PRO 58

Dernière modification le 02-09-2019

Nos idées de voyages

previous
Paris - 2 Jours
dès 149 
Paris - 2 Jours

* La Tour Eiffel :
Symbole et monument incontournable de la capitale, la Tour Eiffel culmine à 325 m de hauteur pour un poids total de 10 100 tonnes, dont 7 300 tonnes pour la charpente métallique.
Réalisée en 2 ans, 2 mois et 5 jours, elle fut érigée à l'occasion de l'Exposition Universelle de 1889.

* Le Sacré Cœur :
La basilique du Sacré-Cœur, consacrée en 1919, est l'un des monuments emblématiques de Paris.
Située au sommet de la butte Montmartre, elle offre une des plus belles vues panoramiques de la capitale, à 130 mètres d'altitude.

* Montmartre :
Sortez des sentiers battus et ouvrez les portes d'un autre Montmartre, celui des petites rues chargées d'Histoire et d'artistes.

* Notre-Dame :
La cathédrale Notre-Dame de Paris, chef d'œuvre de l'architecture gothique, est le monument le plus visité de France.
Elle est située dans le centre historique de Paris, à l'extrémité de l'île de la Cité.

* Le Musée du Louvre :
Chaque passage dans la capitale mérite une visite du Louvre, tant le plus grand musée de Paris recèle de trésors.
De salle en salle, l'ancien palais royal dévoile ses chefs-d'œuvre : la Joconde, Le Radeau de la Méduse, la Vénus de Milo, La Victoire de Samothrace...

* Les Champs Elysées :
Située à deux pas de la majestueuse tour de Gustave Eiffel, l'avenue des Champs-Elysées confirme chaque année davantage son statut de plus belle avenue du monde.
Entre l'Arc de triomphe et la Place de la Concorde se côtoient les enseignes de luxe, les restaurants les plus en vue, les palaces, les lieux de sortie prestigieux (Lido, Queen, Théâtre des Champs-Elysées...), les musées et monuments les plus visités (Arc de triomphe, Grand Palais...).

* L'Arc de Triomphe :
Situé sur la place de l'Étoile, en haut de l'avenue des Champs-Élysées, l'Arc de triomphe est le plus grand arc du monde.
Sa construction date de 1806, à la demande de Napoléon, pour célébrer la victoire de l'empereur à Austerlitz.
Les architectes Chalgrin, Joust et Blouet ont réalisé le monument.

* Le Musée Grévin :
Rencontrez plus de 200 célébrités dans des décors à couper le souffle !
Envie d'un tête-à-tête avec Louis XIV, Mozart ou Jean Reno ? Fan de Kenji Girac ? Sous le charme de Ryan Gosling ou fasciné par la pétillante Katy Perry ?
Rencontrez toutes ces personnalités lors d'une visite pleine de surprises au milieu de décors thématiques extraordinaires ! 

Cap-Vert - 8 Jours
dès 1039 
Cap-Vert - 8 Jours

* Praia Santa Monica  :
Située dans la partie Sud de Boa Vista, la plage de Santa Monica (Praia en portugais), est réputée comme étant la plus belle plage de l'île.
Avec ses 18 km de sable blanc longeant une eau bleue turquoise, on ne peut que s'émerveiller devant la beauté du lieu.
Cachée derrière des dunes de sable, la plage est simplement immense, et cerise sur le gâteau, encore très sauvage.
Il n'est pas difficile de se retrouver seul sur cette grande étendue de sable.
Les amoureux de farniente ne trouveront pas de meilleur endroit pour étendre leur serviette et bronzer à loisir, mais attention aux coups de soleil !

* Le Désert de Viana :
De bon matin, alors que la chaleur n'est pas encore écrasante, départ pour découvrir l'une des sept merveilles naturelles du Cap-Vert : le désert de Viana. Depuis Sal Rei, la capitale, direction le Nord de l'île.
Le chemin passe notamment par le village de Rabil, ainsi que par des étendues rocailleuses et poussiéreuses, avant d'apercevoir au loin de hautes silhouettes blanches : les dunes de Viana. 
Une fois arrivé aux portes du désert, le paysage est tout simplement grandiose : des dunes de sable chaud, éblouissantes, façonnées au fil des années par des vents venus d'Afrique, et qui s'étendent à perte de vue. Surnommé par les locaux, "la miette du Sahara", on se croirait en effet perdu au cœur d'un vaste désert, alors que celui de Viana reste relativement petit : seulement 1 km de large sur 5 km de long.

* La Poterie de Rabil :
Juste derrière l'aéroport, se trouve le petit village de Rabil. Où que vous alliez à Boa Vista, Rabil est le point de passage obligé, un peu le carrefour où passent toutes les routes de l'île.
S'il n'y a pas énormément de choses à faire, on s'y arrête toutefois pour sa fabrique de poterie artisanale.
On peut y voir l'atelier où sont confectionnées les poteries à la main, puis la boutique, où trouver quelques souvenirs typiques, à ramener dans ses valises.

* Les Grotte Varandinha :
Dans le prolongement de la plage de Santa Monica, la plage de Varandinha, dans le Sud-Ouest de l'île, abrite de belles grottes naturelles et roches escarpées.
En marchant le long de la plage, on pénètre dans ce qui ressemble à une caverne abritée du vent.
Ici, toutes les histoires sont possibles : on imagine un équipage venu ici mouiller sur les côtes de Boa Vista, en train de se réchauffer autour d’un feu...
Si vous êtes équipés de bonnes baskets, partez escalader les falaises pour admirer la vue sur la mer et la longue plage de sable.
Grandiose !

* Povoação Velha :
Au Sud-Ouest de Boa Vista, à quelques kilomètres seulement de la plage de Santa Monica, se trouve le plus vieux village de l'île : Povoaçao Velha.
L'endroit mérite qu'on s'y arrête quelques instants pour flâner dans ses ruelles pavées, jonchées de petits restaurants typiques, et de magasins de souvenirs, dont la devanture est estampillée de la devise nationale : No stress.
Et ici, du stress, il n'y en a effectivement pas.
On prend le temps de se balader, de dire bonjour, d'entrer dans les échoppes de souvenirs... On peut également aller visiter l'école primaire du village où les enseignantes et les enfants en uniforme vous accueillent avec leurs plus beaux sourires. 
Pour terminer le tour du village, on grimpe la petite côte menant jusqu'à la chapelle blanc et bleu qui domine les habitations.
De là-haut, vous pourrez apprécier un joli panorama sur les maisons colorées du village.

* Le Cabo Sant Maria  :
Au Nord de l’île, sur la plage d'Atalanta, se trouve l'une des curiosités de Boa Vista : une mystérieuse épave d'un cargo espagnol, échoué sur les côtes cap-verdiennes le 1er Septembre 1968.
Le bateau en partance d'Espagne, devait traverser l'Atlantique jusqu'au Brésil, il n'y arrivera malheureusement jamais.
Si l'épave n'est plus aujourd'hui qu'une vieille carcasse rouillée sans cesse battue par les vagues, on a l'étrange sensation de se trouver face à un fantôme hantant la plage depuis des décennies...

* Sal Rei  :
Au Nord-Ouest, se trouve le chef-lieu de Boa Vista : Sal Rei, dont le nom provient de l'ancienne exploitation du sel "royal", issu des marais salants de l'île.
Si la ville n'est pas très grande, elle mérite qu'on s'y arrête une journée, pour s'imprégner de la culture locale, de l'ambiance "no stress", et pour partir à la rencontre des locaux.
Sur la place centrale de l'île, on trouve diverses échoppes de souvenirs, mais aussi l'église catholique, et le bureau de poste.
Inutile de suivre un itinéraire précis.
On déambule en se perdant dans les ruelles pavées, et en flânant le long des maisons aux couleurs pastel et à l'architecture coloniale.
À voir également le matin, le petit port et le marché aux poissons.
Ici, les hommes partent à la pêche, et les femmes vendent les prises fraîchement pêchées.
Accessible facilement par la route, on peut également se rendre à Sal Rei à pied en longeant la Praia de Chaves.

La Rochelle - 2 Jours
dès 149 
La Rochelle - 2 Jours

* L'Aquarium de La Rochelle :
Au centre de la ville, face au Vieux Port, découvrez l'un des plus grands aquariums privés européens. 
Durant 2 heures, visitez le cœur des océans et voyagez à la rencontre de plus de 12 000 animaux marins, pour Rêver et Comprendre la Mer. 
Depuis 2017, plongez dans un nouvel univers, pour un voyage magique vers les grandes profondeurs...
Retenez votre souffle, gardez vos sens en éveil, l'immersion dans la galerie des lumières va vous émerveiller. 

* Fort Boyard :
Le "Vaisseau de pierre"... le Fort Boyard est souvent surnommé ainsi car sa ressemblance avec un navire de guerre démâté à trois ponts est frappante.
Un navire ancré à jamais sur la Longe de Boyard (un long banc de sable) entre les îles d'Aix et d'Oléron.

* Le Vieux Port de La Rochelle :
Depuis le Vieux Port, on ne peut qu'admirer les majestueuses tours, gardiennes de la cité.
Dressées face à l'Atlantique, elles témoignent de la puissance et de la richesse de La Rochelle à travers les siècles.
Ces fortifications maritimes, édifiées au Moyen-Âge et aujourd'hui classées Monuments Historiques, sont une évidence lorsque l'on visite La Rochelle, que l'on soit de passage pour un jour, un weekend, une semaine ou plus encore.
Ce sont de chaque côté de l'entrée du Port, la Tour Saint-Nicolas, la plus haute et la Tour de la Chaîne, puis plus loin, reliée à cette dernière par une courtine ou muraille, la Tour de la Lanterne, à la fois phare et prison.

* L'Île de Ré :
L'île de Ré (en poitevin Ile de Rét) est une île française située dans l'océan Atlantique, au large des côtes aunisiennes et vendéennes.
Faisant partie de l'archipel charentais, elle est la quatrième plus grande île de France métropolitaine, derrière la Corse, l'île d'Oléron et Belle-Île.

* L'Île d'Aix :
L'Ile d'Aix mérite une halte d'une journée pour les plus pressés, le temps d'un week-end pour souffler et plus longtemps encore pour les amoureux d'un retour à l'essentiel.
Ce petit croissant de terre de 129 hectares est situé à quelques encablures des côtes d'Aunis, au coeur de l'archipel charentais...
Elle offre un panorama à 360° avec une vue imprenable sur le fort Boyard à l'Ouest, avec en arrière plan l'Ile d'Oléron ; l'Ile de Ré est au Nord, l'Ile Madame au Sud. 

* Le Marais Poitevin et sa Venise Verte :
Le Marais mouillé, zone humide unique et si pittoresque, s’étend sur dix-huit mille hectares environ.
Le décor verdoyant : des frênes, des saules et des aulnes qui s'épanouissent le long des voies d'eau.
Pâturages et cultures locales prospèrent au-delà. Tout naturellement, dans ce paysage apprivoisé par l'homme au fil des siècles, la vie a conquis tous ses droits.

Pays Basque - 2 Jours
dès 249 
Pays Basque - 2 Jours

* Les plages et les côtes :
De Biarritz à Getxo, les quelques 150 km du littoral basque se caractérisent par une succession de falaises entrecoupées de criques et de baies.
Plages de sable fin (comme ici, dans les environs d'Elantxobe, en Biscaye), spots de surf, restaurants de fruits de mer : tous les ingrédients sont réunis pour profiter des plaisirs de l'océan!

* San Sebastian :
La belle Basque a tout pour séduire : le paseo de la Concha, superbe promenade s'étirant entre l'hôtel de ville et le palais de Miramar, deux sublimes plages au cœur de la ville, des quartiers anciens de caractère, une concentration de bars à pintxos.

* Pintxos :
Nom basque donné aux assortiments de petites entrées variées servies à l'apéritif. 

* Bilbao :
Vous y verrez de prestigieuses créations architecturales comme le Guggenheim, mais c'est en flânant dans les quartiers aussi différents que le Casco Viejo ou l'Ensanche, que l'histoire de la ville se lit sur les façades.

* Biarritz :
Station balnéaire la plus en vue de la Côte Basque, Biarritz l'élégante a réussi l'amalgame entre passé aristocratique et culture surf.
Hors saison, une balade sur le front de mer prend immanquablement des accents romantiques.

* Bayonne :
Les curieux viennent se promener dans ses quartiers anciens et visiter sa cathédrale tandis que les gourmands s'y arrêtent pour le chocolat et le jambon, ses deux spécialités. 
Mais pour beaucoup, Bayonne est indissociable de ses fêtes.

Grand Prix Formule 1 Barcelone - 2 Jours
dès 649 
Grand Prix Formule 1 Barcelone - 2 Jours

* La Rambla et le Barri Gòtic :
Certes, c’est l’endroit le plus touristique de la ville
Mais il n’est pas envisageable de visiter Barcelone sans parcourir les 1,2 km de ce célèbre boulevard piétonnier descendant vers la mer.
Tous vos sens seront mis en éveil par le spectacle qu’offrent les promeneurs assis aux terrasses de cafés en plein air, les kiosques à fleurs odorantes, la mosaïque (tristement négligée) de l’artiste Miró et les statues humaines pour le moins surréalistes.

  • * La Sagrada Família :
    Plus de 80 ans après la mort de son créateur Antoni Gaudí, les travaux de ce chef-d’œuvre moderniste emblématique de Barcelone se poursuivent.
    Inspiré par la nature, ce temple dont les accents gothiques peinent à tempérer une débordante extravagance s’élance vers le ciel avec majesté et espièglerie.

    * Le Camp Nou :
    “Camp Nou Experience” est un musée interactif proposant une visite du stade, des vestiaires au terrain, terre sacrée pour de nombreux Catalans.

  • * Le Marché de la Boqueria :
    Le plus grand marché de fruits et légumes d’Europe est une intarissable source de tentation.
    * Restaurants, chefs, cuistots amateurs, employés de bureau et touristes s’y mélangent parmi d’innombrables étals croulant sous les pyramides de fruits colorés, les poissons chatoyants, les jambons suspendus, les fromages odorants, les tonneaux d’olives et de poivrons marinés, les truffes au chocolat et autres délices sucrés.

    * Le musée Picasso :
    Abrite une collection des œuvres de jeunesse de l’artiste, probablement la plus complète au monde.
    Picasso vécut à Barcelone de 15 à 23 ans, et certains éléments de la ville ont indéniablement marqué son œuvre, des fresques spectaculaires du musée national d’Art catalan aux mosaïques trencadís (pré-cubistes, de l’avis de certains) de Gaudí.
    L’emplacement du musée – dans cinq bâtisses médiévales contiguës – ne fait qu’ajouter à son attrait.

  • * Le musée national d’Art catalan :
    Pour de nombreux Catalans, la Catalogne n’est pas une région d’Espagne mais un pays à part entière, doté d’une histoire propre et singulière.
    Le musée national d’Art catalan, abrité dans l’imposant Palais national à Montjuïc, en fait la démonstration avec son impressionnante collection explorant les richesses de 1000 ans d’art catalan.

    * La cathédrale de Barcelone :
    Véritable perle de l’architecture gothique catalane, la cathédrale de Barcelone est une étape incontournable de toute visite de la Ciutat Vella (vieille ville).
    Son intérieur sombre renferme une douzaine de chapelles dissimulées, une crypte étrange et un cloître singulier aux allures de jardin accueillant 13 oies (censées représenter l’âge de sainte Eulalie, patronne de Barcelone, lors de son martyre).

  • Italie - Sardaigne - 8 Jours
    dès 639 
    Italie - Sardaigne - 8 Jours

    * Bosa :
    Classée parmi les "bourgs les plus beaux d'Italie", la ville de Bosa est située au Sud d'Alghero.
    La visite de sa forteresse médiévale permet d'embrasser une vue à 360° sur la ville.
    Le superbe quartier de Sa Costa sera l'occasion d'une jolie balade dans ses ruelles étroites aux maisons pastel.
    N'oubliez pas ensuite de flâner le long du fleuve Temo où se trouvent les anciennes tanneries, les Sas Conzas.

    * Carloforte :
    Cette magnifique localité est la seule commune de l'île de San Pietro et se rejoint uniquement par ferry au départ de Calasetta, sur l'île voisine de Sant'Antioco.
    Ville dont l'identité est ici plus qu'ailleurs liée à la mer, Carloforte forme un charmant contraste avec toute autre localité sarde.
    L'héritage ligure est ici partout : des ruelles étroites du centre aux façades peintes des maisons, des spécialités gastronomiques jusqu'au dialecte des habitants.

    * Archipel de la Maddalena :
    Au cœur des bouches de Bonifacio, l'archipel de la Maddalena offre l'un des paysages les plus grandioses de toute la Sardaigne.
    Avec ses eaux cristallines, ses chaos rocheux fabuleux au ras des flots, sans oublier sa faune et sa flore protégées, les sept îles (seulement deux sont habitées) sont littéralement prises d'assaut en été.
    Mais essayez de venir plutôt hors saison : l'archipel retrouve alors son caractère sauvage et féérique !

    * Golf d'Orosei :
    Magnifique arc de cercle bordé de falaises calcaires, le golfe d'Orosei dévoile un environnement naturel d'une beauté vierge, qui s'étend sur environ 50 km le long du littoral oriental.
    La plupart de ses plages idylliques, comme Cala Goloritzè ou Cala Luna, ne sont accessibles qu'en bateau ou par de longs sentiers.

    * Quartiers Castello à Cagliari :
    Au cœur de la ville, le plus ancien quartier de Cagliari renferme de nombreux musées et quelques trésors d'architecture, comme la cathédrale et les tours de guet. Du haut du bastione di San Remy, c'est un panorama épustouflant qui s'offre à vous.
    Attablé à la terrasse de l'un des nombreux bars branchés, cette vue n'a pas de prix.

    * Stintino et l'Asinara :
    À l'extrémité Nord-Ouest, Stintino est surtout connu pour la superbe plage de La Pelosa, qui figure incontestablement parmi les plus belles de toute la Sardaigne.
    Avec ses deux jolies marinas, ce charmant village est également un parfait point de chute pour partir à l'aventure dans l'île de l'Asinara, toute proche, une sublime réserve naturelle accessible uniquement par bateau et encore méconnue des touristes.

    * Site Archéoligique de Su Nuraxi :
    Cette exceptionnelle forteresse néolithique frappe par sa taille et par son plan atypique .
    Situé à l'intérieur des terres, entre les provinces de Cagliari et Oristano, ce site, inscrit au patrimoine mondial de l'humanité, témoigne d'un passé singulier propre à la Sardaigne : la civilisation nuragique à l'âge du bronze.

    Carnaval de Rio - Brésil - 8 jours
    dès 1999 
    Carnaval de Rio - Brésil - 8 jours

    * LE CHRIST REDEMPTEUR :
    Depuis 1931, une statue du Christ, les bras ouverts, veille sur la ville du haut du Corcovado, sommet de 710 mètres. On grimpe la montagne jusqu’aux pieds du sauveur pour apprécier le panorama fascinant, alliant forêt tropicale, plages, îles, océan, baie et monts verdoyants.

    * LE CARNAVAL DE RIO :
    Qui dit Rio dit carnaval !
    Durant les quatre jours précédant le mercredi des Cendres en février, les rues de la ville sont inondées de danseurs aux costumes flamboyants.
    La samba y est à l’honneur depuis 1917 et les écoles de la ville s’affrontent dans une compétition endiablée.
    Vous en aurez à coup sûr plein la vue !

    * LE PAIN DE SUCRE :
    Que vous le gravissiez vaillamment à pied ou que vous empruntiez l’impressionnant téléphérique de verre, l’important, c’est d’apprécier sans faute la vue imprenable de Rio que vous aurez du haut du Pão de Açúcar, une formation rocheuse insolite !

    * LA PLAGE DE COPACABANA :
    Un large croissant de sable de 4 km entouré par les monts verdoyants de Rio, du soleil à ne plus savoir qu’en faire, des kiosques où se procurer de quoi se désaltérer, une vue saisissante impossible à oublier.
    Copacabana, c’est tout le charme de Rio en un seul endroit!

    * LE STADE DE MARACANA :
    Maracaña n’est rien de moins qu’un lieu sacré pour les Brésiliens !
    Il a vu tant le triomphe (le 1000e but de Pelé) et la catastrophe (la défaite contre l’Uruguay lors de la finale de la Coupe du monde 1950).
    Les matchs y sont absolument spectaculaires ; ne manquez pas l’occasion d’assister à une rencontre dans cette arène historique !

    * LE QUARTIER SANTA TERESA :
    Surplombant le centre-ville de Rio, le quartier Santa Teresa a des airs de village.
    Ici, les habitants vivent dans des maisons et non dans des tours, de vieux hôtels particuliers se dressent toujours, fiers, un peu partout, et l’ambiance bohème donne un charme fou à ce presque village bien-aimé de ses habitants.

    Week-end Ski Pyrénées - 3 Jours
    dès 229 
    Week-end Ski Pyrénées - 3 Jours

    * Font Romeu :
    Située à 1800 m d'altitude, au cœur des Pyrénées Catalanes, entre la France et l'Espagne, sur le vaste plateau de la Cerdagne, la station de ski de Font-Romeu Pyrénées 2000 est la plus ensoleillée de France.

    * Cauterets :
    Située dans le département des Hautes-Pyrénées, en bordure du Parc National des Pyrénées, Cauterets est à la fois une petite ville thermale et une station de sports d’hiver.

    * Gourette :
    Implantée à 1400 mètres d’altitude, en fond de la Vallée d’Ossau (dans le département des Pyrénées Atlantiques). La station de ski de Gourette fait face à un cirque dominé par le Pêne Medaa (2520m) et le Pic de Ger (2613m).

    * Super Bagnères de Luchon :
    Le domaine skiable de Luchon Superbagnères, véritable balcon naturel, offre grâce à ses 4 versants, une vue panoramique incomparable sur la vallée de Luchon, les pics mythiques de la Maladeta et le toit des Pyrénées : l'Aneto.

    * Saint Lary Soulan :
    Saint-Lary-Soulan est un village français situé dans le massif des Pyrénées. Principalement connu pour sa station de ski, il propose des pistes vertes à noires, des pistes de luge et un parc à neige.

  • * La Mongie :
    Au pied du Pic du Midi de Bigorre .  
    La Mongie et Barèges forment le Domaine du Grand Tourmalet-Pic du Midi, le plus grand domaine skiable des Pyrénées françaises.

    * Peyragudes :
    Au cœur de la chaîne des Pyrénées, surplombés par des sommets de 3000 mètres, les villages de Peyresourde et des Agudes forment une bulle d'air pur et de bien-Être. 

    * Bagnères de Luchon :
    Située au cœur des Pyrénées, au pied des plus hauts sommets de cette chaîne authentique, la station de ski de Luchon Superbagnères bénéficie d'une situation géographique remarquable et d'une concentration exceptionnelle de sommets de plus de 3 000 mètres.

    * Val d'Aran (Espagne) :
    Située dans les Pyrénées de Lérida, dans le Val d’Aran, elle est composée de trois grandes zones : Baqueira, Beret et Bonaigua.
    Toutes trois possèdent un domaine skiable avec des pistes pour tous les niveaux : depuis le Tuc de Dossau, à Berte, jusqu’au Tuc de la Llança, dans la zone de Bonaigua.

    * Formigal (Espagne) :
    Nichée à proximité du col du Pourtalet, à 7 km de la frontière française, la station de ski de Formigal propose le 3ème plus grand domaine de ski alpin du massif des Pyrénées.

    * Pas de la Case, Andorre :
    Composé de 210 km de pistes, Grandvalira est le plus grand domaine skiable des Pyrénées.
    Fondée en 2003 à l'issue de la fusion des plus anciennes stations des Pyrénées.

  •  

  • Grèce - Crète - 8 Jours
    dès 599 
    Grèce - Crète - 8 Jours

    * Knossos :
    Le premier palais minoen découvert en Crète et le site archéologique le plus visité de l’île.
    Bien que critiqué pour sa restauration trop retouchée, il offre un joli aperçu de ce qu’était la Crète à l’époque palatiale.

    * Heraklion :
    La capitale crétoise s’apprécie principalement pour son ambiance, notamment dans les ruelles piétonnes autour de la fontaine Morosini, et son musée archéologique.
    Ce dernier, complètement rénové en 2014, expose une très vaste collection des objets retrouvés dans les différentes fouilles de l’île et retrace fidèlement son histoire antique.

    * La Canée (Hania) :
    Son vieux port et ses arsenaux, ses ruelles étroites, ses quartiers vénitien et ottoman font de La Canée l’une des plus belles villes de Crète.
    Une étape de charme sans aucun doute.

    * La Baie de Mirabello et la Panagia Kera :
    La baie de Mirabello est considérée comme l’un des panoramas les plus envoûtants de Crète.
    De la presqu’île d’Elounda jusqu’à l’île de Spinalonga, elle offre aux voyageurs des points de vue enchanteurs.
    Dans l’arrière-pays, les fresques de l’église byzantine Panagia Kera sont parmi les mieux conservées de l’île.

    * Les Gorges de Samaria :
    Dix-huit kilomètres de chemin caillouteux qui, du plateau d’Omalos, traversent le parc national éponyme jusqu’au village d’Agia Roumeli, sur la côte Sud.
    Un paysage de gorges taillées dans les montagnes Blanches considéré parmi les plus suggestifs en Europe.

    * Plage Elafonissi :
    À la pointe Sud-Ouest, cette plage a des allures de lagon. Dans une région aux paysages caillouteux, Elafonissi révèle une étendue de sable fin qui s’étire jusqu’à la petite île du même nom.
    Le site, bien connu, est particulièrement fréquenté l’été.

    * Moni Toplou :
    Ce monastère du XIIIe siècle a vu le jour dans une région aride, au Nord-Est de l’île.
    Aujourd’hui, on est frappé par l’élégance de ses formes et de ses mosaïques qui recouvrent le sol.
    À ne pas manquer : l’église abrite une peinture exceptionnelle de Kornaros.

    Finistere Nord - 3 Jours
    dès 199 
    Finistere Nord - 3 Jours

    * Baie de Douarnenez, Point du Raz :
    La Pointe du Raz, site emblématique du Finistère, s'ouvre sur le Raz de Sein et l'île de Sein.
    La Pointe et ses falaises (jusqu'à la Pointe du Millier au Nord) sont classées "Grand Site de France".
    Avant d'arriver à la pointe du Raz, arrêtez-vous à Pont-Croix, petite cité de caractère, et promenez-vous dans ses ruelles pavées...

    * Quimper et la Riviera :
    Quimper, ville de culture et d'histoire, est une cité aux multiples facettes.
    Son architecture préservée (cathédrale Saint-Corentin, maisons à pans de bois), son artisanat dynamique (faïenceries Henriot, école de broderie Pascal Jaouen), ses grands festivals (Cornouaille, Circonova) en font l'un des immanquables du Finistère.

    * Les îles du Bout du Monde: Ouessant, Sein,...
    La plus proche, l'île de Batz, est connue pour son microclimat. Ses primeurs sont particulièrement renommées.
    Ouessant, dominée par le phare du Créac'h, est la plus grande des îles finistériennes.
    Sa spécialité : le ragoût d'agneau cuit dans les mottes !
    Molène et son archipel sont au cœur du Parc naturel marin d'Iroise. Côté cuisine, la saucisse fumée aux algues est un must.
    L'île de Sein, face à la Pointe du Raz, est le paradis des amateurs de produits de la mer (bar de ligne, homard...).
    Autour de l'archipel des Glénan et de son lagon, vous pourrez pratiquer des activités nautiques variées aux "Glénans", plus grande école de voile d'Europe.

    * La prequ'île de Crozon :
    Partez à la découverte du "bout du monde" et de ses trésors naturels et culturels, pour un séjour mémorable où détente et bien-être seront vos guides.
    Ici, ce sont tous les plaisirs de la mer et de la terre qui vous attendent : des berges de l'Aulne maritime jusqu'à la Pointe de Pen-Hir en passant par les criques verdoyantes du Cap de la Chèvre, venez savourez une Bretagne sauvage et authentique !

    * Concarneau et Pont Aven :
    Connue pour son port de pêche et de plaisance, Concarneau est également une station balnéaire avec plusieurs plages de sable fin.
    Célèbre par sa Ville Close, c'est une ville dynamique qui accueille de nombreux festivals.
    À Pont-Aven, vous marcherez sur les traces de peintres comme dans le Bois d'Amour ou le long de l'Aven et de ses moulins... et dégusterez les délicieuses et célèbres galettes.

    * Roscoff et Baie de Morlaix :
    Morlaix, ville médiévale, domine une baie remplie d'îles et d'îlots.
    Le Château du Taureau, véritable "Fort Boyard miniature", se visite d'avril à septembre.
    L'île de Batz, petit paradis à 15 minutes de Roscoff, vous ouvre les bras.
    La Côte des Sables regroupe plusieurs stations balnéaires, ainsi que les villes de Roscoff (berceau de la thalassothérapie) et Saint-Pol-de-Léon, capitale de la "Ceinture dorée" (1ère région maraîchère de France).
    Vous trouverez de nombreux sites naturels classés Natura 2000 comme les dunes de Keremma et des petites plages pleines de charme.
    Côté architecture, ne manquez pas la visite du Cairn de Barnenez et la découverte des enclos paroissiaux .

    * Pont-Aven :
    Pont-Aven est située en Bretagne Sud dans le Finistère à 12 km des plages.
    Pont-Aven est le berceau de l'Ecole de Pont-Aven autour de Paul Gauguin.
    Pont-Aven est assurément peinture, comme Venise est romance, Rome est puissance et Salzbourg est musique. Ancrée dans sa vocation picturale, Pont-Aven offre aux visiteurs un visage bariolé.

    * Les Monts d'Arrée :
    Quel surprenant paysage que celui des Monts d'Arrée !
    Au cœur de la Bretagne, vous serez charmés par cette région sauvage et préservée dont le plus haut sommet, le Roc'h Ruz, culmine à 385 mètres de haut.
    A deux pas, enclos paroissiaux, retables sculptés et jolies chapelles valent la visite.

    * Rade de Brest :
    C'est depuis la table d'orientation implantée à l'Est du cours Dajot, que vous découvrirez une vue superbe sur la rade de Brest : de l'embouchure de l'Élorn à la pointe de Portzic. Ouverte sur l'Océan par un goulet de 1,5 km, la rade est vaste (184 km2) et profonde (12 à 20 m sur de grandes étendues) et est délimitée par des digues. Elle sert de mouillage à la flotte de guerre française.

    * Les Abers et l'Iroise :
    Trois abers découpent la côte du Nord du Finistère : Aber Wrac'h, Aber Ildut et Aber Benoît.
    Sur l'île Vierge dans l'Aber Wrac'h, vous pourrez visiter le phare le plus haut d'Europe (82.50 m). Plus à l'Est, le hameau de Meneham et ses chaumières méritent le détour. Cet ancien hameau de paysans-pêcheurs-goémoniers a été entièrement restauré.
    Profitez-en pour découvrir la côte des Légendes, la baie de Goulven et ses eaux cristallines.
    En descendant le long de la côte, faites escale au Conquet, port pittoresque et départ vers les îles.
    Le site exceptionnel de la Pointe Saint-Mathieu surplombe le Parc naturel marin d'Iroise.
    Cette étendue d'eau qui s'étend de Sein à Ouessant est classée Réserve de Biosphère par l'UNESCO.
    Au Nord de ce parc s'étend le premier champ d'algues marines d'Europe.
    Parmi ses nombreuses utilisations, l'algue sert d'aliment principal pour l'ormeau, cette "truffe de mer" élevée à Plouguerneau.

    next

    demande de devis, voyage en groupe

    * Obligatoire