223 - Focus Noel dans les Parcs

Dernière modification le 09-09-2019

Nos idées de voyages

previous
Bresil - 7 Jours
dès 1659 
Bresil - 7 Jours

* Baie de Rio de Janeiro :
Surnommée le "Pain de Sucre" ou Pao de Açucar en brésilien, à cause de son drôle de piton rocheux, cette baie est sans doute la plus célèbre baie au monde...
Et on comprend pourquoi !
Culminant à 396 mètres, on y accède par un téléphérique (ou à pied pour les plus courageux) et déjà ce court trajet est un voyage à lui tout seul...
Une fois tout en haut, une mégapole immense et grouillante se déploie devant vous...
Des centaines de buildings entourés de collines verdoyantes et des plages de sable doré aux noms mythiques : les fameuses Copacabana et Ipanema ! Mais outre ces plages sublimes baignées par des eaux bleu azur, vous pourrez aussi apercevoir depuis le sommet du Pain de Sucre, l'autre emblème de Rio : le Christ Rédempteur, statue symbolisant aujourd'hui à elle seule le Brésil !
Peu d'endroits sur terre permettent, en effet, d'embrasser du regard une telle ville !

* Le Corcovado :
Situé lui aussi dans la baie de Rio, ce mont est surmonté de la magistrale statue du Christ Rédempteur ou Cristo Redentor en brésilien.
D'ici aussi vous aurez donc une vue imprenable sur la ville de Rio, sa baie et le Pain de Sucre !
Réalisée, entre autres, par le sculpteur français Paul Landowski, de simple monument religieux à ses débuts, cette statue est devenue le symbole d'un pays tout entier, attirant chaque année des milliers de touristes !
Classé monument historique depuis 1973, le Christ du Corcovado culmine à plus de 700 mètres au-dessus de Rio, et avec ses 38 mètres de hauteur, cette statue est tout simplement l'une des plus grandes au monde !
A son pied, on trouve une petite chapelle où mariages et baptêmes peuvent être célébrés...

* Le Parc National de Lençois Maranhendes :
Situé au Nord-Est du Brésil dans la région de Maranhao, le Parc National de Lençois Maranhendes est l'un des paysages des plus inattendus du Brésil !
Ce paysage extraordinaire est constitué d'un vaste ensemble de dunes de sable blanc s'étirant sur plus de 70 km...
La particularité de ce désert ?
Du printemps à l'automne, en raison des pluies tropicales de cette région, d'innombrables lagunes d'eau douce se forment au creux des dunes...
Des eaux claires et limpides attirent chaque année des centaines de touristes et de locaux qui viennent s'y baigner et profiter de ce paysage presque surnaturel !
Un conseil, les meilleurs mois de l'année pour découvrir ce parc national et ses dunes : juillet et août !
C'est, en effet, à ce moment-là que les dunes et leurs lagunes sont les plus belles...

* Les Chutes d'Iguazú :
Situées à la frontière entre l'Argentine et le Brésil, ces célèbres chutes sont depuis 1984 inscrites au Patrimoine Mondiale de l'Unesco en tant que merveilles naturelles.
Elles font partie du club très select des chutes les plus impressionnantes du monde, comme ses consœurs de Niagara (Canada) ou de Victoria (Zimbabwe)...
Ces chutes, intégrées dans deux Parcs Nationaux (l'un côté brésilien, l'autre côté argentin) sont en fait un ensemble de 275 cascades réparties sur environ 3 km.
Cet ensemble gigantesque déverse jusqu'à 6 millions de litres d'eau par seconde !!
La plus grosse partie des chutes est située sur le territoire argentin, et plusieurs circuits de visites via des passerelles en bois ont été aménagés afin d'approcher au plus près de cet incroyable spectacle de la nature...
Ce site majestueux favorise un écosystème luxuriant unique au monde, abritant de nombreuses espèces rares et menacées de la faune et de la flore...

* Salvador de Bahia :
Rien que son nom évoque à lui seul le Brésil...
Berceau culturel du pays, cette ville est à son image : métissée !
En effet, la majorité de sa population étant d'origine africaine, la “Rome Noire”, comme on la surnomme, est emprunte d'une culture africaine très marquée...
Considérée comme l'une des plus belles villes du Brésil, elle est célèbre pour ses maisons colorées, son carnaval, sa gastronomie et l'art de la capoeira...
Son centre historique regorge de pépites architecturales de l'ère portugaise, lui donnant ainsi le charme suranné des ex-villes coloniales...
Située au bord de l'Océan Atlantique, elle attire un grand nombre de touristes, non seulement pour la beauté de ses nombreux monuments, mais également pour les plages de rêves s'étirant le long de sa côte...

* L'Amazonie :
Vaste plaine traversée par le fleuve Amazone, cette région d'Amérique du Sud s'étend sur plusieurs pays (Colombie, Bolivie, Équateur…) et bien sûr le Brésil !
Rien que dans celui-ci, l'Amazonie recouvre 60 % du territoire !
Étendue sur plusieurs états du Nord du pays, cette immense région verte est le poumon de notre chère planète...
On y trouve une faune et une flore exceptionnelles qui en font l'une des plus importantes réserves de biodiversité au monde !
Cette  immensité étant aussi le lieu de vie des deux tiers des indiens du Brésil...
Malheureusement, la déforestation à outrance change peu à peu le visage de l'Amazonie et désormais ces peuples et leur environnement sont plus que menacés...
Mais si vous voulez approcher au plus près de cet endroit unique au monde, une seule solution : partir à l'aventure !
En effet, plusieurs excursions permettant de remonter le fleuve Amazone et de découvrir cette sublime région sont possibles au départ de la ville de Manaus, ville immense au cœur de la jungle...

* La région de Pantanal :
Terre ocre, végétation et marécages à perte de vue... on se croirait presque en Afrique !
Plus grande zone humide de la planète, on y trouve la plus grande variété au monde de plantes aquatiques...
Située à la frontière bolivienne, cette vaste région est la plus belle réserve naturelle d'animaux du Brésil !
Le Pantanal offre, en effet, une occasion exceptionnelle d'observer au plus près la faune et la flore.
Depuis l'an 2000, cette zone est inscrite au Patrimoine Mondial de l'Unesco qui en a fait une aire de conservation afin de protéger au mieux cette biodiversité des plus spectaculaires !

* La Costa Verde :
Située entre Rio et Sao Paulo, la région de Costa Verde est un véritable petit paradis sur terre !
Cette "Côte Verte" est tout simplement l'une des plus belles côtes du Brésil : découpée, sauvage, montagneuse et bordée des eaux cristallines de sa fameuse Baie d'Ilha Grande (haut lieux de villégiature des habitants de Rio qui viennent ici s'y détendre le week-end) et de ses quelques 300 îles paradisiaques...
Pas moins de 200 km de côte, 2000 plages bordant la forêt...
Cet endroit situé à l'Est de Rio de Janeiro recèle encore de coins méconnus et de petites criques verdoyantes !
Cette côte permet également de partir à la découverte de la très jolie ville coloniale de Paraty...

* L'archipel de Fernando de Noronha :
Petit archipel situé dans l'océan Atlantique, au large de la ville de Natal, ces 21 îles possèdent le statut de Parc Naturel inscrit au Patrimoine Mondial de l'Unesco !
Afin de préserver au mieux ce site exceptionnel, les visites y sont contrôlées et limitées.
Une "taxe de préservation" est ainsi prélevée aux touristes désirant s'y rendre (entre 10€ la journée et plus de 800€ pour un mois).
Considéré par les brésiliens comme "l"Émeraude de l’Atlantique", cet archipel est en effet un exemple mondial de préservation de la faune et de la flore, protégeant ainsi dauphins, baleines et autres tortues...

Salon de l'Agriculture - 1 Jour
dès 39 
Salon de l'Agriculture - 1 Jour

* Cultures et filières végétal :
Les végétaux sont omniprésents dans nos vies.
De la grande culture au jardinage en passant par l’arboriculture, le Salon International de l’Agriculture reflète cette belle palette de productions. L’univers se concentre autour de l’odyssée végétale un véritable point d’attraction pédagogique et ludique qui réunit tous les principaux acteurs de la filière française et qui met en avant un large éventail de productions : fruits et légumes, démarches collectives autour du vin, semences pour le jardinage.

* Servives et métiers de l'agriculture :
Des cultures à l’élevage, en passant par la forêt, les enjeux de l’agriculture évoluent en permanence, les attentes et les priorités des professionnels changent : quel est le parcours pour s’installer en agriculture en 2018 ?
Pourquoi et comment se convertir à l’agriculture biologique ?
A quels services accéder pour se former et déployer son activité ? Comment mieux s’organiser entre producteurs, par exemple au sein de coopératives.

* Elevages et filiéres :
Vaches, taureaux, chevaux, ânes, chèvres, moutons ou encore chiens, le Salon International de l’Agriculture est le plus grand rassemblement français d’animaux à haute valeur génétique.
Fleuron du Salon International de l’Agriculture, l’univers Elevages et ses filières met en avant le meilleur des filières animales présentes pour la plupart dans le cadre du prestigieux Concours Général Agricole. Une véritable immersion est proposée au sein de ces filières de l’amont à l’aval.

* Prouduits de france :
Faites voyager vos papilles au cœur des terroirs français et des spécialités du monde !
Cet univers du Salon International de l’Agriculture est une invitation au voyage, une immersion dans le meilleur des agricultures du globe.
Des produits de terroir aux goûts exotiques des îles en passant par des spécialités des 5 continents : un véritable festival de saveurs !
Charcuteries, cidres, miel et confitures, foie gras, vanille ou encore huiles d’olive sont autant de spécialités que l’on peut trouver sur le salon.

Canada - Québec Montréal - 7 Jours
dès 999 
Canada - Québec Montréal - 7 Jours

* Le Lac Saint Jean : 
Une nature vierge et majestueuse, un horizon à perte de vue et, surtout, un peuple de caractère, ont forgé l'âme de la région.
Né d’une fonte glaciaire il y a 12 000 ans, le Lac Saint-Jean, un gigantesque plan d'eau de 225 km de circonférence, le troisième plus grand lac naturel du Québec.

* Tadoussac : 
Situé au confluent de la rivière Saguenay et du Saint-Laurent, Tadoussac est réputé pour les touristes aimant observer les baleines.
Les lieux abritèrent le premier comptoir à fourrures de la vallée du Saint-Laurent, au XVIe siècle.

* Musée Canadien de l'Histoire :
Fondé en 1856, le Musée canadien de l’histoire est l’un des plus anciens au Canada.
C’est aussi le plus fréquenté, avec 1,2 million de visiteurs par année.
Mais pourquoi attire-t-il les foules?
Les quatre millions d’objets du musée gatinois retracent l’histoire au Canada et dans le monde en remontant jusqu’à 20 000 ans dans le temps.
En parcourant la Grande Galerie, découvrez l’histoire, la culture et les croyances des Premières Nations canadiennes du Pacifique, dans un superbe décor avec vue sur la rivière des Outaouais et la Colline du Parlement.
Admirez les spectaculaires totems s’élançant vers le ciel devant les maisons autochtones, avant de visiter la salle des Premiers Peuples pour en apprendre davantage sur les racines aborigènes du Canada.

* Le Quartier Petit-Champlain :
Les gens qui visitent Québec parlent toujours de son charme européen.
Ce charme atteint son point culminant dans le quartier Petit‑Champlain, l’un des plus anciens quartiers d’Amérique du Nord.
Promenez-vous dans les rues pavées étroites et entrez dans la pléthore de boutiques et de magasins pour y dénicher un souvenir à la mode.
Laissez votre nez vous guider vers l’un des nombreux restaurants et bistros, et succombez aux friandises de sirop d’érable local à La Petite Cabane à sucre.

* Monts-Tremblant :
Dans les pittoresques Laurentides, Mont-Tremblant est l’une des principales destinations ski de la province.
L’abondance de neige naturelle et l’un des meilleurs systèmes de fabrication de neige au monde assurent aux skieurs et planchistes de tous les niveaux une saison longue et fabuleuse.
Vous n'avez pas tellement la bosse du ski ?
Qu'a cela ne tienne, à longueur d’année, le secteur propose une foule d’autres activités qui valent amplement le déplacement.
Pendant la saison froide, enfilez votre bonnet de laine (ou votre tuque, comme on dit ici) pour aller faire du patin sur glace, de la motoneige, de la raquette ou du traîneau à chiens.
Et pendant la saison chaude, partez faire une randonnée à pied ou à vélo sur les pistes, savourez la vue depuis la télécabine ou détendez-vous grâce à une partie de golf sur l’un des plus beaux terrains publics du Québec.

Vieux-Montréal :
Vieux-Montréal est le plus ancien quartier de la ville, et là même où elle fût fondée en 1642.
Son dédale de rues pavées, que les voyageurs et les habitants explorent à pied ou à vélo, rappelle l’Europe.
En dépit de son âge bien avancé, ce quartier rime avec jeunesse d’esprit et dynamisme.
Les boutiques de mode et les cafés toujours animés y sont nombreux ; le jour, on vient y faire une balade, du vélo ou du bateau dans le décor enchanteur des quais du Vieux-Port, et le soir, pour manger ou prendre un verre dans l’un des nombreux restaurants branchés.
Et l’animation ne se limite pas à l’été : en janvier, des milliers de personnes emmitouflées envahissent le port à l’occasion de l’Igloofest, un festival de musique électronique à ciel ouvert.
Le Vieux-Montréal est un joyeux mariage d’ancien et de contemporain qu’il vous faudra voir absolument.

* L'hôtel de Glace :
Seul établissement du genre en Amérique du Nord, l’Hôtel de Glace trône non loin de Québec.
Le gîte digne d’un conte de fées héberge les visiteurs depuis 15 ans, et chaque hiver, il innove avec des éléments différents et des idées toutes fraîches.
Réchauffez-vous en allant prendre un verre ou deux au Bar de Glace, passez l’heure suivante dans les spas et le sauna extérieurs, puis regagnez votre chambre où tout est de glace, les murs, le plafond… même le lit!
Vous devrez bien vous emmitoufler pour rester au chaud, mais si vous n’avez pas froid aux yeux, vous vivrez une expérience incomparable.
et mars, venez visiter cette œuvre d’art ou, encore mieux, passez-y la nuit.

* Parc de la Chute - Montmorency :
Nombreux sont les visiteurs qui sont surpris d'apprendre qu’une chute une fois et demie plus haute que les chutes du Niagara se trouve à seulement quelques minutes de Québec.
A 83 mètres, la chute Montmorency en met plein la vue, tant depuis la ville que sur place, au parc de la Chute-Montmorency.
Promenez-vous au pied de l’avalanche d’eau pour sentir la bruine asperger votre visage, ou bien montez dans la télécabine et admirez de spectaculaires panoramas au sommet.
Soif d’aventure ?
Alors vous pourriez escalader l’un des trois parcours de via ferrata, en prenant aux points d’observation des clichés qui feront rougir tout Instagram.
A moins que vous ne préfériez filer en tyrolienne devant la chute ?
Evidemment, une fois que vous aurez atteint le sommet, vous pourrez vous reposer tout en dégustant un succulent repas à l’élégant Manoir Montmorency.

* Vieux-Québec :
Le Vieux-Québec est certes une attraction, mais il serait plus juste de parler d’un ensemble d’attractions spectaculaires, réunies dans un quartier historique.
Ce trésor du patrimoine mondial de l’UNESCO vous promet une superbe excursion d’une journée : en quelques heures à peine, vous pouvez admirer des constructions séculaires comme les murs entourant la plus grande ville fortifiée au Nord du Mexique, ainsi que des églises et des chapelles étonnantes qui témoignent de l’histoire religieuse de la province.
L'histoire ne vous passionne pas ?
Pas de soucis ! Le quartier propose bien entendu une myriade d’activités, allant des arts à la musique en passant par le lèche-vitrine et les sorties au restaurant.
Bref, le Vieux-Québec est assurément l’un des incontournables de la capitale.

Espagne - Barcelone - 3 Jours
dès 299 
Espagne - Barcelone - 3 Jours

* La Rambla et le Barri Gòtic :
Certes, c’est l’endroit le plus touristique de la ville
Mais il n’est pas envisageable de visiter Barcelone sans parcourir les 1,2 km de ce célèbre boulevard piétonnier descendant vers la mer.
Tous vos sens seront mis en éveil par le spectacle qu’offrent les promeneurs assis aux terrasses de cafés en plein air, les kiosques à fleurs odorantes, la mosaïque (tristement négligée) de l’artiste Miró et les statues humaines pour le moins surréalistes.

* La Sagrada Família :
Plus de 80 ans après la mort de son créateur Antoni Gaudí, les travaux de ce chef-d’œuvre moderniste emblématique de Barcelone se poursuivent.
Inspiré par la nature, ce temple dont les accents gothiques peinent à tempérer une débordante extravagance s’élance vers le ciel avec majesté et espièglerie.

* Le Camp Nou : 
“Camp Nou Experience” est un musée interactif proposant une visite du stade, des vestiaires au terrain, terre sacrée pour de nombreux Catalans.

* Le Marché de la Boqueria :
Le plus grand marché de fruits et légumes d’Europe est une intarissable source de tentation.
Restaurants, chefs, cuistots amateurs, employés de bureau et touristes s’y mélangent parmi d’innombrables étals croulant sous les pyramides de fruits colorés, les poissons chatoyants, les jambons suspendus, les fromages odorants, les tonneaux d’olives et de poivrons marinés, les truffes au chocolat et autres délices sucrés.

* La Pedrera :
L’un des chefs-d’œuvre de Gaudí, La Pedrera, borde le prestigieux Passeig de Gràcia.
On y retrouve les ornements caractéristiques de l’architecte : une façade ondulante, d’imposants balcons en fer forgé et des arcs paraboliques aux allures de cavernes.
Sur le toit (où des concerts sont parfois donnés l’été) vous pourrez déambuler parmi ses cheminées s’élevant telles des sentinelles au-dessus du paysage urbain barcelonais.

* Le musée Picasso :
Abrite une collection des œuvres de jeunesse de l’artiste, probablement la plus complète au monde.
Picasso vécut à Barcelone de 15 à 23 ans, et certains éléments de la ville ont indéniablement marqué son œuvre, des fresques spectaculaires du musée national d’Art catalan aux mosaïques trencadís (pré-cubistes, de l’avis de certains) de Gaudí.
L’emplacement du musée – dans cinq bâtisses médiévales contiguës – ne fait qu’ajouter à son attrait.

* L’església de Santa Maria del Mar :
Consacrée en 1384, l’església de Santa Maria del Mar est un modèle d’architecture gothique catalane, caractérisée par de grands espaces et l’absence d’ornements observés dans les églises gothiques d’autres régions.

* Le musée national d’Art catalan :
Pour de nombreux Catalans, la Catalogne n’est pas une région d’Espagne mais un pays à part entière, doté d’une histoire propre et singulière.
Le musée national d’Art catalan, abrité dans l’imposant Palais national à Montjuïc, en fait la démonstration avec son impressionnante collection explorant les richesses de 1000 ans d’art catalan.

* La cathédrale de Barcelone :
Véritable perle de l’architecture gothique catalane, la cathédrale de Barcelone est une étape incontournable de toute visite de la Ciutat Vella (vieille ville).
Son intérieur sombre renferme une douzaine de chapelles dissimulées, une crypte étrange et un cloître singulier aux allures de jardin accueillant 13 oies (censées représenter l’âge de sainte Eulalie, patronne de Barcelone, lors de son martyre).

  • * Et aussi :
    - Le Quartier Gothique et les Rambles
    - La Sagrada Familia
    - Le Parc Guëll
    - Les soirées Flamenco
    - La Casa Mila

  • Auvergne - 3 Jours
    dès 199 
    Auvergne - 3 Jours

    * Puy de Dôme :
    Situé seulement à quelques kilomètres de Clermont-Ferrand, au cœur du Parc des Volcans d'Auvergne.
    À 1465 mètres d'altitude, le puy de Dôme offre un belvédère unique sur le plus bel ensemble volcanique européen. Ce site mythique, symbole de l'Auvergne, accueille chaque année près de 550.000 visiteurs mais c'est avant tout un espace naturel et fragile qui doit être préservé. 

    * Puy en Velay :
    Au Puy-en-Velay, dans cette ville aux sept rochers, la dimension unique et spirituelle du lieu vous élève immédiatement.

    * Salers :
    A 950 m d’altitude, dans le Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne. Parmi les nombreuses richesses patrimoniales de la cité fortifiée, l’église Saint-Mathieu renferme cinq tapisseries d’Aubusson du XVIIe siècle.

    * Vichy :
    Vichy est une commune française, située dans le sud-est du département de l'Allier elle est connue dès l'Antiquité pour ses sources.
    La ville et son château furent rattachés à la province du Bourbonnais en 1374.
    Elle devint une importante station thermale dans la seconde moitié du XIXᵉ siècle.

    * Mont Dore :
    Situé au cœur du Parc Régional des Volcans d’Auvergne, sur le versant nord du Puy de Sancy (point culminant du Massif Central avec ses 1885 m), le Mont-Dore est une station thermale et l’une des premières stations de ski classées (la construction de son téléphérique fût achevée en 1936, l’un des tous premiers de France).

    * Saint Nectaire :
    Porte d’entrée du massif du Sancy, au centre de la pittoresque vallée de la Couze Chambon et dominé par son église romane, ce Site Remarquable du Goût a partagé son nom avec un fromage admis à la table des rois.

    * Vallée de Chaudefour :
    Dans un cadre naturel exceptionnel, partez à la découverte d'une faune et d'une flore remarquables au cœur de la Vallée de Chaudefour.

    * Clermont Ferrand :
    Au pied de l'impressionnant puy de dôme, Clermont-Ferrand a le caractère festif d'une capitale régionale. 

    * Volcan de Lemptegy :
    Exploité depuis 60 ans, ce volcan est un site unique invitant les visiteurs à percer les secrets de la géologie volcanique de la chaine des Puys en Auvergne.

    Norvège - Les Fjords - 8 Jours
    dès 1299 
    Norvège - Les Fjords - 8 Jours

    * Oslo :
    Parmi toutes les capitales scandinaves, Oslo est certainement la moins connue mais aussi la moins sympa à visiter comparé à Stockholm et à Copenhague.
    Néanmoins, la ville sera probablement votre porte d’entrée dans le pays et une escale d’une journée sera suffisante pour en découvrir l’essentiel.
    Parmi les incontournables à visiter à Oslo, on peut citer le Palais Royal, le quartier d’Akker Brygge, le parc Vigelansparken, les musées dédiés aux Vikings ou encore le tremplin à ski qui est impressionnant !

    * Bergen, la ville Incontournable :
    Si vous ne deviez visiter qu’une seule ville en Norvège, ce serait celle-ci !
    Le quartier de Bryggen est classé au patrimoine mondial de l’Unesco et flair bon l’authenticité.
    Ne manquez pas non plus le marché aux poissons de la ville qui vous permettra de découvrir quelques-unes des spécialités culinaires norvégiennes comme le saumon mariné (à tomber !).
    Enfin, terminez par la vue sur la ville et le Fjord depuis le sommet du funiculaire.

    * Les Iles Lofoten :
    Les îles Lofoten méritent un voyage à elles-seules !
    Elles sont régulièrement classées parmi les 10 plus belles îles du monde.
    Il faut dire que les paysages sont à couper le souffle.
    C’est simple, c’est des montagnes les pieds dans l’eau et avec des plages de sables blancs et des eaux turquoise.
    Il est vrai que le climat ne se prête pas trop à la baignade. C’est aussi ici que vous verrez ces maisons rouges typiques de la Norvège où les harengs sont pendus sur des étendoirs installés à côté des maisons.

    * Les fjords norvégiens, les plus beaux au monde :
    La Norvège semble se vanter d’avoir parmi les plus beaux fjords au monde.
    Quand on se rend sur place et qu’on découvre cette nature incroyable, on ne peut que leur donner raison.
    Le problème c’est qu’il y en a tellement à découvrir qu’on ne sait plus trop où donner de la tête.
    Déjà, il faut savoir que la région des Fjords, se trouve dans le Sud-Ouest du pays. 
    Le plus incontournable de tous est sans aucun doute le GeirangerFjord, qui est classé au patrimoine mondial de l’Unesco.
    Le petit plus sont les cascades qui s’écoulent des montagnes et viennent se jeter dans le Fjord.
    Tout aussi impressionnant, la randonnée qui mène au sommet du rocher de Preikestolen.
    Cette falaise qui tombe à pic à plus de 604 mètres d’altitude offre des sensations fortes.
    Cela en fait l’une des régions les plus touristiques du pays. Dans le même genre, il y a le rocher de Trolltunga mais la randonnée est plus difficile.
    Toujours dans le LyseFjord, il y un rocher mythique.
    Il s’appelle le Kjeragbolten.
    C’est une rocher en forme de boule, qui est suspendu dans le vide car il est coincé entre deux masses rocheuses.
    Montez sur ce rocher est très dangereux et il faudra avoir le cœur bien accroché car vous aurez plus de 1000 mètres sous vos pieds !
    Non loin de là se trouve une des plus belles cascades du pays qu’il ne faut manquer sous aucun prétexte. C’est la cascade de Voringfossen.
    Enfin, si vous voulez profiter de superbe vue sur des fjords, tout en profitant de la ville, on vous recommande de vous rendre à Alesund. C’est certainement l’un de nos endroit coup de cœur !

    * Les Eglises en Bois :
    La Norvège possède un grand nombre d’église en bois debout.
    Au premier abord on n’y avait pas forcément prêté attention, voire même on les avait ignorées.
    Jusqu’au jour où j’ai pénétré dans l’une d’entre-elles.
    On était seul, ce qui rendit l’expérience encore plus forte. Je ne sais pas trop dire pourquoi mais les odeurs, l’architecture et l’atmosphère vous transportent véritablement.
    Si vous devez en voir une seule, je vous recommande de pousser les portes de la plus belles d’entre elles, celle de Heddal ! Elle est impressionnante !

    * Les Glaciers du parc Jostedalsbreen :
    Lors de notre voyage en Islande, on a eu l’occasion de faire des randonnées sur les glaciers et on a adoré cette expérience !
    C’est donc tout naturellement qu’on vous recommande de tester cette activité sur le plus grand glacier d’Europe Continentale, le Jostedalsbreen.
    Rendez-vous dans ce parc national du même nom pour jouir de superbes randonnées.
    Ne ratez surtout pas les parties les plus connue du glacier qui sont : Briksdalsbreen et Nigardsbreen.
    Une beauté incroyable !
    Si on vous recommande de venir sur ces glaciers, c’est pour leurs paysages mais aussi parce que cela tranche avec les fjords et cela permet de ne pas se lasser.

    Afrique du Sud - 13 Jours
    dès 3399 
    Afrique du Sud - 13 Jours

    * COTE SAUVAGE (WILD COAST) :
    Le littoral de l’ancien Transkei est plus connu sous le nom de Côte Sauvage (Wild Coast).
    Longue d'environ 300 km, attirante mais inhospitalière, cette côte concentre des images d’une nature vierge.
    Aucune ville à l’horizon sur la Côte Sauvage, seulement quelques petits ports et lieux-dits, des petites huttes rondes et colorées coiffées de chaume, modestement habitées depuis la nuit des temps par le peuple xhosa.

    * DRAKENSBERG :
    Succession harmonieuse de sommets déchiquetés, de crêtes enneigées et de vallées encaissées, le Drakensberg forme une couronne de montagnes qui enserre la frontière Est du petit royaume du Lesotho, enclave haut perchée au cœur de l’Afrique du Sud.
    Ses versants aux couleurs changeantes passent de l’ocre au roux, du brun au vert acidulé.

    * CAPE TOWN (LE CAP) :
    Cape Town (Le Cap) cherche à développer l’idée d’un cosmopolitisme paisible.
    Elle incarne une Afrique créée par des Blancs.
    Elle mêle le business et le tourisme, la nature et ce qu’en a fait l’homme.
    Cape Town renferme la quintessence de l’histoire du pays.
    Derrière l’indéniable sentiment d’harmonie, elle charrie son lot de contradictions et de désespérance.

    * CAP DE BONNE ESPERANCE :
    Bartholomé Diaz baptisa le Cap de Bonne-Espérance lors de son passage en 1488.
    Cette péninsule devenue réserve naturelle ouvrait en effet la route de l’Asie.
    Le Cap de Bonne-Espérance est caressé par les flots des océans Atlantique et Indien et se trouve à la jonction de courants maritimes contraires de nature à créer des tempêtes.
    Le Cap de Bonne-Espérance n'est pas le point le plus méridional de l'Afrique.

    * ROBBEN ISLAND :
    Un lieu incontournable d'un point de vue historique et émotionnel : Robben Island fut l'île-prison de Nelson Mandela où il passa près de 19 ans sur les 27 années de son emprisonnement.
    L'île cessa d'être une prison peu après l'abolition de l'apartheid et fut ouverte à la visite en 1999 après avoir été déclarée World Heritage Site.
    D'anciens détenus vous feront visiter cette prison.

    * TABLE MOUNTAIN :
    Le Table Mountain National Park s'étend sur environ 60 km, de Signal Hill à Cape Point.
    Trois sommets permettent au touriste de ne pas s'égarer : Table Mountain (plus de 1 000 m), Signal Hill (colline de 350 m d'altitude) et Lion's Head qui culmine à 670 m.
    La Table Mountain est un paradis des randonneurs : vues époustouflantes mais également présence de nombreuses variétés de fynbos.

    * JOHANNESBURG :
    Capitale financière de l’Afrique du Sud, Johannesburg est également la capitale des superlatifs : la ville la plus riche d’Afrique, les plus hauts bâtiments, les plus grandes disparités sociales, l’un des taux de criminalité les plus élevés au monde, mais aussi l’une des plus belles atmosphères paranoïaques jamais rencontrées. Johannesburg est par ailleurs riche de son passé de lutte contre l’apartheid et d’une vie culturelle intense.

    * SOWETO :
    On rencontre au célèbre Soweto (diminutif de SOuth WEstern TOwnship) situé à 15 km au Sud-Ouest de Johannesburg, l’essence de l’Afrique du Sud.
    C’est ici que s’est construite, au fil d’héroïques années, la victoire contre l’apartheid.
    Émouvante est la visite des hauts lieux du combat pour l’émancipation du peuple noir.
    Soweto est un patchwork de petits et grands quartiers traversés par endroits de voies rapides.

    * PARC NATIONAL KRUGER :
    Le Parc National Kruger est l’un des parcs les plus célèbres, les plus anciens et les plus étendus au monde.
    C’est une occasion exceptionnelle d’observer la flore mais aussi des centaines de variétés d’oiseaux, de reptiles et de mammifères.
    Cadre sauvage intact et pistes en parfait état garantissent le confort.
    Il ne reste plus qu’à rouler doucement et à être attentif aux bruissements des feuilles.
    Des réserves privées sont situées à l'Ouest du Kruger et d'autres sont isolées du parc, au milieu des champs et cultures traditionnelles.

    * SANTA LUICA :
    Santa Lucia est une petite ville posée sur une sorte de colline allongée, quadrillée par des rues bien tracées.
    Du temps de l’apartheid, elle était bel et bien une cité exclusivement « blanche », mais les choses ont changé.
    Les maisons et les villas de Santa Lucia sont entourées de jardins tropicaux à la végétation luxuriante.

    Malte - 8 Jours
    dès 549 
    Malte - 8 Jours

    * La Capitale "La Valette" :
    En flânant dans les rues et ruelles, vous croiserez entre autres calèches, petits commerces, monuments historiques... et découvrirez son ambiance si particulière, offrant à cette ville un charme sans égal.
    En effet, La Valette a une histoire incroyable, et entre ses Palais (comme le Palais Falzon), ses innombrables églises (comme la co-cathédrale Saint-Jean ou l’église Sainte-Augustine pour ne citer qu’elles), ses remparts, ses places... vous aurez du mal à quitter La Valette tant il y a de merveilles à y découvrir !

    * Les impressionnants hypogées de Hal Saflieni :
    Près de La Valette, partez à la découverte des mystérieux hypogées de Hal Saflieni !
    Mais un hypogée c’est quoi au juste ? Tout simplement une nécropole souterraine, constituée de nombreuses salles et chambres. Construit sous terre, vers 2500 avant J.C, ce site préhistorique unique est absolument incroyable, et vous plongera jusqu’à plusieurs dizaines de mètres sous terre ! Découvert en 1902, le site est aujourd’hui classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

    * Les petits villages de pécheurs à Marsaaxlokk et Marsaskala :
    Ils sont parmi les plus célèbres de la Méditerranée !
    Situés au Sud-Est de l’île de Malte, vous remarquerez immédiatement les magnifiques maisons, mais surtout les bateaux et les jolies barques colorées (« Luzzus » en maltais) de ces charmants villages de pêcheurs.
    Et pour l’anecdote, regardez bien, ils ont la particularité d’avoir un œil dessiné sur la proue du bateau.
    Certains disent que ce serait pour porter chance aux marins.

    * La superbe cité de Mdina :
    Petite ville à l’architecture arabe, la ville n’a pas changé depuis plusieurs centaines d’années.
    Ses fortifications, ses ruelles médiévales donnent un charme fou à cette ville surnommée la « Cité du silence ».
    Et pour les amoureux de séries US, sachez que de nombreuses scènes de « Game of Thrones » (GOT pour les intimes) y ont été tournées...

    * La grotte Saint Paul :
    Dénommées catacombes de Saint-Paul, le lieu est situé sous terre, dans la petite ville de Rabat.
    Cependant, vous devrez d’abord pénétrer dans la superbe église Saint-Paul édifiée au XVIème siècle au-dessus des grottes.
    Une fois arrivé sous terre, vous pourrez voir les sépultures de premiers chrétiens enterrés sur l’île.

  • * L’ile de Gozo :
    Située à une quinzaine de minutes en ferry, une fois sur place, croyez moi, vous oublierez tout !
    L’île de Gozo est totalement différente de celle de Malte... Si vous souhaitez vous détendre, il y a davantage de plages (et de super spots de plongée), si vous voulez un séjour plus sportif, vous pourrez même y faire du golf, de la randonnée ou encore de l’équitation !

    * La grotte de Calypso :
    Toujours située sur l’île de Gozo, et d’après la Mythologie, ce serait dans cette grotte qu’Ulysse dans l’Odyssée aurait fait une halte !
    L’endroit est magnifique et a été parfaitement conservé. C’est une des plus belles curiosités naturelles de cette petite île de l’archipel !

    * Les célèbres temples en ruines de Ggantija :
    Prononcez « jigantia ». Tout comme les hypogées de Hal Saflieni, Ggantija (sur l’île de Gozo) est classé au patrimoine de l’UNESCO.
    Ces temples mégalithiques, vous impressionneront en quelques instants !
    Ils ont été édifiés il y a plus de 5000 ans, par des civilisations... dont on ignore encore tout !

    * L’inoubliable Lagon Bleu :
    Situé entre les ilots de Comino et Cominotto, le lagon est une particularité de la nature à découvrir sans plus attendre !
    Ses eaux cristallines sont absolument splendides, et il est tout à fait possible d’y faire de la plongée, ou un tour en bateau !

  • Puy du Fou - 2 Jours
    dès 119 
    Puy du Fou - 2 Jours

    * Les Vikings :
    L’Invasion des Vikings ou 30 minutes d’Action avec 30 acteurs, 50 animaux, des drakkars de 20m de long et hauts de 10m et de multiples effets spéciaux devant 3500 places assises.

    * Le Signe du Triomphe :
    En l’an 300, une dizaine de prisonniers gaulois sont condamnés à remporter les Jeux du Cirque pour sauver leurs vies. 
    Dans les tribunes survoltées du Stadium Gallo-Romain, l’apparition du cruel gouverneur romain assombrit le ciel et un gigantesque velum de toile rouge se referme lentement sur les spectateurs. Les Jeux du Cirque peuvent commencer.

    * Mousquetaire de Richelieu :
    Vibrez au rythme de cette aventure de cape et d’épée mêlant ballets flamencos et prouesses équestres.

    * Le Bal des Oiseaux Fantômes :
    Près de 150 rapaces et autres oiseaux rares animent le ciel du Puy du Fou pour un ballet aérien.

    * Le Secret de la Lance :
    Une aventure médiévale, à grand spectacle, inspirée de la légende d’une mystérieuse lance aux pouvoirs extraordinaires.

    * Le Dernier Panache : 
    Jamais le Puy du Fou n’avait vu aussi grand ! Suivez le destin glorieux d’un officier de marine Français, héros de la Guerre d’Indépendance Américaine, dont la vie va basculer en 1793 dans un ultime combat pour la liberté !
    Un grand spectacle haletant, épique et émouvant servi par une mise en scène unique au monde !

    * La Cinescenie® :
    Plus de 12 millions de spectateurs, 2 400 acteurs sur une scène de 23 hectares, 28 000 costumes, 1h30 de grand spectacle et de nombreuses nouveautés …
    le plus grand spectacle de nuit au monde est devenu un mythe immanquable.
    En 2019, la Cinéscénie vous en met plein les yeux !

    Cap d'Agde - 5 Jours
    dès 499 
    Cap d'Agde - 5 Jours

    * Se promener sur la plage de la Grande Conque :
    Les amoureux des balades vont être rapidement conquis par la vue spectaculaire sur le haut de la Grande Conque.
    Sable noir, eau translucide et falaise atypique née des coulées de lave de l’ancien volcan du Mont-Saint-Loup, cette plage est l’un des spots à ne pas manquer lors de votre visite au Cap d’Agde.

    * Découvrir le musée de l’Ephèbe :
    Au cœur d’un écrin de verdure, le musée de l’Ephèbe présente les riches Agathois au fil des époques ainsi qu’une belle collection d’archéologie sous-marine.
    A la suite de cinquante ans de recherches dans le fleuve Hérault, l’étang de Thau, mais aussi en Méditerranée, les merveilles ne manquent pas.
    Vaisselles, armements, et œuvres d’art, dont la statue de l’Alexandre d’Agde en bronze hellénistique, sont à contempler.
    Ouvert à tout public, ce musée constitue une excellente sortie familiale.

    * Explorer le fort Brescou :
    Situé sur une île volcanique, à 2 km au large du Cap d’Agde, le fort Brescou fait partie des attractions incontournables de la ville.
    Le fort, au fil des siècles, s’est enrichi historiquement. Détruit sous l’ordre de Louis XIII, puis reconstruit dans les années 1680, le fort Brescou a par la suite servi de prison d’Etat au XVIIIème siècle.
    Avant 1989, le phare exigeait même la présence d’un gardien.
    Aujourd’hui, des visites guidées ont lieu chaque année de juin à septembre, et à partir d’avril pour les groupes. En août, les touristes peuvent apprécier un feu d’artifice tiré sur les remparts du fort.

    * Faire du vélo au pied du Mont-Saint-Loup :
    Préservé de la circulation automobile, le mont Saint-Loup est l’attraction idéale pour les marcheurs et les cyclistes.
    Au sommet, le panorama sur le littoral et l’arrière-pays agathois est immanquable.
    A pied ou en vélo, suivez la piste ou le chemin forestier appelé "sentier d’Emilie" pour découvrir un environnement naturel, en pleine garrigue, surplombé de pinèdes, maquis de chênes verts et amandiers.
    La faune sauvage y est aussi présente avec un habitat naturel qui accueille écureuils, cigales, oiseaux et papillons.

    * Explorer la faune aquatique à l’aquarium du Cap d’Agde :
    Lieu incontournable pour les familles, l’aquarium du Cap d’Agde regorge de merveilles aquatiques.
    De nombreuses diversités et espèces y sont présentées, tout en bénéficiant d’explications pratiques et ludiques. Ouvert toute l’année, l’aquarium du Cap d’Agde est à visiter sans hésitation.

    * Flâner dans le centre-ville :
    En pleine saison estivale, le centre-ville regorge de boutiques et de restaurants ouverts tous les soirs.
    De quoi passer un agréable moment en famille ou entre amis.
    Si vous avez une voiture, n’hésitez pas à vous rendre sur l’île des loisirs, où le parc d’attraction Luna Park ainsi que des bars et des boîtes de nuit vous attendent.
    Faites-vous plaisir aux marchés de la ville.
    De nombreux marchés sont présents au Cap d’Agde.
    Entre celui de la place des Mûriers, sur La place du Jeu de Ballon, sur La Promenade, ou encore le marché alimentaire du Vieux-Port, vous n’aurez pas de mal à trouver votre bonheur.
    En été, profitez également du marché nocturne sur le front de mer, et découvrez les produits artisanaux.

    * Tester le village naturiste :
    Doté d’une réputation européenne, le village naturiste du Cap d’Adge attire des milliers de touristes chaque année.
    Le village naturiste s’étend sur 2 km de plages de sable fin, aménagées et surveillées, où de nombreuses activités de loisirs et nautiques sont proposées.
    De nombreux campings, résidences et chambres d’hôtes sont aussi disponibles pour les séjours naturistes.
    A savoir que l’entrée au village naturiste est réglementée, avec des formulaires et une carte d’accès, et l’interdiction de filmer ou de photographier.

    * L'étang de Thau, le plus grand étang du Languedoc :
    D'une superficie voisine de 7500 hectares, la longueur maximale entre BALARUC-LE-VIEUX et LES ONGLOUS atteint plus de 19km.
    On le sépare traditionnellement en deux zones : l'Etang des Eaux Blanches, près de SETE et BALARUC-LES-BAINS, et le Grand Etang, partie centrale et occidentale.
    Dans le bassin de Thau, quelques fonds de 10m existent. Au large de BALARUC-LES-BAINS, un entonnoir de 100m de diamètre environ, le gouffre de la Bise (ou de la Vise) montre une profondeur de 30m.
    L'étang de Thau fait partie du domaine public maritime.

    * Le canal du Midi :
    C'est un canal qui relie Toulouse à la mer Méditerranée depuis le XVIIème siècle.
    D'abord nommé "canal royal en Languedoc", les révolutionnaires le rebaptisent en 1789 "canal du Midi".
    À partir du XIXème siècle, le canal de Garonne, qui double la Garonne de Bordeaux à Toulouse, prolonge le canal du Midi pour fournir une voie navigable de l'océan Atlantique à la mer Méditerranée : l’ensemble des deux canaux est dénommé "canal des Deux-Mers".
    Ouvrage d'art exceptionnel, considéré par ses contemporains comme le plus grand chantier du XVIIème siècle le canal du Midi révolutionne le transport fluvial et la circulation dans le Midi de la France de l'Ancien Régime.
    Le défi, relevé par Pierre-Paul Riquet, son concepteur, fut d'acheminer l'eau de la montagne Noire jusqu'au seuil de Naurouze, le point le plus élevé du canal. 
    Colbert autorise le début des travaux par un édit royal d'octobre 1666. Supervisé par Pierre-Paul Riquet, le chantier dure de 1666 à 1681, sous le règne de Louis XIV.
    Le canal du Midi est l'un des plus anciens canaux d'Europe toujours en fonctionnement.
    Depuis 1996, il est inscrit au Patrimoine Mondial de l'UNESCO.

    Beauval - 2 Jours
    dès 99 
    Beauval - 2 Jours

    * L’arrivée des guépards :
    Au sein d’un tout nouveau territoire de 6 000 m2, de superbes guépards prennent possession des lieux.
    Ils peuvent être observés via une passerelle surplombant l’ensemble.
    Une hutte africaine offre une vision panoramique à 360°.

    * Les ours :
    Les ours bruns déménagent dans un parc arboré où collines et rochers recréent un environnement propice à leur épanouissement.
    Le tout est agrémenté d’un bassin pour que les ours puissent se rafraîchir.


  • * L’arrivée des loups :
    De magnifiques loups arctiques rejoignent le parc
    Sur ce territoire où la nature est reine, ils se voient offrir un vaste espace de 3 700 m2 avec plan d’eau et rivière.
    La savane : Zèbres, girafes, rhinocéros… Plusieurs espèces se côtoient au sein de la Savane
    De leur côté, les éléphants profitent de l’agrandissement de leur plaine et de leur immense bassin.

    * Lions et hippopotames :
    Juchée au sommet des rochers, une famille de lions d’Afrique profite de la vue panoramique qui lui est offerte sur les 5 300 m2 de son nouveau territoire.
    Un peu plus loin, alternant immersion et émergence, le plus terrestre des mammifères, évolue dans un bassin de  1 000 m3 derrière une surface vitrée de 44 m de long
    Surmontée d’une immense volière, l’installation est unique en Europe. 

    * Le Nuage de Beauval : Nouveauté 2019 !
    Et si vous vous offriez un voyage de l’Asie à l’Afrique en quelques minutes ? Une prouesse géographique accessible grâce à la télécabine qui vous fera survoler le ZooParc de Beauval à plus de 35 mètres d’altitude. Le Nuage de Beauval permet ainsi de relier 2 points stratégiques du ZooParc : le territoire des éléphants, non loin des pandas, avec "La Terre des Lions" à l’opposé.
    Les plus téméraires pourront même s’offrir de nouvelles sensations en montant à bord de cabines au sol vitré. Un voyage époustouflant sur 850m qui vous fera découvrir le parc et ses animaux comme vous ne les avez jamais vus…

  • Berry - 3 Jours
    dès 249 
    Berry - 3 Jours

    * Cathédrale de Bourges :
    La cathédrale Saint-Étienne de Bourges, construite entre la fin du XIIᵉ et la fin du XIIIᵉ siècle, est le siège de l'archidiocèse de Bourges.

    * Château de Valençay :
    Le château de Valençay se trouve à Valençay, en Indre. Il fut la propriété de la Maison d'Estampes de 1451 à 1747, puis du prince de Talleyrand.

    * Parc Naturel Régional de la Brenne :
    Le parc naturel régional de la Brenne est un parc naturel régional français, qui est situé dans le département de l'Indre, en région Centre-Val de Loire.

    * Château d'Ainay-le-Vieil :
    Situé au milieu du village d'Ainay-le-Vieil, dans le département français du Cher, le château d'Ainay-le-Vieil est un château médiéval construit au XIVᵉ siècle sur l'emplacement d'une forteresse du XIIᵉ siècle.

    * Domaine de George Sand :
    La maison dans laquelle vécut George Sand, en Centre-Val de Loire au cœur du Berry, témoigne de la vie exceptionnelle de cette femme du XIXème siècle.
    Cette maison dans laquelle elle écrivit la majeure partie de son œuvre et reçut ses amis, Balzac, Chopin, Flaubert ou Liszt, conserve encore aujourd’hui le mobilier et les objets de l’écrivain.

    * Abbaye de Noirlac :
    L'abbaye de Noirlac est une abbaye cistercienne située à Bruère-Allichamps, près de Saint-Amand-Montrond, dans le département du Cher.
    C'est une des abbayes cisterciennes les mieux préservées.

    * Château d'Azay-le-Ferron :
    Le château d’Azay-le-Ferron, d’une riche architecture du XVe au XVIIIe siècle, est une véritable machine à voyager dans le temps qui nous transportera à travers les styles et les époques artistiques.

    * Château de Bourges :
    En 1759, Charles-François Leblanc de Manarval, maître de forges et directeur de la Manufacture royale de draps de Châteauroux, fait édifier ce château en pierre de taille.

    * Palais Jacques Coeur de Bourges :
    Le palais Jacques-Cœur est un hôtel particulier situé à Bourges, considéré de par l'élégance de son architecture, la richesse et la variété de sa décoration, comme un des plus somptueux édifices civils du XVᵉ siècle.

    * Maison de Jour de Fête :
    Le tournage de "Jour de Fête" de Jacques Tati a bouleversé le village de Sainte-Sévère-Sur-Indre : que ce soit les témoins et acteurs du tournage ou les nouvelles générations, tous perpétuent cette mémoire collective.

  •  

  • Mexique - 11 jours
    dès 1899 
    Mexique - 11 jours

    * GUANAJUATO :
    Située à quelques 300 km au Nord-Ouest de Mexico , Guanajuato est inscrite au Patrimoine Mondial de l'Humanité depuis 1988.
    Ville coloniale fascinante mais aussi berceau de l'indépendance du pays, Guanajuato a une alchimie unique. Visiter Guanajuato, c'est découvrir le cœur du Mexique avec son lot de traditions et spécialités locales.
    Tous les ans s'y tient le Festival International Cervantino, consacrant les arts de la scène, sorte de festival d'Avignon mexicain.
    Guanajuato, c'est aussi une vallée pittoresque où des milliers de maisons colorées ont été construites à flanc de la montagne, la vue depuis le monument du Pípila est juste époustouflante !

    * YELAPA :
    Sur la côte Pacifique, très proche de la célèbre station balnéaire mexicaine de Puerto Vallarta, se trouve la paisible Yelapa, une petite communauté de pêcheurs qui vit au paradis!
    À Yelapa, on se déplace encore à dos de cheval, on est loin de la frénésie du monde moderne.
    Ici on vit au rythme de la mer et de la jungle.
    Bien connue des touristes Canadiens, Yelapa est un eldorado pour tous ceux qui rèvent de se ressourcer au plus proche de la nature. De quoi vous faire déconnecter.

    * CHOLULA ET SON EGLISE :
    Le Mexique, c’est la garantie de voir des chefs d’oeuvre de la religion chrétienne avec toutes les magnifiques églises et cathédrales construites après la Conquète espagnole du XVIe siècle.
    L'église de Cholula est une des plus impressionantes, située dans l'État de Puebla, à 2 heures de la ville de Mexico. Entourée de volcans de plus de 5000 mètres d'altitude, l'église de Cholula est perchée sur des pyramides Maya, aujourd'hui recouvertes de végétation.
    C'est dans les années 1930, que des fouilles archéologiques poussées ont révélé ce qui se cachait réellement sous les fondations de l'Église Notre Dame du Bon Secours: six pyramides construites au fil des siècles par les différentes civilisations ayant peuplé la cité sacrée, incroyable!

    * XOCHIMILCO :
    Xochimilco, à moins d'une heure du centre de Mexico, est une excuse parfaite pour passer une journée relax au fil de l'eau.
    Ici, c’est un peu la Venise du Mexique, vous vous laissez conduire dans des embarcations hautes en couleur et sans moteur, pour plus de tranquilité.
    Partager le bateau avec plusieurs amis et goûter aux spécialités locales qui vous seront apportées en cours de route par les commerçants flottants.
    Très folklorique, vous ne manquerez pas non plus les chansons des mariachis.
    On boit, on mange, on rit et on passe un bon moment.

    * TULUM POUR SES PLAGES :
    La Riviera Maya peut décourager plus d'un voyageur en quête d'authenticité...
    Si Cancún et Playa del Carmen sont à éviter, Tulum a su garder son côté traditionnel et échapper au tourisme de masse.
    Tulum, c'est à la base un petit village de pêcheurs, dont les plages paradisiaques font sa renommée internationale aujourd'hui.
    Tulum, c'est aussi et surtout une ancienne cité Maya superbement nichée en bord de mer des Caraïbes.
    Un point stratégique pour le commerce péninsulaire avant la colonisation espagnole.
    Grandiose.

    * LA RESERVE DE SIAN KA'AN :
    Certains pourraient penser qu’il n’y a que des grandes villes extrêmement peuplées au Mexique, cependant la nature y est incroyable et très sauvage par endroit.
    La réserve de biosphère de Sian Ka'an en est un très bon exemple.
    Troisième plus grande réserve naturelle protégée du Mexique, c'est un paradis pour les amoureux de la nature. Située à quelques kilomètres seulement de Tulum, Sian Ka'an est un autre site classé par l'Unesco pour sa biodiversité unique.
    Important sanctuaire pour des centaines d'espèces animales, c'est un site qui se visite à bord d'un petit bateau, de canal en canal et au chant des oiseaux tropicaux.
    Magique.

    * BACALAR :
    Peu de touristes prennent la peine d'aller à Bacalar, plus éloignée des grandes stations balnéraires de la côte Caraibe mexicaine (4h de voiture, 6h de bus de Cancún).
    Ils ont tort !
    Loin de la masse et des grands resorts hôteliers, Bacalar est un lieu idyllique dans un cadre naturel luxuriant.
    L'attrait majeur de la petite ville ?
    Sa lagune aux sept couleurs qui décline toute une palette de tons bleus et turquoises.
    L'eau est transparente, chaude et peu profonde.
    Que demander de plus ?

    * CALAKMUL :
    Le Mexique regorge de vestiges archéologiques, témoins de civilisations millénaires.
    Calakmul, à la frontière du Guatemala, était l'une des plus importantes cités mayas à l'époque.
    S'y rendre, c'est comme jouer à Indiana Jones.
    Encore peu de touristes la visitent et l'on se retrouve souvent seul, en haut de pyramides encerclées par la jungle, les singes hurleurs et le très discret jaguar.
    La nature à l’état pur !

    * CENOTE NOH MOZON :
    Le Yucatán est une région mexicaine exceptionnelle, notamment grâce à ses cénotes.
    Phénomène géologique unique, les cénotes sont des puits d'eau douce qui se sont naturellement creusés dans les cavités calcaires de la plaine yucatèque.
    Aujourd'hui ils offrent des opportunités de baignade rafraichissante et magique.
    Ce n'est pas tous les jours que l'on peut nager dans un trou bleu, à 15 mètres sous terre, profond de 50 mètres !
    Il y aurait plus de 10 000 cénotes dans le Yucatán, tous n'ont pas encore été découverts, beaucoup sont cachés et peu accessibles.
    Le cénote Noh Mozón est spectaculaire et c'est encore un petit coin secret.

    * CELESTUN :
    De la nature et encore de la nature !
    Cap à l'Ouest du Golf du Mexique, à 1 heure de route de Mérida.
    La réserve de biosphère de Celestún est un site magnifique qui compte la plus importante colonie de flamants roses américains (une des six espèces de flamants).
    Des bateaux vont emmèneront observer ces oiseaux fascinants et vous feront aussi découvrir une forêt pétrifiée. Vous pourrez nager dans de l'eau douce bordée de mangrove, véritable poumon des littoraux tropicaux.

    Maroc - Agadir - 8 Jours
    dès 729 
    Maroc - Agadir - 8 Jours

    * La Vallée du Paradis :
    Également appelée la Vallée Verte, cet écrin de verdure est un véritable havre de paix.
    C'est l'endroit idéal pour les amoureux de la nature et tous ceux qui veulent sortir un peu de la ville et changer de la plage.
    Pour en profiter pleinement, vous pouvez opter pour une excursion à la journée proposée par les plateformes d'activités.

    * Le Souk El Had :
    Si vous partez visiter Agadir, passer un moment au Souk est incontournable.
    Le cachet moderne du Souk El Had le différencie un peu des autres souks marocains, mais il n'en reste pas moins authentique !
    Ce trésor au coeur de la ville regroupe plus de 3000 commerces sur une superficie de 11 hectares.
    Vous découvrirez ici un univers authentique, vivant, tout en couleurs, où la senteur des épices envoûtera vos sens. Indéniablement l'un des endroits les plus agréables et les plus animés d'Agadir !

    * Les Musées de la Ville :
    Parce que visiter Agadir est aussi synonyme de découvertes culturelles, vous prendrez plaisir à arpenter les plus beaux musées de la ville.
    Spécialisé dans l'art du Sud du Maroc, le Musée Municipal Bert Flint, également appelé Musée Tiskiwin, vous dévoilera une sublime collection d'objets traditionnels marocains venant de la région saharienne et de la vallée du Sousse. Le Musée de la Mémoire conserve l'histoire du terrible séisme qui a ravagé la cité le 29 février 1960, le tout situé dans une ravissante oasis de verdure qui laisse rappeler les jardins de l'Alhambra à Grenade.
    Le Musée du Patrimoine Amazigh, quant à lui, vous séduira par ses somptueuses collections de bijoux, talismans, tapis, porteries et autres objets relatifs à la vie des Berbères.

    * La Kasbah :
    C’est ici que se trouvait la ville d'Agadir avant le terrible tremblement de terre. 
    La Kasbah était une forteresse, construite en 1540, pour protéger la ville des assauts des Portugais.
    Les ruines de ses remparts et son entrée sont les seuls restes du patrimoine architectural d'Agadir.
    Vous découvrirez un site véritablement majestueux perché à une hauteur à 236 m d'altitude, offrant un incroyable point de vue sur la ville et ses ports. L'ascension dure une vingtaine de minutes en marchant. En fin de journée, alors que le soleil commence à se coucher, le spectacle est juste à couper le souffle !

    * La Vallée des Oiseaux :
    Domicile de plusieurs espèces d'oiseaux méconnus comme les nandous ou les demoiselles numide, ce parc animalier qui débouche sur le front de mer vous plongera dans un superbe décor exotique, au milieu des bananiers, des magnolias et des bougainvilliers.
    Durant votre visite, en plus de nombreux oiseaux, vous pourrez apercevoir d'autres représentants de la faune locale, comme le singe magot ou le mouflon à manchette. Idéal pour une pause nature en plein cœur de la cité marocaine.

    * La Medina Polizzi :
    Si vous vous demandez que faire à Agadir, sachez qu'un passage à la médina, la vieille ville, s'impose.
    L'expérience est unique puisque la médina de la ville est récente, mais elle recrée fidèlement toutes les caractéristiques des médinas marocaines, des ruelles sinueuses aux souks effervescentes.
    C'est ici que vous trouverez le souk El Had. Cette médina est le fruit de l'imagination de l'artiste italien Coco Polizzi. Si vous souhaitez faire le plein de souvenirs, c'est le lieu idéal !

    * Le Jardin Portugais et Crocoparc :
    Le jardin portugais, nommé également jardin d'Olhao, est un joli coin de verdure qui commémore à l'origine les liens entre le Maroc et le Portugal, à travers le jumelage d'Agadir avec la ville d'Olhao.
    C'est ici que vous trouverez le Musée de la Mémoire.
    Vous apprécierez sans aucun doute cet espace vert propice à la détente.
    Pour une expérience plus reptilienne, rendez-vous à l'incontournable Crocoparc !
    Avec ses 300 crocodiles du Nil et ses beaux jardins exotiques et aquatiques, la visite du parc promet des souvenirs enrichissants pour petits et grands.

    * Les Plages D'Agadir :
    Considérée comme l'une des plus belles d'Afrique du Nord, avec plus de six kilomètres de sable fin, la baie d'Agadir est idéale pour profiter du soleil et des palmiers. Que vous préfériez les coins touristiques qui proposent diverses activités nautiques comme des sessions de jet ski ou des cours de planche à voile, ou les étendues plus sauvages, vous aurez l'embarras du choix ! Et pour les fans de surf, direction Taghazoute !
    C’est le spot de surf de la région.
    Un vrai bonheur pour les amoureux de la vague et une bonne occasion pour les débutants de s'initier aux joies de ce sport grâce aux nombreuses écoles.

    * Le Désert de Massa :
    Véritable bijou de la nature situé dans la région de Massa à 60km d'Agadir, le désert de Massa offre un spectacle époustouflant.
    Là-bas, faune et flore majestueuses se lovent dans cette réserve naturelle de... 33 800 hectares !
    Du parc national Souss Massa, au barrage d'eau Youssef Ben Tachfine jusqu'aux dunes du dénommé "Petit Sahara", la région vous promet une expérience immersive. Pour en profiter pleinement, optez pour les visites à la journée qui vous permettront d'apprécier l'excursion en bonne et due forme.

    next

    demande de devis, voyage en groupe

    * Obligatoire