Séjour parc d'attraction pour groupe, C.E, Scolaire

Dernière modification le 16-10-2017
Séjour parc d'attraction pour groupe, C.E, Scolaire

La vitesse enivrante des montagnes russes, les frissons qui parcourent l’échine à bord d’un petit train de l’horreur, l’entraide lors d’un parcours en accrobranches... Que vous soyez responsable d’un comité d’entreprise, d’une association ou d’un établissement scolaire, planifier un sejour sur un parc d’attractions en groupe offre généralement de très bons souvenirs... à condition de faire appel à une agence spécialisée !

Organiser un sejour parc d’attractions en groupe

L’organisation d’un week-end dans un parc d’attractions populaire est une initiative qui rencontre toujours un franc succès au sein des associations, des écoles ou des CE. Mais la complexité des démarches à entreprendre peut rebuter même le plus courageux des responsables : il vous faudra entre autres dresser la liste des candidats au voyage pour effectuer, dès que possible, la réservation des places sejour parc d’attraction en groupe et bénéficier ainsi de tarifs avantageux. Sans parler de la réservation des chambres d’hôtel ou d’une compagnie d’autocar.

Votre sejour parc d’attractions en groupe pas cher

Mystères de l’Ouest accorde un traitement sur mesure à votre prochain séjour en parc d’attractions, vous fournit un devis complet et personnalisé sous 48 heures et prend l’ensemble des formalités à sa charge afin de garantir votre sérénité. Au départ des grandes villes de l’Ouest comme Poitiers, Angoulême, La Rochelle, Nantes ou Bordeaux, vous pourrez ainsi faire un sejour parc d’attractions en groupe sans avoir à vous préoccuper des mille et un détails des préparatifs !

Nos idées de voyages

previous
Grèce - Rhodes - 8 Jours
dès 599 
Grèce - Rhodes - 8 Jours

* La Vielle Ville de Rhodes :
La ville de Rhodes est la capitale de l'île éponyme, fondée en 408 avant J-C. Sa vieille ville médiévale, enfermée dans l'enceinte de hauts remparts construits du temps des Chevaliers de Rhodes, est classée sur la liste des monuments du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1988. Elle est considérée comme la plus grande ville fortifiée d'Europe, et la mieux conservée.
Érigée entre 1309 et 1523, c'est une vieille cité byzantine entièrement piétonne, où vous pourrez contempler un mariage singulier de styles d'architectures historiques : influences gothiques dans la haute-ville et style ottoman en basse-ville.
C'est l'incontournable d'un séjour pour visiter Rhodes.
Son état de préservation est stupéfiant : voyage au cours du temps, on s'imaginerait presque au Moyen-Âge, tant les rues pavées et les tours gothiques ont conservé leur authenticité d'antan. 
Rhodes est aussi connue pour avoir accueilli le célèbre Colosse, la sixième des Sept Merveilles du Monde Antique, construite vers 292 avant notre ère.
Ne le cherchez pas, il n'en reste aujourd'hui aucune trace puisqu'il fut complètement détruit lors d'un séisme au 6ème siècle.
Dans la vieille ville, déambulez dans la rue principale, du Palais du Grand Maître au Musée archéologique de Rhodes, incroyablement bien conservée. Le musée archéologique renferme la plupart des vestiges antiques majeurs excavés du sol ou de la mer des îles du Dodécanèse.
Le bâti du musée, construit au 15ème siècle pour servir d'hospice, abrite des statues, des poteries, des urnes, des épitaphes, des autels et des sarcophages d'une inestimable valeur.
Enfin, montez les escaliers de la tour de l'horloge pour prendre de la hauteur et admirer la ville vue d'en haut, un fabuleux panorama depuis l'Acropole et le Mont Smith. 

* Tsambika :
Sur la route entre Rhodes-ville et Lindos, découvrez l'un des joyaux de la côte orientale de l'île : la plage de Tsambika.
Que faire à Rhodes en effet si l'on ne va pas se mouiller dans les eaux cristallines et chaudes de la mer Méditerranée ?
La plage de Tsambika possède l'avantage non négligeable d'être recouverte de sable, ce qui est assez rare sur l'île de Rhodes.
Cure de soleil, natation, activités nautiques et randonnée dans le parc Panagia Tsampika Psili Dimou Archagkelou : voilà tout ce que vous pourrez faire à Tsambika Beach. Après avoir gravi 350 marches à flanc de colline, vous tomberez nez-à-nez avec le monastère de Tsambika, une église byzantine édifiée sur un piton rocheux à 300 mètres de hauteur.
Le site offre un point de vue majestueux sur la côte, notamment Kolymbia, la plage de Tsambika et même Lindos.
La plage, en contrebas, est enclavée entre deux promontoires rocheux le long d'une bande de sable fin : au programme, transat et parasol pour buller paisiblement !

* Le Village de Lindos :
Situé à 55 kilomètres au Sud de Rhodes-ville sur la côte Est, Lindos est un immanquable si vous vous demandez que faire sur l'île de Rhodes. 
Reconnaissable à ses maisons blanches, il est considéré comme l'unique village à avoir conservé le charme authentique grec.
A ce titre, il est classé sur la liste des monuments historiques.
Lindos aurait été fondée au 10ème siècle avant J-C par les Doriens : autant dire que son sous-sol, vieux de 3 000 ans, a vu bien des choses !
Juché sur une colline, il offre une vue splendide sur la baie de Saint-Paul, au Sud du village. Chose insolite : le centre-ville est piétonnier, mais est aussi réservé aux ânes ! Attention, les tarifs peuvent être plus élevés qu'ailleurs, le village attirant les classes aisées de Rhodes, majoritairement artistes.
Visitez l'Acropole surplombant le village, avec ses ruines antiques et imaginez la vie quotidienne au temps de la Grèce antique.
Les fouilles archéologiques menées sur la colline attestent d'une occupation humaine au Néolithique (4ème millénaire avant notre ère).
A Lindos, visitez les ruines du Temple d'Athéna pour ponctuer votre excursion pour visiter Rhodes.

* Pefkos et sa plage :
Si Lindos est la deuxième attraction des visiteurs qui viennent visiter Rhodes, un joyau de l'île de Rhodes se trouve à quelques kilomètres au Sud de Lindos : la plage de Pefkos.
Celle-ci est nettement plus calme que les autres.
C'est un ancien village de pêcheurs, plus reposant mais non moins prisé, justement, des touristes en quête de quiétude. 

* Kamiros :
Le site antique de Kamiros se trouve au Nord-Ouest de l'île de Rhodes.
Ce site archéologique permet à son visiteur de se plonger en immersion dans l'Histoire de la Grèce antique : la cité fut fondée par les Doriens, occupée par les Perses, puis par Athènes et la Ligue de Délos, par les guerriers de Sparte. Kamiros était une cité prospère et la vie culturelle y était très développée.
Les vestiges mettent au grand jour une construction sur trois niveaux, le plus élevé étant l'Acropole et la Stoa, au sommet d'une colline.
Deux séismes aux 3ème et 2ème siècles av. J-C réduisirent la ville en ruines.
Le site antique de Kamiros ou Camiros est un des immanquables à voir en allant visiter Rhodes.

Normandie - 2 Jours
dès 249 
Normandie - 2 Jours

* Caen :
Le Mémorial de Caen, l'abbaye aux Hommes et l'abbaye aux Dames

* Étretat :
Romantique théâtre ouvert sur la Manche, Étretat a inspiré les plus illustres artistes.
Quelques instants sur place suffisent à comprendre pourquoi...
La forme singulière de ses falaises, que ce soit la Manneporte, la Courtine ou l'Aiguille, invitent à l'imagination.

* Granville :
Dans la baie du Mont Saint-Michel, Granville "la cité corsaire", s'est reconvertie en station balnéaire.
A Granville, également appelée la "Monaco du Nord", il règne comme un air de vacances toute l'année !
Les rues piétonnes, la haute-ville, le port de pêche, le plat-gousset, la maison Dior, le marché couvert, sans oublier son trésor... Chausey.

* Plages du Débarquement :
Le débarquement du 6 juin 1944 sur les plages de Normandie fut la plus grande opération amphibie et aéroportée de tous les temps.
Aujourd’hui encore, des millions de visiteurs viennent se recueillir sur les Plages du débarquement et ainsi rendre hommage aux soldats qui ont libéré la France.

* Honfleur : 
Un joyau ! Un haut-lieu du tourisme en Normandie.
Vous serez charmé à votre tour par la cité des peintres avec ses ruelles pittoresques et son Vieux-Bassin bordé de restaurants.

* Deauville  :
Deauville est une référence internationale, rendez-vous des étoiles du grand écran et des turfistes inconditionnels.
Ses planches, ses parasols multicolores, ses hôtels de standing et son casino participent à la légende.

Cap d'Agde - 5 Jours
dès 499 
Cap d'Agde - 5 Jours

* Se promener sur la plage de la Grande Conque :
Les amoureux des balades vont être rapidement conquis par la vue spectaculaire sur le haut de la Grande Conque.
Sable noir, eau translucide et falaise atypique née des coulées de lave de l’ancien volcan du Mont-Saint-Loup, cette plage est l’un des spots à ne pas manquer lors de votre visite au Cap d’Agde.

* Découvrir le musée de l’Ephèbe :
Au cœur d’un écrin de verdure, le musée de l’Ephèbe présente les riches Agathois au fil des époques ainsi qu’une belle collection d’archéologie sous-marine.
A la suite de cinquante ans de recherches dans le fleuve Hérault, l’étang de Thau, mais aussi en Méditerranée, les merveilles ne manquent pas.
Vaisselles, armements, et œuvres d’art, dont la statue de l’Alexandre d’Agde en bronze hellénistique, sont à contempler.
Ouvert à tout public, ce musée constitue une excellente sortie familiale.

* Explorer le fort Brescou :
Situé sur une île volcanique, à 2 km au large du Cap d’Agde, le fort Brescou fait partie des attractions incontournables de la ville.
Le fort, au fil des siècles, s’est enrichi historiquement. Détruit sous l’ordre de Louis XIII, puis reconstruit dans les années 1680, le fort Brescou a par la suite servi de prison d’Etat au XVIIIème siècle.
Avant 1989, le phare exigeait même la présence d’un gardien.
Aujourd’hui, des visites guidées ont lieu chaque année de juin à septembre, et à partir d’avril pour les groupes. En août, les touristes peuvent apprécier un feu d’artifice tiré sur les remparts du fort.

* Faire du vélo au pied du Mont-Saint-Loup :
Préservé de la circulation automobile, le mont Saint-Loup est l’attraction idéale pour les marcheurs et les cyclistes.
Au sommet, le panorama sur le littoral et l’arrière-pays agathois est immanquable.
A pied ou en vélo, suivez la piste ou le chemin forestier appelé "sentier d’Emilie" pour découvrir un environnement naturel, en pleine garrigue, surplombé de pinèdes, maquis de chênes verts et amandiers.
La faune sauvage y est aussi présente avec un habitat naturel qui accueille écureuils, cigales, oiseaux et papillons.

* Explorer la faune aquatique à l’aquarium du Cap d’Agde :
Lieu incontournable pour les familles, l’aquarium du Cap d’Agde regorge de merveilles aquatiques.
De nombreuses diversités et espèces y sont présentées, tout en bénéficiant d’explications pratiques et ludiques. Ouvert toute l’année, l’aquarium du Cap d’Agde est à visiter sans hésitation.

* Flâner dans le centre-ville :
En pleine saison estivale, le centre-ville regorge de boutiques et de restaurants ouverts tous les soirs.
De quoi passer un agréable moment en famille ou entre amis.
Si vous avez une voiture, n’hésitez pas à vous rendre sur l’île des loisirs, où le parc d’attraction Luna Park ainsi que des bars et des boîtes de nuit vous attendent.
Faites-vous plaisir aux marchés de la ville.
De nombreux marchés sont présents au Cap d’Agde.
Entre celui de la place des Mûriers, sur La place du Jeu de Ballon, sur La Promenade, ou encore le marché alimentaire du Vieux-Port, vous n’aurez pas de mal à trouver votre bonheur.
En été, profitez également du marché nocturne sur le front de mer, et découvrez les produits artisanaux.

* Tester le village naturiste :
Doté d’une réputation européenne, le village naturiste du Cap d’Adge attire des milliers de touristes chaque année.
Le village naturiste s’étend sur 2 km de plages de sable fin, aménagées et surveillées, où de nombreuses activités de loisirs et nautiques sont proposées.
De nombreux campings, résidences et chambres d’hôtes sont aussi disponibles pour les séjours naturistes.
A savoir que l’entrée au village naturiste est réglementée, avec des formulaires et une carte d’accès, et l’interdiction de filmer ou de photographier.

* L'étang de Thau, le plus grand étang du Languedoc :
D'une superficie voisine de 7500 hectares, la longueur maximale entre BALARUC-LE-VIEUX et LES ONGLOUS atteint plus de 19km.
On le sépare traditionnellement en deux zones : l'Etang des Eaux Blanches, près de SETE et BALARUC-LES-BAINS, et le Grand Etang, partie centrale et occidentale.
Dans le bassin de Thau, quelques fonds de 10m existent. Au large de BALARUC-LES-BAINS, un entonnoir de 100m de diamètre environ, le gouffre de la Bise (ou de la Vise) montre une profondeur de 30m.
L'étang de Thau fait partie du domaine public maritime.

* Le canal du Midi :
C'est un canal qui relie Toulouse à la mer Méditerranée depuis le XVIIème siècle.
D'abord nommé "canal royal en Languedoc", les révolutionnaires le rebaptisent en 1789 "canal du Midi".
À partir du XIXème siècle, le canal de Garonne, qui double la Garonne de Bordeaux à Toulouse, prolonge le canal du Midi pour fournir une voie navigable de l'océan Atlantique à la mer Méditerranée : l’ensemble des deux canaux est dénommé "canal des Deux-Mers".
Ouvrage d'art exceptionnel, considéré par ses contemporains comme le plus grand chantier du XVIIème siècle le canal du Midi révolutionne le transport fluvial et la circulation dans le Midi de la France de l'Ancien Régime.
Le défi, relevé par Pierre-Paul Riquet, son concepteur, fut d'acheminer l'eau de la montagne Noire jusqu'au seuil de Naurouze, le point le plus élevé du canal. 
Colbert autorise le début des travaux par un édit royal d'octobre 1666. Supervisé par Pierre-Paul Riquet, le chantier dure de 1666 à 1681, sous le règne de Louis XIV.
Le canal du Midi est l'un des plus anciens canaux d'Europe toujours en fonctionnement.
Depuis 1996, il est inscrit au Patrimoine Mondial de l'UNESCO.

Panama - 9 Jours
dès 1349 
Panama - 9 Jours

* PANAMA :
Centre économique du pays, la capitale panaméenne s'étire sur 10 km le long de la côte Pacifique, entre Panamá La Vieja, à l'Est, et le canal de Panama, à l'Ouest.
Le vieux quartier de San Felipe (ou Casco Viejo) surplombe la mer dans la partie Sud-Ouest de la ville.
Ses beaux bâtiments décrépis, agrémentés d'élégants balcons, évoquent la splendeur passée de l'époque coloniale.
L'endroit recèle en outre un certain nombre d'églises anciennes et de musées (musée du Canal de Panama, musée d'Histoire). Vous pourrez vous promener le long du Paseo de la Bavedas, au sommet de la digue construite par les Espagnols il y a quatre siècles.
Avec ses gratte-ciel d'un modernisme agressif, le quartier financier de Via España se situe à l'opposé de ce charme suranné.
À la périphérie se dressent les ruines de Panamá La Vieja, la vieille ville fondée par le conquistador espagnol Pedro Arias de Avila en 1519.
Si le spectacle de la nature vous séduit davantage que les vieilles pierres, ne manquez pas de visiter le parc national de Sobreranía et ses 265 ha de forêt vierge, le parc naturel Metropolitano, le jardin botanique et le zoo.

* LE CANAL DE PANAMA :
Merveille d'ingénierie, le canal de Panama constitue l'un des plus importants du genre.
Il s'étend sur 80 km entre la capitale, sur la côte Pacifique, et Colón, sur l'Atlantique.
Plus de 12 000 bateaux l'empruntent chaque année.
Les énormes bâtiments qui naviguent dans cette voie d'eau étroite, encadrée de chaque côté par la forêt vierge, créent un spectacle inoubliable.
À l'écluse de Miraflores, à la lisière Nord-Est de la capitale, une plate-forme permet aux visiteurs de découvrir ce site étonnant et ses activités.
Un musée présente des maquettes et un film sur le canal. Des bateaux partent de Balboa, une banlieue Ouest de Panama, pour une excursion de 5h à travers les écluses jusqu'au lac de Miraflores.

* L'ILE DE TABOGA :
Cette île charmante, à 20 km au Sud de Panama, possède une plage agréable et de splendides étendues de forêt vierge protégées.
Elle abrite l'une des plus importantes colonies de pélicans d'Amérique latine.
On la surnomme l’île des fleurs car à certaines périodes de l'année, l'air embaume du parfum des espèces végétales. La colonisation de Taboga remonte au XVIe siècle, avant même celle du Panama, comme en témoigne sa petite église construite en 1550.
C'est de Taboga que Pizarro embarqua en 1524 pour le Pérou.
La fête locale qui a lieu le 16 juillet comprend des processions et des célébrations nautiques.
L'île se trouve à 1h de bateau de Balboa.

* BOQUETE :
Réputée pour la douceur de son climat et son cadre naturel préservé, la petite ville de Boquete se niche au cœur d'une vallée escarpée, à 35 km au Nord de David.
Elle se prête parfaitement à la randonnée pédestre ou à cheval et à l'observation des oiseaux.
Elle offre par ailleurs une fraîcheur appréciable comparée à la plaine.
On y cultive des fleurs, du café et des agrumes célébrés lors de la Feria de las Flores y del Café, au mois de janvier. Boquete constitue une excellente base pour entreprendre l'ascension du volcan Barú (3 475 m), à 15 km à l'Ouest, ou visiter les 14 300 ha du parc national qui l'entoure.

* L'ARCHIPEL DE SAN BLAS :
Les 378 îles de l'archipel de San Blas s'éparpillent le long de la côte caribéenne, du golfe de San Blas pratiquement jusqu'à la frontière colombienne.
Elles forment une province autonome gérée par ses habitants, les Indiens Kuna.
Ces derniers ont conservé leur système économique, leur langue et leurs coutumes propres.
L'archipel vit du commerce des noix de coco, de la pêche et du tourisme.
On peut y pratiquer la baignade et la plongée avec ou sans bouteille (la période d'avril à juin offre les meilleures conditions). 
Achutupu, Kagantupu et Coco Blanco sont les îles les plus intéressantes.
Il existe des liaisons aériennes depuis la capitale et les bateaux des marchands Kuna prennent des passagers au départ de Colón.

Italie - Florence - 4 Jours
dès 279 
Italie - Florence - 4 Jours

* Dumuo, Campanile et Baptistère :
Véritable emblème de Florence, le Duomo est un passage obligé.
Par contre, il ne faut pas avoir peur de monter quelques marches, ne pas craindre les espaces un peu confinés ou encore avoir le vertige, car en haut du Duomo vous serez à près de 91 mètres au dessus de la ville.
Mais c'est un de nos coups de cœur à Florence!
Ne manquez pas non plus la visite du baptistère et l'ascension du campanile de Giotto.

* La Piazza Della Signoria et la Loggia :
C'est une des principales et plus vaste place de Florence. Elle est bordée par le Palazzo Vecchio, avec sa silhouette imposante.
C'est un lieu de passage important, entre le Duomo et les Offices, et donc la place est souvent très peuplée.
Mais elle nous a offert une très agréable pause musicale et artistique, grâce à la loggia de la Piazza della Signoria.
La loggia offre plusieurs atouts : elle est couverte, donc quand il pleut, elle peut vous offrir un abri appréciable.
Elle est entourée de bancs de pierre en gradins : idéal pour reposer un peu les jambes fatiguées.
Et atout non négligeable : elle abrite une collection de sculptures en marbre du Musée des Offices accessible gratuitement de jour (de nuit, on ne peut pas entrer dans la loggia).

* Coucher de Soleil à Michelangelo :
Qui n'est pas adepte d'un beau coucher de soleil ?
A Florence, notre plus beau coucher de soleil, nous l'avons admiré depuis le parking de la Piazzale Michelangleo.
On y accède très facilement par des escaliers au pied d'une des tours de fortification de la ville, située au bord de l'Arno du côté du Quartier San Niccolo.
Ce site est très fréquenté toute la journée par les visiteurs et les photographes.
Arrivez de bonne heure pour pouvoir choisir un emplacement qui vous plaît, car sinon, au moment fatidique, il y a fort à parier que vous ne serez pas aux premières loges.
Prévoyez aussi une petite laine, car à rester sans bouger pendant une heure, on a vite froid, surtout si vous êtes à Florence en dehors de la très haute saison et qu'il y a du vent.
On a aussi essayé un coucher de soleil sur les bords de l'Arno, sur le Ponte Vecchio, un autre symbole de Florence. Il faut vous placer entre le Ponte Vecchio et le Musée des Office.
Très beau aussi, mais moins romantique et plus fréquenté : il y a beaucoup de monde qui emprunte les quais de l'Arno à toute heure du jour et de la nuit.

* Le Quartier de l'Oltrarno :
C'est notre quartier préféré de Florence, le plus jeune, le plus authentique et le plus vivant.
On y trouve beaucoup de restaurants, de bars, mais aussi des boutiques d'artisans : tapissiers, créateurs, antiquaires, fabricants de papier florentin dont les ateliers donnent directement sur la boutique.
C'est beau et souvent pas trop cher pour le savoir-faire que cela demande.
La Piazza Santo Spirito est notre place préférée à Florence. Bordée par une église et de belles façades ocres aux volets verts, elle est agrémentée d'arbres et d'une charmante fontaine centrale.

Indonésie - Bali - 10 jours
dès 1599 
Indonésie - Bali - 10 jours

* LE TEMPLE D'ULUWATU :
Imaginez une grande falaise sur laquelle est perché un temple, et ajoutez à cela une vue splendide...
Le temple est situé sur la péninsule de Bukit, à l'extrême Sud de Bali, où l'on trouve également quelques belles plages comme celle de Balangan et de nombreux excellents spots de surf.
La construction de ce temple majestueux d'Uluwatu a débuté au XIème siècle au bord d'une falaise, 70 mètres au-dessus de l'Océan Indien.
Sa visite procure de belles vues sur l'océan, mais il faudra faire attention à vos affaires car le temple est habité par de nombreux singes voleurs.

* LE TEMPLE TANAH LOT :
Voici une autre formation rocheuse au bord de l'eau qui sert en quelque sorte de fondation à ce lieu de pèlerinage très populaire.
Il est le plus célèbre des temples de Bali pour la sérénité qu'il dégage et son importance culturelle car il est associé à la mythologie balinaise en tant que l'un des sept temples qui forment un anneau dans le Sud-Ouest de Bali.
L'idéal est d'y aller pendant la marée basse de sorte que vous pourrez le découvrir à pied.
Dommage qu'il soit victime de son succès, le site étant très fréquenté, avec l'obligation de passer dans une allée de petits vendeurs.

* LES RIZIERES :
Il n'y a pas que les plages et les temples qui font la réputation de Bali.
Vous verrez également beaucoup de rizières, en terrasses ou non, au cours de votre voyage dans les terres balinaises. Voici les plus remarquables : Tegalalang, Antosari, Busungbiu, Karangasem, Jatiluwih et Pupuan.

* LES DAUPHINS A LOVINA BEACH :
Lovina Beach est tout simplement l'un des meilleurs endroits au monde pour l'observation des dauphins en bateau.
Soyez prévenus, vous ne serez pas les seuls à partir à l'aube en bateau (surtout en haute saison) mais l'excursion vaut encore aujourd'hui le détour, et vous vous en rendrez compte une fois que les dauphins sauteront hors de l'eau devant vous !
Lovina est pourtant bien moins fréquentée que le Sud de Bali et on y trouve de nombreux coins sympas pour se reposer et prendre son temps.

* UBUD :
Le village d'Ubud est le centre culturel et spirituel de Bali, loin du tumulte de Dempasar et Kuta.
Vous pourriez comme tout le monde y venir pour sa forêt des singes (Monkey Forest), mais il y a bien mieux à faire à Ubud.
Une excellente façon de découvrir les villages environnants et les paysages des alentours est d'enfourcher un vélo et de se promener tranquillement.
Allez à la rencontre des locaux et si vous avez de la chance vous pourrez vous joindre à une cérémonie.
N'hésitez pas à séjourner dans l'une des guesthouses très luxueuses du coin, pour profiter d'un spa et d'un massage, avec une chambre donnant sur les rizières en terrasse.

* LE VOLCAN BATUR :
Dans une région montagneuse de l'Est de Bali, se trouve la caldeira du mont Batur à Kintamani.
Un trek au sommet des 1700 mètres de ce volcan actif est une belle expérience pour tous les voyageurs avides de nouvelles sensations.
Le moment parfait pour faire la randonnée est au lever du soleil : en partant dès 4h du matin, vous arriverez à temps pour les premières lueurs du jour (à 6h).
Cette randonnée est relativement facile et les sentiers sont assez bien marqués. De là-haut, vous aurez une vue panoramique sur toute la région, un moment magique.

* DANSE KECAK :
Le Kecak est une danse ou une chorégraphie traditionnelle de Bali que l'on peut voir notamment au temple Pura Dalem Taman Kaja à Ubud.
C'est une sorte de rituel dans lequel un chœur d'une centaine d'hommes raconte l'épisode où les singes aident le prince Rāma à battre le démon Ravana pour récupérer sa femme Sītā kidnappée par Ravana.
Impressionnant !

Bordeaux Saint Emilion Arcachon - 2 Jours
dès 249 
Bordeaux Saint Emilion Arcachon - 2 Jours

* La Garonne :
C'est dans les Pyrénées Espagnoles que la Garonne trouve sa source.
Pour sa partie française, la Garonne s'étire sur 520 kilomètres.
Avant de parvenir en Gironde, la Garonne traverse plusieurs départements du Sud-Ouest (Ariège, Haute Garonne, Tarn et Garonne, Lot et Garonne).

* Visite sur la thématique du vin de Bordeaux :
Les excursions dans le vignoble bordelais, par le biais des visites guidées, sont le meilleur moyen de découvrir les lieux de création des vins de Bordeaux.
Laissez-vous conduire à travers le patrimoine viticole et architectural de la région !
Au cours des excursions, les guides vous feront découvrir des lieux et les secrets de l'élaboration des vins de Bordeaux.

* Saint Emilion :
Inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, Saint Emilion est à l’origine une cité médiéval construite sur un monastère du VIIème siècle.
Riche d'histoire elle est passée tour à tour aux mains des anglais puis des français.
Dès l'entrée de cette petite ville, vous tomberez sur d'anciennes ruines d'un ancien couvent dominicain, de grandes murailles haut de 19 mètres ainsi que d'imposantes tours de guets.

* Arcachon :
Arcachon offre aux amoureux de la mer plus de 7km de plage de sable fin.
Découvrez le plaisir de flâner le long du front de mer, de faire du shopping dans le cœur de la ville et dans les rues piétonnes, prendre un verre le soir en terrasse face au coucher du soleil sur le bassin d'Arcachon.
Pour les amateurs de patrimoine et de vieilles pierres.

* Médoc : 
Au grès de vos déambulations, vous traverserez les prestigieuses appellations Médoc, Haut Médoc, Margaux, Pauillac, St Estèphe, St Julien, Moulis, Listrac et vous ne croiserez pas moins 60 Grands Crus Classés en 1855, quelques centaines de crus Bourgeois, des dizaines de crus Artisans, des caves coopératives pour le plus grand plaisir de vos yeux et de vos papilles.

* Entre-deux-Mers :
L’Entre-deux-Mers est un océan de vignes où toute la gamme des vins de Bordeaux est représentée.
Cités anciennes, bastides, châteaux, moulins, lieux de visites et musées font la richesse de cette région.

* Les Jardins Botaniques du Quai Rive Gauche :
Le Jardin Botanique a pour vocation de donner une représentation des espèces présentes en Aquitaine ; il est composé au Sud de six jardins représentatifs des paysages de la rive gauche et de cinq jardins au Nord pour la rive droite. 

* Le Musée d'Aquitaine :
Le musée d'Aquitaine présente l'histoire de Bordeaux et de sa région, depuis la préhistoire jusqu'à nos jours, à travers ses collections d'archéologie, d'histoire et d'ethnographie régionale et extra-européenne. 
"Musée de civilisation", il présente chaque année des expositions temporaires explorant des thèmes sur l'histoire et les cultures du monde.

Royaume Uni - Edimbourg - 3 Jours
dès 299 
Royaume Uni - Edimbourg - 3 Jours

* Le centre-ville (vieille ville d’Édimbourg) :
La première promenade que tout le monde doit faire, est de voir le centre-ville.
Vous y passerez forcément, car la vieille ville rassemble toutes les principales activités touristiques à quelques centaines de mètres les unes des autres.
Par ailleurs, le cœur de la ville regroupe quelques petites trouvailles. Vous pourrez notamment trouver au détour d'une rue le pub dans lequel la romancière J. K. Rowling a écrit le premier tome de la saga Harry Potter.

* Royal Botanic Garden :
Le jardin botanique royal d’Édimbourg, situé au centre-ville, est un lieu magnifique où il fait bon se promener.
C'est un bon endroit pour aller à la rencontre des écureuils.
Sachez que vous pouvez par ailleurs visiter les serres.

* Château d'Édimbourg :
Le château d'Edimbourg se trouve en haut d'un rocher dans le centre de la ville.
Sa position était stratégique lorsque le château servait à défendre la ville.
Il est maintenant ouvert aux visiteurs et est même l'attraction la plus visitée d'Ecosse.

* Navire le Britannia :
Le Britannia est le dernier yacht royal britannique, qui fut en service de 1954 à 1997.
Il faisait office d'une véritable ambassade flottante lors de séjours officiels à l'étranger.
Il est désormais reconverti en musée dans le port de la ville.
La visite est adaptée pour de nombreux visiteurs, y compris les plus jeunes, ce qui en fait l'un des musées les plus visités du Royaume-Uni.

Mexique - 11 jours
dès 1899 
Mexique - 11 jours

* GUANAJUATO :
Située à quelques 300 km au Nord-Ouest de Mexico , Guanajuato est inscrite au Patrimoine Mondial de l'Humanité depuis 1988.
Ville coloniale fascinante mais aussi berceau de l'indépendance du pays, Guanajuato a une alchimie unique. Visiter Guanajuato, c'est découvrir le cœur du Mexique avec son lot de traditions et spécialités locales.
Tous les ans s'y tient le Festival International Cervantino, consacrant les arts de la scène, sorte de festival d'Avignon mexicain.
Guanajuato, c'est aussi une vallée pittoresque où des milliers de maisons colorées ont été construites à flanc de la montagne, la vue depuis le monument du Pípila est juste époustouflante !

* YELAPA :
Sur la côte Pacifique, très proche de la célèbre station balnéaire mexicaine de Puerto Vallarta, se trouve la paisible Yelapa, une petite communauté de pêcheurs qui vit au paradis!
À Yelapa, on se déplace encore à dos de cheval, on est loin de la frénésie du monde moderne.
Ici on vit au rythme de la mer et de la jungle.
Bien connue des touristes Canadiens, Yelapa est un eldorado pour tous ceux qui rèvent de se ressourcer au plus proche de la nature. De quoi vous faire déconnecter.

* CHOLULA ET SON EGLISE :
Le Mexique, c’est la garantie de voir des chefs d’oeuvre de la religion chrétienne avec toutes les magnifiques églises et cathédrales construites après la Conquète espagnole du XVIe siècle.
L'église de Cholula est une des plus impressionantes, située dans l'État de Puebla, à 2 heures de la ville de Mexico. Entourée de volcans de plus de 5000 mètres d'altitude, l'église de Cholula est perchée sur des pyramides Maya, aujourd'hui recouvertes de végétation.
C'est dans les années 1930, que des fouilles archéologiques poussées ont révélé ce qui se cachait réellement sous les fondations de l'Église Notre Dame du Bon Secours: six pyramides construites au fil des siècles par les différentes civilisations ayant peuplé la cité sacrée, incroyable!

* XOCHIMILCO :
Xochimilco, à moins d'une heure du centre de Mexico, est une excuse parfaite pour passer une journée relax au fil de l'eau.
Ici, c’est un peu la Venise du Mexique, vous vous laissez conduire dans des embarcations hautes en couleur et sans moteur, pour plus de tranquilité.
Partager le bateau avec plusieurs amis et goûter aux spécialités locales qui vous seront apportées en cours de route par les commerçants flottants.
Très folklorique, vous ne manquerez pas non plus les chansons des mariachis.
On boit, on mange, on rit et on passe un bon moment.

* TULUM POUR SES PLAGES :
La Riviera Maya peut décourager plus d'un voyageur en quête d'authenticité...
Si Cancún et Playa del Carmen sont à éviter, Tulum a su garder son côté traditionnel et échapper au tourisme de masse.
Tulum, c'est à la base un petit village de pêcheurs, dont les plages paradisiaques font sa renommée internationale aujourd'hui.
Tulum, c'est aussi et surtout une ancienne cité Maya superbement nichée en bord de mer des Caraïbes.
Un point stratégique pour le commerce péninsulaire avant la colonisation espagnole.
Grandiose.

* LA RESERVE DE SIAN KA'AN :
Certains pourraient penser qu’il n’y a que des grandes villes extrêmement peuplées au Mexique, cependant la nature y est incroyable et très sauvage par endroit.
La réserve de biosphère de Sian Ka'an en est un très bon exemple.
Troisième plus grande réserve naturelle protégée du Mexique, c'est un paradis pour les amoureux de la nature. Située à quelques kilomètres seulement de Tulum, Sian Ka'an est un autre site classé par l'Unesco pour sa biodiversité unique.
Important sanctuaire pour des centaines d'espèces animales, c'est un site qui se visite à bord d'un petit bateau, de canal en canal et au chant des oiseaux tropicaux.
Magique.

* BACALAR :
Peu de touristes prennent la peine d'aller à Bacalar, plus éloignée des grandes stations balnéraires de la côte Caraibe mexicaine (4h de voiture, 6h de bus de Cancún).
Ils ont tort !
Loin de la masse et des grands resorts hôteliers, Bacalar est un lieu idyllique dans un cadre naturel luxuriant.
L'attrait majeur de la petite ville ?
Sa lagune aux sept couleurs qui décline toute une palette de tons bleus et turquoises.
L'eau est transparente, chaude et peu profonde.
Que demander de plus ?

* CALAKMUL :
Le Mexique regorge de vestiges archéologiques, témoins de civilisations millénaires.
Calakmul, à la frontière du Guatemala, était l'une des plus importantes cités mayas à l'époque.
S'y rendre, c'est comme jouer à Indiana Jones.
Encore peu de touristes la visitent et l'on se retrouve souvent seul, en haut de pyramides encerclées par la jungle, les singes hurleurs et le très discret jaguar.
La nature à l’état pur !

* CENOTE NOH MOZON :
Le Yucatán est une région mexicaine exceptionnelle, notamment grâce à ses cénotes.
Phénomène géologique unique, les cénotes sont des puits d'eau douce qui se sont naturellement creusés dans les cavités calcaires de la plaine yucatèque.
Aujourd'hui ils offrent des opportunités de baignade rafraichissante et magique.
Ce n'est pas tous les jours que l'on peut nager dans un trou bleu, à 15 mètres sous terre, profond de 50 mètres !
Il y aurait plus de 10 000 cénotes dans le Yucatán, tous n'ont pas encore été découverts, beaucoup sont cachés et peu accessibles.
Le cénote Noh Mozón est spectaculaire et c'est encore un petit coin secret.

* CELESTUN :
De la nature et encore de la nature !
Cap à l'Ouest du Golf du Mexique, à 1 heure de route de Mérida.
La réserve de biosphère de Celestún est un site magnifique qui compte la plus importante colonie de flamants roses américains (une des six espèces de flamants).
Des bateaux vont emmèneront observer ces oiseaux fascinants et vous feront aussi découvrir une forêt pétrifiée. Vous pourrez nager dans de l'eau douce bordée de mangrove, véritable poumon des littoraux tropicaux.

Chine - 12 Jours
dès 1579 
Chine - 12 Jours

* VILLE DE SHANGAI :
Shanghaï, deuxième ville la plus peuplée du monde, ne ressemble pas vraiment au reste de la Chine.
Cosmopolite, avant-gardiste et multi-facettes, elle incarne le symbole d'une Chine nouvelle, mélange d'Orient et d'Occident.
La capitale économique du pays est pour beaucoup, synonyme de changement, de complexité et surtout d'avenir.
Aussi impressionnante soit-elle, c'est sûrement la ville chinoise dont l'accès est le plus facile pour les étrangers. 
Commencer son séjour en Asie par Shanghaï permet d'atténuer le choc culturel et ainsi de faire une entrée en douceur dans ce monde chinois qui nous fascine.

* VILLE DE SUZHOU :
À l'Ouest de Shanghai, la ville de Suzhou est réputée pour ses canaux, ses ponts et ses jardins classiques.
Le jardin du Modeste administrateur, qui date de 1513, comporte des ponts en zigzag qui enjambent bassins et îles reliés les uns aux autres.
Le jardin "Attardez-vous" est pourvu de pavillons d'observation richement décorés et de l'impressionnant rocher calcaire nommé "Pic couronné de nuages".
La colline du tigre est dotée à son sommet de la pagode penchée du Rocher des nuages, qui fait 7 étages.

* VILLE DE TONGLI :
Tongli situé non loin du lac Tai et du Grand Canal est une escale parfaite depuis Suzhou ou Shanghaï.
Ses maisons anciennes aux toits de tuiles, ses canaux enjambés de ponts en pierre et ses ruelles étroites invitent à la promenade.
Tongli est une destination relativement prisée par les touristes en voyage à Shanghaï ou dans le Jiangsu mais il est très aisé de trouver des coins tranquilles loin des foules. Au détour d'une rue, retrouvez-vous seul dans le calme et l'atmosphère légère et détendue de ses allées et profitez pour découvrir l'architecture des maisons aux murs blanchis à la chaux.
Détendez-vous dans l'une des maisons de thé au bord d'un canal à l'abri du soleil sous les saules et admirer la vie qui suit tranquillement son cours.
En traversant les différents ponts qui chevauchent les cours d'eau, vous pourrez observer des tableaux uniques et apprécier la vue de ses maisons et des petits artisans locaux qui tentent de perpétuer leurs activités comme figées dans le temps.
On recense 55 ponts mais trois sont à retenir : Les ponts Taiping (pont de la paix et de la tranquillité) , Jili (pont de la chance) et Changqing (pont de la célébration perpétuelle). Au cours de votre visite, ne manquez pas de vous arrêter aux quelques temples, pagodes et pavillons datant des dynasties Ming (1368-1644) et Qing (1644-1911) telle la jolie Pagode de la Perle.
Une visite de Tongli ne pourrait être complète sans un passage au jardin Tuisi formé de pavillons, de roches sculptés et d’un étang.
Enfin, si vous avez un peu de temps, ne manquez pas le musée de la culture sexuelle chinoise.

* VILLE DE HANGZOU :
Capitale de la province chinoise du Zhejiang, Hangzhou est le terminus Sud de l'ancien Grand Canal, qui part de Pékin. Les îles du lac de l'Ouest sont accessibles en bateau.
Les rives de ce lac célébré par les poètes et les artistes depuis le IXème siècle sont jalonnées de temples, de pavillons, de jardins et de ponts en arc.
Au Sud du lac se dresse la pagode reconstruite de Leifeng, haute de 5 étages, édifiée à l'origine en 975 apr. J.-C.

* VILLE DE XI'AN :
La grande ville de Xi'an est la capitale de la province du Shaanxi, dans le centre de la Chine.
Nommée autrefois Chang'an ("paix éternelle"), elle constitue l'extrémité est de la route de la soie et abritait les bâtiments gouvernementaux des dynasties Zhou, Qin, Han et Tang.
Dans les sites archéologiques des plaines entourant Xi'an se trouve la célèbre Bingmayong ("armée de terre cuite"), composée de milliers de sculptures en terre cuite grandeur nature et façonnées à la main, ensevelies avec le premier empereur de Chine, Qin Shi Huang.

* VILLE DE LUOYANG :
Située dans l'Ouest de la province du Henan, Luoyang est le berceau de la civilisation chinoise, car elle fut la capitale de 13 dynasties.
Sont inscrits au patrimoine mondial, les Grottes de Longmen et le célèbre Temple Shaolin qui est considéré comme le berceau du gongfu.
Luoyang est aussi le point de départ de la Route de la Soie. Si vous vous intéressez à la culture, l'histoire, l'art bouddhique et le Kongfu, Luoyang est une destination idéale.

*VILLE DE PEKIN :
Pékin est toujours en mouvement, évoluant au fil des ans sans jamais oublier son histoire.
L'architecture futuriste côtoie allègrement les sites historiques les plus remarquables, tandis que les temples, paisibles et sereins, cohabitent sans broncher avec les night-clubs bruyants de la capitale.
Plus qu'une métropole en pleine effervescence, Pékin est aussi le témoin d'un Empire du Milieu multi-millénaire.
Le temple du Ciel et la Cité Interdite, construits au XVème siècle, représentent quelques-uns des trésors architecturaux de la dynastie Ming.
Le Palais d'Été et son jardin se suffisent à eux seuls pour résumer l'art créatif chinois et, en plein cœur du centre-ville de Pékin, impossible de manquer l'immense et incontournable place Tian'anmen.
Étendue sur 40 hectares, cette vaste place est considérée comme le cœur de Pékin, mais aussi de la dictature communiste puisque c'est ici que Mao proclama la république populaire de Chine.
Aujourd'hui la quasi-totalité des défilés et des événements majeurs de la capitale sont organisés ici.
En s'éloignant un peu des grandes artères et en quittant les célèbres édifices et la vie trépidante de la capitale chinoise, les voyageurs peuvent découvrir les "hutongs", des petits quartiers traditionnels apparus dès le XIIIème siècle.
Il s'agit d'un ensemble de petites ruelles formées par l'alignement des maisons et des immeubles.
C'est ainsi que la ville de Pékin fut créée : en reliant une habitation à l'autre puis un hutong à l'autre.
Même s'ils tendent à disparaître au profit de quartiers plus modernes, les hutongs peuvent toujours être visités au cœur de Pékin.
A quelques pas de la Cité Interdite, on en trouve un superbe, autrefois habité par une partie de la famille royale et de la noblesse.
Les hutongs font partie du patrimoine historique et culturel de Pékin, nombre de circuits en Chine proposent leur découverte avant qu'ils n'aient totalement disparu.

Grand Prix Formule 1 Barcelone - 2 Jours
dès 649 
Grand Prix Formule 1 Barcelone - 2 Jours

* La Rambla et le Barri Gòtic :
Certes, c’est l’endroit le plus touristique de la ville
Mais il n’est pas envisageable de visiter Barcelone sans parcourir les 1,2 km de ce célèbre boulevard piétonnier descendant vers la mer.
Tous vos sens seront mis en éveil par le spectacle qu’offrent les promeneurs assis aux terrasses de cafés en plein air, les kiosques à fleurs odorantes, la mosaïque (tristement négligée) de l’artiste Miró et les statues humaines pour le moins surréalistes.

  • * La Sagrada Família :
    Plus de 80 ans après la mort de son créateur Antoni Gaudí, les travaux de ce chef-d’œuvre moderniste emblématique de Barcelone se poursuivent.
    Inspiré par la nature, ce temple dont les accents gothiques peinent à tempérer une débordante extravagance s’élance vers le ciel avec majesté et espièglerie.

    * Le Camp Nou :
    “Camp Nou Experience” est un musée interactif proposant une visite du stade, des vestiaires au terrain, terre sacrée pour de nombreux Catalans.

  • * Le Marché de la Boqueria :
    Le plus grand marché de fruits et légumes d’Europe est une intarissable source de tentation.
    * Restaurants, chefs, cuistots amateurs, employés de bureau et touristes s’y mélangent parmi d’innombrables étals croulant sous les pyramides de fruits colorés, les poissons chatoyants, les jambons suspendus, les fromages odorants, les tonneaux d’olives et de poivrons marinés, les truffes au chocolat et autres délices sucrés.

    * Le musée Picasso :
    Abrite une collection des œuvres de jeunesse de l’artiste, probablement la plus complète au monde.
    Picasso vécut à Barcelone de 15 à 23 ans, et certains éléments de la ville ont indéniablement marqué son œuvre, des fresques spectaculaires du musée national d’Art catalan aux mosaïques trencadís (pré-cubistes, de l’avis de certains) de Gaudí.
    L’emplacement du musée – dans cinq bâtisses médiévales contiguës – ne fait qu’ajouter à son attrait.

  • * Le musée national d’Art catalan :
    Pour de nombreux Catalans, la Catalogne n’est pas une région d’Espagne mais un pays à part entière, doté d’une histoire propre et singulière.
    Le musée national d’Art catalan, abrité dans l’imposant Palais national à Montjuïc, en fait la démonstration avec son impressionnante collection explorant les richesses de 1000 ans d’art catalan.

    * La cathédrale de Barcelone :
    Véritable perle de l’architecture gothique catalane, la cathédrale de Barcelone est une étape incontournable de toute visite de la Ciutat Vella (vieille ville).
    Son intérieur sombre renferme une douzaine de chapelles dissimulées, une crypte étrange et un cloître singulier aux allures de jardin accueillant 13 oies (censées représenter l’âge de sainte Eulalie, patronne de Barcelone, lors de son martyre).

  • next

    demande de devis, voyage en groupe

    * Obligatoire