Réserver votre séjour en groupe Puy du Fou

Réserver votre séjour en groupe Puy du Fou

Le Puy du Fou est une attraction incontournable pour tous les comités d’entreprise, établissements scolaires ou associations en quête d’une destination mêlant la culture et le divertissement. Réserver un séjour en groupe Puy du Fou vous permet de découvrir ou redécouvrir le second parc à thème de France par son volume de fréquentation. Mystères de l’Ouest saura gérer les moindres détails de votre prochaine excursion au cœur du Moyen-Âge !

Pourquoi partir en séjour en groupe Puy du Fou ?

La réputation du Puy de Fou a franchi depuis bien longtemps les frontières de la Vendée, de l’Ouest et même de la France entière. Les attractions proposées sur place, dont de nombreux spectacles « son et lumière », s’adressent à toutes les catégories d’âges : organiser un séjour en groupe Puy du Fou se justifie autant du point de vue d’un établissement scolaire que d’un comité d’entreprise ou d’une association sportive ou du troisième âge, et propose une véritable plongée historique au cœur de la Vendée médiévale pour le plus grand bonheur des petits et des plus grands.

Choisir votre agence séjour en groupe Puy du Fou

Mystères de l’Ouest s’impose comme votre interlocuteur de référence pour planifier un séjour en groupe Puy du Fou. Basée près de Poitiers, notre agence spécialisée dans les voyages en groupe peut vous fournir un devis sur mesure en moins de 48 heures et vous accompagne ensuite dans toutes les étapes de votre voyage. Au départ de Poitiers, de Bordeaux, de Nantes, d’Angoulême ou de bien d’autres villes, profitez sans plus attendre des conditions tarifaires avantageuses offertes à tous les groupes pris en charge !

Nos idées de voyages

previous
La Rochelle - 2 Jours
dès 149 
La Rochelle - 2 Jours

* L'Aquarium de La Rochelle :
Au centre de la ville, face au Vieux Port, découvrez l’un des plus grands aquariums privés européens. 
Durant 2 heures, visitez le cœur des océans et voyagez à la rencontre de plus de 12 000 animaux marins, pour Rêver et Comprendre la Mer. 
En 2017, plongez dans un nouvel univers, pour un voyage magique vers les grandes profondeurs… 
Retenez votre souffle, gardez vos sens en éveil, l’immersion dans la galerie des lumières va vous émerveiller. 

* Fort Boyard :
Le "Vaisseau de pierre"... le Fort Boyard est souvent surnommé ainsi car sa ressemblance avec un navire de guerre démâté à trois ponts est frappante.
Un navire ancré à jamais sur la Longe de Boyard (un long banc de sable) entre les îles d’Aix et d’Oléron.

* Le Vieux Port de La Rochelle :
Depuis le Vieux Port, on ne peut qu’admirer les majestueuses tours, gardiennes de la cité.
Dressées face à l’Atlantique, elles témoignent de la puissance et de la richesse de La Rochelle à travers les siècles.
Ces fortifications maritimes, édifiées au Moyen-Âge et aujourd’hui classées Monuments Historiques, sont une évidence lorsque l’on visite La Rochelle, que l’on soit de passage pour un jour, un weekend, une semaine ou plus encore.
Ce sont de chaque côté de l’entrée du Port, la Tour Saint-Nicolas, la plus haute et la Tour de la Chaîne, puis plus loin, reliée à cette dernière par une courtine ou muraille, la Tour de la Lanterne, à la fois phare et prison.

* L'Île de Ré :
L'île de Ré (en poitevin Ile de Rét) est une île française située dans l'océan Atlantique, au large des côtes aunisiennes et vendéennes.
Faisant partie de l'archipel charentais, elle est la quatrième plus grande île de France métropolitaine, derrière la Corse, l'île d'Oléron et Belle-Île.

* L'Île d'Aix :
L'Ile d'Aix mérite une halte d'une journée pour les plus pressés, le temps d'un week-end pour souffler et plus longtemps encore pour les amoureux d'un retour à l'essentiel.
 Ce petit croissant de terre de 129 hectares est situé à quelques encablures des côtes d'Aunis, au coeur de l'archipel charentais...
Elle offre un panorama à 360° avec une vue imprenable sur le fort boyard à l'Ouest, avec en arrière plan l'Ile d'Oléron ; l'Ile de Ré est au Nord, l'Ile Madame au Sud. 

* Le Marais Poitevin et sa Venise Verte :
Le Marais mouillé, zone humide unique et si pittoresque, s’étend sur dix-huit mille hectares environ.
Le décor verdoyant : des frênes, des saules et des aulnes qui s’épanouissent le long des voies d’eau.
Pâturages et cultures locales prospèrent au-delà. Tout naturellement, dans ce paysage apprivoisé par l’homme au fil des siècles, la vie a conquis tous ses droits.

Bellewaerde - 2 Jours
dès 159 
Bellewaerde - 2 Jours

* DAWSON DUEL :
Une première européenne vous attend à Bellewaerde : le tout premier Duelling Alpine Coaster sur une pente non naturelle. Grimpez au sommet du Dawson Duel, à 25 m de hauteur, et profitez, en famille, d’une vue incroyable sur le parc.
Une fois que vous êtes au sommet, le duel peut commencer ! Prêts pour une course inouïe ?

* HURACAN :
Il y a longtemps, les Mayas ont enfermé Huracan, le dieu du vent, de la tempête et du feu, dans un temple caché.
Venez exceptionnellement le rencontrer.
Le serpent à deux têtes vous embarque sur une incroyable montagne russe pour échapper aux forces d'Huracan.

* BENGAL RAPID RIVER :
Dévalez ensemble cette rivière sauvage de montagne !
Sportives et sportifs, voici l'occasion de défier en famille les courants sauvages de ce fameux torrent.
Affrontez les rapides et les remous, alors que votre embarcation rebondit sur les berges, puis reprenez enfin votre souffle en longeant les rives couvertes de plantes exotiques.
Secoués ?
Vous ne croyez pas si bien dire !

* BOMMERANG :
D’abord en avant, et après... En arrière!
Embarqués dans sa double boucle, vous ne saurez plus où donner de la tête dans le Boomerang, l'un des plus extraordinaire roller coaster d'Europe !
Il culmine à 32 mètres et vous emmène à plus de 80 km/h dans des loopings avant… et arrière !

* RIVER SPLASH :
Dans les contrées sauvages du Far West, on dévale les rivières à bord de troncs de « séquoias géants » ; alors quand on arrive en haut d’une cascade de 12 mètres, on n’a plus qu’à bien se tenir !
Avis aux amateurs...

* SCREAMING EAGLE :
Cette attraction réussit l’exploit d’associer catapulte, chute libre et benji.
Vous serez d’abord projeté à 70 km/h jusqu'au sommet d'une tour haute de 50 mètres, dont vous tomberez ensuite en chute libre.
Frissons assurés, même pour les plus courageux !

* NIAGARA :
De gros bateaux emmènent leurs passagers en haut de la plus haute chute d’eau d’Europe.
Plus le choix : il ne reste qu’à la dévaler en retenant sa respiration ou en criant à pleins poumons, c’est comme vous voulez.
Une descente renversante et époustouflante qui s'achève par un gigantesque "splash"!

Puy du Fou - 2 Jours
dès 99 
Puy du Fou - 2 Jours

* Les Vikings :
L’Invasion des Vikings ou 30 minutes d’Action avec 30 acteurs, 50 animaux, des drakkars de 20m de long et hauts de 10m et de multiples effets spéciaux devant 3500 places assises.

* Le Signe du Triomphe :
En l’an 300, une dizaine de prisonniers gaulois sont condamnés à remporter les Jeux du Cirque pour sauver leurs vies. 
Dans les tribunes survoltées du Stadium Gallo-Romain, l’apparition du cruel gouverneur romain assombrit le ciel et un gigantesque velum de toile rouge se referme lentement sur les spectateurs. Les Jeux du Cirque peuvent commencer.

* Mousquetaire de Richelieu :
Vibrez au rythme de cette aventure de cape et d’épée mêlant ballets flamencos et prouesses équestres.

* Le Bal des Oiseaux Fantômes :
Près de 150 rapaces et autres oiseaux rares animent le ciel du Puy du Fou pour un ballet aérien.

* Le Secret de la Lance :
Une aventure médiévale, à grand spectacle, inspirée de la légende d’une mystérieuse lance aux pouvoirs extraordinaires.

* Le Dernier Panache : 
Jamais le Puy du Fou n’avait vu aussi grand ! Suivez le destin glorieux d’un officier de marine Français, héros de la Guerre d’Indépendance Américaine, dont la vie va basculer en 1793 dans un ultime combat pour la liberté !
Un grand spectacle haletant, épique et émouvant servi par une mise en scène unique au monde !

* La Cinéscénie : 
Déjà plus de 12 millions de spectateurs, 2 400 acteurs sur une scène de 23 hectares, 28 000 costumes, 1h30 de grand spectacle et de nombreuses nouveautés … le plus grand spectacle de nuit au monde est devenu un mythe immanquable.
La Cinéscénie vous en met plein les yeux !
En quelques années, la Cinéscénie est entrée dans une nouvelle dimension avec de nombreuses nouveautés : la nouvelle mise en scène de lumière, les décors célestes avec les drones Neopters, les nouvelles projections vidéo 3D et de nouveaux décors, 10 nouvelles scènes en 6 ans avec de nouveaux effets spéciaux.

Sri Lanka - 11 jours
dès 1249 
Sri Lanka - 11 jours

* PLAGE DE MERISSA :
Ses longues étendues de sable sont l'un des atouts phare du Sri Lanka.
Grâce aux différences de climat dans les diverses parties de l'île, il existe à tout moment de l'année un coin propice au farniente.
Reste à trouver lequel : atmosphère nonchalante dans l'idyllique Mirissa (où l'on peut désormais observer les baleines), festive à Hikkaduwa, robinsonnade à Uppuveli.
Il y a fort à parier qu'à votre retour, à chaque fois que vous serez bloqué dans les embouteillages par un matin froid et pluvieux, une image de palmiers et d'eau bleu azur vous viendra à l'esprit !

* VOYAGE EN TRAIN :
Pittoresque et brinquebalant, le train pour Ella se faufile à faible allure à travers les plantations de thé.
Il est parfois impossible de trouver une place assise mais le plus important n'est-il pas de regarder défiler le paysage ? Dehors, le spectacle est permanent : les saris colorés des cueilleuses de thé tamoules ressortent dans un océan de vert, des enfants jouent au cricket dans leur strict uniforme d'écoliers, des familles se baignent dans les rivières.
À l'intérieur, le trajet est rythmé par les allées et venues des marchands ambulants montant à bord pour proposer de petits en-cas pimentés.

* PARC NATIONAL D'UDA WALAWE :
Cette immense savane est ce qui rapproche le plus le Sri Lanka du Kenya ou de la Tanzanie.
On peut y observer des troupeaux de buffles (certains sont domestiqués !) et de sambars, des crocodiles, des quantités d'oiseaux et des éléphants par centaines.
De l'avis de beaucoup d'amateurs de safaris, Uda Walawe égale, voire surpasse, beaucoup de parcs nationaux d'Afrique de l'Est en matière de pachydermes.

* ANURADHAPURA :
S'étalant sur 3 km², le site antique d'Anuradhapura fut le siège du pouvoir cinghalais pendant près d’un millénaire.
La meilleure façon de l'explorer est de louer un vélo et de pédaler entre les monastères en ruine et les immenses dagobas (stupas).
En son centre se trouve le plus vieil arbre du monde, le Sri Maha Bodhi, planté voici plus de 2 000 ans, à partir d'un rameau de l'arbre sous lequel le Bouddha atteignit l'Éveil.

* ROCHER DE SIGIRIYA :
Les Jardins Royaux au pied de Sigiriya sont une attraction à eux seuls.
Des bassins et des ruisselets artificiels les irriguent, offrant une vision idyllique au milieu de la campagne.
En regardant vers le haut, un rocher de 370m surgit du paysage.
L'ascension débute entre les pattes d'un lion taillé dans la roche.
Elle fait ensuite escale dans une galerie abritant de fascinantes fresques.
En arrivant au sommet, recouvert par les ruines d'une forteresse, on peut profiter d'une vue portant à plusieurs kilomètres.

* PARC NATIONAL BUNDALA :
Si le parc national de Yala, son voisin, aimante les foules et lui fait de l'ombre, il serait dommage de passer à côté de Bundala, une réserve naturelle protégée par la Convention de Ramsar sur les zones humides.
Avec ses immenses étendues d'eau scintillantes animées par les chants de milliers d'oiseaux, Bundala possède un charme que bien des parcs lui envient.
Destination de prédilection pour les amoureux des volatiles, on peut aussi y observer des crocodiles ou des hardes d'éléphants.

* PELERINAGE D'ADAM'S PEAK :
Depuis plus d'un millénaire, des pèlerins gravissent la nuit cette montagne sacrée (Sri Pada), haute de 2 200 mètres, où, selon les croyances, le Bouddha, Shiva ou Adam auraient laissé leur empreinte.
Bien qu'exténuante, l'ascension peut être entrecoupée de courtes haltes dans les maisons de thé qui jalonnent le parcours.
Les milliers de lumières scintillant dans l'obscurité, les chants des pèlerins et l'odeur du gingembre, créent une atmosphère féerique.
En atteignant le sommet de l'Adam's Peak à l'aube, vous contemplerez le lever du soleil illuminer les montagnes alentour.

* KANDY :
Capitale culturelle de l'île, Kandy abrite la relique du temple de la Dent, censée contenir une dent du Bouddha. Considérée comme un lieu saint pour les Cinghalais, Kandy présente bien d'autres agréments.
Sa vieille ville que jouxte un grand lac central offre l'occasion d'une agréable promenade, éventuellement ponctuée par la visite d'un musée.
Dans les alentours, ne manquez pas la visite des jardins botaniques qui embaument d'essences exotiques.
Faire la route des temples de  la région de Kandy est enfin un bon moyen de découvrir la région montagneuse.

* FORT DE GALLE :
Chef-d'œuvre architectural de l'époque hollandaise, le fort de Galle consiste en un magnifique ensemble de rues pavées et de bâtiments coloniaux.
Par la suite, les Sri Lankais ont ajouté de la couleur, et la nature s'est occupée de recouvrir l'ensemble d'une couche de végétation tropicale, d'humidité et d'air marin. 
Le résultat est une vieille ville enchanteresse dynamisée par l'ouverture récente de dizaines de galeries, de boutiques en tous genres, de cafés et de pensions.
De fait, Galle est la ville qu'il faut visiter au Sri Lanka.

* MEDECINE AYURVEDIQUE :
L’ayurvéda est une pratique ancestrale fortement influencée par la médecine indienne.
Selon ses disciples, les cinq éléments, en liaison avec les cinq sens, façonnent la nature de chaque constitution individuelle, c'est-à-dire les dosha ou force de vie.
Herbes, épices, huiles et autres sont utilisées pour rétablir l'équilibre des dosha.
Si la plupart des visiteurs se contentent d'un après-midi dans un spa de luxe, il est aussi possible de faire des cures de plusieurs semaines dans des cliniques spécialisées.

* PLAGES INEXPLOREES :
La guerre civile a trop longtemps contrecarré le développement de la côte Est, paradis tropical resté hors des radars touristiques.
La paix étant revenue, il est temps de poser votre serviette sur ces superbes rubans de sable avant l'arrivée du tourisme de masse.
Avec un peu de chance, vous aurez la plage rien que pour vous.
Quelques zones à explorer : Navalady, Vakarai, les îles au large de Batticaloa Lighthouse, la bande de plage s’étendant d’Uppuveli à Nilaveli.

* MARCHE DE COLOMBO :
Aventurez-vous dans un grand marché sri lankais, comme celui de Colombo, et vous serez surpris par la variété des produits de cette île fertile.
Un cuisinier sri lankais moyen passe plusieurs heures par jour à torréfier et moudre ses épices, tout en éminçant, tranchant et coupant en dés toutes sortes d'aliments frais. Un simple riz au curry peut se décliner en dizaines de plats méticuleusement préparés, savoureux et bien souvent très épicés !

* HORTON PLAINS ET WORLD'S END :
Les paysages rudes des Horton Plains étonnent dans ce pays de bleus et de verts tropicaux.
Randonner dans cette lande permet de découvrir une étonnante diversité de plantes et d'animaux.
En partant à l'aube, chaudement vêtu (les gelées matinales ne sont pas rares), vous aurez peut être la chance de voir la "fin du monde", un escarpement offrant une vue très étendue quand la brume n'est pas de la partie.

* PLANTATIONS DE THE :
Les plantations de thé de la région montagneuse sont un vestige de l'époque coloniale britannique.
Lorsqu'ils firent main basse sur l’île, les sujets de sa Majesté furent séduits par la fraîcheur du climat des collines de l'intérieur.
Ne leur manquait qu'une bonne tasse de thé…
La maladie décimant les caféiers tomba à point nommé pour développer la théiculture.
Les immenses plantations ont fait du Sri Lanka le second producteur de thé.
On peut aujourd'hui visiter certaines fabriques notamment à Nuwara Eliya.

* JAFFNA ET LA NORD :
À Jaffna, les contrastes culturels entre le Nord et le reste du pays sautent aux yeux.
Les différences sont profondes, de la langue (le rapide staccato du tamoul se distingue du cinghalais chantant), à la cuisine particulièrement épicée, agrémentée en saison de mangues.
Même la lumière diffère ; elle se reflète dans le vert profond des jardins de la périphérie de Jaffna.
Régalez-vous de la singularité de Jaffna, des imposants temples hindous richement ornés aux saris colorés drapant les femmes à vélo.

* POLONNARUWA :
Disposés comme des pièces d'échecs géantes dans une vaste cour herbeuse, les temples et les sculptures du quadrilatère de Polonnaruwa correspondent au centre du royaume cinghalais il y a environ mille ans.
C'est en poursuivant vers le Nord du site que l'on découvre les ruines les plus impressionnantes, tel le Gal Vihara et ses immenses bouddhas merveilleusement sculptés.
Au lever et au coucher du soleil, les monuments baignent dans une sublime lumière rosée.

Canada - Québec Montréal - 7 Jours
dès 999 
Canada - Québec Montréal - 7 Jours

* Le Lac Saint Jean : 
Une nature vierge et majestueuse, un horizon à perte de vue et, surtout, un peuple de caractère, ont forgé l'âme de la région.
Né d’une fonte glaciaire il y a 12 000 ans, le Lac Saint-Jean, un gigantesque plan d'eau de 225 km de circonférence, le troisième plus grand lac naturel du Québec.

* Tadoussac : 
Situé au confluent de la rivière Saguenay et du Saint-Laurent, Tadoussac est réputé pour les touristes aimant observer les baleines.
Les lieux abritèrent le premier comptoir à fourrures de la vallée du Saint-Laurent, au XVIe siècle.

* Musée Canadien de l'Histoire :
Fondé en 1856, le Musée canadien de l’histoire est l’un des plus anciens au Canada.
C’est aussi le plus fréquenté, avec 1,2 million de visiteurs par année.
Mais pourquoi attire-t-il les foules?
Eh bien, les quatre millions d’objets du musée gatinois retracent l’histoire au Canada et dans le monde en remontant jusqu’à 20 000 ans dans le temps.
En parcourant la Grande Galerie, découvrez l’histoire, la culture et les croyances des Premières Nations canadiennes du Pacifique, dans un superbe décor avec vue sur la rivière des Outaouais et la Colline du Parlement.
Admirez les spectaculaires totems s’élançant vers le ciel devant les maisons autochtones, avant de visiter la salle des Premiers Peuples pour en apprendre davantage sur les racines aborigènes du Canada.

* Le Quartier Petit-Champlain :
Les gens qui visitent Québec parlent toujours de son charme européen.
Eh bien, ce charme atteint son point culminant dans le quartier Petit‑Champlain, l’un des plus anciens quartiers d’Amérique du Nord.
Promenez-vous dans les rues pavées étroites et entrez dans la pléthore de boutiques et de magasins pour y dénicher un souvenir à la mode.
Laissez votre nez vous guider vers l’un des nombreux restaurants et bistros, et succombez aux friandises de sirop d’érable local à La Petite Cabane à sucre.

* Monts-Tremblant :
Dans les pittoresques Laurentides, Mont-Tremblant est l’une des principales destinations ski de la province. L’abondance de neige naturelle et l’un des meilleurs systèmes de fabrication de neige au monde assurent aux skieurs et planchistes de tous les niveaux une saison longue et fabuleuse.
Vous n’avez pas tellement la bosse du ski ?
Qu’à cela ne tienne, à longueur d’année, le secteur propose une foule d’autres activités qui valent amplement le déplacement.
Pendant la saison froide, enfilez votre bonnet de laine (ou votre tuque, comme on dit ici) pour aller faire du patin sur glace, de la motoneige, de la raquette ou du traîneau à chiens.
Et pendant la saison chaude, partez faire une randonnée à pied ou à vélo sur les pistes, savourez la vue depuis la télécabine ou détendez-vous grâce à une partie de golf sur l’un des plus beaux terrains publics du Québec.

* Le Vieux-Montréal :
Le Vieux-Montréal est le plus ancien quartier de la ville, et là même où elle fût fondée en 1642.
Son dédale de rues pavées, que les voyageurs et les habitants explorent à pied ou à vélo, rappelle l’Europe.
En dépit de son âge bien avancé, ce quartier rime avec jeunesse d’esprit et dynamisme.
Les boutiques de mode et les cafés toujours animés y sont nombreux ; le jour, on vient y faire une balade, du vélo ou du bateau dans le décor enchanteur des quais du Vieux-Port, et le soir, pour manger ou prendre un verre dans l’un des nombreux restaurants branchés.
Et l’animation ne se limite pas à l’été : en janvier, des milliers de personnes emmitouflées envahissent le port à l’occasion de l’Igloofest, un festival de musique électronique à ciel ouvert. Le Vieux-Montréal est un joyeux mariage d’ancien et de contemporain qu’il vous faudra voir absolument.

* L'Hôtel de Glace :
Seul établissement du genre en Amérique du Nord, l’Hôtel de Glace trône non loin de Québec.
Le gîte digne d’un conte de fées héberge les visiteurs depuis 15 ans, et chaque hiver, il innove avec des éléments différents et des idées toutes fraîches.
Réchauffez-vous en allant prendre un verre ou deux au Bar de Glace, passez l’heure suivante dans les spas et le sauna extérieurs, puis regagnez votre chambre, où tout est de glace les murs, le plafond… même le lit!
Vous devrez bien vous emmitoufler pour rester au chaud, mais si vous n’avez pas froid aux yeux, vous vivrez une expérience incomparable.
Entre janvier et mars, venez visiter cette œuvre d’art ou, encore mieux, passez-y la nuit.

* Le Parc de la Chute- Montmorency :
Nombreux sont les visiteurs qui sont surpris en apprenant qu’une chute une fois et demie plus haute que les chutes du Niagara se trouve à seulement quelques minutes de Québec.
Et à 83 mètres, la chute Montmorency en met plein la vue, tant depuis la ville que sur place, au parc de la Chute-Montmorency.
Promenez-vous au pied de l’avalanche d’eau pour sentir la bruine asperger votre visage, ou bien montez dans la télécabine et admirez de spectaculaires panoramas au sommet.
Soif d’aventure ?
Alors vous pourriez escalader l’un des trois parcours de via ferrata, en prenant aux points d’observation des clichés qui feront rougir tout Instagram.
À moins que vous ne préfériez filer en tyrolienne devant la chute ?
Évidemment, une fois que vous aurez atteint le sommet, vous pourrez vous reposer tout en dégustant un succulent repas à l’élégant Manoir Montmorency.

* Le Vieux-Québec :
Le Vieux-Québec est certes une attraction, mais il serait plus juste de parler d’un ensemble d’attractions spectaculaires, réunies dans un quartier historique.
Ce trésor du patrimoine mondial de l’UNESCO vous promet une superbe excursion d’une journée : en quelques heures à peine, vous pouvez admirer des constructions séculaires, dont les murs entourant la plus grande ville fortifiée au nord du Mexique, ainsi que des églises et des chapelles étonnantes, qui témoignent de l’histoire religieuse de la province.
L’histoire ne vous passionne pas ?
Pas de soucis ! Le quartier propose bien entendu une myriade d’activités, allant des arts à la musique en passant par le lèche-vitrine et les sorties au restaurant.
Bref, le Vieux-Québec est assurément l’un des incontournables de la capitale.

Monténégro - 8 Jours
dès 629 
Monténégro - 8 Jours

* Bouches de Kotor :
Vaste baie à l’image d’un fjord méditerranéen, aux formes dentelées, bordé de montagnes.

* Herceg Novi :
Ses églises, son monastère orthodoxe et sa forteresse ottomane, mimosa, volées d'escaliers et places ensoleillées.

* Perast :
Ville à l'architecture baroque classée à l'Unesco, ses deux îles au large, dont l'Île aux Morts avec le monastère Saint-Georges, du XIIe siècle.

* Kotor :
Derrière les remparts, une vieille ville au lacis de ruelles hors du temps.

* Budva :
Ville vénitienne et station balnéaire très animée en été ; sa vieille ville sur une presqu’île ceinte de remparts du XVe siècle.

* Lac Skadat :
Le plus grand lac des Balkans, dans un parc national aviaire recelant plus de 270 espèces d'oiseaux.

* Monastère d'Ostrog :
Monastère orthodoxe du XVIIe siècle encastré dans la roche, une prouesse architecturale.

* Parc du Durmitor :
Parc inscrit à l’Unesco avec le canyon de Tara, 2ème plus grand du monde, ses grottes et sommets, ses 18 lacs glaciaires et son lac Noir.

* Parc National Dulovcen :
64 000 ha d’une faune et flore uniques, l'imposant mausolée de Petar II, perché à 1 600 m d’altitude : un panorama exceptionnel sur les Bouches du Kotor.

* Sveti Stefan :
Vieux village de pêcheurs du XVe siècle transformé en hôtel de luxe dans les années 1960, sur une presqu’île reliée au continent par une digue.

  • * notre-dame du rocher :
    Située à une centaine de mètres de sa voisine des Gorges de Kotor, l'île de l'Abbaye de Saint-Georges, Notre-Dame du Rocher (Gospa od Skrpjela) est en fait une île artificielle, construite par les habitants de Perast à partir du XVe.
    La légende raconte qu'un Perastien avait guéri miraculeusement après avoir trouvé une icône de la Vierge sur le rocher qui servit de base au reste de l'île.

  • Auvergne - 3 Jours
    dès 199 
    Auvergne - 3 Jours

    * Puy de Dôme :
    Situé seulement à quelques kilomètres de Clermont-Ferrand, au cœur du Parc des Volcans d'Auvergne.
    À 1465 mètres d'altitude, le puy de Dôme offre un belvédère unique sur le plus bel ensemble volcanique européen. Ce site mythique, symbole de l'Auvergne, accueille chaque année près de 550.000 visiteurs mais c'est avant tout un espace naturel et fragile qui doit être préservé. 

    * Puy en Velay :
    Au Puy-en-Velay, dans cette ville aux sept rochers, la dimension unique et spirituelle du lieu vous élève immédiatement.

    * Salers :
    A 950 m d’altitude, dans le Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne. Parmi les nombreuses richesses patrimoniales de la cité fortifiée, l’église Saint-Mathieu renferme cinq tapisseries d’Aubusson du XVIIe siècle.

    * Vichy :
    Vichy est une commune française, située dans le sud-est du département de l'Allier elle est connue dès l'Antiquité pour ses sources.
    La ville et son château furent rattachés à la province du Bourbonnais en 1374.
    Elle devint une importante station thermale dans la seconde moitié du XIXᵉ siècle.

    * Mont Dore :
    Situé au cœur du Parc Régional des Volcans d’Auvergne, sur le versant nord du Puy de Sancy (point culminant du Massif Central avec ses 1885 m), le Mont-Dore est une station thermale et l’une des premières stations de ski classées (la construction de son téléphérique fût achevée en 1936, l’un des tous premiers de France).

    * Saint Nectaire :
    Porte d’entrée du massif du Sancy, au centre de la pittoresque vallée de la Couze Chambon et dominé par son église romane, ce Site Remarquable du Goût a partagé son nom avec un fromage admis à la table des rois.

    * Vallée de Chaudefour :
    Dans un cadre naturel exceptionnel, partez à la découverte d'une faune et d'une flore remarquables au cœur de la Vallée de Chaudefour.

    * Clermont Ferrand :
    Au pied de l'impressionnant puy de dôme, Clermont-Ferrand a le caractère festif d'une capitale régionale. 

    * Volcan de Lemptegy :
    Exploité depuis 60 ans, ce volcan est un site unique invitant les visiteurs à percer les secrets de la géologie volcanique de la chaine des Puys en Auvergne.

    Espagne - Madrid - 4 Jours
    dès 349 
    Espagne - Madrid - 4 Jours

    * Madrid à pied :
    La Puerta del Sol, la Plaza Mayor, la Plaza de Cibeles, la Plaza Espana, etc.


    * Les Musées de Madrid : 
    Le Prado
    Le musée de Reina Sofia
    Le Thyssen Musée Bornemisza 
    Le musée Archéologique

    * Soirée Flamenco :
    Dîner dans un restaurant typique avec spectacle de Flamenco.

    * Musée du Prado :
    Le grand musée madrilène s’est agrandi de moitié et modernisé en 2007 grâce à une extension signée par l’architecte Rafael Moneo.
    Son cœur se trouve toujours dans un bel édifice du XVIIIe siècle, l’aile Villanueva.

    * Le CaixaForum :
    Est un centre culturel, gratuit qui plus est, tout neuf ! Nombreuses expositions d’art contemporain, conférences, etc
    Le bâtiment du CaixaForum étonne : une ancienne centrale électrique du XIXe siècle, toute de brique rouge, qui a été surélevée et posée sur des piliers habillés de revêtements métalliques, et coiffée en son sommet de panneaux d’acier oxydé, délicatement ajourés.

    * Palacio Real
    Le Palacio real fut construit à partir de 1738 sur le site où se tenait la forteresse musulmane de l’émirat Muhammad ben Abd al-Rahman.
    Le palais est de style néo-classique au charme assez austère.

    * Chinchon :
    Ce village est situé à environ 45 kilomètres au sud-est de Madrid et compte environ 4300 habitants.

    * Tolède : 
    Vieille ville impériale, capitale de l'empire Wisigoths, est un symbole de tolérance et de coexistence pacifique entre chrétiens, juifs et musulmans.

    Italie - Venise - 3 Jours
    dès 349 
    Italie - Venise - 3 Jours

    * La place Saint-Marc :
    La place Saint Marc est le cœur de la ville, lieu de convergence des visiteurs et bien entendu un passage obligé à Venise !

    * Le Quartier Juif :
    Le ghetto de Venise est situé dans le quartier du Cannaregio.
    Cet ensemble ne possède pas de grands monuments, mais reste intéressant à découvrir pour comprendre l'histoire des Juifs de Venise.

    * Le Grand Canal :
    Le Grand Canal de Venise est incontestablement la plus belle avenue du monde.
    Ce sont ici plus d’une centaine de splendides palais et églises qui bordent ses rives et qui témoignent du passé glorieux de la république de Venise.

    * Sestiere Castello :
    Venise rappelle vaguement la forme d’un poisson, dont la queue est représentée par le quartier de Castello.
    Situé dans la partie la plus à l’est de la ville, c’est le plus grand et le plus varié des 6 Sestieri et notamment le lieu où se trouve l’Arsenal, ancien chantier naval, fortification de la ville cachée derrière ses hautes tours.

    * Sestiere Cannaregio :
    Le ghetto de Venise a vécu comme une île jusqu'à la fin du XVIIIe siècle.
    Logé contre le Grand Canal, le quartier de Cannaregio est depuis devenu l'épicentre de la vie vénitienne.
    Mêlez-vous aux amateurs d'aquarelles, peintres de rues et photographes qui circulent de clochers croulants en ponts et balcons, admirent gondoles qui fendent les eaux, courent d'artisan glacier en boutique de souvenirs et tentent de capter l'atmosphère d'un sublime quartier.

    * Le Palazzo Grassi / La Fondation Pinault :
    Le palais Grassi est la propriété de l’homme d’affaire François Pinault, fondateur du groupe Pinault-Printemps-Redoute (aujourd’hui groupe Kering) qui l’a dédié à l’art contemporain.
    Le palais abrite ainsi des expositions temporaires basées pour tout ou partie sur la collection d’art de la fondation Pinault. 

    * Le café Florian :
    Le Café Florian est le plus célèbre des cafés vénitiens, symbole du luxe et du raffinement du XVIIIème siècle.
     Riche histoire de ce café qui accueillait tous les plus grands notables de Venise et qui est désormais un lieu incontournable lors de votre visite de Venise.
    La décoration est somptueuse, son célèbre chocolat est un délice mais les prix sont assez élevés !

    * San Giorgio Maggiore :
    Située sur l’île du même nom, la basilique de San Giorgio Maggiore est célèbre pour sa beauté mais aussi pour son Campanile en haut duquel on peut admirer Venise et sa lagune.
    L’après-midi est le meilleur moment pour visiter l’île, la basilique et le monastère car Venise, en face de vous, sera alors baignée par la lumière du soleil offrant une vue inoubliable.

    * Le Musée Gugghenheim :
    La collection Guggenheim est située sur le Grand Canal, dans le quartier du Dorsoduro, où elle occupe le palais Venier dei Leoni.
    Vous pouvez accéder à la fondation à pied, elle est située entre le pont de l’Accademia et l’église Santa Maria della Salute.

    * La galerie dell'Academia :
    Le musée abrite la plus grande collection de peintures vénitiennes et vénitienne du XIVe siècle, du style gothique et byzantin aux artistes de la Renaissance, comme par exemple Bellini, Carpaccio, Giorgione, Véronèse, Titien et Tintoret jusqu’à Giambattista Tiepolo et aux artistes “vedutisti” du dix-huitième siècle : Canaletto, Guardi, Bellotto et Longhi.
    Les artistes qui ont marqué toute l’histoire de la peinture européenne.

    * Le Palais des Doges :
    Le palais des Doges est situé sur la place Saint Marc.
    Il était le siège du pouvoir à Venise, lieu de résidence des Doges.
    Le palais existait dès le IXème siècle, mais celui que l'on connaît aujourd'hui a été construit pour l'essentiel entre XIVème et le XVIème siècle.

    * Le Pont des Soupirs :
    Le pont des Soupirs est l'un des ponts les plus célèbres de Venise.
    Construit au XVIème siècle il relie le palais des Doges aux prisons. En effet, les accusés étaient jugés dans le Palais avant d'être enfermés dans les prisons.
    Le pont doit son nom aux soupirs poussés par les condamnés qui voyaient Venise pour la dernière fois …

    * La Basilique Saint-Marc :
    Venise, à la recherche de prestige, souhaitait accueillir une relique digne de ses prétentions.
    C'est ainsi qu'en l'année 826, deux marins Vénitiens dérobent le corps de l'évangéliste Marc à Alexandrie pour le ramener à Venise.
    Le corps a été caché sous des carcasses de porc pour éviter les fouilles des Sarrasins !
    Une première basilique est alors construite pour abriter le corps de Saint Marc mais l'édifice actuel est celui construit au XIème siècle, les deux précédents ayant été détruits.

    * Le Ca'd'Oro :
    Le Palais Ca’ d’Oro est l’un des plus beaux palais de Venise. Construit au XVème siècle et initialement recouvert de feuille d’or, il est l’un des symboles du style gothique flamboyant.
    Il accueille désormais la Galerie Franchetti qui regroupe des œuvres d’art collectés par le baron.

    * Le Pont du Rialto :
    Le pont du Rialto est sans aucun doute l'un des symboles les plus forts de Venise avec le Palais des Doges et la Basilique Saint-Marc.
    La forme en accent circonflexe du pont du Rialto a fait le tour du monde, on retrouve ce pont sur quasiment toutes les publicités touristiques offrant des séjours à Venise.

    * L'église Santa Maria Della Salute :
    L'église Santa Maria della Salute est située dans le quartier du Dorsoduro, le long du Grand Canal et presque à la pointe de l'île.
    Sa masse blanche, imposante, est visible de loin et en fait un point de repère de la ville.
    L'église Santa Maria della Salute a été construite suite à un vœu du Sénat qui avait promis la construction d'une église si la Vierge mettait fin à la terrible épidémie de peste qui sévissait en 1629. L'épidémie ayant reculé, c'est le projet de Baldassare Longhena qui est retenu.

    * Le Théâtre La Fenice :
    Lors de votre séjour, n’hésitez pas à découvrir le célèbre Théâtre de la Fenice Venise. 
    Le bâtiment et sa décoration luxueuse valent le détour.
    Je vous conseille de le visiter mais aussi d’assister à un opéra.

    * Les canaux :
    Les canali (canaux) et rii (pluriel de rio) donnent à Venise son cachet particulier et tiennent lieu de rues pour mettre en communication entre elles les îles nombreuses formant la ville; ils s'élèvent à près de 150.
    Les principaux parmi eux sont le Grand Canal, le canal de Cannaregio et celui de la Giudecca.

    * La Strada nuova :
    La Strada Nuova fut tracée entre plusieurs maisons en 1872 et vous permet de vous rendre directement à la gare de Santa Lucia.
    Il ne faut point chercher l'aspect artistique dans cette rue car elle accueille des magasins variés de vêtements, chaussures, de nourriture et aussi des cafés.
    C'est un très bon endroit pour acheter des produits artisanaux et des souvenirs.
    Vous l'aurez compris, cette rue piétonne est particulièrement appréciée des Vénitiens qui y font leurs courses ainsi que leur promenade quotidienne.

    * Eglise Santa Maria Del Giglio :
    L'église Sainte-Marie du Giglio (chiesa Santa Maria del Giglio ou Santa Maria Zobenigo) est située dans le quartier de Saint-Marc, à Venise.
    C'est une église mère, l'une des villes, et remonte au Xe siècle (reconstruite de 1680 à 1683 par Giuseppe Sardi aux frais d'une famille aristocrate de Venise, la famille Barbaro). 

    * Burano :
    L'île de Burano abrite un village de pêcheurs qui est connu pour sa dentelle à l'aiguille, pratiquée depuis le XVIe siècle.
    Aujourd'hui, la dentelle de Burano est devenue un produit de luxe.
    N'hésitez pas à vous balader dans l'île pour admirer ses maisons bigarrées dont les façades composent un patchwork de couleurs absolument magnifique !

    * Murano :
    Murano est l'une des plus grandes îles de la lagune de Venise.
    Elle est célèbre pour son industrie verrière qui remonte au XIe siècle.
    Les verres de Murano ont servi à décorer la basilique Saint-Marc.
    Aujourd'hui, la verrerie est une industrie plutôt touristique. Certains objets sont très beaux mais aussi très chers.
    L'île de Murano mérite le détour pour admirer le travail des artisans verriers et déambuler dans ses ruelles, surtout le soir quand elle retrouve son calme.

    * Excursions privées pour temps libres :
    - Tour en gondole sur les canaux
    - Visite libre du musée dell'Académia
    - Îles de Burano et Murano
    - Plage du Lido
    - Visite du quartier Juif
    - Découverte des spécialités Vénitiennes
    - Visite d'une fabrique de masques vénitiens

    Lyon Ville Lumières - 3 Jours
    dès 299 
    Lyon Ville Lumières - 3 Jours

     * Le Vieux Lyon :
    Ce site est un modeste fil conducteur dédié à tous ceux qui veulent découvrir ce beau quartier Renaissance qu'est le Vieux Lyon et préparer leur visite. 
    La connaissance n'a pas d'utilité si elle ne valorise que ceux qui la détiennent : le savoir n'a de vraie valeur que s’il est mémorisé, partagé entre tous et transmis aux générations futures.

    * Les Traboules de Lyon :
    A Lyon, une traboule est un passage traditionnel qui permet de passer d'un immeuble à un autre.
    Les traboules sont fréquentes dans le vieux Lyon mais beaucoup sont peu visibles ou fermées au public. Sur LyonTraboules, vous trouverez tout ce qu'il faut pour trabouler, et surtout découvrir un autre Lyon plus ancien à deux pas du centre-ville.

    * Fête des Lumières :
    En route pour 4 nuits étincelantes !
    4 nuits où l'innovation technologique fait bon ménage avec la tradition populaire pour l'un des plus grands événements de Lyon.
    Lyon, haut-lieu de la création, accueille chaque année de jeunes concepteurs lumière qui créent leurs œuvres à Lyon, puis les exportent dans le monde entier.
    Immergez-vous dans cette fête gratuite et ouverte à tous.Chaque année, Lyon s'embrase pendant quatre nuits consécutives !

    * La presque-île :
    Quartier central de Lyon, il s'étend entre Rhône et Saône, depuis la place des Terreaux au Nord jusqu'au nouveau quartier du Confluent au Sud.
    Quartier commerçant, il abrite de beaux immeubles du 19ème siècle et d'importants monuments.

    * De Fourvière au Vieux Lyon :
    Cette visite guidée insolite passe par la basilique de Fourvière, le paisible jardin du Rosaire perché sur les pentes de la colline et les traboules du Vieux-Lyon.
    Votre guide-comédien vous embarquera pour un véritable voyage : retracez 2 000 ans d’histoire lyonnaise grâce à des anecdotes humoristiques et émouvantes et des quizz décalés.
    Lors de cette balade, vous dégusterez des coussins lyonnais, des pralines et une planche de rosette et de saint-marcellin à partager.

    * Les coulisses de l’Opéra :
    En septembre 2017, ce sont plus de 7000 personnes qui sont venues découvrir les coulisses du Ballet.
    En mai 2018, l'Opéra ouvrira à nouveau ses portes autour des métiers de la musique.
    Les artistes d’un jour pourront ainsi découvrir l’envers du décor par des visites des coulisses, échanger avec les artistes et techniciens qui font vivre l’institution au quotidien.

    * Gerland, Stade de l’Olympique Lyonnais :
    Des gradins Est et Ouest surélevés, un public plus proche du terrain avec une meilleure vue, des loges agrandies, deux salons de 800 mètres carrés, une meilleure prestation en événementiel : tout sera prêt pour que l'édifice ”présente les caractéristiques d’un stade contemporain”, assure l'architecte Albert Constantin.
    De nouveaux centres de formation et d'entraînement complèteront cet ensemble repensé.

    * Les Berges du Rhône en vélo :
    Le groupe enfourche ses vélos ou vélo'v et part en balade avec un guide, pour une découverte originale de la ville, côté nature, en toute quiétude.
    A Vélo, loin du trafic des voitures, la promenade des Berges du Rhône les emmène de Bellecour au Pont de l'Université, en passant par le Parc de la Tête d'Or et la Cité Internationale.

    * Escapade en Pays Beaujolais :
    Au nord de Lyon, cette région viticole connue du monde entier est belle avec ses paysages vallonnés parsemés de villages en pierre dorée.
    Partez en excursion pendant une journée à travers le Beaujolais, ses crus, et ses charmants paysages...

    * Visite des murs peints :
    Les murs peints de Lyon sont connus pour leur diversité et leur beauté.
    Créés par la coopérative Cité Création, ils font désormais partie du patrimoine de la ville.
    Quatre sont en bord de Saône, dont l’immense mur des Lyonnais célèbres.

    * Visite générale UNESCO :
    Le site historique de Lyon est inscrit au Patrimoine mondial de l'Humanité de l’Unesco depuis décembre 1998.
    Le circuit vous invite à explorer 2000 ans d'histoire de la ville. 
    De la colline de Fourvière au Vieux-Lyon, puis à la Presqu'île pour finir à la Croix-Rousse.
    Une formule idéale pour voir les grands édifices emblématiques de Lyon et parcourir son histoire de l'Antiquité à nos jours.
    Ce circuit en car inclut des haltes pédestres, notamment dans le Vieux-Lyon, indispensable pour visiter ses traboules et ruelles piétonnes.

    * La cité internationale de Lyon :
    La Cité Internationale de Lyon est un quartier récent au nord de Lyon, situé entre une boucle du Rhône et le Parc de la Tête d'Or.
    Il occupe l'espace de l'ancienne Foire de Lyon avant son transfert à Eurexpo.

    * Basilique de Fourvière :
    Depuis l’Antiquité, la colline de Fourvière est un haut lieu de l’identité de la ville de Lyon et de sa
    richesse spirituelle et culturelle.
    C’est le centre officiel de Lugdunum, capitale des Gaules, où
    s’installe la première communauté chrétienne du Pays, un grand sanctuaire marial.
    Premier site touristique du département du Rhône, Fourvière participe largement à la renommée internationale de Lyon.

    Dans la région :
    * Saint-Etienne :
    Cité du Design, Musée d’Art de l’Industrie, Atelier Musée du Chapeau, Les Gorges de la Loire, Villages pittoresques, le Planétarium, Musée d’Arts Modernes.

    * Grenoble :
    Musée de Grenoble, la Casamaures, Ancien palais du Parlement, Place Saint André, Place Grenette

    * Valence :
    Cathédrale Saint Apollinaire, Champ de Mars, Parc Jouvet

    * Chambéry :
    Châteaux des Ducs de Savoie, Fontaine des Marmousets, Museum d’Histoire Naturelle, visite du centre historique et passage des Ducs de Savoie.

    Camargue - 3 Jours
    dès 349 
    Camargue - 3 Jours

    * L’étang de Vaccarès :
    C’est le plus vaste étang de Camargue, l’un des plus emblématiques également : on y observe des flamands roses, ainsi qu’un paysage tout à fait typique de la région. Espace protégé, c’est un paradis pour les promeneurs, à pied, à vélo, et pour l’observation des oiseaux.

    * Les Saintes-Maries de la Mer :
    Cette jolie ville rassemble chaque année un impressionnant pèlerinage religieux attirant des Gitans de toute l’Europe… Musique et fête guaranties.
    Les Saintes sont également recherchées pour leurs jolies plages de sable et un accès facile à la mer.

    * Le Parc ornithologique du Pont de Gau :
    Cet agréable parc ornithologique a pour but de faire découvrir à ses visiteurs les nombreuses espèces d’oiseaux vivant en Camargue : flamands roses, hérons et cigognes, canards, échassiers et autres rapaces… sur un parcour de 7 kilomètres.

    * Les remparts d’Aigues-Mortes :
    Ils se dressent de manière incongrue au beau milieu des paysages plats de marais et salins de la Petite Camargue. Des remparts médiévaux en parfait état de conservation, d’où s’offre une belle vue sur la région.

  • * Manades et gardians :
    Il ne s’agit pas tellement d’un site, mais des bases de la culture camarguaise : visiter une manade, un élevage de taureaux et chevaux camarguais, est incontournable pour comprendre l’histoire humaine de la région.
    Il est même possible de louer une maison de gardian pour la nuit !

    * Arles :
    Une étape par Arles semble inévitable, et tant mieux : on y découvre le patrimoine architectural de la ville, ses musées et son grand marché provençal, sur lequel on retrouve toute la gamme des produits du terroir camarguais.

    * La plage de Beauduc :
    Parmi les plus belles plages de Camargue, la plage de Beauduc compte ses nombreux adeptes qui s’y retrouvent chaque année, quitte à camper directement sur le sable. Aux allures encore sauvages, Beauduc s’apprécie d’autant plus en décalage de la haute saison.

    * La Maison du Parc naturel régional de Camargue :
    En plein cœur des paysages de Camargue, la Maison du Parc vise à découvrir de manière pédagogique le fonctionnement complexe de cette région à travers films, maquettes, photographies.

    * Les salins d’Aigues Mortes :
    Paysage peu commun, les salins d’Aigues Mortes composent un territoire plat, à la végétation rase, dont les seuls reliefs sont les cammelles, véritables collines de sel pouvant atteindre 10 à 15 mètres de haut !

    * Les requins de Seaquarium :
    Dans la station balnéaire du Gros du Roi, le Seaquarium marque les esprits grâce à sa ribambelle de squales, regroupés dans le Requinarium.
    Effet garanti.
    On ne manquera pas non plus le spectacle des otaries et des phoques prenant leur déjeuner tout en pirouettes.

  • next

    demande de devis, voyage en groupe

    * Obligatoire