Réserver votre séjour en groupe Puy du Fou

Dernière modification le 16-10-2017
Réserver votre séjour en groupe Puy du Fou

Le Puy du Fou est une attraction incontournable pour tous les comités d’entreprise, établissements scolaires ou associations en quête d’une destination mêlant la culture et le divertissement. Réserver un séjour en groupe Puy du Fou vous permet de découvrir ou redécouvrir le second parc à thème de France par son volume de fréquentation. Mystères de l’Ouest saura gérer les moindres détails de votre prochaine excursion au cœur du Moyen-Âge !

Pourquoi partir en séjour en groupe Puy du Fou ?

La réputation du Puy de Fou a franchi depuis bien longtemps les frontières de la Vendée, de l’Ouest et même de la France entière. Les attractions proposées sur place, dont de nombreux spectacles « son et lumière », s’adressent à toutes les catégories d’âges : organiser un séjour en groupe Puy du Fou se justifie autant du point de vue d’un établissement scolaire que d’un comité d’entreprise ou d’une association sportive ou du troisième âge, et propose une véritable plongée historique au cœur de la Vendée médiévale pour le plus grand bonheur des petits et des plus grands.

Choisir votre agence séjour en groupe Puy du Fou

Mystères de l’Ouest s’impose comme votre interlocuteur de référence pour planifier un séjour en groupe Puy du Fou. Basée près de Poitiers, notre agence spécialisée dans les voyages en groupe peut vous fournir un devis sur mesure en moins de 48 heures et vous accompagne ensuite dans toutes les étapes de votre voyage. Au départ de Poitiers, de Bordeaux, de Nantes, d’Angoulême ou de bien d’autres villes, profitez sans plus attendre des conditions tarifaires avantageuses offertes à tous les groupes pris en charge !

Nos idées de voyages

previous
Pologne - Cracovie - 4 Jours
dès 249 
Pologne - Cracovie - 4 Jours

* La Vielle Ville Stare Miasto :
Miraculeusement épargnée par la 2ème Guerre Mondiale, la vielle ville de Cracovie a au fil du temps fait l'objet de programmes de restauration réussis qui ont permis son classement à l'Unesco dès 1978.
Aujourd'hui, Cracovie a atteint la plénitude de sa beauté. Églises, palais et musées ont retrouvé leur splendeur d'autrefois et dans ce décor flamboyant riche de 750 ans d'histoire, le piéton est roi.
Il partage le pavé avec des calèches tirés par des chevaux aux parures outrancières mais qui incontestablement complètent ce tableau féerique d'une ville en état de grâce.

* La Grande Place du Marché Le Rynek :
A Cracovie tous les chemins mènent au Rynek.
Impossible d'y échapper.
Cette place immense, gigantesque, considérée comme une des plus grandes places d'Europe (après la place St Pierre de Rome) constitue le centre névralgique de la ville.
Vous connaissez beaucoup de places dans le monde pouvant accueillir 3 églises monumentales, un hôtel de ville et un marché couvert ?
Moi je n'ai jamais vu d'équivalent.
L'intérêt du lieu réside dans ce gigantisme mais aussi dans la beauté et l'harmonie des édifices qu'on peut rencontrer. Parmi eux, la Halle aux Draps, immense galerie marchande de style néo-gothique où l'on trouve des étals d'artisanats supposément traditionnels et polonais mais le plus souvent usinés et made in China.

* Le Chateau de Wawel :
Au sommet de la petite colline de Wawel se dresse un ensemble architectural composé d'un château, d'une incroyable cathédrale aux multiples styles (gothique – renaissance – romain) et d'autres édifices de moindre importance.
Faire l'impasse sur ce site signifie passer à côté d'un haut-lieu du pouvoir religieux et royal de la Pologne.
Le symbole est d'autant plus fort que la cathédrale abrite un vaste panthéon national où sont inhumés les noms illustres de la nation polonaises, rois de Pologne, héros nationaux, grands artistes et écrivains.

* Le Quartier Juifs Kazimierz :
Kazimierv, l'ancien quartier juif vibre aujourd'hui de sa jeunesse et d'un renouveau qui apporte fraîcheur et ambiance branchée.
Friperies, graffitis, galeries d'art, bars et restaurants sont aujourd'hui légion et renouvellent l'identité de ce quartier autrefois théâtre d'évènements tragiques.
Ce passé n'est pas pour autant balayé, fort heureusement.
Synagogues et cimetières juifs font partie intégrante du quartier et sont pour la plupart ouverts à la visite.
Entrée libre mais kippa de rigueur pour les hommes.
Elles sont en "libre-service" à l'entrée du cimetière.
Ne manquez pas d'arpenter les allées de ce cimetière ô combien romantique avec ses stèles laissées à l'abandon et envahies par la végétation.

* La Ceinture Verte, Le PLanty :
A l'emplacement des anciennes fortifications qui autrefois protégeaient la ville, sont aujourd'hui installés des jardins qui forment une ceinture verte très appréciable entre la vieille ville et les faubourgs.
Observez le mobilier urbain datant du XIXème siècle : lampadaires, bordures, bancs, tout est d'époque et crée un ensemble très homogène.

* Cracovie By Night :
Cracovie compte beaucoup, beaucoup d'étudiants et c'est bien sûr le soir que l'ont peut le mieux apprécier cette vie étudiante.
Restaurants, bars et places s'animent d'une foule joyeuse que je vous enjoins de rejoindre si vous aussi souhaitez profiter de cette belle vitalité.
C'est Kazimierz  qui concentre l'essentiel de la vie nocturne avec son lot de restaurants et de bars.
La vielle ville s'anime aussi le soir mais on y retrouve plus de touristes que de polonais.
Tout dépendra donc de ce que vous recherchez : pour le folklore direction la vieille ville et pour une ambiance plus locale préférez Kazimierz.

Chypre - 8 Jours
dès 869 
Chypre - 8 Jours

* Nicosie :
Depuis 1974, la capitale de Chypre est coupée en deux : grecque au Sud, turque au Nord.
Aujourd'hui, le passage entre les deux zones se fait sans difficulté, et pourtant un gouffre sépare les deux côtés de la ligne de démarcation : active cité grecque à l'européenne au Sud, bourgade turque de province au Nord.

* Larcana :
Porte d'entrée de Chypre avec son aéroport, la ville mérite mieux qu'une rapide escale.
D'abord pour sa longue plage en pleine ville, bordée d'une promenade plantée de palmiers, mais aussi pour son côté oriental, avec l'ancien quartier turc de Piale Pasha et ses tavernes de poisson.
Côté culture, la collection Piéridès conserve des merveilles venues du fond des âges.

* Girne (Kirénia) :
Un petit port cerné de belles maisons de capitaines, des terrasses qui forment une alléchante guirlande sur les quais, la silhouette d'un château médiéval...
Les ruelles en retrait du port ne manquent pas non plus de charme : étroites et pavées, elles sont bordées de maisons à balcons de bois et de minarets tendus vers le ciel.
L'étape coup de cœur du Nord de Chypre.

* Belapais :
Sous les palmiers, les dentelles gothiques !
Voici le legs le plus poétique des Francs à Chypre : une abbaye de pierres blondes, son cloître, son réfectoire, sa chapelle, au milieu de collines fleuries de vergers qui dévalent jusqu'à la mer.
Ne manquez pas de flâner dans les ruelles de la partie haute du village, avec ses maisons chaulées.

* Mosaique de Paphos :
La grande station balnéaire était la capitale de Chypre à l'époque romaine.
En retrait du port, les archéologues ont mis au jour les vestiges du palais du gouverneur et des villas alentour.
De somptueux tapis de mosaïques en ornaient le sol : un ensemble unique à Chypre.

Indonésie - Bali - 10 jours
dès 1599 
Indonésie - Bali - 10 jours

* LE TEMPLE D'ULUWATU :
Imaginez une grande falaise sur laquelle est perché un temple, et ajoutez à cela une vue splendide...
Le temple est situé sur la péninsule de Bukit, à l'extrême Sud de Bali, où l'on trouve également quelques belles plages comme celle de Balangan et de nombreux excellents spots de surf.
La construction de ce temple majestueux d'Uluwatu a débuté au XIème siècle au bord d'une falaise, 70 mètres au-dessus de l'Océan Indien.
Sa visite procure de belles vues sur l'océan, mais il faudra faire attention à vos affaires car le temple est habité par de nombreux singes voleurs.

* LE TEMPLE TANAH LOT :
Voici une autre formation rocheuse au bord de l'eau qui sert en quelque sorte de fondation à ce lieu de pèlerinage très populaire.
Il est le plus célèbre des temples de Bali pour la sérénité qu'il dégage et son importance culturelle car il est associé à la mythologie balinaise en tant que l'un des sept temples qui forment un anneau dans le Sud-Ouest de Bali.
L'idéal est d'y aller pendant la marée basse de sorte que vous pourrez le découvrir à pied.
Dommage qu'il soit victime de son succès, le site étant très fréquenté, avec l'obligation de passer dans une allée de petits vendeurs.

* LES RIZIERES :
Il n'y a pas que les plages et les temples qui font la réputation de Bali.
Vous verrez également beaucoup de rizières, en terrasses ou non, au cours de votre voyage dans les terres balinaises. Voici les plus remarquables : Tegalalang, Antosari, Busungbiu, Karangasem, Jatiluwih et Pupuan.

* LES DAUPHINS A LOVINA BEACH :
Lovina Beach est tout simplement l'un des meilleurs endroits au monde pour l'observation des dauphins en bateau.
Soyez prévenus, vous ne serez pas les seuls à partir à l'aube en bateau (surtout en haute saison) mais l'excursion vaut encore aujourd'hui le détour, et vous vous en rendrez compte une fois que les dauphins sauteront hors de l'eau devant vous !
Lovina est pourtant bien moins fréquentée que le Sud de Bali et on y trouve de nombreux coins sympas pour se reposer et prendre son temps.

* UBUD :
Le village d'Ubud est le centre culturel et spirituel de Bali, loin du tumulte de Dempasar et Kuta.
Vous pourriez comme tout le monde y venir pour sa forêt des singes (Monkey Forest), mais il y a bien mieux à faire à Ubud.
Une excellente façon de découvrir les villages environnants et les paysages des alentours est d'enfourcher un vélo et de se promener tranquillement.
Allez à la rencontre des locaux et si vous avez de la chance vous pourrez vous joindre à une cérémonie.
N'hésitez pas à séjourner dans l'une des guesthouses très luxueuses du coin, pour profiter d'un spa et d'un massage, avec une chambre donnant sur les rizières en terrasse.

* LE VOLCAN BATUR :
Dans une région montagneuse de l'Est de Bali, se trouve la caldeira du mont Batur à Kintamani.
Un trek au sommet des 1700 mètres de ce volcan actif est une belle expérience pour tous les voyageurs avides de nouvelles sensations.
Le moment parfait pour faire la randonnée est au lever du soleil : en partant dès 4h du matin, vous arriverez à temps pour les premières lueurs du jour (à 6h).
Cette randonnée est relativement facile et les sentiers sont assez bien marqués. De là-haut, vous aurez une vue panoramique sur toute la région, un moment magique.

* DANSE KECAK :
Le Kecak est une danse ou une chorégraphie traditionnelle de Bali que l'on peut voir notamment au temple Pura Dalem Taman Kaja à Ubud.
C'est une sorte de rituel dans lequel un chœur d'une centaine d'hommes raconte l'épisode où les singes aident le prince Rāma à battre le démon Ravana pour récupérer sa femme Sītā kidnappée par Ravana.
Impressionnant !

Guatemala - 10 jours
dès 2019 
Guatemala - 10 jours

* GUATEMALA :
Guatemala est la capitale du Guatemala, en Amérique Centrale.
Elle est réputée pour son histoire maya, ses hautes altitudes et les volcans de ses environs.
Sur la Plaza Mayor dans le centre, également appelée Parque Central, la Cathédrale métropolitaine présente des peintures coloniales et des sculptures religieuses.
Le Palais national de la culture offre une vue sur la place depuis son balcon.
Dans le Sud de la ville, des sentiers de randonnée mènent au volcan actif Pacaya.

* ANTIGUA :
Antigua est une petite ville cernée de volcans au sud du Guatemala.
Elle est connue pour ses bâtiments coloniaux espagnols, dont la plupart ont été restaurés après le tremblement de terre de 1773, qui a mis fin à son statut bicentenaire de capitale coloniale du pays.
Parmi ses œuvres architecturales notoires, La Merced est une petite église baroque jaune et blanche.
Elle fait partie intégrante de la célèbre Semana Santa, une semaine sainte durant laquelle sont organisés défilés et rituels.

* SANTIAGO ATITLAN :
Santiago Atitlan est un village du Guatemala très intéressant à visiter notamment pour son lac éponyme.
Peuplé essentiellement d’indiens tzutuhil, Santiago Atitlan mérite d’être découvert.
A Santiago Atitlan, les gens continuent de porter des habits traditionnels qu’ils confectionnent eux même. Il faut dire que dans la tradition maya, le vêtement traduit l’indentité de celui ou celle qui le tisse : le lieu d’où il vient, la famille dont il est issu.
Les messieurs portent généralement un long bermuda blanc à rayures violettes, avec une chemise, une grosse ceinture et un chapeau de cow-boy.
Les femmes portent quand à elles en général une sorte de paréo maya avec un huipil, une sorte de corsage taillé dans un carré.
Et certaines villageoises portent un étrange couvre-chef. Du côté de ces messieurs, un long bermuda blanc à rayures violettes, brodé en son bas d’une frise multicolore de fleurs et d’oiseaux, sorte de large couronne en tissu rouge vissée autour de leur tête.

* MARCHE DE CHICHICASTENANGO :
Chichicastenango est un village de la région du Quiché au Guatemala.
Son marché très animé, pour lequel les habitants de la région viennent de loin, a lieu le jeudi et le dimanche.
Les quichés de la région descendent de leurs montagnes pour venir vendre du maïs, des haricots, acheter une poule ou un peu de viande.
Les huipiles, qui sont les habits typiques des femmes, demandent des semaines de travail, et se vendent entre 40 et 100 euros, voire plus si le tissage à la main est vraiment très fin.
Une femme guatémaltèque, même à l´aise financièrement, a rarement plus de 4 ou 5 huipiles.

* QUIRIGUA :
Le site maya de Quirigua est remarquable pour ses immenses stèles, pour la plupart, sculptées sur ses quatre faces. 
Les plus hautes stèles rencontrées dans la Mésoamérique se trouvent dans ce site.
La plus imposante mesure 10,67 m et pèse 65 tonnes.
La cité fut fondée à la fin du classique. 
La plus ancienne stèle date de 751 et la plus récente de 805 (une construction de stèle tous les 5 ans -hotun-).
Ces chefs-d’œuvre furent réalisés en pierre de grès. Imaginez la manière dont les Mayas ont transporté ces énormes blocs (sans roue et sans animaux).
Quirigua possède aussi les plus gros blocs monolithiques sculptés du monde maya appelés zoomorphes (car ils représentent des animaux).
Le plus imposant est le zoomorphe P daté de 795.
On érigea stèles, autels et zoomorphes pour fêter la fin de périodes de cinq ans La stèle E, datée de 771, va marquer le début du déclin de la cité (pour preuve : les stèles suivantes seront moins imposantes).

* RIO DULCE :
Après avoir visité Livingston et ses environs, vous n'avez pas d'autre choix que d'embarquer si vous voulez faire une balade le long du Rio Dulce. 
De nombreuses lanchas proposent des remontées plus ou moins rapides.
Si vous êtes seul, ou peu nombreux, vous pourrez facilement demander à votre pilote de ralentir ou de vous arrêter le temps de quelques photos.
Croyez-moi, le Rio Dulce se remonte doucement pour profiter de toute cette nature sauvage qu'il nous offre.
Dès les premiers virages, le décor change.
De hautes falaises calcaires forment un canyon. Nombreux sont les oiseaux qui nichent alentours.
Hérons cendrés, pélicans, aigrettes et bien d'autres que vous ne verrez peut-être pas.
Les lamantins sont fréquents dans le Rio.
La nature est exubérante au fur et à mesure que vous avancez.
C'est la jungle tropicale, avec ses bruits et ses odeurs. Puis le fleuve s'élargit de nouveau.
Vous croiserez des habitants, en pirogue, qui pêchent ou reviennent de la forêt, puis des huttes en bois et même une finca !
L'atmosphère est magique.
Le temps semble s'être arrêté.
C'est beau, c'est grand, c'est sauvage.

* SITE DE TIKAL :
Un sentier serpente en plein cœur de la jungle.
A la cime d’un ceiba vous observerez de beaux perroquets verts et des singes qui jouent.
Cette marche débouche sur la Grande Place. C’est ici l’endroit le plus majestueux de tout Tikal.
C’est là que vous trouverez les temples du Grand Jaguar et celui des Masques.
Le premier mesure 45 mètres. Il abritait la tombe du roi Ah Cacao. Le second, un peu plus petit avec ses 38 mètres, était un hommage à l’épouse du roi d’à côté.
Vous irez ensuite de l’Acropole au Groupe G. Vous reconnaitrez peut-être les décors de Star Wars et d’Indiana Jones.
Encore plus impressionnant, le temple V et ses 57 mètres de haut.  En escaladant à son sommet vous aurez une vue géniale sur la place mais également sur toute la jungle.
Sur la place des Sept Temples, une plate-forme soutient sept pyramides. Elles servaient d’instruments pour les mesures astronomiques.
El Mundo Perdido a des faux airs du Ta Phrom à Angkor. Autour de la pyramide de 40 mètres s’étendait la ville de Tikal.
Vous continuerez au temple III. La pyramide de 55 mètres est encore couverte de végétation.
Encore plus haut, le temple IV.  Près de 65 mètres. 
Le panorama à 360° est plus fabuleux que nulle part ailleurs.
Vous distinguerez au loin les autres pyramides sur lesquelles vous êtes montés précédemment.
Toujours cette impression de gigantisme et d’infini vert.

Italie - Florence - 4 Jours
dès 279 
Italie - Florence - 4 Jours

* Dumuo, Campanile et Baptistère :
Véritable emblème de Florence, le Duomo est un passage obligé.
Par contre, il ne faut pas avoir peur de monter quelques marches, ne pas craindre les espaces un peu confinés ou encore avoir le vertige, car en haut du Duomo vous serez à près de 91 mètres au dessus de la ville.
Mais c'est un de nos coups de cœur à Florence!
Ne manquez pas non plus la visite du baptistère et l'ascension du campanile de Giotto.

* La Piazza Della Signoria et la Loggia :
C'est une des principales et plus vaste place de Florence. Elle est bordée par le Palazzo Vecchio, avec sa silhouette imposante.
C'est un lieu de passage important, entre le Duomo et les Offices, et donc la place est souvent très peuplée.
Mais elle nous a offert une très agréable pause musicale et artistique, grâce à la loggia de la Piazza della Signoria.
La loggia offre plusieurs atouts : elle est couverte, donc quand il pleut, elle peut vous offrir un abri appréciable.
Elle est entourée de bancs de pierre en gradins : idéal pour reposer un peu les jambes fatiguées.
Et atout non négligeable : elle abrite une collection de sculptures en marbre du Musée des Offices accessible gratuitement de jour (de nuit, on ne peut pas entrer dans la loggia).

* Coucher de Soleil à Michelangelo :
Qui n'est pas adepte d'un beau coucher de soleil ?
A Florence, notre plus beau coucher de soleil, nous l'avons admiré depuis le parking de la Piazzale Michelangleo.
On y accède très facilement par des escaliers au pied d'une des tours de fortification de la ville, située au bord de l'Arno du côté du Quartier San Niccolo.
Ce site est très fréquenté toute la journée par les visiteurs et les photographes.
Arrivez de bonne heure pour pouvoir choisir un emplacement qui vous plaît, car sinon, au moment fatidique, il y a fort à parier que vous ne serez pas aux premières loges.
Prévoyez aussi une petite laine, car à rester sans bouger pendant une heure, on a vite froid, surtout si vous êtes à Florence en dehors de la très haute saison et qu'il y a du vent.
On a aussi essayé un coucher de soleil sur les bords de l'Arno, sur le Ponte Vecchio, un autre symbole de Florence. Il faut vous placer entre le Ponte Vecchio et le Musée des Office.
Très beau aussi, mais moins romantique et plus fréquenté : il y a beaucoup de monde qui emprunte les quais de l'Arno à toute heure du jour et de la nuit.

* Le Quartier de l'Oltrarno :
C'est notre quartier préféré de Florence, le plus jeune, le plus authentique et le plus vivant.
On y trouve beaucoup de restaurants, de bars, mais aussi des boutiques d'artisans : tapissiers, créateurs, antiquaires, fabricants de papier florentin dont les ateliers donnent directement sur la boutique.
C'est beau et souvent pas trop cher pour le savoir-faire que cela demande.
La Piazza Santo Spirito est notre place préférée à Florence. Bordée par une église et de belles façades ocres aux volets verts, elle est agrémentée d'arbres et d'une charmante fontaine centrale.

Royaume Uni - Edimbourg - 3 Jours
dès 299 
Royaume Uni - Edimbourg - 3 Jours

* Le centre-ville (vieille ville d’Édimbourg) :
La première promenade que tout le monde doit faire, est de voir le centre-ville.
Vous y passerez forcément, car la vieille ville rassemble toutes les principales activités touristiques à quelques centaines de mètres les unes des autres.
Par ailleurs, le cœur de la ville regroupe quelques petites trouvailles. Vous pourrez notamment trouver au détour d'une rue le pub dans lequel la romancière J. K. Rowling a écrit le premier tome de la saga Harry Potter.

* Royal Botanic Garden :
Le jardin botanique royal d’Édimbourg, situé au centre-ville, est un lieu magnifique où il fait bon se promener.
C'est un bon endroit pour aller à la rencontre des écureuils.
Sachez que vous pouvez par ailleurs visiter les serres.

* Château d'Édimbourg :
Le château d'Edimbourg se trouve en haut d'un rocher dans le centre de la ville.
Sa position était stratégique lorsque le château servait à défendre la ville.
Il est maintenant ouvert aux visiteurs et est même l'attraction la plus visitée d'Ecosse.

* Navire le Britannia :
Le Britannia est le dernier yacht royal britannique, qui fut en service de 1954 à 1997.
Il faisait office d'une véritable ambassade flottante lors de séjours officiels à l'étranger.
Il est désormais reconverti en musée dans le port de la ville.
La visite est adaptée pour de nombreux visiteurs, y compris les plus jeunes, ce qui en fait l'un des musées les plus visités du Royaume-Uni.

Carnaval de Rio - Brésil - 8 jours
dès 1999 
Carnaval de Rio - Brésil - 8 jours

* LE CHRIST REDEMPTEUR :
Depuis 1931, une statue du Christ, les bras ouverts, veille sur la ville du haut du Corcovado, sommet de 710 mètres. On grimpe la montagne jusqu’aux pieds du sauveur pour apprécier le panorama fascinant, alliant forêt tropicale, plages, îles, océan, baie et monts verdoyants.

* LE CARNAVAL DE RIO :
Qui dit Rio dit carnaval !
Durant les quatre jours précédant le mercredi des Cendres en février, les rues de la ville sont inondées de danseurs aux costumes flamboyants.
La samba y est à l’honneur depuis 1917 et les écoles de la ville s’affrontent dans une compétition endiablée.
Vous en aurez à coup sûr plein la vue !

* LE PAIN DE SUCRE :
Que vous le gravissiez vaillamment à pied ou que vous empruntiez l’impressionnant téléphérique de verre, l’important, c’est d’apprécier sans faute la vue imprenable de Rio que vous aurez du haut du Pão de Açúcar, une formation rocheuse insolite !

* LA PLAGE DE COPACABANA :
Un large croissant de sable de 4 km entouré par les monts verdoyants de Rio, du soleil à ne plus savoir qu’en faire, des kiosques où se procurer de quoi se désaltérer, une vue saisissante impossible à oublier.
Copacabana, c’est tout le charme de Rio en un seul endroit!

* LE STADE DE MARACANA :
Maracaña n’est rien de moins qu’un lieu sacré pour les Brésiliens !
Il a vu tant le triomphe (le 1000e but de Pelé) et la catastrophe (la défaite contre l’Uruguay lors de la finale de la Coupe du monde 1950).
Les matchs y sont absolument spectaculaires ; ne manquez pas l’occasion d’assister à une rencontre dans cette arène historique !

* LE QUARTIER SANTA TERESA :
Surplombant le centre-ville de Rio, le quartier Santa Teresa a des airs de village.
Ici, les habitants vivent dans des maisons et non dans des tours, de vieux hôtels particuliers se dressent toujours, fiers, un peu partout, et l’ambiance bohème donne un charme fou à ce presque village bien-aimé de ses habitants.

Maroc - Agadir - 8 Jours
dès 729 
Maroc - Agadir - 8 Jours

* La Vallée du Paradis :
Également appelée la Vallée Verte, cet écrin de verdure est un véritable havre de paix.
C'est l'endroit idéal pour les amoureux de la nature et tous ceux qui veulent sortir un peu de la ville et changer de la plage.
Pour en profiter pleinement, vous pouvez opter pour une excursion à la journée proposée par les plateformes d'activités.

* Le Souk El Had :
Si vous partez visiter Agadir, passer un moment au Souk est incontournable.
Le cachet moderne du Souk El Had le différencie un peu des autres souks marocains, mais il n'en reste pas moins authentique !
Ce trésor au coeur de la ville regroupe plus de 3000 commerces sur une superficie de 11 hectares.
Vous découvrirez ici un univers authentique, vivant, tout en couleurs, où la senteur des épices envoûtera vos sens. Indéniablement l'un des endroits les plus agréables et les plus animés d'Agadir !

* Les Musées de la Ville :
Parce que visiter Agadir est aussi synonyme de découvertes culturelles, vous prendrez plaisir à arpenter les plus beaux musées de la ville.
Spécialisé dans l'art du Sud du Maroc, le Musée Municipal Bert Flint, également appelé Musée Tiskiwin, vous dévoilera une sublime collection d'objets traditionnels marocains venant de la région saharienne et de la vallée du Sousse. Le Musée de la Mémoire conserve l'histoire du terrible séisme qui a ravagé la cité le 29 février 1960, le tout situé dans une ravissante oasis de verdure qui laisse rappeler les jardins de l'Alhambra à Grenade.
Le Musée du Patrimoine Amazigh, quant à lui, vous séduira par ses somptueuses collections de bijoux, talismans, tapis, porteries et autres objets relatifs à la vie des Berbères.

* La Kasbah :
C’est ici que se trouvait la ville d'Agadir avant le terrible tremblement de terre. 
La Kasbah était une forteresse, construite en 1540, pour protéger la ville des assauts des Portugais.
Les ruines de ses remparts et son entrée sont les seuls restes du patrimoine architectural d'Agadir.
Vous découvrirez un site véritablement majestueux perché à une hauteur à 236 m d'altitude, offrant un incroyable point de vue sur la ville et ses ports. L'ascension dure une vingtaine de minutes en marchant. En fin de journée, alors que le soleil commence à se coucher, le spectacle est juste à couper le souffle !

* La Vallée des Oiseaux :
Domicile de plusieurs espèces d'oiseaux méconnus comme les nandous ou les demoiselles numide, ce parc animalier qui débouche sur le front de mer vous plongera dans un superbe décor exotique, au milieu des bananiers, des magnolias et des bougainvilliers.
Durant votre visite, en plus de nombreux oiseaux, vous pourrez apercevoir d'autres représentants de la faune locale, comme le singe magot ou le mouflon à manchette. Idéal pour une pause nature en plein cœur de la cité marocaine.

* La Medina Polizzi :
Si vous vous demandez que faire à Agadir, sachez qu'un passage à la médina, la vieille ville, s'impose.
L'expérience est unique puisque la médina de la ville est récente, mais elle recrée fidèlement toutes les caractéristiques des médinas marocaines, des ruelles sinueuses aux souks effervescentes.
C'est ici que vous trouverez le souk El Had. Cette médina est le fruit de l'imagination de l'artiste italien Coco Polizzi. Si vous souhaitez faire le plein de souvenirs, c'est le lieu idéal !

* Le Jardin Portugais et Crocoparc :
Le jardin portugais, nommé également jardin d'Olhao, est un joli coin de verdure qui commémore à l'origine les liens entre le Maroc et le Portugal, à travers le jumelage d'Agadir avec la ville d'Olhao.
C'est ici que vous trouverez le Musée de la Mémoire.
Vous apprécierez sans aucun doute cet espace vert propice à la détente.
Pour une expérience plus reptilienne, rendez-vous à l'incontournable Crocoparc !
Avec ses 300 crocodiles du Nil et ses beaux jardins exotiques et aquatiques, la visite du parc promet des souvenirs enrichissants pour petits et grands.

* Les Plages D'Agadir :
Considérée comme l'une des plus belles d'Afrique du Nord, avec plus de six kilomètres de sable fin, la baie d'Agadir est idéale pour profiter du soleil et des palmiers. Que vous préfériez les coins touristiques qui proposent diverses activités nautiques comme des sessions de jet ski ou des cours de planche à voile, ou les étendues plus sauvages, vous aurez l'embarras du choix ! Et pour les fans de surf, direction Taghazoute !
C’est le spot de surf de la région.
Un vrai bonheur pour les amoureux de la vague et une bonne occasion pour les débutants de s'initier aux joies de ce sport grâce aux nombreuses écoles.

* Le Désert de Massa :
Véritable bijou de la nature situé dans la région de Massa à 60km d'Agadir, le désert de Massa offre un spectacle époustouflant.
Là-bas, faune et flore majestueuses se lovent dans cette réserve naturelle de... 33 800 hectares !
Du parc national Souss Massa, au barrage d'eau Youssef Ben Tachfine jusqu'aux dunes du dénommé "Petit Sahara", la région vous promet une expérience immersive. Pour en profiter pleinement, optez pour les visites à la journée qui vous permettront d'apprécier l'excursion en bonne et due forme.

Suède - Stockholm - 4 Jours
dès 349 
Suède - Stockholm - 4 Jours

* Château de Drottningholm (résidence de la famille royale) :
Datant du 7ème siècle, Le Château de Drottningholm et son domaine figurent au patrimoine mondial de l’UNESCO.
Magnifiquement situé dans la banlieue verdoyante de Stockholm et posé sur les rives du Lac Mälaren c’est le port d’attache de la famille royale.

* Skansen
Le Skansen, créé en 1891, est le plus vieux musée en plein air du monde.
Un musée ethnographique vivant, composé d’édifices traditionnels et qui abrite des artisans travaillant selon des méthodes anciennes.

* Le cimetière Skogskyrkogården :
Classé par l’UNESCO au patrimoine mondial.
Skogskyrkogården, situé au sud du centre de Stockholm, en Suède, est un remarquable cimetière du début du XXe siècle.

* Kungliga Slottet (Château royal) : 
Situé au nord de Gamla Stan, le palais royal (Kungliga Slottet) est la résidence officielle de la famille royale à Stockholm.
Il fut construit après l'incendie du château de Tre Kronor (Trois Couronnes) le 7 mai 1697.

* Excursions en bateau :
Montez à bord d'un bateau de plaisance pour une croisière d'une heure autour de Stockholm et admirez ses nombreux cours d'eau et ses îles.
Découvrez les sites et les ponts de la «Venise du Nord».

* Musée Vasa :
Ce musée expose le seul navire du XVIIe siècle conservé à 98%, et est le plus visité du pays.
À l'intérieur, outre l'immense navire visible de tous les endroits du musée, des squelettes de marins morts durant le naufrage, des films sur l'histoire du vaisseau royal, des centaines d'objets retrouvés dans l'épave...

* Gamla Stan (La « Vieille-Ville » en Suédois) :
Est l’un des plus vieux quartiers de Stockholm.
Gamla Stan, c’est la cité médiévale.
La vieille ville est pourvue de rues sinueuses ponctuées de jolies petites places et de vieilles maisons colorées à pignons.

* Södermalm : 
Impossible de visiter Stockholm sans s’arrêter sur l’île de Södermalm !
Ancienne banlieue ouvrière, c’est aujourd’hui un incontournable de la ville.
Quartier hipster de Stockholm puisqu'il regorge de cafés, de boutiques, de restos,...

* Le musée ABBA : 
Un temple dédié à la musique suédoise en général et à ABBA en particulier sur l’ile de Djurgården dans le centre de Stockholm.
Un écrin de 1 300 mètres carrés, dans lequel ABBA the Museum et le Swedish Music Hall of Fame mettent en perspective l’histoire de la musique du pays depuis 100 ans.

next

demande de devis, voyage en groupe

* Obligatoire