Réserver votre séjour en groupe Puy du Fou

Dernière modification le 16-10-2017
Réserver votre séjour en groupe Puy du Fou

Le Puy du Fou est une attraction incontournable pour tous les comités d’entreprise, établissements scolaires ou associations en quête d’une destination mêlant la culture et le divertissement. Réserver un séjour en groupe Puy du Fou vous permet de découvrir ou redécouvrir le second parc à thème de France par son volume de fréquentation. Mystères de l’Ouest saura gérer les moindres détails de votre prochaine excursion au cœur du Moyen-Âge !

Pourquoi partir en séjour en groupe Puy du Fou ?

La réputation du Puy de Fou a franchi depuis bien longtemps les frontières de la Vendée, de l’Ouest et même de la France entière. Les attractions proposées sur place, dont de nombreux spectacles « son et lumière », s’adressent à toutes les catégories d’âges : organiser un séjour en groupe Puy du Fou se justifie autant du point de vue d’un établissement scolaire que d’un comité d’entreprise ou d’une association sportive ou du troisième âge, et propose une véritable plongée historique au cœur de la Vendée médiévale pour le plus grand bonheur des petits et des plus grands.

Choisir votre agence séjour en groupe Puy du Fou

Mystères de l’Ouest s’impose comme votre interlocuteur de référence pour planifier un séjour en groupe Puy du Fou. Basée près de Poitiers, notre agence spécialisée dans les voyages en groupe peut vous fournir un devis sur mesure en moins de 48 heures et vous accompagne ensuite dans toutes les étapes de votre voyage. Au départ de Poitiers, de Bordeaux, de Nantes, d’Angoulême ou de bien d’autres villes, profitez sans plus attendre des conditions tarifaires avantageuses offertes à tous les groupes pris en charge !

Nos idées de voyages

previous
Maroc - Marrakech - 4 Jours
dès 449 
Maroc - Marrakech - 4 Jours

* La Médina
Avec plus de 600 ha, la médina de Marrakech est la plus étendue du Maghreb, elle est classée sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.
Coeur de Marrakech, la médina voit se côtoyer touristes et Marrakchis modestes.

* La Place Jemaa-el-Fna : 
Scène de théâtre permanente, la place Jemaa-el-Fna a de quoi fasciner, de jour comme de nuit.
Quartier le plus vivant de Marrakech, voisine des souks, elle en est le cœur touristique.
Toutes les promenades dans la médina débutent et finissent ici.
Dès 17 h, l'animation commence et Jemaa-el-Fna devient noire de monde.
Charmeurs de serpents, diseuses de bonne aventure, groupes de musique et, le soir, des dizaines de restaurants ambulants assurent le spectacle sous le regard médusé des badauds.

* Le Minaret de la Koutoubia :
Il date du XIIe siècle, a servi de modèle à la Giralda de Séville et à la tour Hassan de Rabat
Après la prise de Marrakech par les Almohades en 1147, Abd-el-Moumen fit édifier la Koutoubia sur l'emplacement d'un palais almoravide.

* Les souks :
Entre la place Jemaa-el-Fna et la médersa Ben-Youssef, les souks sont l'une des attractions les plus fascinantes de Marrakech.
Disposés par métiers et spécialités (teinturiers, vaniers, babouches...), ils regorgent d'objets de toutes sortes et leur agencement, apparemment chaotique, est particulièrement soigné et photogénique.

* Le Jardin Marjorelle : 
Magnifique jardin créé par le peintre Jacques Majorelle qui vécut à Marrakech à partir de 1924.
Le jardin Majorelle fut racheté et restauré par Yves Saint Laurent et Pierre Bergé en 1980.
Cactus, bougainvillées, bambouseraie et plantes venus des cinq continents
Coloré et plein de fraîcheur, le jardin Majorelle regorge de poésie.

Guatemala - 10 jours
dès 2019 
Guatemala - 10 jours

* GUATEMALA :
Guatemala est la capitale du Guatemala, en Amérique Centrale.
Elle est réputée pour son histoire maya, ses hautes altitudes et les volcans de ses environs.
Sur la Plaza Mayor dans le centre, également appelée Parque Central, la Cathédrale métropolitaine présente des peintures coloniales et des sculptures religieuses.
Le Palais national de la culture offre une vue sur la place depuis son balcon.
Dans le Sud de la ville, des sentiers de randonnée mènent au volcan actif Pacaya.

* ANTIGUA :
Antigua est une petite ville cernée de volcans au sud du Guatemala.
Elle est connue pour ses bâtiments coloniaux espagnols, dont la plupart ont été restaurés après le tremblement de terre de 1773, qui a mis fin à son statut bicentenaire de capitale coloniale du pays.
Parmi ses œuvres architecturales notoires, La Merced est une petite église baroque jaune et blanche.
Elle fait partie intégrante de la célèbre Semana Santa, une semaine sainte durant laquelle sont organisés défilés et rituels.

* SANTIAGO ATITLAN :
Santiago Atitlan est un village du Guatemala très intéressant à visiter notamment pour son lac éponyme.
Peuplé essentiellement d’indiens tzutuhil, Santiago Atitlan mérite d’être découvert.
A Santiago Atitlan, les gens continuent de porter des habits traditionnels qu’ils confectionnent eux même. Il faut dire que dans la tradition maya, le vêtement traduit l’indentité de celui ou celle qui le tisse : le lieu d’où il vient, la famille dont il est issu.
Les messieurs portent généralement un long bermuda blanc à rayures violettes, avec une chemise, une grosse ceinture et un chapeau de cow-boy.
Les femmes portent quand à elles en général une sorte de paréo maya avec un huipil, une sorte de corsage taillé dans un carré.
Et certaines villageoises portent un étrange couvre-chef. Du côté de ces messieurs, un long bermuda blanc à rayures violettes, brodé en son bas d’une frise multicolore de fleurs et d’oiseaux, sorte de large couronne en tissu rouge vissée autour de leur tête.

* MARCHE DE CHICHICASTENANGO :
Chichicastenango est un village de la région du Quiché au Guatemala.
Son marché très animé, pour lequel les habitants de la région viennent de loin, a lieu le jeudi et le dimanche.
Les quichés de la région descendent de leurs montagnes pour venir vendre du maïs, des haricots, acheter une poule ou un peu de viande.
Les huipiles, qui sont les habits typiques des femmes, demandent des semaines de travail, et se vendent entre 40 et 100 euros, voire plus si le tissage à la main est vraiment très fin.
Une femme guatémaltèque, même à l´aise financièrement, a rarement plus de 4 ou 5 huipiles.

* QUIRIGUA :
Le site maya de Quirigua est remarquable pour ses immenses stèles, pour la plupart, sculptées sur ses quatre faces. 
Les plus hautes stèles rencontrées dans la Mésoamérique se trouvent dans ce site.
La plus imposante mesure 10,67 m et pèse 65 tonnes.
La cité fut fondée à la fin du classique. 
La plus ancienne stèle date de 751 et la plus récente de 805 (une construction de stèle tous les 5 ans -hotun-).
Ces chefs-d’œuvre furent réalisés en pierre de grès. Imaginez la manière dont les Mayas ont transporté ces énormes blocs (sans roue et sans animaux).
Quirigua possède aussi les plus gros blocs monolithiques sculptés du monde maya appelés zoomorphes (car ils représentent des animaux).
Le plus imposant est le zoomorphe P daté de 795.
On érigea stèles, autels et zoomorphes pour fêter la fin de périodes de cinq ans La stèle E, datée de 771, va marquer le début du déclin de la cité (pour preuve : les stèles suivantes seront moins imposantes).

* RIO DULCE :
Après avoir visité Livingston et ses environs, vous n'avez pas d'autre choix que d'embarquer si vous voulez faire une balade le long du Rio Dulce. 
De nombreuses lanchas proposent des remontées plus ou moins rapides.
Si vous êtes seul, ou peu nombreux, vous pourrez facilement demander à votre pilote de ralentir ou de vous arrêter le temps de quelques photos.
Croyez-moi, le Rio Dulce se remonte doucement pour profiter de toute cette nature sauvage qu'il nous offre.
Dès les premiers virages, le décor change.
De hautes falaises calcaires forment un canyon. Nombreux sont les oiseaux qui nichent alentours.
Hérons cendrés, pélicans, aigrettes et bien d'autres que vous ne verrez peut-être pas.
Les lamantins sont fréquents dans le Rio.
La nature est exubérante au fur et à mesure que vous avancez.
C'est la jungle tropicale, avec ses bruits et ses odeurs. Puis le fleuve s'élargit de nouveau.
Vous croiserez des habitants, en pirogue, qui pêchent ou reviennent de la forêt, puis des huttes en bois et même une finca !
L'atmosphère est magique.
Le temps semble s'être arrêté.
C'est beau, c'est grand, c'est sauvage.

* SITE DE TIKAL :
Un sentier serpente en plein cœur de la jungle.
A la cime d’un ceiba vous observerez de beaux perroquets verts et des singes qui jouent.
Cette marche débouche sur la Grande Place. C’est ici l’endroit le plus majestueux de tout Tikal.
C’est là que vous trouverez les temples du Grand Jaguar et celui des Masques.
Le premier mesure 45 mètres. Il abritait la tombe du roi Ah Cacao. Le second, un peu plus petit avec ses 38 mètres, était un hommage à l’épouse du roi d’à côté.
Vous irez ensuite de l’Acropole au Groupe G. Vous reconnaitrez peut-être les décors de Star Wars et d’Indiana Jones.
Encore plus impressionnant, le temple V et ses 57 mètres de haut.  En escaladant à son sommet vous aurez une vue géniale sur la place mais également sur toute la jungle.
Sur la place des Sept Temples, une plate-forme soutient sept pyramides. Elles servaient d’instruments pour les mesures astronomiques.
El Mundo Perdido a des faux airs du Ta Phrom à Angkor. Autour de la pyramide de 40 mètres s’étendait la ville de Tikal.
Vous continuerez au temple III. La pyramide de 55 mètres est encore couverte de végétation.
Encore plus haut, le temple IV.  Près de 65 mètres. 
Le panorama à 360° est plus fabuleux que nulle part ailleurs.
Vous distinguerez au loin les autres pyramides sur lesquelles vous êtes montés précédemment.
Toujours cette impression de gigantisme et d’infini vert.

Portugal - Algarve - 8 Jours
dès 499 
Portugal - Algarve - 8 Jours

* Via Algarviana :
Pour qui aime marcher, le meilleur moyen, et de loin, d'apprécier les paysages magnifiques de l'arrière-pays est de parcourir la Via Algarviana.
Ce chemin de randonnée de 300 km traverse la région du Nord-Est au Sud-Ouest.
Certains de ses plus beaux tronçons se trouvent aux alentours de Monchique : au fur et à mesure que l'on grimpe les points culminants de l'Algarve à travers les plantations de chênes-lièges, de splendides panoramas s'offrent à la vue. 

* Parque Natural Da Ria Formosa :
La côte Est de l'Algrave, entre Faro et Tavira, consiste en un chapelet d'îles adossées à des estuaires.
Ce fascinant paysage se compose de plages splendides du côté du large, et de marais et de marécages côté terre un habitat de choix pour les oiseaux et les coquillages.
Plusieurs liaisons en bateau desservent les îles au départ des localités cotières des alentours.
Le kayak, les excursions d'observation de la nature ou simplement la balade à pied sont autant de moyens intéressants d'approcher cette zone protégée. 

* Fortaleza De Sagres :
Massive et très impressionnante de l'extérieur, cette forteresse occupe un vaste promontoire presque entièrement pelé, qui jouit d'une vue sensationnelle sur les falaises et la côte jusqu'au Cabo de Sao Vicente.
Selon la légende, c'est là que le prince Henri le Navigateur aurait fondé son école de navigation et formé les premiers explorateurs portugais.
Les bâtiments de la forteresse sont intéressants, mais la balade sur le promontoire reste la partie la plus inoubliable de la visite. 

* Cacela Velha :
Ce village enchanteur est blotti autour d'un petit fort parmi les orangers et les oliviers.
Le long de rues pavées, les maisonnettes blanchies à la chaux s'égaient de cadres colorés autour des portes et des fenêtres, et de jardins aux couleurs éclatantes.
Située à 14km à l'Est de Tavira, en surplomb de l'estuaire et avec vue sur l'océan, Cacela Velha s'enorgeuillit de quelques excellents cafés-restaurants, d'une vue splendide et d'un joli chemin sinieux descendant jusqu'au rivage.
C'est l'un des bijoux de l'Algrave. 

* Cabo de Sao Vincente :
A 5 km de Sagres, la pointe située à l'extrême Sud-Ouest de l'Europe est un promontoire désolé : c'est la dernière terre que regardaient les navigateurs portugais avant de se lancer vers l'inconnu. 
Ce lieu spectaculaire était révéré à l'époque des Phéniciens.
On trouve sur place un phare et un musée intéressant, mais le véritable atout du lieu réside dans les falaises et dans un panorama étourdissant.  
Les environs du phare sont souvent envahis de touristes, mais il suffit d'une petite balade le long des falaises pour retrouver très vite la solitude et l'ambiance du bout du monde. 

* La Sé de Faro :
Splendide pièce maîtresse de la vieille ville, la Sé (cathédrale), achevée en 1251, fut gravement endommagée par le séisme de 1755.
Se dressant sur la principale place du centre historique, cet édifice monolithique aux airs de château occupe ce qui fut sans doute le site d'un temple romain, puis d'une basilique wisigothe et ensuite d'une mosquée.
Le clocher de la cathédrale offre une vue magnifique sur le vieux Faro et, au-delà, la marina, la baie, l'estuaire et les îles du Parque Naturel da Ria Formosa.
L'intérieur de la cathédrale, quant à lui, regroupe une grande variété de styles architecturaux.

* Monchique : 
Haut perché au-dessus de la côte, dans des montagnes boisées au climat plus frais, le bourg pittoresque de Monchique fait une base agréable pour explorer la région alentour, à pied, à vélo ou en canoë.
A proximité, Caldas de Monchique, une petite station thermale, constitut un atout charme.
Enfin, les pics de Foia et de Picota, voisins eux aussi, sont les plus hauts de l'Algrave, et offrent ainsi de sompteux panoramas. 

* Tavira :
Installée de part et d'autre du sinieux Rio Gilao, Tavira est une ville charmante.
Son centro historico (centre historique) plein de cachet et son bon choix de restaurants et de pensions en font une base excellente pour explorer l'Est de l'Algarve.
Dans ses environs proches, on trouve de beaux paysages côtiers, ainsi que le ravissant village de Cacela Velha et les plages intactes de l'Ilha de Tavira. 

Italie - Sardaigne - 8 Jours
dès 639 
Italie - Sardaigne - 8 Jours

* Bosa :
Classée parmi les "bourgs les plus beaux d'Italie", la ville de Bosa est située au Sud d'Alghero.
La visite de sa forteresse médiévale permet d'embrasser une vue à 360° sur la ville.
Le superbe quartier de Sa Costa sera l'occasion d'une jolie balade dans ses ruelles étroites aux maisons pastel.
N'oubliez pas ensuite de flâner le long du fleuve Temo où se trouvent les anciennes tanneries, les Sas Conzas.

* Carloforte :
Cette magnifique localité est la seule commune de l'île de San Pietro et se rejoint uniquement par ferry au départ de Calasetta, sur l'île voisine de Sant'Antioco.
Ville dont l'identité est ici plus qu'ailleurs liée à la mer, Carloforte forme un charmant contraste avec toute autre localité sarde.
L'héritage ligure est ici partout : des ruelles étroites du centre aux façades peintes des maisons, des spécialités gastronomiques jusqu'au dialecte des habitants.

* Archipel de la Maddalena :
Au cœur des bouches de Bonifacio, l'archipel de la Maddalena offre l'un des paysages les plus grandioses de toute la Sardaigne.
Avec ses eaux cristallines, ses chaos rocheux fabuleux au ras des flots, sans oublier sa faune et sa flore protégées, les sept îles (seulement deux sont habitées) sont littéralement prises d'assaut en été.
Mais essayez de venir plutôt hors saison : l'archipel retrouve alors son caractère sauvage et féérique !

* Golf d'Orosei :
Magnifique arc de cercle bordé de falaises calcaires, le golfe d'Orosei dévoile un environnement naturel d'une beauté vierge, qui s'étend sur environ 50 km le long du littoral oriental.
La plupart de ses plages idylliques, comme Cala Goloritzè ou Cala Luna, ne sont accessibles qu'en bateau ou par de longs sentiers.

* Quartiers Castello à Cagliari :
Au cœur de la ville, le plus ancien quartier de Cagliari renferme de nombreux musées et quelques trésors d'architecture, comme la cathédrale et les tours de guet. Du haut du bastione di San Remy, c'est un panorama épustouflant qui s'offre à vous.
Attablé à la terrasse de l'un des nombreux bars branchés, cette vue n'a pas de prix.

* Stintino et l'Asinara :
À l'extrémité Nord-Ouest, Stintino est surtout connu pour la superbe plage de La Pelosa, qui figure incontestablement parmi les plus belles de toute la Sardaigne.
Avec ses deux jolies marinas, ce charmant village est également un parfait point de chute pour partir à l'aventure dans l'île de l'Asinara, toute proche, une sublime réserve naturelle accessible uniquement par bateau et encore méconnue des touristes.

* Site Archéoligique de Su Nuraxi :
Cette exceptionnelle forteresse néolithique frappe par sa taille et par son plan atypique .
Situé à l'intérieur des terres, entre les provinces de Cagliari et Oristano, ce site, inscrit au patrimoine mondial de l'humanité, témoigne d'un passé singulier propre à la Sardaigne : la civilisation nuragique à l'âge du bronze.

Grèce - Crète - 8 Jours
dès 599 
Grèce - Crète - 8 Jours

* Knossos :
Le premier palais minoen découvert en Crète et le site archéologique le plus visité de l’île.
Bien que critiqué pour sa restauration trop retouchée, il offre un joli aperçu de ce qu’était la Crète à l’époque palatiale.

* Heraklion :
La capitale crétoise s’apprécie principalement pour son ambiance, notamment dans les ruelles piétonnes autour de la fontaine Morosini, et son musée archéologique.
Ce dernier, complètement rénové en 2014, expose une très vaste collection des objets retrouvés dans les différentes fouilles de l’île et retrace fidèlement son histoire antique.

* La Canée (Hania) :
Son vieux port et ses arsenaux, ses ruelles étroites, ses quartiers vénitien et ottoman font de La Canée l’une des plus belles villes de Crète.
Une étape de charme sans aucun doute.

* La Baie de Mirabello et la Panagia Kera :
La baie de Mirabello est considérée comme l’un des panoramas les plus envoûtants de Crète.
De la presqu’île d’Elounda jusqu’à l’île de Spinalonga, elle offre aux voyageurs des points de vue enchanteurs.
Dans l’arrière-pays, les fresques de l’église byzantine Panagia Kera sont parmi les mieux conservées de l’île.

* Les Gorges de Samaria :
Dix-huit kilomètres de chemin caillouteux qui, du plateau d’Omalos, traversent le parc national éponyme jusqu’au village d’Agia Roumeli, sur la côte Sud.
Un paysage de gorges taillées dans les montagnes Blanches considéré parmi les plus suggestifs en Europe.

* Plage Elafonissi :
À la pointe Sud-Ouest, cette plage a des allures de lagon. Dans une région aux paysages caillouteux, Elafonissi révèle une étendue de sable fin qui s’étire jusqu’à la petite île du même nom.
Le site, bien connu, est particulièrement fréquenté l’été.

* Moni Toplou :
Ce monastère du XIIIe siècle a vu le jour dans une région aride, au Nord-Est de l’île.
Aujourd’hui, on est frappé par l’élégance de ses formes et de ses mosaïques qui recouvrent le sol.
À ne pas manquer : l’église abrite une peinture exceptionnelle de Kornaros.

Thaïlande - 13 Jours
dès 1199 
Thaïlande - 13 Jours

* BANGKOK :
Adulée par les uns, honnie par les autres, la capitale de la Thaïlande inspire des passions à la mesure de ses excès. Temples d’or et de laque, marchés flottants contre centres commerciaux, hôtels design et restaurants branchés, Bangkok, frénétique, surprend et fascine.
Et sur l’autre rive du fleuve Chao Phraya, l’heure est à la nostalgie au fil des klong (canaux) : Bangkok rêve à son passé de « Venise de l’Orient ».

* SHUKHOTHAI :
Au creux du grenier à riz de la Thaïlande, de belles endormies content l’histoire de l’ancien Siam.
Découvrez leurs bouddhas drapés d’étoffes safran, leurs chedi rongés de mousse, leurs temples enserrés dans la jungle.
Les ruines de Sukhothaï, celles de Kamphaeng Phet et de Si Satchanalaï ou encore Phitsanulok et son Wat Phra Si Rattana Mahathat, racontent l’histoire de rois intrépides, de princesses héroïques et de concubines perfides.

* CHIANG MAI :
Dans la captivante « Rose du Nord », des cyclo-pousse musardent parmi les maisons de teck et les temples gracieux.
Rêvasser au bord de la rivière Ping, s’initier à la cuisine thaïe, au massage ou à la méditation, échanger avec des moines lors de monk chat...
Dans la capitale de l’artisanat, les marchés attendent les chineurs qui repartiront avec des valises pleines...
Elle offre aussi l’occasion de partir en excursion au Doï Suthep, au parc national du Doï Inthanon ou à l’Elephant Nature Park.

* AYUTTHAYA :
Trésor classé au patrimoine mondial de l’Unesco, l’ancienne capitale fut rasée par les Birmans au XVIIIe siècle avant d’être soigneusement restaurée par le département des Beaux-Arts.
Au confluent de trois cours d’eau, le parc archéologique, construit sur une île artificielle, compte un nombre impressionnant de temples et de palais, et est sillonné par 140 km de canaux.

* MAE HONG SON :
Pas tout à fait birmane, plus tout à fait thaïe, cette jolie petite ville a cette atmosphère particulière des villes frontières.
Elle garde tous les mystères des pays de confins, avec ses temples à toits étagés et ses tribus de femmes-girafes.

* LA ROUTE KHMERE :
L’architecture raffinée des Khmers a aussi ses joyaux en Thaïlande : le temple de Phimaï, souvent qualifié d’« Angkor Vat siamois », en offre une illustration grandiose, tout comme ceux de Phanom Rung, Phra Viharn et encore d’autres plus secrets.

* LA RIVIERE KWAI :
Quoi de plus romantique que de dormir dans un hôtel flottant ?
Kanchanaburi et la rivière Kwaï offrent une cure de nature et de tranquillité, loin de la capitale : balades en bateau, douches sous les cascades...
Gardez du temps pour la visite du célèbre pont, tristement connu.

* LA BAIE DE PHANG NGA :
Ponctuée de 300 pitons calcaires dessinant des formes étranges et fantomatiques, la fantastique « baie d’Halong de Thaïlande » semble sortie d’un James Bond (L’Homme au pistolet d’or)...
C’est l’un des sites les plus spectaculaires de la région, à découvrir à bord d’une pirogue à longue queue.

* L ILE DE PHUKET :
La mer d’Andaman dévoile une collection d’îles à faire chavirer les plus blasés.
Mais la plus grande, la plus connue, et la plus éclectique, c’est celle de Phuket.
La star du farniente a plus d’un atout dans son jeu : plages paradisiaques, temples enchanteurs, marchés colorés, restaurants créatifs, vieille ville charmeuse...
Les mille et une possibilités d’une île.

* LE PARC NATIONAL DE KHAO SOK :
Explorez ce parc incroyable pour découvrir une jungle épaisse vieille de 160 millions d’années !
On se rafraîchit sous une cascade, on lève la tête pour observer un perroquet prendre son envol, on s’offre un tête-à-tête inoubliable avec un éléphant, on découvre au petit matin un lac bordé de falaises calcaires émergeant de la brume...
Ce paradis sauvage, d’une beauté à couper le souffle, invite à la méditation...

* KOH TAO :
Désormais, les plongeurs ont un paradis, il s’appelle Koh Tao.
Sur place, l’accessoire indispensable, c’est l’appareil photo. Mais pendant que vous mitraillez un poisson-clown, une tortue, un banc de barracudas ou des coraux multicolores, restez vigilant : un requin-baleine est peut-être là, à quelques mètres...

Lyon Ville Lumières - 3 Jours
dès 299 
Lyon Ville Lumières - 3 Jours

* Le Vieux Lyon :
Ce site est un modeste fil conducteur dédié à tous ceux qui veulent découvrir ce beau quartier Renaissance qu'est le Vieux Lyon et préparer leur visite. 
La connaissance n'a pas d'utilité si elle ne valorise que ceux qui la détiennent : le savoir n'a de vraie valeur que s’il est mémorisé, partagé entre tous et transmis aux générations futures.

* Les Traboules de Lyon :
A Lyon, une traboule est un passage traditionnel qui permet de passer d'un immeuble à un autre.
Les traboules sont fréquentes dans le vieux Lyon mais beaucoup sont peu visibles ou fermées au public. Sur LyonTraboules, vous trouverez tout ce qu'il faut pour trabouler, et surtout découvrir un autre Lyon plus ancien à deux pas du centre-ville.

* Fête des Lumières :
En route pour 4 nuits étincelantes !
4 nuits où l'innovation technologique fait bon ménage avec la tradition populaire pour l'un des plus grands événements de Lyon.
Lyon, haut-lieu de la création, accueille chaque année de jeunes concepteurs lumière qui créent leurs œuvres à Lyon, puis les exportent dans le monde entier.
Immergez-vous dans cette fête gratuite et ouverte à tous.Chaque année, Lyon s'embrase pendant quatre nuits consécutives !

* La presque-île :
Quartier central de Lyon, il s'étend entre Rhône et Saône, depuis la place des Terreaux au Nord jusqu'au nouveau quartier du Confluent au Sud.
Quartier commerçant, il abrite de beaux immeubles du 19ème siècle et d'importants monuments.

* De Fourvière au Vieux Lyon :
Cette visite guidée insolite passe par la basilique de Fourvière, le paisible jardin du Rosaire perché sur les pentes de la colline et les traboules du Vieux-Lyon.
Votre guide-comédien vous embarquera pour un véritable voyage : retracez 2 000 ans d’histoire lyonnaise grâce à des anecdotes humoristiques et émouvantes et des quizz décalés.
Lors de cette balade, vous dégusterez des coussins lyonnais, des pralines et une planche de rosette et de saint-marcellin à partager.

* Les coulisses de l’Opéra :
En septembre 2017, ce sont plus de 7000 personnes qui sont venues découvrir les coulisses du Ballet.
En mai 2018, l'Opéra ouvrira à nouveau ses portes autour des métiers de la musique.
Les artistes d’un jour pourront ainsi découvrir l’envers du décor par des visites des coulisses, échanger avec les artistes et techniciens qui font vivre l’institution au quotidien.

* Gerland, Stade de l’Olympique Lyonnais :
Des gradins Est et Ouest surélevés, un public plus proche du terrain avec une meilleure vue, des loges agrandies, deux salons de 800 mètres carrés, une meilleure prestation en événementiel : tout sera prêt pour que l'édifice ”présente les caractéristiques d’un stade contemporain”, assure l'architecte Albert Constantin.
De nouveaux centres de formation et d'entraînement complèteront cet ensemble repensé.

* Les Berges du Rhône en vélo :
Le groupe enfourche ses vélos ou vélo'v et part en balade avec un guide, pour une découverte originale de la ville, côté nature, en toute quiétude.
A Vélo, loin du trafic des voitures, la promenade des Berges du Rhône les emmène de Bellecour au Pont de l'Université, en passant par le Parc de la Tête d'Or et la Cité Internationale.

* Escapade en Pays Beaujolais :
Au nord de Lyon, cette région viticole connue du monde entier est belle avec ses paysages vallonnés parsemés de villages en pierre dorée.
Partez en excursion pendant une journée à travers le Beaujolais, ses crus, et ses charmants paysages...

* Visite des murs peints :
Les murs peints de Lyon sont connus pour leur diversité et leur beauté.
Créés par la coopérative Cité Création, ils font désormais partie du patrimoine de la ville.
Quatre sont en bord de Saône, dont l’immense mur des Lyonnais célèbres.

* Visite générale UNESCO :
Le site historique de Lyon est inscrit au Patrimoine mondial de l'Humanité de l’Unesco depuis décembre 1998.
Le circuit vous invite à explorer 2000 ans d'histoire de la ville. 
De la colline de Fourvière au Vieux-Lyon, puis à la Presqu'île pour finir à la Croix-Rousse.
Une formule idéale pour voir les grands édifices emblématiques de Lyon et parcourir son histoire de l'Antiquité à nos jours.
Ce circuit en car inclut des haltes pédestres, notamment dans le Vieux-Lyon, indispensable pour visiter ses traboules et ruelles piétonnes.

* La cité internationale de Lyon :
La Cité Internationale de Lyon est un quartier récent au nord de Lyon, situé entre une boucle du Rhône et le Parc de la Tête d'Or.
Il occupe l'espace de l'ancienne Foire de Lyon avant son transfert à Eurexpo.

* Basilique de Fourvière :
Depuis l’Antiquité, la colline de Fourvière est un haut lieu de l’identité de la ville de Lyon et de sa richesse spirituelle et culturelle.
C’est le centre officiel de Lugdunum, capitale des Gaules, où s’installe la première communauté chrétienne du Pays, un grand sanctuaire marial.
Premier site touristique du département du Rhône, ourvière participe largement à la renommée internationale de Lyon.

Dans la région :
* Saint-Etienne :
Cité du Design, Musée d’Art de l’Industrie, Atelier Musée du Chapeau, Les Gorges de la Loire, Villages pittoresques, le Planétarium, Musée d’Arts Modernes.

* Grenoble :
Musée de Grenoble, la Casamaures, Ancien palais du Parlement, Place Saint André, Place Grenette

* Valence :
Cathédrale Saint Apollinaire, Champ de Mars, Parc Jouvet

* Chambéry :
Châteaux des Ducs de Savoie, Fontaine des Marmousets, Museum d’Histoire Naturelle, visite du centre historique et passage des Ducs de Savoie.

Chine - 12 Jours
dès 1579 
Chine - 12 Jours

* VILLE DE SHANGAI :
Shanghaï, deuxième ville la plus peuplée du monde, ne ressemble pas vraiment au reste de la Chine.
Cosmopolite, avant-gardiste et multi-facettes, elle incarne le symbole d'une Chine nouvelle, mélange d'Orient et d'Occident.
La capitale économique du pays est pour beaucoup, synonyme de changement, de complexité et surtout d'avenir.
Aussi impressionnante soit-elle, c'est sûrement la ville chinoise dont l'accès est le plus facile pour les étrangers. 
Commencer son séjour en Asie par Shanghaï permet d'atténuer le choc culturel et ainsi de faire une entrée en douceur dans ce monde chinois qui nous fascine.

* VILLE DE SUZHOU :
À l'Ouest de Shanghai, la ville de Suzhou est réputée pour ses canaux, ses ponts et ses jardins classiques.
Le jardin du Modeste administrateur, qui date de 1513, comporte des ponts en zigzag qui enjambent bassins et îles reliés les uns aux autres.
Le jardin "Attardez-vous" est pourvu de pavillons d'observation richement décorés et de l'impressionnant rocher calcaire nommé "Pic couronné de nuages".
La colline du tigre est dotée à son sommet de la pagode penchée du Rocher des nuages, qui fait 7 étages.

* VILLE DE TONGLI :
Tongli situé non loin du lac Tai et du Grand Canal est une escale parfaite depuis Suzhou ou Shanghaï.
Ses maisons anciennes aux toits de tuiles, ses canaux enjambés de ponts en pierre et ses ruelles étroites invitent à la promenade.
Tongli est une destination relativement prisée par les touristes en voyage à Shanghaï ou dans le Jiangsu mais il est très aisé de trouver des coins tranquilles loin des foules. Au détour d'une rue, retrouvez-vous seul dans le calme et l'atmosphère légère et détendue de ses allées et profitez pour découvrir l'architecture des maisons aux murs blanchis à la chaux.
Détendez-vous dans l'une des maisons de thé au bord d'un canal à l'abri du soleil sous les saules et admirer la vie qui suit tranquillement son cours.
En traversant les différents ponts qui chevauchent les cours d'eau, vous pourrez observer des tableaux uniques et apprécier la vue de ses maisons et des petits artisans locaux qui tentent de perpétuer leurs activités comme figées dans le temps.
On recense 55 ponts mais trois sont à retenir : Les ponts Taiping (pont de la paix et de la tranquillité) , Jili (pont de la chance) et Changqing (pont de la célébration perpétuelle). Au cours de votre visite, ne manquez pas de vous arrêter aux quelques temples, pagodes et pavillons datant des dynasties Ming (1368-1644) et Qing (1644-1911) telle la jolie Pagode de la Perle.
Une visite de Tongli ne pourrait être complète sans un passage au jardin Tuisi formé de pavillons, de roches sculptés et d’un étang.
Enfin, si vous avez un peu de temps, ne manquez pas le musée de la culture sexuelle chinoise.

* VILLE DE HANGZOU :
Capitale de la province chinoise du Zhejiang, Hangzhou est le terminus Sud de l'ancien Grand Canal, qui part de Pékin. Les îles du lac de l'Ouest sont accessibles en bateau.
Les rives de ce lac célébré par les poètes et les artistes depuis le IXème siècle sont jalonnées de temples, de pavillons, de jardins et de ponts en arc.
Au Sud du lac se dresse la pagode reconstruite de Leifeng, haute de 5 étages, édifiée à l'origine en 975 apr. J.-C.

* VILLE DE XI'AN :
La grande ville de Xi'an est la capitale de la province du Shaanxi, dans le centre de la Chine.
Nommée autrefois Chang'an ("paix éternelle"), elle constitue l'extrémité est de la route de la soie et abritait les bâtiments gouvernementaux des dynasties Zhou, Qin, Han et Tang.
Dans les sites archéologiques des plaines entourant Xi'an se trouve la célèbre Bingmayong ("armée de terre cuite"), composée de milliers de sculptures en terre cuite grandeur nature et façonnées à la main, ensevelies avec le premier empereur de Chine, Qin Shi Huang.

* VILLE DE LUOYANG :
Située dans l'Ouest de la province du Henan, Luoyang est le berceau de la civilisation chinoise, car elle fut la capitale de 13 dynasties.
Sont inscrits au patrimoine mondial, les Grottes de Longmen et le célèbre Temple Shaolin qui est considéré comme le berceau du gongfu.
Luoyang est aussi le point de départ de la Route de la Soie. Si vous vous intéressez à la culture, l'histoire, l'art bouddhique et le Kongfu, Luoyang est une destination idéale.

*VILLE DE PEKIN :
Pékin est toujours en mouvement, évoluant au fil des ans sans jamais oublier son histoire.
L'architecture futuriste côtoie allègrement les sites historiques les plus remarquables, tandis que les temples, paisibles et sereins, cohabitent sans broncher avec les night-clubs bruyants de la capitale.
Plus qu'une métropole en pleine effervescence, Pékin est aussi le témoin d'un Empire du Milieu multi-millénaire.
Le temple du Ciel et la Cité Interdite, construits au XVème siècle, représentent quelques-uns des trésors architecturaux de la dynastie Ming.
Le Palais d'Été et son jardin se suffisent à eux seuls pour résumer l'art créatif chinois et, en plein cœur du centre-ville de Pékin, impossible de manquer l'immense et incontournable place Tian'anmen.
Étendue sur 40 hectares, cette vaste place est considérée comme le cœur de Pékin, mais aussi de la dictature communiste puisque c'est ici que Mao proclama la république populaire de Chine.
Aujourd'hui la quasi-totalité des défilés et des événements majeurs de la capitale sont organisés ici.
En s'éloignant un peu des grandes artères et en quittant les célèbres édifices et la vie trépidante de la capitale chinoise, les voyageurs peuvent découvrir les "hutongs", des petits quartiers traditionnels apparus dès le XIIIème siècle.
Il s'agit d'un ensemble de petites ruelles formées par l'alignement des maisons et des immeubles.
C'est ainsi que la ville de Pékin fut créée : en reliant une habitation à l'autre puis un hutong à l'autre.
Même s'ils tendent à disparaître au profit de quartiers plus modernes, les hutongs peuvent toujours être visités au cœur de Pékin.
A quelques pas de la Cité Interdite, on en trouve un superbe, autrefois habité par une partie de la famille royale et de la noblesse.
Les hutongs font partie du patrimoine historique et culturel de Pékin, nombre de circuits en Chine proposent leur découverte avant qu'ils n'aient totalement disparu.

Puy du Fou - 2 Jours
dès 119 
Puy du Fou - 2 Jours

* Les Vikings :
L’Invasion des Vikings ou 30 minutes d’Action avec 30 acteurs, 50 animaux, des drakkars de 20m de long et hauts de 10m et de multiples effets spéciaux devant 3500 places assises.

* Le Signe du Triomphe :
En l’an 300, une dizaine de prisonniers gaulois sont condamnés à remporter les Jeux du Cirque pour sauver leurs vies. 
Dans les tribunes survoltées du Stadium Gallo-Romain, l’apparition du cruel gouverneur romain assombrit le ciel et un gigantesque velum de toile rouge se referme lentement sur les spectateurs. Les Jeux du Cirque peuvent commencer.

* Mousquetaire de Richelieu :
Vibrez au rythme de cette aventure de cape et d’épée mêlant ballets flamencos et prouesses équestres.

* Le Bal des Oiseaux Fantômes :
Près de 150 rapaces et autres oiseaux rares animent le ciel du Puy du Fou pour un ballet aérien.

* Le Secret de la Lance :
Une aventure médiévale, à grand spectacle, inspirée de la légende d’une mystérieuse lance aux pouvoirs extraordinaires.

* Le Dernier Panache : 
Jamais le Puy du Fou n’avait vu aussi grand ! Suivez le destin glorieux d’un officier de marine Français, héros de la Guerre d’Indépendance Américaine, dont la vie va basculer en 1793 dans un ultime combat pour la liberté !
Un grand spectacle haletant, épique et émouvant servi par une mise en scène unique au monde !

* La Cinescenie® :
Plus de 12 millions de spectateurs, 2 400 acteurs sur une scène de 23 hectares, 28 000 costumes, 1h30 de grand spectacle et de nombreuses nouveautés …
le plus grand spectacle de nuit au monde est devenu un mythe immanquable.
En 2019, la Cinéscénie vous en met plein les yeux !

Normandie - 2 Jours
dès 249 
Normandie - 2 Jours

* Caen :
Le Mémorial de Caen, l'abbaye aux Hommes et l'abbaye aux Dames

* Étretat :
Romantique théâtre ouvert sur la Manche, Étretat a inspiré les plus illustres artistes.
Quelques instants sur place suffisent à comprendre pourquoi...
La forme singulière de ses falaises, que ce soit la Manneporte, la Courtine ou l'Aiguille, invitent à l'imagination.

* Granville :
Dans la baie du Mont Saint-Michel, Granville "la cité corsaire", s'est reconvertie en station balnéaire.
A Granville, également appelée la "Monaco du Nord", il règne comme un air de vacances toute l'année !
Les rues piétonnes, la haute-ville, le port de pêche, le plat-gousset, la maison Dior, le marché couvert, sans oublier son trésor... Chausey.

* Plages du Débarquement :
Le débarquement du 6 juin 1944 sur les plages de Normandie fut la plus grande opération amphibie et aéroportée de tous les temps.
Aujourd’hui encore, des millions de visiteurs viennent se recueillir sur les Plages du débarquement et ainsi rendre hommage aux soldats qui ont libéré la France.

* Honfleur : 
Un joyau ! Un haut-lieu du tourisme en Normandie.
Vous serez charmé à votre tour par la cité des peintres avec ses ruelles pittoresques et son Vieux-Bassin bordé de restaurants.

* Deauville  :
Deauville est une référence internationale, rendez-vous des étoiles du grand écran et des turfistes inconditionnels.
Ses planches, ses parasols multicolores, ses hôtels de standing et son casino participent à la légende.

next

demande de devis, voyage en groupe

* Obligatoire