Bon Plan de Septembre : Prague

Dernière modification le 20-09-2018
Bon Plan de Septembre : Prague

Ce mois-ci, nous vous proposons un séjour de 4 jours à Prague, en République Tchèque.

Cette ville magique, tour à tour ville royale, cité impériale, bourgade provinciale assoupie, puis capitale renaissante d’un État moderne, a été façonnée par le passage de plusieurs cultures.

Promenez-vous dans les ruelles pitoresques de la vieille ville ou partez à la découverte de la Bohême du Sud, sans oublier le fabuleux Château de Prague, la plus grande enceinte du monde.

Profitez de votre séjour pour visitez une brasserie traditionnelle tchèque et goûtez, avec modération, les bières locales de haute qualité.

Pour votre groupe, Mystères de l'Ouest se charge de toute l'organisation du voyage !

Nos idées de voyages

previous
Lyon Ville Lumières - 3 Jours
dès 299 
Lyon Ville Lumières - 3 Jours

* Le Vieux Lyon :
Ce site est un modeste fil conducteur dédié à tous ceux qui veulent découvrir ce beau quartier Renaissance qu'est le Vieux Lyon et préparer leur visite. 
La connaissance n'a pas d'utilité si elle ne valorise que ceux qui la détiennent : le savoir n'a de vraie valeur que s’il est mémorisé, partagé entre tous et transmis aux générations futures.

* Les Traboules de Lyon :
A Lyon, une traboule est un passage traditionnel qui permet de passer d'un immeuble à un autre.
Les traboules sont fréquentes dans le vieux Lyon mais beaucoup sont peu visibles ou fermées au public. Sur LyonTraboules, vous trouverez tout ce qu'il faut pour trabouler, et surtout découvrir un autre Lyon plus ancien à deux pas du centre-ville.

* Fête des Lumières :
En route pour 4 nuits étincelantes !
4 nuits où l'innovation technologique fait bon ménage avec la tradition populaire pour l'un des plus grands événements de Lyon.
Lyon, haut-lieu de la création, accueille chaque année de jeunes concepteurs lumière qui créent leurs œuvres à Lyon, puis les exportent dans le monde entier.
Immergez-vous dans cette fête gratuite et ouverte à tous.Chaque année, Lyon s'embrase pendant quatre nuits consécutives !

* La presque-île :
Quartier central de Lyon, il s'étend entre Rhône et Saône, depuis la place des Terreaux au Nord jusqu'au nouveau quartier du Confluent au Sud.
Quartier commerçant, il abrite de beaux immeubles du 19ème siècle et d'importants monuments.

* De Fourvière au Vieux Lyon :
Cette visite guidée insolite passe par la basilique de Fourvière, le paisible jardin du Rosaire perché sur les pentes de la colline et les traboules du Vieux-Lyon.
Votre guide-comédien vous embarquera pour un véritable voyage : retracez 2 000 ans d’histoire lyonnaise grâce à des anecdotes humoristiques et émouvantes et des quizz décalés.
Lors de cette balade, vous dégusterez des coussins lyonnais, des pralines et une planche de rosette et de saint-marcellin à partager.

* Les coulisses de l’Opéra :
En septembre 2017, ce sont plus de 7000 personnes qui sont venues découvrir les coulisses du Ballet.
En mai 2018, l'Opéra ouvrira à nouveau ses portes autour des métiers de la musique.
Les artistes d’un jour pourront ainsi découvrir l’envers du décor par des visites des coulisses, échanger avec les artistes et techniciens qui font vivre l’institution au quotidien.

* Gerland, Stade de l’Olympique Lyonnais :
Des gradins Est et Ouest surélevés, un public plus proche du terrain avec une meilleure vue, des loges agrandies, deux salons de 800 mètres carrés, une meilleure prestation en événementiel : tout sera prêt pour que l'édifice ”présente les caractéristiques d’un stade contemporain”, assure l'architecte Albert Constantin.
De nouveaux centres de formation et d'entraînement complèteront cet ensemble repensé.

* Les Berges du Rhône en vélo :
Le groupe enfourche ses vélos ou vélo'v et part en balade avec un guide, pour une découverte originale de la ville, côté nature, en toute quiétude.
A Vélo, loin du trafic des voitures, la promenade des Berges du Rhône les emmène de Bellecour au Pont de l'Université, en passant par le Parc de la Tête d'Or et la Cité Internationale.

* Escapade en Pays Beaujolais :
Au nord de Lyon, cette région viticole connue du monde entier est belle avec ses paysages vallonnés parsemés de villages en pierre dorée.
Partez en excursion pendant une journée à travers le Beaujolais, ses crus, et ses charmants paysages...

* Visite des murs peints :
Les murs peints de Lyon sont connus pour leur diversité et leur beauté.
Créés par la coopérative Cité Création, ils font désormais partie du patrimoine de la ville.
Quatre sont en bord de Saône, dont l’immense mur des Lyonnais célèbres.

* Visite générale UNESCO :
Le site historique de Lyon est inscrit au Patrimoine mondial de l'Humanité de l’Unesco depuis décembre 1998.
Le circuit vous invite à explorer 2000 ans d'histoire de la ville. 
De la colline de Fourvière au Vieux-Lyon, puis à la Presqu'île pour finir à la Croix-Rousse.
Une formule idéale pour voir les grands édifices emblématiques de Lyon et parcourir son histoire de l'Antiquité à nos jours.
Ce circuit en car inclut des haltes pédestres, notamment dans le Vieux-Lyon, indispensable pour visiter ses traboules et ruelles piétonnes.

* La cité internationale de Lyon :
La Cité Internationale de Lyon est un quartier récent au nord de Lyon, situé entre une boucle du Rhône et le Parc de la Tête d'Or.
Il occupe l'espace de l'ancienne Foire de Lyon avant son transfert à Eurexpo.

* Basilique de Fourvière :
Depuis l’Antiquité, la colline de Fourvière est un haut lieu de l’identité de la ville de Lyon et de sa richesse spirituelle et culturelle.
C’est le centre officiel de Lugdunum, capitale des Gaules, où s’installe la première communauté chrétienne du Pays, un grand sanctuaire marial.
Premier site touristique du département du Rhône, ourvière participe largement à la renommée internationale de Lyon.

Dans la région :
* Saint-Etienne :
Cité du Design, Musée d’Art de l’Industrie, Atelier Musée du Chapeau, Les Gorges de la Loire, Villages pittoresques, le Planétarium, Musée d’Arts Modernes.

* Grenoble :
Musée de Grenoble, la Casamaures, Ancien palais du Parlement, Place Saint André, Place Grenette

* Valence :
Cathédrale Saint Apollinaire, Champ de Mars, Parc Jouvet

* Chambéry :
Châteaux des Ducs de Savoie, Fontaine des Marmousets, Museum d’Histoire Naturelle, visite du centre historique et passage des Ducs de Savoie.

24h du Mans Automobiles - 2 Jours
dès 209 
24h du Mans Automobiles - 2 Jours

* 24 heures du MANS :
Plus de 258 000 spectateurs sont attendus pour la plus folle des courses automobiles.
Sur ce circuit d'exception, le plus long au monde (13,629 km), la vitesse des bolides approchant les 350 km/h dans la ligne droite des Hunaudières... 24 heures de moteurs, de tours de circuit, de bruit et de fureur, garanties 100 % adrénaline !
Pour le départ, rendez-vous au Mans, dans la Sarthe, le samedi 13 juin 2020 à 15h.
Pour un weekend de folie, sans stress. 

* Vivre le depart et l'arrivée :
La tension monte, les concurrents sont regroupés derrière la voiture de sécurité, puis, à 15 heures, c’est le début de la ronde infernale pour 24 heures de rang. 
Le départ est un moment riche en émotions, attendu depuis des semaines, des mois, voire même 365 jours vous diront les plus « mordus ».

* Prendre de la hauteur :
Pour cela, vous pouvez notamment utiliser la grande roue, dont le positionnement à proximité du Porche Expérience Center permet de profiter d’une vue imprenable sur l’enchaînement des virages Ford et le début de la ligne droite des stands.
Pensez également à prendre encore plus de hauteur avec les baptêmes d’hélicoptères organisés.

* Approcher les voitures et les pilotes :
Si vous pensez que les 24 Heures du Mans se vivent uniquement dans les tribunes, vous avez tort.
Les essais et la course sont évidemment les moments forts, mais il est également possible de profiter de l’atmosphère exceptionnelle de la plus grande course d’endurance au monde pour approcher les voitures et les pilotes !

Bulgarie - Sofia - 4 Jours
dès 259 
Bulgarie - Sofia - 4 Jours

* LES EXCURSIONS VITOSHA, BOYANA ET RILA :
Sofia est la seule capitale européenne entourée de montagnes.
La plus fréquentée est celle de Vitosha, à moins de 15km mais à 2290 mètres d'altitude.
Autant dire qu'il y a un bon dénivelé. C’est accessible en vélo et à pied. Vos efforts seront récompensés par une vue imprenable sur la ville. Au coucher du soleil, ce serait le top.
Toujours à proximité de Sofia, vous pouvez aller voir le lac, les cascades et l’église de Boyana.
Cette dernière est classée au patrimoine historique de l'UNESCO.
Là encore, des bonnes chaussures de marches ou un VTT seront vos meilleurs alliés pour y accéder.
Et comme ce n'est pas loin du mont Vitosha, ce que nous vous conseillons, c'est d'opter pour le Free Hike Tour.
Plus loin maintenant, le monastère de Rila.
Il est aussi classé au patrimoine mondial, et l'endroit est remarquable.
En plein milieu de la forêt, à 1147 mètres d'altitude, se dresse ce monastère vieux de plus d'un millénaire et il est encore aujourd'hui en activité.
Idéal pour un grand bol d'air frais. 

* PARCS DANS LA VILLE :
Sofia est une ville très verte.
Un bout de nature n'est jamais très loin ici.
Le plus vaste est le parc Yuzhen qui lie la ville à la montagne. C'est l'endroit idéal pour ne rien faire.
Le National Park est à l'entrée du centre-ville, il loge en son sein le Palais National de la Culture qui a nécessité autant de métal pour sa construction que la Tour Eiffel.
Disséminés un peu partout dans la ville, on peut aussi citer le parc Loven qui abrite le zoo, le parc Borisova Gradina, le parc Zapaden.

* LES LIEUX DE CULTES DANS LA VILLE :
Beaucoup de monuments de Sofia sont des lieux de cultes.
Alors si vous êtes fans d'églises, de mosquées ou de synagogues, bienvenu à Sofia. Comment ne pas citer en exemple le square de la tolérance où 4 religions cohabitent à quelques mètres les unes des autres (orthodoxes, catholiques, musulmans et juifs).
Beau symbole dans ce pays très majoritairement de confession orthodoxe.
L'église la plus ancienne est celle de Sainte Sophie qui a donné son nom à la ville en 1376. L’édifice religieux date du VIème siècle.
Mais la cathédrale Alexander Nevski emporte le prix du « lieu de culte le plus imposant de la ville », il a fallu 20 ans pour la bâtir. Avec ses coupoles dorées, elle est très facile à repérer mais peut vous aveugler selon l'angle du soleil.

* LA CATHEDRALE ALEXANDER NEVSKY :
Que faire à Sofia si l'on aime les magnifiques pièces architecturales ?
La cathédrale Alexandre-Nevski, bien sûr !
L'une des plus grandes cathédrales orthodoxes du monde vous accueille en plein centre de Sofia.
Il aura fallu 30 ans pour construire ce monument néo-byzantin mais le résultat est là.
Les dômes dorés de cette cathédrale sont tout simplement splendides.
Si vous souhaitez visiter l'intérieur de la cathédrale de Sofia, vous pourrez admirer une très belle collection d'icônes orthodoxes.

* LE MUSEE NATIONAL D'HISTOIRE NATURELLE :
Votre visite de Sofia vous mènera certainement vers ce musée incontournable de la ville.
Fondé en 1889, c'est le plus ancien musée de Bulgarie.
16 salles sur 4 niveaux vous présentent des collections exceptionnelles de minéraux, d'oiseaux, d'amphibiens, de fossiles ou de poissons.
On retrouve également un espace consacré aux mammifères dans ce musée national d'Histoire Naturelle. Parmi les plus beaux modèles, vous serez impressionné par l'ours de Rila de 2m de haut.

* LE LAC DE PANCHAREVO :
Votre visite de Sofia vous mène cette fois loin de la culture, dans un espace naturel, le lac de Pancharevo.
C'est au Sud de la ville que ce lac artificiel situé au cœur des montagnes vous accueille.
Ici, on peut se baigner, pêcher, pratiquer des sports nautiques, etc.
Tandis que certains choisiront de se détendre et de pique-niquer dans cet espace de charme, d'autres partiront pour une belle balade sur un sentier qui fait le tour du lac Pancharevo.

* LES THERMES DE SOFIA :
Si vous n'avez plus envie de visiter Sofia, nous vous suggérons de vous rendre dans les thermes de la ville.
Les sources thermales sont nombreuses en Bulgarie, les bulgares ont ainsi l'habitude d'aller se détendre dans les bains publics.
Après une journée de balade au cœur de Sofia, vous allez adorer ce moment hors du temps.

Belgique - Bruxelles - 3 Jours
dès 299 
Belgique - Bruxelles - 3 Jours

* Le Manneken Pis :
Est depuis le XVIIème siècle l’enfant chéri des Bruxellois.
Dès cette époque, l’habitude est prise de l’habiller lors de grands événements.
Cette étrange tradition s’est perpétuée au fil des siècles et même intensifiée.

* Le Centre Belge de la Bande Dessinée :
Attraction incontournable située au cœur de Bruxelles, le musée de la BD met à l'honneur depuis plus de 25 ans auteurs et héros du 9ème Art.

* Le Musée du Chocolat et du Cacao :
Choco-Story Brussels vous invite à voyager dans l'univers du chocolat depuis ses origines jusqu'au produit fini.
Vous plongerez dans l'histoire des Aztèques et des Mayas qui cultivaient les cacaoyers il y a des milliers d'années. Vous apprendrez également comment le cacao est arrivé en Europe.

* La Grand' Place :
La Grand' Place de Bruxelles est un ensemble remarquablement homogène de bâtiments publics et privés, datant principalement de la fin du XVIIème siècle, dont l’architecture résume et illustre de manière vivace la qualité sociale et culturelle de cet important centre politique et commercial.

* La Place des Martyrs :
C'est une très belle place toute blanche, dans le style classique du XVIIIème siècle.
Sur cette place trône un grand monument aux Martyrs de la Révolution belge de 1830, cimetière patriotique sous lequel sont enterrés 445 citoyens morts pour l'indépendance au cours des journées de septembre 1830.
Autrefois Place Saint Michel, construite à la place d'une ancienne blanchisserie, l'ensemble est uni et sobre dans sa décoration, dans un style dorique.
Les pavillons qui la composent sont relativement semblables, avec des façades bien équilibrées et symétriques, et rappellent l'architecture de la Place Royale.

* Le Quartier de l'Îlot Sacré :
Situé au Nord-Ouest de la Grand' Place, le quartier de l'Îlot Sacré est un quartier extrêmement animé du centre historique de Bruxelles.
Inscrit au Patrimoine Mondial, il est constitué de petites ruelles commerçantes et piétonnières portant des noms de métiers.
Le quartier est très fréquenté par les touristes.

* Visite de Bruges :
Vieilles ruelles pavées, maisons de briques gothiques et néogothiques, canaux et ponts, placettes pleines de charme.
Le décor de la Venise du Nord est si parfait qu'on se croirait parfois dans un tableau des primitifs flamands.
La ville, musée en plein air, est investie par les touristes qui, comme une déferlante, s'abattent par cars entiers de 9 heures à 19 heures.
D'où l'intérêt de se perdre dans les quartiers périphériques.

* Visite de Gand :
Rues larges, monuments imposants, canaux bordés de maisons flamandes à pignons ouvragés, éclectisme architectural, grandes places : la ville est très aérée.
Centre universitaire, on y trouve beaucoup de jeunes et autant de théâtres ou de cinémas, cernés par tous les cafés branchés de la Klein Turkije.

* Visite de Liege :
Première ville touristique de Wallonie, Liège recèle d’innombrables richesses à découvrir.
La Meuse, qui la traverse du Sud au Nord, les collines abruptes et boisées qui l’entourent ainsi que son relief marqué, multipliant les perspectives originales et les quartiers typés, lui confèrent un charme étonnant.

Portugal - Madère - 4 Jours
dès 759 
Portugal - Madère - 4 Jours

* Funchal :
Il y a beaucoup de choses à faire à Funchal !
Un des incontournables : Le "Mercado Dos Labradores" (marché des laboureurs), à la fois pittoresque et enivrant. Fruits, légumes, fleurs et poissons le matin, ce marché reste un spectacle multicolore qui titillera tous vos sens !
La ville est bien colorée et les amateurs de Street Art seront aussi servis car il y pas mal d'œuvres disséminées dans la ville.
Un autre incontournable : le Jardin Botanique de Funchal : plus de 2000 plantes sur une surface de 35000 mètres carrés !
Ce jardin très ordonné vous permettra de déambuler autour de nombreuses variétés de fleurs et d'oiseaux tropicaux. 

* L'église de Monte :
Plus en altitude, vous pouvez visiter l'église de Monte où repose le tombeau de L'Empereur d'Autriche.
Depuis Funchal vous pouvez accéder à Monte via le funiculaire de la ville.

* Le Belvédère de Cabo Girão :
L'endroit incontournable de l'île, le Cabo Girão culmine à 589 mètres d'altitude ! Situé au Sud-Ouest de l'île, il offre une vue imprenable sur l'océan. 
C'est l'une des plus hautes falaises de toute l'Europe.

* Randonner le long des Levadas :
Les "Levadas" constituent à elles seules une bonne raison pour visiter Madère !
Ce sont des canaux d'irrigation, construits pour acheminer l'eau vers les cultures (notamment celles de canne à sucre) et qui sont aujourd'hui de véritables sentiers de randonnées.
Ces chemins sont parfois très étroits, parfois juste de quoi poser le pied !
Les levadas permettent de faire le tour de l'île à pied et de vous faire passer dans des endroits reculés et sauvages.
Il existe aussi de multiples sentiers de randonnées classiques qui permettent de parcourir l'île : Caldeirão do Inferno, Caldeirão Verde, Ribeiro Frio, et bien d'autres...

* Le Pico de Ariero :
C'est le troisième sommet après le Pico Ruivo et le Pico das Torres. Sa hauteur permet d'avoir une vue dégagée sur l'île depuis son sommet. Il est accessible en voiture et dispose d'un petit parking à proximité.

Guatemala - 10 jours
dès 2019 
Guatemala - 10 jours

* GUATEMALA :
Guatemala est la capitale du Guatemala, en Amérique Centrale.
Elle est réputée pour son histoire maya, ses hautes altitudes et les volcans de ses environs.
Sur la Plaza Mayor dans le centre, également appelée Parque Central, la Cathédrale métropolitaine présente des peintures coloniales et des sculptures religieuses.
Le Palais national de la culture offre une vue sur la place depuis son balcon.
Dans le Sud de la ville, des sentiers de randonnée mènent au volcan actif Pacaya.

* ANTIGUA :
Antigua est une petite ville cernée de volcans au sud du Guatemala.
Elle est connue pour ses bâtiments coloniaux espagnols, dont la plupart ont été restaurés après le tremblement de terre de 1773, qui a mis fin à son statut bicentenaire de capitale coloniale du pays.
Parmi ses œuvres architecturales notoires, La Merced est une petite église baroque jaune et blanche.
Elle fait partie intégrante de la célèbre Semana Santa, une semaine sainte durant laquelle sont organisés défilés et rituels.

* SANTIAGO ATITLAN :
Santiago Atitlan est un village du Guatemala très intéressant à visiter notamment pour son lac éponyme.
Peuplé essentiellement d’indiens tzutuhil, Santiago Atitlan mérite d’être découvert.
A Santiago Atitlan, les gens continuent de porter des habits traditionnels qu’ils confectionnent eux même. Il faut dire que dans la tradition maya, le vêtement traduit l’indentité de celui ou celle qui le tisse : le lieu d’où il vient, la famille dont il est issu.
Les messieurs portent généralement un long bermuda blanc à rayures violettes, avec une chemise, une grosse ceinture et un chapeau de cow-boy.
Les femmes portent quand à elles en général une sorte de paréo maya avec un huipil, une sorte de corsage taillé dans un carré.
Et certaines villageoises portent un étrange couvre-chef. Du côté de ces messieurs, un long bermuda blanc à rayures violettes, brodé en son bas d’une frise multicolore de fleurs et d’oiseaux, sorte de large couronne en tissu rouge vissée autour de leur tête.

* MARCHE DE CHICHICASTENANGO :
Chichicastenango est un village de la région du Quiché au Guatemala.
Son marché très animé, pour lequel les habitants de la région viennent de loin, a lieu le jeudi et le dimanche.
Les quichés de la région descendent de leurs montagnes pour venir vendre du maïs, des haricots, acheter une poule ou un peu de viande.
Les huipiles, qui sont les habits typiques des femmes, demandent des semaines de travail, et se vendent entre 40 et 100 euros, voire plus si le tissage à la main est vraiment très fin.
Une femme guatémaltèque, même à l´aise financièrement, a rarement plus de 4 ou 5 huipiles.

* QUIRIGUA :
Le site maya de Quirigua est remarquable pour ses immenses stèles, pour la plupart, sculptées sur ses quatre faces. 
Les plus hautes stèles rencontrées dans la Mésoamérique se trouvent dans ce site.
La plus imposante mesure 10,67 m et pèse 65 tonnes.
La cité fut fondée à la fin du classique. 
La plus ancienne stèle date de 751 et la plus récente de 805 (une construction de stèle tous les 5 ans -hotun-).
Ces chefs-d’œuvre furent réalisés en pierre de grès. Imaginez la manière dont les Mayas ont transporté ces énormes blocs (sans roue et sans animaux).
Quirigua possède aussi les plus gros blocs monolithiques sculptés du monde maya appelés zoomorphes (car ils représentent des animaux).
Le plus imposant est le zoomorphe P daté de 795.
On érigea stèles, autels et zoomorphes pour fêter la fin de périodes de cinq ans La stèle E, datée de 771, va marquer le début du déclin de la cité (pour preuve : les stèles suivantes seront moins imposantes).

* RIO DULCE :
Après avoir visité Livingston et ses environs, vous n'avez pas d'autre choix que d'embarquer si vous voulez faire une balade le long du Rio Dulce. 
De nombreuses lanchas proposent des remontées plus ou moins rapides.
Si vous êtes seul, ou peu nombreux, vous pourrez facilement demander à votre pilote de ralentir ou de vous arrêter le temps de quelques photos.
Croyez-moi, le Rio Dulce se remonte doucement pour profiter de toute cette nature sauvage qu'il nous offre.
Dès les premiers virages, le décor change.
De hautes falaises calcaires forment un canyon. Nombreux sont les oiseaux qui nichent alentours.
Hérons cendrés, pélicans, aigrettes et bien d'autres que vous ne verrez peut-être pas.
Les lamantins sont fréquents dans le Rio.
La nature est exubérante au fur et à mesure que vous avancez.
C'est la jungle tropicale, avec ses bruits et ses odeurs. Puis le fleuve s'élargit de nouveau.
Vous croiserez des habitants, en pirogue, qui pêchent ou reviennent de la forêt, puis des huttes en bois et même une finca !
L'atmosphère est magique.
Le temps semble s'être arrêté.
C'est beau, c'est grand, c'est sauvage.

* SITE DE TIKAL :
Un sentier serpente en plein cœur de la jungle.
A la cime d’un ceiba vous observerez de beaux perroquets verts et des singes qui jouent.
Cette marche débouche sur la Grande Place. C’est ici l’endroit le plus majestueux de tout Tikal.
C’est là que vous trouverez les temples du Grand Jaguar et celui des Masques.
Le premier mesure 45 mètres. Il abritait la tombe du roi Ah Cacao. Le second, un peu plus petit avec ses 38 mètres, était un hommage à l’épouse du roi d’à côté.
Vous irez ensuite de l’Acropole au Groupe G. Vous reconnaitrez peut-être les décors de Star Wars et d’Indiana Jones.
Encore plus impressionnant, le temple V et ses 57 mètres de haut.  En escaladant à son sommet vous aurez une vue géniale sur la place mais également sur toute la jungle.
Sur la place des Sept Temples, une plate-forme soutient sept pyramides. Elles servaient d’instruments pour les mesures astronomiques.
El Mundo Perdido a des faux airs du Ta Phrom à Angkor. Autour de la pyramide de 40 mètres s’étendait la ville de Tikal.
Vous continuerez au temple III. La pyramide de 55 mètres est encore couverte de végétation.
Encore plus haut, le temple IV.  Près de 65 mètres. 
Le panorama à 360° est plus fabuleux que nulle part ailleurs.
Vous distinguerez au loin les autres pyramides sur lesquelles vous êtes montés précédemment.
Toujours cette impression de gigantisme et d’infini vert.

Pays Basque - 2 Jours
dès 249 
Pays Basque - 2 Jours

* Les plages et les côtes :
De Biarritz à Getxo, les quelques 150 km du littoral basque se caractérisent par une succession de falaises entrecoupées de criques et de baies.
Plages de sable fin (comme ici, dans les environs d'Elantxobe, en Biscaye), spots de surf, restaurants de fruits de mer : tous les ingrédients sont réunis pour profiter des plaisirs de l'océan!

* San Sebastian :
La belle Basque a tout pour séduire : le paseo de la Concha, superbe promenade s'étirant entre l'hôtel de ville et le palais de Miramar, deux sublimes plages au cœur de la ville, des quartiers anciens de caractère, une concentration de bars à pintxos.

* Pintxos :
Nom basque donné aux assortiments de petites entrées variées servies à l'apéritif. 

* Bilbao :
Vous y verrez de prestigieuses créations architecturales comme le Guggenheim, mais c'est en flânant dans les quartiers aussi différents que le Casco Viejo ou l'Ensanche, que l'histoire de la ville se lit sur les façades.

* Biarritz :
Station balnéaire la plus en vue de la Côte Basque, Biarritz l'élégante a réussi l'amalgame entre passé aristocratique et culture surf.
Hors saison, une balade sur le front de mer prend immanquablement des accents romantiques.

* Bayonne :
Les curieux viennent se promener dans ses quartiers anciens et visiter sa cathédrale tandis que les gourmands s'y arrêtent pour le chocolat et le jambon, ses deux spécialités. 
Mais pour beaucoup, Bayonne est indissociable de ses fêtes.

Grèce - Rhodes - 8 Jours
dès 599 
Grèce - Rhodes - 8 Jours

* La Vielle Ville de Rhodes :
La ville de Rhodes est la capitale de l'île éponyme, fondée en 408 avant J-C. Sa vieille ville médiévale, enfermée dans l'enceinte de hauts remparts construits du temps des Chevaliers de Rhodes, est classée sur la liste des monuments du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1988. Elle est considérée comme la plus grande ville fortifiée d'Europe, et la mieux conservée.
Érigée entre 1309 et 1523, c'est une vieille cité byzantine entièrement piétonne, où vous pourrez contempler un mariage singulier de styles d'architectures historiques : influences gothiques dans la haute-ville et style ottoman en basse-ville.
C'est l'incontournable d'un séjour pour visiter Rhodes.
Son état de préservation est stupéfiant : voyage au cours du temps, on s'imaginerait presque au Moyen-Âge, tant les rues pavées et les tours gothiques ont conservé leur authenticité d'antan. 
Rhodes est aussi connue pour avoir accueilli le célèbre Colosse, la sixième des Sept Merveilles du Monde Antique, construite vers 292 avant notre ère.
Ne le cherchez pas, il n'en reste aujourd'hui aucune trace puisqu'il fut complètement détruit lors d'un séisme au 6ème siècle.
Dans la vieille ville, déambulez dans la rue principale, du Palais du Grand Maître au Musée archéologique de Rhodes, incroyablement bien conservée. Le musée archéologique renferme la plupart des vestiges antiques majeurs excavés du sol ou de la mer des îles du Dodécanèse.
Le bâti du musée, construit au 15ème siècle pour servir d'hospice, abrite des statues, des poteries, des urnes, des épitaphes, des autels et des sarcophages d'une inestimable valeur.
Enfin, montez les escaliers de la tour de l'horloge pour prendre de la hauteur et admirer la ville vue d'en haut, un fabuleux panorama depuis l'Acropole et le Mont Smith. 

* Tsambika :
Sur la route entre Rhodes-ville et Lindos, découvrez l'un des joyaux de la côte orientale de l'île : la plage de Tsambika.
Que faire à Rhodes en effet si l'on ne va pas se mouiller dans les eaux cristallines et chaudes de la mer Méditerranée ?
La plage de Tsambika possède l'avantage non négligeable d'être recouverte de sable, ce qui est assez rare sur l'île de Rhodes.
Cure de soleil, natation, activités nautiques et randonnée dans le parc Panagia Tsampika Psili Dimou Archagkelou : voilà tout ce que vous pourrez faire à Tsambika Beach. Après avoir gravi 350 marches à flanc de colline, vous tomberez nez-à-nez avec le monastère de Tsambika, une église byzantine édifiée sur un piton rocheux à 300 mètres de hauteur.
Le site offre un point de vue majestueux sur la côte, notamment Kolymbia, la plage de Tsambika et même Lindos.
La plage, en contrebas, est enclavée entre deux promontoires rocheux le long d'une bande de sable fin : au programme, transat et parasol pour buller paisiblement !

* Le Village de Lindos :
Situé à 55 kilomètres au Sud de Rhodes-ville sur la côte Est, Lindos est un immanquable si vous vous demandez que faire sur l'île de Rhodes. 
Reconnaissable à ses maisons blanches, il est considéré comme l'unique village à avoir conservé le charme authentique grec.
A ce titre, il est classé sur la liste des monuments historiques.
Lindos aurait été fondée au 10ème siècle avant J-C par les Doriens : autant dire que son sous-sol, vieux de 3 000 ans, a vu bien des choses !
Juché sur une colline, il offre une vue splendide sur la baie de Saint-Paul, au Sud du village. Chose insolite : le centre-ville est piétonnier, mais est aussi réservé aux ânes ! Attention, les tarifs peuvent être plus élevés qu'ailleurs, le village attirant les classes aisées de Rhodes, majoritairement artistes.
Visitez l'Acropole surplombant le village, avec ses ruines antiques et imaginez la vie quotidienne au temps de la Grèce antique.
Les fouilles archéologiques menées sur la colline attestent d'une occupation humaine au Néolithique (4ème millénaire avant notre ère).
A Lindos, visitez les ruines du Temple d'Athéna pour ponctuer votre excursion pour visiter Rhodes.

* Pefkos et sa plage :
Si Lindos est la deuxième attraction des visiteurs qui viennent visiter Rhodes, un joyau de l'île de Rhodes se trouve à quelques kilomètres au Sud de Lindos : la plage de Pefkos.
Celle-ci est nettement plus calme que les autres.
C'est un ancien village de pêcheurs, plus reposant mais non moins prisé, justement, des touristes en quête de quiétude. 

* Kamiros :
Le site antique de Kamiros se trouve au Nord-Ouest de l'île de Rhodes.
Ce site archéologique permet à son visiteur de se plonger en immersion dans l'Histoire de la Grèce antique : la cité fut fondée par les Doriens, occupée par les Perses, puis par Athènes et la Ligue de Délos, par les guerriers de Sparte. Kamiros était une cité prospère et la vie culturelle y était très développée.
Les vestiges mettent au grand jour une construction sur trois niveaux, le plus élevé étant l'Acropole et la Stoa, au sommet d'une colline.
Deux séismes aux 3ème et 2ème siècles av. J-C réduisirent la ville en ruines.
Le site antique de Kamiros ou Camiros est un des immanquables à voir en allant visiter Rhodes.

Bordeaux Saint Emilion Arcachon - 2 Jours
dès 249 
Bordeaux Saint Emilion Arcachon - 2 Jours

* La Garonne :
C'est dans les Pyrénées Espagnoles que la Garonne trouve sa source.
Pour sa partie française, la Garonne s'étire sur 520 kilomètres.
Avant de parvenir en Gironde, la Garonne traverse plusieurs départements du Sud-Ouest (Ariège, Haute Garonne, Tarn et Garonne, Lot et Garonne).

* Visite sur la thématique du vin de Bordeaux :
Les excursions dans le vignoble bordelais, par le biais des visites guidées, sont le meilleur moyen de découvrir les lieux de création des vins de Bordeaux.
Laissez-vous conduire à travers le patrimoine viticole et architectural de la région !
Au cours des excursions, les guides vous feront découvrir des lieux et les secrets de l'élaboration des vins de Bordeaux.

* Saint Emilion :
Inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, Saint Emilion est à l’origine une cité médiéval construite sur un monastère du VIIème siècle.
Riche d'histoire elle est passée tour à tour aux mains des anglais puis des français.
Dès l'entrée de cette petite ville, vous tomberez sur d'anciennes ruines d'un ancien couvent dominicain, de grandes murailles haut de 19 mètres ainsi que d'imposantes tours de guets.

* Arcachon :
Arcachon offre aux amoureux de la mer plus de 7km de plage de sable fin.
Découvrez le plaisir de flâner le long du front de mer, de faire du shopping dans le cœur de la ville et dans les rues piétonnes, prendre un verre le soir en terrasse face au coucher du soleil sur le bassin d'Arcachon.
Pour les amateurs de patrimoine et de vieilles pierres.

* Médoc : 
Au grès de vos déambulations, vous traverserez les prestigieuses appellations Médoc, Haut Médoc, Margaux, Pauillac, St Estèphe, St Julien, Moulis, Listrac et vous ne croiserez pas moins 60 Grands Crus Classés en 1855, quelques centaines de crus Bourgeois, des dizaines de crus Artisans, des caves coopératives pour le plus grand plaisir de vos yeux et de vos papilles.

* Entre-deux-Mers :
L’Entre-deux-Mers est un océan de vignes où toute la gamme des vins de Bordeaux est représentée.
Cités anciennes, bastides, châteaux, moulins, lieux de visites et musées font la richesse de cette région.

* Les Jardins Botaniques du Quai Rive Gauche :
Le Jardin Botanique a pour vocation de donner une représentation des espèces présentes en Aquitaine ; il est composé au Sud de six jardins représentatifs des paysages de la rive gauche et de cinq jardins au Nord pour la rive droite. 

* Le Musée d'Aquitaine :
Le musée d'Aquitaine présente l'histoire de Bordeaux et de sa région, depuis la préhistoire jusqu'à nos jours, à travers ses collections d'archéologie, d'histoire et d'ethnographie régionale et extra-européenne. 
"Musée de civilisation", il présente chaque année des expositions temporaires explorant des thèmes sur l'histoire et les cultures du monde.

Cap d'Agde - 5 Jours
dès 499 
Cap d'Agde - 5 Jours

* Se promener sur la plage de la Grande Conque :
Les amoureux des balades vont être rapidement conquis par la vue spectaculaire sur le haut de la Grande Conque.
Sable noir, eau translucide et falaise atypique née des coulées de lave de l’ancien volcan du Mont-Saint-Loup, cette plage est l’un des spots à ne pas manquer lors de votre visite au Cap d’Agde.

* Découvrir le musée de l’Ephèbe :
Au cœur d’un écrin de verdure, le musée de l’Ephèbe présente les riches Agathois au fil des époques ainsi qu’une belle collection d’archéologie sous-marine.
A la suite de cinquante ans de recherches dans le fleuve Hérault, l’étang de Thau, mais aussi en Méditerranée, les merveilles ne manquent pas.
Vaisselles, armements, et œuvres d’art, dont la statue de l’Alexandre d’Agde en bronze hellénistique, sont à contempler.
Ouvert à tout public, ce musée constitue une excellente sortie familiale.

* Explorer le fort Brescou :
Situé sur une île volcanique, à 2 km au large du Cap d’Agde, le fort Brescou fait partie des attractions incontournables de la ville.
Le fort, au fil des siècles, s’est enrichi historiquement. Détruit sous l’ordre de Louis XIII, puis reconstruit dans les années 1680, le fort Brescou a par la suite servi de prison d’Etat au XVIIIème siècle.
Avant 1989, le phare exigeait même la présence d’un gardien.
Aujourd’hui, des visites guidées ont lieu chaque année de juin à septembre, et à partir d’avril pour les groupes. En août, les touristes peuvent apprécier un feu d’artifice tiré sur les remparts du fort.

* Faire du vélo au pied du Mont-Saint-Loup :
Préservé de la circulation automobile, le mont Saint-Loup est l’attraction idéale pour les marcheurs et les cyclistes.
Au sommet, le panorama sur le littoral et l’arrière-pays agathois est immanquable.
A pied ou en vélo, suivez la piste ou le chemin forestier appelé "sentier d’Emilie" pour découvrir un environnement naturel, en pleine garrigue, surplombé de pinèdes, maquis de chênes verts et amandiers.
La faune sauvage y est aussi présente avec un habitat naturel qui accueille écureuils, cigales, oiseaux et papillons.

* Explorer la faune aquatique à l’aquarium du Cap d’Agde :
Lieu incontournable pour les familles, l’aquarium du Cap d’Agde regorge de merveilles aquatiques.
De nombreuses diversités et espèces y sont présentées, tout en bénéficiant d’explications pratiques et ludiques. Ouvert toute l’année, l’aquarium du Cap d’Agde est à visiter sans hésitation.

* Flâner dans le centre-ville :
En pleine saison estivale, le centre-ville regorge de boutiques et de restaurants ouverts tous les soirs.
De quoi passer un agréable moment en famille ou entre amis.
Si vous avez une voiture, n’hésitez pas à vous rendre sur l’île des loisirs, où le parc d’attraction Luna Park ainsi que des bars et des boîtes de nuit vous attendent.
Faites-vous plaisir aux marchés de la ville.
De nombreux marchés sont présents au Cap d’Agde.
Entre celui de la place des Mûriers, sur La place du Jeu de Ballon, sur La Promenade, ou encore le marché alimentaire du Vieux-Port, vous n’aurez pas de mal à trouver votre bonheur.
En été, profitez également du marché nocturne sur le front de mer, et découvrez les produits artisanaux.

* Tester le village naturiste :
Doté d’une réputation européenne, le village naturiste du Cap d’Adge attire des milliers de touristes chaque année.
Le village naturiste s’étend sur 2 km de plages de sable fin, aménagées et surveillées, où de nombreuses activités de loisirs et nautiques sont proposées.
De nombreux campings, résidences et chambres d’hôtes sont aussi disponibles pour les séjours naturistes.
A savoir que l’entrée au village naturiste est réglementée, avec des formulaires et une carte d’accès, et l’interdiction de filmer ou de photographier.

* L'étang de Thau, le plus grand étang du Languedoc :
D'une superficie voisine de 7500 hectares, la longueur maximale entre BALARUC-LE-VIEUX et LES ONGLOUS atteint plus de 19km.
On le sépare traditionnellement en deux zones : l'Etang des Eaux Blanches, près de SETE et BALARUC-LES-BAINS, et le Grand Etang, partie centrale et occidentale.
Dans le bassin de Thau, quelques fonds de 10m existent. Au large de BALARUC-LES-BAINS, un entonnoir de 100m de diamètre environ, le gouffre de la Bise (ou de la Vise) montre une profondeur de 30m.
L'étang de Thau fait partie du domaine public maritime.

* Le canal du Midi :
C'est un canal qui relie Toulouse à la mer Méditerranée depuis le XVIIème siècle.
D'abord nommé "canal royal en Languedoc", les révolutionnaires le rebaptisent en 1789 "canal du Midi".
À partir du XIXème siècle, le canal de Garonne, qui double la Garonne de Bordeaux à Toulouse, prolonge le canal du Midi pour fournir une voie navigable de l'océan Atlantique à la mer Méditerranée : l’ensemble des deux canaux est dénommé "canal des Deux-Mers".
Ouvrage d'art exceptionnel, considéré par ses contemporains comme le plus grand chantier du XVIIème siècle le canal du Midi révolutionne le transport fluvial et la circulation dans le Midi de la France de l'Ancien Régime.
Le défi, relevé par Pierre-Paul Riquet, son concepteur, fut d'acheminer l'eau de la montagne Noire jusqu'au seuil de Naurouze, le point le plus élevé du canal. 
Colbert autorise le début des travaux par un édit royal d'octobre 1666. Supervisé par Pierre-Paul Riquet, le chantier dure de 1666 à 1681, sous le règne de Louis XIV.
Le canal du Midi est l'un des plus anciens canaux d'Europe toujours en fonctionnement.
Depuis 1996, il est inscrit au Patrimoine Mondial de l'UNESCO.

Malaisie - 12 Jours
dès 1999 
Malaisie - 12 Jours

* Kuala Lumpur :
Kuala Lumpur impressionne à travers le mélange d'ancien et nouveau, l'infrastructure mise au point, le bruit de la rue.
Une promenade dans les rues de cette capitale est quelque chose d'unique.
A première vue, Kuala Lumpur peut paraître une petite ville mais pas mal de fois vous avez la sensation que vous avez besoin d'aide pour explorer ce paradis multiculturel.
Ce cyber city est plein de monuments historiques, gratte-ciel, parcs, mega-mall pour le shopping.

* Malaka :
Melaka ou Malacca est le plus petit état de la Malaisie après Perlis et Penang.
Ici on passe pour admirer l'ancienne architecture chinoise, portugaise ou l'héritage hollandais.  
A Melaka, vous apprécierez tout autant la nourriture qu'une promenade le long de la rivière, de Jonker Street ou de belles ruelles.

* Penang : 
Penang est l'une des plus grandes villes de transit entre la Thaïlande et la Malaisie et vous y trouverez certainement plein de choses à y faire.
Sur cette île au large de la côte Nord-Ouest de la Péninsule Malaisie, vous pouvez visiter George Town, la capitale Penang, un endroit aux maisons attractives, temples, mosquées et bâtiments coloniaux. 

* Cameron Highlands : 
Cameron Highlands est l'une des régions de colline les plus étendues de la Malaisie.
La région couvre 712 km² et c'est le plus haut point de la Malaisie, accessible par route.
Ce que vous pouvez découvrir sur place: Parit Waterfall, une cascade d'une impressionnante beauté, Rafflesia Flower, la plus grande fleur au monde, Rose Garden, Rose Centre et Rose Valley, pour les amoureux de roses, ainsi que quelques musées comme le Time Tunnel, The Local Museum. 

* Taman Negara : 
A seulement quelques heures de distance de Kuala Lumpur se trouve ce parc national.
La plus ancienne forêt tropicale au monde, Taman Negara est le plus grand parc national de la Malaisie.
Cette zone presque vierge fait partie du massif Titiwangsa. Imaginez que vous êtes entrés en "Jungle Book" et prenez part à un voyage de 2 heures en pirogue, campez dans une grotte et soyez comme Tarzan en parcourant les Canopy walks suspendus à des dizaines de mètres au-dessus du sol.
Dans la jungle, la biodiversité est immense : des tigres, des éléphants, des singes, des léopard cats, le rhinocéros de Sumatra, etc.

* Les Tours Petronas : 
Se dressant jusqu’à 452 mètres, les tours Petronas sont l’un des emblèmes de la Malaisie.
Comptant 88 étages, le 8 étant un chiffre porte-bonheur en Malaisie, elles offrent une vue magnifique sur Kuala Lumpur.
Une passerelle au niveau du 44ème étage permet de passer de l’une à l’autre et de profiter du panorama : une vue majestueuse qui permet de découvrir le contraste entre le Kuala Lumpur moderne et le Kuala Lumpur colonial.

* Les Iles Préhantian : 
Composées de deux îles principales, les Iles Préhantian sont considérées comme les plus belles de Malaisie.
Eaux turquoise, sable blanc ces îles font aussi partie des lieux les plus fantastiques pour faire de la plongée.

Châteaux de la Loire - 4 Jours
dès 249 
Châteaux de la Loire - 4 Jours

* Blois :
À travers la ville, vieille de plus de 2 000 ans, vous découvrirez une histoire illustrée par un riche patrimoine : maisons à pans de bois, hôtels particuliers de la Renaissance, palais épiscopal du XVIIIème siècle, urbanisme du XIXème siècle, patrimoine industriel représenté par la chocolaterie Poulain et un patrimoine ligérien valorisé par l'inscription du Val de Loire au patrimoine mondial de l'UNESCO.

* Jardins de Chaumont sur Loire :
Depuis 1992, le Festival International des Jardins est un laboratoire de la création contemporaine dans le domaine des jardins et de la création paysagère dans le monde.

* Château de Cheverny :
Cheverny recèle bien des trésors comme par exemple la tapisserie des Gobelins du 17ème siècle présentée dans la Salle d’Armes ou encore la commode d’époque Louis XIV de style Boulle.
Situé à 15 km de Blois et 18 km de Chambord, le château de Cheverny est célèbre dans le monde entier pour ses traditions de vénerie et son étrange ressemblance avec Moulinsart. Hergé a d’ailleurs largement puisé son inspiration à Cheverny, où une exposition permanente lui est consacrée.

* Le Clos Lucé, Sur les pas de Léonard De Vinci :
A l’invitation de François Ier, Léonard de Vinci s’installe au Château du Clos Lucé, vit les trois dernières années de sa vie, et se consacre à l’aboutissement de ses inventions. Prolifique et inspiré, il travaille comme ingénieur, architecte et metteur en scène, organisant pour la Cour des fêtes somptueuses.
Dans sa résidence située à 400 mètres du Château Royal, il dresse les plans d’un château modèle pour François Ier à Romorantin et dessine l’escalier à double révolution de Chambord.
Le Château du Clos Lucé se consacre à la découverte et à la compréhension des savoirs du Maître italien.

* Le Château de Chenonceau :
C'est l'un des joyaux de la Vallée de la Loire : le château de Chenonceau attire chaque année des millions de visiteurs. Témoin des grandes heures de l'Histoire, le bâtiment nécessite l'intervention d'un personnel impressionnant. Plongée dans les coulisses d'un site exceptionnel.

* Le Château de Chambord :
Un palais surgit au cœur des terres marécageuses de Sologne.
François Ier, tout jeune roi, en ordonne la construction.
Le château de Chambord n’est pas conçu pour être une résidence permanente, François Ier n’y passe que quelques semaines.
C’est une véritable œuvre architecturale que le roi se plaît à montrer à des souverains et ambassadeurs comme un symbole de son pouvoir inscrit dans la pierre.
Le plan du château et ses décors ont été conçus autour d’un axe central : le fameux escalier à double révolution, inspiré par Léonard de Vinci, spirale ascendante qui mène au foisonnement des cheminées et chapiteaux sculptés, sur les terrasses.

next

demande de devis, voyage en groupe

* Obligatoire