Un nouveau Conseiller Voyage

Dernière modification le 20-06-2018
Un nouveau Conseiller Voyage

Avec plus de 120 destinations au catalogue, nous vous offrons un large choix en fonction de vos envies et de votre budget.
Puy du Fou, Barcelone, Bordeaux ou encore la Thaïlande, vous trouverez des idées à votre goût.

Lors de votre projet, vous disposerez d'un Conseiller Voyages dédié pour mettre en œuvre votre séjour de groupe et pour vous accompagner au mieux durant celui-ci pour une plus grande sérénité.

Pour mener à bien nos missions, un nouveau Conseiller Voyage, l'aventurier Maxime, a intégré notre équipe. 
Globetrotteur dans l'âme ayant visité 24 pays, adepte de la survie, ayant parcouru l'Australie, l'Amérique et l'Afrique australe, il aura le plaisir de s'occuper de tous les projets concernant les régions Franche-Comté, Rhône-Alpes et PACA.

Nos idées de voyages

previous
Grèce - Corfou - 8 Jours
dès 599 
Grèce - Corfou - 8 Jours

* La Vielle Ville de Corfou :
Capitale de l'île, Corfou est superbe à visiter alors n'hésitez pas à vous perdre dans les ruelles sinueuses de la ville, où il règne une douce atmosphère de dolce vita.
On prend le temps d'admirer les bâtiments d'influence vénitienne dont la façade tout en sobriété contraste avec un intérieur au décor chargé.
On n'oublie pas non plus de passer devant la Spianada, une place centrale où tous les Corfiotes se donnent rendez-vous ou encore le Palais Saint Michel, un bâtiment néoclassique qui fut la demeure des gouverneurs britanniques.
Enfin, une expérience typique à faire à Corfou : prendre un café en terrasse sur les petites places ou sur les arcades de Liston, une belle façon de commencer la journée.

* Chiller sur les Plages :
Que seraient vos vacances à Corfou sans une session de farniente à la plage ?
Et sur Corfou, ce ne sont pas les plages qui manquent. Pour ceux qui préfèrent un endroit calme pour faire la sieste, privilégiez la plage de Paleokastritsa avec ses petites criques de sable fin et son eau translucide et la plage de Mirtiotissa.
Pour les amoureux de la plongée, cap sur la plage de Nissaki.
Pour les jeunes qui préfèrent l'animation, rendez-vous sur la plage de Kavas ou de Sidari.
Et si vous êtes à la recherche d'un spot parfait pour observer un coucher de soleil, il faut vous rendre sur la plage de Pelekas, qui offre un décor sublime bordé de rochers.

* Goûter les Spécialités locales :
Visiter Corfou ne serait pas complet si vous ne vous attardiez pas sur les spécialités locales.
La cuisine de Corfou s'apparente à la cuisine italienne, avec des légumes du soleil, des viandes grillées et des poissons frais, le tout généreusement arrosé d'huile d'olive.
Pour les plats, ne quittez pas l'île sans avoir goutté le sofrito, de fines tranches de bœuf relevées dans une sauce à l'ail, le bourdéto, un poisson avec une sauce tomate relevée et le pastitsada, des gros macaronis avec de la viande de veau à la sauce tomate.
Pour les amateurs de fruits, (re)découvrez le kumquat, la star de l'île.
Il se déguste aussi bien frais, en liqueur, en glace ou en confit.
Et pour aller plus loin, faites un tour à Paleokastritsa pour découvrir la distillerie de kumquats et tout savoir de ce petit fruit jaune.

* Prendre de la Hauteur :
Très fréquentée en été, visiter Corfou peut s'avérer épuisant avec le tourisme de masse.
Heureusement, vous pourrez prendre de la hauteur et sortir des sentiers battus en allant explorer le Nord-Est de l'île, plus vert et montagneux avec le Mont Pantokrator, le plus haut sommet de Corfou à 906m.
Dans cette partie, on trouve de nombreux champs d'oliviers multi centenaires, des figuiers, des vignes, et des petits villages où le temps semble s'être mis sur pause.
Et pour les amateurs de randonnées, il existe un sentier qui traverse toute l'île du Nord au Sud sur plus de 200 km.

* Traverser le Canal d'Amour :
À deux pas de Sidari, charmant village situé au Nord de Corfou, on trouve le Canal d'Amour, une plage qui a fait la réputation de l'île.
Sublime création de Dame Nature, le Canal d'Amour offre calme et détente à tous ceux qui veulent profiter du sable chaud et de l'eau turquoise.
Et pour les amoureux, le Canal d'Amour est absolument à faire à Corfou : selon la légende, les couples qui arrivent à le traverser à la nage vivront un amour éternel.
Et pour les fans d'adrénaline et d'aventure, vous pourrez nager entre les grottes et les tunnels marins pour faire le plein de sensations fortes.

Malte - 8 Jours
dès 549 
Malte - 8 Jours

* La Capitale "La Valette" :
En flânant dans les rues et ruelles, vous croiserez entre autres calèches, petits commerces, monuments historiques... et découvrirez son ambiance si particulière, offrant à cette ville un charme sans égal.
En effet, La Valette a une histoire incroyable, et entre ses Palais (comme le Palais Falzon), ses innombrables églises (comme la co-cathédrale Saint-Jean ou l’église Sainte-Augustine pour ne citer qu’elles), ses remparts, ses places... vous aurez du mal à quitter La Valette tant il y a de merveilles à y découvrir !

* Les impressionnants hypogées de Hal Saflieni :
Près de La Valette, partez à la découverte des mystérieux hypogées de Hal Saflieni !
Mais un hypogée c’est quoi au juste ? Tout simplement une nécropole souterraine, constituée de nombreuses salles et chambres. Construit sous terre, vers 2500 avant J.C, ce site préhistorique unique est absolument incroyable, et vous plongera jusqu’à plusieurs dizaines de mètres sous terre ! Découvert en 1902, le site est aujourd’hui classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

* Les petits villages de pécheurs à Marsaaxlokk et Marsaskala :
Ils sont parmi les plus célèbres de la Méditerranée !
Situés au Sud-Est de l’île de Malte, vous remarquerez immédiatement les magnifiques maisons, mais surtout les bateaux et les jolies barques colorées (« Luzzus » en maltais) de ces charmants villages de pêcheurs.
Et pour l’anecdote, regardez bien, ils ont la particularité d’avoir un œil dessiné sur la proue du bateau.
Certains disent que ce serait pour porter chance aux marins.

* La superbe cité de Mdina :
Petite ville à l’architecture arabe, la ville n’a pas changé depuis plusieurs centaines d’années.
Ses fortifications, ses ruelles médiévales donnent un charme fou à cette ville surnommée la « Cité du silence ».
Et pour les amoureux de séries US, sachez que de nombreuses scènes de « Game of Thrones » (GOT pour les intimes) y ont été tournées...

* La grotte Saint Paul :
Dénommées catacombes de Saint-Paul, le lieu est situé sous terre, dans la petite ville de Rabat.
Cependant, vous devrez d’abord pénétrer dans la superbe église Saint-Paul édifiée au XVIème siècle au-dessus des grottes.
Une fois arrivé sous terre, vous pourrez voir les sépultures de premiers chrétiens enterrés sur l’île.

  • * L’ile de Gozo :
    Située à une quinzaine de minutes en ferry, une fois sur place, croyez moi, vous oublierez tout !
    L’île de Gozo est totalement différente de celle de Malte... Si vous souhaitez vous détendre, il y a davantage de plages (et de super spots de plongée), si vous voulez un séjour plus sportif, vous pourrez même y faire du golf, de la randonnée ou encore de l’équitation !

    * La grotte de Calypso :
    Toujours située sur l’île de Gozo, et d’après la Mythologie, ce serait dans cette grotte qu’Ulysse dans l’Odyssée aurait fait une halte !
    L’endroit est magnifique et a été parfaitement conservé. C’est une des plus belles curiosités naturelles de cette petite île de l’archipel !

    * Les célèbres temples en ruines de Ggantija :
    Prononcez « jigantia ». Tout comme les hypogées de Hal Saflieni, Ggantija (sur l’île de Gozo) est classé au patrimoine de l’UNESCO.
    Ces temples mégalithiques, vous impressionneront en quelques instants !
    Ils ont été édifiés il y a plus de 5000 ans, par des civilisations... dont on ignore encore tout !

    * L’inoubliable Lagon Bleu :
    Situé entre les ilots de Comino et Cominotto, le lagon est une particularité de la nature à découvrir sans plus attendre !
    Ses eaux cristallines sont absolument splendides, et il est tout à fait possible d’y faire de la plongée, ou un tour en bateau !

  • Chypre - 8 Jours
    dès 869 
    Chypre - 8 Jours

    * Nicosie :
    Depuis 1974, la capitale de Chypre est coupée en deux : grecque au Sud, turque au Nord.
    Aujourd'hui, le passage entre les deux zones se fait sans difficulté, et pourtant un gouffre sépare les deux côtés de la ligne de démarcation : active cité grecque à l'européenne au Sud, bourgade turque de province au Nord.

    * Larcana :
    Porte d'entrée de Chypre avec son aéroport, la ville mérite mieux qu'une rapide escale.
    D'abord pour sa longue plage en pleine ville, bordée d'une promenade plantée de palmiers, mais aussi pour son côté oriental, avec l'ancien quartier turc de Piale Pasha et ses tavernes de poisson.
    Côté culture, la collection Piéridès conserve des merveilles venues du fond des âges.

    * Girne (Kirénia) :
    Un petit port cerné de belles maisons de capitaines, des terrasses qui forment une alléchante guirlande sur les quais, la silhouette d'un château médiéval...
    Les ruelles en retrait du port ne manquent pas non plus de charme : étroites et pavées, elles sont bordées de maisons à balcons de bois et de minarets tendus vers le ciel.
    L'étape coup de cœur du Nord de Chypre.

    * Belapais :
    Sous les palmiers, les dentelles gothiques !
    Voici le legs le plus poétique des Francs à Chypre : une abbaye de pierres blondes, son cloître, son réfectoire, sa chapelle, au milieu de collines fleuries de vergers qui dévalent jusqu'à la mer.
    Ne manquez pas de flâner dans les ruelles de la partie haute du village, avec ses maisons chaulées.

    * Mosaique de Paphos :
    La grande station balnéaire était la capitale de Chypre à l'époque romaine.
    En retrait du port, les archéologues ont mis au jour les vestiges du palais du gouverneur et des villas alentour.
    De somptueux tapis de mosaïques en ornaient le sol : un ensemble unique à Chypre.

    Puy du Fou - 2 Jours
    dès 99 
    Puy du Fou - 2 Jours

    * Les Vikings :
    L’Invasion des Vikings ou 30 minutes d’Action avec 30 acteurs, 50 animaux, des drakkars de 20m de long et hauts de 10m et de multiples effets spéciaux devant 3500 places assises.

    * Le Signe du Triomphe :
    En l’an 300, une dizaine de prisonniers gaulois sont condamnés à remporter les Jeux du Cirque pour sauver leurs vies. 
    Dans les tribunes survoltées du Stadium Gallo-Romain, l’apparition du cruel gouverneur romain assombrit le ciel et un gigantesque velum de toile rouge se referme lentement sur les spectateurs. Les Jeux du Cirque peuvent commencer.

    * Mousquetaire de Richelieu :
    Vibrez au rythme de cette aventure de cape et d’épée mêlant ballets flamencos et prouesses équestres.

    * Le Bal des Oiseaux Fantômes :
    Près de 150 rapaces et autres oiseaux rares animent le ciel du Puy du Fou pour un ballet aérien.

    * Le Secret de la Lance :
    Une aventure médiévale, à grand spectacle, inspirée de la légende d’une mystérieuse lance aux pouvoirs extraordinaires.

    * Le Dernier Panache : 
    Jamais le Puy du Fou n’avait vu aussi grand ! Suivez le destin glorieux d’un officier de marine Français, héros de la Guerre d’Indépendance Américaine, dont la vie va basculer en 1793 dans un ultime combat pour la liberté !
    Un grand spectacle haletant, épique et émouvant servi par une mise en scène unique au monde !

    * Les Orgues de Feu :
    Le spectacle nocturne du Grand Parc vous emmène dans un voyage féerique et merveilleux.
    Chaque soir, sur le vieil étang du Puy du Fou, les musiciens romantiques apparaissent dans leurs costumes de lumières et font danser muses et farfadets dans une symphonie fantastique d’eau et de feu.
    Ce spectacle (30 min environ) est inclus dans la visite du Grand Parc pendant la période verte (voir calendrier d’ouverture).

    * La Cinescenie® :
    Plus de 12 millions de spectateurs, 2 400 acteurs sur une scène de 23 hectares, 28 000 costumes, 1h30 de grand spectacle et de nombreuses nouveautés …
    le plus grand spectacle de nuit au monde est devenu un mythe immanquable.
    En 2019, la Cinéscénie vous en met plein les yeux !

    Toulouse - 3 Jours
    dès 199 
    Toulouse - 3 Jours

    * La Cité Médiévale de Carcassonne :
    Située sur la rive droite de l’Aude, la Cité médiévale encore habitée, compte 52 tours et deux enceintes concentriques qui totalisent 3 km de remparts.
    Accessible de jour comme de nuit, par la Porte Narbonnaise et la Porte d’Aude, une grande partie de la Cité médiévale se visite librement.

    * Le Grand Toulouse :
    Située sur la rive droite de l’Aude, la communauté urbaine a changé de nom.
    Grand Toulouse fait place à Toulouse Métropole.
    Beaucoup plus qu'un simple changement d'identité graphique, cette nouvelle appellation traduit une ambition au service d'un projet. 

    * La Cité de l'Espace :
    Vous avez toujours rêvé de marcher comme sur la lune, d'embarquer dans une station mir ou un vaisseau Soyouz ? De découvrir le ciel et ses milliards de galaxies, de vivre l'aventure spatiale ? La Cité de l'espace vous ouvre les portes de l'univers.

    * Balade gourmande :
    Les principaux monuments sont présentés sous le nouvel éclairage nocturne. C'est très joli, les explications claires sans être prétentieuses ou longues, plein d'anecdotes et de faits méconnus sur Toulouse.

    * Le Capitole :
    Le Capitole est un monument de la ville française de Toulouse, qui abrite aujourd’hui l'Hôtel de ville et le théâtre du Capitole.
    Sa construction a été décidée par les Capitouls en 1190, afin d’y établir le siège du pouvoir municipal.

    * La Basilique Saint Sermin :
    La basilique saint Sernin de Toulouse est une grande étape vers Compostelle.
    Elle est dédiée à Saint Saturnin (ou Sernin), évêque de Toulouse au IIIème siècle.
    Celui-ci mourut traîné par un taureau dans la rue du Taur et sur la place du Capitole.
    Cette scène est très bien illustrée sur un sarcophage du Maître de Cabestany situé à l'abbaye de Saint Hilaire.

    * Le Couvent des Jacobins :
    C'est le lieu de vie d'une communauté religieuse où tout s'organise autour du cloître : réfectoire, salle capitulaire et chapelle funéraire ornée de peintures.
    C'est un lieu de pèlerinage sur les reliques de Saint Thomas d'Aquin.
    Histoire, art, foi, constituent les trois pôles qui attirent chaque année près de 300 000 visiteurs.
    Construit en seulement un siècle, entre 1230 et 1350, le couvent des Jacobins fera l'objet de quelques agrandissements par la suite.
    Son architecture répond avant tout aux règles de pauvreté et aux missions de prédication édictées par Dominique, le fondateur de l'ordre des Prêcheurs.

    Indonésie - Bali - 10 jours
    dès 1599 
    Indonésie - Bali - 10 jours

    * LE TEMPLE D'ULUWATU :
    Imaginez une grande falaise sur laquelle est perché un temple, et ajoutez à cela une vue splendide...
    Le temple est situé sur la péninsule de Bukit, à l'extrême Sud de Bali, où l'on trouve également quelques belles plages comme celle de Balangan et de nombreux excellents spots de surf.
    La construction de ce temple majestueux d'Uluwatu a débuté au XIème siècle au bord d'une falaise, 70 mètres au-dessus de l'Océan Indien.
    Sa visite procure de belles vues sur l'océan, mais il faudra faire attention à vos affaires car le temple est habité par de nombreux singes voleurs.

    * LE TEMPLE TANAH LOT :
    Voici une autre formation rocheuse au bord de l'eau qui sert en quelque sorte de fondation à ce lieu de pèlerinage très populaire.
    Il est le plus célèbre des temples de Bali pour la sérénité qu'il dégage et son importance culturelle car il est associé à la mythologie balinaise en tant que l'un des sept temples qui forment un anneau dans le Sud-Ouest de Bali.
    L'idéal est d'y aller pendant la marée basse de sorte que vous pourrez le découvrir à pied.
    Dommage qu'il soit victime de son succès, le site étant très fréquenté, avec l'obligation de passer dans une allée de petits vendeurs.

    * LES RIZIERES :
    Il n'y a pas que les plages et les temples qui font la réputation de Bali.
    Vous verrez également beaucoup de rizières, en terrasses ou non, au cours de votre voyage dans les terres balinaises. Voici les plus remarquables : Tegalalang, Antosari, Busungbiu, Karangasem, Jatiluwih et Pupuan.

    * LES DAUPHINS A LOVINA BEACH :
    Lovina Beach est tout simplement l'un des meilleurs endroits au monde pour l'observation des dauphins en bateau.
    Soyez prévenus, vous ne serez pas les seuls à partir à l'aube en bateau (surtout en haute saison) mais l'excursion vaut encore aujourd'hui le détour, et vous vous en rendrez compte une fois que les dauphins sauteront hors de l'eau devant vous !
    Lovina est pourtant bien moins fréquentée que le Sud de Bali et on y trouve de nombreux coins sympas pour se reposer et prendre son temps.

    * UBUD :
    Le village d'Ubud est le centre culturel et spirituel de Bali, loin du tumulte de Dempasar et Kuta.
    Vous pourriez comme tout le monde y venir pour sa forêt des singes (Monkey Forest), mais il y a bien mieux à faire à Ubud.
    Une excellente façon de découvrir les villages environnants et les paysages des alentours est d'enfourcher un vélo et de se promener tranquillement.
    Allez à la rencontre des locaux et si vous avez de la chance vous pourrez vous joindre à une cérémonie.
    N'hésitez pas à séjourner dans l'une des guesthouses très luxueuses du coin, pour profiter d'un spa et d'un massage, avec une chambre donnant sur les rizières en terrasse.

    * LE VOLCAN BATUR :
    Dans une région montagneuse de l'Est de Bali, se trouve la caldeira du mont Batur à Kintamani.
    Un trek au sommet des 1700 mètres de ce volcan actif est une belle expérience pour tous les voyageurs avides de nouvelles sensations.
    Le moment parfait pour faire la randonnée est au lever du soleil : en partant dès 4h du matin, vous arriverez à temps pour les premières lueurs du jour (à 6h).
    Cette randonnée est relativement facile et les sentiers sont assez bien marqués. De là-haut, vous aurez une vue panoramique sur toute la région, un moment magique.

    * DANSE KECAK :
    Le Kecak est une danse ou une chorégraphie traditionnelle de Bali que l'on peut voir notamment au temple Pura Dalem Taman Kaja à Ubud.
    C'est une sorte de rituel dans lequel un chœur d'une centaine d'hommes raconte l'épisode où les singes aident le prince Rāma à battre le démon Ravana pour récupérer sa femme Sītā kidnappée par Ravana.
    Impressionnant !

    Grèce - Crète - 8 Jours
    dès 599 
    Grèce - Crète - 8 Jours

    * Knossos :
    Le premier palais minoen découvert en Crète et le site archéologique le plus visité de l’île.
    Bien que critiqué pour sa restauration trop retouchée, il offre un joli aperçu de ce qu’était la Crète à l’époque palatiale.

    * Heraklion :
    La capitale crétoise s’apprécie principalement pour son ambiance, notamment dans les ruelles piétonnes autour de la fontaine Morosini, et son musée archéologique.
    Ce dernier, complètement rénové en 2014, expose une très vaste collection des objets retrouvés dans les différentes fouilles de l’île et retrace fidèlement son histoire antique.

    * La Canée (Hania) :
    Son vieux port et ses arsenaux, ses ruelles étroites, ses quartiers vénitien et ottoman font de La Canée l’une des plus belles villes de Crète.
    Une étape de charme sans aucun doute.

    * La Baie de Mirabello et la Panagia Kera :
    La baie de Mirabello est considérée comme l’un des panoramas les plus envoûtants de Crète.
    De la presqu’île d’Elounda jusqu’à l’île de Spinalonga, elle offre aux voyageurs des points de vue enchanteurs.
    Dans l’arrière-pays, les fresques de l’église byzantine Panagia Kera sont parmi les mieux conservées de l’île.

    * Les Gorges de Samaria :
    Dix-huit kilomètres de chemin caillouteux qui, du plateau d’Omalos, traversent le parc national éponyme jusqu’au village d’Agia Roumeli, sur la côte Sud.
    Un paysage de gorges taillées dans les montagnes Blanches considéré parmi les plus suggestifs en Europe.

    * Plage Elafonissi :
    À la pointe Sud-Ouest, cette plage a des allures de lagon. Dans une région aux paysages caillouteux, Elafonissi révèle une étendue de sable fin qui s’étire jusqu’à la petite île du même nom.
    Le site, bien connu, est particulièrement fréquenté l’été.

    * Moni Toplou :
    Ce monastère du XIIIe siècle a vu le jour dans une région aride, au Nord-Est de l’île.
    Aujourd’hui, on est frappé par l’élégance de ses formes et de ses mosaïques qui recouvrent le sol.
    À ne pas manquer : l’église abrite une peinture exceptionnelle de Kornaros.

    Pays Basque - 2 Jours
    dès 249 
    Pays Basque - 2 Jours

    * Les plages et les côtes :
    De Biarritz à Getxo, les quelques 150 km du littoral basque se caractérisent par une succession de falaises entrecoupées de criques et de baies.
    Plages de sable fin (comme ici, dans les environs d'Elantxobe, en Biscaye), spots de surf, restaurants de fruits de mer : tous les ingrédients sont réunis pour profiter des plaisirs de l'océan!

    * San Sebastian :
    La belle Basque a tout pour séduire : le paseo de la Concha, superbe promenade s'étirant entre l'hôtel de ville et le palais de Miramar, deux sublimes plages au cœur de la ville, des quartiers anciens de caractère, une concentration de bars à pintxos.

    * Pintxos :
    Nom basque donné aux assortiments de petites entrées variées servies à l'apéritif. 

    * Bilbao :
    Vous y verrez de prestigieuses créations architecturales comme le Guggenheim, mais c'est en flânant dans les quartiers aussi différents que le Casco Viejo ou l'Ensanche, que l'histoire de la ville se lit sur les façades.

    * Biarritz :
    Station balnéaire la plus en vue de la Côte Basque, Biarritz l'élégante a réussi l'amalgame entre passé aristocratique et culture surf.
    Hors saison, une balade sur le front de mer prend immanquablement des accents romantiques.

    * Bayonne :
    Les curieux viennent se promener dans ses quartiers anciens et visiter sa cathédrale tandis que les gourmands s'y arrêtent pour le chocolat et le jambon, ses deux spécialités. 
    Mais pour beaucoup, Bayonne est indissociable de ses fêtes.

    Espagne - Iles Canaries - Fuerteventura - 8 jours
    dès 699 
    Espagne - Iles Canaries - Fuerteventura - 8 jours

    * CORRALEJO ET LE PARC NATUREL :
    Dominé par le volcan éventré Bayuyo d'une altitude de 271 mètres, Corralejo est la deuxième ville de l'île et est à l'origine un petit port de pêche.
    Aujourd'hui, c'est un haut-lieu touristique de Fuerteventura, où s'étendent sur son flanc les célèbres dunes du Parc Naturel de Corralejo (El Parque Natural de Corralejo) ainsi que l'île de Los Lobos.
    Ce site offre un paysage aride paradisiaque constitué de l'érosion de coquillages de mollusques et d'autres organismes marins : un petit Sahara où s'entremêlent grands espaces et tranquillité.
    Les dunes sont bordées par de sublimes plages de sable fin et blanc, terrain de prédilection des amateurs de planche à voile, de surf, de kitesurf et aussi des nudistes.
    S'y balader à pied le long des dix kilomètres de plages et de dune est un des immanquables pour visiter Fuerteventura.

    * L'ILE DE LOS LOBOS :
    Votre billet d'avion en poche, vous vous demandez sûrement que faire à Fuerteventura.
    On vous répond qu'il faut absolument aller visiter l'île de Los Lobos, au Nord de Corralejo. Vous y trouverez un véritable petit paradis sur terre : des plages paradisiaques, un paysage volcanique charmant et des eaux cristallines. On y accède en bateau, au départ du pittoresque port de Corralejo pour une courte traversée offrant de belles vues sur Fuerteventura, Los Lobos et Lanzarote.
    Ce petit îlot désertique abrite une faune et une flore très variées avec beaucoup d'oiseaux à observer. Profitez de belles balades dans les anciennes salines (Las Lagunitas), dans le seul village de l'île, El Puertito : des paysages uniques, lunaires et désertiques, comme on en trouve peu à seulement 3 heures d'avion de l'Europe.

    * EL COTILLO :
    On continue sur le Nord de l'île en passant sur la côte occidentale : on ne peut visiter Fuerteventura sans passer par l'ancien village de pêcheurs d'El Cotillo.
    Ce village est bordé par l'une des plus belles plages de l'île, avec du sable doré, où l'on peut se baigner en toute tranquillité dans les eaux cristallines.
    Il y a souvent beaucoup de vent mais le courant est faible. Dans les environs, de nombreuses piscines et lagunes naturelles parsèment le littoral, comme souvent aux Canaries.
    Au Nord du village, la Playa Marfolín prend des airs de plage tropicale d'Asie du Sud-Est : un "spot" idéal où bronzer en plein mois de novembre !
    Au Sud, la Playa del Castillo du nom du château del Tostón qui autrefois protégeait l'île des attaques corsaires  est un repaire pour les surfeurs qui viennent profiter des vagues de l'océan.
    Le vieux port et les nombreux restaurants du village achèveront de vous séduire.

    * LA OLIVA :
    En prenant la route vers le centre de l'île, faites une halte à La Oliva en passant par le parc Malpaís de la arena, un monument naturel formé par le volcan et ses laves, renfermant un paradis faunesque époustouflant.
    La Oliva est un petit village paisible juché au milieu du désert où il ne faut pas manquer de visiter la casa de los coroneles, la maison des colonels.
    Profitez-en pour visiter les centres culturels et musées du village – Cultural Raíz del Pueblo, Centro de Arte "Casa Mane" ou le Museo del grano "La Cilla".

    * PUERTO DEL ROSARIO :
    Capitale de Fuerteventura, Puerto del Rosario est l'une des portes d'entrée de l'île car la commune est située à quelques encablures au Nord de l'aéroport.
    C'est une petite ville de moins de 30 000 habitants, mouillée par les eaux turquoise et cristallines de l'océan Atlantique et construites avec de nombreuses maisons blanches qui font son charme pittoresque.
    La ville comprend par ailleurs de nombreux hôtels et des centres commerciaux en grande quantité : un point d'ancrage confortable pour commencer ses vacances et visiter Fuerteventura.

    * BETANCURIA ET SON PARC :
    Situé sur la côte Ouest de l’île, la ville de Betancuria et le Parque rural éponyme sont des immanquables pour quiconque se demande que faire à Fuerteventura.
    L’église de Betancuria  la iglesia Santa Maria de Betancuria, du nom de Jean de Béthencourt, un Normand qui colonisa l'île en 1404, le musée archéologique et la casa Museo de Betancuria figurent parmi les monuments du patrimoine à visiter dans ce village.
    Là encore, vous croiserez dans vos balades palmiers, figuiers de barbarie, montagnes et paysages désertiques.

    * JANDIA ET SON PARC NATUREL :
    En allant visiter Fuerteventura dans sa partie méridionale, vous trouverez le parc naturel de Jandía, une péninsule entourée de nombreuses plages de sable blanc en enfilade. Mais avant, ne manquez pas de passer à Pájara, un petit village haut en couleurs, riche en fleurs hibiscus, bougainvilliers et lauriers-roses où l'architecture prend des airs d'art aztèque.
    Plus au Sud, profitez-en pour vous prélasser sur la Playa Barca, une plage paradisiaque où l'eau, transparente, rappelle les lagons bleu-verts de Thaïlande.
    Dans cette zone, admirez le paysage accidenté de l'île de la Pared à Cofete, dédiez une demi-journée pour l'Oasis Park Fuerteventura, puis terminez votre visite par le village de Morro Jable ainsi que la pointe Sud et le phare, el faro de punta Jandía : on s'y sentira presque seul au monde !

    Cap-Vert - 8 Jours
    dès 1039 
    Cap-Vert - 8 Jours

    * Praia Santa Monica  :
    Située dans la partie Sud de Boa Vista, la plage de Santa Monica (Praia en portugais), est réputée comme étant la plus belle plage de l'île.
    Avec ses 18 km de sable blanc longeant une eau bleue turquoise, on ne peut que s'émerveiller devant la beauté du lieu.
    Cachée derrière des dunes de sable, la plage est simplement immense, et cerise sur le gâteau, encore très sauvage.
    Il n'est pas difficile de se retrouver seul sur cette grande étendue de sable.
    Les amoureux de farniente ne trouveront pas de meilleur endroit pour étendre leur serviette et bronzer à loisir, mais attention aux coups de soleil !

    * Le Désert de Viana :
    De bon matin, alors que la chaleur n'est pas encore écrasante, départ pour découvrir l'une des sept merveilles naturelles du Cap-Vert : le désert de Viana. Depuis Sal Rei, la capitale, direction le Nord de l'île.
    Le chemin passe notamment par le village de Rabil, ainsi que par des étendues rocailleuses et poussiéreuses, avant d'apercevoir au loin de hautes silhouettes blanches : les dunes de Viana. 
    Une fois arrivé aux portes du désert, le paysage est tout simplement grandiose : des dunes de sable chaud, éblouissantes, façonnées au fil des années par des vents venus d'Afrique, et qui s'étendent à perte de vue. Surnommé par les locaux, "la miette du Sahara", on se croirait en effet perdu au cœur d'un vaste désert, alors que celui de Viana reste relativement petit : seulement 1 km de large sur 5 km de long.

    * La Poterie de Rabil :
    Juste derrière l'aéroport, se trouve le petit village de Rabil. Où que vous alliez à Boa Vista, Rabil est le point de passage obligé, un peu le carrefour où passent toutes les routes de l'île.
    S'il n'y a pas énormément de choses à faire, on s'y arrête toutefois pour sa fabrique de poterie artisanale.
    On peut y voir l'atelier où sont confectionnées les poteries à la main, puis la boutique, où trouver quelques souvenirs typiques, à ramener dans ses valises.

    * Les Grotte Varandinha :
    Dans le prolongement de la plage de Santa Monica, la plage de Varandinha, dans le Sud-Ouest de l'île, abrite de belles grottes naturelles et roches escarpées.
    En marchant le long de la plage, on pénètre dans ce qui ressemble à une caverne abritée du vent.
    Ici, toutes les histoires sont possibles : on imagine un équipage venu ici mouiller sur les côtes de Boa Vista, en train de se réchauffer autour d’un feu...
    Si vous êtes équipés de bonnes baskets, partez escalader les falaises pour admirer la vue sur la mer et la longue plage de sable.
    Grandiose !

    * Povoação Velha :
    Au Sud-Ouest de Boa Vista, à quelques kilomètres seulement de la plage de Santa Monica, se trouve le plus vieux village de l'île : Povoaçao Velha.
    L'endroit mérite qu'on s'y arrête quelques instants pour flâner dans ses ruelles pavées, jonchées de petits restaurants typiques, et de magasins de souvenirs, dont la devanture est estampillée de la devise nationale : No stress.
    Et ici, du stress, il n'y en a effectivement pas.
    On prend le temps de se balader, de dire bonjour, d'entrer dans les échoppes de souvenirs... On peut également aller visiter l'école primaire du village où les enseignantes et les enfants en uniforme vous accueillent avec leurs plus beaux sourires. 
    Pour terminer le tour du village, on grimpe la petite côte menant jusqu'à la chapelle blanc et bleu qui domine les habitations.
    De là-haut, vous pourrez apprécier un joli panorama sur les maisons colorées du village.

    * Le Cabo Sant Maria  :
    Au Nord de l’île, sur la plage d'Atalanta, se trouve l'une des curiosités de Boa Vista : une mystérieuse épave d'un cargo espagnol, échoué sur les côtes cap-verdiennes le 1er Septembre 1968.
    Le bateau en partance d'Espagne, devait traverser l'Atlantique jusqu'au Brésil, il n'y arrivera malheureusement jamais.
    Si l'épave n'est plus aujourd'hui qu'une vieille carcasse rouillée sans cesse battue par les vagues, on a l'étrange sensation de se trouver face à un fantôme hantant la plage depuis des décennies...

    * Sal Rei  :
    Au Nord-Ouest, se trouve le chef-lieu de Boa Vista : Sal Rei, dont le nom provient de l'ancienne exploitation du sel "royal", issu des marais salants de l'île.
    Si la ville n'est pas très grande, elle mérite qu'on s'y arrête une journée, pour s'imprégner de la culture locale, de l'ambiance "no stress", et pour partir à la rencontre des locaux.
    Sur la place centrale de l'île, on trouve diverses échoppes de souvenirs, mais aussi l'église catholique, et le bureau de poste.
    Inutile de suivre un itinéraire précis.
    On déambule en se perdant dans les ruelles pavées, et en flânant le long des maisons aux couleurs pastel et à l'architecture coloniale.
    À voir également le matin, le petit port et le marché aux poissons.
    Ici, les hommes partent à la pêche, et les femmes vendent les prises fraîchement pêchées.
    Accessible facilement par la route, on peut également se rendre à Sal Rei à pied en longeant la Praia de Chaves.

    USA - De Los Angeles à San Francisco - 11 Jours
    dès 1149 
    USA - De Los Angeles à San Francisco - 11 Jours

    * Yellowstone National Park :
    Avec ses geysers, ses sources chaudes, ses fumerolles, ses vasques de glaise bouillonnante et autres merveilles géologiques, ainsi que l’impressionnant Mont Washburn, pic central aux panoramas extraordinaires, Yellowstone est la quintessence des parcs nationaux américains.

    * San Francisco :
    Avec ses quartiers bigarrés et son atmosphère bohème, San Francisco invite à de longues journées de flânerie.
    Boutiques hautes en couleur, restaurants de renommée mondiale et vie nocturne animée vous attendent
    Il faut jeter un coup d’œil aux cellules de la prison d’Alcatraz, traverser le Golden Gate Bridge et dîner dans le Ferry Building.

    * Las Vegas : 
    Vous pensiez avoir cerné l’Ouest et voilà que surgit Vegas
    Sous les néons du Strip, le “terrain de jeu de l’Amérique” en met plein les yeux avec ses spectacles de fontaines, son volcan en éruption ou sa propre tour Eiffel.

    * Grand Canyon National Park :
    L’immensité brute du Grand Canyon laisse bouche bée
    Cette faille, creusée il y a 2 milliards d’années, nous révèle les secrets géologiques de la Terre dans toute leur beauté, une merveille naturelle faite de crêtes rocheuses où jouent soleil et ombre, de buttes rouges et d’oasis luxuriantes où serpente le Colorado.

    * Los Angeles
    Terre d’asile des rêveurs et des ambitieux, cette ville côtière sous le soleil résonne d’une énergie particulière.
    Découvrez des secrets de tournage lors d’un circuit organisé, assistez à un concert au Walt Disney Concert Hall, ou promenez-vous dans les jardins et les galeries d’art du Getty Center.

    Week-end Ski Les Alpes - 3 Jours
    dès 499 
    Week-end Ski Les Alpes - 3 Jours

    * La Plagne :
    Est une station familiale de sports d’hiver et d’été, située en Savoie et implantée entre 1250 et 3250 mètres d'altitude.

    * Avoriaz :
    La station est située au cœur du domaine des Portes du Soleil, sur un plateau exposé plein sud.
    Née d'un défi écologique avant l'âge, Avoriaz est une station entièrement piétonne, interdite aux voitures, où tous les hébergements sont accessibles à ski et où les rues sont des pistes de ski.

    * Les Arcs :
    De 810 à 3800 mètres d'altitude, Bourg-Saint-Maurice, Arc 1600, Arc 1800, Arc 1950 et Arc 2000 vous accueillent été comme hiver.
    Au programme : ski, surf, raquettes, air pur, grands espaces, sérénité, liberté retrouvée.

    * Les 2 Alpes :
    Station de ski phare du département de l'Isère (avec sa consœur de l'Alpe d'Huez), les 2 Alpes jouie d'une réputation internationale grâce notamment à son domaine d'altitude (le plus grand domaine de ski sur glacier d'Europe).

    * Les Menuires :
    Au cœur des 3 Vallées, le plus grand domaine skiable du monde, la station de ski des Menuires offre à tous des vacances sur mesure alliant les grands plaisirs de la montagne à la convivialité d’une station généreuse.

    * Meribel :
    Particularité de Meribel : son architecture qui se compose d’un ensemble de chalets aux façades de pierres et bois. Aucun immeuble disgracieux à l’horizon, uniquement des chalets et des résidences parfaitement intégrées.

    * Val Thorens :
    Pour des vacances hautes en plaisirs, découvrez les atouts de Val Thorens, le plus haut village d'Europe situé à 2300 m d'altitude.
    Ambiance chaleureuse et cosmopolite garantie.

    * Alpe d’Huez :
    Surnommée "l'Ile au Soleil" pour son ensoleillement exceptionnel (environ 300 jours de soleil par an selon Météo France), l'Alpe d'Huezest une destination ski de renommée internationale.

    next

    demande de devis, voyage en groupe

    * Obligatoire