CE voyage

Dernière modification le 16-10-2017
CE voyage

Vous êtes le représentant d'un comité d'entreprise ? L'agence Mystères de l'Ouest, spécialisée dans les séjours en car, vous permettra d'organiser un CE voyage à la carte et en toute quiétude.

Organiser un CE voyage

Mystères de l'Ouest met toute son expertise à votre service afin de vous permettre de planifier votre CE voyage en toute tranquillité. Que vous souhaitiez faire un séjour en car d'une journée ou de plusieurs jours, en France ou dans le reste de l'Europe, pour assister à un événement qui vous tient à cœur, faire des découvertes gastronomiques ou bien encore effectuer un séjour bien-être, vous pouvez compter sur notre équipe de professionnels pour vous accompagner tout au long de la préparation de votre voyage. Nous mettons en outre à votre disposition une assistance téléphonique joignable 7j/7 et 24h/24.

Réserver un CE voyage

Notre agence prend en compte vos désirs, les centres d'intérêt des participants du voyage et le budget dont vous disposez pour élaborer avec vous un voyage répondant en tout point à vos attentes. Nous possédons un solide réseau de partenaires qui nous permet de vous proposer des options diverses et variées afin que vous soyez pleinement satisfait.

En passant par nos services, vous bénéficiez de plus de la garantie financière, souscrite chaque année par nos soins, qui vous permet d'assurer votre voyage et de récupérer la totalité des sommes versées en cas de défaillance de notre société.

Nos idées de voyages

previous
Seychelles - 9 Jours
dès 1599 
Seychelles - 9 Jours

* VICTORIA :
Elle s'étend le long d'une baie au pied du Morne Seychelles, le point culminant de l'île.
Cette petite ville de 30 000 âmes est l'unique port de l'île. En déambulant dans les rues bordées de magnifiques maisons créoles et autres édifices multicolores, vous aurez déjà un bel aperçu de la culture et de l'esprit de l'île. En effet, toutes les cultures qui sont passées par les Seychelles y ont laissé leur empreinte.
Des traces d'Europe, d'Afrique ou d'Asie sont disséminées dans la capitale.
Le Grand Bazar et son marché typique de Selwyn Clarke, vous permettront de goûter aux produits locaux. N'oubliez pas de passer voir la Clock Tower, la fameuse horloge située sur une petite tour dans le centre-ville.
Non loin de là, vous pourrez acheter des souvenirs dans les boutiques créoles et galeries artisanales.

* L'ANSE BEAU VALLON :
Mahé dispose d'un littoral particulier.
Il est très facile de faire le tour de l'île avec votre voiture de location puisque des routes existent tout le long de la côte. Vous pouvez ainsi vous arrêter pour contempler sa soixantaine de plages de sable fin, réparties autour de l'île. Cocotiers, lataniers et roches de granit en font un décor de rêve.
Parmi celles-ci, la plage de Beau Vallon est à ne pas manquer.
Située à quelques minutes de Victoria, elle présente un décor de carte postale.
L'abondance d'activité à faire sur place a forgé sa réputation : plongée sous-marine, ski nautique, pêche... Vous pouvez aussi y choisir des excursions en bateau à fond panoramique ou en catamaran, pour découvrir les environs.

* ROUTE DE LA FORET NOIRE :
Idéale pour découvrir des paysages de la côte Ouest, cette route traverse le Parc National du Morne Seychellois. Bordée d'une végétation abondante et variée, elle permet d'aller de Port Glaud à Victoria, l'occasion de vous arrêter à la Tea Factory.
Là, vous saurez tout de la culture de la feuille de thé, introduite sur l'archipel par un colon anglais en 1962.
Lors de ce circuit, faites un nouvel arrêt, cette fois à Mission Lodge.
Vous y découvrirez les vestiges de la Mission, qui a servi à recueillir les enfants d'esclaves noirs libérés par les britanniques en 1975.
Le belvédère aménagé sur le site offre des vues spectaculaires sur la côte Ouest.

* COPOLIA TRAIL :
Abordable par tous, la randonnée de Copolia n'est longue que d'un kilomètre.
Mais le dénivelé de 160m en fait une promenade sportive. Ce chemin permet d'atteindre l'un des plus hauts sommets de l'île.
Il rejoint le village de Sans Souci, en traversant une dense zone de jungle équatoriale.
A l'arrivée, une magnifique vue sur Victoria et sur les montagnes du Morne Seychellois.
En prime, n'oubliez pas d'observer les plantes carnivores au sommet du Copolia.

* L'ILE DE LA DIGUE :
Elle est réputée pour ses plages, comme Anse Source d'Argent, parsemée de rochers de granite, sur la côte Ouest.
Au Sud, la plage isolée Anse Bonnet Carré et ses eaux calmes peu profondes sont accessibles seulement à pied, tout comme Anse Cocos, située dans une baie protégée sur la côte Est.
On peut observer la faune et la flore variées de La Digue à la réserve de la Veuve.

* VALLEE DE MAI
La Vallée de Mai, selon la légende serait le premier Jardin d’Eden… Elle abrite le fameux Coco de Mer plus connu sous le nom de « Coco fesse », dans son environnement naturel.
Les sentiers de découverte dans la Vallée de Mai sont protégés par une canopée de feuilles de palme, qui protègent du soleil. Le seul bruit audible dans cet environnement est le cri du Perroquet Noir, un des oiseaux les plus rares au monde.
Vous découvrirez aussi des chauves-souris, des pigeons bleus, des bulbuls (variété d’oiseaux) et des lézards. Les homards et les crabes peuplent les ruisseaux d’eau douce dans la Vallée de Mai. Après la marche en forêt, faites une pause-détente à Anse Lazio, réputée pour ses eaux transparentes et son sable blanc qui ressemble à de la farine. C’est le paradis sur terre !

* TORTUES GEANTES DE L'ILE CURIEUSE :
L’île Curieuse est un îlot de 3 kilomètres de long sur 1,5 kilomètre de large et un Parc National Marin destiné à la protection des tortues d’Aldabra en particulier.
Curieuse abrite ainsi 300 tortues d’Aldabra. Les touristes peuvent donc découvrir les tortues géantes vivant en liberté sous la protection des gardes, en se promenant sur un sentier sur pilotis au milieu de la mangrove et des palétuviers. Les petits sont réunis dans une sorte de nurserie pour les protéger des prédateurs.

Costa Rica - 9 Jours
dès 1349 
Costa Rica - 9 Jours

* San Jose :

  • C’est sûrement ici que votre voyage débutera.
    Nous parlons de l’aéroport international Juan Santamaría, code SJO.
    Il est situé à 17 Km à l’Ouest de San José, la capitale du Costa Rica.
    Maintenant, une fois la douane passée, vos options sont les suivantes.
    Si vous devez vous rendre à San José, parce que votre hôtel s’y trouve, vous pouvez prendre le bus municipal ; ce n’est pas dispendieux du tout. Par contre avec des valises et le fait que vous devrez prendre un taxi de toute façon une fois arrivé au terminus Coca Cola... c’est à bien réfléchir.

    * Le Parc de Tortuguero :
    Il se trouve sur la côte Caraïbes du Costa Rica à 158km au Nord-Est de San Jose.
    Première chose à retenir, il n’y a pas de route qui le relie au reste du pays, donc il y a l’avion et la combinaison de l’autobus jusqu’à Limon et ensuite le bateau jusqu’au Parc. Vous vouliez vivre l’aventure avec un grand A, vous allez être servi.
    Le parc est parcouru par les Canales de Tortuguero, ces derniers ont été construits en 1974 pour permettre de relier Limon aux villages côtiers, le but étant d’utiliser des embarcations plus solides et volumineuses que les pirogues.

    * La région de Monteverde :
    Située dans le Nord du Costa Rica, elle se compose de grandes étendues forestières, couvrant de luxuriantes montagnes dont l’altitude varie de 800 à 1800 mètres. Donc pas étonnant qu’elle porte le nom de Forêt de nuages de Monteverde.
    Cette étendue de forêt vierge d’une superficie de 105 km², doit en grande partie son état de conservation à des Quakers.

    * Le parc National Manuel Antonio : 
    Il est situé sur la côte Ouest du Costa Rica à 165 Km de San José. C’est le plus petit, mais aussi le parc le plus visité du Costa Rica et malgré cela, tous ceux qui y sont allés sont unanimes pour dire que l’endroit est fantastique.
    Vous avez des plages comme on les voit au cinéma. Des capucins (les singes, pas les moines) passent à toute allure sur la plage.
    Vous verrez des pélicans plonger dans des eaux cristallines pour attraper du poisson.
    Pour des raisons de conservation la direction du parc a décidé de réduire le nombre de visiteurs à 600/jour en semaine et 800/jour les week-ends.
    Dans le parc vous trouverez des singes hurleurs, singes écureuils, les singes titís et des paresseux qui vous regarderont passer, accrochés ou couchés sur une branche. Lorsque vous serez sur la plage et peut-être même du balcon de votre chambre d’hôtel vous pourriez observer les dauphins à gros nez, les dauphins tachetés et les baleines à bosse.

    * Le volcan POAS :
    Le Parc National Poás est l’un des parcs les plus visités du Costa Rica, ceci est dû principalement au fait que le volcan Poás offre un spectacle splendide et qu’il est situé à 37 km au Nord-Ouest de San José.
    Qu’est ce qui le rend intéressant ? C’est entre autre qu’il atteint 2 708 m d'altitude et qu'il est encore très actif.
    L’autre élément est que Costa Rica étant petit il est possible par temps clair d’apercevoir à partir du belvédère, la mer des Antilles, ainsi que l'océan Pacifique et le volcan Arenal.
    Il y a des visites guidées qui vous mènent jusqu’au sommet du volcan.
    C’est à cet endroit que vous découvrirez trois cratères alignés Nord-Sud, dont deux possèdent des lacs.
    Dans le parc vous aurez accès à trois sentiers intéressants à parcourir.
    Si vous empruntez le sentier Lagune Botos, votre balade vous prendra environ 30 minutes. Vous serez entourés d’arbres couverts de lichens et de mousses en parcourant une boucle parsemée de nuages.
    Le clou de la promenade est une superbe vue du Laguna Botos, un lac d’eau froide, mais très acide.

    * Le Guanascate :
    Cette province du Costa Rica se trouve sur la côte du Pacifique dans le Nord du pays.
    Le climat est beaucoup moins humide que sur la côte des Caraïbes et on ne parle même pas des cordillères enveloppées de bandes de nuages.
    Ici on trouve des plaines arides, avec ses cavaliers et ses rodéos. La province du Guanacaste comporte de très nombreuses haciendas.
    C’est également ici que vous trouverez les volcans Tenorio, Orosí, Miravalles et Rincón de la Vieja.
    La côte abrite quelques-unes des plus belles plages du pays. Les amateurs de plongée voudront voir Playa del Coco, les amateurs de pêche sportive préfèreront Playa Flamingo.

    * Cartago :
    Elle fut la capitale du Costa Rica jusqu’en 1823, date à laquelle le transfert de titre est passé à la ville de San José.
    On y trouve le temple d’Orosí qui date de 1743.
    Nous sommes loin des côtes, ici il y a deux cordillères, la cordillère Centrale, où se trouvent les volcans Irazú et Turrialba, ainsi que la cordillère de Talamanca, avec l’imposant Chirripó, le point le plus élevé du Costa Rica avec ses 3 820 mètres d’élévation.

  • USA - Floride - 9 jours
    dès 2099 
    USA - Floride - 9 jours

    * CENTRE SPATIAL KENNEDY :
    Le centre spatial Kennedy est un complexe de lancement spatial américain créé en 1959 et relevant de la NASA.
    Il est situé sur la census-designated place de Merritt Island dans les comtés de Brevard et de Volusia en Floride.

    * DISNEY HOLLYWOOD STUDIOS :
    Tout comme Universal StudiosDisney Hollywood Studios souligne qu’Orlando est un petit centre de production cinématographique en pleine croissance, qui offre un regard approfondi sur le monde de « Lumière ! Caméra ! Action ! »
    La création de ce parc a couté 300 millions de dollars et le résultat est une fusion efficace de plaisirs et d’informations. Les attractions sont complexes, alliant manèges, spectacles et commentaires instructifs. Il y en a donc vraiment pour tous les goûts.
    Les références nostalgiques à la grande époque d’Hollywood sont contrebalancées par des trucages de haute technologie, ce qui en fait un parc incontournable pour tous, y compris ceux qui ont un intérêt mitigé pour le cinéma.

    * SARASOTA :
    Découvrez la destination suprême pour des vacances à la plage.
    Avec son sable blanc cristallin et ses eaux bleu azur, Siesta Key a été élue en 2011 plus belle plage américaine par Dr. Beach.
    Voilà qui justifie bien une visite dans le comté de Sarasota, sur la côte Sud-Ouest de la Floride.
    Pour autant, le comté de Sarasota ne se résume pas au sable, aux vagues et au soleil : il regorge de musées, de galeries d’art, de salles de spectacles, de boutiques et de restaurants d’exception.
    Cette destination balnéaire de rêve est également l’un des grands pôles culturels de la Floride.

    * FORT MEYERS :
    Fort Myers s'étend le long des berges sinueuses du fleuve Caloosahatchee.
    Si l'expansion urbaine de ces dernières décennies a repoussé les limites de la ville au-delà de la route I-75 et en direction des communes voisines et embouteillées de North Fort Myers et de Cape Coral, le centre ville aujourd'hui rénové, avec ses restaurants, ses maisons anciennes et son front de mer, mérite un détour.

    * ORVERSEAS HIGHWAY :
    Un pont, une île, un pont, une île.
    Ainsi va l'Overseas, chevauchant des bandes de terre souvent étroites : Tavernier, Plantation Key, Islamorada, Layton, Marathon et son petit aéroport nous ne sommes plus qu'à une quarantaine de miles de là où la route s'arrête, du mile n°0 lorsque, devant nous, le Seven Mile Bridge étire ses presque 11'000 mètres au-dessus des flots. Plus de quarante ponts composent l'Overseas mais celui-ci n'est pas comme les autres.
    Lors de sa construction, le Seven Mile était alors l'un des plus longs ponts jamais construits.
    Il relie les îles de Knight's Key (Middle Keys) et de Little Duck Key (Lower Keys).
    De nombreux films américains l'ont choisi pour décor, notamment « 2 Fast 2 Furious », « Licence to Kill » ou « True Lies » qui n'a pas hésité... à le faire exploser par un missile.

    * KEY WEST :
    Key West, une ville insulaire des États-Unis, fait partie de l'archipel des Keys, en Floride.
    Elle constitue le point le plus méridional de l'État, à 90 miles environ du nord de Cuba.
    Célèbre pour ses demeures aux couleurs pastel de style "conch", c'est une halte pour les bateaux de croisière.
    Elle est également accessible depuis le continent par le biais de l'Overseas Highway.
    La ville est plus connue pour ses récifs de corail (destination prisée pour la plongée sous-marine ou avec masque et tuba) que pour ses plages.

    * LES SEMINOLES :
    La nation séminole a émergé au XVIIIe siècle ; elle était composée d'Indiens des actuels États de Géorgie, du Mississippi, de l'Alabama, et de Floride, le plus souvent issus de la nation Creek mais aussi d'Afro-américains fuyant l'esclavage de Géorgie .
    Tandis qu'environ 3 000 Séminoles étaient déportés à l'ouest du fleuve Mississippi, y compris la nation séminole de l'Oklahoma, qui s'est enrichie de nouveaux membres au cours du voyage, de 300 à 500 Séminoles sont restés et ont combattu dans et autour des Everglades en Floride.
    1 500 soldats des États-Unis sont morts dans une suite de trois guerres contre les Séminoles de Floride mais aucun traité formel de paix ne leur ayant été imposé ou même proposé, ils ne se sont jamais rendus au gouvernement des États-Unis. C'est pourquoi, les Séminoles de Floride se nomment eux-mêmes « le peuple invaincu »

    * EVERGLADES :
    Tout d’abord, si vous ne connaissez pas, il y a trois parties différentes dans les Everglades : la mer des herbes (près de Miami), la forêt « Big Cypress » (près de Naples), et enfin la partie maritime entre Naples et le Sud (la partie la plus connue est dénommée les Ten Thousand Islands).
    Les paysages sont donc très différents. Il y a aussi une partie des Everglades près d’Orlando , avec de beaux paysages, mais ce n’est pas « Les Everglades » tel qu’on l’entend généralement le Sud de la Floride dont nous vous parlerons ici.
    Les crocodiles sont plus rares, et ils vivent dans les marais ou rivières uniquement à proximité immédiate de la mer. Les alligators sont absolument partout dans les rivières (et au bord des rivières : attention où vous mettez les pieds, et surtout aux enfants et aux chiens).
    Ils n’attaquent pas les adultes (qui restent à distance), ni les enfants accompagnés des adultes, et les accidents sont rarissimes : les alligators ne chassent généralement pas pendant la journée.

    Portugal - Madère - 4 Jours
    dès 759 
    Portugal - Madère - 4 Jours

    * Funchal :
    Il y a beaucoup de choses à faire à Funchal !
    Un des incontournables : Le "Mercado Dos Labradores" (marché des laboureurs), à la fois pittoresque et enivrant. Fruits, légumes, fleurs et poissons le matin, ce marché reste un spectacle multicolore qui titillera tous vos sens !
    La ville est bien colorée et les amateurs de Street Art seront aussi servis car il y pas mal d'œuvres disséminées dans la ville.
    Un autre incontournable : le Jardin Botanique de Funchal : plus de 2000 plantes sur une surface de 35000 mètres carrés !
    Ce jardin très ordonné vous permettra de déambuler autour de nombreuses variétés de fleurs et d'oiseaux tropicaux. 

    * L'église de Monte :
    Plus en altitude, vous pouvez visiter l'église de Monte où repose le tombeau de L'Empereur d'Autriche.
    Depuis Funchal vous pouvez accéder à Monte via le funiculaire de la ville.

    * Le Belvédère de Cabo Girão :
    L'endroit incontournable de l'île, le Cabo Girão culmine à 589 mètres d'altitude ! Situé au Sud-Ouest de l'île, il offre une vue imprenable sur l'océan. 
    C'est l'une des plus hautes falaises de toute l'Europe.

    * Randonner le long des Levadas :
    Les "Levadas" constituent à elles seules une bonne raison pour visiter Madère !
    Ce sont des canaux d'irrigation, construits pour acheminer l'eau vers les cultures (notamment celles de canne à sucre) et qui sont aujourd'hui de véritables sentiers de randonnées.
    Ces chemins sont parfois très étroits, parfois juste de quoi poser le pied !
    Les levadas permettent de faire le tour de l'île à pied et de vous faire passer dans des endroits reculés et sauvages.
    Il existe aussi de multiples sentiers de randonnées classiques qui permettent de parcourir l'île : Caldeirão do Inferno, Caldeirão Verde, Ribeiro Frio, et bien d'autres...

    * Le Pico de Ariero :
    C'est le troisième sommet après le Pico Ruivo et le Pico das Torres. Sa hauteur permet d'avoir une vue dégagée sur l'île depuis son sommet. Il est accessible en voiture et dispose d'un petit parking à proximité.

    Guatemala - 10 jours
    dès 2019 
    Guatemala - 10 jours

    * GUATEMALA :
    Guatemala est la capitale du Guatemala, en Amérique Centrale.
    Elle est réputée pour son histoire maya, ses hautes altitudes et les volcans de ses environs.
    Sur la Plaza Mayor dans le centre, également appelée Parque Central, la Cathédrale métropolitaine présente des peintures coloniales et des sculptures religieuses.
    Le Palais national de la culture offre une vue sur la place depuis son balcon.
    Dans le Sud de la ville, des sentiers de randonnée mènent au volcan actif Pacaya.

    * ANTIGUA :
    Antigua est une petite ville cernée de volcans au sud du Guatemala.
    Elle est connue pour ses bâtiments coloniaux espagnols, dont la plupart ont été restaurés après le tremblement de terre de 1773, qui a mis fin à son statut bicentenaire de capitale coloniale du pays.
    Parmi ses œuvres architecturales notoires, La Merced est une petite église baroque jaune et blanche.
    Elle fait partie intégrante de la célèbre Semana Santa, une semaine sainte durant laquelle sont organisés défilés et rituels.

    * SANTIAGO ATITLAN :
    Santiago Atitlan est un village du Guatemala très intéressant à visiter notamment pour son lac éponyme.
    Peuplé essentiellement d’indiens tzutuhil, Santiago Atitlan mérite d’être découvert.
    A Santiago Atitlan, les gens continuent de porter des habits traditionnels qu’ils confectionnent eux même. Il faut dire que dans la tradition maya, le vêtement traduit l’indentité de celui ou celle qui le tisse : le lieu d’où il vient, la famille dont il est issu.
    Les messieurs portent généralement un long bermuda blanc à rayures violettes, avec une chemise, une grosse ceinture et un chapeau de cow-boy.
    Les femmes portent quand à elles en général une sorte de paréo maya avec un huipil, une sorte de corsage taillé dans un carré.
    Et certaines villageoises portent un étrange couvre-chef. Du côté de ces messieurs, un long bermuda blanc à rayures violettes, brodé en son bas d’une frise multicolore de fleurs et d’oiseaux, sorte de large couronne en tissu rouge vissée autour de leur tête.

    * MARCHE DE CHICHICASTENANGO :
    Chichicastenango est un village de la région du Quiché au Guatemala.
    Son marché très animé, pour lequel les habitants de la région viennent de loin, a lieu le jeudi et le dimanche.
    Les quichés de la région descendent de leurs montagnes pour venir vendre du maïs, des haricots, acheter une poule ou un peu de viande.
    Les huipiles, qui sont les habits typiques des femmes, demandent des semaines de travail, et se vendent entre 40 et 100 euros, voire plus si le tissage à la main est vraiment très fin.
    Une femme guatémaltèque, même à l´aise financièrement, a rarement plus de 4 ou 5 huipiles.

    * QUIRIGUA :
    Le site maya de Quirigua est remarquable pour ses immenses stèles, pour la plupart, sculptées sur ses quatre faces. 
    Les plus hautes stèles rencontrées dans la Mésoamérique se trouvent dans ce site.
    La plus imposante mesure 10,67 m et pèse 65 tonnes.
    La cité fut fondée à la fin du classique. 
    La plus ancienne stèle date de 751 et la plus récente de 805 (une construction de stèle tous les 5 ans -hotun-).
    Ces chefs-d’œuvre furent réalisés en pierre de grès. Imaginez la manière dont les Mayas ont transporté ces énormes blocs (sans roue et sans animaux).
    Quirigua possède aussi les plus gros blocs monolithiques sculptés du monde maya appelés zoomorphes (car ils représentent des animaux).
    Le plus imposant est le zoomorphe P daté de 795.
    On érigea stèles, autels et zoomorphes pour fêter la fin de périodes de cinq ans La stèle E, datée de 771, va marquer le début du déclin de la cité (pour preuve : les stèles suivantes seront moins imposantes).

    * RIO DULCE :
    Après avoir visité Livingston et ses environs, vous n'avez pas d'autre choix que d'embarquer si vous voulez faire une balade le long du Rio Dulce. 
    De nombreuses lanchas proposent des remontées plus ou moins rapides.
    Si vous êtes seul, ou peu nombreux, vous pourrez facilement demander à votre pilote de ralentir ou de vous arrêter le temps de quelques photos.
    Croyez-moi, le Rio Dulce se remonte doucement pour profiter de toute cette nature sauvage qu'il nous offre.
    Dès les premiers virages, le décor change.
    De hautes falaises calcaires forment un canyon. Nombreux sont les oiseaux qui nichent alentours.
    Hérons cendrés, pélicans, aigrettes et bien d'autres que vous ne verrez peut-être pas.
    Les lamantins sont fréquents dans le Rio.
    La nature est exubérante au fur et à mesure que vous avancez.
    C'est la jungle tropicale, avec ses bruits et ses odeurs. Puis le fleuve s'élargit de nouveau.
    Vous croiserez des habitants, en pirogue, qui pêchent ou reviennent de la forêt, puis des huttes en bois et même une finca !
    L'atmosphère est magique.
    Le temps semble s'être arrêté.
    C'est beau, c'est grand, c'est sauvage.

    * SITE DE TIKAL :
    Un sentier serpente en plein cœur de la jungle.
    A la cime d’un ceiba vous observerez de beaux perroquets verts et des singes qui jouent.
    Cette marche débouche sur la Grande Place. C’est ici l’endroit le plus majestueux de tout Tikal.
    C’est là que vous trouverez les temples du Grand Jaguar et celui des Masques.
    Le premier mesure 45 mètres. Il abritait la tombe du roi Ah Cacao. Le second, un peu plus petit avec ses 38 mètres, était un hommage à l’épouse du roi d’à côté.
    Vous irez ensuite de l’Acropole au Groupe G. Vous reconnaitrez peut-être les décors de Star Wars et d’Indiana Jones.
    Encore plus impressionnant, le temple V et ses 57 mètres de haut.  En escaladant à son sommet vous aurez une vue géniale sur la place mais également sur toute la jungle.
    Sur la place des Sept Temples, une plate-forme soutient sept pyramides. Elles servaient d’instruments pour les mesures astronomiques.
    El Mundo Perdido a des faux airs du Ta Phrom à Angkor. Autour de la pyramide de 40 mètres s’étendait la ville de Tikal.
    Vous continuerez au temple III. La pyramide de 55 mètres est encore couverte de végétation.
    Encore plus haut, le temple IV.  Près de 65 mètres. 
    Le panorama à 360° est plus fabuleux que nulle part ailleurs.
    Vous distinguerez au loin les autres pyramides sur lesquelles vous êtes montés précédemment.
    Toujours cette impression de gigantisme et d’infini vert.

    Malte - 8 Jours
    dès 549 
    Malte - 8 Jours

    * La Capitale "La Valette" :
    En flânant dans les rues et ruelles, vous croiserez entre autres calèches, petits commerces, monuments historiques... et découvrirez son ambiance si particulière, offrant à cette ville un charme sans égal.
    En effet, La Valette a une histoire incroyable, et entre ses Palais (comme le Palais Falzon), ses innombrables églises (comme la co-cathédrale Saint-Jean ou l’église Sainte-Augustine pour ne citer qu’elles), ses remparts, ses places... vous aurez du mal à quitter La Valette tant il y a de merveilles à y découvrir !

    * Les impressionnants hypogées de Hal Saflieni :
    Près de La Valette, partez à la découverte des mystérieux hypogées de Hal Saflieni !
    Mais un hypogée c’est quoi au juste ? Tout simplement une nécropole souterraine, constituée de nombreuses salles et chambres. Construit sous terre, vers 2500 avant J.C, ce site préhistorique unique est absolument incroyable, et vous plongera jusqu’à plusieurs dizaines de mètres sous terre ! Découvert en 1902, le site est aujourd’hui classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

    * Les petits villages de pécheurs à Marsaaxlokk et Marsaskala :
    Ils sont parmi les plus célèbres de la Méditerranée !
    Situés au Sud-Est de l’île de Malte, vous remarquerez immédiatement les magnifiques maisons, mais surtout les bateaux et les jolies barques colorées (« Luzzus » en maltais) de ces charmants villages de pêcheurs.
    Et pour l’anecdote, regardez bien, ils ont la particularité d’avoir un œil dessiné sur la proue du bateau.
    Certains disent que ce serait pour porter chance aux marins.

    * La superbe cité de Mdina :
    Petite ville à l’architecture arabe, la ville n’a pas changé depuis plusieurs centaines d’années.
    Ses fortifications, ses ruelles médiévales donnent un charme fou à cette ville surnommée la « Cité du silence ».
    Et pour les amoureux de séries US, sachez que de nombreuses scènes de « Game of Thrones » (GOT pour les intimes) y ont été tournées...

    * La grotte Saint Paul :
    Dénommées catacombes de Saint-Paul, le lieu est situé sous terre, dans la petite ville de Rabat.
    Cependant, vous devrez d’abord pénétrer dans la superbe église Saint-Paul édifiée au XVIème siècle au-dessus des grottes.
    Une fois arrivé sous terre, vous pourrez voir les sépultures de premiers chrétiens enterrés sur l’île.

  • * L’ile de Gozo :
    Située à une quinzaine de minutes en ferry, une fois sur place, croyez moi, vous oublierez tout !
    L’île de Gozo est totalement différente de celle de Malte... Si vous souhaitez vous détendre, il y a davantage de plages (et de super spots de plongée), si vous voulez un séjour plus sportif, vous pourrez même y faire du golf, de la randonnée ou encore de l’équitation !

    * La grotte de Calypso :
    Toujours située sur l’île de Gozo, et d’après la Mythologie, ce serait dans cette grotte qu’Ulysse dans l’Odyssée aurait fait une halte !
    L’endroit est magnifique et a été parfaitement conservé. C’est une des plus belles curiosités naturelles de cette petite île de l’archipel !

    * Les célèbres temples en ruines de Ggantija :
    Prononcez « jigantia ». Tout comme les hypogées de Hal Saflieni, Ggantija (sur l’île de Gozo) est classé au patrimoine de l’UNESCO.
    Ces temples mégalithiques, vous impressionneront en quelques instants !
    Ils ont été édifiés il y a plus de 5000 ans, par des civilisations... dont on ignore encore tout !

    * L’inoubliable Lagon Bleu :
    Situé entre les ilots de Comino et Cominotto, le lagon est une particularité de la nature à découvrir sans plus attendre !
    Ses eaux cristallines sont absolument splendides, et il est tout à fait possible d’y faire de la plongée, ou un tour en bateau !

  • Grèce - Rhodes - 8 Jours
    dès 599 
    Grèce - Rhodes - 8 Jours

    * La Vielle Ville de Rhodes :
    La ville de Rhodes est la capitale de l'île éponyme, fondée en 408 avant J-C. Sa vieille ville médiévale, enfermée dans l'enceinte de hauts remparts construits du temps des Chevaliers de Rhodes, est classée sur la liste des monuments du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1988. Elle est considérée comme la plus grande ville fortifiée d'Europe, et la mieux conservée.
    Érigée entre 1309 et 1523, c'est une vieille cité byzantine entièrement piétonne, où vous pourrez contempler un mariage singulier de styles d'architectures historiques : influences gothiques dans la haute-ville et style ottoman en basse-ville.
    C'est l'incontournable d'un séjour pour visiter Rhodes.
    Son état de préservation est stupéfiant : voyage au cours du temps, on s'imaginerait presque au Moyen-Âge, tant les rues pavées et les tours gothiques ont conservé leur authenticité d'antan. 
    Rhodes est aussi connue pour avoir accueilli le célèbre Colosse, la sixième des Sept Merveilles du Monde Antique, construite vers 292 avant notre ère.
    Ne le cherchez pas, il n'en reste aujourd'hui aucune trace puisqu'il fut complètement détruit lors d'un séisme au 6ème siècle.
    Dans la vieille ville, déambulez dans la rue principale, du Palais du Grand Maître au Musée archéologique de Rhodes, incroyablement bien conservée. Le musée archéologique renferme la plupart des vestiges antiques majeurs excavés du sol ou de la mer des îles du Dodécanèse.
    Le bâti du musée, construit au 15ème siècle pour servir d'hospice, abrite des statues, des poteries, des urnes, des épitaphes, des autels et des sarcophages d'une inestimable valeur.
    Enfin, montez les escaliers de la tour de l'horloge pour prendre de la hauteur et admirer la ville vue d'en haut, un fabuleux panorama depuis l'Acropole et le Mont Smith. 

    * Tsambika :
    Sur la route entre Rhodes-ville et Lindos, découvrez l'un des joyaux de la côte orientale de l'île : la plage de Tsambika.
    Que faire à Rhodes en effet si l'on ne va pas se mouiller dans les eaux cristallines et chaudes de la mer Méditerranée ?
    La plage de Tsambika possède l'avantage non négligeable d'être recouverte de sable, ce qui est assez rare sur l'île de Rhodes.
    Cure de soleil, natation, activités nautiques et randonnée dans le parc Panagia Tsampika Psili Dimou Archagkelou : voilà tout ce que vous pourrez faire à Tsambika Beach. Après avoir gravi 350 marches à flanc de colline, vous tomberez nez-à-nez avec le monastère de Tsambika, une église byzantine édifiée sur un piton rocheux à 300 mètres de hauteur.
    Le site offre un point de vue majestueux sur la côte, notamment Kolymbia, la plage de Tsambika et même Lindos.
    La plage, en contrebas, est enclavée entre deux promontoires rocheux le long d'une bande de sable fin : au programme, transat et parasol pour buller paisiblement !

    * Le Village de Lindos :
    Situé à 55 kilomètres au Sud de Rhodes-ville sur la côte Est, Lindos est un immanquable si vous vous demandez que faire sur l'île de Rhodes. 
    Reconnaissable à ses maisons blanches, il est considéré comme l'unique village à avoir conservé le charme authentique grec.
    A ce titre, il est classé sur la liste des monuments historiques.
    Lindos aurait été fondée au 10ème siècle avant J-C par les Doriens : autant dire que son sous-sol, vieux de 3 000 ans, a vu bien des choses !
    Juché sur une colline, il offre une vue splendide sur la baie de Saint-Paul, au Sud du village. Chose insolite : le centre-ville est piétonnier, mais est aussi réservé aux ânes ! Attention, les tarifs peuvent être plus élevés qu'ailleurs, le village attirant les classes aisées de Rhodes, majoritairement artistes.
    Visitez l'Acropole surplombant le village, avec ses ruines antiques et imaginez la vie quotidienne au temps de la Grèce antique.
    Les fouilles archéologiques menées sur la colline attestent d'une occupation humaine au Néolithique (4ème millénaire avant notre ère).
    A Lindos, visitez les ruines du Temple d'Athéna pour ponctuer votre excursion pour visiter Rhodes.

    * Pefkos et sa plage :
    Si Lindos est la deuxième attraction des visiteurs qui viennent visiter Rhodes, un joyau de l'île de Rhodes se trouve à quelques kilomètres au Sud de Lindos : la plage de Pefkos.
    Celle-ci est nettement plus calme que les autres.
    C'est un ancien village de pêcheurs, plus reposant mais non moins prisé, justement, des touristes en quête de quiétude. 

    * Kamiros :
    Le site antique de Kamiros se trouve au Nord-Ouest de l'île de Rhodes.
    Ce site archéologique permet à son visiteur de se plonger en immersion dans l'Histoire de la Grèce antique : la cité fut fondée par les Doriens, occupée par les Perses, puis par Athènes et la Ligue de Délos, par les guerriers de Sparte. Kamiros était une cité prospère et la vie culturelle y était très développée.
    Les vestiges mettent au grand jour une construction sur trois niveaux, le plus élevé étant l'Acropole et la Stoa, au sommet d'une colline.
    Deux séismes aux 3ème et 2ème siècles av. J-C réduisirent la ville en ruines.
    Le site antique de Kamiros ou Camiros est un des immanquables à voir en allant visiter Rhodes.

    Grèce - Crète - 8 Jours
    dès 599 
    Grèce - Crète - 8 Jours

    * Knossos :
    Le premier palais minoen découvert en Crète et le site archéologique le plus visité de l’île.
    Bien que critiqué pour sa restauration trop retouchée, il offre un joli aperçu de ce qu’était la Crète à l’époque palatiale.

    * Heraklion :
    La capitale crétoise s’apprécie principalement pour son ambiance, notamment dans les ruelles piétonnes autour de la fontaine Morosini, et son musée archéologique.
    Ce dernier, complètement rénové en 2014, expose une très vaste collection des objets retrouvés dans les différentes fouilles de l’île et retrace fidèlement son histoire antique.

    * La Canée (Hania) :
    Son vieux port et ses arsenaux, ses ruelles étroites, ses quartiers vénitien et ottoman font de La Canée l’une des plus belles villes de Crète.
    Une étape de charme sans aucun doute.

    * La Baie de Mirabello et la Panagia Kera :
    La baie de Mirabello est considérée comme l’un des panoramas les plus envoûtants de Crète.
    De la presqu’île d’Elounda jusqu’à l’île de Spinalonga, elle offre aux voyageurs des points de vue enchanteurs.
    Dans l’arrière-pays, les fresques de l’église byzantine Panagia Kera sont parmi les mieux conservées de l’île.

    * Les Gorges de Samaria :
    Dix-huit kilomètres de chemin caillouteux qui, du plateau d’Omalos, traversent le parc national éponyme jusqu’au village d’Agia Roumeli, sur la côte Sud.
    Un paysage de gorges taillées dans les montagnes Blanches considéré parmi les plus suggestifs en Europe.

    * Plage Elafonissi :
    À la pointe Sud-Ouest, cette plage a des allures de lagon. Dans une région aux paysages caillouteux, Elafonissi révèle une étendue de sable fin qui s’étire jusqu’à la petite île du même nom.
    Le site, bien connu, est particulièrement fréquenté l’été.

    * Moni Toplou :
    Ce monastère du XIIIe siècle a vu le jour dans une région aride, au Nord-Est de l’île.
    Aujourd’hui, on est frappé par l’élégance de ses formes et de ses mosaïques qui recouvrent le sol.
    À ne pas manquer : l’église abrite une peinture exceptionnelle de Kornaros.

    Bresil - 7 Jours
    dès 1659 
    Bresil - 7 Jours

    * Baie de Rio de Janeiro :
    Surnommée le "Pain de Sucre" ou Pao de Açucar en brésilien, à cause de son drôle de piton rocheux, cette baie est sans doute la plus célèbre baie au monde...
    Et on comprend pourquoi !
    Culminant à 396 mètres, on y accède par un téléphérique (ou à pied pour les plus courageux) et déjà ce court trajet est un voyage à lui tout seul...
    Une fois tout en haut, une mégapole immense et grouillante se déploie devant vous...
    Des centaines de buildings entourés de collines verdoyantes et des plages de sable doré aux noms mythiques : les fameuses Copacabana et Ipanema ! Mais outre ces plages sublimes baignées par des eaux bleu azur, vous pourrez aussi apercevoir depuis le sommet du Pain de Sucre, l'autre emblème de Rio : le Christ Rédempteur, statue symbolisant aujourd'hui à elle seule le Brésil !
    Peu d'endroits sur terre permettent, en effet, d'embrasser du regard une telle ville !

    * Le Corcovado :
    Situé lui aussi dans la baie de Rio, ce mont est surmonté de la magistrale statue du Christ Rédempteur ou Cristo Redentor en brésilien.
    D'ici aussi vous aurez donc une vue imprenable sur la ville de Rio, sa baie et le Pain de Sucre !
    Réalisée, entre autres, par le sculpteur français Paul Landowski, de simple monument religieux à ses débuts, cette statue est devenue le symbole d'un pays tout entier, attirant chaque année des milliers de touristes !
    Classé monument historique depuis 1973, le Christ du Corcovado culmine à plus de 700 mètres au-dessus de Rio, et avec ses 38 mètres de hauteur, cette statue est tout simplement l'une des plus grandes au monde !
    A son pied, on trouve une petite chapelle où mariages et baptêmes peuvent être célébrés...

    * Le Parc National de Lençois Maranhendes :
    Situé au Nord-Est du Brésil dans la région de Maranhao, le Parc National de Lençois Maranhendes est l'un des paysages des plus inattendus du Brésil !
    Ce paysage extraordinaire est constitué d'un vaste ensemble de dunes de sable blanc s'étirant sur plus de 70 km...
    La particularité de ce désert ?
    Du printemps à l'automne, en raison des pluies tropicales de cette région, d'innombrables lagunes d'eau douce se forment au creux des dunes...
    Des eaux claires et limpides attirent chaque année des centaines de touristes et de locaux qui viennent s'y baigner et profiter de ce paysage presque surnaturel !
    Un conseil, les meilleurs mois de l'année pour découvrir ce parc national et ses dunes : juillet et août !
    C'est, en effet, à ce moment-là que les dunes et leurs lagunes sont les plus belles...

    * Les Chutes d'Iguazú :
    Situées à la frontière entre l'Argentine et le Brésil, ces célèbres chutes sont depuis 1984 inscrites au Patrimoine Mondiale de l'Unesco en tant que merveilles naturelles.
    Elles font partie du club très select des chutes les plus impressionnantes du monde, comme ses consœurs de Niagara (Canada) ou de Victoria (Zimbabwe)...
    Ces chutes, intégrées dans deux Parcs Nationaux (l'un côté brésilien, l'autre côté argentin) sont en fait un ensemble de 275 cascades réparties sur environ 3 km.
    Cet ensemble gigantesque déverse jusqu'à 6 millions de litres d'eau par seconde !!
    La plus grosse partie des chutes est située sur le territoire argentin, et plusieurs circuits de visites via des passerelles en bois ont été aménagés afin d'approcher au plus près de cet incroyable spectacle de la nature...
    Ce site majestueux favorise un écosystème luxuriant unique au monde, abritant de nombreuses espèces rares et menacées de la faune et de la flore...

    * Salvador de Bahia :
    Rien que son nom évoque à lui seul le Brésil...
    Berceau culturel du pays, cette ville est à son image : métissée !
    En effet, la majorité de sa population étant d'origine africaine, la “Rome Noire”, comme on la surnomme, est emprunte d'une culture africaine très marquée...
    Considérée comme l'une des plus belles villes du Brésil, elle est célèbre pour ses maisons colorées, son carnaval, sa gastronomie et l'art de la capoeira...
    Son centre historique regorge de pépites architecturales de l'ère portugaise, lui donnant ainsi le charme suranné des ex-villes coloniales...
    Située au bord de l'Océan Atlantique, elle attire un grand nombre de touristes, non seulement pour la beauté de ses nombreux monuments, mais également pour les plages de rêves s'étirant le long de sa côte...

    * L'Amazonie :
    Vaste plaine traversée par le fleuve Amazone, cette région d'Amérique du Sud s'étend sur plusieurs pays (Colombie, Bolivie, Équateur…) et bien sûr le Brésil !
    Rien que dans celui-ci, l'Amazonie recouvre 60 % du territoire !
    Étendue sur plusieurs états du Nord du pays, cette immense région verte est le poumon de notre chère planète...
    On y trouve une faune et une flore exceptionnelles qui en font l'une des plus importantes réserves de biodiversité au monde !
    Cette  immensité étant aussi le lieu de vie des deux tiers des indiens du Brésil...
    Malheureusement, la déforestation à outrance change peu à peu le visage de l'Amazonie et désormais ces peuples et leur environnement sont plus que menacés...
    Mais si vous voulez approcher au plus près de cet endroit unique au monde, une seule solution : partir à l'aventure !
    En effet, plusieurs excursions permettant de remonter le fleuve Amazone et de découvrir cette sublime région sont possibles au départ de la ville de Manaus, ville immense au cœur de la jungle...

    * La région de Pantanal :
    Terre ocre, végétation et marécages à perte de vue... on se croirait presque en Afrique !
    Plus grande zone humide de la planète, on y trouve la plus grande variété au monde de plantes aquatiques...
    Située à la frontière bolivienne, cette vaste région est la plus belle réserve naturelle d'animaux du Brésil !
    Le Pantanal offre, en effet, une occasion exceptionnelle d'observer au plus près la faune et la flore.
    Depuis l'an 2000, cette zone est inscrite au Patrimoine Mondial de l'Unesco qui en a fait une aire de conservation afin de protéger au mieux cette biodiversité des plus spectaculaires !

    * La Costa Verde :
    Située entre Rio et Sao Paulo, la région de Costa Verde est un véritable petit paradis sur terre !
    Cette "Côte Verte" est tout simplement l'une des plus belles côtes du Brésil : découpée, sauvage, montagneuse et bordée des eaux cristallines de sa fameuse Baie d'Ilha Grande (haut lieux de villégiature des habitants de Rio qui viennent ici s'y détendre le week-end) et de ses quelques 300 îles paradisiaques...
    Pas moins de 200 km de côte, 2000 plages bordant la forêt...
    Cet endroit situé à l'Est de Rio de Janeiro recèle encore de coins méconnus et de petites criques verdoyantes !
    Cette côte permet également de partir à la découverte de la très jolie ville coloniale de Paraty...

    * L'archipel de Fernando de Noronha :
    Petit archipel situé dans l'océan Atlantique, au large de la ville de Natal, ces 21 îles possèdent le statut de Parc Naturel inscrit au Patrimoine Mondial de l'Unesco !
    Afin de préserver au mieux ce site exceptionnel, les visites y sont contrôlées et limitées.
    Une "taxe de préservation" est ainsi prélevée aux touristes désirant s'y rendre (entre 10€ la journée et plus de 800€ pour un mois).
    Considéré par les brésiliens comme "l"Émeraude de l’Atlantique", cet archipel est en effet un exemple mondial de préservation de la faune et de la flore, protégeant ainsi dauphins, baleines et autres tortues...

    Suisse - Genève - 3 Jours
    dès 299 
    Suisse - Genève - 3 Jours

    * Le Jet d'eau de Genève :
    Le petit jet devient grand et atteint aujourd'hui une hauteur de 140 mètres.
    Chaque seconde, 500 litres d'eau y sont expulsés à la vitesse de 200km/h... Ainsi, ce sont près de sept tonnes d'eau qui forment cette majestueuse colonne que l'on aperçoit dès son entrée en ville.

    * Symbole de la haute horlogerie :
    L'appellation "suisse" jouit depuis longtemps d'un très grand prestige dans le monde entier en matière d'horlogerie.
    Mais il a fallu attendre 1971 pour qu'un premier texte définisse ses conditions d'utilisation .
    Il était alors prévu que toute montre équipée d'un mouvement assemblé en Suisse et emboîté en Suisse ou à l'étranger puisse arborer la dénomination "Swiss Made".

    * Le Mur des Réformateurs, un hommage monumental :
    Adossé aux anciennes murailles de la Cité, le Mur des Réformateurs ou Monument international de la Réformation  est composé d'un rempart de pierre gravé et orné de bas-reliefs, devant lequel sont dressées les statues des hommes d'Etat, pionniers ou protecteurs de la Réforme.

    * La Vieille-Ville et ses trésors :
    Une Vieille-Ville, mille trésors !
    Plus grande cité historique de Suisse, la Vieille-Ville est dominée par la Cathédrale St-Pierre, haut lieu de la Réforme.
    157 marches vous mènent en haut de sa tour pour un panorama unique de la ville.
    Perdez-vous ensuite dans les charmantes ruelles alentours.
    Chacune recèle un des nombreux trésors de l'histoire de Genève.

    * Musées uniques au monde :
    Faites des découvertes que vous ne ferez nulle part ailleurs en visitant...
    le Musée international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge,
    le Musée international de la Réforme,
    le Patek Philippe Museum,
    le Musée-bibliothèque de la Fondation Bodmer.

    * Carouge :
    Construite au XVIIIème siècle sur ordre du roi de Sardaigne pour concurrencer Genève, la Ville de Carouge est aujourd'hui une charmante cité où il fait bon vivre et offrant une multitude de services modernes, efficaces et accessibles pour toutes et tous.

    * Le Globe de la science et de l'innovation - CERN :
    Au Globe, les visiteurs peuvent à nouveau découvrir l'exposition permanente gratuite Univers de particules, qui les fera voyager dans le monde des particules, en remontant jusqu'au Big Bang.
    A ne pas manquer également, le tout nouvel espace d'exposition Microcosm, qui présente, grandeur nature, les monumentales expériences du CERN et leurs merveilles, sans compter le Large collisionneur de hadrons, et les personnes qui font le CERN.

    * Le Palais des Nations :
    L'Office des Nations Unies à Genève est le centre des Nations Unies le plus important après le siège de New York. Il est également le centre de conférences internationales le plus actif au monde.
    Ici siègent de nombreux organismes de gouvernance mondiale dans les domaines de la promotion du respect des droits de l'homme, de l'assistance humanitaire, du désarmement, de l'économie et du développement, de la science et technologie.
    Des visites commentées du palais sont organisées quotidiennement.

    Berry - 3 Jours
    dès 249 
    Berry - 3 Jours

    * Cathédrale de Bourges :
    La cathédrale Saint-Étienne de Bourges, construite entre la fin du XIIᵉ et la fin du XIIIᵉ siècle, est le siège de l'archidiocèse de Bourges.

    * Château de Valençay :
    Le château de Valençay se trouve à Valençay, en Indre. Il fut la propriété de la Maison d'Estampes de 1451 à 1747, puis du prince de Talleyrand.

    * Parc Naturel Régional de la Brenne :
    Le parc naturel régional de la Brenne est un parc naturel régional français, qui est situé dans le département de l'Indre, en région Centre-Val de Loire.

    * Château d'Ainay-le-Vieil :
    Situé au milieu du village d'Ainay-le-Vieil, dans le département français du Cher, le château d'Ainay-le-Vieil est un château médiéval construit au XIVᵉ siècle sur l'emplacement d'une forteresse du XIIᵉ siècle.

    * Domaine de George Sand :
    La maison dans laquelle vécut George Sand, en Centre-Val de Loire au cœur du Berry, témoigne de la vie exceptionnelle de cette femme du XIXème siècle.
    Cette maison dans laquelle elle écrivit la majeure partie de son œuvre et reçut ses amis, Balzac, Chopin, Flaubert ou Liszt, conserve encore aujourd’hui le mobilier et les objets de l’écrivain.

    * Abbaye de Noirlac :
    L'abbaye de Noirlac est une abbaye cistercienne située à Bruère-Allichamps, près de Saint-Amand-Montrond, dans le département du Cher.
    C'est une des abbayes cisterciennes les mieux préservées.

    * Château d'Azay-le-Ferron :
    Le château d’Azay-le-Ferron, d’une riche architecture du XVe au XVIIIe siècle, est une véritable machine à voyager dans le temps qui nous transportera à travers les styles et les époques artistiques.

    * Château de Bourges :
    En 1759, Charles-François Leblanc de Manarval, maître de forges et directeur de la Manufacture royale de draps de Châteauroux, fait édifier ce château en pierre de taille.

    * Palais Jacques Coeur de Bourges :
    Le palais Jacques-Cœur est un hôtel particulier situé à Bourges, considéré de par l'élégance de son architecture, la richesse et la variété de sa décoration, comme un des plus somptueux édifices civils du XVᵉ siècle.

    * Maison de Jour de Fête :
    Le tournage de "Jour de Fête" de Jacques Tati a bouleversé le village de Sainte-Sévère-Sur-Indre : que ce soit les témoins et acteurs du tournage ou les nouvelles générations, tous perpétuent cette mémoire collective.

  •  

  • Maroc - Agadir - 8 Jours
    dès 729 
    Maroc - Agadir - 8 Jours

    * La Vallée du Paradis :
    Également appelée la Vallée Verte, cet écrin de verdure est un véritable havre de paix.
    C'est l'endroit idéal pour les amoureux de la nature et tous ceux qui veulent sortir un peu de la ville et changer de la plage.
    Pour en profiter pleinement, vous pouvez opter pour une excursion à la journée proposée par les plateformes d'activités.

    * Le Souk El Had :
    Si vous partez visiter Agadir, passer un moment au Souk est incontournable.
    Le cachet moderne du Souk El Had le différencie un peu des autres souks marocains, mais il n'en reste pas moins authentique !
    Ce trésor au coeur de la ville regroupe plus de 3000 commerces sur une superficie de 11 hectares.
    Vous découvrirez ici un univers authentique, vivant, tout en couleurs, où la senteur des épices envoûtera vos sens. Indéniablement l'un des endroits les plus agréables et les plus animés d'Agadir !

    * Les Musées de la Ville :
    Parce que visiter Agadir est aussi synonyme de découvertes culturelles, vous prendrez plaisir à arpenter les plus beaux musées de la ville.
    Spécialisé dans l'art du Sud du Maroc, le Musée Municipal Bert Flint, également appelé Musée Tiskiwin, vous dévoilera une sublime collection d'objets traditionnels marocains venant de la région saharienne et de la vallée du Sousse. Le Musée de la Mémoire conserve l'histoire du terrible séisme qui a ravagé la cité le 29 février 1960, le tout situé dans une ravissante oasis de verdure qui laisse rappeler les jardins de l'Alhambra à Grenade.
    Le Musée du Patrimoine Amazigh, quant à lui, vous séduira par ses somptueuses collections de bijoux, talismans, tapis, porteries et autres objets relatifs à la vie des Berbères.

    * La Kasbah :
    C’est ici que se trouvait la ville d'Agadir avant le terrible tremblement de terre. 
    La Kasbah était une forteresse, construite en 1540, pour protéger la ville des assauts des Portugais.
    Les ruines de ses remparts et son entrée sont les seuls restes du patrimoine architectural d'Agadir.
    Vous découvrirez un site véritablement majestueux perché à une hauteur à 236 m d'altitude, offrant un incroyable point de vue sur la ville et ses ports. L'ascension dure une vingtaine de minutes en marchant. En fin de journée, alors que le soleil commence à se coucher, le spectacle est juste à couper le souffle !

    * La Vallée des Oiseaux :
    Domicile de plusieurs espèces d'oiseaux méconnus comme les nandous ou les demoiselles numide, ce parc animalier qui débouche sur le front de mer vous plongera dans un superbe décor exotique, au milieu des bananiers, des magnolias et des bougainvilliers.
    Durant votre visite, en plus de nombreux oiseaux, vous pourrez apercevoir d'autres représentants de la faune locale, comme le singe magot ou le mouflon à manchette. Idéal pour une pause nature en plein cœur de la cité marocaine.

    * La Medina Polizzi :
    Si vous vous demandez que faire à Agadir, sachez qu'un passage à la médina, la vieille ville, s'impose.
    L'expérience est unique puisque la médina de la ville est récente, mais elle recrée fidèlement toutes les caractéristiques des médinas marocaines, des ruelles sinueuses aux souks effervescentes.
    C'est ici que vous trouverez le souk El Had. Cette médina est le fruit de l'imagination de l'artiste italien Coco Polizzi. Si vous souhaitez faire le plein de souvenirs, c'est le lieu idéal !

    * Le Jardin Portugais et Crocoparc :
    Le jardin portugais, nommé également jardin d'Olhao, est un joli coin de verdure qui commémore à l'origine les liens entre le Maroc et le Portugal, à travers le jumelage d'Agadir avec la ville d'Olhao.
    C'est ici que vous trouverez le Musée de la Mémoire.
    Vous apprécierez sans aucun doute cet espace vert propice à la détente.
    Pour une expérience plus reptilienne, rendez-vous à l'incontournable Crocoparc !
    Avec ses 300 crocodiles du Nil et ses beaux jardins exotiques et aquatiques, la visite du parc promet des souvenirs enrichissants pour petits et grands.

    * Les Plages D'Agadir :
    Considérée comme l'une des plus belles d'Afrique du Nord, avec plus de six kilomètres de sable fin, la baie d'Agadir est idéale pour profiter du soleil et des palmiers. Que vous préfériez les coins touristiques qui proposent diverses activités nautiques comme des sessions de jet ski ou des cours de planche à voile, ou les étendues plus sauvages, vous aurez l'embarras du choix ! Et pour les fans de surf, direction Taghazoute !
    C’est le spot de surf de la région.
    Un vrai bonheur pour les amoureux de la vague et une bonne occasion pour les débutants de s'initier aux joies de ce sport grâce aux nombreuses écoles.

    * Le Désert de Massa :
    Véritable bijou de la nature situé dans la région de Massa à 60km d'Agadir, le désert de Massa offre un spectacle époustouflant.
    Là-bas, faune et flore majestueuses se lovent dans cette réserve naturelle de... 33 800 hectares !
    Du parc national Souss Massa, au barrage d'eau Youssef Ben Tachfine jusqu'aux dunes du dénommé "Petit Sahara", la région vous promet une expérience immersive. Pour en profiter pleinement, optez pour les visites à la journée qui vous permettront d'apprécier l'excursion en bonne et due forme.

    Belgique - Bruxelles - 3 Jours
    dès 299 
    Belgique - Bruxelles - 3 Jours

    * Le Manneken Pis :
    Est depuis le XVIIème siècle l’enfant chéri des Bruxellois.
    Dès cette époque, l’habitude est prise de l’habiller lors de grands événements.
    Cette étrange tradition s’est perpétuée au fil des siècles et même intensifiée.

    * Le Centre Belge de la Bande Dessinée :
    Attraction incontournable située au cœur de Bruxelles, le musée de la BD met à l'honneur depuis plus de 25 ans auteurs et héros du 9ème Art.

    * Le Musée du Chocolat et du Cacao :
    Choco-Story Brussels vous invite à voyager dans l'univers du chocolat depuis ses origines jusqu'au produit fini.
    Vous plongerez dans l'histoire des Aztèques et des Mayas qui cultivaient les cacaoyers il y a des milliers d'années. Vous apprendrez également comment le cacao est arrivé en Europe.

    * La Grand' Place :
    La Grand' Place de Bruxelles est un ensemble remarquablement homogène de bâtiments publics et privés, datant principalement de la fin du XVIIème siècle, dont l’architecture résume et illustre de manière vivace la qualité sociale et culturelle de cet important centre politique et commercial.

    * La Place des Martyrs :
    C'est une très belle place toute blanche, dans le style classique du XVIIIème siècle.
    Sur cette place trône un grand monument aux Martyrs de la Révolution belge de 1830, cimetière patriotique sous lequel sont enterrés 445 citoyens morts pour l'indépendance au cours des journées de septembre 1830.
    Autrefois Place Saint Michel, construite à la place d'une ancienne blanchisserie, l'ensemble est uni et sobre dans sa décoration, dans un style dorique.
    Les pavillons qui la composent sont relativement semblables, avec des façades bien équilibrées et symétriques, et rappellent l'architecture de la Place Royale.

    * Le Quartier de l'Îlot Sacré :
    Situé au Nord-Ouest de la Grand' Place, le quartier de l'Îlot Sacré est un quartier extrêmement animé du centre historique de Bruxelles.
    Inscrit au Patrimoine Mondial, il est constitué de petites ruelles commerçantes et piétonnières portant des noms de métiers.
    Le quartier est très fréquenté par les touristes.

    * Visite de Bruges :
    Vieilles ruelles pavées, maisons de briques gothiques et néogothiques, canaux et ponts, placettes pleines de charme.
    Le décor de la Venise du Nord est si parfait qu'on se croirait parfois dans un tableau des primitifs flamands.
    La ville, musée en plein air, est investie par les touristes qui, comme une déferlante, s'abattent par cars entiers de 9 heures à 19 heures.
    D'où l'intérêt de se perdre dans les quartiers périphériques.

    * Visite de Gand :
    Rues larges, monuments imposants, canaux bordés de maisons flamandes à pignons ouvragés, éclectisme architectural, grandes places : la ville est très aérée.
    Centre universitaire, on y trouve beaucoup de jeunes et autant de théâtres ou de cinémas, cernés par tous les cafés branchés de la Klein Turkije.

    * Visite de Liege :
    Première ville touristique de Wallonie, Liège recèle d’innombrables richesses à découvrir.
    La Meuse, qui la traverse du Sud au Nord, les collines abruptes et boisées qui l’entourent ainsi que son relief marqué, multipliant les perspectives originales et les quartiers typés, lui confèrent un charme étonnant.

    Pairi Daiza - 1 Jour
    dès 59 
    Pairi Daiza - 1 Jour

    * Les Pandas Géants : Pairi DAIZA est devenu l’un des dix-sept zoos dans le monde à accueillir l’une des espèces les plus adorables du monde : le Panda géant. Vous aurez la chance de pouvoir observer ce magnifique nounours noir et blanc. Ne manquez pas l’adorable Tian Bao, le petit mâle né le 02 Juin 2016 à PAIRI DAIZA. Du haut de ses deux ans et demi, il regorge d’énergie, son journal en témoigne !

    * Les Koalas : Carina, Coc et Zelda résident dans le monde australien du Jardin, dans un environnement de plus de 500 m² (dont plus de 350 m² en extérieur), complètement en bois et entouré de ficus et de d’eucalyptus de premier choix pour ces pensionnaires discrets et délicats.

    * Les Tigres blancs : Deux tigres blancs à PAIRI DAIZA, Mumbai et Sanka qui ont intégré en 2015 leur nouveau lieu de séjour, le Temple des Tigres, un tout nouveau bâtiment qui est un hommage au Cambodge et qui contient plus de 10.000 m² de pierres sculptées à la main.

    * Le bain des Eléphants : Le spectacle des éléphants qui se prélassent dans l'eau fraiche lors de leur baignade à Pairi Daiza et aspergent malicieusement leurs visiteurs reste ... UN MUST !

    * Le belvédère des Girafes : Voir d’en haut celles qu’on voit toujours d’en bas. Elles sont évidemment un des emblèmes de l’Afrique et un des animaux préférés des visiteurs, en particulier depuis qu’a été créé un belvédère tout en bois depuis lequel vous tutoyez maintenant le plus grand des animaux (jusqu’à 5.80 m de haut) les yeux dans les yeux.

    * Les Aras de Spix : L’Ara de Spix a disparu de la Nature depuis près de 20 ans. Avec le gouvernement brésilien et nos collègues allemands du centre d’élevage ACTP, Pairi Daiza protège ses magnifiques oiseaux, les reproduit et va les relâcher dans quelques mois dans des réserves naturelles au Brésil ! Une première mondiale !

    next

    demande de devis, voyage en groupe

    * Obligatoire