CE voyage

Dernière modification le 16-10-2017
CE voyage

Vous êtes le représentant d'un comité d'entreprise ? L'agence Mystères de l'Ouest, spécialisée dans les séjours en car, vous permettra d'organiser un CE voyage à la carte et en toute quiétude.

Organiser un CE voyage

Mystères de l'Ouest met toute son expertise à votre service afin de vous permettre de planifier votre CE voyage en toute tranquillité. Que vous souhaitiez faire un séjour en car d'une journée ou de plusieurs jours, en France ou dans le reste de l'Europe, pour assister à un événement qui vous tient à cœur, faire des découvertes gastronomiques ou bien encore effectuer un séjour bien-être, vous pouvez compter sur notre équipe de professionnels pour vous accompagner tout au long de la préparation de votre voyage. Nous mettons en outre à votre disposition une assistance téléphonique joignable 7j/7 et 24h/24.

Réserver un CE voyage

Notre agence prend en compte vos désirs, les centres d'intérêt des participants du voyage et le budget dont vous disposez pour élaborer avec vous un voyage répondant en tout point à vos attentes. Nous possédons un solide réseau de partenaires qui nous permet de vous proposer des options diverses et variées afin que vous soyez pleinement satisfait.

En passant par nos services, vous bénéficiez de plus de la garantie financière, souscrite chaque année par nos soins, qui vous permet d'assurer votre voyage et de récupérer la totalité des sommes versées en cas de défaillance de notre société.

Nos idées de voyages

previous
Belgique - Bruxelles - 3 Jours
dès 299 
Belgique - Bruxelles - 3 Jours

* Le Manneken Pis :
Est depuis le XVIIème siècle l’enfant chéri des Bruxellois.
Dès cette époque, l’habitude est prise de l’habiller lors de grands événements.
Cette étrange tradition s’est perpétuée au fil des siècles et même intensifiée.

* Le Centre Belge de la Bande Dessinée :
Attraction incontournable située au cœur de Bruxelles, le musée de la BD met à l'honneur depuis plus de 25 ans auteurs et héros du 9ème Art.

* Le Musée du Chocolat et du Cacao :
Choco-Story Brussels vous invite à voyager dans l'univers du chocolat depuis ses origines jusqu'au produit fini.
Vous plongerez dans l'histoire des Aztèques et des Mayas qui cultivaient les cacaoyers il y a des milliers d'années. Vous apprendrez également comment le cacao est arrivé en Europe.

* La Grand' Place :
La Grand' Place de Bruxelles est un ensemble remarquablement homogène de bâtiments publics et privés, datant principalement de la fin du XVIIème siècle, dont l’architecture résume et illustre de manière vivace la qualité sociale et culturelle de cet important centre politique et commercial.

* La Place des Martyrs :
C'est une très belle place toute blanche, dans le style classique du XVIIIème siècle.
Sur cette place trône un grand monument aux Martyrs de la Révolution belge de 1830, cimetière patriotique sous lequel sont enterrés 445 citoyens morts pour l'indépendance au cours des journées de septembre 1830.
Autrefois Place Saint Michel, construite à la place d'une ancienne blanchisserie, l'ensemble est uni et sobre dans sa décoration, dans un style dorique.
Les pavillons qui la composent sont relativement semblables, avec des façades bien équilibrées et symétriques, et rappellent l'architecture de la Place Royale.

* Le Quartier de l'Îlot Sacré :
Situé au Nord-Ouest de la Grand' Place, le quartier de l'Îlot Sacré est un quartier extrêmement animé du centre historique de Bruxelles.
Inscrit au Patrimoine Mondial, il est constitué de petites ruelles commerçantes et piétonnières portant des noms de métiers.
Le quartier est très fréquenté par les touristes.

* Visite de Bruges :
Vieilles ruelles pavées, maisons de briques gothiques et néogothiques, canaux et ponts, placettes pleines de charme.
Le décor de la Venise du Nord est si parfait qu'on se croirait parfois dans un tableau des primitifs flamands.
La ville, musée en plein air, est investie par les touristes qui, comme une déferlante, s'abattent par cars entiers de 9 heures à 19 heures.
D'où l'intérêt de se perdre dans les quartiers périphériques.

* Visite de Gand :
Rues larges, monuments imposants, canaux bordés de maisons flamandes à pignons ouvragés, éclectisme architectural, grandes places : la ville est très aérée.
Centre universitaire, on y trouve beaucoup de jeunes et autant de théâtres ou de cinémas, cernés par tous les cafés branchés de la Klein Turkije.

* Visite de Liege :
Première ville touristique de Wallonie, Liège recèle d’innombrables richesses à découvrir.
La Meuse, qui la traverse du Sud au Nord, les collines abruptes et boisées qui l’entourent ainsi que son relief marqué, multipliant les perspectives originales et les quartiers typés, lui confèrent un charme étonnant.

Saint Malo - 2 Jours
dès 149 
Saint Malo - 2 Jours

* Le Mont Saint-Michel :
La Merveille de l’Occident
vous ouvre ses portes le temps d’une visite classique ou thématique de ses différentes salles et de son intime cloître.
Ce chef d’œuvre de l’architecture médiévale est un emblème reconnu du savoir-faire des bâtisseurs du XIIIe siècle qui ont su construire deux corps de bâtiments de trois étages sur ce rocher granitique.

* Le Cap Fréhel :
Le Cap Fréhel présente sur le littoral, des falaises de grès rose majestueuses qui dominent la mer à plus de 70 mètres de haut et vous offrent un magnifique panorama.

* La Côte d'Emeraude :
Des paysages sans cesse renouvelés par de grandes marées spectaculaires, une nature généreuse, un patrimoine d'une richesse exceptionnelle : venez découvrir la Côte d'Emeraude.
Saint-Malo, cité des marins et des grands navigateurs, et Dinard, L'Elégante.

* L'Île Jersey :
Quatorze kilomètres sur huit kilomètres. Voilà la taille de Jersey.
Ça a l'air petit, comme ça. Et pourtant ! L'île est un mélange de réserve anglaise et de savoir-faire français qui abrite un port cosmopolite et de secrètes vallées.

* La Tour Solidor :
Située à l’embouchure de la Rance et dans le quartier de Saint-Servan, La Tour Solidor, construite au XIVe siècle pour contrôler la ville de St-Malo a ensuite été transformée en prison.
Cette tour abrite aujourd’hui le musée international du Long Cours et Cap Horniers en l’honneur des voyages à la voile des long-courriers.
Vous pourrez visiter la Tour et profiter de la vue magnifique qu’offre le chemin de ronde extérieur.

Espagne - Barcelone - 3 Jours
dès 299 
Espagne - Barcelone - 3 Jours

* La Rambla et le Barri Gòtic :
Certes, c’est l’endroit le plus touristique de la ville
Mais il n’est pas envisageable de visiter Barcelone sans parcourir les 1,2 km de ce célèbre boulevard piétonnier descendant vers la mer.
Tous vos sens seront mis en éveil par le spectacle qu’offrent les promeneurs assis aux terrasses de cafés en plein air, les kiosques à fleurs odorantes, la mosaïque (tristement négligée) de l’artiste Miró et les statues humaines pour le moins surréalistes.

* La Sagrada Família :
Plus de 80 ans après la mort de son créateur Antoni Gaudí, les travaux de ce chef-d’œuvre moderniste emblématique de Barcelone se poursuivent.
Inspiré par la nature, ce temple dont les accents gothiques peinent à tempérer une débordante extravagance s’élance vers le ciel avec majesté et espièglerie.

* Le Camp Nou : 
“Camp Nou Experience” est un musée interactif proposant une visite du stade, des vestiaires au terrain, terre sacrée pour de nombreux Catalans.

* Le Marché de la Boqueria :
Le plus grand marché de fruits et légumes d’Europe est une intarissable source de tentation.
Restaurants, chefs, cuistots amateurs, employés de bureau et touristes s’y mélangent parmi d’innombrables étals croulant sous les pyramides de fruits colorés, les poissons chatoyants, les jambons suspendus, les fromages odorants, les tonneaux d’olives et de poivrons marinés, les truffes au chocolat et autres délices sucrés.

* La Pedrera :
L’un des chefs-d’œuvre de Gaudí, La Pedrera, borde le prestigieux Passeig de Gràcia.
On y retrouve les ornements caractéristiques de l’architecte : une façade ondulante, d’imposants balcons en fer forgé et des arcs paraboliques aux allures de cavernes.
Sur le toit (où des concerts sont parfois donnés l’été) vous pourrez déambuler parmi ses cheminées s’élevant telles des sentinelles au-dessus du paysage urbain barcelonais.

* Le musée Picasso :
Abrite une collection des œuvres de jeunesse de l’artiste, probablement la plus complète au monde.
Picasso vécut à Barcelone de 15 à 23 ans, et certains éléments de la ville ont indéniablement marqué son œuvre, des fresques spectaculaires du musée national d’Art catalan aux mosaïques trencadís (pré-cubistes, de l’avis de certains) de Gaudí.
L’emplacement du musée – dans cinq bâtisses médiévales contiguës – ne fait qu’ajouter à son attrait.

* L’església de Santa Maria del Mar :
Consacrée en 1384, l’església de Santa Maria del Mar est un modèle d’architecture gothique catalane, caractérisée par de grands espaces et l’absence d’ornements observés dans les églises gothiques d’autres régions.

* Le musée national d’Art catalan :
Pour de nombreux Catalans, la Catalogne n’est pas une région d’Espagne mais un pays à part entière, doté d’une histoire propre et singulière.
Le musée national d’Art catalan, abrité dans l’imposant Palais national à Montjuïc, en fait la démonstration avec son impressionnante collection explorant les richesses de 1000 ans d’art catalan.

* La cathédrale de Barcelone :
Véritable perle de l’architecture gothique catalane, la cathédrale de Barcelone est une étape incontournable de toute visite de la Ciutat Vella (vieille ville).
Son intérieur sombre renferme une douzaine de chapelles dissimulées, une crypte étrange et un cloître singulier aux allures de jardin accueillant 13 oies (censées représenter l’âge de sainte Eulalie, patronne de Barcelone, lors de son martyre).

  • * Et aussi :
    - Le Quartier Gothique et les Rambles
    - La Sagrada Familia
    - Le Parc Guëll
    - Les soirées Flamenco
    - La Casa Mila

  • Royaume Uni - Edimbourg - 3 Jours
    dès 299 
    Royaume Uni - Edimbourg - 3 Jours

    * Le centre-ville (vieille ville d’Édimbourg) :
    La première promenade que tout le monde doit faire, est de voir le centre-ville.
    Vous y passerez forcément, car la vieille ville rassemble toutes les principales activités touristiques à quelques centaines de mètres les unes des autres.
    Par ailleurs, le cœur de la ville regroupe quelques petites trouvailles. Vous pourrez notamment trouver au détour d'une rue le pub dans lequel la romancière J. K. Rowling a écrit le premier tome de la saga Harry Potter.

    * Royal Botanic Garden :
    Le jardin botanique royal d’Édimbourg, situé au centre-ville, est un lieu magnifique où il fait bon se promener.
    C'est un bon endroit pour aller à la rencontre des écureuils.
    Sachez que vous pouvez par ailleurs visiter les serres.

    * Château d'Édimbourg :
    Le château d'Edimbourg se trouve en haut d'un rocher dans le centre de la ville.
    Sa position était stratégique lorsque le château servait à défendre la ville.
    Il est maintenant ouvert aux visiteurs et est même l'attraction la plus visitée d'Ecosse.

    * Navire le Britannia :
    Le Britannia est le dernier yacht royal britannique, qui fut en service de 1954 à 1997.
    Il faisait office d'une véritable ambassade flottante lors de séjours officiels à l'étranger.
    Il est désormais reconverti en musée dans le port de la ville.
    La visite est adaptée pour de nombreux visiteurs, y compris les plus jeunes, ce qui en fait l'un des musées les plus visités du Royaume-Uni.

    Maroc - Agadir - 8 Jours
    dès 729 
    Maroc - Agadir - 8 Jours

    * La Vallée du Paradis :
    Également appelée la Vallée Verte, cet écrin de verdure est un véritable havre de paix.
    C'est l'endroit idéal pour les amoureux de la nature et tous ceux qui veulent sortir un peu de la ville et changer de la plage.
    Pour en profiter pleinement, vous pouvez opter pour une excursion à la journée proposée par les plateformes d'activités.

    * Le Souk El Had :
    Si vous partez visiter Agadir, passer un moment au Souk est incontournable.
    Le cachet moderne du Souk El Had le différencie un peu des autres souks marocains, mais il n'en reste pas moins authentique !
    Ce trésor au coeur de la ville regroupe plus de 3000 commerces sur une superficie de 11 hectares.
    Vous découvrirez ici un univers authentique, vivant, tout en couleurs, où la senteur des épices envoûtera vos sens. Indéniablement l'un des endroits les plus agréables et les plus animés d'Agadir !

    * Les Musées de la Ville :
    Parce que visiter Agadir est aussi synonyme de découvertes culturelles, vous prendrez plaisir à arpenter les plus beaux musées de la ville.
    Spécialisé dans l'art du Sud du Maroc, le Musée Municipal Bert Flint, également appelé Musée Tiskiwin, vous dévoilera une sublime collection d'objets traditionnels marocains venant de la région saharienne et de la vallée du Sousse. Le Musée de la Mémoire conserve l'histoire du terrible séisme qui a ravagé la cité le 29 février 1960, le tout situé dans une ravissante oasis de verdure qui laisse rappeler les jardins de l'Alhambra à Grenade.
    Le Musée du Patrimoine Amazigh, quant à lui, vous séduira par ses somptueuses collections de bijoux, talismans, tapis, porteries et autres objets relatifs à la vie des Berbères.

    * La Kasbah :
    C’est ici que se trouvait la ville d'Agadir avant le terrible tremblement de terre. 
    La Kasbah était une forteresse, construite en 1540, pour protéger la ville des assauts des Portugais.
    Les ruines de ses remparts et son entrée sont les seuls restes du patrimoine architectural d'Agadir.
    Vous découvrirez un site véritablement majestueux perché à une hauteur à 236 m d'altitude, offrant un incroyable point de vue sur la ville et ses ports. L'ascension dure une vingtaine de minutes en marchant. En fin de journée, alors que le soleil commence à se coucher, le spectacle est juste à couper le souffle !

    * La Vallée des Oiseaux :
    Domicile de plusieurs espèces d'oiseaux méconnus comme les nandous ou les demoiselles numide, ce parc animalier qui débouche sur le front de mer vous plongera dans un superbe décor exotique, au milieu des bananiers, des magnolias et des bougainvilliers.
    Durant votre visite, en plus de nombreux oiseaux, vous pourrez apercevoir d'autres représentants de la faune locale, comme le singe magot ou le mouflon à manchette. Idéal pour une pause nature en plein cœur de la cité marocaine.

    * La Medina Polizzi :
    Si vous vous demandez que faire à Agadir, sachez qu'un passage à la médina, la vieille ville, s'impose.
    L'expérience est unique puisque la médina de la ville est récente, mais elle recrée fidèlement toutes les caractéristiques des médinas marocaines, des ruelles sinueuses aux souks effervescentes.
    C'est ici que vous trouverez le souk El Had. Cette médina est le fruit de l'imagination de l'artiste italien Coco Polizzi. Si vous souhaitez faire le plein de souvenirs, c'est le lieu idéal !

    * Le Jardin Portugais et Crocoparc :
    Le jardin portugais, nommé également jardin d'Olhao, est un joli coin de verdure qui commémore à l'origine les liens entre le Maroc et le Portugal, à travers le jumelage d'Agadir avec la ville d'Olhao.
    C'est ici que vous trouverez le Musée de la Mémoire.
    Vous apprécierez sans aucun doute cet espace vert propice à la détente.
    Pour une expérience plus reptilienne, rendez-vous à l'incontournable Crocoparc !
    Avec ses 300 crocodiles du Nil et ses beaux jardins exotiques et aquatiques, la visite du parc promet des souvenirs enrichissants pour petits et grands.

    * Les Plages D'Agadir :
    Considérée comme l'une des plus belles d'Afrique du Nord, avec plus de six kilomètres de sable fin, la baie d'Agadir est idéale pour profiter du soleil et des palmiers. Que vous préfériez les coins touristiques qui proposent diverses activités nautiques comme des sessions de jet ski ou des cours de planche à voile, ou les étendues plus sauvages, vous aurez l'embarras du choix ! Et pour les fans de surf, direction Taghazoute !
    C’est le spot de surf de la région.
    Un vrai bonheur pour les amoureux de la vague et une bonne occasion pour les débutants de s'initier aux joies de ce sport grâce aux nombreuses écoles.

    * Le Désert de Massa :
    Véritable bijou de la nature situé dans la région de Massa à 60km d'Agadir, le désert de Massa offre un spectacle époustouflant.
    Là-bas, faune et flore majestueuses se lovent dans cette réserve naturelle de... 33 800 hectares !
    Du parc national Souss Massa, au barrage d'eau Youssef Ben Tachfine jusqu'aux dunes du dénommé "Petit Sahara", la région vous promet une expérience immersive. Pour en profiter pleinement, optez pour les visites à la journée qui vous permettront d'apprécier l'excursion en bonne et due forme.

    Guatemala - 10 jours
    dès 2019 
    Guatemala - 10 jours

    * GUATEMALA :
    Guatemala est la capitale du Guatemala, en Amérique Centrale.
    Elle est réputée pour son histoire maya, ses hautes altitudes et les volcans de ses environs.
    Sur la Plaza Mayor dans le centre, également appelée Parque Central, la Cathédrale métropolitaine présente des peintures coloniales et des sculptures religieuses.
    Le Palais national de la culture offre une vue sur la place depuis son balcon.
    Dans le Sud de la ville, des sentiers de randonnée mènent au volcan actif Pacaya.

    * ANTIGUA :
    Antigua est une petite ville cernée de volcans au sud du Guatemala.
    Elle est connue pour ses bâtiments coloniaux espagnols, dont la plupart ont été restaurés après le tremblement de terre de 1773, qui a mis fin à son statut bicentenaire de capitale coloniale du pays.
    Parmi ses œuvres architecturales notoires, La Merced est une petite église baroque jaune et blanche.
    Elle fait partie intégrante de la célèbre Semana Santa, une semaine sainte durant laquelle sont organisés défilés et rituels.

    * SANTIAGO ATITLAN :
    Santiago Atitlan est un village du Guatemala très intéressant à visiter notamment pour son lac éponyme.
    Peuplé essentiellement d’indiens tzutuhil, Santiago Atitlan mérite d’être découvert.
    A Santiago Atitlan, les gens continuent de porter des habits traditionnels qu’ils confectionnent eux même. Il faut dire que dans la tradition maya, le vêtement traduit l’indentité de celui ou celle qui le tisse : le lieu d’où il vient, la famille dont il est issu.
    Les messieurs portent généralement un long bermuda blanc à rayures violettes, avec une chemise, une grosse ceinture et un chapeau de cow-boy.
    Les femmes portent quand à elles en général une sorte de paréo maya avec un huipil, une sorte de corsage taillé dans un carré.
    Et certaines villageoises portent un étrange couvre-chef. Du côté de ces messieurs, un long bermuda blanc à rayures violettes, brodé en son bas d’une frise multicolore de fleurs et d’oiseaux, sorte de large couronne en tissu rouge vissée autour de leur tête.

    * MARCHE DE CHICHICASTENANGO :
    Chichicastenango est un village de la région du Quiché au Guatemala.
    Son marché très animé, pour lequel les habitants de la région viennent de loin, a lieu le jeudi et le dimanche.
    Les quichés de la région descendent de leurs montagnes pour venir vendre du maïs, des haricots, acheter une poule ou un peu de viande.
    Les huipiles, qui sont les habits typiques des femmes, demandent des semaines de travail, et se vendent entre 40 et 100 euros, voire plus si le tissage à la main est vraiment très fin.
    Une femme guatémaltèque, même à l´aise financièrement, a rarement plus de 4 ou 5 huipiles.

    * QUIRIGUA :
    Le site maya de Quirigua est remarquable pour ses immenses stèles, pour la plupart, sculptées sur ses quatre faces. 
    Les plus hautes stèles rencontrées dans la Mésoamérique se trouvent dans ce site.
    La plus imposante mesure 10,67 m et pèse 65 tonnes.
    La cité fut fondée à la fin du classique. 
    La plus ancienne stèle date de 751 et la plus récente de 805 (une construction de stèle tous les 5 ans -hotun-).
    Ces chefs-d’œuvre furent réalisés en pierre de grès. Imaginez la manière dont les Mayas ont transporté ces énormes blocs (sans roue et sans animaux).
    Quirigua possède aussi les plus gros blocs monolithiques sculptés du monde maya appelés zoomorphes (car ils représentent des animaux).
    Le plus imposant est le zoomorphe P daté de 795.
    On érigea stèles, autels et zoomorphes pour fêter la fin de périodes de cinq ans La stèle E, datée de 771, va marquer le début du déclin de la cité (pour preuve : les stèles suivantes seront moins imposantes).

    * RIO DULCE :
    Après avoir visité Livingston et ses environs, vous n'avez pas d'autre choix que d'embarquer si vous voulez faire une balade le long du Rio Dulce. 
    De nombreuses lanchas proposent des remontées plus ou moins rapides.
    Si vous êtes seul, ou peu nombreux, vous pourrez facilement demander à votre pilote de ralentir ou de vous arrêter le temps de quelques photos.
    Croyez-moi, le Rio Dulce se remonte doucement pour profiter de toute cette nature sauvage qu'il nous offre.
    Dès les premiers virages, le décor change.
    De hautes falaises calcaires forment un canyon. Nombreux sont les oiseaux qui nichent alentours.
    Hérons cendrés, pélicans, aigrettes et bien d'autres que vous ne verrez peut-être pas.
    Les lamantins sont fréquents dans le Rio.
    La nature est exubérante au fur et à mesure que vous avancez.
    C'est la jungle tropicale, avec ses bruits et ses odeurs. Puis le fleuve s'élargit de nouveau.
    Vous croiserez des habitants, en pirogue, qui pêchent ou reviennent de la forêt, puis des huttes en bois et même une finca !
    L'atmosphère est magique.
    Le temps semble s'être arrêté.
    C'est beau, c'est grand, c'est sauvage.

    * SITE DE TIKAL :
    Un sentier serpente en plein cœur de la jungle.
    A la cime d’un ceiba vous observerez de beaux perroquets verts et des singes qui jouent.
    Cette marche débouche sur la Grande Place. C’est ici l’endroit le plus majestueux de tout Tikal.
    C’est là que vous trouverez les temples du Grand Jaguar et celui des Masques.
    Le premier mesure 45 mètres. Il abritait la tombe du roi Ah Cacao. Le second, un peu plus petit avec ses 38 mètres, était un hommage à l’épouse du roi d’à côté.
    Vous irez ensuite de l’Acropole au Groupe G. Vous reconnaitrez peut-être les décors de Star Wars et d’Indiana Jones.
    Encore plus impressionnant, le temple V et ses 57 mètres de haut.  En escaladant à son sommet vous aurez une vue géniale sur la place mais également sur toute la jungle.
    Sur la place des Sept Temples, une plate-forme soutient sept pyramides. Elles servaient d’instruments pour les mesures astronomiques.
    El Mundo Perdido a des faux airs du Ta Phrom à Angkor. Autour de la pyramide de 40 mètres s’étendait la ville de Tikal.
    Vous continuerez au temple III. La pyramide de 55 mètres est encore couverte de végétation.
    Encore plus haut, le temple IV.  Près de 65 mètres. 
    Le panorama à 360° est plus fabuleux que nulle part ailleurs.
    Vous distinguerez au loin les autres pyramides sur lesquelles vous êtes montés précédemment.
    Toujours cette impression de gigantisme et d’infini vert.

    Norvège - Les Fjords - 8 Jours
    dès 1299 
    Norvège - Les Fjords - 8 Jours

    * Oslo :
    Parmi toutes les capitales scandinaves, Oslo est certainement la moins connue mais aussi la moins sympa à visiter comparé à Stockholm et à Copenhague.
    Néanmoins, la ville sera probablement votre porte d’entrée dans le pays et une escale d’une journée sera suffisante pour en découvrir l’essentiel.
    Parmi les incontournables à visiter à Oslo, on peut citer le Palais Royal, le quartier d’Akker Brygge, le parc Vigelansparken, les musées dédiés aux Vikings ou encore le tremplin à ski qui est impressionnant !

    * Bergen, la ville Incontournable :
    Si vous ne deviez visiter qu’une seule ville en Norvège, ce serait celle-ci !
    Le quartier de Bryggen est classé au patrimoine mondial de l’Unesco et flair bon l’authenticité.
    Ne manquez pas non plus le marché aux poissons de la ville qui vous permettra de découvrir quelques-unes des spécialités culinaires norvégiennes comme le saumon mariné (à tomber !).
    Enfin, terminez par la vue sur la ville et le Fjord depuis le sommet du funiculaire.

    * Les Iles Lofoten :
    Les îles Lofoten méritent un voyage à elles-seules !
    Elles sont régulièrement classées parmi les 10 plus belles îles du monde.
    Il faut dire que les paysages sont à couper le souffle.
    C’est simple, c’est des montagnes les pieds dans l’eau et avec des plages de sables blancs et des eaux turquoise.
    Il est vrai que le climat ne se prête pas trop à la baignade. C’est aussi ici que vous verrez ces maisons rouges typiques de la Norvège où les harengs sont pendus sur des étendoirs installés à côté des maisons.

    * Les fjords norvégiens, les plus beaux au monde :
    La Norvège semble se vanter d’avoir parmi les plus beaux fjords au monde.
    Quand on se rend sur place et qu’on découvre cette nature incroyable, on ne peut que leur donner raison.
    Le problème c’est qu’il y en a tellement à découvrir qu’on ne sait plus trop où donner de la tête.
    Déjà, il faut savoir que la région des Fjords, se trouve dans le Sud-Ouest du pays. 
    Le plus incontournable de tous est sans aucun doute le GeirangerFjord, qui est classé au patrimoine mondial de l’Unesco.
    Le petit plus sont les cascades qui s’écoulent des montagnes et viennent se jeter dans le Fjord.
    Tout aussi impressionnant, la randonnée qui mène au sommet du rocher de Preikestolen.
    Cette falaise qui tombe à pic à plus de 604 mètres d’altitude offre des sensations fortes.
    Cela en fait l’une des régions les plus touristiques du pays. Dans le même genre, il y a le rocher de Trolltunga mais la randonnée est plus difficile.
    Toujours dans le LyseFjord, il y un rocher mythique.
    Il s’appelle le Kjeragbolten.
    C’est une rocher en forme de boule, qui est suspendu dans le vide car il est coincé entre deux masses rocheuses.
    Montez sur ce rocher est très dangereux et il faudra avoir le cœur bien accroché car vous aurez plus de 1000 mètres sous vos pieds !
    Non loin de là se trouve une des plus belles cascades du pays qu’il ne faut manquer sous aucun prétexte. C’est la cascade de Voringfossen.
    Enfin, si vous voulez profiter de superbe vue sur des fjords, tout en profitant de la ville, on vous recommande de vous rendre à Alesund. C’est certainement l’un de nos endroit coup de cœur !

    * Les Eglises en Bois :
    La Norvège possède un grand nombre d’église en bois debout.
    Au premier abord on n’y avait pas forcément prêté attention, voire même on les avait ignorées.
    Jusqu’au jour où j’ai pénétré dans l’une d’entre-elles.
    On était seul, ce qui rendit l’expérience encore plus forte. Je ne sais pas trop dire pourquoi mais les odeurs, l’architecture et l’atmosphère vous transportent véritablement.
    Si vous devez en voir une seule, je vous recommande de pousser les portes de la plus belles d’entre elles, celle de Heddal ! Elle est impressionnante !

    * Les Glaciers du parc Jostedalsbreen :
    Lors de notre voyage en Islande, on a eu l’occasion de faire des randonnées sur les glaciers et on a adoré cette expérience !
    C’est donc tout naturellement qu’on vous recommande de tester cette activité sur le plus grand glacier d’Europe Continentale, le Jostedalsbreen.
    Rendez-vous dans ce parc national du même nom pour jouir de superbes randonnées.
    Ne ratez surtout pas les parties les plus connue du glacier qui sont : Briksdalsbreen et Nigardsbreen.
    Une beauté incroyable !
    Si on vous recommande de venir sur ces glaciers, c’est pour leurs paysages mais aussi parce que cela tranche avec les fjords et cela permet de ne pas se lasser.

    Europa Park - 3 Jours
    dès 339 
    Europa Park - 3 Jours

    * Blue Fire Megacoaster :
    Top départ, c’est parti… de 0 à 100km/h en 2,5 secondes chrono!
    Un démarrage par catapulte qui propulse le visiteur à 40 mètres de haut, un instant de pure adrénaline!
    S’enchaîne un Looping à une hauteur de 40 mètres.

    * L’Euro-Mir :
    Avec ses cinq tours de verre bleu et son look futuriste, il représente la face moderne de la Russie, à savoir la conquête spatiale, alors que les isbas en bois du village russe rappelle une Russie plus traditionnelle.
    L'ascension en spirale et les wagons qui tournent sur eux-mêmes vous emmèneront dans l’espace.
    Les 1000 mètres du parcours se font à une vitesse de 80 km/h.

    * YoungSTAR Coaster Pegasus :
    Dans un décor de site de fouilles archéologiques, nos plus jeunes visiteurs peuvent vivre leurs premières sensations fortes en grand huit.
    L’Antiquité tremble, lorsque l'attraction familiale « Pegasus » s'élance dans une descente de 15 mètres de haut, traversant l'univers du quartier grec, pour ressurgir avec fougue dans les cieux…
    Simplement divin ! Le « YoungSTAR Coaster Pegasus » est un grand huit pour toute la famille et en particulier pour les enfants à partir de 4 ans et mesurant au minimum 1 mètre.

    * Atlantica SuperSplash :
    Naviguez vers de nouveaux rivages en direction du Portugal sur la trace des grands marins et explorateurs.
    Après un voyage effréné à une hauteur vertigineuse avec de turbulentes rotations, les 16 passagers plongeront avec une immense vague dans les eaux portugaises.
    Que d'aventures…

    * Arène Espagnole "La vengeance de Milady" :
    Le Cardinal de Richelieu voudrait bien se débarrasser du Duc de Buckingham en mettant à exécution un plan machiavélique.
    La mystérieuse Milady de Winter devra se charger de cette sombre besogne.
    Mais D’Artagnan et ses mousquetaires n’ont pas dit leur dernier mot.
    Auront-ils assez de temps pour faire échouer cet attentat 
    Cascades extrêmement dangereuses et combats impressionnants vous attendent dans l'arène espagnole
    Un spectacle époustouflant portant sur le combat éternel entre le bien et le mal vous laissera sans voix.

    Berry - 3 Jours
    dès 199 
    Berry - 3 Jours

    * Cathédrale de Bourges :
    La cathédrale Saint-Étienne de Bourges, construite entre la fin du XIIᵉ et la fin du XIIIᵉ siècle, est le siège de l'archidiocèse de Bourges.

    * Château de Valençay :
    Le château de Valençay se trouve à Valençay, en Indre. Il fut la propriété de la Maison d'Estampes de 1451 à 1747, puis du prince de Talleyrand.

    * Parc Naturel Régional de la Brenne :
    Le parc naturel régional de la Brenne est un parc naturel régional français, qui est situé dans le département de l'Indre, en région Centre-Val de Loire.

    * Château d'Ainay-le-Vieil :
    Situé au milieu du village d'Ainay-le-Vieil, dans le département français du Cher, le château d'Ainay-le-Vieil est un château médiéval construit au XIVᵉ siècle sur l'emplacement d'une forteresse du XIIᵉ siècle.

    * Domaine de George Sand :
    La maison dans laquelle vécut George Sand, en Centre-Val de Loire au cœur du Berry, témoigne de la vie exceptionnelle de cette femme du XIXème siècle.
    Cette maison dans laquelle elle écrivit la majeure partie de son œuvre et reçut ses amis, Balzac, Chopin, Flaubert ou Liszt, conserve encore aujourd’hui le mobilier et les objets de l’écrivain.

    * Abbaye de Noirlac :
    L'abbaye de Noirlac est une abbaye cistercienne située à Bruère-Allichamps, près de Saint-Amand-Montrond, dans le département du Cher.
    C'est une des abbayes cisterciennes les mieux préservées.

    * Château d'Azay-le-Ferron :
    Le château d’Azay-le-Ferron, d’une riche architecture du XVe au XVIIIe siècle, est une véritable machine à voyager dans le temps qui nous transportera à travers les styles et les époques artistiques.

    * Château de Bourges :
    En 1759, Charles-François Leblanc de Manarval, maître de forges et directeur de la Manufacture royale de draps de Châteauroux, fait édifier ce château en pierre de taille.

    * Palais Jacques Coeur de Bourges :
    Le palais Jacques-Cœur est un hôtel particulier situé à Bourges, considéré de par l'élégance de son architecture, la richesse et la variété de sa décoration, comme un des plus somptueux édifices civils du XVᵉ siècle.

    * Maison de Jour de Fête :
    Le tournage de "Jour de Fête" de Jacques Tati a bouleversé le village de Sainte-Sévère-Sur-Indre : que ce soit les témoins et acteurs du tournage ou les nouvelles générations, tous perpétuent cette mémoire collective.

  •  

  • Italie - Cinque Terre - 7 Jours
    dès 799 
    Italie - Cinque Terre - 7 Jours

    * Monterosso el Mare :
    Ce village est le plus au Nord des Cinque Terre, c’est aussi le seul à posséder une grande plage de sable fin, dont une grande partie est privatisée.
    Avant de profiter des eaux calmes et réconfortantes de la Méditerranée, la découverte de Monterossoet de ces ruelles étroites s’impose.
    Comme l’ensemble des villages des Cinque Terre, la surprise se trouve au détour de chaque ruelle.
    On grimpe un escalier, on descend un autre quelques mètres plus loin.
    L’architecture suit la forme des collines sculptées par le temps.
    Depuis la Tour Aurora, le panorama vaut bien une jolie photographie. Mais celui-ci se mérite à la force des mollets, car il faudra grimper pour y accéder.

    * Vernazza :
    certainement le village le plus pittoresque des cinq terres.
    C’est également notre coup de coeur.
    Son petit port entouré de maisons colorées, les barques de pêcheurs et le linge qui pend au balcon, il y a une atmosphère particulière à Vernazza que nous n’aurions manqué sous aucun prétexte.
    S’il y a un bien une toute petite crique qui permet de se baigner, nous avons préféré nous enfoncer dans les petites ruelles, à la découverte du charme italien.
    Bien sûr, il ne faut pas chercher très longtemps pour le trouver.
    Chaque ruelle offre un tableau de maitre différent.
    Au pied du village, le port, son eau d’un bleu cristallin et ses barques colorées sont à bonheur à photographier. 
    En grimpant, la verdure offre un premier plan magnifique et les vignes au loin entourent de vert ces maisons au couleurs vives.

    * Corniglia :
    Ce village perché dans les hauteurs est lui aussi entouré de vignobles.
    Il est le seul à ne pas être directement relié à la Méditerranée, caché comme pour mieux se préserver. 
    Corniglia se réserve à ceux qui ont le courage de grimper le « La Lardirana », un escalier de 382 marches.
    Le plus grand plaisir que nous avons eu à Corniglia a été de nous perdre dans le dédale de ruelles.
    Nous avons aimé nous attarder sur un banc, et observer l’expression des voyageurs qui découvraient comme nous, la beauté du lieu.

    * Manarola :
    Le village de Manarola est l’un des plus touristiques des Cinque Terre.
    Et pour cause, c’est l’un des plus beaux.
    Il est entouré de roches et ses maisons colorées à flanc de falaise assurent un contraste magnifique entre la nature et l’homme.
    Manarola est aussi célèbre pour son vin doux, le Sciacchetrà.
    Ici, le raisin prend le soleil toute l’année dans l’un des plus beaux cadres qui soit.
    En découvrant le village, ses jolies ruelles bordées par les maisons colorées, nous prenons le temps de nous attabler à la terrasse d’un café.
    Malgré les accents hétéroclites des voyageurs, nous retrouvons l’accent chantant de l’Italie, qui ajoute une nouvelle couleur à ce village qui n’en manque pas.

    * Riommagiore :
    Et enfin, il y a Riomaggiore, la capitale des Cinque Terre. Sa façade est certainement l’une des plus connues des 5 villages, c’est aussi ce paysage qui nous a donné envie de découvrir cette région de l’Italie.
    Comme tous les villages des Cinque Terres, Riomaggiore s’apprécie encore plus quand on se perd dans les ruelles.
    Tout en haut, la basilique de San Giovanni Battista offre un point de vue magnifique sur le village en contrebas.
    Pour les curieux, un bar situé en flanc de colline permet d’apprécier cette vue magnifique, accompagné d’un verre de vin italien, et le bruit des vagues qui se cassent sur les rochers.

    Week-end Ski Pyrénées - 3 Jours
    dès 229 
    Week-end Ski Pyrénées - 3 Jours

    * Font Romeu :
    Située à 1800 m d'altitude, au cœur des Pyrénées Catalanes, entre la France et l'Espagne, sur le vaste plateau de la Cerdagne, la station de ski de Font-Romeu Pyrénées 2000 est la plus ensoleillée de France.

    * Cauterets :
    Située dans le département des Hautes-Pyrénées, en bordure du Parc National des Pyrénées, Cauterets est à la fois une petite ville thermale et une station de sports d’hiver.

    * Gourette :
    Implantée à 1400 mètres d’altitude, en fond de la Vallée d’Ossau (dans le département des Pyrénées Atlantiques). La station de ski de Gourette fait face à un cirque dominé par le Pêne Medaa (2520m) et le Pic de Ger (2613m).

    * Super Bagnères de Luchon :
    Le domaine skiable de Luchon Superbagnères, véritable balcon naturel, offre grâce à ses 4 versants, une vue panoramique incomparable sur la vallée de Luchon, les pics mythiques de la Maladeta et le toit des Pyrénées : l'Aneto.

    * Saint Lary Soulan :
    Saint-Lary-Soulan est un village français situé dans le massif des Pyrénées. Principalement connu pour sa station de ski, il propose des pistes vertes à noires, des pistes de luge et un parc à neige.

  • * La Mongie :
    Au pied du Pic du Midi de Bigorre .  
    La Mongie et Barèges forment le Domaine du Grand Tourmalet-Pic du Midi, le plus grand domaine skiable des Pyrénées françaises.

    * Peyragudes :
    Au cœur de la chaîne des Pyrénées, surplombés par des sommets de 3000 mètres, les villages de Peyresourde et des Agudes forment une bulle d'air pur et de bien-Être. 

    * Bagnères de Luchon :
    Située au cœur des Pyrénées, au pied des plus hauts sommets de cette chaîne authentique, la station de ski de Luchon Superbagnères bénéficie d'une situation géographique remarquable et d'une concentration exceptionnelle de sommets de plus de 3 000 mètres.

    * Val d'Aran (Espagne) :
    Située dans les Pyrénées de Lérida, dans le Val d’Aran, elle est composée de trois grandes zones : Baqueira, Beret et Bonaigua.
    Toutes trois possèdent un domaine skiable avec des pistes pour tous les niveaux : depuis le Tuc de Dossau, à Berte, jusqu’au Tuc de la Llança, dans la zone de Bonaigua.

    * Formigal (Espagne) :
    Nichée à proximité du col du Pourtalet, à 7 km de la frontière française, la station de ski de Formigal propose le 3ème plus grand domaine de ski alpin du massif des Pyrénées.

    * Pas de la Case, Andorre :
    Composé de 210 km de pistes, Grandvalira est le plus grand domaine skiable des Pyrénées.
    Fondée en 2003 à l'issue de la fusion des plus anciennes stations des Pyrénées.

  •  

  • Portugal - Madère - 4 Jours
    dès 759 
    Portugal - Madère - 4 Jours

    * Funchal :
    Il y a beaucoup de choses à faire à Funchal !
    Un des incontournables : Le "Mercado Dos Labradores" (marché des laboureurs), à la fois pittoresque et enivrant. Fruits, légumes, fleurs et poissons le matin, ce marché reste un spectacle multicolore qui titillera tous vos sens !
    La ville est bien colorée et les amateurs de Street Art seront aussi servis car il y pas mal d'œuvres disséminées dans la ville.
    Un autre incontournable : le Jardin Botanique de Funchal : plus de 2000 plantes sur une surface de 35000 mètres carrés !
    Ce jardin très ordonné vous permettra de déambuler autour de nombreuses variétés de fleurs et d'oiseaux tropicaux. 

    * L'église de Monte :
    Plus en altitude, vous pouvez visiter l'église de Monte où repose le tombeau de L'Empereur d'Autriche.
    Depuis Funchal vous pouvez accéder à Monte via le funiculaire de la ville.

    * Le Belvédère de Cabo Girão :
    L'endroit incontournable de l'île, le Cabo Girão culmine à 589 mètres d'altitude ! Situé au Sud-Ouest de l'île, il offre une vue imprenable sur l'océan. 
    C'est l'une des plus hautes falaises de toute l'Europe.

    * Randonner le long des Levadas :
    Les "Levadas" constituent à elles seules une bonne raison pour visiter Madère !
    Ce sont des canaux d'irrigation, construits pour acheminer l'eau vers les cultures (notamment celles de canne à sucre) et qui sont aujourd'hui de véritables sentiers de randonnées.
    Ces chemins sont parfois très étroits, parfois juste de quoi poser le pied !
    Les levadas permettent de faire le tour de l'île à pied et de vous faire passer dans des endroits reculés et sauvages.
    Il existe aussi de multiples sentiers de randonnées classiques qui permettent de parcourir l'île : Caldeirão do Inferno, Caldeirão Verde, Ribeiro Frio, et bien d'autres...

    * Le Pico de Ariero :
    C'est le troisième sommet après le Pico Ruivo et le Pico das Torres. Sa hauteur permet d'avoir une vue dégagée sur l'île depuis son sommet. Il est accessible en voiture et dispose d'un petit parking à proximité.

    Parc Astérix - 2 Jours
    dès 129 
    Parc Astérix - 2 Jours

    * ATTENTION MENHIR !
    La nouvelle attraction 4D du Parc Astérix.

    Une aventure d’Astérix et Obélix exclusive et immersive !
    Un film en 4 dimensions avec des effets spéciaux spectaculaires dans une nouvelle salle de 300 places. Les visiteurs vont vivre et ressentir toutes les péripéties et surprises d’une aventure pleine d’humour inspirée de l’univers de René Goscinny et Albert Uderzo. D’une durée de 15 minutes, cette nouvelle expérience ravira tous les publics. De nouvelles sensations qui toucheront les différents sens des visiteurs pour une mésaventure renversante.

    Les Soirées d’été : Découvrez le Parc comme vous ne l’avez jamais vu.
    Du 13 juillet au 18 août : Profitez des soirées de l’été avec les journées prolongées jusqu’à 22h ! Des horaires étendus pour profiter plus longtemps des attractions et spectacles.
    Tous les soirs, découvrez le spectacle nocturne « Le Ciel vous tombe sur la tête ». Une création exclusive mêlant sons, lumières et feu d’artifice.

    * PEUR SUR LE PARC est de retour pour sa 10ème édition
    Du 5 octobre au 3 novembre, vous allez aimer avoir peur au Parc Astérix.
    Venez vivre un moment inoubliable avec trois maisons hantées, des spectacles de rue, des rencontres effrayantes et des attractions métamorphosées. Dans quel endroit maudit allez-vous mettre les pieds ?
    Les 30 et 31 octobre et les 1er et 2 novembre, assistez à nos nocturnes endiablées et découvrez le spectacle de Feux « Inferno » !
    Les 12, 19 et 26 octobre, profitez du Parc jusqu’à 22h pendant les journées prolongées.

    * UN NOEL GAULOIS UNIQUE
    Nouvelle période ouverte au grand public du 21 décembre au 5 janvier.
    Pour fêter Noël, les irréductibles gaulois ont proposé une trêve aux Romains, à grands renforts de menhirs enneigés, d’animations délirantes et de musiques de Noël.

    Nouveau en 2019 : Patinoire géante
    Soyez prêts à tournoyer dans une ambiance festive
    Parc fermé les 24 et 25 décembre

  • Et aussi :
    * Pegase express
    Selon la légende, Zeus décide de changer Pégase en constellation pour qu’il reste à jamais dans le ciel qu’il a tant parcouru.
    C’est avec lui que le visiteur a la chance de faire un voyage mythique, et quelque peu mouvementé.

    * Goudurix
    Après une montée des plus calmes et une toute petite descente, au premier virage, vous plongez vers le sol à 75 km/h pour mieux remonter et enchaîner les boucles qui vous mettront 7 fois la tête à l’envers.
    Goudurix est véritablement un des grands huit les plus renversants d’Europe.

    * Le Grand Splatch
    Cette promenade en barque sur une rivière bordée de verdure est truffée d’effets aquatiques.
    Et comme on ne fait pas de jeu d’eau sans mouiller les casques (vieux proverbe gaulois) la chute finale de 11 mètres vous fera faire le Grand Splatch, n’ayez pas peur des éclaboussures !!

    * Révérence : Spectacle de dauphins et d'otaries
    Au théâtre de Poséidon, assistez en famille à un spectacle éducatif splendide où dauphins et otaries rivalisent d’intelligence et d’agilité pour vous émerveiller.

  • Italie - Venise - 3 Jours
    dès 349 
    Italie - Venise - 3 Jours

    * La place Saint-Marc :
    La place Saint Marc est le cœur de la ville, lieu de convergence des visiteurs et bien entendu un passage obligé à Venise !

    * Le Quartier Juif :
    Le ghetto de Venise est situé dans le quartier du Cannaregio.
    Cet ensemble ne possède pas de grands monuments, mais reste intéressant à découvrir pour comprendre l'histoire des Juifs de Venise.

    * Le Grand Canal :
    Le Grand Canal de Venise est incontestablement la plus belle avenue du monde.
    Ce sont ici plus d’une centaine de splendides palais et églises qui bordent ses rives et qui témoignent du passé glorieux de la république de Venise.

    * Sestiere Castello :
    Venise rappelle vaguement la forme d’un poisson, dont la queue est représentée par le quartier de Castello.
    Situé dans la partie la plus à l’est de la ville, c’est le plus grand et le plus varié des 6 Sestieri et notamment le lieu où se trouve l’Arsenal, ancien chantier naval, fortification de la ville cachée derrière ses hautes tours.

    * Sestiere Cannaregio :
    Le ghetto de Venise a vécu comme une île jusqu'à la fin du XVIIIe siècle.
    Logé contre le Grand Canal, le quartier de Cannaregio est depuis devenu l'épicentre de la vie vénitienne.
    Mêlez-vous aux amateurs d'aquarelles, peintres de rues et photographes qui circulent de clochers croulants en ponts et balcons, admirent gondoles qui fendent les eaux, courent d'artisan glacier en boutique de souvenirs et tentent de capter l'atmosphère d'un sublime quartier.

    * Le Palazzo Grassi / La Fondation Pinault :
    Le palais Grassi est la propriété de l’homme d’affaire François Pinault, fondateur du groupe Pinault-Printemps-Redoute (aujourd’hui groupe Kering) qui l’a dédié à l’art contemporain.
    Le palais abrite ainsi des expositions temporaires basées pour tout ou partie sur la collection d’art de la fondation Pinault. 

    * Le café Florian :
    Le Café Florian est le plus célèbre des cafés vénitiens, symbole du luxe et du raffinement du XVIIIe siècle.
     Riche histoire de ce café qui accueillait tous les plus grands notables de Venise et qui est désormais un lieu incontournable lors de votre visite de Venise.
    La décoration est somptueuse, son célèbre chocolat est un délice mais les prix sont assez élevés !

    * San Giorgio Maggiore :
    Située sur l’île du même nom, la basilique de San Giorgio Maggiore est célèbre pour sa beauté mais aussi pour son Campanile en haut duquel on peut admirer Venise et sa lagune.
    L’après-midi est le meilleur moment pour visiter l’île, la basilique et le monastère car Venise, en face de vous, sera alors baignée par la lumière du soleil offrant une vue inoubliable.

    * Le Musée Gugghenheim :
    La collection Guggenheim est située sur le Grand Canal, dans le quartier du Dorsoduro, où elle occupe le palais Venier dei Leoni.
    Vous pouvez accéder à la fondation à pied, elle est située entre le pont de l’Accademia et l’église Santa Maria della Salute.

    * La galerie dell'Academia :
    Le musée abrite la plus grande collection de peintures vénitiennes et vénitienne du XIVe siècle, du style gothique et byzantin aux artistes de la Renaissance, comme par exemple Bellini, Carpaccio, Giorgione, Véronèse, Titien et Tintoret jusqu’à Giambattista Tiepolo et aux artistes “vedutisti” du XVIIIe siècle : Canaletto, Guardi, Bellotto et Longhi.
    Les artistes qui ont marqué toute l’histoire de la peinture européenne.

    * Le Palais des Doges :
    Le palais des Doges est situé sur la place Saint Marc.
    Il était le siège du pouvoir à Venise, lieu de résidence des Doges.
    Le palais existait dès le IXe siècle, mais celui que l'on connaît aujourd'hui a été construit pour l'essentiel entre le XIVe et le XVIe siècle.

    * Le Pont des Soupirs :
    Le pont des Soupirs est l'un des ponts les plus célèbres de Venise.
    Construit au XVIe siècle il relie le palais des Doges aux prisons.
    En effet, les accusés étaient jugés dans le Palais avant d'être enfermés dans les prisons.
    Le pont doit son nom aux soupirs poussés par les condamnés qui voyaient Venise pour la dernière fois …

    * La Basilique Saint-Marc :
    Venise, à la recherche de prestige, souhaitait accueillir une relique digne de ses prétentions.
    C'est ainsi qu'en l'année 826, deux marins Vénitiens dérobent le corps de l'évangéliste Marc à Alexandrie pour le ramener à Venise.
    Le corps a été caché sous des carcasses de porc pour éviter les fouilles des Sarrasins !
    Une première basilique est alors construite pour abriter le corps de Saint Marc mais l'édifice actuel est celui construit au XIème siècle, les deux précédents ayant été détruits.

    * Le Ca'd'Oro :
    Le Palais Ca’ d’Oro est l’un des plus beaux palais de Venise. Construit au XVe siècle et initialement recouvert de feuille d’or, il est l’un des symboles du style gothique flamboyant.
    Il accueille désormais la Galerie Franchetti qui regroupe des œuvres d’art collectés par le baron.

    * Le Pont du Rialto :
    Le pont du Rialto est sans aucun doute l'un des symboles les plus forts de Venise avec le Palais des Doges et la Basilique Saint-Marc.
    La forme en accent circonflexe du pont du Rialto a fait le tour du monde, on retrouve ce pont sur quasiment toutes les publicités touristiques offrant des séjours à Venise.

    * L'église Santa Maria Della Salute :
    L'église Santa Maria della Salute est située dans le quartier du Dorsoduro, le long du Grand Canal et presque à la pointe de l'île.
    Sa masse blanche, imposante, est visible de loin et en fait un point de repère de la ville.
    L'église Santa Maria della Salute a été construite suite à un vœu du Sénat qui avait promis la construction d'une église si la Vierge mettait fin à la terrible épidémie de peste qui sévissait en 1629.
    L'épidémie ayant reculé, c'est le projet de Baldassare Longhena qui est retenu.

    * Le Théâtre La Fenice :
    Lors de votre séjour, n’hésitez pas à découvrir le célèbre Théâtre de la Fenice Venise. 
    Le bâtiment et sa décoration luxueuse valent le détour.
    Je vous conseille de le visiter mais aussi d’assister à un opéra.

    * Les canaux :
    Les canali (canaux) et rii (pluriel de rio) donnent à Venise son cachet particulier et tiennent lieu de rues pour mettre en communication entre elles les îles nombreuses formant la ville; ils s'élèvent à près de 150.
    Les principaux parmi eux sont le Grand Canal, le canal de Cannaregio et celui de la Giudecca.

    * La Strada nuova :
    La Strada Nuova fut tracée entre plusieurs maisons en 1872 et vous permet de vous rendre directement à la gare de Santa Lucia.
    Il ne faut point chercher l'aspect artistique dans cette rue car elle accueille des magasins variés de vêtements, chaussures, de nourriture et aussi des cafés.
    C'est un très bon endroit pour acheter des produits artisanaux et des souvenirs.
    Vous l'aurez compris, cette rue piétonne est particulièrement appréciée des Vénitiens qui y font leurs courses ainsi que leur promenade quotidienne.

    * Eglise Santa Maria Del Giglio :
    L'église Sainte-Marie du Giglio (chiesa Santa Maria del Giglio ou Santa Maria Zobenigo) est située dans le quartier de Saint-Marc, à Venise.
    C'est une église mère, l'une des villes, et remonte au Xe siècle (reconstruite de 1680 à 1683 par Giuseppe Sardi aux frais d'une famille aristocrate de Venise, la famille Barbaro). 

    * Burano :
    L'île de Burano abrite un village de pêcheurs qui est connu pour sa dentelle à l'aiguille, pratiquée depuis le XVIe siècle.
    Aujourd'hui, la dentelle de Burano est devenue un produit de luxe.
    N'hésitez pas à vous balader dans l'île pour admirer ses maisons bigarrées dont les façades composent un patchwork de couleurs absolument magnifique !

    * Murano :
    Murano est l'une des plus grandes îles de la lagune de Venise.
    Elle est célèbre pour son industrie verrière qui remonte au XIe siècle.
    Les verres de Murano ont servi à décorer la basilique Saint-Marc.
    Aujourd'hui, la verrerie est une industrie plutôt touristique. Certains objets sont très beaux mais aussi très chers.
    L'île de Murano mérite le détour pour admirer le travail des artisans verriers et déambuler dans ses ruelles, surtout le soir quand elle retrouve son calme.

    * Excursions privées pour temps libres :
    - Tour en gondole sur les canaux
    - Visite libre du musée dell'Académia
    - Îles de Burano et Murano
    - Plage du Lido
    - Visite du quartier Juif
    - Découverte des spécialités Vénitiennes
    - Visite d'une fabrique de masques vénitiens

    Suède - Stockholm - 4 Jours
    dès 349 
    Suède - Stockholm - 4 Jours

    * Château de Drottningholm (résidence de la famille royale) :
    Datant du 7ème siècle, Le Château de Drottningholm et son domaine figurent au patrimoine mondial de l’UNESCO.
    Magnifiquement situé dans la banlieue verdoyante de Stockholm et posé sur les rives du Lac Mälaren c’est le port d’attache de la famille royale.

    * Skansen
    Le Skansen, créé en 1891, est le plus vieux musée en plein air du monde.
    Un musée ethnographique vivant, composé d’édifices traditionnels et qui abrite des artisans travaillant selon des méthodes anciennes.

    * Le cimetière Skogskyrkogården :
    Classé par l’UNESCO au patrimoine mondial.
    Skogskyrkogården, situé au sud du centre de Stockholm, en Suède, est un remarquable cimetière du début du XXe siècle.

    * Kungliga Slottet (Château royal) : 
    Situé au nord de Gamla Stan, le palais royal (Kungliga Slottet) est la résidence officielle de la famille royale à Stockholm.
    Il fut construit après l'incendie du château de Tre Kronor (Trois Couronnes) le 7 mai 1697.

    * Excursions en bateau :
    Montez à bord d'un bateau de plaisance pour une croisière d'une heure autour de Stockholm et admirez ses nombreux cours d'eau et ses îles.
    Découvrez les sites et les ponts de la «Venise du Nord».

    * Musée Vasa :
    Ce musée expose le seul navire du XVIIe siècle conservé à 98%, et est le plus visité du pays.
    À l'intérieur, outre l'immense navire visible de tous les endroits du musée, des squelettes de marins morts durant le naufrage, des films sur l'histoire du vaisseau royal, des centaines d'objets retrouvés dans l'épave...

    * Gamla Stan (La « Vieille-Ville » en Suédois) :
    Est l’un des plus vieux quartiers de Stockholm.
    Gamla Stan, c’est la cité médiévale.
    La vieille ville est pourvue de rues sinueuses ponctuées de jolies petites places et de vieilles maisons colorées à pignons.

    * Södermalm : 
    Impossible de visiter Stockholm sans s’arrêter sur l’île de Södermalm !
    Ancienne banlieue ouvrière, c’est aujourd’hui un incontournable de la ville.
    Quartier hipster de Stockholm puisqu'il regorge de cafés, de boutiques, de restos,...

    * Le musée ABBA : 
    Un temple dédié à la musique suédoise en général et à ABBA en particulier sur l’ile de Djurgården dans le centre de Stockholm.
    Un écrin de 1 300 mètres carrés, dans lequel ABBA the Museum et le Swedish Music Hall of Fame mettent en perspective l’histoire de la musique du pays depuis 100 ans.

    next

    demande de devis, voyage en groupe

    * Obligatoire