dès 1899
Voyages en groupe pour comités d'entreprise, collectivités, associations...
previous
Mexique - 11 jours
Mexique - 11 jours
Mexique - 11 jours
Mexique - 11 jours
Mexique - 11 jours
Mexique - 11 jours
Mexique - 11 jours
Mexique - 11 jours
Mexique - 11 jours
next

Situé entre les États-Unis et l'Amérique Centrale, le Mexique est un pays réputé pour ses plages du Pacifique et du golfe du Mexique, ainsi que pour ses paysages variés entre montagnes, déserts et jungles.
Il est pourvu de ruines anciennes comme Teotihuacan et la cité maya de Chichén Itzá ainsi que de villes datant de l'époque coloniale espagnole.
Sa capitale Mexico propose un retour à la modernité avec ses boutiques haut de gamme, ses musées renommés et ses restaurants gastronomiques.

À l'image de sa capitale, le Mexique est un pays cosmopolite, bouillonnant, multiple et fascinant.
Une terre mythique, qui évoque tout à la fois le monde préhispanique, l'aventure, la révolution, les fêtes joyeuses et colorées.
De nombreuses civilisations s'y sont succédées au fil des siècles, et furent d'une telle richesse que l'on peut passer toute une vie à étudier la science des Mayas, l'esthétisme des Olmèques, l'esprit sportif des Toltèques ou l'organisation militaire des Aztèques.
À côté des sites archéologiques majeurs s'étendent des plages somptueuses, des villes coloniales pittoresques, des paysages à couper le souffle, déserts arides au Nord du Mexique, profonde jungle au Sud.
Et partout pulse la musique, celle d'un peuple métissé indien et espagnol qui résume les contradictions de l'Amérique latine. 
Le Mexique est violenté par de profondes inégalités, mais aussi résolument ancré dans la mondialisation et riche de la diversité de ses langues, de ses cultures, qui puisent leurs racines dans le monde précolombien. 
Pour couronner le tout, l'influence économique et culturelle du puissant voisin américain génère un mode de vie où se rejoignent divinités aztèques et Internet, fête des Morts traditionnelle et Halloween.
Venez faire la fête au Mexique avec les mariachis, plongez sur les traces du commandant Cousteau dans les récifs de Cozumel, découvrez le tombeau de Pacal, le roi maya de Palenque, flânez sur les marchés villageois et explorez les les cenotes (puits naturels) du Yucatán.

PROGRAMME PROPOSÉ

Départ – MEXICO IN / ANTROPOLOGIA

Départ en avion.

Arrivée à l'Aéroport International de Mexico une des villes les plus grandes du monde, comme Tokyo et San Paulo départ pour la visite du Zocalo de la ville de México.

Continuation ver Xochimilco.

Départ au Sud de la capitale pour la découverte des jardins flottants de Xochimilco pour une promenade en barque le long des canaux. Xochimilco, "lieu des champs de fleurs" en langue Nahuatl, reste le seul témoin du gigantesque dispositif de canaux agraires qui alimentait jadis la capitale aztèque.

Déjeuner de produits typiques à bord d’une lancha (barque à fond plat).
Durant la promenade un groupe des MARIACHIS (3 chansons) et 1 soda ou eau minéral sont inclus.

Départ vers le musée d’Anthropologie.
Visite du Musée National d'Anthropologie. Considéré comme l’un des plus beaux musées du monde, ce vaste édifice moderne, datant de 1963, avec une cour centrale à demi couverte d'une coupole-parapluie sculptée, est l’œuvre de l’architecte mexicain Pedro Ramirez Vasquez.

Départ vers le quartier de Garibaldi.

Dîner dans un restaurant local avec spectacle des danses folkloriques et du groupe de Mariachis. 

Installation à l'hôtel.

Dîner et nuit à l'hôtel.

MEXICO / TEOTIHUACAN 2h de route/ PUEBLA 2h30 de route

Départ vers Teotihuacan.
En cours de route, arrêt à la Basilique de Guadalupe, sanctuaire religieux le plus important du Mexique contemporain. Cette basilique moderne fut édifiée en remplacement de la construction espagnole du VIIème siècle, qui, bien que toujours présente, s'enfonce inexorablement dans le sous- sol marécageux. La dévotion au culte de la "vierge noire de Guadalupe" est telle que les mexicains eux-mêmes se disent "Guadalupanos" avant d'être catholiques. Au quotidien, cette dévotion s'exprime par de longues marches à genoux jusqu'à l'entrée de la basilique. L'atmosphère y est unique, chargé de ferveur et emplis de prières.

Continuation vers Teotihuacan.

Arrivée et visite d’un atelier d’obsidienne avec dégustation de Pulque.

Visite du site archéologique de la plus ancienne ville du continent américain. Fondée entre le 1er et le 7ème siècle, Teotihuacán, "lieu où les dieux sont créés", se caractérise par les très grandes dimensions de ses monuments et par leur ordonnancement géométrique et symbolique. Ce site archéologique est exceptionnel, tant par la beauté de l'architecture et des sculptures que par ce qu'il nous apprend sur les centres cérémoniels et les structures pré-urbaines du Mexique ancien.
Vous pourrez, au cours de la visite, découvrir :
* La Citadelle, vaste esplanade (400 m de côté) sur laquelle s'élevait le Temple de Quetzalcóatl.
* La Pyramide du Soleil, la plus grande construction de ce type sur le continent américain (225 m de côté). La Pyramide de la Lune, entourée de petites constructions pyramidales.
* Le Palais des Jaguars.
* Le Palais du Quetzal-Papillon.

Déjeuner dans un restaurant local près du site avec vue de la pyramide de la lune.

Départ vers Puebla.

Visite de la ville de Puebla qui fut fondée au début de l'époque coloniale dans une haute vallée fertile. Située à 2160m d'altitude, elle est entourée des hautes montagnes. La ville doit son charme à son architecture coloniale. C'est une véritable ville - musée, qui compte plus de 60 églises. La cathédrale, édifiée de 1588 à 1649, s'élève au centre de la ville, sur le Zócalo bordé d'arcades. Son portail nord, qui donne sur la place, rappelle le style sobre et élégant adopté par Juan de Herrera, architecte de l'Escurial de Tolède.

Visite enfin de l'Eglise de Santo domingo jouxte la Capilla del rosario, érige en 1690. Ce petit sanctuaire cruciforme est une merveille d'art baroque mexicain, naïf, gai, coloré, désordonné et prolixe. Tous les motifs sont sculptés en bois, en stuc, en marbre ou en onyx. La Vierge du Rosaire, richement parée, se dresse sur le maître-autel. Le retable doré avec ses grandes statues polychromes, révèle lui aussi une facture mexicaine.

Visite d'une fabrique de Talavera Mayer à Mexico
La poterie de Talavera est une forme d'art unique produit à Puebla au Mexique avec une longue histoire1. Il s'agit d'une faïence stannifère produite continuellement à Puebla depuis le XVIIe siècle. Les espagnols introduisent l'utilisation de la roue de potier et le vitrage d'étain; par la mi- XVII siècle Puebla avait une guilde et des ordonnances réglementant l'industrie de la céramique

Installation à l'hôtel.
Dîner et nuit à l'hôtel.

PUEBLA / OAXACA 5h30 de route

Départ vers Oaxaca.
Arrivée et déjeuner sous forme buffet des canapes mexicaines dans un restaurant local près du site avec clase de cuisine TORTILLAS et QUESADILLAS.

Visite le site archéologique de Monte Alban le plus fascinant de l’Etat d’Oaxaca : Monte Albán. Ce grand centre de cérémonie zapotèque s’élève sur une vaste esplanade, à 2 000 mètres d’altitude. Son histoire débuta vers 500 av. J.-C. avec les Olmèques. La cité domina peu à peu la vie culturelle, religieuse et économique de la région. Tombant sous la coupe de Téhotihuacán au sommet de sa puissance, Monte Albán déclina par la suite, pour être abandonné vers 800. Les Mixtèques l’adoptèrent plus tard, et y enterrèrent leurs morts dans des tombes couvertes d’or.

Visite de Oaxaca, surnommée la "cité de jade". Située dans la vallée fertile du même nom, à 1 500 m. d’altitude dans la Sierra Madre del Sur, Oaxaca, reconnue patrimoine de l'humanité par l'UNESCO, est l’une des plus belles villes coloniales du Mexique. Ses joyaux d'architecture coloniale, ses maisons peintes de jaune, de bleu, de rose, et leurs balcons décorés de fer forgé, ses rues étroites et ses murets couverts de bougainvilliers rouges qui se détachent sur le ciel bleu, en font une cité magnifique. Berceau des Zapothèques et Mixtèques qui ont développé un artisanat original, Oaxaca reste une cité délicieusement provinciale et profondément indienne.
Le Zocalo, la place principale de la ville, l’une des plus belles du Mexique, est entourée d’arbres centenaires et de colonnades espagnoles.
La Cathédrale, dédiée à la Vierge de l’Assomption, avec une façade de style baroque ornée de statues et de sculptures.
L'Eglise Santo Domingo, d'inspiration baroque, est une des plus belles églises de tout le Mexique avec son énorme coupole et son intérieur très orné, où une lumière chaleureuse reflète l'abondance des feuilles d'or. Érigée par étapes aux 16ème et 17ème siècles, elle faisait partie du monastère dominicain de la ville. La pièce maîtresse de cette église, est la voûte du coro alto, recouverte d’un "arbre généalogique" détaillé de la famille de Saint Dominique de Guzmán, le prédicateur castillan qui fonda l’ordre des dominicains.

Si le temps le permis, découverte du marché d'Oaxaca, l'un des plus pittoresques du pays. Les femmes des montagnes avec leurs longues tresses noires enrubannées et leurs vêtements brodés de couleurs vives dirigent les étalages, qui débordent de produits locaux, de cacao, de fruits exotiques, de légumes, de piments, de chapeaux, de sacs en cuir et d’une très grande variété de tissages.

Dégustation du Mezcal avec sel du ver dans un restaurant local au centre du ville.
Le sel de ver est une épice élaborée avec le ver du maguey sec, rôti et moulu, combiné avec du sel et du chili de árbol. Il est normalement utilisé pour l'étaler sur les fruits, comme les oranges, pour l'accompagner de mezcal.

Installation à l'hôtel.
Dîner et nuit à l'hôtel.

OAXACA / CAÑON DEL SUMIDERO 10h de route / SAN CRISTOBAL 2h de route

Départ matinal 04h00 vers San Cristobal.

Petit déjeuner sous forme de Box Lunch au bord du bus.

Arrivée à Chiapa de Corzo.
Déjeuner dans un restaurant local à Chiapa de Corzo de cochito au four (plat régional au porc avec sauce d’épices, ails et piments).

Visite du Cañon del sumidero.
Départ pour une excursion en barque à moteur dans le Cañón del Sumidero, l'un des plus impressionnants du Mexique. Cette faille est une des plus belles œuvres de la nature avec ses immenses parois rocheuses, qui s’élèvent parfois à plus de 1 000 m. et qui enserrent les eaux du second fleuve du Mexique, le Rio Grijalva. Au fil du parcours, vous pourrez peut-être découvrir toutes sortes d'animaux de la région : singes, tatous, vautours, hérons, cormorans, aigrettes et petits alligators.

Transfert vers San Cristobal.

Installation à l'hôtel.
Dîner et nuit à l'hôtel.

SAN CRISTOBAL

Visite de la Ville de San Cristóbal, elle doit son nom au dominicain Bartolomé de Las Casas, qui défendit les Indiens contre les excès de colons est parsemé d'églises.

Visite du zocalo et de la cathédral. La cathédrale (XVI ème siècle) offre une façade qui rappelle d´avantage le style toscan. Elle possède une chaire remarquable et des autels baroques. Le Templo de Santo Domingo fut édifié de 1547 á 1560, sa façade massive en pierre rose est décorée de colonnes torses sur quatre registres. L´intérieur, orné de beaux retables de bois doré, abrite une chaire sculptée qi est sans doute la plus belle du Mexique.

Visite du marché local d'artisanat de la ville de San Cristobal de Las Casas. Tous les jours les indiens des villages avoisinants arrivent à la ville pour vendre leur produits et leur artisanat ce qui donne lieu à un joyeux remue-ménage haut en couleur.

Déjeuner dans un restaurant.

Départ pour faire la visite des petits villages de San Juan Chamula et Zinancantan. Pendant le trajet vous traverserez les petits villages habités par les indiens Tzotziles dont les vêtements aux teintes vives forment des taches de couleur sur le vert de la montagne.
Ce qui se déroule à l'intérieur des églises ne possède aucune équivalence dans toute l'Amérique Latine. Ces églises bien que catholiques sont l'expression même du syncrétisme religieux entre la religion Maya et le catholicisme mis en place il y a 5OO ans. Les saints ont remplacé les anciennes divinités mais la ferveur religieuse animiste est toujours présente. Vous serez envoûtés par l'atmosphère unique et presque surréaliste qui règne ici.

Dîner dans un restaurant local avec présentation de danses mexicaines folkloriques et 1 cocktail CUCARACHA (Tequila avec liqueur de Cafe).

Nuit à l'hôtel.

SAN CRISTOBAL / VILLA HERMOSA 4h de route /PALENQUE 2h40 de route

Départ vers Villahermosa.
Arrivée et Déjeuner dans un restaurant local .

Visite le parc musée La Venta.

Visite du Parc de la Venta qui est un musée en plein air avec des statues découvertes dans toute la région qui ont été réunies et qui témoignent d’une des premières civilisations du Mexique, des Olmecas.
Les monuments exposés proviennent du site olmèque de La Venta. Une partie du parc est consacrée à la faune et à la flore tropicales de la région

Départ vers Palenque
Accueil et transfert à l'hôtel.

Dîner et nuit à l'hôtel.

PALENQUE / CAMPECHE 6h30 de route

Départ pour la visite de la plus célèbre des cités mayas :
Palenque.
Située sur les contreforts du Chiapas, au bord de la grande plaine du Tabasco, dans un cadre enchanteur, Palenque fut à son époque, l’une des principales villes du monde maya et brilla durant le 7ème siècle, sous le règne de Pakal. Découverte à la fin du 18ème siècle, elle a attiré un grand nombre d’explorateurs.
Au cours de la visite, vous découvrirez une architecture typique de l'ère classique Maya avec :
* Le Temple des Inscriptions, grandiose pyramide construite sur huit niveaux, au sommet de laquelle se dresse un petit temple.
* Le Palais, un ensemble architectural constitué d'une tour à quatre étages, qui servait peut-être d’observatoire astronomique, entouré de patios, de bâtiments, et de galeries dont les murs intérieurs en stuc sont décorés de personnages mystérieux.

Départ vers Campeche.
Déjeuner dans un restaurant local en course de route.

Arrivée à Campeche et visite de la ville.
Visite de cette ville fortifiée fondée en 1540. Les fortifications ont été construites au XVIIème siècle. La ville excitait donc la convoitise des pirates et était régulièrement l'objet d'attaques. Les murs des remparts furent en grande partie démolis, mais certains bastions subsistent, ainsi que quelques portions du mur d'enceinte. A Campeche, comme dans la majorité des villes mexicaines, la place principale, la Plaza de la Independencia ou Parque Principal, est le cœur battant de la ville. La place est bordée de maisons de l'époque coloniale qui lui donnent tout son cachet, en particulier l'ancien Palacio de Gobierno, avec son double rangé d'arcades, sur un de ses côtés se dresse la cathédrale.

Accueil et transfert à l'hôtel.

Dîner et nuit à l'hôtel.

CAMPECHE / UXMAL 2h30 de route /MERIDA 1h30 de route

Départ vers Uxmal.

Visite du site archéologique d’Uxmal.
Uxmal est une grande cité précolombienne de la civilisation maya. Le nom d'Uxmal (prononcer "Ouchmal") vient d'un mot maya yucatèque qui signifierait "trois fois" reconstruite. Elle aurait été fondée vers 990, puis abandonnée vers 1200 au profit de Mayapan. L'architecture d'Uxmal est caractéristique du style Puuc, caractérisé par des façades au niveau inférieur très dépouillé et au niveau supérieur plus travaillé.
La plupart des monuments visibles aujourd'hui ont été construits entre 700 et 1100.
Uxmal a été fondée, selon des estimations, vers 500 par Hun Uitzil Chac Tutul Xiu. Pendant des générations Uxmal a été gouvernée par la famille Xiu, et était la cité la plus puissante de l'ouest du Yucatan, et durant son alliance avec Chichen Itza domina tout le nord du pays maya. A partir de 1200, aucun bâtiment d'importance ne semble avoir été construit à Uxmal, peut-être à cause de la chute de son alliée Chichen Itza et du déplacement du pouvoir vers Mayapan. Les Xiu transportèrent leur capitale à Maní, et la population d'Uxmal déclina.
Après la conquête espagnole du Yucatan (durant laquelle les Xiu s'allièrent avec les Espagnols), les premiers documents établis par les conquérants suggèrent qu'Uxmal, vers 1550, était toujours un centre d'une certaine importance, mais aucune cité espagnole n'y fut fondée et Uxmal fut bientôt abandonnée.

Pendant les visites dans le musée, il est possible d'assister à un rituel maya appelé Chaac Chac, dédié au dieu de la pluie, une tradition indigène qui visait à obtenir une bonne récolte.

Déjeuner dans un restaurant local Vous dégusterez le poulet pibil (poulet cuit avec des épices dans un four traditionnel).

Départ vers Merida.

Arrivée et visite de la ville.
Visite de la capitale du Yucatan fondée le 6 janvier 1542 par le conquistador Francisco de Montejo. Comme la plupart des villes espagnoles du Nouveau Monde, Mérida est un vaste damier formé de rues droites et de carrés parfaits de bâtisses. Plusieurs portes marquent l'emplacement de l'ancienne fortification. Le palais municipal de Mérida occupe l'emplacement d'une ancienne pyramide dont les matériaux furent utilisés pour la construction de la cathédrale, de la maison Montejo et pour le reste de la ville. Construit sur l'emplacement des anciennes maisons royale, l'actuel palais du Gouverneur fut inauguré en 1892. Un grand nombre de constructions originelles de Mérida furent transformées par la suite. Ainsi, chaque quartier possédait son église et sa place.

Installation à l'hôtel.
Dîner et nuit à l'hôtel.

MERIDA / CHICHEN ITZA 2h30 de route / CANCUN 2h50 de route

Depart vers Chichen Itza
En cours de route, arrêt à Izamal qui est connue dans le Yucatan comme la "ville jaune" car la plupart des maisons de cette bourgade coloniale sont recouvertes d’une peinture de couleur ocre. Elle est aussi surnommée "la ville aux collines", sans doute en référence à de probables ruines de pyramides.

Continuation vers Chichén Itza

Visite du site archéologique de Chichén Itza. Chichén Itzá est une ancienne ville maya située entre Valladolid et Mérida dans la péninsule du Yucatán, au Mexique. Chichén Itzá était probablement le principal centre religieux du Yucatán et reste aujourd’hui l’un des sites archéologiques les plus importants et les plus visités de la région.
La présence d'une cité maya à cet endroit est due à la présence de deux puits naturels (cénotes) qui constituaient un trésor inestimable dans cette région dépourvue d'eau. Le site doit d'ailleurs son nom à cette source d'eau souterraine : Chi signifie "bouche" et Chén, "puits". Itzá est le nom du peuple qui fonda la ville en 534 après J.-C. et l'abandonna un siècle plus tard pour des raisons encore inconnues. À partir du Xème siècle, Chichén Itzá devient alors le centre religieux d'une civilisation Maya-Toltèque florissante et était probablement un lieu d’initiation pour les prêtres qui étaient par la suite envoyés dans le reste du Yucatán.

Déjeuner buffet dans un restaurant local près du site

Continuation vers l'hôtel de Cancun.

Installation à l’hôtel.
Dîner et nuit à l'hôtel.

CANCUN - Départ

Matinée libre.

Libération des chambres à 12h00.

Déjeuner libre.

Selon l’horaire du vol international, transfert vers l’aéroport.

Envol vers la France.

Arrivée en France le lendemain.

LES INCONTOURNABLES

* GUANAJUATO :
Située à quelques 300 km au Nord-Ouest de Mexico , Guanajuato est inscrite au Patrimoine Mondial de l'Humanité depuis 1988.
Ville coloniale fascinante mais aussi berceau de l'indépendance du pays, Guanajuato a une alchimie unique. Visiter Guanajuato, c'est découvrir le cœur du Mexique avec son lot de traditions et spécialités locales.
Tous les ans s'y tient le Festival International Cervantino, consacrant les arts de la scène, sorte de festival d'Avignon mexicain.
Guanajuato, c'est aussi une vallée pittoresque où des milliers de maisons colorées ont été construites à flanc de la montagne, la vue depuis le monument du Pípila est juste époustouflante !

* YELAPA :
Sur la côte Pacifique, très proche de la célèbre station balnéaire mexicaine de Puerto Vallarta, se trouve la paisible Yelapa, une petite communauté de pêcheurs qui vit au paradis!
À Yelapa, on se déplace encore à dos de cheval, on est loin de la frénésie du monde moderne.
Ici on vit au rythme de la mer et de la jungle.
Bien connue des touristes Canadiens, Yelapa est un eldorado pour tous ceux qui rèvent de se ressourcer au plus proche de la nature. De quoi vous faire déconnecter.

* CHOLULA ET SON EGLISE :
Le Mexique, c’est la garantie de voir des chefs d’oeuvre de la religion chrétienne avec toutes les magnifiques églises et cathédrales construites après la Conquète espagnole du XVIe siècle.
L'église de Cholula est une des plus impressionantes, située dans l'État de Puebla, à 2 heures de la ville de Mexico. Entourée de volcans de plus de 5000 mètres d'altitude, l'église de Cholula est perchée sur des pyramides Maya, aujourd'hui recouvertes de végétation.
C'est dans les années 1930, que des fouilles archéologiques poussées ont révélé ce qui se cachait réellement sous les fondations de l'Église Notre Dame du Bon Secours: six pyramides construites au fil des siècles par les différentes civilisations ayant peuplé la cité sacrée, incroyable!

* XOCHIMILCO :
Xochimilco, à moins d'une heure du centre de Mexico, est une excuse parfaite pour passer une journée relax au fil de l'eau.
Ici, c’est un peu la Venise du Mexique, vous vous laissez conduire dans des embarcations hautes en couleur et sans moteur, pour plus de tranquilité.
Partager le bateau avec plusieurs amis et goûter aux spécialités locales qui vous seront apportées en cours de route par les commerçants flottants.
Très folklorique, vous ne manquerez pas non plus les chansons des mariachis.
On boit, on mange, on rit et on passe un bon moment.

* TULUM POUR SES PLAGES :
La Riviera Maya peut décourager plus d'un voyageur en quête d'authenticité...
Si Cancún et Playa del Carmen sont à éviter, Tulum a su garder son côté traditionnel et échapper au tourisme de masse.
Tulum, c'est à la base un petit village de pêcheurs, dont les plages paradisiaques font sa renommée internationale aujourd'hui.
Tulum, c'est aussi et surtout une ancienne cité Maya superbement nichée en bord de mer des Caraïbes.
Un point stratégique pour le commerce péninsulaire avant la colonisation espagnole.
Grandiose.

* LA RESERVE DE SIAN KA'AN :
Certains pourraient penser qu’il n’y a que des grandes villes extrêmement peuplées au Mexique, cependant la nature y est incroyable et très sauvage par endroit.
La réserve de biosphère de Sian Ka'an en est un très bon exemple.
Troisième plus grande réserve naturelle protégée du Mexique, c'est un paradis pour les amoureux de la nature. Située à quelques kilomètres seulement de Tulum, Sian Ka'an est un autre site classé par l'Unesco pour sa biodiversité unique.
Important sanctuaire pour des centaines d'espèces animales, c'est un site qui se visite à bord d'un petit bateau, de canal en canal et au chant des oiseaux tropicaux.
Magique.

* BACALAR :
Peu de touristes prennent la peine d'aller à Bacalar, plus éloignée des grandes stations balnéraires de la côte Caraibe mexicaine (4h de voiture, 6h de bus de Cancún).
Ils ont tort !
Loin de la masse et des grands resorts hôteliers, Bacalar est un lieu idyllique dans un cadre naturel luxuriant.
L'attrait majeur de la petite ville ?
Sa lagune aux sept couleurs qui décline toute une palette de tons bleus et turquoises.
L'eau est transparente, chaude et peu profonde.
Que demander de plus ?

* CALAKMUL :
Le Mexique regorge de vestiges archéologiques, témoins de civilisations millénaires.
Calakmul, à la frontière du Guatemala, était l'une des plus importantes cités mayas à l'époque.
S'y rendre, c'est comme jouer à Indiana Jones.
Encore peu de touristes la visitent et l'on se retrouve souvent seul, en haut de pyramides encerclées par la jungle, les singes hurleurs et le très discret jaguar.
La nature à l’état pur !

* CENOTE NOH MOZON :
Le Yucatán est une région mexicaine exceptionnelle, notamment grâce à ses cénotes.
Phénomène géologique unique, les cénotes sont des puits d'eau douce qui se sont naturellement creusés dans les cavités calcaires de la plaine yucatèque.
Aujourd'hui ils offrent des opportunités de baignade rafraichissante et magique.
Ce n'est pas tous les jours que l'on peut nager dans un trou bleu, à 15 mètres sous terre, profond de 50 mètres !
Il y aurait plus de 10 000 cénotes dans le Yucatán, tous n'ont pas encore été découverts, beaucoup sont cachés et peu accessibles.
Le cénote Noh Mozón est spectaculaire et c'est encore un petit coin secret.

* CELESTUN :
De la nature et encore de la nature !
Cap à l'Ouest du Golf du Mexique, à 1 heure de route de Mérida.
La réserve de biosphère de Celestún est un site magnifique qui compte la plus importante colonie de flamants roses américains (une des six espèces de flamants).
Des bateaux vont emmèneront observer ces oiseaux fascinants et vous feront aussi découvrir une forêt pétrifiée. Vous pourrez nager dans de l'eau douce bordée de mangrove, véritable poumon des littoraux tropicaux.

Situation géographique

Transports possibles :

AVION :  L'aéroport international Benito-Juárez

demande de devis, voyage en groupe

* Obligatoire