Problème d'inscription

Dernière modification le 13-11-2017

Un problème est survenu lors de votre inscription à notre newsletter.

Nous vous invitons à réessayer un peu plus tard.

Nos idées de voyages

previous
Planète Sauvage - 1 Jour
dès 39 
Planète Sauvage - 1 Jour

* CHEMIN DE BROUSSE :
Cette promenade africaine permet d’observer des animaux typiques et emblématiques (suricates, grues, ibis, dik-diks…) dans de grands espaces traversés par une passerelle.
Découvrez le Village de Kirikou, jouez avec les fétiches de la sorcière Karaba, essayez-vous au djembé ou encore apprenez grâce à Kirikou tous les secrets des girafes, des autruches et des lémuriens !
Poursuivez la balade qui vous emmène jusqu’à Madagascar pour y découvrir ses fameux lémuriens en liberté tout autour de vous !

* SENTIER DES INCAS
En 2018, cet espace a doublé de superficie et présente désormais 4 espèces de singes: les saïmiris (ou singes écureuils) qui évoluent en liberté autour des visiteurs, les singes hurleurs roux (unique en France!), les tamarins bicolores et les sakis à face blanche. Ils partagent leur territoire avec les alpagas, tapirs, aras, flamants roses ou encore coatis et lièvres de Patagonie!
Un Belvédère accessible depuis le Sentier des Incas a été construit cette année. Il donne un point de vue unique et inédit sur la plaine des girafes et antilopes de la Piste Safari.

* CITE MARINE :

La Cité Marine est un espace aquatique unique, qui vous accueille pour une découverte inoubliable de son groupe de dauphins !
Tous les jours, admirez la nouvelle représentation « Le Trésor de Noa ».
Les aventures d’une jeune exploratrice découvrant un groupe de dauphins sont contées et illustrées avec sauts, pirouettes, jets d’eau et effets spéciaux !
Savourez un moment de douceur, de complicité et d’émerveillement en compagnie des dauphins.
Prolongez la rencontre dans les profondeurs de la galerie sous-marine de 100m de long pour une immersion totale et une vue exceptionnelle sur l’univers des dauphins.

* TEMPLE DE LA JUNGLE :
Perché à 6m de hauteur sur un pont de 250m de long, découvrez-vous l’âme d’un aventurier.
Laissez-vous embarquer dans une forêt et partez à la recherche d’une tribu macaque et leurs petits.
Observez-les évoluer en liberté tout autour de vous !

* PISTE SAFARI :
Vous rêvez d’un safari grandeur nature ?
Partez en voyage à la rencontre des grands mammifères les plus emblématiques.
Parcourez les 10 km de piste à bord de votre véhicule ou de l’un de nos camions 4x4 de brousse et traversez de vastes plaines où évoluent librement plus de 1 000 individus de 150 espèces différentes.
Une immersion totale dans l’univers des animaux sauvages vous attend !
Retrouvez-vous nez à nez avec de grands groups d’animaux venus du monde entier : vous êtes l’invité des lions, des rhinocéros, des tigres ou encore des loups, des éléphants et des girafes !

Marseille - 2 Jours
dès 149 
Marseille - 2 Jours

* Le Vieux Marseille :
600 ans avant Jésus-Christ, Massalia voyait le jour en lieu et place de l’actuel Panier.
Si les grecs ont choisi ce lieu, c’est pour sa position privilégiée en hauteur et proche de la mer.
Encore aujourd’hui, le Panier est un musée à ciel ouvert. Ses ruelles étroites, ses lieux culturels, ses artisans, créateurs et restaurateurs… les 3 collines du Panier n’ont de cesse de nous surprendre.

* Le Vieux-Port :
Marseille et son port, c’est vingt-six siècles d’histoire commune, car si l’on en croit la légende, la ville est née ici, sur les rivages de cette calanque marécageuse.
Port idéal qui protège de la mer et des ennemis, la calanque du Lacydon est adoptée par les colons grecs qui y crée Massalia.
Le site choisi depuis la mer reflète bien les préoccupations et de la logique de ces marins.
La légende (qui fait toujours débat) nous indique que Protis venu de Phocée en Grèce fonda la cité vers 600 avant JC. Aristote dans sa "constitution de Marseille" nous conte cet épisode. 

* Notre Dame de la Garde :
Figure emblématique de la Ville, elle veille sur les marins, les pêcheurs et tous les Marseillais.
Lors de votre séjour dans la cité phocéenne, allez rendre visite à la "Bonne mère"  comme on la surnomme à Marseille, et admirez du haut de la colline, le panorama qui s’offre à vous.

* Le Parc Borély :
Une des sept merveilles de Marseille pour les uns, le meilleur allié du week end pour les autres.
Chacun s’approprie le parc le plus fréquenté de Marseille à sa sauce. Côté sportif, avec ses immenses étendues vertes où de nombreux minots ont tapé leur premier ballon.
Côté nature avec ses canaux où barbotent les canards et les cygnes, à peine dérangés par les visiteurs.
Côté cœur aussi, le Parc Borély reste le rendez-vous des amoureux en quête d’intimité. Ce jardin est formidablement ancré dans l’inconscient collectif marseillais.

* Croisière dans les Calanques :
Les plus belles calanques de Marseille se trouvent au Sud de la ville, derrière le massif de Marseilleveyre et le massif du Puget.
Avec l'archipel de Riou situé juste en face, elles sont le coeur du Parc national des calanques.

* Ce que l’on peut faire :
- Circuits petits trains (trois itinéraires différents)
- Musée d’Histoire et son Port Antique
- Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée.
- Promenade de la Corniche
- Croisière dans les calanques entre Cassis et Marseille
- Visite du Palais des Arts
- Les forts du Vieux Port
- Port de Cassis
- Visite guidée panoramique

* Dans la région :
- Aix en Provence
 : La Vieille Ville, Cours Mirabeau, Quartier Mazarin, Villeneuve...
- Aubagne : Aqueduc de la Candole, Pennelus…
- Nice : La Promenade des Anglais, Le Vieux Nice, Le Musée Matisse, L’Opéra de Nice...
- Cannes : Visite du Palais, Visite de la ville, Musée de la Castre, Visite Île des Lérins, La Croisette, Le Suquet, Le festival de Cannes... 

Portugal - Porto - 3 Jours
dès 299 
Portugal - Porto - 3 Jours

* Le Quartier de la Ribeira :
Ce quartier offre une magnifique plongée dans l’histoire de la ville.
Le long de la rivière, les barcos rabelos (embarcations traditionnelles servant au transport du vin) tanguent à l’ombre du pont Dom Luís I.
Malgré l’affluence touristique, Ribeira reste authentique et ne s’est pas embourgeoisé.

* Le Douro :
Le Douro est le grand fleuve du Nord du Portugal car il traverse le pays d'Est en Ouest sur près de 240 km pour déboucher sur l'océan Atlantique à Porto.
En partant du "quai da Ribeira" ou de Gaia, la visite vous laissera le temps de contempler des édifices emblématiques.

* SÉ (Cathédrale de Porto) :
Érigée au XIIe siècle, elle fut reconstruite un siècle plus tard et profondément remaniée au XVIIIe siècle.
On discerne encore le périmètre de l’édifice roman
À l’intérieur subsistent de hautes arches de pierre, un cloître gothique du XIVe siècle, de lourdes boiseries au plafond et des reliefs sculptés couverts de feuilles d’or.
Administrativement indépendante, Vila Nova de Gaia s’étend de l’autre côté du Douro, en face de Porto, à laquelle elle est reliée par toute une série de ponts et par son histoire de port vinicole.
Depuis le milieu du XVIIIe siècle, embouteilleurs et exportateurs y possèdent leurs chais.
Aujourd’hui, une soixantaine de chais s’étagent sur la rive escarpée.

* Marché du Bolhão (Mercado do Bolhão) :
Construit en 1914 pour accueillir les commerçants portugais jusqu’alors éparpillés à plusieurs endroits de la ville, le Mercado do Bolhão reste un endroit incontournable à visiter, même si l’édifice est dans un état de délabrement avancé.
Vous trouverez beaucoup de produits frais, poisson, viande, fruits et légumes et même des fleuristes.

* Palais de la Bourse (Palácio da Bolsa) :
Construit en 1862 dans un style néoclassique et inspiré du style mauresque, il était destiné à être le siège de l’Association Commercial de Porto.
Lors de votre visite il faut absolument visiter le Patio das Nações et le magnifique Salon (Salão) Árabe.

Norvège - Les Fjords - 8 Jours
dès 1299 
Norvège - Les Fjords - 8 Jours

* Oslo :
Parmi toutes les capitales scandinaves, Oslo est certainement la moins connue mais aussi la moins sympa à visiter comparé à Stockholm et à Copenhague.
Néanmoins, la ville sera probablement votre porte d’entrée dans le pays et une escale d’une journée sera suffisante pour en découvrir l’essentiel.
Parmi les incontournables à visiter à Oslo, on peut citer le Palais Royal, le quartier d’Akker Brygge, le parc Vigelansparken, les musées dédiés aux Vikings ou encore le tremplin à ski qui est impressionnant !

* Bergen, la ville Incontournable :
Si vous ne deviez visiter qu’une seule ville en Norvège, ce serait celle-ci !
Le quartier de Bryggen est classé au patrimoine mondial de l’Unesco et flair bon l’authenticité.
Ne manquez pas non plus le marché aux poissons de la ville qui vous permettra de découvrir quelques-unes des spécialités culinaires norvégiennes comme le saumon mariné (à tomber !).
Enfin, terminez par la vue sur la ville et le Fjord depuis le sommet du funiculaire.

* Les Iles Lofoten :
Les îles Lofoten méritent un voyage à elles-seules !
Elles sont régulièrement classées parmi les 10 plus belles îles du monde.
Il faut dire que les paysages sont à couper le souffle.
C’est simple, c’est des montagnes les pieds dans l’eau et avec des plages de sables blancs et des eaux turquoise.
Il est vrai que le climat ne se prête pas trop à la baignade. C’est aussi ici que vous verrez ces maisons rouges typiques de la Norvège où les harengs sont pendus sur des étendoirs installés à côté des maisons.

* Les fjords norvégiens, les plus beaux au monde :
La Norvège semble se vanter d’avoir parmi les plus beaux fjords au monde.
Quand on se rend sur place et qu’on découvre cette nature incroyable, on ne peut que leur donner raison.
Le problème c’est qu’il y en a tellement à découvrir qu’on ne sait plus trop où donner de la tête.
Déjà, il faut savoir que la région des Fjords, se trouve dans le Sud-Ouest du pays. 
Le plus incontournable de tous est sans aucun doute le GeirangerFjord, qui est classé au patrimoine mondial de l’Unesco.
Le petit plus sont les cascades qui s’écoulent des montagnes et viennent se jeter dans le Fjord.
Tout aussi impressionnant, la randonnée qui mène au sommet du rocher de Preikestolen.
Cette falaise qui tombe à pic à plus de 604 mètres d’altitude offre des sensations fortes.
Cela en fait l’une des régions les plus touristiques du pays. Dans le même genre, il y a le rocher de Trolltunga mais la randonnée est plus difficile.
Toujours dans le LyseFjord, il y un rocher mythique.
Il s’appelle le Kjeragbolten.
C’est une rocher en forme de boule, qui est suspendu dans le vide car il est coincé entre deux masses rocheuses.
Montez sur ce rocher est très dangereux et il faudra avoir le cœur bien accroché car vous aurez plus de 1000 mètres sous vos pieds !
Non loin de là se trouve une des plus belles cascades du pays qu’il ne faut manquer sous aucun prétexte. C’est la cascade de Voringfossen.
Enfin, si vous voulez profiter de superbe vue sur des fjords, tout en profitant de la ville, on vous recommande de vous rendre à Alesund. C’est certainement l’un de nos endroit coup de cœur !

* Les Eglises en Bois :
La Norvège possède un grand nombre d’église en bois debout.
Au premier abord on n’y avait pas forcément prêté attention, voire même on les avait ignorées.
Jusqu’au jour où j’ai pénétré dans l’une d’entre-elles.
On était seul, ce qui rendit l’expérience encore plus forte. Je ne sais pas trop dire pourquoi mais les odeurs, l’architecture et l’atmosphère vous transportent véritablement.
Si vous devez en voir une seule, je vous recommande de pousser les portes de la plus belles d’entre elles, celle de Heddal ! Elle est impressionnante !

* Les Glaciers du parc Jostedalsbreen :
Lors de notre voyage en Islande, on a eu l’occasion de faire des randonnées sur les glaciers et on a adoré cette expérience !
C’est donc tout naturellement qu’on vous recommande de tester cette activité sur le plus grand glacier d’Europe Continentale, le Jostedalsbreen.
Rendez-vous dans ce parc national du même nom pour jouir de superbes randonnées.
Ne ratez surtout pas les parties les plus connue du glacier qui sont : Briksdalsbreen et Nigardsbreen.
Une beauté incroyable !
Si on vous recommande de venir sur ces glaciers, c’est pour leurs paysages mais aussi parce que cela tranche avec les fjords et cela permet de ne pas se lasser.

Chypre - 8 Jours
dès 869 
Chypre - 8 Jours

* Nicosie :
Depuis 1974, la capitale de Chypre est coupée en deux : grecque au Sud, turque au Nord.
Aujourd'hui, le passage entre les deux zones se fait sans difficulté, et pourtant un gouffre sépare les deux côtés de la ligne de démarcation : active cité grecque à l'européenne au Sud, bourgade turque de province au Nord.

* Larcana :
Porte d'entrée de Chypre avec son aéroport, la ville mérite mieux qu'une rapide escale.
D'abord pour sa longue plage en pleine ville, bordée d'une promenade plantée de palmiers, mais aussi pour son côté oriental, avec l'ancien quartier turc de Piale Pasha et ses tavernes de poisson.
Côté culture, la collection Piéridès conserve des merveilles venues du fond des âges.

* Girne (Kirénia) :
Un petit port cerné de belles maisons de capitaines, des terrasses qui forment une alléchante guirlande sur les quais, la silhouette d'un château médiéval...
Les ruelles en retrait du port ne manquent pas non plus de charme : étroites et pavées, elles sont bordées de maisons à balcons de bois et de minarets tendus vers le ciel.
L'étape coup de cœur du Nord de Chypre.

* Belapais :
Sous les palmiers, les dentelles gothiques !
Voici le legs le plus poétique des Francs à Chypre : une abbaye de pierres blondes, son cloître, son réfectoire, sa chapelle, au milieu de collines fleuries de vergers qui dévalent jusqu'à la mer.
Ne manquez pas de flâner dans les ruelles de la partie haute du village, avec ses maisons chaulées.

* Mosaique de Paphos :
La grande station balnéaire était la capitale de Chypre à l'époque romaine.
En retrait du port, les archéologues ont mis au jour les vestiges du palais du gouverneur et des villas alentour.
De somptueux tapis de mosaïques en ornaient le sol : un ensemble unique à Chypre.

Toulouse - 3 Jours
dès 249 
Toulouse - 3 Jours

* La Cité Médiévale de Carcassonne :
Située sur la rive droite de l’Aude, la Cité médiévale encore habitée, compte 52 tours et deux enceintes concentriques qui totalisent 3 km de remparts.
Accessible de jour comme de nuit, par la Porte Narbonnaise et la Porte d’Aude, une grande partie de la Cité médiévale se visite librement.

* Le Grand Toulouse :
Située sur la rive droite de l’Aude, la communauté urbaine a changé de nom.
Grand Toulouse fait place à Toulouse Métropole.
Beaucoup plus qu'un simple changement d'identité graphique, cette nouvelle appellation traduit une ambition au service d'un projet. 

* La Cité de l'Espace :
Vous avez toujours rêvé de marcher comme sur la lune, d'embarquer dans une station mir ou un vaisseau Soyouz ? De découvrir le ciel et ses milliards de galaxies, de vivre l'aventure spatiale ? La Cité de l'espace vous ouvre les portes de l'univers.

* Balade gourmande :
Les principaux monuments sont présentés sous le nouvel éclairage nocturne. C'est très joli, les explications claires sans être prétentieuses ou longues, plein d'anecdotes et de faits méconnus sur Toulouse.

* Le Capitole :
Le Capitole est un monument de la ville française de Toulouse, qui abrite aujourd’hui l'Hôtel de ville et le théâtre du Capitole.
Sa construction a été décidée par les Capitouls en 1190, afin d’y établir le siège du pouvoir municipal.

* La Basilique Saint Sermin :
La basilique saint Sernin de Toulouse est une grande étape vers Compostelle.
Elle est dédiée à Saint Saturnin (ou Sernin), évêque de Toulouse au IIIème siècle.
Celui-ci mourut traîné par un taureau dans la rue du Taur et sur la place du Capitole.
Cette scène est très bien illustrée sur un sarcophage du Maître de Cabestany situé à l'abbaye de Saint Hilaire.

* Le Couvent des Jacobins :
C'est le lieu de vie d'une communauté religieuse où tout s'organise autour du cloître : réfectoire, salle capitulaire et chapelle funéraire ornée de peintures.
C'est un lieu de pèlerinage sur les reliques de Saint Thomas d'Aquin.
Histoire, art, foi, constituent les trois pôles qui attirent chaque année près de 300 000 visiteurs.
Construit en seulement un siècle, entre 1230 et 1350, le couvent des Jacobins fera l'objet de quelques agrandissements par la suite.
Son architecture répond avant tout aux règles de pauvreté et aux missions de prédication édictées par Dominique, le fondateur de l'ordre des Prêcheurs.

24h du Mans Automobiles - 2 Jours
dès 209 
24h du Mans Automobiles - 2 Jours

* 24 heures du MANS :
Plus de 258 000 spectateurs sont attendus pour la plus folle des courses automobiles.
Sur ce circuit d'exception, le plus long au monde (13,629 km), la vitesse des bolides approchant les 350 km/h dans la ligne droite des Hunaudières... 24 heures de moteurs, de tours de circuit, de bruit et de fureur, garanties 100 % adrénaline !
Pour le départ, rendez-vous au Mans, dans la Sarthe, le samedi 13 juin 2020 à 15h.
Pour un weekend de folie, sans stress. 

* Vivre le depart et l'arrivée :
La tension monte, les concurrents sont regroupés derrière la voiture de sécurité, puis, à 15 heures, c’est le début de la ronde infernale pour 24 heures de rang. 
Le départ est un moment riche en émotions, attendu depuis des semaines, des mois, voire même 365 jours vous diront les plus « mordus ».

* Prendre de la hauteur :
Pour cela, vous pouvez notamment utiliser la grande roue, dont le positionnement à proximité du Porche Expérience Center permet de profiter d’une vue imprenable sur l’enchaînement des virages Ford et le début de la ligne droite des stands.
Pensez également à prendre encore plus de hauteur avec les baptêmes d’hélicoptères organisés.

* Approcher les voitures et les pilotes :
Si vous pensez que les 24 Heures du Mans se vivent uniquement dans les tribunes, vous avez tort.
Les essais et la course sont évidemment les moments forts, mais il est également possible de profiter de l’atmosphère exceptionnelle de la plus grande course d’endurance au monde pour approcher les voitures et les pilotes !

Portugal - Madère - 4 Jours
dès 759 
Portugal - Madère - 4 Jours

* Funchal :
Il y a beaucoup de choses à faire à Funchal !
Un des incontournables : Le "Mercado Dos Labradores" (marché des laboureurs), à la fois pittoresque et enivrant. Fruits, légumes, fleurs et poissons le matin, ce marché reste un spectacle multicolore qui titillera tous vos sens !
La ville est bien colorée et les amateurs de Street Art seront aussi servis car il y pas mal d'œuvres disséminées dans la ville.
Un autre incontournable : le Jardin Botanique de Funchal : plus de 2000 plantes sur une surface de 35000 mètres carrés !
Ce jardin très ordonné vous permettra de déambuler autour de nombreuses variétés de fleurs et d'oiseaux tropicaux. 

* L'église de Monte :
Plus en altitude, vous pouvez visiter l'église de Monte où repose le tombeau de L'Empereur d'Autriche.
Depuis Funchal vous pouvez accéder à Monte via le funiculaire de la ville.

* Le Belvédère de Cabo Girão :
L'endroit incontournable de l'île, le Cabo Girão culmine à 589 mètres d'altitude ! Situé au Sud-Ouest de l'île, il offre une vue imprenable sur l'océan. 
C'est l'une des plus hautes falaises de toute l'Europe.

* Randonner le long des Levadas :
Les "Levadas" constituent à elles seules une bonne raison pour visiter Madère !
Ce sont des canaux d'irrigation, construits pour acheminer l'eau vers les cultures (notamment celles de canne à sucre) et qui sont aujourd'hui de véritables sentiers de randonnées.
Ces chemins sont parfois très étroits, parfois juste de quoi poser le pied !
Les levadas permettent de faire le tour de l'île à pied et de vous faire passer dans des endroits reculés et sauvages.
Il existe aussi de multiples sentiers de randonnées classiques qui permettent de parcourir l'île : Caldeirão do Inferno, Caldeirão Verde, Ribeiro Frio, et bien d'autres...

* Le Pico de Ariero :
C'est le troisième sommet après le Pico Ruivo et le Pico das Torres. Sa hauteur permet d'avoir une vue dégagée sur l'île depuis son sommet. Il est accessible en voiture et dispose d'un petit parking à proximité.

Espagne - Barcelone - 3 Jours
dès 299 
Espagne - Barcelone - 3 Jours

* La Rambla et le Barri Gòtic :
Certes, c’est l’endroit le plus touristique de la ville
Mais il n’est pas envisageable de visiter Barcelone sans parcourir les 1,2 km de ce célèbre boulevard piétonnier descendant vers la mer.
Tous vos sens seront mis en éveil par le spectacle qu’offrent les promeneurs assis aux terrasses de cafés en plein air, les kiosques à fleurs odorantes, la mosaïque (tristement négligée) de l’artiste Miró et les statues humaines pour le moins surréalistes.

* La Sagrada Família :
Plus de 80 ans après la mort de son créateur Antoni Gaudí, les travaux de ce chef-d’œuvre moderniste emblématique de Barcelone se poursuivent.
Inspiré par la nature, ce temple dont les accents gothiques peinent à tempérer une débordante extravagance s’élance vers le ciel avec majesté et espièglerie.

* Le Camp Nou : 
“Camp Nou Experience” est un musée interactif proposant une visite du stade, des vestiaires au terrain, terre sacrée pour de nombreux Catalans.

* Le Marché de la Boqueria :
Le plus grand marché de fruits et légumes d’Europe est une intarissable source de tentation.
Restaurants, chefs, cuistots amateurs, employés de bureau et touristes s’y mélangent parmi d’innombrables étals croulant sous les pyramides de fruits colorés, les poissons chatoyants, les jambons suspendus, les fromages odorants, les tonneaux d’olives et de poivrons marinés, les truffes au chocolat et autres délices sucrés.

* La Pedrera :
L’un des chefs-d’œuvre de Gaudí, La Pedrera, borde le prestigieux Passeig de Gràcia.
On y retrouve les ornements caractéristiques de l’architecte : une façade ondulante, d’imposants balcons en fer forgé et des arcs paraboliques aux allures de cavernes.
Sur le toit (où des concerts sont parfois donnés l’été) vous pourrez déambuler parmi ses cheminées s’élevant telles des sentinelles au-dessus du paysage urbain barcelonais.

* Le musée Picasso :
Abrite une collection des œuvres de jeunesse de l’artiste, probablement la plus complète au monde.
Picasso vécut à Barcelone de 15 à 23 ans, et certains éléments de la ville ont indéniablement marqué son œuvre, des fresques spectaculaires du musée national d’Art catalan aux mosaïques trencadís (pré-cubistes, de l’avis de certains) de Gaudí.
L’emplacement du musée – dans cinq bâtisses médiévales contiguës – ne fait qu’ajouter à son attrait.

* L’església de Santa Maria del Mar :
Consacrée en 1384, l’església de Santa Maria del Mar est un modèle d’architecture gothique catalane, caractérisée par de grands espaces et l’absence d’ornements observés dans les églises gothiques d’autres régions.

* Le musée national d’Art catalan :
Pour de nombreux Catalans, la Catalogne n’est pas une région d’Espagne mais un pays à part entière, doté d’une histoire propre et singulière.
Le musée national d’Art catalan, abrité dans l’imposant Palais national à Montjuïc, en fait la démonstration avec son impressionnante collection explorant les richesses de 1000 ans d’art catalan.

* La cathédrale de Barcelone :
Véritable perle de l’architecture gothique catalane, la cathédrale de Barcelone est une étape incontournable de toute visite de la Ciutat Vella (vieille ville).
Son intérieur sombre renferme une douzaine de chapelles dissimulées, une crypte étrange et un cloître singulier aux allures de jardin accueillant 13 oies (censées représenter l’âge de sainte Eulalie, patronne de Barcelone, lors de son martyre).

  • * Et aussi :
    - Le Quartier Gothique et les Rambles
    - La Sagrada Familia
    - Le Parc Guëll
    - Les soirées Flamenco
    - La Casa Mila

  • Royaume Uni - Londres - 3 Jours
    dès 299 
    Royaume Uni - Londres - 3 Jours

    * Tour de Londres :
    La plus belle forteresse médiévale de Grande Bretagne, construite à l’origine par Guillaume le Conquérant, et servit à la fois de palais royal, de prison et de places d’exécution.
    Elle a aussi logé la ménagerie royale, des armures et abrite toujours les fameux Joyaux de la Couronne.

    * Musée Madame Tussauds :
    Portraits de cire des personnages célèbres et notoires du monde entier.
    L’exposition “Spirit of London” vous fait découvrir l’histoire fascinante de la capitale dans un “taxi à remonter le temps”.

    * Abbaye de Westminster :
    Située en face de la maison du Parlement, l’abbaye date du 11eme siècle et est l’un des monuments les plus populaires de Londres avec des tombeaux de nombreux monarques et politiciens, le monument de Newton, les Cloîtres, la Chapter house et le coin des poètes.

    * Tower Bridge :
    Depuis les passerelles, perchées à 42 mètres au-dessus de la Tamise, le Tower Bridge impressionne avec ses 805 mètres de long.
    Les visiteurs peuvent admirer un impressionnant panorama englobant des monuments de Londres tels que la Cathédrale de Saint-Paul.

    * London Eye
    Depuis son ouverture en mars 2000, la grande roue et symbole de Londres a transporté plus de 20 million de personnes et a voyagé plus de 17 600 km !
    Plus de 30000 bouteilles de champagne y ont été bu et 172 mariages y ont pris place.
    Le “London Eye” est un tour lent de 30 minutes qui vous permettra de découvrir une vue panoramique imprenable sur la capitale, à bord d’une capsule à 135 m de haut.
    Le EDF Energy London Eye est la plus grande roue du monde et la 4eme plus haute structure de Londres.

    * Les quartiers incontournables :
    New Bond Street, Regent Street, Carnaby Street, Covent Garden, Knightsbridge, Notting Hill, Westfield London, Camden Town…

    Espagne - Iles Canaries - Fuerteventura - 8 jours
    dès 699 
    Espagne - Iles Canaries - Fuerteventura - 8 jours

    * CORRALEJO ET LE PARC NATUREL :
    Dominé par le volcan éventré Bayuyo d'une altitude de 271 mètres, Corralejo est la deuxième ville de l'île et est à l'origine un petit port de pêche.
    Aujourd'hui, c'est un haut-lieu touristique de Fuerteventura, où s'étendent sur son flanc les célèbres dunes du Parc Naturel de Corralejo (El Parque Natural de Corralejo) ainsi que l'île de Los Lobos.
    Ce site offre un paysage aride paradisiaque constitué de l'érosion de coquillages de mollusques et d'autres organismes marins : un petit Sahara où s'entremêlent grands espaces et tranquillité.
    Les dunes sont bordées par de sublimes plages de sable fin et blanc, terrain de prédilection des amateurs de planche à voile, de surf, de kitesurf et aussi des nudistes.
    S'y balader à pied le long des dix kilomètres de plages et de dune est un des immanquables pour visiter Fuerteventura.

    * L'ILE DE LOS LOBOS :
    Votre billet d'avion en poche, vous vous demandez sûrement que faire à Fuerteventura.
    On vous répond qu'il faut absolument aller visiter l'île de Los Lobos, au Nord de Corralejo. Vous y trouverez un véritable petit paradis sur terre : des plages paradisiaques, un paysage volcanique charmant et des eaux cristallines. On y accède en bateau, au départ du pittoresque port de Corralejo pour une courte traversée offrant de belles vues sur Fuerteventura, Los Lobos et Lanzarote.
    Ce petit îlot désertique abrite une faune et une flore très variées avec beaucoup d'oiseaux à observer. Profitez de belles balades dans les anciennes salines (Las Lagunitas), dans le seul village de l'île, El Puertito : des paysages uniques, lunaires et désertiques, comme on en trouve peu à seulement 3 heures d'avion de l'Europe.

    * EL COTILLO :
    On continue sur le Nord de l'île en passant sur la côte occidentale : on ne peut visiter Fuerteventura sans passer par l'ancien village de pêcheurs d'El Cotillo.
    Ce village est bordé par l'une des plus belles plages de l'île, avec du sable doré, où l'on peut se baigner en toute tranquillité dans les eaux cristallines.
    Il y a souvent beaucoup de vent mais le courant est faible. Dans les environs, de nombreuses piscines et lagunes naturelles parsèment le littoral, comme souvent aux Canaries.
    Au Nord du village, la Playa Marfolín prend des airs de plage tropicale d'Asie du Sud-Est : un "spot" idéal où bronzer en plein mois de novembre !
    Au Sud, la Playa del Castillo du nom du château del Tostón qui autrefois protégeait l'île des attaques corsaires  est un repaire pour les surfeurs qui viennent profiter des vagues de l'océan.
    Le vieux port et les nombreux restaurants du village achèveront de vous séduire.

    * LA OLIVA :
    En prenant la route vers le centre de l'île, faites une halte à La Oliva en passant par le parc Malpaís de la arena, un monument naturel formé par le volcan et ses laves, renfermant un paradis faunesque époustouflant.
    La Oliva est un petit village paisible juché au milieu du désert où il ne faut pas manquer de visiter la casa de los coroneles, la maison des colonels.
    Profitez-en pour visiter les centres culturels et musées du village – Cultural Raíz del Pueblo, Centro de Arte "Casa Mane" ou le Museo del grano "La Cilla".

    * PUERTO DEL ROSARIO :
    Capitale de Fuerteventura, Puerto del Rosario est l'une des portes d'entrée de l'île car la commune est située à quelques encablures au Nord de l'aéroport.
    C'est une petite ville de moins de 30 000 habitants, mouillée par les eaux turquoise et cristallines de l'océan Atlantique et construites avec de nombreuses maisons blanches qui font son charme pittoresque.
    La ville comprend par ailleurs de nombreux hôtels et des centres commerciaux en grande quantité : un point d'ancrage confortable pour commencer ses vacances et visiter Fuerteventura.

    * BETANCURIA ET SON PARC :
    Situé sur la côte Ouest de l’île, la ville de Betancuria et le Parque rural éponyme sont des immanquables pour quiconque se demande que faire à Fuerteventura.
    L’église de Betancuria  la iglesia Santa Maria de Betancuria, du nom de Jean de Béthencourt, un Normand qui colonisa l'île en 1404, le musée archéologique et la casa Museo de Betancuria figurent parmi les monuments du patrimoine à visiter dans ce village.
    Là encore, vous croiserez dans vos balades palmiers, figuiers de barbarie, montagnes et paysages désertiques.

    * JANDIA ET SON PARC NATUREL :
    En allant visiter Fuerteventura dans sa partie méridionale, vous trouverez le parc naturel de Jandía, une péninsule entourée de nombreuses plages de sable blanc en enfilade. Mais avant, ne manquez pas de passer à Pájara, un petit village haut en couleurs, riche en fleurs hibiscus, bougainvilliers et lauriers-roses où l'architecture prend des airs d'art aztèque.
    Plus au Sud, profitez-en pour vous prélasser sur la Playa Barca, une plage paradisiaque où l'eau, transparente, rappelle les lagons bleu-verts de Thaïlande.
    Dans cette zone, admirez le paysage accidenté de l'île de la Pared à Cofete, dédiez une demi-journée pour l'Oasis Park Fuerteventura, puis terminez votre visite par le village de Morro Jable ainsi que la pointe Sud et le phare, el faro de punta Jandía : on s'y sentira presque seul au monde !

    next

    demande de devis, voyage en groupe

    * Obligatoire