Organiser son séjour en parc d'attraction en groupe

Dernière modification le 16-10-2017
Organiser son séjour en parc d'attraction en groupe

Une descente vertigineuse sur les montagnes russes, une aventure terrifiante à bord d'un petit train de l'horreur, une gaufre dégustée à l'ombre d’un manège... Un bref séjour dans un parc d’attraction reste la meilleure manière de souder un groupe autour d'une expérience ludique et insouciante ! Découvrez sans plus attendre les offres Mystères de l’Ouest.

Organiser un sejour parc d’attraction en groupe

La variété des parcs d’attractions permet aujourd'hui de contenter facilement les différents groupes d'âges : qu'il s’agisse d'une découverte du Futuroscope de Poitiers pour le personnel d'une entreprise, d'une aventure accrobranche pour des adolescents ou encore d'une escapade au Puy du Fou pour un club de seniors, Mystères de l’Ouest se fait fort de planifier le séjour parc d’attractions en groupe qui vous convient, et ce au meilleur prix ! Au départ de Poitiers, de Limoges, d'Angoulême, de Tours ou de nombreuses autres villes, les séjours Mystères de l’Ouest en parc thématique vous séduiront par leur organisation soignée et professionnelle.

Votre sejour parc d’attractions en groupe pas cher !

Vous souhaitez réserver vos places sejour parc d’attraction en groupe, mais ignorez comment procéder ? L'offre des Mystères de l'Ouest vient spécifiquement en aide aux responsables de comités d'entreprises, d'associations ou d'autres organisations qui ont pour projet d'organiser une excursion groupée pour leurs membres. Vous pourrez ainsi, avant de faire un sejour parc d'attractions en groupe, nous exposer en détail votre idée et bénéficier d'un devis gratuit envoyé par nos soins sous 48 heures, puis d'une assistance téléphonique permanente.

Nos idées de voyages

previous
Portugal - Algarve - 8 Jours
dès 499 
Portugal - Algarve - 8 Jours

* Via Algarviana :
Pour qui aime marcher, le meilleur moyen, et de loin, d'apprécier les paysages magnifiques de l'arrière-pays est de parcourir la Via Algarviana.
Ce chemin de randonnée de 300 km traverse la région du Nord-Est au Sud-Ouest.
Certains de ses plus beaux tronçons se trouvent aux alentours de Monchique : au fur et à mesure que l'on grimpe les points culminants de l'Algarve à travers les plantations de chênes-lièges, de splendides panoramas s'offrent à la vue. 

* Parque Natural Da Ria Formosa :
La côte Est de l'Algrave, entre Faro et Tavira, consiste en un chapelet d'îles adossées à des estuaires.
Ce fascinant paysage se compose de plages splendides du côté du large, et de marais et de marécages côté terre un habitat de choix pour les oiseaux et les coquillages.
Plusieurs liaisons en bateau desservent les îles au départ des localités cotières des alentours.
Le kayak, les excursions d'observation de la nature ou simplement la balade à pied sont autant de moyens intéressants d'approcher cette zone protégée. 

* Fortaleza De Sagres :
Massive et très impressionnante de l'extérieur, cette forteresse occupe un vaste promontoire presque entièrement pelé, qui jouit d'une vue sensationnelle sur les falaises et la côte jusqu'au Cabo de Sao Vicente.
Selon la légende, c'est là que le prince Henri le Navigateur aurait fondé son école de navigation et formé les premiers explorateurs portugais.
Les bâtiments de la forteresse sont intéressants, mais la balade sur le promontoire reste la partie la plus inoubliable de la visite. 

* Cacela Velha :
Ce village enchanteur est blotti autour d'un petit fort parmi les orangers et les oliviers.
Le long de rues pavées, les maisonnettes blanchies à la chaux s'égaient de cadres colorés autour des portes et des fenêtres, et de jardins aux couleurs éclatantes.
Située à 14km à l'Est de Tavira, en surplomb de l'estuaire et avec vue sur l'océan, Cacela Velha s'enorgeuillit de quelques excellents cafés-restaurants, d'une vue splendide et d'un joli chemin sinieux descendant jusqu'au rivage.
C'est l'un des bijoux de l'Algrave. 

* Cabo de Sao Vincente :
A 5 km de Sagres, la pointe située à l'extrême Sud-Ouest de l'Europe est un promontoire désolé : c'est la dernière terre que regardaient les navigateurs portugais avant de se lancer vers l'inconnu. 
Ce lieu spectaculaire était révéré à l'époque des Phéniciens.
On trouve sur place un phare et un musée intéressant, mais le véritable atout du lieu réside dans les falaises et dans un panorama étourdissant.  
Les environs du phare sont souvent envahis de touristes, mais il suffit d'une petite balade le long des falaises pour retrouver très vite la solitude et l'ambiance du bout du monde. 

* La Sé de Faro :
Splendide pièce maîtresse de la vieille ville, la Sé (cathédrale), achevée en 1251, fut gravement endommagée par le séisme de 1755.
Se dressant sur la principale place du centre historique, cet édifice monolithique aux airs de château occupe ce qui fut sans doute le site d'un temple romain, puis d'une basilique wisigothe et ensuite d'une mosquée.
Le clocher de la cathédrale offre une vue magnifique sur le vieux Faro et, au-delà, la marina, la baie, l'estuaire et les îles du Parque Naturel da Ria Formosa.
L'intérieur de la cathédrale, quant à lui, regroupe une grande variété de styles architecturaux.

* Monchique : 
Haut perché au-dessus de la côte, dans des montagnes boisées au climat plus frais, le bourg pittoresque de Monchique fait une base agréable pour explorer la région alentour, à pied, à vélo ou en canoë.
A proximité, Caldas de Monchique, une petite station thermale, constitut un atout charme.
Enfin, les pics de Foia et de Picota, voisins eux aussi, sont les plus hauts de l'Algrave, et offrent ainsi de sompteux panoramas. 

* Tavira :
Installée de part et d'autre du sinieux Rio Gilao, Tavira est une ville charmante.
Son centro historico (centre historique) plein de cachet et son bon choix de restaurants et de pensions en font une base excellente pour explorer l'Est de l'Algarve.
Dans ses environs proches, on trouve de beaux paysages côtiers, ainsi que le ravissant village de Cacela Velha et les plages intactes de l'Ilha de Tavira. 

Afrique du Sud - 13 Jours
dès 3399 
Afrique du Sud - 13 Jours

* COTE SAUVAGE (WILD COAST) :
Le littoral de l’ancien Transkei est plus connu sous le nom de Côte Sauvage (Wild Coast).
Longue d'environ 300 km, attirante mais inhospitalière, cette côte concentre des images d’une nature vierge.
Aucune ville à l’horizon sur la Côte Sauvage, seulement quelques petits ports et lieux-dits, des petites huttes rondes et colorées coiffées de chaume, modestement habitées depuis la nuit des temps par le peuple xhosa.

* DRAKENSBERG :
Succession harmonieuse de sommets déchiquetés, de crêtes enneigées et de vallées encaissées, le Drakensberg forme une couronne de montagnes qui enserre la frontière Est du petit royaume du Lesotho, enclave haut perchée au cœur de l’Afrique du Sud.
Ses versants aux couleurs changeantes passent de l’ocre au roux, du brun au vert acidulé.

* CAPE TOWN (LE CAP) :
Cape Town (Le Cap) cherche à développer l’idée d’un cosmopolitisme paisible.
Elle incarne une Afrique créée par des Blancs.
Elle mêle le business et le tourisme, la nature et ce qu’en a fait l’homme.
Cape Town renferme la quintessence de l’histoire du pays.
Derrière l’indéniable sentiment d’harmonie, elle charrie son lot de contradictions et de désespérance.

* CAP DE BONNE ESPERANCE :
Bartholomé Diaz baptisa le Cap de Bonne-Espérance lors de son passage en 1488.
Cette péninsule devenue réserve naturelle ouvrait en effet la route de l’Asie.
Le Cap de Bonne-Espérance est caressé par les flots des océans Atlantique et Indien et se trouve à la jonction de courants maritimes contraires de nature à créer des tempêtes.
Le Cap de Bonne-Espérance n'est pas le point le plus méridional de l'Afrique.

* ROBBEN ISLAND :
Un lieu incontournable d'un point de vue historique et émotionnel : Robben Island fut l'île-prison de Nelson Mandela où il passa près de 19 ans sur les 27 années de son emprisonnement.
L'île cessa d'être une prison peu après l'abolition de l'apartheid et fut ouverte à la visite en 1999 après avoir été déclarée World Heritage Site.
D'anciens détenus vous feront visiter cette prison.

* TABLE MOUNTAIN :
Le Table Mountain National Park s'étend sur environ 60 km, de Signal Hill à Cape Point.
Trois sommets permettent au touriste de ne pas s'égarer : Table Mountain (plus de 1 000 m), Signal Hill (colline de 350 m d'altitude) et Lion's Head qui culmine à 670 m.
La Table Mountain est un paradis des randonneurs : vues époustouflantes mais également présence de nombreuses variétés de fynbos.

* JOHANNESBURG :
Capitale financière de l’Afrique du Sud, Johannesburg est également la capitale des superlatifs : la ville la plus riche d’Afrique, les plus hauts bâtiments, les plus grandes disparités sociales, l’un des taux de criminalité les plus élevés au monde, mais aussi l’une des plus belles atmosphères paranoïaques jamais rencontrées. Johannesburg est par ailleurs riche de son passé de lutte contre l’apartheid et d’une vie culturelle intense.

* SOWETO :
On rencontre au célèbre Soweto (diminutif de SOuth WEstern TOwnship) situé à 15 km au Sud-Ouest de Johannesburg, l’essence de l’Afrique du Sud.
C’est ici que s’est construite, au fil d’héroïques années, la victoire contre l’apartheid.
Émouvante est la visite des hauts lieux du combat pour l’émancipation du peuple noir.
Soweto est un patchwork de petits et grands quartiers traversés par endroits de voies rapides.

* PARC NATIONAL KRUGER :
Le Parc National Kruger est l’un des parcs les plus célèbres, les plus anciens et les plus étendus au monde.
C’est une occasion exceptionnelle d’observer la flore mais aussi des centaines de variétés d’oiseaux, de reptiles et de mammifères.
Cadre sauvage intact et pistes en parfait état garantissent le confort.
Il ne reste plus qu’à rouler doucement et à être attentif aux bruissements des feuilles.
Des réserves privées sont situées à l'Ouest du Kruger et d'autres sont isolées du parc, au milieu des champs et cultures traditionnelles.

* SANTA LUICA :
Santa Lucia est une petite ville posée sur une sorte de colline allongée, quadrillée par des rues bien tracées.
Du temps de l’apartheid, elle était bel et bien une cité exclusivement « blanche », mais les choses ont changé.
Les maisons et les villas de Santa Lucia sont entourées de jardins tropicaux à la végétation luxuriante.

USA - Floride - 9 jours
dès 2099 
USA - Floride - 9 jours

* CENTRE SPATIAL KENNEDY :
Le centre spatial Kennedy est un complexe de lancement spatial américain créé en 1959 et relevant de la NASA.
Il est situé sur la census-designated place de Merritt Island dans les comtés de Brevard et de Volusia en Floride.

* DISNEY HOLLYWOOD STUDIOS :
Tout comme Universal StudiosDisney Hollywood Studios souligne qu’Orlando est un petit centre de production cinématographique en pleine croissance, qui offre un regard approfondi sur le monde de « Lumière ! Caméra ! Action ! »
La création de ce parc a couté 300 millions de dollars et le résultat est une fusion efficace de plaisirs et d’informations. Les attractions sont complexes, alliant manèges, spectacles et commentaires instructifs. Il y en a donc vraiment pour tous les goûts.
Les références nostalgiques à la grande époque d’Hollywood sont contrebalancées par des trucages de haute technologie, ce qui en fait un parc incontournable pour tous, y compris ceux qui ont un intérêt mitigé pour le cinéma.

* SARASOTA :
Découvrez la destination suprême pour des vacances à la plage.
Avec son sable blanc cristallin et ses eaux bleu azur, Siesta Key a été élue en 2011 plus belle plage américaine par Dr. Beach.
Voilà qui justifie bien une visite dans le comté de Sarasota, sur la côte Sud-Ouest de la Floride.
Pour autant, le comté de Sarasota ne se résume pas au sable, aux vagues et au soleil : il regorge de musées, de galeries d’art, de salles de spectacles, de boutiques et de restaurants d’exception.
Cette destination balnéaire de rêve est également l’un des grands pôles culturels de la Floride.

* FORT MEYERS :
Fort Myers s'étend le long des berges sinueuses du fleuve Caloosahatchee.
Si l'expansion urbaine de ces dernières décennies a repoussé les limites de la ville au-delà de la route I-75 et en direction des communes voisines et embouteillées de North Fort Myers et de Cape Coral, le centre ville aujourd'hui rénové, avec ses restaurants, ses maisons anciennes et son front de mer, mérite un détour.

* ORVERSEAS HIGHWAY :
Un pont, une île, un pont, une île.
Ainsi va l'Overseas, chevauchant des bandes de terre souvent étroites : Tavernier, Plantation Key, Islamorada, Layton, Marathon et son petit aéroport nous ne sommes plus qu'à une quarantaine de miles de là où la route s'arrête, du mile n°0 lorsque, devant nous, le Seven Mile Bridge étire ses presque 11'000 mètres au-dessus des flots. Plus de quarante ponts composent l'Overseas mais celui-ci n'est pas comme les autres.
Lors de sa construction, le Seven Mile était alors l'un des plus longs ponts jamais construits.
Il relie les îles de Knight's Key (Middle Keys) et de Little Duck Key (Lower Keys).
De nombreux films américains l'ont choisi pour décor, notamment « 2 Fast 2 Furious », « Licence to Kill » ou « True Lies » qui n'a pas hésité... à le faire exploser par un missile.

* KEY WEST :
Key West, une ville insulaire des États-Unis, fait partie de l'archipel des Keys, en Floride.
Elle constitue le point le plus méridional de l'État, à 90 miles environ du nord de Cuba.
Célèbre pour ses demeures aux couleurs pastel de style "conch", c'est une halte pour les bateaux de croisière.
Elle est également accessible depuis le continent par le biais de l'Overseas Highway.
La ville est plus connue pour ses récifs de corail (destination prisée pour la plongée sous-marine ou avec masque et tuba) que pour ses plages.

* LES SEMINOLES :
La nation séminole a émergé au XVIIIe siècle ; elle était composée d'Indiens des actuels États de Géorgie, du Mississippi, de l'Alabama, et de Floride, le plus souvent issus de la nation Creek mais aussi d'Afro-américains fuyant l'esclavage de Géorgie .
Tandis qu'environ 3 000 Séminoles étaient déportés à l'ouest du fleuve Mississippi, y compris la nation séminole de l'Oklahoma, qui s'est enrichie de nouveaux membres au cours du voyage, de 300 à 500 Séminoles sont restés et ont combattu dans et autour des Everglades en Floride.
1 500 soldats des États-Unis sont morts dans une suite de trois guerres contre les Séminoles de Floride mais aucun traité formel de paix ne leur ayant été imposé ou même proposé, ils ne se sont jamais rendus au gouvernement des États-Unis. C'est pourquoi, les Séminoles de Floride se nomment eux-mêmes « le peuple invaincu »

* EVERGLADES :
Tout d’abord, si vous ne connaissez pas, il y a trois parties différentes dans les Everglades : la mer des herbes (près de Miami), la forêt « Big Cypress » (près de Naples), et enfin la partie maritime entre Naples et le Sud (la partie la plus connue est dénommée les Ten Thousand Islands).
Les paysages sont donc très différents. Il y a aussi une partie des Everglades près d’Orlando , avec de beaux paysages, mais ce n’est pas « Les Everglades » tel qu’on l’entend généralement le Sud de la Floride dont nous vous parlerons ici.
Les crocodiles sont plus rares, et ils vivent dans les marais ou rivières uniquement à proximité immédiate de la mer. Les alligators sont absolument partout dans les rivières (et au bord des rivières : attention où vous mettez les pieds, et surtout aux enfants et aux chiens).
Ils n’attaquent pas les adultes (qui restent à distance), ni les enfants accompagnés des adultes, et les accidents sont rarissimes : les alligators ne chassent généralement pas pendant la journée.

Cap d'Agde - 5 Jours
dès 499 
Cap d'Agde - 5 Jours

* Se promener sur la plage de la Grande Conque :
Les amoureux des balades vont être rapidement conquis par la vue spectaculaire sur le haut de la Grande Conque.
Sable noir, eau translucide et falaise atypique née des coulées de lave de l’ancien volcan du Mont-Saint-Loup, cette plage est l’un des spots à ne pas manquer lors de votre visite au Cap d’Agde.

* Découvrir le musée de l’Ephèbe :
Au cœur d’un écrin de verdure, le musée de l’Ephèbe présente les riches Agathois au fil des époques ainsi qu’une belle collection d’archéologie sous-marine.
A la suite de cinquante ans de recherches dans le fleuve Hérault, l’étang de Thau, mais aussi en Méditerranée, les merveilles ne manquent pas.
Vaisselles, armements, et œuvres d’art, dont la statue de l’Alexandre d’Agde en bronze hellénistique, sont à contempler.
Ouvert à tout public, ce musée constitue une excellente sortie familiale.

* Explorer le fort Brescou :
Situé sur une île volcanique, à 2 km au large du Cap d’Agde, le fort Brescou fait partie des attractions incontournables de la ville.
Le fort, au fil des siècles, s’est enrichi historiquement. Détruit sous l’ordre de Louis XIII, puis reconstruit dans les années 1680, le fort Brescou a par la suite servi de prison d’Etat au XVIIIème siècle.
Avant 1989, le phare exigeait même la présence d’un gardien.
Aujourd’hui, des visites guidées ont lieu chaque année de juin à septembre, et à partir d’avril pour les groupes. En août, les touristes peuvent apprécier un feu d’artifice tiré sur les remparts du fort.

* Faire du vélo au pied du Mont-Saint-Loup :
Préservé de la circulation automobile, le mont Saint-Loup est l’attraction idéale pour les marcheurs et les cyclistes.
Au sommet, le panorama sur le littoral et l’arrière-pays agathois est immanquable.
A pied ou en vélo, suivez la piste ou le chemin forestier appelé "sentier d’Emilie" pour découvrir un environnement naturel, en pleine garrigue, surplombé de pinèdes, maquis de chênes verts et amandiers.
La faune sauvage y est aussi présente avec un habitat naturel qui accueille écureuils, cigales, oiseaux et papillons.

* Explorer la faune aquatique à l’aquarium du Cap d’Agde :
Lieu incontournable pour les familles, l’aquarium du Cap d’Agde regorge de merveilles aquatiques.
De nombreuses diversités et espèces y sont présentées, tout en bénéficiant d’explications pratiques et ludiques. Ouvert toute l’année, l’aquarium du Cap d’Agde est à visiter sans hésitation.

* Flâner dans le centre-ville :
En pleine saison estivale, le centre-ville regorge de boutiques et de restaurants ouverts tous les soirs.
De quoi passer un agréable moment en famille ou entre amis.
Si vous avez une voiture, n’hésitez pas à vous rendre sur l’île des loisirs, où le parc d’attraction Luna Park ainsi que des bars et des boîtes de nuit vous attendent.
Faites-vous plaisir aux marchés de la ville.
De nombreux marchés sont présents au Cap d’Agde.
Entre celui de la place des Mûriers, sur La place du Jeu de Ballon, sur La Promenade, ou encore le marché alimentaire du Vieux-Port, vous n’aurez pas de mal à trouver votre bonheur.
En été, profitez également du marché nocturne sur le front de mer, et découvrez les produits artisanaux.

* Tester le village naturiste :
Doté d’une réputation européenne, le village naturiste du Cap d’Adge attire des milliers de touristes chaque année.
Le village naturiste s’étend sur 2 km de plages de sable fin, aménagées et surveillées, où de nombreuses activités de loisirs et nautiques sont proposées.
De nombreux campings, résidences et chambres d’hôtes sont aussi disponibles pour les séjours naturistes.
A savoir que l’entrée au village naturiste est réglementée, avec des formulaires et une carte d’accès, et l’interdiction de filmer ou de photographier.

* L'étang de Thau, le plus grand étang du Languedoc :
D'une superficie voisine de 7500 hectares, la longueur maximale entre BALARUC-LE-VIEUX et LES ONGLOUS atteint plus de 19km.
On le sépare traditionnellement en deux zones : l'Etang des Eaux Blanches, près de SETE et BALARUC-LES-BAINS, et le Grand Etang, partie centrale et occidentale.
Dans le bassin de Thau, quelques fonds de 10m existent. Au large de BALARUC-LES-BAINS, un entonnoir de 100m de diamètre environ, le gouffre de la Bise (ou de la Vise) montre une profondeur de 30m.
L'étang de Thau fait partie du domaine public maritime.

* Le canal du Midi :
C'est un canal qui relie Toulouse à la mer Méditerranée depuis le XVIIème siècle.
D'abord nommé "canal royal en Languedoc", les révolutionnaires le rebaptisent en 1789 "canal du Midi".
À partir du XIXème siècle, le canal de Garonne, qui double la Garonne de Bordeaux à Toulouse, prolonge le canal du Midi pour fournir une voie navigable de l'océan Atlantique à la mer Méditerranée : l’ensemble des deux canaux est dénommé "canal des Deux-Mers".
Ouvrage d'art exceptionnel, considéré par ses contemporains comme le plus grand chantier du XVIIème siècle le canal du Midi révolutionne le transport fluvial et la circulation dans le Midi de la France de l'Ancien Régime.
Le défi, relevé par Pierre-Paul Riquet, son concepteur, fut d'acheminer l'eau de la montagne Noire jusqu'au seuil de Naurouze, le point le plus élevé du canal. 
Colbert autorise le début des travaux par un édit royal d'octobre 1666. Supervisé par Pierre-Paul Riquet, le chantier dure de 1666 à 1681, sous le règne de Louis XIV.
Le canal du Midi est l'un des plus anciens canaux d'Europe toujours en fonctionnement.
Depuis 1996, il est inscrit au Patrimoine Mondial de l'UNESCO.

Camargue - 3 Jours
dès 349 
Camargue - 3 Jours

* L’étang de Vaccarès :
C’est le plus vaste étang de Camargue, l’un des plus emblématiques également : on y observe des flamands roses, ainsi qu’un paysage tout à fait typique de la région. Espace protégé, c’est un paradis pour les promeneurs, à pied, à vélo, et pour l’observation des oiseaux.

* Les Saintes-Maries de la Mer :
Cette jolie ville rassemble chaque année un impressionnant pèlerinage religieux attirant des Gitans de toute l’Europe… Musique et fête guaranties.
Les Saintes sont également recherchées pour leurs jolies plages de sable et un accès facile à la mer.

* Le Parc ornithologique du Pont de Gau :
Cet agréable parc ornithologique a pour but de faire découvrir à ses visiteurs les nombreuses espèces d’oiseaux vivant en Camargue : flamands roses, hérons et cigognes, canards, échassiers et autres rapaces… sur un parcours de 7 kilomètres.

* Les remparts d’Aigues-Mortes :
Ils se dressent de manière incongrue au beau milieu des paysages plats de marais et salins de la Petite Camargue. Des remparts médiévaux en parfait état de conservation, d’où s’offre une belle vue sur la région.

  • * Manades et gardians :
    Il ne s’agit pas tellement d’un site, mais des bases de la culture camarguaise : visiter une manade, un élevage de taureaux et chevaux camarguais, est incontournable pour comprendre l’histoire humaine de la région.
    Il est même possible de louer une maison de gardian pour la nuit !

    * Arles :
    Une étape par Arles semble inévitable, et tant mieux : on y découvre le patrimoine architectural de la ville, ses musées et son grand marché provençal, sur lequel on retrouve toute la gamme des produits du terroir camarguais.

    * La plage de Beauduc :
    Parmi les plus belles plages de Camargue, la plage de Beauduc compte ses nombreux adeptes qui s’y retrouvent chaque année, quitte à camper directement sur le sable. Aux allures encore sauvages, Beauduc s’apprécie d’autant plus en décalage de la haute saison.

    * La Maison du Parc naturel régional de Camargue :
    En plein cœur des paysages de Camargue, la Maison du Parc vise à découvrir de manière pédagogique le fonctionnement complexe de cette région à travers films, maquettes, photographies.

    * Les salins d’Aigues Mortes :
    Paysage peu commun, les salins d’Aigues Mortes composent un territoire plat, à la végétation rase, dont les seuls reliefs sont les cammelles, véritables collines de sel pouvant atteindre 10 à 15 mètres de haut !

    * Les requins de Seaquarium :
    Dans la station balnéaire du Grau du Roi, le Seaquarium marque les esprits grâce à sa ribambelle de squales, regroupés dans le Requinarium.
    Effet garanti.
    On ne manquera pas non plus le spectacle des otaries et des phoques prenant leur déjeuner tout en pirouettes.

  • Cap-Vert - 8 Jours
    dès 1039 
    Cap-Vert - 8 Jours

    * Praia Santa Monica  :
    Située dans la partie Sud de Boa Vista, la plage de Santa Monica (Praia en portugais), est réputée comme étant la plus belle plage de l'île.
    Avec ses 18 km de sable blanc longeant une eau bleue turquoise, on ne peut que s'émerveiller devant la beauté du lieu.
    Cachée derrière des dunes de sable, la plage est simplement immense, et cerise sur le gâteau, encore très sauvage.
    Il n'est pas difficile de se retrouver seul sur cette grande étendue de sable.
    Les amoureux de farniente ne trouveront pas de meilleur endroit pour étendre leur serviette et bronzer à loisir, mais attention aux coups de soleil !

    * Le Désert de Viana :
    De bon matin, alors que la chaleur n'est pas encore écrasante, départ pour découvrir l'une des sept merveilles naturelles du Cap-Vert : le désert de Viana. Depuis Sal Rei, la capitale, direction le Nord de l'île.
    Le chemin passe notamment par le village de Rabil, ainsi que par des étendues rocailleuses et poussiéreuses, avant d'apercevoir au loin de hautes silhouettes blanches : les dunes de Viana. 
    Une fois arrivé aux portes du désert, le paysage est tout simplement grandiose : des dunes de sable chaud, éblouissantes, façonnées au fil des années par des vents venus d'Afrique, et qui s'étendent à perte de vue. Surnommé par les locaux, "la miette du Sahara", on se croirait en effet perdu au cœur d'un vaste désert, alors que celui de Viana reste relativement petit : seulement 1 km de large sur 5 km de long.

    * La Poterie de Rabil :
    Juste derrière l'aéroport, se trouve le petit village de Rabil. Où que vous alliez à Boa Vista, Rabil est le point de passage obligé, un peu le carrefour où passent toutes les routes de l'île.
    S'il n'y a pas énormément de choses à faire, on s'y arrête toutefois pour sa fabrique de poterie artisanale.
    On peut y voir l'atelier où sont confectionnées les poteries à la main, puis la boutique, où trouver quelques souvenirs typiques, à ramener dans ses valises.

    * Les Grotte Varandinha :
    Dans le prolongement de la plage de Santa Monica, la plage de Varandinha, dans le Sud-Ouest de l'île, abrite de belles grottes naturelles et roches escarpées.
    En marchant le long de la plage, on pénètre dans ce qui ressemble à une caverne abritée du vent.
    Ici, toutes les histoires sont possibles : on imagine un équipage venu ici mouiller sur les côtes de Boa Vista, en train de se réchauffer autour d’un feu...
    Si vous êtes équipés de bonnes baskets, partez escalader les falaises pour admirer la vue sur la mer et la longue plage de sable.
    Grandiose !

    * Povoação Velha :
    Au Sud-Ouest de Boa Vista, à quelques kilomètres seulement de la plage de Santa Monica, se trouve le plus vieux village de l'île : Povoaçao Velha.
    L'endroit mérite qu'on s'y arrête quelques instants pour flâner dans ses ruelles pavées, jonchées de petits restaurants typiques, et de magasins de souvenirs, dont la devanture est estampillée de la devise nationale : No stress.
    Et ici, du stress, il n'y en a effectivement pas.
    On prend le temps de se balader, de dire bonjour, d'entrer dans les échoppes de souvenirs... On peut également aller visiter l'école primaire du village où les enseignantes et les enfants en uniforme vous accueillent avec leurs plus beaux sourires. 
    Pour terminer le tour du village, on grimpe la petite côte menant jusqu'à la chapelle blanc et bleu qui domine les habitations.
    De là-haut, vous pourrez apprécier un joli panorama sur les maisons colorées du village.

    * Le Cabo Sant Maria  :
    Au Nord de l’île, sur la plage d'Atalanta, se trouve l'une des curiosités de Boa Vista : une mystérieuse épave d'un cargo espagnol, échoué sur les côtes cap-verdiennes le 1er Septembre 1968.
    Le bateau en partance d'Espagne, devait traverser l'Atlantique jusqu'au Brésil, il n'y arrivera malheureusement jamais.
    Si l'épave n'est plus aujourd'hui qu'une vieille carcasse rouillée sans cesse battue par les vagues, on a l'étrange sensation de se trouver face à un fantôme hantant la plage depuis des décennies...

    * Sal Rei  :
    Au Nord-Ouest, se trouve le chef-lieu de Boa Vista : Sal Rei, dont le nom provient de l'ancienne exploitation du sel "royal", issu des marais salants de l'île.
    Si la ville n'est pas très grande, elle mérite qu'on s'y arrête une journée, pour s'imprégner de la culture locale, de l'ambiance "no stress", et pour partir à la rencontre des locaux.
    Sur la place centrale de l'île, on trouve diverses échoppes de souvenirs, mais aussi l'église catholique, et le bureau de poste.
    Inutile de suivre un itinéraire précis.
    On déambule en se perdant dans les ruelles pavées, et en flânant le long des maisons aux couleurs pastel et à l'architecture coloniale.
    À voir également le matin, le petit port et le marché aux poissons.
    Ici, les hommes partent à la pêche, et les femmes vendent les prises fraîchement pêchées.
    Accessible facilement par la route, on peut également se rendre à Sal Rei à pied en longeant la Praia de Chaves.

    Futuroscope - 2 Jours
    dès 119 
    Futuroscope - 2 Jours

    * Nouveauté 2020 : Objectif Mars
    Création unique, en 2020, Objectif Mars le premier roller coaster du Futuroscope vous plongera au cœur de son nouveau centre d’entrainement spatial. Mesurez votre aptitude à partir en mission.
    En intérieur et en extérieur, vous affronterez les éruptions solaires et les champs électromagnétiques avec des pointes de vitesse jusqu’à 55km/h. Avez-vous l’étoffe d’un astronaute ?

    * Futuropolis : La ville des enfants
    Bienvenue à Futuropolis, la ville du futur, où les enfants font comme les grands !
    21 attractions et jeux sur 3 hectares accessibles à partir de 5 ans.

    * Planet Power
    Revivez l'exploit réalisé en 2015 et 2016 par les Suisses Bertrand Piccard et André Borschberg, à bord du Solar Impulse, premier avion à faire le tour du monde à la seule énergie solaire.

    * Les Lapins Crétins (La Machine à voyager dans le Temps) :

    Les Lapins Crétins ont décidé de vous faire voyager dans le temps, vous entraînant dans un voyage déjanté au cœur des moments forts de l’Histoire, dans un humour loufoque !
    Et tout cela, en 3D.

    * Arthur, l’Aventure 4D
    Rétrécissez, devenez Minimoy et n'attendez pas dix lunes.
    Rejoignez Arthur et, à dos de coccivolante, vivez une course ébouriffante dans le monde féerique des Minimoys.
    Un maximum de sensations grâce à une combinaison de technologies inédites.

    * Danse avec les Robots
    Remixée par le célèbre DJ Martin Solveig.
    Dans une ambiance clubbing et survoltée, découvrez l’une des attractions phares du parc (enfants bienvenus à partir d’1,20m).

    * La Vienne Dynamique :
    Participez à un rallye immersif dans la Vienne.
    Sièges animés, effets de vitesse, eau, vent… Cette attraction vous propose un voyage touristique décapant et plein d'humour en compagnie du Guerliguet, un personnage curieux et attachant.

    * Sébastien Loeb Racing Xperience : 
    Embarquez dans la voiture du célèbre pilote, 9 fois Champion du Monde des Rallyes !

  • Installez-vous dans un siège baquet dynamique et expérimentez la conduite sportive grâce à votre casque de réalité virtuelle !
    Serez-vous un co-pilote à la hauteur ?

    La Forge aux Etoiles :
    A la nuit tombée, vivez une soirée magique avec l’aquaféerie imaginée par le Cirque du Soleil (tous les soirs, spectacle inclus dans le prix du billet).

  • Pays Basque - 2 Jours
    dès 249 
    Pays Basque - 2 Jours

    * Les plages et les côtes :
    De Biarritz à Getxo, les quelques 150 km du littoral basque se caractérisent par une succession de falaises entrecoupées de criques et de baies.
    Plages de sable fin (comme ici, dans les environs d'Elantxobe, en Biscaye), spots de surf, restaurants de fruits de mer : tous les ingrédients sont réunis pour profiter des plaisirs de l'océan!

    * San Sebastian :
    La belle Basque a tout pour séduire : le paseo de la Concha, superbe promenade s'étirant entre l'hôtel de ville et le palais de Miramar, deux sublimes plages au cœur de la ville, des quartiers anciens de caractère, une concentration de bars à pintxos.

    * Pintxos :
    Nom basque donné aux assortiments de petites entrées variées servies à l'apéritif. 

    * Bilbao :
    Vous y verrez de prestigieuses créations architecturales comme le Guggenheim, mais c'est en flânant dans les quartiers aussi différents que le Casco Viejo ou l'Ensanche, que l'histoire de la ville se lit sur les façades.

    * Biarritz :
    Station balnéaire la plus en vue de la Côte Basque, Biarritz l'élégante a réussi l'amalgame entre passé aristocratique et culture surf.
    Hors saison, une balade sur le front de mer prend immanquablement des accents romantiques.

    * Bayonne :
    Les curieux viennent se promener dans ses quartiers anciens et visiter sa cathédrale tandis que les gourmands s'y arrêtent pour le chocolat et le jambon, ses deux spécialités. 
    Mais pour beaucoup, Bayonne est indissociable de ses fêtes.

    Berry - 3 Jours
    dès 249 
    Berry - 3 Jours

    * Cathédrale de Bourges :
    La cathédrale Saint-Étienne de Bourges, construite entre la fin du XIIᵉ et la fin du XIIIᵉ siècle, est le siège de l'archidiocèse de Bourges.

    * Château de Valençay :
    Le château de Valençay se trouve à Valençay, en Indre. Il fut la propriété de la Maison d'Estampes de 1451 à 1747, puis du prince de Talleyrand.

    * Parc Naturel Régional de la Brenne :
    Le parc naturel régional de la Brenne est un parc naturel régional français, qui est situé dans le département de l'Indre, en région Centre-Val de Loire.

    * Château d'Ainay-le-Vieil :
    Situé au milieu du village d'Ainay-le-Vieil, dans le département français du Cher, le château d'Ainay-le-Vieil est un château médiéval construit au XIVᵉ siècle sur l'emplacement d'une forteresse du XIIᵉ siècle.

    * Domaine de George Sand :
    La maison dans laquelle vécut George Sand, en Centre-Val de Loire au cœur du Berry, témoigne de la vie exceptionnelle de cette femme du XIXème siècle.
    Cette maison dans laquelle elle écrivit la majeure partie de son œuvre et reçut ses amis, Balzac, Chopin, Flaubert ou Liszt, conserve encore aujourd’hui le mobilier et les objets de l’écrivain.

    * Abbaye de Noirlac :
    L'abbaye de Noirlac est une abbaye cistercienne située à Bruère-Allichamps, près de Saint-Amand-Montrond, dans le département du Cher.
    C'est une des abbayes cisterciennes les mieux préservées.

    * Château d'Azay-le-Ferron :
    Le château d’Azay-le-Ferron, d’une riche architecture du XVe au XVIIIe siècle, est une véritable machine à voyager dans le temps qui nous transportera à travers les styles et les époques artistiques.

    * Château de Bourges :
    En 1759, Charles-François Leblanc de Manarval, maître de forges et directeur de la Manufacture royale de draps de Châteauroux, fait édifier ce château en pierre de taille.

    * Palais Jacques Coeur de Bourges :
    Le palais Jacques-Cœur est un hôtel particulier situé à Bourges, considéré de par l'élégance de son architecture, la richesse et la variété de sa décoration, comme un des plus somptueux édifices civils du XVᵉ siècle.

    * Maison de Jour de Fête :
    Le tournage de "Jour de Fête" de Jacques Tati a bouleversé le village de Sainte-Sévère-Sur-Indre : que ce soit les témoins et acteurs du tournage ou les nouvelles générations, tous perpétuent cette mémoire collective.

  •  

  • Pologne - Cracovie - 4 Jours
    dès 249 
    Pologne - Cracovie - 4 Jours

    * La Vielle Ville Stare Miasto :
    Miraculeusement épargnée par la 2ème Guerre Mondiale, la vielle ville de Cracovie a au fil du temps fait l'objet de programmes de restauration réussis qui ont permis son classement à l'Unesco dès 1978.
    Aujourd'hui, Cracovie a atteint la plénitude de sa beauté. Églises, palais et musées ont retrouvé leur splendeur d'autrefois et dans ce décor flamboyant riche de 750 ans d'histoire, le piéton est roi.
    Il partage le pavé avec des calèches tirés par des chevaux aux parures outrancières mais qui incontestablement complètent ce tableau féerique d'une ville en état de grâce.

    * La Grande Place du Marché Le Rynek :
    A Cracovie tous les chemins mènent au Rynek.
    Impossible d'y échapper.
    Cette place immense, gigantesque, considérée comme une des plus grandes places d'Europe (après la place St Pierre de Rome) constitue le centre névralgique de la ville.
    Vous connaissez beaucoup de places dans le monde pouvant accueillir 3 églises monumentales, un hôtel de ville et un marché couvert ?
    Moi je n'ai jamais vu d'équivalent.
    L'intérêt du lieu réside dans ce gigantisme mais aussi dans la beauté et l'harmonie des édifices qu'on peut rencontrer. Parmi eux, la Halle aux Draps, immense galerie marchande de style néo-gothique où l'on trouve des étals d'artisanats supposément traditionnels et polonais mais le plus souvent usinés et made in China.

    * Le Chateau de Wawel :
    Au sommet de la petite colline de Wawel se dresse un ensemble architectural composé d'un château, d'une incroyable cathédrale aux multiples styles (gothique – renaissance – romain) et d'autres édifices de moindre importance.
    Faire l'impasse sur ce site signifie passer à côté d'un haut-lieu du pouvoir religieux et royal de la Pologne.
    Le symbole est d'autant plus fort que la cathédrale abrite un vaste panthéon national où sont inhumés les noms illustres de la nation polonaises, rois de Pologne, héros nationaux, grands artistes et écrivains.

    * Le Quartier Juifs Kazimierz :
    Kazimierv, l'ancien quartier juif vibre aujourd'hui de sa jeunesse et d'un renouveau qui apporte fraîcheur et ambiance branchée.
    Friperies, graffitis, galeries d'art, bars et restaurants sont aujourd'hui légion et renouvellent l'identité de ce quartier autrefois théâtre d'évènements tragiques.
    Ce passé n'est pas pour autant balayé, fort heureusement.
    Synagogues et cimetières juifs font partie intégrante du quartier et sont pour la plupart ouverts à la visite.
    Entrée libre mais kippa de rigueur pour les hommes.
    Elles sont en "libre-service" à l'entrée du cimetière.
    Ne manquez pas d'arpenter les allées de ce cimetière ô combien romantique avec ses stèles laissées à l'abandon et envahies par la végétation.

    * La Ceinture Verte, Le PLanty :
    A l'emplacement des anciennes fortifications qui autrefois protégeaient la ville, sont aujourd'hui installés des jardins qui forment une ceinture verte très appréciable entre la vieille ville et les faubourgs.
    Observez le mobilier urbain datant du XIXème siècle : lampadaires, bordures, bancs, tout est d'époque et crée un ensemble très homogène.

    * Cracovie By Night :
    Cracovie compte beaucoup, beaucoup d'étudiants et c'est bien sûr le soir que l'ont peut le mieux apprécier cette vie étudiante.
    Restaurants, bars et places s'animent d'une foule joyeuse que je vous enjoins de rejoindre si vous aussi souhaitez profiter de cette belle vitalité.
    C'est Kazimierz  qui concentre l'essentiel de la vie nocturne avec son lot de restaurants et de bars.
    La vielle ville s'anime aussi le soir mais on y retrouve plus de touristes que de polonais.
    Tout dépendra donc de ce que vous recherchez : pour le folklore direction la vieille ville et pour une ambiance plus locale préférez Kazimierz.

    next

    demande de devis, voyage en groupe

    * Obligatoire