Voyage en groupe au Puy du Fou

Dernière modification le 16-10-2017
Voyage en groupe au Puy du Fou

Mystères de l'ouest vous permet de réserver votre voyage en groupe au Puy du Fou sans avoir à faire la queue devant un guichet pendant des heures. Offrez-vous un séjour dans l'un des meilleurs parcs d'attractions de France en achetant vos billets de groupe directement en ligne.

Organiser un voyage de groupe au Puy du Fou

Que vous souhaitiez organiser un séminaire original, proposer aux élèves d'une école une sortie amusante et culturelle ou encore intégrer le Puy du Fou à votre offre de comité d'entreprise, Mystères de l'Ouest vous propose de réserver vos billets groupe directement en ligne. Faites confiance à votre agence de voyage de groupe Puy du Fou pour vous trouver les billets au meilleur prix. Les voyages en groupe permettent en effet d'obtenir des tarifs préférentiels sur les billets d'entrée des parcs d'attractions principaux du pays, dont celui du Puy du Fou.

Partir en voyage de groupe au Puy du Fou

Rien de plus simple que de planifier un voyage en groupe au Puy de Fou avec Mystères de l'Ouest. Élu meilleur parc du monde en 2012, le Puy du Fou offre des séries de spectacles grandioses qui permettent aux petits comme aux grands de traverser des siècles d'histoire de manière ludique. Faites des économies et gagnez du temps en réservant vos billets de groupe pour le Puy du Fou directement en ligne grâce aux Mystères de l'Ouest, agence de voyages spécialisée dans les séjours de groupe en France et à l'étranger.

Nos idées de voyages

previous
Bresil - 7 Jours
dès 1659 
Bresil - 7 Jours

* Baie de Rio de Janeiro :
Surnommée le "Pain de Sucre" ou Pao de Açucar en brésilien, à cause de son drôle de piton rocheux, cette baie est sans doute la plus célèbre baie au monde...
Et on comprend pourquoi !
Culminant à 396 mètres, on y accède par un téléphérique (ou à pied pour les plus courageux) et déjà ce court trajet est un voyage à lui tout seul...
Une fois tout en haut, une mégapole immense et grouillante se déploie devant vous...
Des centaines de buildings entourés de collines verdoyantes et des plages de sable doré aux noms mythiques : les fameuses Copacabana et Ipanema ! Mais outre ces plages sublimes baignées par des eaux bleu azur, vous pourrez aussi apercevoir depuis le sommet du Pain de Sucre, l'autre emblème de Rio : le Christ Rédempteur, statue symbolisant aujourd'hui à elle seule le Brésil !
Peu d'endroits sur terre permettent, en effet, d'embrasser du regard une telle ville !

* Le Corcovado :
Situé lui aussi dans la baie de Rio, ce mont est surmonté de la magistrale statue du Christ Rédempteur ou Cristo Redentor en brésilien.
D'ici aussi vous aurez donc une vue imprenable sur la ville de Rio, sa baie et le Pain de Sucre !
Réalisée, entre autres, par le sculpteur français Paul Landowski, de simple monument religieux à ses débuts, cette statue est devenue le symbole d'un pays tout entier, attirant chaque année des milliers de touristes !
Classé monument historique depuis 1973, le Christ du Corcovado culmine à plus de 700 mètres au-dessus de Rio, et avec ses 38 mètres de hauteur, cette statue est tout simplement l'une des plus grandes au monde !
A son pied, on trouve une petite chapelle où mariages et baptêmes peuvent être célébrés...

* Le Parc National de Lençois Maranhendes :
Situé au Nord-Est du Brésil dans la région de Maranhao, le Parc National de Lençois Maranhendes est l'un des paysages des plus inattendus du Brésil !
Ce paysage extraordinaire est constitué d'un vaste ensemble de dunes de sable blanc s'étirant sur plus de 70 km...
La particularité de ce désert ?
Du printemps à l'automne, en raison des pluies tropicales de cette région, d'innombrables lagunes d'eau douce se forment au creux des dunes...
Des eaux claires et limpides attirent chaque année des centaines de touristes et de locaux qui viennent s'y baigner et profiter de ce paysage presque surnaturel !
Un conseil, les meilleurs mois de l'année pour découvrir ce parc national et ses dunes : juillet et août !
C'est, en effet, à ce moment-là que les dunes et leurs lagunes sont les plus belles...

* Les Chutes d'Iguazú :
Situées à la frontière entre l'Argentine et le Brésil, ces célèbres chutes sont depuis 1984 inscrites au Patrimoine Mondiale de l'Unesco en tant que merveilles naturelles.
Elles font partie du club très select des chutes les plus impressionnantes du monde, comme ses consœurs de Niagara (Canada) ou de Victoria (Zimbabwe)...
Ces chutes, intégrées dans deux Parcs Nationaux (l'un côté brésilien, l'autre côté argentin) sont en fait un ensemble de 275 cascades réparties sur environ 3 km.
Cet ensemble gigantesque déverse jusqu'à 6 millions de litres d'eau par seconde !!
La plus grosse partie des chutes est située sur le territoire argentin, et plusieurs circuits de visites via des passerelles en bois ont été aménagés afin d'approcher au plus près de cet incroyable spectacle de la nature...
Ce site majestueux favorise un écosystème luxuriant unique au monde, abritant de nombreuses espèces rares et menacées de la faune et de la flore...

* Salvador de Bahia :
Rien que son nom évoque à lui seul le Brésil...
Berceau culturel du pays, cette ville est à son image : métissée !
En effet, la majorité de sa population étant d'origine africaine, la “Rome Noire”, comme on la surnomme, est emprunte d'une culture africaine très marquée...
Considérée comme l'une des plus belles villes du Brésil, elle est célèbre pour ses maisons colorées, son carnaval, sa gastronomie et l'art de la capoeira...
Son centre historique regorge de pépites architecturales de l'ère portugaise, lui donnant ainsi le charme suranné des ex-villes coloniales...
Située au bord de l'Océan Atlantique, elle attire un grand nombre de touristes, non seulement pour la beauté de ses nombreux monuments, mais également pour les plages de rêves s'étirant le long de sa côte...

* L'Amazonie :
Vaste plaine traversée par le fleuve Amazone, cette région d'Amérique du Sud s'étend sur plusieurs pays (Colombie, Bolivie, Équateur…) et bien sûr le Brésil !
Rien que dans celui-ci, l'Amazonie recouvre 60 % du territoire !
Étendue sur plusieurs états du Nord du pays, cette immense région verte est le poumon de notre chère planète...
On y trouve une faune et une flore exceptionnelles qui en font l'une des plus importantes réserves de biodiversité au monde !
Cette  immensité étant aussi le lieu de vie des deux tiers des indiens du Brésil...
Malheureusement, la déforestation à outrance change peu à peu le visage de l'Amazonie et désormais ces peuples et leur environnement sont plus que menacés...
Mais si vous voulez approcher au plus près de cet endroit unique au monde, une seule solution : partir à l'aventure !
En effet, plusieurs excursions permettant de remonter le fleuve Amazone et de découvrir cette sublime région sont possibles au départ de la ville de Manaus, ville immense au cœur de la jungle...

* La région de Pantanal :
Terre ocre, végétation et marécages à perte de vue... on se croirait presque en Afrique !
Plus grande zone humide de la planète, on y trouve la plus grande variété au monde de plantes aquatiques...
Située à la frontière bolivienne, cette vaste région est la plus belle réserve naturelle d'animaux du Brésil !
Le Pantanal offre, en effet, une occasion exceptionnelle d'observer au plus près la faune et la flore.
Depuis l'an 2000, cette zone est inscrite au Patrimoine Mondial de l'Unesco qui en a fait une aire de conservation afin de protéger au mieux cette biodiversité des plus spectaculaires !

* La Costa Verde :
Située entre Rio et Sao Paulo, la région de Costa Verde est un véritable petit paradis sur terre !
Cette "Côte Verte" est tout simplement l'une des plus belles côtes du Brésil : découpée, sauvage, montagneuse et bordée des eaux cristallines de sa fameuse Baie d'Ilha Grande (haut lieux de villégiature des habitants de Rio qui viennent ici s'y détendre le week-end) et de ses quelques 300 îles paradisiaques...
Pas moins de 200 km de côte, 2000 plages bordant la forêt...
Cet endroit situé à l'Est de Rio de Janeiro recèle encore de coins méconnus et de petites criques verdoyantes !
Cette côte permet également de partir à la découverte de la très jolie ville coloniale de Paraty...

* L'archipel de Fernando de Noronha :
Petit archipel situé dans l'océan Atlantique, au large de la ville de Natal, ces 21 îles possèdent le statut de Parc Naturel inscrit au Patrimoine Mondial de l'Unesco !
Afin de préserver au mieux ce site exceptionnel, les visites y sont contrôlées et limitées.
Une "taxe de préservation" est ainsi prélevée aux touristes désirant s'y rendre (entre 10€ la journée et plus de 800€ pour un mois).
Considéré par les brésiliens comme "l"Émeraude de l’Atlantique", cet archipel est en effet un exemple mondial de préservation de la faune et de la flore, protégeant ainsi dauphins, baleines et autres tortues...

Pologne - Cracovie - 4 Jours
dès 249 
Pologne - Cracovie - 4 Jours

* La Vielle Ville Stare Miasto :
Miraculeusement épargnée par la 2ème Guerre Mondiale, la vielle ville de Cracovie a au fil du temps fait l'objet de programmes de restauration réussis qui ont permis son classement à l'Unesco dès 1978.
Aujourd'hui, Cracovie a atteint la plénitude de sa beauté. Églises, palais et musées ont retrouvé leur splendeur d'autrefois et dans ce décor flamboyant riche de 750 ans d'histoire, le piéton est roi.
Il partage le pavé avec des calèches tirés par des chevaux aux parures outrancières mais qui incontestablement complètent ce tableau féerique d'une ville en état de grâce.

* La Grande Place du Marché Le Rynek :
A Cracovie tous les chemins mènent au Rynek.
Impossible d'y échapper.
Cette place immense, gigantesque, considérée comme une des plus grandes places d'Europe (après la place St Pierre de Rome) constitue le centre névralgique de la ville.
Vous connaissez beaucoup de places dans le monde pouvant accueillir 3 églises monumentales, un hôtel de ville et un marché couvert ?
Moi je n'ai jamais vu d'équivalent.
L'intérêt du lieu réside dans ce gigantisme mais aussi dans la beauté et l'harmonie des édifices qu'on peut rencontrer. Parmi eux, la Halle aux Draps, immense galerie marchande de style néo-gothique où l'on trouve des étals d'artisanats supposément traditionnels et polonais mais le plus souvent usinés et made in China.

* Le Chateau de Wawel :
Au sommet de la petite colline de Wawel se dresse un ensemble architectural composé d'un château, d'une incroyable cathédrale aux multiples styles (gothique – renaissance – romain) et d'autres édifices de moindre importance.
Faire l'impasse sur ce site signifie passer à côté d'un haut-lieu du pouvoir religieux et royal de la Pologne.
Le symbole est d'autant plus fort que la cathédrale abrite un vaste panthéon national où sont inhumés les noms illustres de la nation polonaises, rois de Pologne, héros nationaux, grands artistes et écrivains.

* Le Quartier Juifs Kazimierz :
Kazimierv, l'ancien quartier juif vibre aujourd'hui de sa jeunesse et d'un renouveau qui apporte fraîcheur et ambiance branchée.
Friperies, graffitis, galeries d'art, bars et restaurants sont aujourd'hui légion et renouvellent l'identité de ce quartier autrefois théâtre d'évènements tragiques.
Ce passé n'est pas pour autant balayé, fort heureusement.
Synagogues et cimetières juifs font partie intégrante du quartier et sont pour la plupart ouverts à la visite.
Entrée libre mais kippa de rigueur pour les hommes.
Elles sont en "libre-service" à l'entrée du cimetière.
Ne manquez pas d'arpenter les allées de ce cimetière ô combien romantique avec ses stèles laissées à l'abandon et envahies par la végétation.

* La Ceinture Verte, Le PLanty :
A l'emplacement des anciennes fortifications qui autrefois protégeaient la ville, sont aujourd'hui installés des jardins qui forment une ceinture verte très appréciable entre la vieille ville et les faubourgs.
Observez le mobilier urbain datant du XIXème siècle : lampadaires, bordures, bancs, tout est d'époque et crée un ensemble très homogène.

* Cracovie By Night :
Cracovie compte beaucoup, beaucoup d'étudiants et c'est bien sûr le soir que l'ont peut le mieux apprécier cette vie étudiante.
Restaurants, bars et places s'animent d'une foule joyeuse que je vous enjoins de rejoindre si vous aussi souhaitez profiter de cette belle vitalité.
C'est Kazimierz  qui concentre l'essentiel de la vie nocturne avec son lot de restaurants et de bars.
La vielle ville s'anime aussi le soir mais on y retrouve plus de touristes que de polonais.
Tout dépendra donc de ce que vous recherchez : pour le folklore direction la vieille ville et pour une ambiance plus locale préférez Kazimierz.

Malte - 8 Jours
dès 549 
Malte - 8 Jours

* La Capitale "La Valette" :
En flânant dans les rues et ruelles, vous croiserez entre autres calèches, petits commerces, monuments historiques... et découvrirez son ambiance si particulière, offrant à cette ville un charme sans égal.
En effet, La Valette a une histoire incroyable, et entre ses Palais (comme le Palais Falzon), ses innombrables églises (comme la co-cathédrale Saint-Jean ou l’église Sainte-Augustine pour ne citer qu’elles), ses remparts, ses places... vous aurez du mal à quitter La Valette tant il y a de merveilles à y découvrir !

* Les impressionnants hypogées de Hal Saflieni :
Près de La Valette, partez à la découverte des mystérieux hypogées de Hal Saflieni !
Mais un hypogée c’est quoi au juste ? Tout simplement une nécropole souterraine, constituée de nombreuses salles et chambres. Construit sous terre, vers 2500 avant J.C, ce site préhistorique unique est absolument incroyable, et vous plongera jusqu’à plusieurs dizaines de mètres sous terre ! Découvert en 1902, le site est aujourd’hui classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

* Les petits villages de pécheurs à Marsaaxlokk et Marsaskala :
Ils sont parmi les plus célèbres de la Méditerranée !
Situés au Sud-Est de l’île de Malte, vous remarquerez immédiatement les magnifiques maisons, mais surtout les bateaux et les jolies barques colorées (« Luzzus » en maltais) de ces charmants villages de pêcheurs.
Et pour l’anecdote, regardez bien, ils ont la particularité d’avoir un œil dessiné sur la proue du bateau.
Certains disent que ce serait pour porter chance aux marins.

* La superbe cité de Mdina :
Petite ville à l’architecture arabe, la ville n’a pas changé depuis plusieurs centaines d’années.
Ses fortifications, ses ruelles médiévales donnent un charme fou à cette ville surnommée la « Cité du silence ».
Et pour les amoureux de séries US, sachez que de nombreuses scènes de « Game of Thrones » (GOT pour les intimes) y ont été tournées...

* La grotte Saint Paul :
Dénommées catacombes de Saint-Paul, le lieu est situé sous terre, dans la petite ville de Rabat.
Cependant, vous devrez d’abord pénétrer dans la superbe église Saint-Paul édifiée au XVIème siècle au-dessus des grottes.
Une fois arrivé sous terre, vous pourrez voir les sépultures de premiers chrétiens enterrés sur l’île.

  • * L’ile de Gozo :
    Située à une quinzaine de minutes en ferry, une fois sur place, croyez moi, vous oublierez tout !
    L’île de Gozo est totalement différente de celle de Malte... Si vous souhaitez vous détendre, il y a davantage de plages (et de super spots de plongée), si vous voulez un séjour plus sportif, vous pourrez même y faire du golf, de la randonnée ou encore de l’équitation !

    * La grotte de Calypso :
    Toujours située sur l’île de Gozo, et d’après la Mythologie, ce serait dans cette grotte qu’Ulysse dans l’Odyssée aurait fait une halte !
    L’endroit est magnifique et a été parfaitement conservé. C’est une des plus belles curiosités naturelles de cette petite île de l’archipel !

    * Les célèbres temples en ruines de Ggantija :
    Prononcez « jigantia ». Tout comme les hypogées de Hal Saflieni, Ggantija (sur l’île de Gozo) est classé au patrimoine de l’UNESCO.
    Ces temples mégalithiques, vous impressionneront en quelques instants !
    Ils ont été édifiés il y a plus de 5000 ans, par des civilisations... dont on ignore encore tout !

    * L’inoubliable Lagon Bleu :
    Situé entre les ilots de Comino et Cominotto, le lagon est une particularité de la nature à découvrir sans plus attendre !
    Ses eaux cristallines sont absolument splendides, et il est tout à fait possible d’y faire de la plongée, ou un tour en bateau !

  • Guatemala - 10 jours
    dès 2019 
    Guatemala - 10 jours

    * GUATEMALA :
    Guatemala est la capitale du Guatemala, en Amérique Centrale.
    Elle est réputée pour son histoire maya, ses hautes altitudes et les volcans de ses environs.
    Sur la Plaza Mayor dans le centre, également appelée Parque Central, la Cathédrale métropolitaine présente des peintures coloniales et des sculptures religieuses.
    Le Palais national de la culture offre une vue sur la place depuis son balcon.
    Dans le Sud de la ville, des sentiers de randonnée mènent au volcan actif Pacaya.

    * ANTIGUA :
    Antigua est une petite ville cernée de volcans au sud du Guatemala.
    Elle est connue pour ses bâtiments coloniaux espagnols, dont la plupart ont été restaurés après le tremblement de terre de 1773, qui a mis fin à son statut bicentenaire de capitale coloniale du pays.
    Parmi ses œuvres architecturales notoires, La Merced est une petite église baroque jaune et blanche.
    Elle fait partie intégrante de la célèbre Semana Santa, une semaine sainte durant laquelle sont organisés défilés et rituels.

    * SANTIAGO ATITLAN :
    Santiago Atitlan est un village du Guatemala très intéressant à visiter notamment pour son lac éponyme.
    Peuplé essentiellement d’indiens tzutuhil, Santiago Atitlan mérite d’être découvert.
    A Santiago Atitlan, les gens continuent de porter des habits traditionnels qu’ils confectionnent eux même. Il faut dire que dans la tradition maya, le vêtement traduit l’indentité de celui ou celle qui le tisse : le lieu d’où il vient, la famille dont il est issu.
    Les messieurs portent généralement un long bermuda blanc à rayures violettes, avec une chemise, une grosse ceinture et un chapeau de cow-boy.
    Les femmes portent quand à elles en général une sorte de paréo maya avec un huipil, une sorte de corsage taillé dans un carré.
    Et certaines villageoises portent un étrange couvre-chef. Du côté de ces messieurs, un long bermuda blanc à rayures violettes, brodé en son bas d’une frise multicolore de fleurs et d’oiseaux, sorte de large couronne en tissu rouge vissée autour de leur tête.

    * MARCHE DE CHICHICASTENANGO :
    Chichicastenango est un village de la région du Quiché au Guatemala.
    Son marché très animé, pour lequel les habitants de la région viennent de loin, a lieu le jeudi et le dimanche.
    Les quichés de la région descendent de leurs montagnes pour venir vendre du maïs, des haricots, acheter une poule ou un peu de viande.
    Les huipiles, qui sont les habits typiques des femmes, demandent des semaines de travail, et se vendent entre 40 et 100 euros, voire plus si le tissage à la main est vraiment très fin.
    Une femme guatémaltèque, même à l´aise financièrement, a rarement plus de 4 ou 5 huipiles.

    * QUIRIGUA :
    Le site maya de Quirigua est remarquable pour ses immenses stèles, pour la plupart, sculptées sur ses quatre faces. 
    Les plus hautes stèles rencontrées dans la Mésoamérique se trouvent dans ce site.
    La plus imposante mesure 10,67 m et pèse 65 tonnes.
    La cité fut fondée à la fin du classique. 
    La plus ancienne stèle date de 751 et la plus récente de 805 (une construction de stèle tous les 5 ans -hotun-).
    Ces chefs-d’œuvre furent réalisés en pierre de grès. Imaginez la manière dont les Mayas ont transporté ces énormes blocs (sans roue et sans animaux).
    Quirigua possède aussi les plus gros blocs monolithiques sculptés du monde maya appelés zoomorphes (car ils représentent des animaux).
    Le plus imposant est le zoomorphe P daté de 795.
    On érigea stèles, autels et zoomorphes pour fêter la fin de périodes de cinq ans La stèle E, datée de 771, va marquer le début du déclin de la cité (pour preuve : les stèles suivantes seront moins imposantes).

    * RIO DULCE :
    Après avoir visité Livingston et ses environs, vous n'avez pas d'autre choix que d'embarquer si vous voulez faire une balade le long du Rio Dulce. 
    De nombreuses lanchas proposent des remontées plus ou moins rapides.
    Si vous êtes seul, ou peu nombreux, vous pourrez facilement demander à votre pilote de ralentir ou de vous arrêter le temps de quelques photos.
    Croyez-moi, le Rio Dulce se remonte doucement pour profiter de toute cette nature sauvage qu'il nous offre.
    Dès les premiers virages, le décor change.
    De hautes falaises calcaires forment un canyon. Nombreux sont les oiseaux qui nichent alentours.
    Hérons cendrés, pélicans, aigrettes et bien d'autres que vous ne verrez peut-être pas.
    Les lamantins sont fréquents dans le Rio.
    La nature est exubérante au fur et à mesure que vous avancez.
    C'est la jungle tropicale, avec ses bruits et ses odeurs. Puis le fleuve s'élargit de nouveau.
    Vous croiserez des habitants, en pirogue, qui pêchent ou reviennent de la forêt, puis des huttes en bois et même une finca !
    L'atmosphère est magique.
    Le temps semble s'être arrêté.
    C'est beau, c'est grand, c'est sauvage.

    * SITE DE TIKAL :
    Un sentier serpente en plein cœur de la jungle.
    A la cime d’un ceiba vous observerez de beaux perroquets verts et des singes qui jouent.
    Cette marche débouche sur la Grande Place. C’est ici l’endroit le plus majestueux de tout Tikal.
    C’est là que vous trouverez les temples du Grand Jaguar et celui des Masques.
    Le premier mesure 45 mètres. Il abritait la tombe du roi Ah Cacao. Le second, un peu plus petit avec ses 38 mètres, était un hommage à l’épouse du roi d’à côté.
    Vous irez ensuite de l’Acropole au Groupe G. Vous reconnaitrez peut-être les décors de Star Wars et d’Indiana Jones.
    Encore plus impressionnant, le temple V et ses 57 mètres de haut.  En escaladant à son sommet vous aurez une vue géniale sur la place mais également sur toute la jungle.
    Sur la place des Sept Temples, une plate-forme soutient sept pyramides. Elles servaient d’instruments pour les mesures astronomiques.
    El Mundo Perdido a des faux airs du Ta Phrom à Angkor. Autour de la pyramide de 40 mètres s’étendait la ville de Tikal.
    Vous continuerez au temple III. La pyramide de 55 mètres est encore couverte de végétation.
    Encore plus haut, le temple IV.  Près de 65 mètres. 
    Le panorama à 360° est plus fabuleux que nulle part ailleurs.
    Vous distinguerez au loin les autres pyramides sur lesquelles vous êtes montés précédemment.
    Toujours cette impression de gigantisme et d’infini vert.

    Chine - 12 Jours
    dès 1579 
    Chine - 12 Jours

    * VILLE DE SHANGAI :
    Shanghaï, deuxième ville la plus peuplée du monde, ne ressemble pas vraiment au reste de la Chine.
    Cosmopolite, avant-gardiste et multi-facettes, elle incarne le symbole d'une Chine nouvelle, mélange d'Orient et d'Occident.
    La capitale économique du pays est pour beaucoup, synonyme de changement, de complexité et surtout d'avenir.
    Aussi impressionnante soit-elle, c'est sûrement la ville chinoise dont l'accès est le plus facile pour les étrangers. 
    Commencer son séjour en Asie par Shanghaï permet d'atténuer le choc culturel et ainsi de faire une entrée en douceur dans ce monde chinois qui nous fascine.

    * VILLE DE SUZHOU :
    À l'Ouest de Shanghai, la ville de Suzhou est réputée pour ses canaux, ses ponts et ses jardins classiques.
    Le jardin du Modeste administrateur, qui date de 1513, comporte des ponts en zigzag qui enjambent bassins et îles reliés les uns aux autres.
    Le jardin "Attardez-vous" est pourvu de pavillons d'observation richement décorés et de l'impressionnant rocher calcaire nommé "Pic couronné de nuages".
    La colline du tigre est dotée à son sommet de la pagode penchée du Rocher des nuages, qui fait 7 étages.

    * VILLE DE TONGLI :
    Tongli situé non loin du lac Tai et du Grand Canal est une escale parfaite depuis Suzhou ou Shanghaï.
    Ses maisons anciennes aux toits de tuiles, ses canaux enjambés de ponts en pierre et ses ruelles étroites invitent à la promenade.
    Tongli est une destination relativement prisée par les touristes en voyage à Shanghaï ou dans le Jiangsu mais il est très aisé de trouver des coins tranquilles loin des foules. Au détour d'une rue, retrouvez-vous seul dans le calme et l'atmosphère légère et détendue de ses allées et profitez pour découvrir l'architecture des maisons aux murs blanchis à la chaux.
    Détendez-vous dans l'une des maisons de thé au bord d'un canal à l'abri du soleil sous les saules et admirer la vie qui suit tranquillement son cours.
    En traversant les différents ponts qui chevauchent les cours d'eau, vous pourrez observer des tableaux uniques et apprécier la vue de ses maisons et des petits artisans locaux qui tentent de perpétuer leurs activités comme figées dans le temps.
    On recense 55 ponts mais trois sont à retenir : Les ponts Taiping (pont de la paix et de la tranquillité) , Jili (pont de la chance) et Changqing (pont de la célébration perpétuelle). Au cours de votre visite, ne manquez pas de vous arrêter aux quelques temples, pagodes et pavillons datant des dynasties Ming (1368-1644) et Qing (1644-1911) telle la jolie Pagode de la Perle.
    Une visite de Tongli ne pourrait être complète sans un passage au jardin Tuisi formé de pavillons, de roches sculptés et d’un étang.
    Enfin, si vous avez un peu de temps, ne manquez pas le musée de la culture sexuelle chinoise.

    * VILLE DE HANGZOU :
    Capitale de la province chinoise du Zhejiang, Hangzhou est le terminus Sud de l'ancien Grand Canal, qui part de Pékin. Les îles du lac de l'Ouest sont accessibles en bateau.
    Les rives de ce lac célébré par les poètes et les artistes depuis le IXème siècle sont jalonnées de temples, de pavillons, de jardins et de ponts en arc.
    Au Sud du lac se dresse la pagode reconstruite de Leifeng, haute de 5 étages, édifiée à l'origine en 975 apr. J.-C.

    * VILLE DE XI'AN :
    La grande ville de Xi'an est la capitale de la province du Shaanxi, dans le centre de la Chine.
    Nommée autrefois Chang'an ("paix éternelle"), elle constitue l'extrémité est de la route de la soie et abritait les bâtiments gouvernementaux des dynasties Zhou, Qin, Han et Tang.
    Dans les sites archéologiques des plaines entourant Xi'an se trouve la célèbre Bingmayong ("armée de terre cuite"), composée de milliers de sculptures en terre cuite grandeur nature et façonnées à la main, ensevelies avec le premier empereur de Chine, Qin Shi Huang.

    * VILLE DE LUOYANG :
    Située dans l'Ouest de la province du Henan, Luoyang est le berceau de la civilisation chinoise, car elle fut la capitale de 13 dynasties.
    Sont inscrits au patrimoine mondial, les Grottes de Longmen et le célèbre Temple Shaolin qui est considéré comme le berceau du gongfu.
    Luoyang est aussi le point de départ de la Route de la Soie. Si vous vous intéressez à la culture, l'histoire, l'art bouddhique et le Kongfu, Luoyang est une destination idéale.

    *VILLE DE PEKIN :
    Pékin est toujours en mouvement, évoluant au fil des ans sans jamais oublier son histoire.
    L'architecture futuriste côtoie allègrement les sites historiques les plus remarquables, tandis que les temples, paisibles et sereins, cohabitent sans broncher avec les night-clubs bruyants de la capitale.
    Plus qu'une métropole en pleine effervescence, Pékin est aussi le témoin d'un Empire du Milieu multi-millénaire.
    Le temple du Ciel et la Cité Interdite, construits au XVème siècle, représentent quelques-uns des trésors architecturaux de la dynastie Ming.
    Le Palais d'Été et son jardin se suffisent à eux seuls pour résumer l'art créatif chinois et, en plein cœur du centre-ville de Pékin, impossible de manquer l'immense et incontournable place Tian'anmen.
    Étendue sur 40 hectares, cette vaste place est considérée comme le cœur de Pékin, mais aussi de la dictature communiste puisque c'est ici que Mao proclama la république populaire de Chine.
    Aujourd'hui la quasi-totalité des défilés et des événements majeurs de la capitale sont organisés ici.
    En s'éloignant un peu des grandes artères et en quittant les célèbres édifices et la vie trépidante de la capitale chinoise, les voyageurs peuvent découvrir les "hutongs", des petits quartiers traditionnels apparus dès le XIIIème siècle.
    Il s'agit d'un ensemble de petites ruelles formées par l'alignement des maisons et des immeubles.
    C'est ainsi que la ville de Pékin fut créée : en reliant une habitation à l'autre puis un hutong à l'autre.
    Même s'ils tendent à disparaître au profit de quartiers plus modernes, les hutongs peuvent toujours être visités au cœur de Pékin.
    A quelques pas de la Cité Interdite, on en trouve un superbe, autrefois habité par une partie de la famille royale et de la noblesse.
    Les hutongs font partie du patrimoine historique et culturel de Pékin, nombre de circuits en Chine proposent leur découverte avant qu'ils n'aient totalement disparu.

    Planète Sauvage - 1 Jour
    dès 39 
    Planète Sauvage - 1 Jour

    * CHEMIN DE BROUSSE :
    Cette promenade africaine permet d’observer des animaux typiques et emblématiques (suricates, grues, ibis, dik-diks…) dans de grands espaces traversés par une passerelle.
    Découvrez le Village de Kirikou, jouez avec les fétiches de la sorcière Karaba, essayez-vous au djembé ou encore apprenez grâce à Kirikou tous les secrets des girafes, des autruches et des lémuriens !
    Poursuivez la balade qui vous emmène jusqu’à Madagascar pour y découvrir ses fameux lémuriens en liberté tout autour de vous !

    * SENTIER DES INCAS
    En 2018, cet espace a doublé de superficie et présente désormais 4 espèces de singes: les saïmiris (ou singes écureuils) qui évoluent en liberté autour des visiteurs, les singes hurleurs roux (unique en France!), les tamarins bicolores et les sakis à face blanche. Ils partagent leur territoire avec les alpagas, tapirs, aras, flamants roses ou encore coatis et lièvres de Patagonie!
    Un Belvédère accessible depuis le Sentier des Incas a été construit cette année. Il donne un point de vue unique et inédit sur la plaine des girafes et antilopes de la Piste Safari.

    * CITE MARINE :

    La Cité Marine est un espace aquatique unique, qui vous accueille pour une découverte inoubliable de son groupe de dauphins !
    Tous les jours, admirez la nouvelle représentation « Le Trésor de Noa ».
    Les aventures d’une jeune exploratrice découvrant un groupe de dauphins sont contées et illustrées avec sauts, pirouettes, jets d’eau et effets spéciaux !
    Savourez un moment de douceur, de complicité et d’émerveillement en compagnie des dauphins.
    Prolongez la rencontre dans les profondeurs de la galerie sous-marine de 100m de long pour une immersion totale et une vue exceptionnelle sur l’univers des dauphins.

    * TEMPLE DE LA JUNGLE :
    Perché à 6m de hauteur sur un pont de 250m de long, découvrez-vous l’âme d’un aventurier.
    Laissez-vous embarquer dans une forêt et partez à la recherche d’une tribu macaque et leurs petits.
    Observez-les évoluer en liberté tout autour de vous !

    * PISTE SAFARI :
    Vous rêvez d’un safari grandeur nature ?
    Partez en voyage à la rencontre des grands mammifères les plus emblématiques.
    Parcourez les 10 km de piste à bord de votre véhicule ou de l’un de nos camions 4x4 de brousse et traversez de vastes plaines où évoluent librement plus de 1 000 individus de 150 espèces différentes.
    Une immersion totale dans l’univers des animaux sauvages vous attend !
    Retrouvez-vous nez à nez avec de grands groups d’animaux venus du monde entier : vous êtes l’invité des lions, des rhinocéros, des tigres ou encore des loups, des éléphants et des girafes !

    Parc Astérix - 2 Jours
    dès 129 
    Parc Astérix - 2 Jours

    * ATTENTION MENHIR !
    La nouvelle attraction 4D du Parc Astérix.

    Une aventure d’Astérix et Obélix exclusive et immersive !
    Un film en 4 dimensions avec des effets spéciaux spectaculaires dans une nouvelle salle de 300 places. Les visiteurs vont vivre et ressentir toutes les péripéties et surprises d’une aventure pleine d’humour inspirée de l’univers de René Goscinny et Albert Uderzo. D’une durée de 15 minutes, cette nouvelle expérience ravira tous les publics. De nouvelles sensations qui toucheront les différents sens des visiteurs pour une mésaventure renversante.

    Les Soirées d’été : Découvrez le Parc comme vous ne l’avez jamais vu.
    Du 13 juillet au 18 août : Profitez des soirées de l’été avec les journées prolongées jusqu’à 22h ! Des horaires étendus pour profiter plus longtemps des attractions et spectacles.
    Tous les soirs, découvrez le spectacle nocturne « Le Ciel vous tombe sur la tête ». Une création exclusive mêlant sons, lumières et feu d’artifice.

    * PEUR SUR LE PARC est de retour pour sa 10ème édition
    Du 5 octobre au 3 novembre, vous allez aimer avoir peur au Parc Astérix.
    Venez vivre un moment inoubliable avec trois maisons hantées, des spectacles de rue, des rencontres effrayantes et des attractions métamorphosées. Dans quel endroit maudit allez-vous mettre les pieds ?
    Les 30 et 31 octobre et les 1er et 2 novembre, assistez à nos nocturnes endiablées et découvrez le spectacle de Feux « Inferno » !
    Les 12, 19 et 26 octobre, profitez du Parc jusqu’à 22h pendant les journées prolongées.

    * UN NOEL GAULOIS UNIQUE
    Nouvelle période ouverte au grand public du 21 décembre au 5 janvier.
    Pour fêter Noël, les irréductibles gaulois ont proposé une trêve aux Romains, à grands renforts de menhirs enneigés, d’animations délirantes et de musiques de Noël.

    Nouveau en 2019 : Patinoire géante
    Soyez prêts à tournoyer dans une ambiance festive
    Parc fermé les 24 et 25 décembre

  • Et aussi :
    * Pegase express
    Selon la légende, Zeus décide de changer Pégase en constellation pour qu’il reste à jamais dans le ciel qu’il a tant parcouru.
    C’est avec lui que le visiteur a la chance de faire un voyage mythique, et quelque peu mouvementé.

    * Goudurix
    Après une montée des plus calmes et une toute petite descente, au premier virage, vous plongez vers le sol à 75 km/h pour mieux remonter et enchaîner les boucles qui vous mettront 7 fois la tête à l’envers.
    Goudurix est véritablement un des grands huit les plus renversants d’Europe.

    * Le Grand Splatch
    Cette promenade en barque sur une rivière bordée de verdure est truffée d’effets aquatiques.
    Et comme on ne fait pas de jeu d’eau sans mouiller les casques (vieux proverbe gaulois) la chute finale de 11 mètres vous fera faire le Grand Splatch, n’ayez pas peur des éclaboussures !!

    * Révérence : Spectacle de dauphins et d'otaries
    Au théâtre de Poséidon, assistez en famille à un spectacle éducatif splendide où dauphins et otaries rivalisent d’intelligence et d’agilité pour vous émerveiller.

  • Toulouse - 3 Jours
    dès 199 
    Toulouse - 3 Jours

    * La Cité Médiévale de Carcassonne :
    Située sur la rive droite de l’Aude, la Cité médiévale encore habitée, compte 52 tours et deux enceintes concentriques qui totalisent 3 km de remparts.
    Accessible de jour comme de nuit, par la Porte Narbonnaise et la Porte d’Aude, une grande partie de la Cité médiévale se visite librement.

    * Le Grand Toulouse :
    Située sur la rive droite de l’Aude, la communauté urbaine a changé de nom.
    Grand Toulouse fait place à Toulouse Métropole.
    Beaucoup plus qu'un simple changement d'identité graphique, cette nouvelle appellation traduit une ambition au service d'un projet. 

    * La Cité de l'Espace :
    Vous avez toujours rêvé de marcher comme sur la lune, d'embarquer dans une station mir ou un vaisseau Soyouz ? De découvrir le ciel et ses milliards de galaxies, de vivre l'aventure spatiale ? La Cité de l'espace vous ouvre les portes de l'univers.

    * Balade gourmande :
    Les principaux monuments sont présentés sous le nouvel éclairage nocturne. C'est très joli, les explications claires sans être prétentieuses ou longues, plein d'anecdotes et de faits méconnus sur Toulouse.

    * Le Capitole :
    Le Capitole est un monument de la ville française de Toulouse, qui abrite aujourd’hui l'Hôtel de ville et le théâtre du Capitole.
    Sa construction a été décidée par les Capitouls en 1190, afin d’y établir le siège du pouvoir municipal.

    * La Basilique Saint Sermin :
    La basilique saint Sernin de Toulouse est une grande étape vers Compostelle.
    Elle est dédiée à Saint Saturnin (ou Sernin), évêque de Toulouse au IIIème siècle.
    Celui-ci mourut traîné par un taureau dans la rue du Taur et sur la place du Capitole.
    Cette scène est très bien illustrée sur un sarcophage du Maître de Cabestany situé à l'abbaye de Saint Hilaire.

    * Le Couvent des Jacobins :
    C'est le lieu de vie d'une communauté religieuse où tout s'organise autour du cloître : réfectoire, salle capitulaire et chapelle funéraire ornée de peintures.
    C'est un lieu de pèlerinage sur les reliques de Saint Thomas d'Aquin.
    Histoire, art, foi, constituent les trois pôles qui attirent chaque année près de 300 000 visiteurs.
    Construit en seulement un siècle, entre 1230 et 1350, le couvent des Jacobins fera l'objet de quelques agrandissements par la suite.
    Son architecture répond avant tout aux règles de pauvreté et aux missions de prédication édictées par Dominique, le fondateur de l'ordre des Prêcheurs.

    Thaïlande - 13 Jours
    dès 1199 
    Thaïlande - 13 Jours

    * BANGKOK :
    Adulée par les uns, honnie par les autres, la capitale de la Thaïlande inspire des passions à la mesure de ses excès. Temples d’or et de laque, marchés flottants contre centres commerciaux, hôtels design et restaurants branchés, Bangkok, frénétique, surprend et fascine.
    Et sur l’autre rive du fleuve Chao Phraya, l’heure est à la nostalgie au fil des klong (canaux) : Bangkok rêve à son passé de « Venise de l’Orient ».

    * SHUKHOTHAI :
    Au creux du grenier à riz de la Thaïlande, de belles endormies content l’histoire de l’ancien Siam.
    Découvrez leurs bouddhas drapés d’étoffes safran, leurs chedi rongés de mousse, leurs temples enserrés dans la jungle.
    Les ruines de Sukhothaï, celles de Kamphaeng Phet et de Si Satchanalaï ou encore Phitsanulok et son Wat Phra Si Rattana Mahathat, racontent l’histoire de rois intrépides, de princesses héroïques et de concubines perfides.

    * CHIANG MAI :
    Dans la captivante « Rose du Nord », des cyclo-pousse musardent parmi les maisons de teck et les temples gracieux.
    Rêvasser au bord de la rivière Ping, s’initier à la cuisine thaïe, au massage ou à la méditation, échanger avec des moines lors de monk chat...
    Dans la capitale de l’artisanat, les marchés attendent les chineurs qui repartiront avec des valises pleines...
    Elle offre aussi l’occasion de partir en excursion au Doï Suthep, au parc national du Doï Inthanon ou à l’Elephant Nature Park.

    * AYUTTHAYA :
    Trésor classé au patrimoine mondial de l’Unesco, l’ancienne capitale fut rasée par les Birmans au XVIIIe siècle avant d’être soigneusement restaurée par le département des Beaux-Arts.
    Au confluent de trois cours d’eau, le parc archéologique, construit sur une île artificielle, compte un nombre impressionnant de temples et de palais, et est sillonné par 140 km de canaux.

    * MAE HONG SON :
    Pas tout à fait birmane, plus tout à fait thaïe, cette jolie petite ville a cette atmosphère particulière des villes frontières.
    Elle garde tous les mystères des pays de confins, avec ses temples à toits étagés et ses tribus de femmes-girafes.

    * LA ROUTE KHMERE :
    L’architecture raffinée des Khmers a aussi ses joyaux en Thaïlande : le temple de Phimaï, souvent qualifié d’« Angkor Vat siamois », en offre une illustration grandiose, tout comme ceux de Phanom Rung, Phra Viharn et encore d’autres plus secrets.

    * LA RIVIERE KWAI :
    Quoi de plus romantique que de dormir dans un hôtel flottant ?
    Kanchanaburi et la rivière Kwaï offrent une cure de nature et de tranquillité, loin de la capitale : balades en bateau, douches sous les cascades...
    Gardez du temps pour la visite du célèbre pont, tristement connu.

    * LA BAIE DE PHANG NGA :
    Ponctuée de 300 pitons calcaires dessinant des formes étranges et fantomatiques, la fantastique « baie d’Halong de Thaïlande » semble sortie d’un James Bond (L’Homme au pistolet d’or)...
    C’est l’un des sites les plus spectaculaires de la région, à découvrir à bord d’une pirogue à longue queue.

    * L ILE DE PHUKET :
    La mer d’Andaman dévoile une collection d’îles à faire chavirer les plus blasés.
    Mais la plus grande, la plus connue, et la plus éclectique, c’est celle de Phuket.
    La star du farniente a plus d’un atout dans son jeu : plages paradisiaques, temples enchanteurs, marchés colorés, restaurants créatifs, vieille ville charmeuse...
    Les mille et une possibilités d’une île.

    * LE PARC NATIONAL DE KHAO SOK :
    Explorez ce parc incroyable pour découvrir une jungle épaisse vieille de 160 millions d’années !
    On se rafraîchit sous une cascade, on lève la tête pour observer un perroquet prendre son envol, on s’offre un tête-à-tête inoubliable avec un éléphant, on découvre au petit matin un lac bordé de falaises calcaires émergeant de la brume...
    Ce paradis sauvage, d’une beauté à couper le souffle, invite à la méditation...

    * KOH TAO :
    Désormais, les plongeurs ont un paradis, il s’appelle Koh Tao.
    Sur place, l’accessoire indispensable, c’est l’appareil photo. Mais pendant que vous mitraillez un poisson-clown, une tortue, un banc de barracudas ou des coraux multicolores, restez vigilant : un requin-baleine est peut-être là, à quelques mètres...

    Chili - 9 Jours
    dès 2199 
    Chili - 9 Jours

    * Region d'Arica et Putre :
    Ici débute notre voyage.
    Tout au Nord du pays, à la frontière avec le Pérou et la Bolivie, cette région est à cheval entre l’Altiplano et les côtes maritimes du Pacifique.
    Vous commencez votre parcours dans la ville d’Arica, côté Pacifique.
    Celle-ci porte bien son nom de ville de l’éternel printemps : en arrivant vous pourrez tout de suite profiter des températures plus qu’agréables qui y règnent et vous chercherez même à vous abriter à l’ombre des palmiers.
    Un climat idéal aussi pour profiter des belles plages du Pacifique et du port d’Arica, témoin rescapé de la forte activité qui y existait au XXe siècle lorsque que l’argent extrait des mines de Potosí en Bolivie transitait par ici.
    Depuis Arica, direction la ville de Putre par la route, en 4×4 de préférence car le trajet serpente au travers des montagnes pour atteindre une altitude de 3 561 m !
    De plus, ce moyen de locomotion vous sera essentiel si vous voulez visiter plus en avant cette région des hauts plateaux andins où les routes se transforment rapidement en pistes, rendant le voyage parfois un peu sportif…
    Depuis ce village colonial aux jolies rues pavées vous aurez une superbe vue sur les volcans alentours tels que le Taapaca et l’Ancoma.

    * San Pedro de Atacama :
    Ce gros village de 5 000 habitants est construit à plus de 2 400 m d’altitude.
    Il a gardé son ambiance coloniale avec ses rues pavées qui invitent à la flânerie et ses jolies bâtisses en adobe.
    En vous baladant dans les rues de la ville, ne manquez pas l’église de San Pedro et ses murs blancs reflétant la lumière du soleil.
    Le village accueille de nombreux touristes friands de l’artisanat andin : c’est un lieu idéal pour acheter bonnets en laine de lama ou pour gouter aux amères feuilles de coca qui aident à faire passer le mal des montagnes.
    La ville est aussi bien sûr un point de départ idéal pour des excursions vers le désert d’Atacama ainsi que le salar du même nom, mais aussi vers une multitude de sites tous plus impressionnants les uns que les autres.
    Parmi les hots spots qui valent définitivement le détour et qui feront de superbes tableaux photographiques, on peut citer notamment la cordillère de sel et ses pics blanchis, les geysers du Tatio ou les salines de aguas calientes.

    * Capiapo :
    En descendant progressivement vers le Sud du pays, vous arriverez à Copiapó. La ville est la capitale de la région d’Atacama, où l’on trouve les volcans actifs les plus hauts des Andes, dépassant des altitudes de plus de 6 000m, rien que ça !
    On prend la route vers le Parc Pan de Azucar ou encore vers les plages de Caldera ou de Bahia Inglesa.
    Là-bas, on découvre les magnifiques plages de sable blanc de la côte Pacifique.
    On peut s’y dorer la pilule ou, pour les plus aventuriers (ceux qui arrivent à se relever de leur serviette de plage), on part faire de la plongée dans les eaux turquoise.

    * Santiago et Valparaiso :
    Après tous ces espaces plus ou moins désertiques, l’arrivée dans la capitale du pays est un changement de décor radical. 
    Santiago a tout d’une grande capitale mondiale : bars, restaurants, musées, monuments...
    Mais elle a aussi la particularité d’être cernée par les montagnes, et quelles montagnes !
    La chaîne des Andes est là, au-dessus de nos têtes, imposante et fière.
    En hiver, de juin à septembre, il est possible d’aller dévaler ses pentes enneigées très facilement car les premières stations de ski sont à moins d’une heure de route.
    Pour ceux qui préfèrent la mer, c’est en direction de la belle Valparaiso qu’il faut se rendre.
    La 2ème ville du pays en nombre d’habitants a su garder le charme du village de pêcheur qu’elle était autrefois. Des milliers de maisons multicolores sont accrochées aux flancs des cerros, les collines qui composent la ville, et forment un spectacle vraiment unique et magnifique.
    On peut aussi aller observer de superbes voiliers amarrés dans le port ou simplement se balader dans les petites rues pavées de la ville.
    Il y a toujours quelque chose à y voir, une façade particulièrement colorée ou audacieuse, un point de vue impressionnant sur un autre cerro ou encore l’une des nombreuses fresques murales de cette ville où l’art de rue est omniprésent.

    * Torres Del Paine :
    Il s’agit de l’un des parcs nationaux les plus connus du Chili. 
    L’accès au parc se fait par la ville de Puerto Natales puis en empruntant une piste de plus de 100 km.
    On se rend vite compte que le parc est un endroit très prisé par les randonneurs qui y sont nombreux surtout en été, et on comprend vite pourquoi.
    Il est en effet possible d’arpenter de nombreux sentiers, qui vont de la simple balade au trekking de plusieurs jours, chacun conduisant vers son lot de beautés naturelles à observer, aussi bien glaciers, pics rocheux, lacs d’un bleu laiteux ou panoramas sur les vallées formées par la fonte de la glace.
    Avec un peu de patience et de chance, on peut aussi observer les espèces animales qui peuplent le parc, notamment les condors des Andes, des aigles, des guanacos ou mêmes des flamants !
    Après ces randonnées sportives, direction plein Sud vers Punta Arenas.
    De là, on embarque à bord d’une croisière qui nous mène vers Ushuaia, la ville la plus australe du monde...

    * Ile de Pâques :
    Changement de décor total en atterrissant sur l’île de Pâques.
    Située à plus de 3 700 km des côtes chiliennes, on peut facilement imaginer que cette île n’a pas grand-chose à voir avec le reste du pays, que ce soit en termes de climat, d’écosystème ou de culture.
    Si le nom de l’île de Pâques ne vous dit rien, vous avez sûrement déjà vu ou entendu parler des Moaïs, ces grandes statues de pierre volcanique qui, plantées tout autour de ce petit bout de terre, semblent veiller sur ses habitants.
    Ces emblèmes de l’île sont aussi la preuve que la culture Rapanui est totalement unique en son genre et encore aujourd’hui pleine de mystères.

    * Antarctique :
    Probablement l’expérience la plus aventureuse de tout le... Chili.
    Mais aucun doute qu’elle ne vous laissera pas de glace !
    On rejoint le continent blanc soit par avion soit par bateau. La 1ère option vous fait certes gagner du temps et évite 4 jours de navigation houleuse d’aller et retour...
    Mais pour sentir la présence des plus grands explorateurs des mers du Sud comme Ernest Shackleton, la traversée du passage de Drake en bateau s’impose.
    Si les plus courtes croisières durent une semaine, pour découvrir au maximum la zone il faut compter trois semaines.
    Cette traversée commence au port d’Ushuaia puis fait étape aux îles Malouines, la Géorgie du Sud, les îles Sandwich, Shetland du Sud et enfin, la péninsule antarctique.
    Sur chacune de ces îles, on s’arrête pour observer l’incroyable biodiversité qui existe dans ces eaux et sur ces terres glacées.
    C’est en effet le lieu de vie d’espèces rares comme les baleines, les lions de mer ou encore les manchots royaux (seule espèce pouvant survivre toute l’année dans de telles températures polaires).

    next

    demande de devis, voyage en groupe

    * Obligatoire