Voyages en groupe

Dernière modification le 16-10-2017
Voyages en groupe

Confiez vos voyages en groupe d'au moins 15 personnes à Mystères de l'Ouest, une agence de voyages spécialisée dans les séjours touristiques, les journées à thème et les week-ends en France et en Europe, dans des autocars de tourisme.

Une offre de voyages en groupe très diversifiée

Le concept de l'agence est d'organiser des voyages en groupe de types très divers.
Mystères de l'Ouest propose en effet aussi bien des séjours gastronomiques, que des découvertes du patrimoine ou des séjours bien-être. Particulièrement pratique pour les comités d'entreprise, les associations, les scolaires ou pour organiser un séminaire, l'agence propose des transports de qualité et adaptés à chaque groupe.
Pour visiter les villes et les régions françaises ou pour découvrir de prestigieuses destinations européennes telles que Barcelone, Londres ou Prague, il s'agit de la solution idéale.

L'autocar : un moyen de transport sûr et confortable

L'autocar est le moyen de transport idéal pour partir en voyage en groupe. Il est en effet à la fois confortable, sûr et économique et vous permettra de visiter des endroits prestigieux sans avoir à engager des sommes folles.
Doté de fauteuils ergonomiques, de distributeurs de boissons et d'équipements multimédia tels que Wi-Fi, CD et DVD, leur espace est également entièrement modulable et permet de créer des zones de travail ou de repos. Si l'on ajoute à cela qu'il s'agit d'un des transports les plus écologiques, on comprend pourquoi planifier ses voyages en groupe est judicieux !

Nos idées de voyages

previous
Sri Lanka - 11 jours
dès 1249 
Sri Lanka - 11 jours

* PLAGE DE MERISSA :
Ses longues étendues de sable sont l'un des atouts phare du Sri Lanka.
Grâce aux différences de climat dans les diverses parties de l'île, il existe à tout moment de l'année un coin propice au farniente.
Reste à trouver lequel : atmosphère nonchalante dans l'idyllique Mirissa (où l'on peut désormais observer les baleines), festive à Hikkaduwa, robinsonnade à Uppuveli.
Il y a fort à parier qu'à votre retour, à chaque fois que vous serez bloqué dans les embouteillages par un matin froid et pluvieux, une image de palmiers et d'eau bleu azur vous viendra à l'esprit !

* VOYAGE EN TRAIN :
Pittoresque et brinquebalant, le train pour Ella se faufile à faible allure à travers les plantations de thé.
Il est parfois impossible de trouver une place assise mais le plus important n'est-il pas de regarder défiler le paysage ? Dehors, le spectacle est permanent : les saris colorés des cueilleuses de thé tamoules ressortent dans un océan de vert, des enfants jouent au cricket dans leur strict uniforme d'écoliers, des familles se baignent dans les rivières.
À l'intérieur, le trajet est rythmé par les allées et venues des marchands ambulants montant à bord pour proposer de petits en-cas pimentés.

* PARC NATIONAL D'UDA WALAWE :
Cette immense savane est ce qui rapproche le plus le Sri Lanka du Kenya ou de la Tanzanie.
On peut y observer des troupeaux de buffles (certains sont domestiqués !) et de sambars, des crocodiles, des quantités d'oiseaux et des éléphants par centaines.
De l'avis de beaucoup d'amateurs de safaris, Uda Walawe égale, voire surpasse, beaucoup de parcs nationaux d'Afrique de l'Est en matière de pachydermes.

* ANURADHAPURA :
S'étalant sur 3 km², le site antique d'Anuradhapura fut le siège du pouvoir cinghalais pendant près d’un millénaire.
La meilleure façon de l'explorer est de louer un vélo et de pédaler entre les monastères en ruine et les immenses dagobas (stupas).
En son centre se trouve le plus vieil arbre du monde, le Sri Maha Bodhi, planté voici plus de 2 000 ans, à partir d'un rameau de l'arbre sous lequel le Bouddha atteignit l'Éveil.

* ROCHER DE SIGIRIYA :
Les Jardins Royaux au pied de Sigiriya sont une attraction à eux seuls.
Des bassins et des ruisselets artificiels les irriguent, offrant une vision idyllique au milieu de la campagne.
En regardant vers le haut, un rocher de 370m surgit du paysage.
L'ascension débute entre les pattes d'un lion taillé dans la roche.
Elle fait ensuite escale dans une galerie abritant de fascinantes fresques.
En arrivant au sommet, recouvert par les ruines d'une forteresse, on peut profiter d'une vue portant à plusieurs kilomètres.

* PARC NATIONAL BUNDALA :
Si le parc national de Yala, son voisin, aimante les foules et lui fait de l'ombre, il serait dommage de passer à côté de Bundala, une réserve naturelle protégée par la Convention de Ramsar sur les zones humides.
Avec ses immenses étendues d'eau scintillantes animées par les chants de milliers d'oiseaux, Bundala possède un charme que bien des parcs lui envient.
Destination de prédilection pour les amoureux des volatiles, on peut aussi y observer des crocodiles ou des hardes d'éléphants.

* PELERINAGE D'ADAM'S PEAK :
Depuis plus d'un millénaire, des pèlerins gravissent la nuit cette montagne sacrée (Sri Pada), haute de 2 200 mètres, où, selon les croyances, le Bouddha, Shiva ou Adam auraient laissé leur empreinte.
Bien qu'exténuante, l'ascension peut être entrecoupée de courtes haltes dans les maisons de thé qui jalonnent le parcours.
Les milliers de lumières scintillant dans l'obscurité, les chants des pèlerins et l'odeur du gingembre, créent une atmosphère féerique.
En atteignant le sommet de l'Adam's Peak à l'aube, vous contemplerez le lever du soleil illuminer les montagnes alentour.

* KANDY :
Capitale culturelle de l'île, Kandy abrite la relique du temple de la Dent, censée contenir une dent du Bouddha. Considérée comme un lieu saint pour les Cinghalais, Kandy présente bien d'autres agréments.
Sa vieille ville que jouxte un grand lac central offre l'occasion d'une agréable promenade, éventuellement ponctuée par la visite d'un musée.
Dans les alentours, ne manquez pas la visite des jardins botaniques qui embaument d'essences exotiques.
Faire la route des temples de  la région de Kandy est enfin un bon moyen de découvrir la région montagneuse.

* FORT DE GALLE :
Chef-d'œuvre architectural de l'époque hollandaise, le fort de Galle consiste en un magnifique ensemble de rues pavées et de bâtiments coloniaux.
Par la suite, les Sri Lankais ont ajouté de la couleur, et la nature s'est occupée de recouvrir l'ensemble d'une couche de végétation tropicale, d'humidité et d'air marin. 
Le résultat est une vieille ville enchanteresse dynamisée par l'ouverture récente de dizaines de galeries, de boutiques en tous genres, de cafés et de pensions.
De fait, Galle est la ville qu'il faut visiter au Sri Lanka.

* MEDECINE AYURVEDIQUE :
L’ayurvéda est une pratique ancestrale fortement influencée par la médecine indienne.
Selon ses disciples, les cinq éléments, en liaison avec les cinq sens, façonnent la nature de chaque constitution individuelle, c'est-à-dire les dosha ou force de vie.
Herbes, épices, huiles et autres sont utilisées pour rétablir l'équilibre des dosha.
Si la plupart des visiteurs se contentent d'un après-midi dans un spa de luxe, il est aussi possible de faire des cures de plusieurs semaines dans des cliniques spécialisées.

* PLAGES INEXPLOREES :
La guerre civile a trop longtemps contrecarré le développement de la côte Est, paradis tropical resté hors des radars touristiques.
La paix étant revenue, il est temps de poser votre serviette sur ces superbes rubans de sable avant l'arrivée du tourisme de masse.
Avec un peu de chance, vous aurez la plage rien que pour vous.
Quelques zones à explorer : Navalady, Vakarai, les îles au large de Batticaloa Lighthouse, la bande de plage s’étendant d’Uppuveli à Nilaveli.

* MARCHE DE COLOMBO :
Aventurez-vous dans un grand marché sri lankais, comme celui de Colombo, et vous serez surpris par la variété des produits de cette île fertile.
Un cuisinier sri lankais moyen passe plusieurs heures par jour à torréfier et moudre ses épices, tout en éminçant, tranchant et coupant en dés toutes sortes d'aliments frais. Un simple riz au curry peut se décliner en dizaines de plats méticuleusement préparés, savoureux et bien souvent très épicés !

* HORTON PLAINS ET WORLD'S END :
Les paysages rudes des Horton Plains étonnent dans ce pays de bleus et de verts tropicaux.
Randonner dans cette lande permet de découvrir une étonnante diversité de plantes et d'animaux.
En partant à l'aube, chaudement vêtu (les gelées matinales ne sont pas rares), vous aurez peut être la chance de voir la "fin du monde", un escarpement offrant une vue très étendue quand la brume n'est pas de la partie.

* PLANTATIONS DE THE :
Les plantations de thé de la région montagneuse sont un vestige de l'époque coloniale britannique.
Lorsqu'ils firent main basse sur l’île, les sujets de sa Majesté furent séduits par la fraîcheur du climat des collines de l'intérieur.
Ne leur manquait qu'une bonne tasse de thé…
La maladie décimant les caféiers tomba à point nommé pour développer la théiculture.
Les immenses plantations ont fait du Sri Lanka le second producteur de thé.
On peut aujourd'hui visiter certaines fabriques notamment à Nuwara Eliya.

* JAFFNA ET LE NORD :
À Jaffna, les contrastes culturels entre le Nord et le reste du pays sautent aux yeux.
Les différences sont profondes, de la langue (le rapide staccato du tamoul se distingue du cinghalais chantant), à la cuisine particulièrement épicée, agrémentée en saison de mangues.
Même la lumière diffère ; elle se reflète dans le vert profond des jardins de la périphérie de Jaffna.
Régalez-vous de la singularité de Jaffna, des imposants temples hindous richement ornés aux saris colorés drapant les femmes à vélo.

* POLONNARUWA :
Disposés comme des pièces d'échecs géantes dans une vaste cour herbeuse, les temples et les sculptures du quadrilatère de Polonnaruwa correspondent au centre du royaume cinghalais il y a environ mille ans.
C'est en poursuivant vers le Nord du site que l'on découvre les ruines les plus impressionnantes, tel le Gal Vihara et ses immenses bouddhas merveilleusement sculptés.
Au lever et au coucher du soleil, les monuments baignent dans une sublime lumière rosée.

Espagne - Barcelone - 3 Jours
dès 299 
Espagne - Barcelone - 3 Jours

* La Rambla et le Barri Gòtic :
Certes, c’est l’endroit le plus touristique de la ville
Mais il n’est pas envisageable de visiter Barcelone sans parcourir les 1,2 km de ce célèbre boulevard piétonnier descendant vers la mer.
Tous vos sens seront mis en éveil par le spectacle qu’offrent les promeneurs assis aux terrasses de cafés en plein air, les kiosques à fleurs odorantes, la mosaïque (tristement négligée) de l’artiste Miró et les statues humaines pour le moins surréalistes.

* La Sagrada Família :
Plus de 80 ans après la mort de son créateur Antoni Gaudí, les travaux de ce chef-d’œuvre moderniste emblématique de Barcelone se poursuivent.
Inspiré par la nature, ce temple dont les accents gothiques peinent à tempérer une débordante extravagance s’élance vers le ciel avec majesté et espièglerie.

* Le Camp Nou : 
“Camp Nou Experience” est un musée interactif proposant une visite du stade, des vestiaires au terrain, terre sacrée pour de nombreux Catalans.

* Le Marché de la Boqueria :
Le plus grand marché de fruits et légumes d’Europe est une intarissable source de tentation.
Restaurants, chefs, cuistots amateurs, employés de bureau et touristes s’y mélangent parmi d’innombrables étals croulant sous les pyramides de fruits colorés, les poissons chatoyants, les jambons suspendus, les fromages odorants, les tonneaux d’olives et de poivrons marinés, les truffes au chocolat et autres délices sucrés.

* La Pedrera :
L’un des chefs-d’œuvre de Gaudí, La Pedrera, borde le prestigieux Passeig de Gràcia.
On y retrouve les ornements caractéristiques de l’architecte : une façade ondulante, d’imposants balcons en fer forgé et des arcs paraboliques aux allures de cavernes.
Sur le toit (où des concerts sont parfois donnés l’été) vous pourrez déambuler parmi ses cheminées s’élevant telles des sentinelles au-dessus du paysage urbain barcelonais.

* Le musée Picasso :
Abrite une collection des œuvres de jeunesse de l’artiste, probablement la plus complète au monde.
Picasso vécut à Barcelone de 15 à 23 ans, et certains éléments de la ville ont indéniablement marqué son œuvre, des fresques spectaculaires du musée national d’Art catalan aux mosaïques trencadís (pré-cubistes, de l’avis de certains) de Gaudí.
L’emplacement du musée – dans cinq bâtisses médiévales contiguës – ne fait qu’ajouter à son attrait.

* L’església de Santa Maria del Mar :
Consacrée en 1384, l’església de Santa Maria del Mar est un modèle d’architecture gothique catalane, caractérisée par de grands espaces et l’absence d’ornements observés dans les églises gothiques d’autres régions.

* Le musée national d’Art catalan :
Pour de nombreux Catalans, la Catalogne n’est pas une région d’Espagne mais un pays à part entière, doté d’une histoire propre et singulière.
Le musée national d’Art catalan, abrité dans l’imposant Palais national à Montjuïc, en fait la démonstration avec son impressionnante collection explorant les richesses de 1000 ans d’art catalan.

* La cathédrale de Barcelone :
Véritable perle de l’architecture gothique catalane, la cathédrale de Barcelone est une étape incontournable de toute visite de la Ciutat Vella (vieille ville).
Son intérieur sombre renferme une douzaine de chapelles dissimulées, une crypte étrange et un cloître singulier aux allures de jardin accueillant 13 oies (censées représenter l’âge de sainte Eulalie, patronne de Barcelone, lors de son martyre).

  • * Et aussi :
    - Le Quartier Gothique et les Rambles
    - La Sagrada Familia
    - Le Parc Guëll
    - Les soirées Flamenco
    - La Casa Mila

  • Italie - Florence - 4 Jours
    dès 279 
    Italie - Florence - 4 Jours

    * Dumuo, Campanile et Baptistère :
    Véritable emblème de Florence, le Duomo est un passage obligé.
    Par contre, il ne faut pas avoir peur de monter quelques marches, ne pas craindre les espaces un peu confinés ou encore avoir le vertige, car en haut du Duomo vous serez à près de 91 mètres au dessus de la ville.
    Mais c'est un de nos coups de cœur à Florence!
    Ne manquez pas non plus la visite du baptistère et l'ascension du campanile de Giotto.

    * La Piazza Della Signoria et la Loggia :
    C'est une des principales et plus vaste place de Florence. Elle est bordée par le Palazzo Vecchio, avec sa silhouette imposante.
    C'est un lieu de passage important, entre le Duomo et les Offices, et donc la place est souvent très peuplée.
    Mais elle nous a offert une très agréable pause musicale et artistique, grâce à la loggia de la Piazza della Signoria.
    La loggia offre plusieurs atouts : elle est couverte, donc quand il pleut, elle peut vous offrir un abri appréciable.
    Elle est entourée de bancs de pierre en gradins : idéal pour reposer un peu les jambes fatiguées.
    Et atout non négligeable : elle abrite une collection de sculptures en marbre du Musée des Offices accessible gratuitement de jour (de nuit, on ne peut pas entrer dans la loggia).

    * Coucher de Soleil à Michelangelo :
    Qui n'est pas adepte d'un beau coucher de soleil ?
    A Florence, notre plus beau coucher de soleil, nous l'avons admiré depuis le parking de la Piazzale Michelangleo.
    On y accède très facilement par des escaliers au pied d'une des tours de fortification de la ville, située au bord de l'Arno du côté du Quartier San Niccolo.
    Ce site est très fréquenté toute la journée par les visiteurs et les photographes.
    Arrivez de bonne heure pour pouvoir choisir un emplacement qui vous plaît, car sinon, au moment fatidique, il y a fort à parier que vous ne serez pas aux premières loges.
    Prévoyez aussi une petite laine, car à rester sans bouger pendant une heure, on a vite froid, surtout si vous êtes à Florence en dehors de la très haute saison et qu'il y a du vent.
    On a aussi essayé un coucher de soleil sur les bords de l'Arno, sur le Ponte Vecchio, un autre symbole de Florence. Il faut vous placer entre le Ponte Vecchio et le Musée des Office.
    Très beau aussi, mais moins romantique et plus fréquenté : il y a beaucoup de monde qui emprunte les quais de l'Arno à toute heure du jour et de la nuit.

    * Le Quartier de l'Oltrarno :
    C'est notre quartier préféré de Florence, le plus jeune, le plus authentique et le plus vivant.
    On y trouve beaucoup de restaurants, de bars, mais aussi des boutiques d'artisans : tapissiers, créateurs, antiquaires, fabricants de papier florentin dont les ateliers donnent directement sur la boutique.
    C'est beau et souvent pas trop cher pour le savoir-faire que cela demande.
    La Piazza Santo Spirito est notre place préférée à Florence. Bordée par une église et de belles façades ocres aux volets verts, elle est agrémentée d'arbres et d'une charmante fontaine centrale.

    Costa Rica - 9 Jours
    dès 1349 
    Costa Rica - 9 Jours

    * San Jose :

  • C’est sûrement ici que votre voyage débutera.
    Nous parlons de l’aéroport international Juan Santamaría, code SJO.
    Il est situé à 17 Km à l’Ouest de San José, la capitale du Costa Rica.
    Maintenant, une fois la douane passée, vos options sont les suivantes.
    Si vous devez vous rendre à San José, parce que votre hôtel s’y trouve, vous pouvez prendre le bus municipal ; ce n’est pas dispendieux du tout. Par contre avec des valises et le fait que vous devrez prendre un taxi de toute façon une fois arrivé au terminus Coca Cola... c’est à bien réfléchir.

    * Le Parc de Tortuguero :
    Il se trouve sur la côte Caraïbes du Costa Rica à 158km au Nord-Est de San Jose.
    Première chose à retenir, il n’y a pas de route qui le relie au reste du pays, donc il y a l’avion et la combinaison de l’autobus jusqu’à Limon et ensuite le bateau jusqu’au Parc. Vous vouliez vivre l’aventure avec un grand A, vous allez être servi.
    Le parc est parcouru par les Canales de Tortuguero, ces derniers ont été construits en 1974 pour permettre de relier Limon aux villages côtiers, le but étant d’utiliser des embarcations plus solides et volumineuses que les pirogues.

    * La région de Monteverde :
    Située dans le Nord du Costa Rica, elle se compose de grandes étendues forestières, couvrant de luxuriantes montagnes dont l’altitude varie de 800 à 1800 mètres. Donc pas étonnant qu’elle porte le nom de Forêt de nuages de Monteverde.
    Cette étendue de forêt vierge d’une superficie de 105 km², doit en grande partie son état de conservation à des Quakers.

    * Le parc National Manuel Antonio : 
    Il est situé sur la côte Ouest du Costa Rica à 165 Km de San José. C’est le plus petit, mais aussi le parc le plus visité du Costa Rica et malgré cela, tous ceux qui y sont allés sont unanimes pour dire que l’endroit est fantastique.
    Vous avez des plages comme on les voit au cinéma. Des capucins (les singes, pas les moines) passent à toute allure sur la plage.
    Vous verrez des pélicans plonger dans des eaux cristallines pour attraper du poisson.
    Pour des raisons de conservation la direction du parc a décidé de réduire le nombre de visiteurs à 600/jour en semaine et 800/jour les week-ends.
    Dans le parc vous trouverez des singes hurleurs, singes écureuils, les singes titís et des paresseux qui vous regarderont passer, accrochés ou couchés sur une branche. Lorsque vous serez sur la plage et peut-être même du balcon de votre chambre d’hôtel vous pourriez observer les dauphins à gros nez, les dauphins tachetés et les baleines à bosse.

    * Le volcan POAS :
    Le Parc National Poás est l’un des parcs les plus visités du Costa Rica, ceci est dû principalement au fait que le volcan Poás offre un spectacle splendide et qu’il est situé à 37 km au Nord-Ouest de San José.
    Qu’est ce qui le rend intéressant ? C’est entre autre qu’il atteint 2 708 m d'altitude et qu'il est encore très actif.
    L’autre élément est que Costa Rica étant petit il est possible par temps clair d’apercevoir à partir du belvédère, la mer des Antilles, ainsi que l'océan Pacifique et le volcan Arenal.
    Il y a des visites guidées qui vous mènent jusqu’au sommet du volcan.
    C’est à cet endroit que vous découvrirez trois cratères alignés Nord-Sud, dont deux possèdent des lacs.
    Dans le parc vous aurez accès à trois sentiers intéressants à parcourir.
    Si vous empruntez le sentier Lagune Botos, votre balade vous prendra environ 30 minutes. Vous serez entourés d’arbres couverts de lichens et de mousses en parcourant une boucle parsemée de nuages.
    Le clou de la promenade est une superbe vue du Laguna Botos, un lac d’eau froide, mais très acide.

    * Le Guanascate :
    Cette province du Costa Rica se trouve sur la côte du Pacifique dans le Nord du pays.
    Le climat est beaucoup moins humide que sur la côte des Caraïbes et on ne parle même pas des cordillères enveloppées de bandes de nuages.
    Ici on trouve des plaines arides, avec ses cavaliers et ses rodéos. La province du Guanacaste comporte de très nombreuses haciendas.
    C’est également ici que vous trouverez les volcans Tenorio, Orosí, Miravalles et Rincón de la Vieja.
    La côte abrite quelques-unes des plus belles plages du pays. Les amateurs de plongée voudront voir Playa del Coco, les amateurs de pêche sportive préfèreront Playa Flamingo.

    * Cartago :
    Elle fut la capitale du Costa Rica jusqu’en 1823, date à laquelle le transfert de titre est passé à la ville de San José.
    On y trouve le temple d’Orosí qui date de 1743.
    Nous sommes loin des côtes, ici il y a deux cordillères, la cordillère Centrale, où se trouvent les volcans Irazú et Turrialba, ainsi que la cordillère de Talamanca, avec l’imposant Chirripó, le point le plus élevé du Costa Rica avec ses 3 820 mètres d’élévation.

  • Chine - 12 Jours
    dès 1579 
    Chine - 12 Jours

    * VILLE DE SHANGAI :
    Shanghaï, deuxième ville la plus peuplée du monde, ne ressemble pas vraiment au reste de la Chine.
    Cosmopolite, avant-gardiste et multi-facettes, elle incarne le symbole d'une Chine nouvelle, mélange d'Orient et d'Occident.
    La capitale économique du pays est pour beaucoup, synonyme de changement, de complexité et surtout d'avenir.
    Aussi impressionnante soit-elle, c'est sûrement la ville chinoise dont l'accès est le plus facile pour les étrangers. 
    Commencer son séjour en Asie par Shanghaï permet d'atténuer le choc culturel et ainsi de faire une entrée en douceur dans ce monde chinois qui nous fascine.

    * VILLE DE SUZHOU :
    À l'Ouest de Shanghai, la ville de Suzhou est réputée pour ses canaux, ses ponts et ses jardins classiques.
    Le jardin du Modeste administrateur, qui date de 1513, comporte des ponts en zigzag qui enjambent bassins et îles reliés les uns aux autres.
    Le jardin "Attardez-vous" est pourvu de pavillons d'observation richement décorés et de l'impressionnant rocher calcaire nommé "Pic couronné de nuages".
    La colline du tigre est dotée à son sommet de la pagode penchée du Rocher des nuages, qui fait 7 étages.

    * VILLE DE TONGLI :
    Tongli situé non loin du lac Tai et du Grand Canal est une escale parfaite depuis Suzhou ou Shanghaï.
    Ses maisons anciennes aux toits de tuiles, ses canaux enjambés de ponts en pierre et ses ruelles étroites invitent à la promenade.
    Tongli est une destination relativement prisée par les touristes en voyage à Shanghaï ou dans le Jiangsu mais il est très aisé de trouver des coins tranquilles loin des foules. Au détour d'une rue, retrouvez-vous seul dans le calme et l'atmosphère légère et détendue de ses allées et profitez pour découvrir l'architecture des maisons aux murs blanchis à la chaux.
    Détendez-vous dans l'une des maisons de thé au bord d'un canal à l'abri du soleil sous les saules et admirer la vie qui suit tranquillement son cours.
    En traversant les différents ponts qui chevauchent les cours d'eau, vous pourrez observer des tableaux uniques et apprécier la vue de ses maisons et des petits artisans locaux qui tentent de perpétuer leurs activités comme figées dans le temps.
    On recense 55 ponts mais trois sont à retenir : Les ponts Taiping (pont de la paix et de la tranquillité) , Jili (pont de la chance) et Changqing (pont de la célébration perpétuelle). Au cours de votre visite, ne manquez pas de vous arrêter aux quelques temples, pagodes et pavillons datant des dynasties Ming (1368-1644) et Qing (1644-1911) telle la jolie Pagode de la Perle.
    Une visite de Tongli ne pourrait être complète sans un passage au jardin Tuisi formé de pavillons, de roches sculptés et d’un étang.
    Enfin, si vous avez un peu de temps, ne manquez pas le musée de la culture sexuelle chinoise.

    * VILLE DE HANGZOU :
    Capitale de la province chinoise du Zhejiang, Hangzhou est le terminus Sud de l'ancien Grand Canal, qui part de Pékin. Les îles du lac de l'Ouest sont accessibles en bateau.
    Les rives de ce lac célébré par les poètes et les artistes depuis le IXème siècle sont jalonnées de temples, de pavillons, de jardins et de ponts en arc.
    Au Sud du lac se dresse la pagode reconstruite de Leifeng, haute de 5 étages, édifiée à l'origine en 975 apr. J.-C.

    * VILLE DE XI'AN :
    La grande ville de Xi'an est la capitale de la province du Shaanxi, dans le centre de la Chine.
    Nommée autrefois Chang'an ("paix éternelle"), elle constitue l'extrémité est de la route de la soie et abritait les bâtiments gouvernementaux des dynasties Zhou, Qin, Han et Tang.
    Dans les sites archéologiques des plaines entourant Xi'an se trouve la célèbre Bingmayong ("armée de terre cuite"), composée de milliers de sculptures en terre cuite grandeur nature et façonnées à la main, ensevelies avec le premier empereur de Chine, Qin Shi Huang.

    * VILLE DE LUOYANG :
    Située dans l'Ouest de la province du Henan, Luoyang est le berceau de la civilisation chinoise, car elle fut la capitale de 13 dynasties.
    Sont inscrits au patrimoine mondial, les Grottes de Longmen et le célèbre Temple Shaolin qui est considéré comme le berceau du gongfu.
    Luoyang est aussi le point de départ de la Route de la Soie. Si vous vous intéressez à la culture, l'histoire, l'art bouddhique et le Kongfu, Luoyang est une destination idéale.

    *VILLE DE PEKIN :
    Pékin est toujours en mouvement, évoluant au fil des ans sans jamais oublier son histoire.
    L'architecture futuriste côtoie allègrement les sites historiques les plus remarquables, tandis que les temples, paisibles et sereins, cohabitent sans broncher avec les night-clubs bruyants de la capitale.
    Plus qu'une métropole en pleine effervescence, Pékin est aussi le témoin d'un Empire du Milieu multi-millénaire.
    Le temple du Ciel et la Cité Interdite, construits au XVème siècle, représentent quelques-uns des trésors architecturaux de la dynastie Ming.
    Le Palais d'Été et son jardin se suffisent à eux seuls pour résumer l'art créatif chinois et, en plein cœur du centre-ville de Pékin, impossible de manquer l'immense et incontournable place Tian'anmen.
    Étendue sur 40 hectares, cette vaste place est considérée comme le cœur de Pékin, mais aussi de la dictature communiste puisque c'est ici que Mao proclama la république populaire de Chine.
    Aujourd'hui la quasi-totalité des défilés et des événements majeurs de la capitale sont organisés ici.
    En s'éloignant un peu des grandes artères et en quittant les célèbres édifices et la vie trépidante de la capitale chinoise, les voyageurs peuvent découvrir les "hutongs", des petits quartiers traditionnels apparus dès le XIIIème siècle.
    Il s'agit d'un ensemble de petites ruelles formées par l'alignement des maisons et des immeubles.
    C'est ainsi que la ville de Pékin fut créée : en reliant une habitation à l'autre puis un hutong à l'autre.
    Même s'ils tendent à disparaître au profit de quartiers plus modernes, les hutongs peuvent toujours être visités au cœur de Pékin.
    A quelques pas de la Cité Interdite, on en trouve un superbe, autrefois habité par une partie de la famille royale et de la noblesse.
    Les hutongs font partie du patrimoine historique et culturel de Pékin, nombre de circuits en Chine proposent leur découverte avant qu'ils n'aient totalement disparu.

    Norvège - Les Fjords - 8 Jours
    dès 1299 
    Norvège - Les Fjords - 8 Jours

    * Oslo :
    Parmi toutes les capitales scandinaves, Oslo est certainement la moins connue mais aussi la moins sympa à visiter comparé à Stockholm et à Copenhague.
    Néanmoins, la ville sera probablement votre porte d’entrée dans le pays et une escale d’une journée sera suffisante pour en découvrir l’essentiel.
    Parmi les incontournables à visiter à Oslo, on peut citer le Palais Royal, le quartier d’Akker Brygge, le parc Vigelansparken, les musées dédiés aux Vikings ou encore le tremplin à ski qui est impressionnant !

    * Bergen, la ville Incontournable :
    Si vous ne deviez visiter qu’une seule ville en Norvège, ce serait celle-ci !
    Le quartier de Bryggen est classé au patrimoine mondial de l’Unesco et flair bon l’authenticité.
    Ne manquez pas non plus le marché aux poissons de la ville qui vous permettra de découvrir quelques-unes des spécialités culinaires norvégiennes comme le saumon mariné (à tomber !).
    Enfin, terminez par la vue sur la ville et le Fjord depuis le sommet du funiculaire.

    * Les Iles Lofoten :
    Les îles Lofoten méritent un voyage à elles-seules !
    Elles sont régulièrement classées parmi les 10 plus belles îles du monde.
    Il faut dire que les paysages sont à couper le souffle.
    C’est simple, c’est des montagnes les pieds dans l’eau et avec des plages de sables blancs et des eaux turquoise.
    Il est vrai que le climat ne se prête pas trop à la baignade. C’est aussi ici que vous verrez ces maisons rouges typiques de la Norvège où les harengs sont pendus sur des étendoirs installés à côté des maisons.

    * Les fjords norvégiens, les plus beaux au monde :
    La Norvège semble se vanter d’avoir parmi les plus beaux fjords au monde.
    Quand on se rend sur place et qu’on découvre cette nature incroyable, on ne peut que leur donner raison.
    Le problème c’est qu’il y en a tellement à découvrir qu’on ne sait plus trop où donner de la tête.
    Déjà, il faut savoir que la région des Fjords, se trouve dans le Sud-Ouest du pays. 
    Le plus incontournable de tous est sans aucun doute le GeirangerFjord, qui est classé au patrimoine mondial de l’Unesco.
    Le petit plus sont les cascades qui s’écoulent des montagnes et viennent se jeter dans le Fjord.
    Tout aussi impressionnant, la randonnée qui mène au sommet du rocher de Preikestolen.
    Cette falaise qui tombe à pic à plus de 604 mètres d’altitude offre des sensations fortes.
    Cela en fait l’une des régions les plus touristiques du pays. Dans le même genre, il y a le rocher de Trolltunga mais la randonnée est plus difficile.
    Toujours dans le LyseFjord, il y un rocher mythique.
    Il s’appelle le Kjeragbolten.
    C’est une rocher en forme de boule, qui est suspendu dans le vide car il est coincé entre deux masses rocheuses.
    Montez sur ce rocher est très dangereux et il faudra avoir le cœur bien accroché car vous aurez plus de 1000 mètres sous vos pieds !
    Non loin de là se trouve une des plus belles cascades du pays qu’il ne faut manquer sous aucun prétexte. C’est la cascade de Voringfossen.
    Enfin, si vous voulez profiter de superbe vue sur des fjords, tout en profitant de la ville, on vous recommande de vous rendre à Alesund. C’est certainement l’un de nos endroit coup de cœur !

    * Les Eglises en Bois :
    La Norvège possède un grand nombre d’église en bois debout.
    Au premier abord on n’y avait pas forcément prêté attention, voire même on les avait ignorées.
    Jusqu’au jour où j’ai pénétré dans l’une d’entre-elles.
    On était seul, ce qui rendit l’expérience encore plus forte. Je ne sais pas trop dire pourquoi mais les odeurs, l’architecture et l’atmosphère vous transportent véritablement.
    Si vous devez en voir une seule, je vous recommande de pousser les portes de la plus belles d’entre elles, celle de Heddal ! Elle est impressionnante !

    * Les Glaciers du parc Jostedalsbreen :
    Lors de notre voyage en Islande, on a eu l’occasion de faire des randonnées sur les glaciers et on a adoré cette expérience !
    C’est donc tout naturellement qu’on vous recommande de tester cette activité sur le plus grand glacier d’Europe Continentale, le Jostedalsbreen.
    Rendez-vous dans ce parc national du même nom pour jouir de superbes randonnées.
    Ne ratez surtout pas les parties les plus connue du glacier qui sont : Briksdalsbreen et Nigardsbreen.
    Une beauté incroyable !
    Si on vous recommande de venir sur ces glaciers, c’est pour leurs paysages mais aussi parce que cela tranche avec les fjords et cela permet de ne pas se lasser.

    Week-end Ski Les Alpes - 3 Jours
    dès 499 
    Week-end Ski Les Alpes - 3 Jours

    * La Plagne :
    Est une station familiale de sports d’hiver et d’été, située en Savoie et implantée entre 1250 et 3250 mètres d'altitude.

    * Avoriaz :
    La station est située au cœur du domaine des Portes du Soleil, sur un plateau exposé plein sud.
    Née d'un défi écologique avant l'âge, Avoriaz est une station entièrement piétonne, interdite aux voitures, où tous les hébergements sont accessibles à ski et où les rues sont des pistes de ski.

    * Les Arcs :
    De 810 à 3800 mètres d'altitude, Bourg-Saint-Maurice, Arc 1600, Arc 1800, Arc 1950 et Arc 2000 vous accueillent été comme hiver.
    Au programme : ski, surf, raquettes, air pur, grands espaces, sérénité, liberté retrouvée.

    * Les 2 Alpes :
    Station de ski phare du département de l'Isère (avec sa consœur de l'Alpe d'Huez), les 2 Alpes jouie d'une réputation internationale grâce notamment à son domaine d'altitude (le plus grand domaine de ski sur glacier d'Europe).

    * Les Menuires :
    Au cœur des 3 Vallées, le plus grand domaine skiable du monde, la station de ski des Menuires offre à tous des vacances sur mesure alliant les grands plaisirs de la montagne à la convivialité d’une station généreuse.

    * Meribel :
    Particularité de Meribel : son architecture qui se compose d’un ensemble de chalets aux façades de pierres et bois. Aucun immeuble disgracieux à l’horizon, uniquement des chalets et des résidences parfaitement intégrées.

    * Val Thorens :
    Pour des vacances hautes en plaisirs, découvrez les atouts de Val Thorens, le plus haut village d'Europe situé à 2300 m d'altitude.
    Ambiance chaleureuse et cosmopolite garantie.

    * Alpe d’Huez :
    Surnommée "l'Ile au Soleil" pour son ensoleillement exceptionnel (environ 300 jours de soleil par an selon Météo France), l'Alpe d'Huezest une destination ski de renommée internationale.

    Europa Park - 3 Jours
    dès 339 
    Europa Park - 3 Jours

    * Blue Fire Megacoaster :
    Top départ, c’est parti… de 0 à 100km/h en 2,5 secondes chrono!
    Un démarrage par catapulte qui propulse le visiteur à 40 mètres de haut, un instant de pure adrénaline!
    S’enchaîne un Looping à une hauteur de 40 mètres.

    * L’Euro-Mir :
    Avec ses cinq tours de verre bleu et son look futuriste, il représente la face moderne de la Russie, à savoir la conquête spatiale, alors que les isbas en bois du village russe rappelle une Russie plus traditionnelle.
    L'ascension en spirale et les wagons qui tournent sur eux-mêmes vous emmèneront dans l’espace.
    Les 1000 mètres du parcours se font à une vitesse de 80 km/h.

    * YoungSTAR Coaster Pegasus :
    Dans un décor de site de fouilles archéologiques, nos plus jeunes visiteurs peuvent vivre leurs premières sensations fortes en grand huit.
    L’Antiquité tremble, lorsque l'attraction familiale « Pegasus » s'élance dans une descente de 15 mètres de haut, traversant l'univers du quartier grec, pour ressurgir avec fougue dans les cieux…
    Simplement divin ! Le « YoungSTAR Coaster Pegasus » est un grand huit pour toute la famille et en particulier pour les enfants à partir de 4 ans et mesurant au minimum 1 mètre.

    * Atlantica SuperSplash :
    Naviguez vers de nouveaux rivages en direction du Portugal sur la trace des grands marins et explorateurs.
    Après un voyage effréné à une hauteur vertigineuse avec de turbulentes rotations, les 16 passagers plongeront avec une immense vague dans les eaux portugaises.
    Que d'aventures…

    * Arène Espagnole "La vengeance de Milady" :
    Le Cardinal de Richelieu voudrait bien se débarrasser du Duc de Buckingham en mettant à exécution un plan machiavélique.
    La mystérieuse Milady de Winter devra se charger de cette sombre besogne.
    Mais D’Artagnan et ses mousquetaires n’ont pas dit leur dernier mot.
    Auront-ils assez de temps pour faire échouer cet attentat 
    Cascades extrêmement dangereuses et combats impressionnants vous attendent dans l'arène espagnole
    Un spectacle époustouflant portant sur le combat éternel entre le bien et le mal vous laissera sans voix.

    Perou - 10 jours
    dès 1899 
    Perou - 10 jours

    * MACHU PICCHU :
    Fantastique citadelle, "perdue" jusqu’à sa redécouverte au début du XXe siècle, Machu Picchu est le site archéologique Inca par excellence.
    Fort de ses cultures en terrasse vert émeraude s’étageant devant de vertigineux sommets, avec pour horizon des crêtes andines, il offre un spectacle d’une beauté époustouflante.
    Cette merveille d’ingénierie a résisté à six siècles de séismes, d’invasions étrangères et de violentes intempéries.
    À flâner parmi les temples de pierre, vous prendrez la mesure du Wayna Picchu, la montagne voisine.
    La façon la plus époustouflante de se rendre au Machu Picchu est par le trek du chemin de l'Inca. 

    * LAC TITICACA :
    Tenant davantage d’une mer d’altitude que d’un lac, le Titicaca donne à voir des sites superbes, parmi lesquels se distinguent les fameuses îles flottantes fabriquées de main d’homme au moyen de roseaux légers appelés totora. Il y a des siècles, les Uros ont construit les Islas Uros afin d’échapper aux agressions des peuples indiens du continent, notamment les Incas.
    Les roseaux servent aussi à fabriquer des maisons, des bateaux, et même des porches voûtés et autres balançoires pour enfants.
    Découvrez ces merveilles par vous-même en optant pour un séjour chez l’habitant.

    * LA CORDILLERA BLANCA :
    Les imposantes sentinelles de granit que sont les sommets de la Cordillera Blanca dominent Huaraz et la région environnante.
    Ce massif est le plus haut du monde après l’Himalaya : 16 de ses pics avoisinent les 6 000 m, et l’ensemble représente le défi le plus difficile à relever du continent pour les alpinistes.
    Lacs glaciaires, énormes puya raimondii et pics rocheux s’élançant vers le ciel vous attendent dans le Parque Nacional Huascarán, où le trek de Santa Cruz offre une belle récompense aux plus ambitieux.

    * AREQUIPA, CITE COLONIALE :
    La deuxième ville du Pérou jette un pont historique entre les splendeurs incas de Cuzco et la bruyante modernité de Lima.
    Émaillée d’étincelants édifices de style baroque mestizo taillés dans le sillar, pierre locale de couleur blanche, Arequipa est une cité coloniale espagnole demeurée fidèle à ses origines.
    Sise au cœur de paysages naturels de rêve, entre volcans endormis et pampa d’altitude, elle compte un monastère vieux de 400 ans, une immense cathédrale et des picanterías (petits restaurants) traditionnelles servant une originale cuisine péruvienne fusion. 

    * CUZCO :
    Anciennes rues pavées, grandioses églises baroques et vestiges de temples incas aux sculptures vieilles de plusieurs siècles : nulle cité n’est plus ancrée dans l’histoire andine que Cuzco, habitée en continu depuis l’époque précolombienne.
    Jadis capitale de l’Empire inca, cette ville très touristique est aussi le point d’accès à Machu Picchu.
    Avec son ambiance bigarrée mariant dans un joyeux chaos le mysticisme et le mercantilisme, cette ville unique en son genre, théâtre de la vie nocturne la plus endiablée des Andes, n’en finit pas de charmer. 

    * VALLEE SACREE :
    Villages andins à l’architecture disparate, avant-postes militaires incas en ruine et cultures en terrasse utilisées depuis des temps immémoriaux sont reliés par le cours sinueux du Río Urubamba qui traverse la Vallée Sacrée. Située entre Cuzco et Machu Picchu, cette destination pittoresque est une base idéale pour partir à la découverte de la région.
    L’hébergement va de l’accueillante auberge au complexe hôtelier haut de gamme.
    Côté activités, des randonnées équestres, du rafting et des treks vous conduiront à de lointains villages de tisserands et de cultivateurs.

    24h du Mans Automobiles - 2 Jours
    dès 209 
    24h du Mans Automobiles - 2 Jours

    * 24 heures du MANS :
    Plus de 258 000 spectateurs sont attendus pour la plus folle des courses automobiles.
    Sur ce circuit d'exception, le plus long au monde (13,629 km), la vitesse des bolides approchant les 350 km/h dans la ligne droite des Hunaudières... 24 heures de moteurs, de tours de circuit, de bruit et de fureur, garanties 100 % adrénaline !
    Pour le départ, rendez-vous au Mans, dans la Sarthe, le samedi 13 juin 2020 à 15h.
    Pour un weekend de folie, sans stress. 

    * Vivre le depart et l'arrivée :
    La tension monte, les concurrents sont regroupés derrière la voiture de sécurité, puis, à 15 heures, c’est le début de la ronde infernale pour 24 heures de rang. 
    Le départ est un moment riche en émotions, attendu depuis des semaines, des mois, voire même 365 jours vous diront les plus « mordus ».

    * Prendre de la hauteur :
    Pour cela, vous pouvez notamment utiliser la grande roue, dont le positionnement à proximité du Porche Expérience Center permet de profiter d’une vue imprenable sur l’enchaînement des virages Ford et le début de la ligne droite des stands.
    Pensez également à prendre encore plus de hauteur avec les baptêmes d’hélicoptères organisés.

    * Approcher les voitures et les pilotes :
    Si vous pensez que les 24 Heures du Mans se vivent uniquement dans les tribunes, vous avez tort.
    Les essais et la course sont évidemment les moments forts, mais il est également possible de profiter de l’atmosphère exceptionnelle de la plus grande course d’endurance au monde pour approcher les voitures et les pilotes !

    Thaïlande - 13 Jours
    dès 1199 
    Thaïlande - 13 Jours

    * BANGKOK :
    Adulée par les uns, honnie par les autres, la capitale de la Thaïlande inspire des passions à la mesure de ses excès. Temples d’or et de laque, marchés flottants contre centres commerciaux, hôtels design et restaurants branchés, Bangkok, frénétique, surprend et fascine.
    Et sur l’autre rive du fleuve Chao Phraya, l’heure est à la nostalgie au fil des klong (canaux) : Bangkok rêve à son passé de « Venise de l’Orient ».

    * SHUKHOTHAI :
    Au creux du grenier à riz de la Thaïlande, de belles endormies content l’histoire de l’ancien Siam.
    Découvrez leurs bouddhas drapés d’étoffes safran, leurs chedi rongés de mousse, leurs temples enserrés dans la jungle.
    Les ruines de Sukhothaï, celles de Kamphaeng Phet et de Si Satchanalaï ou encore Phitsanulok et son Wat Phra Si Rattana Mahathat, racontent l’histoire de rois intrépides, de princesses héroïques et de concubines perfides.

    * CHIANG MAI :
    Dans la captivante « Rose du Nord », des cyclo-pousse musardent parmi les maisons de teck et les temples gracieux.
    Rêvasser au bord de la rivière Ping, s’initier à la cuisine thaïe, au massage ou à la méditation, échanger avec des moines lors de monk chat...
    Dans la capitale de l’artisanat, les marchés attendent les chineurs qui repartiront avec des valises pleines...
    Elle offre aussi l’occasion de partir en excursion au Doï Suthep, au parc national du Doï Inthanon ou à l’Elephant Nature Park.

    * AYUTTHAYA :
    Trésor classé au patrimoine mondial de l’Unesco, l’ancienne capitale fut rasée par les Birmans au XVIIIe siècle avant d’être soigneusement restaurée par le département des Beaux-Arts.
    Au confluent de trois cours d’eau, le parc archéologique, construit sur une île artificielle, compte un nombre impressionnant de temples et de palais, et est sillonné par 140 km de canaux.

    * MAE HONG SON :
    Pas tout à fait birmane, plus tout à fait thaïe, cette jolie petite ville a cette atmosphère particulière des villes frontières.
    Elle garde tous les mystères des pays de confins, avec ses temples à toits étagés et ses tribus de femmes-girafes.

    * LA ROUTE KHMERE :
    L’architecture raffinée des Khmers a aussi ses joyaux en Thaïlande : le temple de Phimaï, souvent qualifié d’« Angkor Vat siamois », en offre une illustration grandiose, tout comme ceux de Phanom Rung, Phra Viharn et encore d’autres plus secrets.

    * LA RIVIERE KWAI :
    Quoi de plus romantique que de dormir dans un hôtel flottant ?
    Kanchanaburi et la rivière Kwaï offrent une cure de nature et de tranquillité, loin de la capitale : balades en bateau, douches sous les cascades...
    Gardez du temps pour la visite du célèbre pont, tristement connu.

    * LA BAIE DE PHANG NGA :
    Ponctuée de 300 pitons calcaires dessinant des formes étranges et fantomatiques, la fantastique « baie d’Halong de Thaïlande » semble sortie d’un James Bond (L’Homme au pistolet d’or)...
    C’est l’un des sites les plus spectaculaires de la région, à découvrir à bord d’une pirogue à longue queue.

    * L ILE DE PHUKET :
    La mer d’Andaman dévoile une collection d’îles à faire chavirer les plus blasés.
    Mais la plus grande, la plus connue, et la plus éclectique, c’est celle de Phuket.
    La star du farniente a plus d’un atout dans son jeu : plages paradisiaques, temples enchanteurs, marchés colorés, restaurants créatifs, vieille ville charmeuse...
    Les mille et une possibilités d’une île.

    * LE PARC NATIONAL DE KHAO SOK :
    Explorez ce parc incroyable pour découvrir une jungle épaisse vieille de 160 millions d’années !
    On se rafraîchit sous une cascade, on lève la tête pour observer un perroquet prendre son envol, on s’offre un tête-à-tête inoubliable avec un éléphant, on découvre au petit matin un lac bordé de falaises calcaires émergeant de la brume...
    Ce paradis sauvage, d’une beauté à couper le souffle, invite à la méditation...

    * KOH TAO :
    Désormais, les plongeurs ont un paradis, il s’appelle Koh Tao.
    Sur place, l’accessoire indispensable, c’est l’appareil photo. Mais pendant que vous mitraillez un poisson-clown, une tortue, un banc de barracudas ou des coraux multicolores, restez vigilant : un requin-baleine est peut-être là, à quelques mètres...

    Zoo de la Flèche - 1 Jour
    dès 59 
    Zoo de la Flèche - 1 Jour

    * Les Rhinocéros Indiens :
    Au cœur d’une plaine arborée de 2 hectares, découvrez la majesté des rhinocéros indiens.
    Ce rhinocéros unicorne, présent en Asie, fait partie des plus grands herbivores terrestres du monde.

    *  La volière des Perroquets Arc-en-Ciel :
    le nouvel espace dédié la faune asiatique accueille une immense volière dans laquelle le visiteur peut entrer, et nourrir les loris arc-en-ciel.

    * Les Siamangs :
    Membre des singes anthropoïdes (nos plus proches cousins), le siamang est le plus grand des gibbons.
    Très menacé dans son milieu naturel, 50% de sa population a disparu ces 40 dernières années, principalement à cause de l’activité humaine et de la culture de palmiers à huile.

    * L'ocelot :
    Ce magnifique petit félin était jadis pourchassé pour sa fourrure, considérée comme l’une des plus belles au monde.
    Entre les années 1960 et 1970, plus de 200 000 peaux se vendaient par an, alimentant alors un commerce florissant. Aujourd’hui, bien que strictement protégé dans la majeure partie de son aire de répartition, c’est la destruction de son habitat qui le menace d’extinction dans certaines régions.

    * Le jaguarondi :
    Surnommé chat-loutre du fait de son allure fuselée de mustélidé, le jaguarondi est un petit chat sauvage d’Amérique du sud.
    Peu farouche et facilement apprivoisable, il était utilisé comme chat domestique par les populations précolombiennes.
    A l’instar du lion, le jaguarondi serait l’une des seules espèces sociales de félins.

    * Les tigres de Sumatra en vision sous-marine :
    Dans un nouvel espace vallonné de 2600 m2, le couple de tigres de Sumatra Jalur et Wanita bénéficiera d’un nouvel environnement recréant la forêt indonésienne. Séparés des visiteurs par d’immenses vitres offrant 12 mètres de vue sous-marine, les tigres pourront se rafraîchir dans un bassin spécialement imaginé pour eux. Avec pas moins de 100 m3 et tout un écosystème imaginé autour, celui-ci a été créé afin de leur assurer des bains aussi nombreux qu’agréables.

    La Rochelle - 2 Jours
    dès 149 
    La Rochelle - 2 Jours

    * L'Aquarium de La Rochelle :
    Au centre de la ville, face au Vieux Port, découvrez l'un des plus grands aquariums privés européens. 
    Durant 2 heures, visitez le cœur des océans et voyagez à la rencontre de plus de 12 000 animaux marins, pour Rêver et Comprendre la Mer. 
    Depuis 2017, plongez dans un nouvel univers, pour un voyage magique vers les grandes profondeurs...
    Retenez votre souffle, gardez vos sens en éveil, l'immersion dans la galerie des lumières va vous émerveiller. 

    * Fort Boyard :
    Le "Vaisseau de pierre"... le Fort Boyard est souvent surnommé ainsi car sa ressemblance avec un navire de guerre démâté à trois ponts est frappante.
    Un navire ancré à jamais sur la Longe de Boyard (un long banc de sable) entre les îles d'Aix et d'Oléron.

    * Le Vieux Port de La Rochelle :
    Depuis le Vieux Port, on ne peut qu'admirer les majestueuses tours, gardiennes de la cité.
    Dressées face à l'Atlantique, elles témoignent de la puissance et de la richesse de La Rochelle à travers les siècles.
    Ces fortifications maritimes, édifiées au Moyen-Âge et aujourd'hui classées Monuments Historiques, sont une évidence lorsque l'on visite La Rochelle, que l'on soit de passage pour un jour, un weekend, une semaine ou plus encore.
    Ce sont de chaque côté de l'entrée du Port, la Tour Saint-Nicolas, la plus haute et la Tour de la Chaîne, puis plus loin, reliée à cette dernière par une courtine ou muraille, la Tour de la Lanterne, à la fois phare et prison.

    * L'Île de Ré :
    L'île de Ré (en poitevin Ile de Rét) est une île française située dans l'océan Atlantique, au large des côtes aunisiennes et vendéennes.
    Faisant partie de l'archipel charentais, elle est la quatrième plus grande île de France métropolitaine, derrière la Corse, l'île d'Oléron et Belle-Île.

    * L'Île d'Aix :
    L'Ile d'Aix mérite une halte d'une journée pour les plus pressés, le temps d'un week-end pour souffler et plus longtemps encore pour les amoureux d'un retour à l'essentiel.
    Ce petit croissant de terre de 129 hectares est situé à quelques encablures des côtes d'Aunis, au coeur de l'archipel charentais...
    Elle offre un panorama à 360° avec une vue imprenable sur le fort Boyard à l'Ouest, avec en arrière plan l'Ile d'Oléron ; l'Ile de Ré est au Nord, l'Ile Madame au Sud. 

    * Le Marais Poitevin et sa Venise Verte :
    Le Marais mouillé, zone humide unique et si pittoresque, s’étend sur dix-huit mille hectares environ.
    Le décor verdoyant : des frênes, des saules et des aulnes qui s'épanouissent le long des voies d'eau.
    Pâturages et cultures locales prospèrent au-delà. Tout naturellement, dans ce paysage apprivoisé par l'homme au fil des siècles, la vie a conquis tous ses droits.

    next

    demande de devis, voyage en groupe

    * Obligatoire