Voyages en groupes

Dernière modification le 16-10-2017
Voyages en groupes

Les voyages en groupes constituent bien souvent une expérience inoubliable mais exigent aussi un sens aigu de l’organisation et de la logistique, allant du transport et de l’hébergement jusqu’à la planification des loisirs sur place ! Associations, comités d’entreprise, établissements scolaires, n’hésitez pas à contacter dès maintenant Mystères de l’Ouest, agence spécialisée dans les voyages en groupes.

Organiser des voyages en groupes

Au départ de Poitiers ou d’autres grandes villes du Grand Ouest, les opportunités de voyages en groupes pas cher ne manquent pas et vous étonneront par leur richesse et leur diversité. Les randonnées ou excursions en pleine nature ne sont en effet qu’une partie des activités disponibles : grâce à la gamme très large proposée par Mystères de l’Ouest, vous pourrez aussi vous laisser tenter par une découverte de la gastronomie, la pratique de sports à sensations, une journée culturelle ou même, pourquoi pas, une formule de balnéothérapie 100% détente.

Partir en voyages en groupes

Les responsables d’associations, de comités d’entreprises ou d’écoles savent qu’on ne peut pas faire des voyages en groupes dans l’improvisation ou l’approximation. Mystères de l’Ouest, votre agence voyages en groupes, a développé une véritable expertise des excursions de ce type et sait ré-enchanter le quotidien par une approche originale et ludique des sorties proposées : après avoir accepté notre devis envoyé sous 48 heures, vous bénéficierez d’une assistance téléphonique 24 heures sur 24, d’un réseau dense de partenaires très fiables et d’une prestation professionnelle de bout en bout.

Nos idées de voyages

previous
Puy du Fou - 2 Jours
dès 99 
Puy du Fou - 2 Jours

* Les Vikings :
L’Invasion des Vikings ou 30 minutes d’Action avec 30 acteurs, 50 animaux, des drakkars de 20m de long et hauts de 10m et de multiples effets spéciaux devant 3500 places assises.

* Le Signe du Triomphe :
En l’an 300, une dizaine de prisonniers gaulois sont condamnés à remporter les Jeux du Cirque pour sauver leurs vies. 
Dans les tribunes survoltées du Stadium Gallo-Romain, l’apparition du cruel gouverneur romain assombrit le ciel et un gigantesque velum de toile rouge se referme lentement sur les spectateurs. Les Jeux du Cirque peuvent commencer.

* Mousquetaire de Richelieu :
Vibrez au rythme de cette aventure de cape et d’épée mêlant ballets flamencos et prouesses équestres.

* Le Bal des Oiseaux Fantômes :
Près de 150 rapaces et autres oiseaux rares animent le ciel du Puy du Fou pour un ballet aérien.

* Le Secret de la Lance :
Une aventure médiévale, à grand spectacle, inspirée de la légende d’une mystérieuse lance aux pouvoirs extraordinaires.

* Le Dernier Panache : 
Jamais le Puy du Fou n’avait vu aussi grand ! Suivez le destin glorieux d’un officier de marine Français, héros de la Guerre d’Indépendance Américaine, dont la vie va basculer en 1793 dans un ultime combat pour la liberté !
Un grand spectacle haletant, épique et émouvant servi par une mise en scène unique au monde !

* Les Orgues de Feu :
Le spectacle nocturne du Grand Parc vous emmène dans un voyage féerique et merveilleux.
Chaque soir, sur le vieil étang du Puy du Fou, les musiciens romantiques apparaissent dans leurs costumes de lumières et font danser muses et farfadets dans une symphonie fantastique d’eau et de feu.
Ce spectacle (30 min environ) est inclus dans la visite du Grand Parc pendant la période verte (voir calendrier d’ouverture).

* La Cinescenie® :
Plus de 12 millions de spectateurs, 2 400 acteurs sur une scène de 23 hectares, 28 000 costumes, 1h30 de grand spectacle et de nombreuses nouveautés …
le plus grand spectacle de nuit au monde est devenu un mythe immanquable.
En 2019, la Cinéscénie vous en met plein les yeux !

Pays Basque - 2 Jours
dès 249 
Pays Basque - 2 Jours

* Les plages et les côtes :
De Biarritz à Getxo, les quelques 150 km du littoral basque se caractérisent par une succession de falaises entrecoupées de criques et de baies.
Plages de sable fin (comme ici, dans les environs d'Elantxobe, en Biscaye), spots de surf, restaurants de fruits de mer : tous les ingrédients sont réunis pour profiter des plaisirs de l'océan!

* San Sebastian :
La belle Basque a tout pour séduire : le paseo de la Concha, superbe promenade s'étirant entre l'hôtel de ville et le palais de Miramar, deux sublimes plages au cœur de la ville, des quartiers anciens de caractère, une concentration de bars à pintxos.

* Pintxos :
Nom basque donné aux assortiments de petites entrées variées servies à l'apéritif. 

* Bilbao :
Vous y verrez de prestigieuses créations architecturales comme le Guggenheim, mais c'est en flânant dans les quartiers aussi différents que le Casco Viejo ou l'Ensanche, que l'histoire de la ville se lit sur les façades.

* Biarritz :
Station balnéaire la plus en vue de la Côte Basque, Biarritz l'élégante a réussi l'amalgame entre passé aristocratique et culture surf.
Hors saison, une balade sur le front de mer prend immanquablement des accents romantiques.

* Bayonne :
Les curieux viennent se promener dans ses quartiers anciens et visiter sa cathédrale tandis que les gourmands s'y arrêtent pour le chocolat et le jambon, ses deux spécialités. 
Mais pour beaucoup, Bayonne est indissociable de ses fêtes.

Guatemala - 10 jours
dès 2019 
Guatemala - 10 jours

* GUATEMALA :
Guatemala est la capitale du Guatemala, en Amérique Centrale.
Elle est réputée pour son histoire maya, ses hautes altitudes et les volcans de ses environs.
Sur la Plaza Mayor dans le centre, également appelée Parque Central, la Cathédrale métropolitaine présente des peintures coloniales et des sculptures religieuses.
Le Palais national de la culture offre une vue sur la place depuis son balcon.
Dans le Sud de la ville, des sentiers de randonnée mènent au volcan actif Pacaya.

* ANTIGUA :
Antigua est une petite ville cernée de volcans au sud du Guatemala.
Elle est connue pour ses bâtiments coloniaux espagnols, dont la plupart ont été restaurés après le tremblement de terre de 1773, qui a mis fin à son statut bicentenaire de capitale coloniale du pays.
Parmi ses œuvres architecturales notoires, La Merced est une petite église baroque jaune et blanche.
Elle fait partie intégrante de la célèbre Semana Santa, une semaine sainte durant laquelle sont organisés défilés et rituels.

* SANTIAGO ATITLAN :
Santiago Atitlan est un village du Guatemala très intéressant à visiter notamment pour son lac éponyme.
Peuplé essentiellement d’indiens tzutuhil, Santiago Atitlan mérite d’être découvert.
A Santiago Atitlan, les gens continuent de porter des habits traditionnels qu’ils confectionnent eux même. Il faut dire que dans la tradition maya, le vêtement traduit l’indentité de celui ou celle qui le tisse : le lieu d’où il vient, la famille dont il est issu.
Les messieurs portent généralement un long bermuda blanc à rayures violettes, avec une chemise, une grosse ceinture et un chapeau de cow-boy.
Les femmes portent quand à elles en général une sorte de paréo maya avec un huipil, une sorte de corsage taillé dans un carré.
Et certaines villageoises portent un étrange couvre-chef. Du côté de ces messieurs, un long bermuda blanc à rayures violettes, brodé en son bas d’une frise multicolore de fleurs et d’oiseaux, sorte de large couronne en tissu rouge vissée autour de leur tête.

* MARCHE DE CHICHICASTENANGO :
Chichicastenango est un village de la région du Quiché au Guatemala.
Son marché très animé, pour lequel les habitants de la région viennent de loin, a lieu le jeudi et le dimanche.
Les quichés de la région descendent de leurs montagnes pour venir vendre du maïs, des haricots, acheter une poule ou un peu de viande.
Les huipiles, qui sont les habits typiques des femmes, demandent des semaines de travail, et se vendent entre 40 et 100 euros, voire plus si le tissage à la main est vraiment très fin.
Une femme guatémaltèque, même à l´aise financièrement, a rarement plus de 4 ou 5 huipiles.

* QUIRIGUA :
Le site maya de Quirigua est remarquable pour ses immenses stèles, pour la plupart, sculptées sur ses quatre faces. 
Les plus hautes stèles rencontrées dans la Mésoamérique se trouvent dans ce site.
La plus imposante mesure 10,67 m et pèse 65 tonnes.
La cité fut fondée à la fin du classique. 
La plus ancienne stèle date de 751 et la plus récente de 805 (une construction de stèle tous les 5 ans -hotun-).
Ces chefs-d’œuvre furent réalisés en pierre de grès. Imaginez la manière dont les Mayas ont transporté ces énormes blocs (sans roue et sans animaux).
Quirigua possède aussi les plus gros blocs monolithiques sculptés du monde maya appelés zoomorphes (car ils représentent des animaux).
Le plus imposant est le zoomorphe P daté de 795.
On érigea stèles, autels et zoomorphes pour fêter la fin de périodes de cinq ans La stèle E, datée de 771, va marquer le début du déclin de la cité (pour preuve : les stèles suivantes seront moins imposantes).

* RIO DULCE :
Après avoir visité Livingston et ses environs, vous n'avez pas d'autre choix que d'embarquer si vous voulez faire une balade le long du Rio Dulce. 
De nombreuses lanchas proposent des remontées plus ou moins rapides.
Si vous êtes seul, ou peu nombreux, vous pourrez facilement demander à votre pilote de ralentir ou de vous arrêter le temps de quelques photos.
Croyez-moi, le Rio Dulce se remonte doucement pour profiter de toute cette nature sauvage qu'il nous offre.
Dès les premiers virages, le décor change.
De hautes falaises calcaires forment un canyon. Nombreux sont les oiseaux qui nichent alentours.
Hérons cendrés, pélicans, aigrettes et bien d'autres que vous ne verrez peut-être pas.
Les lamantins sont fréquents dans le Rio.
La nature est exubérante au fur et à mesure que vous avancez.
C'est la jungle tropicale, avec ses bruits et ses odeurs. Puis le fleuve s'élargit de nouveau.
Vous croiserez des habitants, en pirogue, qui pêchent ou reviennent de la forêt, puis des huttes en bois et même une finca !
L'atmosphère est magique.
Le temps semble s'être arrêté.
C'est beau, c'est grand, c'est sauvage.

* SITE DE TIKAL :
Un sentier serpente en plein cœur de la jungle.
A la cime d’un ceiba vous observerez de beaux perroquets verts et des singes qui jouent.
Cette marche débouche sur la Grande Place. C’est ici l’endroit le plus majestueux de tout Tikal.
C’est là que vous trouverez les temples du Grand Jaguar et celui des Masques.
Le premier mesure 45 mètres. Il abritait la tombe du roi Ah Cacao. Le second, un peu plus petit avec ses 38 mètres, était un hommage à l’épouse du roi d’à côté.
Vous irez ensuite de l’Acropole au Groupe G. Vous reconnaitrez peut-être les décors de Star Wars et d’Indiana Jones.
Encore plus impressionnant, le temple V et ses 57 mètres de haut.  En escaladant à son sommet vous aurez une vue géniale sur la place mais également sur toute la jungle.
Sur la place des Sept Temples, une plate-forme soutient sept pyramides. Elles servaient d’instruments pour les mesures astronomiques.
El Mundo Perdido a des faux airs du Ta Phrom à Angkor. Autour de la pyramide de 40 mètres s’étendait la ville de Tikal.
Vous continuerez au temple III. La pyramide de 55 mètres est encore couverte de végétation.
Encore plus haut, le temple IV.  Près de 65 mètres. 
Le panorama à 360° est plus fabuleux que nulle part ailleurs.
Vous distinguerez au loin les autres pyramides sur lesquelles vous êtes montés précédemment.
Toujours cette impression de gigantisme et d’infini vert.

Toulouse - 3 Jours
dès 199 
Toulouse - 3 Jours

* La Cité Médiévale de Carcassonne :
Située sur la rive droite de l’Aude, la Cité médiévale encore habitée, compte 52 tours et deux enceintes concentriques qui totalisent 3 km de remparts.
Accessible de jour comme de nuit, par la Porte Narbonnaise et la Porte d’Aude, une grande partie de la Cité médiévale se visite librement.

* Le Grand Toulouse :
Située sur la rive droite de l’Aude, la communauté urbaine a changé de nom.
Grand Toulouse fait place à Toulouse Métropole.
Beaucoup plus qu'un simple changement d'identité graphique, cette nouvelle appellation traduit une ambition au service d'un projet. 

* La Cité de l'Espace :
Vous avez toujours rêvé de marcher comme sur la lune, d'embarquer dans une station mir ou un vaisseau Soyouz ? De découvrir le ciel et ses milliards de galaxies, de vivre l'aventure spatiale ? La Cité de l'espace vous ouvre les portes de l'univers.

* Balade gourmande :
Les principaux monuments sont présentés sous le nouvel éclairage nocturne. C'est très joli, les explications claires sans être prétentieuses ou longues, plein d'anecdotes et de faits méconnus sur Toulouse.

* Le Capitole :
Le Capitole est un monument de la ville française de Toulouse, qui abrite aujourd’hui l'Hôtel de ville et le théâtre du Capitole.
Sa construction a été décidée par les Capitouls en 1190, afin d’y établir le siège du pouvoir municipal.

* La Basilique Saint Sermin :
La basilique saint Sernin de Toulouse est une grande étape vers Compostelle.
Elle est dédiée à Saint Saturnin (ou Sernin), évêque de Toulouse au IIIème siècle.
Celui-ci mourut traîné par un taureau dans la rue du Taur et sur la place du Capitole.
Cette scène est très bien illustrée sur un sarcophage du Maître de Cabestany situé à l'abbaye de Saint Hilaire.

* Le Couvent des Jacobins :
C'est le lieu de vie d'une communauté religieuse où tout s'organise autour du cloître : réfectoire, salle capitulaire et chapelle funéraire ornée de peintures.
C'est un lieu de pèlerinage sur les reliques de Saint Thomas d'Aquin.
Histoire, art, foi, constituent les trois pôles qui attirent chaque année près de 300 000 visiteurs.
Construit en seulement un siècle, entre 1230 et 1350, le couvent des Jacobins fera l'objet de quelques agrandissements par la suite.
Son architecture répond avant tout aux règles de pauvreté et aux missions de prédication édictées par Dominique, le fondateur de l'ordre des Prêcheurs.

Vietnam - 12 Jours
dès 2499 
Vietnam - 12 Jours

* Hanoi :
Hanoi, la plus ancienne capitale d’Asie, est une ville au charme fou.
Flânez dans son quartier français conçu dans la tradition haussmanienne avec ses larges avenues ombragées et ses villas Belle Époque , visitez son opéra construit sur le modèle du palais Garnier ou dégustez tranquillement un thé vert au bord de son légendaire lac Hoan Kiem.
Vous allez adorer !

* Baie d'Halong :
Souvent décrite comme la huitième merveille du monde, la baie d’Halong est l’attraction phare du Vietnam, inscrite au Patrimoine mondial par l’Unesco.
On y admire quelque 1 969 îles et îlots rocheux jaillissant d'une mer émeraude.
Ses paysages féeriques et ses grottes en font un chef-d'œuvre de la nature.
Une croisière sur la baie d'Halong est un must.

* Sa Pa et ses environs :
Située au Nord du Vietnam près de la frontière chinoise, la région de Sa Pa abonde de paysages à couper le souffle : rizières en terrasses, ponts suspendus, petits sentiers traversant les cultures de cardamome...
C'est la destination idéale pour les photographes, les amoureux de randonnées en montagne et ceux qui désirent partir à la rencontre des minorités ethniques, telles que les Hmong et les Dao.

* Hué :
En déambulant dans la citadelle et la cité impériale d'Hué, l'ancienne capitale du Vietnam, laissez-vous envahir par son doux parfum d'éternité.
Ses monuments et ses palais raffinés, inscrits au Patrimoine mondial par l'Unesco, témoignent de la grandeur intemporelle des anciennes dynasties vietnamiennes, et plus particulièrement de celle des Nguyên.

* Hoi An :
Le charme et le calme qui émanent de cette petite ville en font une destination à ne pas manquer.
Son centre historique, inscrit au Patrimoine mondial par l'Unesco, comprend 844 bâtiments répertoriés pour leur intérêt architectural et historique.
Magnifiquement conservée, Hoi An semble à l'abri des outrages du temps.

* My Son :
Inscrit au Patrimoine mondial par l'Unesco, My Son, le « Angkor vietnamien », est le site archéologique le plus important du pays.
Cet ensemble de tours-sanctuaires à l'architecture remarquable est l'un des derniers vestiges de la capitale du royaume du Champa, qui occupa entre le IIIe et XVe siècles une partie du littoral vietnamien.

* Nha Trang et ses îles :
Faisant partie du très fermé « Club des plus belles baies du monde », la baie de Nha Trang réunit plusieurs îles paradisiaques qui raviront les amateurs de plages de sable fin, d'eaux translucides et de coraux multicolores.
Le microclimat qui y règne (il n'y a pas de saison des pluies) en fait une destination idéale tout au long de l'année.

* Dalat :
Située à 1 500 m d'altitude au cœur d'un cadre enchanteur composé de collines verdoyantes et de romantiques petites chutes d'eau, Dalat bénéficie d'un climat tempéré qui fait d'elle la « ville des amoureux » ou celle du « printemps éternel ».
Une destination à part, où l'air est pur et le ciel souvent d'un bleu limpide !

* Ho Chi Minh Ville :
L'ancienne Saïgon est l'une des capitales économiques et culturelles de l'Asie du Sud-Est.
Mégalopole moderne, passionnante, gigantesque et métissée, tournée vers l'avenir sans pour autant renier son passé : c'est ici que les vestiges de l'époque coloniale sont les plus visibles et mis en valeur, dans l'architecture comme dans la décoration.
Dans le paysage urbain, les témoignages de ce passé pas si lointain, où la ville s'appelait « la perle de l'Extrême-Orient », sont nombreux !

* Delta du Mékong :
Dans le delta du Mékong, la vie est un long fleuve tranquille et tout se déroule au fil de l'eau.
Se rendre au petit matin sur un des nombreux marchés flottants, tels ceux de Cai Be ou Cai Rang, est un spectacle merveilleux en soi.
Des centaines de gros bateaux, sampans ou autres plus frêles embarcations, chargés de diverses marchandises aux couleurs bigarrées, s'y retrouvent dans une ambiance très animée !

Grèce - Crète - 8 Jours
dès 599 
Grèce - Crète - 8 Jours

* Knossos :
Le premier palais minoen découvert en Crète et le site archéologique le plus visité de l’île.
Bien que critiqué pour sa restauration trop retouchée, il offre un joli aperçu de ce qu’était la Crète à l’époque palatiale.

* Heraklion :
La capitale crétoise s’apprécie principalement pour son ambiance, notamment dans les ruelles piétonnes autour de la fontaine Morosini, et son musée archéologique.
Ce dernier, complètement rénové en 2014, expose une très vaste collection des objets retrouvés dans les différentes fouilles de l’île et retrace fidèlement son histoire antique.

* La Canée (Hania) :
Son vieux port et ses arsenaux, ses ruelles étroites, ses quartiers vénitien et ottoman font de La Canée l’une des plus belles villes de Crète.
Une étape de charme sans aucun doute.

* La Baie de Mirabello et la Panagia Kera :
La baie de Mirabello est considérée comme l’un des panoramas les plus envoûtants de Crète.
De la presqu’île d’Elounda jusqu’à l’île de Spinalonga, elle offre aux voyageurs des points de vue enchanteurs.
Dans l’arrière-pays, les fresques de l’église byzantine Panagia Kera sont parmi les mieux conservées de l’île.

* Les Gorges de Samaria :
Dix-huit kilomètres de chemin caillouteux qui, du plateau d’Omalos, traversent le parc national éponyme jusqu’au village d’Agia Roumeli, sur la côte Sud.
Un paysage de gorges taillées dans les montagnes Blanches considéré parmi les plus suggestifs en Europe.

* Plage Elafonissi :
À la pointe Sud-Ouest, cette plage a des allures de lagon. Dans une région aux paysages caillouteux, Elafonissi révèle une étendue de sable fin qui s’étire jusqu’à la petite île du même nom.
Le site, bien connu, est particulièrement fréquenté l’été.

* Moni Toplou :
Ce monastère du XIIIe siècle a vu le jour dans une région aride, au Nord-Est de l’île.
Aujourd’hui, on est frappé par l’élégance de ses formes et de ses mosaïques qui recouvrent le sol.
À ne pas manquer : l’église abrite une peinture exceptionnelle de Kornaros.

Italie - Venise - 3 Jours
dès 349 
Italie - Venise - 3 Jours

* La place Saint-Marc :
La place Saint Marc est le cœur de la ville, lieu de convergence des visiteurs et bien entendu un passage obligé à Venise !

* Le Quartier Juif :
Le ghetto de Venise est situé dans le quartier du Cannaregio.
Cet ensemble ne possède pas de grands monuments, mais reste intéressant à découvrir pour comprendre l'histoire des Juifs de Venise.

* Le Grand Canal :
Le Grand Canal de Venise est incontestablement la plus belle avenue du monde.
Ce sont ici plus d’une centaine de splendides palais et églises qui bordent ses rives et qui témoignent du passé glorieux de la république de Venise.

* Sestiere Castello :
Venise rappelle vaguement la forme d’un poisson, dont la queue est représentée par le quartier de Castello.
Situé dans la partie la plus à l’est de la ville, c’est le plus grand et le plus varié des 6 Sestieri et notamment le lieu où se trouve l’Arsenal, ancien chantier naval, fortification de la ville cachée derrière ses hautes tours.

* Sestiere Cannaregio :
Le ghetto de Venise a vécu comme une île jusqu'à la fin du XVIIIe siècle.
Logé contre le Grand Canal, le quartier de Cannaregio est depuis devenu l'épicentre de la vie vénitienne.
Mêlez-vous aux amateurs d'aquarelles, peintres de rues et photographes qui circulent de clochers croulants en ponts et balcons, admirent gondoles qui fendent les eaux, courent d'artisan glacier en boutique de souvenirs et tentent de capter l'atmosphère d'un sublime quartier.

* Le Palazzo Grassi / La Fondation Pinault :
Le palais Grassi est la propriété de l’homme d’affaire François Pinault, fondateur du groupe Pinault-Printemps-Redoute (aujourd’hui groupe Kering) qui l’a dédié à l’art contemporain.
Le palais abrite ainsi des expositions temporaires basées pour tout ou partie sur la collection d’art de la fondation Pinault. 

* Le café Florian :
Le Café Florian est le plus célèbre des cafés vénitiens, symbole du luxe et du raffinement du XVIIIe siècle.
 Riche histoire de ce café qui accueillait tous les plus grands notables de Venise et qui est désormais un lieu incontournable lors de votre visite de Venise.
La décoration est somptueuse, son célèbre chocolat est un délice mais les prix sont assez élevés !

* San Giorgio Maggiore :
Située sur l’île du même nom, la basilique de San Giorgio Maggiore est célèbre pour sa beauté mais aussi pour son Campanile en haut duquel on peut admirer Venise et sa lagune.
L’après-midi est le meilleur moment pour visiter l’île, la basilique et le monastère car Venise, en face de vous, sera alors baignée par la lumière du soleil offrant une vue inoubliable.

* Le Musée Gugghenheim :
La collection Guggenheim est située sur le Grand Canal, dans le quartier du Dorsoduro, où elle occupe le palais Venier dei Leoni.
Vous pouvez accéder à la fondation à pied, elle est située entre le pont de l’Accademia et l’église Santa Maria della Salute.

* La galerie dell'Academia :
Le musée abrite la plus grande collection de peintures vénitiennes et vénitienne du XIVe siècle, du style gothique et byzantin aux artistes de la Renaissance, comme par exemple Bellini, Carpaccio, Giorgione, Véronèse, Titien et Tintoret jusqu’à Giambattista Tiepolo et aux artistes “vedutisti” du XVIIIe siècle : Canaletto, Guardi, Bellotto et Longhi.
Les artistes qui ont marqué toute l’histoire de la peinture européenne.

* Le Palais des Doges :
Le palais des Doges est situé sur la place Saint Marc.
Il était le siège du pouvoir à Venise, lieu de résidence des Doges.
Le palais existait dès le IXe siècle, mais celui que l'on connaît aujourd'hui a été construit pour l'essentiel entre le XIVe et le XVIe siècle.

* Le Pont des Soupirs :
Le pont des Soupirs est l'un des ponts les plus célèbres de Venise.
Construit au XVIe siècle il relie le palais des Doges aux prisons.
En effet, les accusés étaient jugés dans le Palais avant d'être enfermés dans les prisons.
Le pont doit son nom aux soupirs poussés par les condamnés qui voyaient Venise pour la dernière fois …

* La Basilique Saint-Marc :
Venise, à la recherche de prestige, souhaitait accueillir une relique digne de ses prétentions.
C'est ainsi qu'en l'année 826, deux marins Vénitiens dérobent le corps de l'évangéliste Marc à Alexandrie pour le ramener à Venise.
Le corps a été caché sous des carcasses de porc pour éviter les fouilles des Sarrasins !
Une première basilique est alors construite pour abriter le corps de Saint Marc mais l'édifice actuel est celui construit au XIème siècle, les deux précédents ayant été détruits.

* Le Ca'd'Oro :
Le Palais Ca’ d’Oro est l’un des plus beaux palais de Venise. Construit au XVe siècle et initialement recouvert de feuille d’or, il est l’un des symboles du style gothique flamboyant.
Il accueille désormais la Galerie Franchetti qui regroupe des œuvres d’art collectés par le baron.

* Le Pont du Rialto :
Le pont du Rialto est sans aucun doute l'un des symboles les plus forts de Venise avec le Palais des Doges et la Basilique Saint-Marc.
La forme en accent circonflexe du pont du Rialto a fait le tour du monde, on retrouve ce pont sur quasiment toutes les publicités touristiques offrant des séjours à Venise.

* L'église Santa Maria Della Salute :
L'église Santa Maria della Salute est située dans le quartier du Dorsoduro, le long du Grand Canal et presque à la pointe de l'île.
Sa masse blanche, imposante, est visible de loin et en fait un point de repère de la ville.
L'église Santa Maria della Salute a été construite suite à un vœu du Sénat qui avait promis la construction d'une église si la Vierge mettait fin à la terrible épidémie de peste qui sévissait en 1629.
L'épidémie ayant reculé, c'est le projet de Baldassare Longhena qui est retenu.

* Le Théâtre La Fenice :
Lors de votre séjour, n’hésitez pas à découvrir le célèbre Théâtre de la Fenice Venise. 
Le bâtiment et sa décoration luxueuse valent le détour.
Je vous conseille de le visiter mais aussi d’assister à un opéra.

* Les canaux :
Les canali (canaux) et rii (pluriel de rio) donnent à Venise son cachet particulier et tiennent lieu de rues pour mettre en communication entre elles les îles nombreuses formant la ville; ils s'élèvent à près de 150.
Les principaux parmi eux sont le Grand Canal, le canal de Cannaregio et celui de la Giudecca.

* La Strada nuova :
La Strada Nuova fut tracée entre plusieurs maisons en 1872 et vous permet de vous rendre directement à la gare de Santa Lucia.
Il ne faut point chercher l'aspect artistique dans cette rue car elle accueille des magasins variés de vêtements, chaussures, de nourriture et aussi des cafés.
C'est un très bon endroit pour acheter des produits artisanaux et des souvenirs.
Vous l'aurez compris, cette rue piétonne est particulièrement appréciée des Vénitiens qui y font leurs courses ainsi que leur promenade quotidienne.

* Eglise Santa Maria Del Giglio :
L'église Sainte-Marie du Giglio (chiesa Santa Maria del Giglio ou Santa Maria Zobenigo) est située dans le quartier de Saint-Marc, à Venise.
C'est une église mère, l'une des villes, et remonte au Xe siècle (reconstruite de 1680 à 1683 par Giuseppe Sardi aux frais d'une famille aristocrate de Venise, la famille Barbaro). 

* Burano :
L'île de Burano abrite un village de pêcheurs qui est connu pour sa dentelle à l'aiguille, pratiquée depuis le XVIe siècle.
Aujourd'hui, la dentelle de Burano est devenue un produit de luxe.
N'hésitez pas à vous balader dans l'île pour admirer ses maisons bigarrées dont les façades composent un patchwork de couleurs absolument magnifique !

* Murano :
Murano est l'une des plus grandes îles de la lagune de Venise.
Elle est célèbre pour son industrie verrière qui remonte au XIe siècle.
Les verres de Murano ont servi à décorer la basilique Saint-Marc.
Aujourd'hui, la verrerie est une industrie plutôt touristique. Certains objets sont très beaux mais aussi très chers.
L'île de Murano mérite le détour pour admirer le travail des artisans verriers et déambuler dans ses ruelles, surtout le soir quand elle retrouve son calme.

* Excursions privées pour temps libres :
- Tour en gondole sur les canaux
- Visite libre du musée dell'Académia
- Îles de Burano et Murano
- Plage du Lido
- Visite du quartier Juif
- Découverte des spécialités Vénitiennes
- Visite d'une fabrique de masques vénitiens

Château de Chantilly - 1 Jour
dès 99 
Château de Chantilly - 1 Jour

* Les Grandes Ecuries :
Chef-d'œuvre architectural du XVIIIème siècle, les Grandes Écuries construites par l'architecte Jean Aubert pour Louis-Henri de Bourbon, 7ème prince de Condé, font figure de véritables palais pour chevaux.
Le bâtiment abrite le musée du Cheval qui présente la relation entre l'homme et le cheval depuis le début des civilisations.
Les Grandes Écuries proposent toute l'année des spectacles équestres consacrés à l'art du dressage de haute-école qui contribuent à la renommée internationale de Chantilly, depuis plus de 30 ans.

* Le Potager des Princes :
Le Potager des Princes offre au promeneur comme au botaniste une véritable symphonie de jardins : jardin potager en terrasses comme à l'époque du prince mais aussi jardin japonais, labyrinthe de bambous, jardin exotique, jeu d'échec en buis taillés.

* Compiegne :
Compiègne, ville royale qui ronronne.
Province à l'état pur à quelques encablures de Paris, Compiègne c'est aussi son château rempli d'histoire, dont le dernier fait d'armes de Jeanne d’Arc et de fastueux mariages royaux et impériaux.
Vous y trouverez également l'un des plus riches et émouvants mémoriaux aux victimes du nazisme que l'on connaisse.

* Ermenonville :
Célèbre pour sa forêt autant que pour son parc, le village d'Ermenonville reste l'un des lieux de prédilection des romantiques.
Rien de tel pour fuir le stress parisien que de marcher dans les pas de Jean-Jacques Rousseau ou de Gérard de Nerval.

* Foret de Compiegne :
La forêt domaniale de Compiègne est l'une des plus grandes de France.
D'un relief varié, elle est bordée d'une série de collines appelées "monts".
L'intérêt de cette forêt réside dans la diversité des essences que l'on y croise : hêtres gigantesques, chênes, charmes et pins.

* Beauvais :
Beauvais, ville martyre de la Seconde Guerre Mondiale, est la plus importante ville de l'Oise.
Sa cathédrale et ses colombages sont les signes de sa grandeur et rappellent également la proximité avec la Normandie.

next

demande de devis, voyage en groupe

* Obligatoire