Mentions légales

Dernière modification le 30-04-2018

Ce site est la propriété des Mystères de L'Ouest.

Directeur de la publication :


M. Nicolas JAMAIN
Gérant
11, rue de la Tonnelle
86360 Montamisé
Tél.: 05 49 36 36 36
Courriel : contact(at)mysteresdelouest.com
Siret : 44025036300031 

Gestion de projet et webmarketing :


SARL PUBETIC
pubetic.fr 
20 Rue Scheurer Kestner
86000 Poitiers
Tél.: 05 49 52 90 29
Courriel : contact@pubetic.fr

Conception graphique :


Mangogo Graphic Design
mangogo.com 
219 rue des 4 roues
86000 Poitiers
Tél.: 06 43 34 19 39
Courriel : anthony@mangogo.com

Conception technique :


SARL IZ I2C
internet-conseil-creation.com
40, rue d'Elne
86000 Poitiers
Tél.: 05 49 61 14 38
Courriel : commercial@izi2c.com

Optimisation SEO :

Référencement naturel réalisé par l'agence digitale YATEO
33 rue linné
75005 Paris
Tél.: 01 58 89 27 36

CREDITS PHOTOS :


© 2012 Mystères de L'Ouest 

Hébergement :


Scaleway - OnLine
https://www.scaleway.com
8 rue de la Ville l'Evêque
75008 Paris

Informatique et Liberté :


Les informations demandées sur ce site nous permettent de donner suite à vos requêtes et de mieux vous connaître. Conformément à la Loi Informatique et Liberté, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant (art. 34, loi n°78-17 du 6 janvier 1978), que vous pouvez exercer en envoyant un email à l'adresse indiquée sur la page de contact.

 

Nos idées de voyages

previous
Grèce - Crète - 8 Jours
dès 599 
Grèce - Crète - 8 Jours

* Knossos :
Le premier palais minoen découvert en Crète et le site archéologique le plus visité de l’île.
Bien que critiqué pour sa restauration trop retouchée, il offre un joli aperçu de ce qu’était la Crète à l’époque palatiale.

* Heraklion :
La capitale crétoise s’apprécie principalement pour son ambiance, notamment dans les ruelles piétonnes autour de la fontaine Morosini, et son musée archéologique.
Ce dernier, complètement rénové en 2014, expose une très vaste collection des objets retrouvés dans les différentes fouilles de l’île et retrace fidèlement son histoire antique.

* La Canée (Hania) :
Son vieux port et ses arsenaux, ses ruelles étroites, ses quartiers vénitien et ottoman font de La Canée l’une des plus belles villes de Crète.
Une étape de charme sans aucun doute.

* La Baie de Mirabello et la Panagia Kera :
La baie de Mirabello est considérée comme l’un des panoramas les plus envoûtants de Crète.
De la presqu’île d’Elounda jusqu’à l’île de Spinalonga, elle offre aux voyageurs des points de vue enchanteurs.
Dans l’arrière-pays, les fresques de l’église byzantine Panagia Kera sont parmi les mieux conservées de l’île.

* Les Gorges de Samaria :
Dix-huit kilomètres de chemin caillouteux qui, du plateau d’Omalos, traversent le parc national éponyme jusqu’au village d’Agia Roumeli, sur la côte Sud.
Un paysage de gorges taillées dans les montagnes Blanches considéré parmi les plus suggestifs en Europe.

* Plage Elafonissi :
À la pointe Sud-Ouest, cette plage a des allures de lagon. Dans une région aux paysages caillouteux, Elafonissi révèle une étendue de sable fin qui s’étire jusqu’à la petite île du même nom.
Le site, bien connu, est particulièrement fréquenté l’été.

* Moni Toplou :
Ce monastère du XIIIe siècle a vu le jour dans une région aride, au Nord-Est de l’île.
Aujourd’hui, on est frappé par l’élégance de ses formes et de ses mosaïques qui recouvrent le sol.
À ne pas manquer : l’église abrite une peinture exceptionnelle de Kornaros.

Week-end Ski Pyrénées - 3 Jours
dès 229 
Week-end Ski Pyrénées - 3 Jours

* Font Romeu :
Située à 1800 m d'altitude, au cœur des Pyrénées Catalanes, entre la France et l'Espagne, sur le vaste plateau de la Cerdagne, la station de ski de Font-Romeu Pyrénées 2000 est la plus ensoleillée de France.

* Cauterets :
Située dans le département des Hautes-Pyrénées, en bordure du Parc National des Pyrénées, Cauterets est à la fois une petite ville thermale et une station de sports d’hiver.

* Gourette :
Implantée à 1400 mètres d’altitude, en fond de la Vallée d’Ossau (dans le département des Pyrénées Atlantiques). La station de ski de Gourette fait face à un cirque dominé par le Pêne Medaa (2520m) et le Pic de Ger (2613m).

* Super Bagnères de Luchon :
Le domaine skiable de Luchon Superbagnères, véritable balcon naturel, offre grâce à ses 4 versants, une vue panoramique incomparable sur la vallée de Luchon, les pics mythiques de la Maladeta et le toit des Pyrénées : l'Aneto.

* Saint Lary Soulan :
Saint-Lary-Soulan est un village français situé dans le massif des Pyrénées. Principalement connu pour sa station de ski, il propose des pistes vertes à noires, des pistes de luge et un parc à neige.

  • * La Mongie :
    Au pied du Pic du Midi de Bigorre .  
    La Mongie et Barèges forment le Domaine du Grand Tourmalet-Pic du Midi, le plus grand domaine skiable des Pyrénées françaises.

    * Peyragudes :
    Au cœur de la chaîne des Pyrénées, surplombés par des sommets de 3000 mètres, les villages de Peyresourde et des Agudes forment une bulle d'air pur et de bien-Être. 

    * Bagnères de Luchon :
    Située au cœur des Pyrénées, au pied des plus hauts sommets de cette chaîne authentique, la station de ski de Luchon Superbagnères bénéficie d'une situation géographique remarquable et d'une concentration exceptionnelle de sommets de plus de 3 000 mètres.

    * Val d'Aran (Espagne) :
    Située dans les Pyrénées de Lérida, dans le Val d’Aran, elle est composée de trois grandes zones : Baqueira, Beret et Bonaigua.
    Toutes trois possèdent un domaine skiable avec des pistes pour tous les niveaux : depuis le Tuc de Dossau, à Berte, jusqu’au Tuc de la Llança, dans la zone de Bonaigua.

    * Formigal (Espagne) :
    Nichée à proximité du col du Pourtalet, à 7 km de la frontière française, la station de ski de Formigal propose le 3ème plus grand domaine de ski alpin du massif des Pyrénées.

    * Pas de la Case, Andorre :
    Composé de 210 km de pistes, Grandvalira est le plus grand domaine skiable des Pyrénées.
    Fondée en 2003 à l'issue de la fusion des plus anciennes stations des Pyrénées.

  •  

  • Italie - Venise - 3 Jours
    dès 349 
    Italie - Venise - 3 Jours

    * La place Saint-Marc :
    La place Saint Marc est le cœur de la ville, lieu de convergence des visiteurs et bien entendu un passage obligé à Venise !

    * Le Quartier Juif :
    Le ghetto de Venise est situé dans le quartier du Cannaregio.
    Cet ensemble ne possède pas de grands monuments, mais reste intéressant à découvrir pour comprendre l'histoire des Juifs de Venise.

    * Le Grand Canal :
    Le Grand Canal de Venise est incontestablement la plus belle avenue du monde.
    Ce sont ici plus d’une centaine de splendides palais et églises qui bordent ses rives et qui témoignent du passé glorieux de la république de Venise.

    * Sestiere Castello :
    Venise rappelle vaguement la forme d’un poisson, dont la queue est représentée par le quartier de Castello.
    Situé dans la partie la plus à l’est de la ville, c’est le plus grand et le plus varié des 6 Sestieri et notamment le lieu où se trouve l’Arsenal, ancien chantier naval, fortification de la ville cachée derrière ses hautes tours.

    * Sestiere Cannaregio :
    Le ghetto de Venise a vécu comme une île jusqu'à la fin du XVIIIe siècle.
    Logé contre le Grand Canal, le quartier de Cannaregio est depuis devenu l'épicentre de la vie vénitienne.
    Mêlez-vous aux amateurs d'aquarelles, peintres de rues et photographes qui circulent de clochers croulants en ponts et balcons, admirent gondoles qui fendent les eaux, courent d'artisan glacier en boutique de souvenirs et tentent de capter l'atmosphère d'un sublime quartier.

    * Le Palazzo Grassi / La Fondation Pinault :
    Le palais Grassi est la propriété de l’homme d’affaire François Pinault, fondateur du groupe Pinault-Printemps-Redoute (aujourd’hui groupe Kering) qui l’a dédié à l’art contemporain.
    Le palais abrite ainsi des expositions temporaires basées pour tout ou partie sur la collection d’art de la fondation Pinault. 

    * Le café Florian :
    Le Café Florian est le plus célèbre des cafés vénitiens, symbole du luxe et du raffinement du XVIIIe siècle.
     Riche histoire de ce café qui accueillait tous les plus grands notables de Venise et qui est désormais un lieu incontournable lors de votre visite de Venise.
    La décoration est somptueuse, son célèbre chocolat est un délice mais les prix sont assez élevés !

    * San Giorgio Maggiore :
    Située sur l’île du même nom, la basilique de San Giorgio Maggiore est célèbre pour sa beauté mais aussi pour son Campanile en haut duquel on peut admirer Venise et sa lagune.
    L’après-midi est le meilleur moment pour visiter l’île, la basilique et le monastère car Venise, en face de vous, sera alors baignée par la lumière du soleil offrant une vue inoubliable.

    * Le Musée Gugghenheim :
    La collection Guggenheim est située sur le Grand Canal, dans le quartier du Dorsoduro, où elle occupe le palais Venier dei Leoni.
    Vous pouvez accéder à la fondation à pied, elle est située entre le pont de l’Accademia et l’église Santa Maria della Salute.

    * La galerie dell'Academia :
    Le musée abrite la plus grande collection de peintures vénitiennes et vénitienne du XIVe siècle, du style gothique et byzantin aux artistes de la Renaissance, comme par exemple Bellini, Carpaccio, Giorgione, Véronèse, Titien et Tintoret jusqu’à Giambattista Tiepolo et aux artistes “vedutisti” du XVIIIe siècle : Canaletto, Guardi, Bellotto et Longhi.
    Les artistes qui ont marqué toute l’histoire de la peinture européenne.

    * Le Palais des Doges :
    Le palais des Doges est situé sur la place Saint Marc.
    Il était le siège du pouvoir à Venise, lieu de résidence des Doges.
    Le palais existait dès le IXe siècle, mais celui que l'on connaît aujourd'hui a été construit pour l'essentiel entre le XIVe et le XVIe siècle.

    * Le Pont des Soupirs :
    Le pont des Soupirs est l'un des ponts les plus célèbres de Venise.
    Construit au XVIe siècle il relie le palais des Doges aux prisons.
    En effet, les accusés étaient jugés dans le Palais avant d'être enfermés dans les prisons.
    Le pont doit son nom aux soupirs poussés par les condamnés qui voyaient Venise pour la dernière fois …

    * La Basilique Saint-Marc :
    Venise, à la recherche de prestige, souhaitait accueillir une relique digne de ses prétentions.
    C'est ainsi qu'en l'année 826, deux marins Vénitiens dérobent le corps de l'évangéliste Marc à Alexandrie pour le ramener à Venise.
    Le corps a été caché sous des carcasses de porc pour éviter les fouilles des Sarrasins !
    Une première basilique est alors construite pour abriter le corps de Saint Marc mais l'édifice actuel est celui construit au XIème siècle, les deux précédents ayant été détruits.

    * Le Ca'd'Oro :
    Le Palais Ca’ d’Oro est l’un des plus beaux palais de Venise. Construit au XVe siècle et initialement recouvert de feuille d’or, il est l’un des symboles du style gothique flamboyant.
    Il accueille désormais la Galerie Franchetti qui regroupe des œuvres d’art collectés par le baron.

    * Le Pont du Rialto :
    Le pont du Rialto est sans aucun doute l'un des symboles les plus forts de Venise avec le Palais des Doges et la Basilique Saint-Marc.
    La forme en accent circonflexe du pont du Rialto a fait le tour du monde, on retrouve ce pont sur quasiment toutes les publicités touristiques offrant des séjours à Venise.

    * L'église Santa Maria Della Salute :
    L'église Santa Maria della Salute est située dans le quartier du Dorsoduro, le long du Grand Canal et presque à la pointe de l'île.
    Sa masse blanche, imposante, est visible de loin et en fait un point de repère de la ville.
    L'église Santa Maria della Salute a été construite suite à un vœu du Sénat qui avait promis la construction d'une église si la Vierge mettait fin à la terrible épidémie de peste qui sévissait en 1629.
    L'épidémie ayant reculé, c'est le projet de Baldassare Longhena qui est retenu.

    * Le Théâtre La Fenice :
    Lors de votre séjour, n’hésitez pas à découvrir le célèbre Théâtre de la Fenice Venise. 
    Le bâtiment et sa décoration luxueuse valent le détour.
    Je vous conseille de le visiter mais aussi d’assister à un opéra.

    * Les canaux :
    Les canali (canaux) et rii (pluriel de rio) donnent à Venise son cachet particulier et tiennent lieu de rues pour mettre en communication entre elles les îles nombreuses formant la ville; ils s'élèvent à près de 150.
    Les principaux parmi eux sont le Grand Canal, le canal de Cannaregio et celui de la Giudecca.

    * La Strada nuova :
    La Strada Nuova fut tracée entre plusieurs maisons en 1872 et vous permet de vous rendre directement à la gare de Santa Lucia.
    Il ne faut point chercher l'aspect artistique dans cette rue car elle accueille des magasins variés de vêtements, chaussures, de nourriture et aussi des cafés.
    C'est un très bon endroit pour acheter des produits artisanaux et des souvenirs.
    Vous l'aurez compris, cette rue piétonne est particulièrement appréciée des Vénitiens qui y font leurs courses ainsi que leur promenade quotidienne.

    * Eglise Santa Maria Del Giglio :
    L'église Sainte-Marie du Giglio (chiesa Santa Maria del Giglio ou Santa Maria Zobenigo) est située dans le quartier de Saint-Marc, à Venise.
    C'est une église mère, l'une des villes, et remonte au Xe siècle (reconstruite de 1680 à 1683 par Giuseppe Sardi aux frais d'une famille aristocrate de Venise, la famille Barbaro). 

    * Burano :
    L'île de Burano abrite un village de pêcheurs qui est connu pour sa dentelle à l'aiguille, pratiquée depuis le XVIe siècle.
    Aujourd'hui, la dentelle de Burano est devenue un produit de luxe.
    N'hésitez pas à vous balader dans l'île pour admirer ses maisons bigarrées dont les façades composent un patchwork de couleurs absolument magnifique !

    * Murano :
    Murano est l'une des plus grandes îles de la lagune de Venise.
    Elle est célèbre pour son industrie verrière qui remonte au XIe siècle.
    Les verres de Murano ont servi à décorer la basilique Saint-Marc.
    Aujourd'hui, la verrerie est une industrie plutôt touristique. Certains objets sont très beaux mais aussi très chers.
    L'île de Murano mérite le détour pour admirer le travail des artisans verriers et déambuler dans ses ruelles, surtout le soir quand elle retrouve son calme.

    * Excursions privées pour temps libres :
    - Tour en gondole sur les canaux
    - Visite libre du musée dell'Académia
    - Îles de Burano et Murano
    - Plage du Lido
    - Visite du quartier Juif
    - Découverte des spécialités Vénitiennes
    - Visite d'une fabrique de masques vénitiens

    Chine - 12 Jours
    dès 1579 
    Chine - 12 Jours

    * VILLE DE SHANGAI :
    Shanghaï, deuxième ville la plus peuplée du monde, ne ressemble pas vraiment au reste de la Chine.
    Cosmopolite, avant-gardiste et multi-facettes, elle incarne le symbole d'une Chine nouvelle, mélange d'Orient et d'Occident.
    La capitale économique du pays est pour beaucoup, synonyme de changement, de complexité et surtout d'avenir.
    Aussi impressionnante soit-elle, c'est sûrement la ville chinoise dont l'accès est le plus facile pour les étrangers. 
    Commencer son séjour en Asie par Shanghaï permet d'atténuer le choc culturel et ainsi de faire une entrée en douceur dans ce monde chinois qui nous fascine.

    * VILLE DE SUZHOU :
    À l'Ouest de Shanghai, la ville de Suzhou est réputée pour ses canaux, ses ponts et ses jardins classiques.
    Le jardin du Modeste administrateur, qui date de 1513, comporte des ponts en zigzag qui enjambent bassins et îles reliés les uns aux autres.
    Le jardin "Attardez-vous" est pourvu de pavillons d'observation richement décorés et de l'impressionnant rocher calcaire nommé "Pic couronné de nuages".
    La colline du tigre est dotée à son sommet de la pagode penchée du Rocher des nuages, qui fait 7 étages.

    * VILLE DE TONGLI :
    Tongli situé non loin du lac Tai et du Grand Canal est une escale parfaite depuis Suzhou ou Shanghaï.
    Ses maisons anciennes aux toits de tuiles, ses canaux enjambés de ponts en pierre et ses ruelles étroites invitent à la promenade.
    Tongli est une destination relativement prisée par les touristes en voyage à Shanghaï ou dans le Jiangsu mais il est très aisé de trouver des coins tranquilles loin des foules. Au détour d'une rue, retrouvez-vous seul dans le calme et l'atmosphère légère et détendue de ses allées et profitez pour découvrir l'architecture des maisons aux murs blanchis à la chaux.
    Détendez-vous dans l'une des maisons de thé au bord d'un canal à l'abri du soleil sous les saules et admirer la vie qui suit tranquillement son cours.
    En traversant les différents ponts qui chevauchent les cours d'eau, vous pourrez observer des tableaux uniques et apprécier la vue de ses maisons et des petits artisans locaux qui tentent de perpétuer leurs activités comme figées dans le temps.
    On recense 55 ponts mais trois sont à retenir : Les ponts Taiping (pont de la paix et de la tranquillité) , Jili (pont de la chance) et Changqing (pont de la célébration perpétuelle). Au cours de votre visite, ne manquez pas de vous arrêter aux quelques temples, pagodes et pavillons datant des dynasties Ming (1368-1644) et Qing (1644-1911) telle la jolie Pagode de la Perle.
    Une visite de Tongli ne pourrait être complète sans un passage au jardin Tuisi formé de pavillons, de roches sculptés et d’un étang.
    Enfin, si vous avez un peu de temps, ne manquez pas le musée de la culture sexuelle chinoise.

    * VILLE DE HANGZOU :
    Capitale de la province chinoise du Zhejiang, Hangzhou est le terminus Sud de l'ancien Grand Canal, qui part de Pékin. Les îles du lac de l'Ouest sont accessibles en bateau.
    Les rives de ce lac célébré par les poètes et les artistes depuis le IXème siècle sont jalonnées de temples, de pavillons, de jardins et de ponts en arc.
    Au Sud du lac se dresse la pagode reconstruite de Leifeng, haute de 5 étages, édifiée à l'origine en 975 apr. J.-C.

    * VILLE DE XI'AN :
    La grande ville de Xi'an est la capitale de la province du Shaanxi, dans le centre de la Chine.
    Nommée autrefois Chang'an ("paix éternelle"), elle constitue l'extrémité est de la route de la soie et abritait les bâtiments gouvernementaux des dynasties Zhou, Qin, Han et Tang.
    Dans les sites archéologiques des plaines entourant Xi'an se trouve la célèbre Bingmayong ("armée de terre cuite"), composée de milliers de sculptures en terre cuite grandeur nature et façonnées à la main, ensevelies avec le premier empereur de Chine, Qin Shi Huang.

    * VILLE DE LUOYANG :
    Située dans l'Ouest de la province du Henan, Luoyang est le berceau de la civilisation chinoise, car elle fut la capitale de 13 dynasties.
    Sont inscrits au patrimoine mondial, les Grottes de Longmen et le célèbre Temple Shaolin qui est considéré comme le berceau du gongfu.
    Luoyang est aussi le point de départ de la Route de la Soie. Si vous vous intéressez à la culture, l'histoire, l'art bouddhique et le Kongfu, Luoyang est une destination idéale.

    *VILLE DE PEKIN :
    Pékin est toujours en mouvement, évoluant au fil des ans sans jamais oublier son histoire.
    L'architecture futuriste côtoie allègrement les sites historiques les plus remarquables, tandis que les temples, paisibles et sereins, cohabitent sans broncher avec les night-clubs bruyants de la capitale.
    Plus qu'une métropole en pleine effervescence, Pékin est aussi le témoin d'un Empire du Milieu multi-millénaire.
    Le temple du Ciel et la Cité Interdite, construits au XVème siècle, représentent quelques-uns des trésors architecturaux de la dynastie Ming.
    Le Palais d'Été et son jardin se suffisent à eux seuls pour résumer l'art créatif chinois et, en plein cœur du centre-ville de Pékin, impossible de manquer l'immense et incontournable place Tian'anmen.
    Étendue sur 40 hectares, cette vaste place est considérée comme le cœur de Pékin, mais aussi de la dictature communiste puisque c'est ici que Mao proclama la république populaire de Chine.
    Aujourd'hui la quasi-totalité des défilés et des événements majeurs de la capitale sont organisés ici.
    En s'éloignant un peu des grandes artères et en quittant les célèbres édifices et la vie trépidante de la capitale chinoise, les voyageurs peuvent découvrir les "hutongs", des petits quartiers traditionnels apparus dès le XIIIème siècle.
    Il s'agit d'un ensemble de petites ruelles formées par l'alignement des maisons et des immeubles.
    C'est ainsi que la ville de Pékin fut créée : en reliant une habitation à l'autre puis un hutong à l'autre.
    Même s'ils tendent à disparaître au profit de quartiers plus modernes, les hutongs peuvent toujours être visités au cœur de Pékin.
    A quelques pas de la Cité Interdite, on en trouve un superbe, autrefois habité par une partie de la famille royale et de la noblesse.
    Les hutongs font partie du patrimoine historique et culturel de Pékin, nombre de circuits en Chine proposent leur découverte avant qu'ils n'aient totalement disparu.

    Panama - 9 Jours
    dès 1349 
    Panama - 9 Jours

    * PANAMA :
    Centre économique du pays, la capitale panaméenne s'étire sur 10 km le long de la côte Pacifique, entre Panamá La Vieja, à l'Est, et le canal de Panama, à l'Ouest.
    Le vieux quartier de San Felipe (ou Casco Viejo) surplombe la mer dans la partie Sud-Ouest de la ville.
    Ses beaux bâtiments décrépis, agrémentés d'élégants balcons, évoquent la splendeur passée de l'époque coloniale.
    L'endroit recèle en outre un certain nombre d'églises anciennes et de musées (musée du Canal de Panama, musée d'Histoire). Vous pourrez vous promener le long du Paseo de la Bavedas, au sommet de la digue construite par les Espagnols il y a quatre siècles.
    Avec ses gratte-ciel d'un modernisme agressif, le quartier financier de Via España se situe à l'opposé de ce charme suranné.
    À la périphérie se dressent les ruines de Panamá La Vieja, la vieille ville fondée par le conquistador espagnol Pedro Arias de Avila en 1519.
    Si le spectacle de la nature vous séduit davantage que les vieilles pierres, ne manquez pas de visiter le parc national de Sobreranía et ses 265 ha de forêt vierge, le parc naturel Metropolitano, le jardin botanique et le zoo.

    * LE CANAL DE PANAMA :
    Merveille d'ingénierie, le canal de Panama constitue l'un des plus importants du genre.
    Il s'étend sur 80 km entre la capitale, sur la côte Pacifique, et Colón, sur l'Atlantique.
    Plus de 12 000 bateaux l'empruntent chaque année.
    Les énormes bâtiments qui naviguent dans cette voie d'eau étroite, encadrée de chaque côté par la forêt vierge, créent un spectacle inoubliable.
    À l'écluse de Miraflores, à la lisière Nord-Est de la capitale, une plate-forme permet aux visiteurs de découvrir ce site étonnant et ses activités.
    Un musée présente des maquettes et un film sur le canal. Des bateaux partent de Balboa, une banlieue Ouest de Panama, pour une excursion de 5h à travers les écluses jusqu'au lac de Miraflores.

    * L'ILE DE TABOGA :
    Cette île charmante, à 20 km au Sud de Panama, possède une plage agréable et de splendides étendues de forêt vierge protégées.
    Elle abrite l'une des plus importantes colonies de pélicans d'Amérique latine.
    On la surnomme l’île des fleurs car à certaines périodes de l'année, l'air embaume du parfum des espèces végétales. La colonisation de Taboga remonte au XVIe siècle, avant même celle du Panama, comme en témoigne sa petite église construite en 1550.
    C'est de Taboga que Pizarro embarqua en 1524 pour le Pérou.
    La fête locale qui a lieu le 16 juillet comprend des processions et des célébrations nautiques.
    L'île se trouve à 1h de bateau de Balboa.

    * BOQUETE :
    Réputée pour la douceur de son climat et son cadre naturel préservé, la petite ville de Boquete se niche au cœur d'une vallée escarpée, à 35 km au Nord de David.
    Elle se prête parfaitement à la randonnée pédestre ou à cheval et à l'observation des oiseaux.
    Elle offre par ailleurs une fraîcheur appréciable comparée à la plaine.
    On y cultive des fleurs, du café et des agrumes célébrés lors de la Feria de las Flores y del Café, au mois de janvier. Boquete constitue une excellente base pour entreprendre l'ascension du volcan Barú (3 475 m), à 15 km à l'Ouest, ou visiter les 14 300 ha du parc national qui l'entoure.

    * L'ARCHIPEL DE SAN BLAS :
    Les 378 îles de l'archipel de San Blas s'éparpillent le long de la côte caribéenne, du golfe de San Blas pratiquement jusqu'à la frontière colombienne.
    Elles forment une province autonome gérée par ses habitants, les Indiens Kuna.
    Ces derniers ont conservé leur système économique, leur langue et leurs coutumes propres.
    L'archipel vit du commerce des noix de coco, de la pêche et du tourisme.
    On peut y pratiquer la baignade et la plongée avec ou sans bouteille (la période d'avril à juin offre les meilleures conditions). 
    Achutupu, Kagantupu et Coco Blanco sont les îles les plus intéressantes.
    Il existe des liaisons aériennes depuis la capitale et les bateaux des marchands Kuna prennent des passagers au départ de Colón.

    Bordeaux Saint Emilion Arcachon - 2 Jours
    dès 249 
    Bordeaux Saint Emilion Arcachon - 2 Jours

    * La Garonne :
    C'est dans les Pyrénées Espagnoles que la Garonne trouve sa source.
    Pour sa partie française, la Garonne s'étire sur 520 kilomètres.
    Avant de parvenir en Gironde, la Garonne traverse plusieurs départements du Sud-Ouest (Ariège, Haute Garonne, Tarn et Garonne, Lot et Garonne).

    * Visite sur la thématique du vin de Bordeaux :
    Les excursions dans le vignoble bordelais, par le biais des visites guidées, sont le meilleur moyen de découvrir les lieux de création des vins de Bordeaux.
    Laissez-vous conduire à travers le patrimoine viticole et architectural de la région !
    Au cours des excursions, les guides vous feront découvrir des lieux et les secrets de l'élaboration des vins de Bordeaux.

    * Saint Emilion :
    Inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, Saint Emilion est à l’origine une cité médiéval construite sur un monastère du VIIème siècle.
    Riche d'histoire elle est passée tour à tour aux mains des anglais puis des français.
    Dès l'entrée de cette petite ville, vous tomberez sur d'anciennes ruines d'un ancien couvent dominicain, de grandes murailles haut de 19 mètres ainsi que d'imposantes tours de guets.

    * Arcachon :
    Arcachon offre aux amoureux de la mer plus de 7km de plage de sable fin.
    Découvrez le plaisir de flâner le long du front de mer, de faire du shopping dans le cœur de la ville et dans les rues piétonnes, prendre un verre le soir en terrasse face au coucher du soleil sur le bassin d'Arcachon.
    Pour les amateurs de patrimoine et de vieilles pierres.

    * Médoc : 
    Au grès de vos déambulations, vous traverserez les prestigieuses appellations Médoc, Haut Médoc, Margaux, Pauillac, St Estèphe, St Julien, Moulis, Listrac et vous ne croiserez pas moins 60 Grands Crus Classés en 1855, quelques centaines de crus Bourgeois, des dizaines de crus Artisans, des caves coopératives pour le plus grand plaisir de vos yeux et de vos papilles.

    * Entre-deux-Mers :
    L’Entre-deux-Mers est un océan de vignes où toute la gamme des vins de Bordeaux est représentée.
    Cités anciennes, bastides, châteaux, moulins, lieux de visites et musées font la richesse de cette région.

    * Les Jardins Botaniques du Quai Rive Gauche :
    Le Jardin Botanique a pour vocation de donner une représentation des espèces présentes en Aquitaine ; il est composé au Sud de six jardins représentatifs des paysages de la rive gauche et de cinq jardins au Nord pour la rive droite. 

    * Le Musée d'Aquitaine :
    Le musée d'Aquitaine présente l'histoire de Bordeaux et de sa région, depuis la préhistoire jusqu'à nos jours, à travers ses collections d'archéologie, d'histoire et d'ethnographie régionale et extra-européenne. 
    "Musée de civilisation", il présente chaque année des expositions temporaires explorant des thèmes sur l'histoire et les cultures du monde.

    Paris - 2 Jours
    dès 149 
    Paris - 2 Jours

    * La Tour Eiffel :
    Symbole et monument incontournable de la capitale, la Tour Eiffel culmine à 325 m de hauteur pour un poids total de 10 100 tonnes, dont 7 300 tonnes pour la charpente métallique.
    Réalisée en 2 ans, 2 mois et 5 jours, elle fut érigée à l'occasion de l'Exposition Universelle de 1889.

    * Le Sacré Cœur :
    La basilique du Sacré-Cœur, consacrée en 1919, est l'un des monuments emblématiques de Paris.
    Située au sommet de la butte Montmartre, elle offre une des plus belles vues panoramiques de la capitale, à 130 mètres d'altitude.

    * Montmartre :
    Sortez des sentiers battus et ouvrez les portes d'un autre Montmartre, celui des petites rues chargées d'Histoire et d'artistes.

    * Notre-Dame :
    La cathédrale Notre-Dame de Paris, chef d'œuvre de l'architecture gothique, est le monument le plus visité de France.
    Elle est située dans le centre historique de Paris, à l'extrémité de l'île de la Cité.

    * Le Musée du Louvre :
    Chaque passage dans la capitale mérite une visite du Louvre, tant le plus grand musée de Paris recèle de trésors.
    De salle en salle, l'ancien palais royal dévoile ses chefs-d'œuvre : la Joconde, Le Radeau de la Méduse, la Vénus de Milo, La Victoire de Samothrace...

    * Les Champs Elysées :
    Située à deux pas de la majestueuse tour de Gustave Eiffel, l'avenue des Champs-Elysées confirme chaque année davantage son statut de plus belle avenue du monde.
    Entre l'Arc de triomphe et la Place de la Concorde se côtoient les enseignes de luxe, les restaurants les plus en vue, les palaces, les lieux de sortie prestigieux (Lido, Queen, Théâtre des Champs-Elysées...), les musées et monuments les plus visités (Arc de triomphe, Grand Palais...).

    * L'Arc de Triomphe :
    Situé sur la place de l'Étoile, en haut de l'avenue des Champs-Élysées, l'Arc de triomphe est le plus grand arc du monde.
    Sa construction date de 1806, à la demande de Napoléon, pour célébrer la victoire de l'empereur à Austerlitz.
    Les architectes Chalgrin, Joust et Blouet ont réalisé le monument.

    * Le Musée Grévin :
    Rencontrez plus de 200 célébrités dans des décors à couper le souffle !
    Envie d'un tête-à-tête avec Louis XIV, Mozart ou Jean Reno ? Fan de Kenji Girac ? Sous le charme de Ryan Gosling ou fasciné par la pétillante Katy Perry ?
    Rencontrez toutes ces personnalités lors d'une visite pleine de surprises au milieu de décors thématiques extraordinaires ! 

    Saint Malo - 2 Jours
    dès 149 
    Saint Malo - 2 Jours

    * Le Mont Saint-Michel :
    La Merveille de l’Occident
    vous ouvre ses portes le temps d’une visite classique ou thématique de ses différentes salles et de son intime cloître.
    Ce chef d’œuvre de l’architecture médiévale est un emblème reconnu du savoir-faire des bâtisseurs du XIIIe siècle qui ont su construire deux corps de bâtiments de trois étages sur ce rocher granitique.

    * Le Cap Fréhel :
    Le Cap Fréhel présente sur le littoral, des falaises de grès rose majestueuses qui dominent la mer à plus de 70 mètres de haut et vous offrent un magnifique panorama.

    * La Côte d'Emeraude :
    Des paysages sans cesse renouvelés par de grandes marées spectaculaires, une nature généreuse, un patrimoine d'une richesse exceptionnelle : venez découvrir la Côte d'Emeraude.
    Saint-Malo, cité des marins et des grands navigateurs, et Dinard, L'Elégante.

    * L'Île Jersey :
    Quatorze kilomètres sur huit kilomètres. Voilà la taille de Jersey.
    Ça a l'air petit, comme ça. Et pourtant ! L'île est un mélange de réserve anglaise et de savoir-faire français qui abrite un port cosmopolite et de secrètes vallées.

    * La Tour Solidor :
    Située à l’embouchure de la Rance et dans le quartier de Saint-Servan, La Tour Solidor, construite au XIVe siècle pour contrôler la ville de St-Malo a ensuite été transformée en prison.
    Cette tour abrite aujourd’hui le musée international du Long Cours et Cap Horniers en l’honneur des voyages à la voile des long-courriers.
    Vous pourrez visiter la Tour et profiter de la vue magnifique qu’offre le chemin de ronde extérieur.

    24h du Mans Automobiles - 2 Jours
    dès 209 
    24h du Mans Automobiles - 2 Jours

    * 24 heures du MANS :
    Plus de 258 000 spectateurs sont attendus pour la plus folle des courses automobiles.
    Sur ce circuit d'exception, le plus long au monde (13,629 km), la vitesse des bolides approchant les 350 km/h dans la ligne droite des Hunaudières... 24 heures de moteurs, de tours de circuit, de bruit et de fureur, garanties 100 % adrénaline !
    Pour le départ, rendez-vous au Mans, dans la Sarthe, le samedi 13 juin 2020 à 15h.
    Pour un weekend de folie, sans stress. 

    * Vivre le depart et l'arrivée :
    La tension monte, les concurrents sont regroupés derrière la voiture de sécurité, puis, à 15 heures, c’est le début de la ronde infernale pour 24 heures de rang. 
    Le départ est un moment riche en émotions, attendu depuis des semaines, des mois, voire même 365 jours vous diront les plus « mordus ».

    * Prendre de la hauteur :
    Pour cela, vous pouvez notamment utiliser la grande roue, dont le positionnement à proximité du Porche Expérience Center permet de profiter d’une vue imprenable sur l’enchaînement des virages Ford et le début de la ligne droite des stands.
    Pensez également à prendre encore plus de hauteur avec les baptêmes d’hélicoptères organisés.

    * Approcher les voitures et les pilotes :
    Si vous pensez que les 24 Heures du Mans se vivent uniquement dans les tribunes, vous avez tort.
    Les essais et la course sont évidemment les moments forts, mais il est également possible de profiter de l’atmosphère exceptionnelle de la plus grande course d’endurance au monde pour approcher les voitures et les pilotes !

    Cap-Vert - 8 Jours
    dès 1039 
    Cap-Vert - 8 Jours

    * Praia Santa Monica  :
    Située dans la partie Sud de Boa Vista, la plage de Santa Monica (Praia en portugais), est réputée comme étant la plus belle plage de l'île.
    Avec ses 18 km de sable blanc longeant une eau bleue turquoise, on ne peut que s'émerveiller devant la beauté du lieu.
    Cachée derrière des dunes de sable, la plage est simplement immense, et cerise sur le gâteau, encore très sauvage.
    Il n'est pas difficile de se retrouver seul sur cette grande étendue de sable.
    Les amoureux de farniente ne trouveront pas de meilleur endroit pour étendre leur serviette et bronzer à loisir, mais attention aux coups de soleil !

    * Le Désert de Viana :
    De bon matin, alors que la chaleur n'est pas encore écrasante, départ pour découvrir l'une des sept merveilles naturelles du Cap-Vert : le désert de Viana. Depuis Sal Rei, la capitale, direction le Nord de l'île.
    Le chemin passe notamment par le village de Rabil, ainsi que par des étendues rocailleuses et poussiéreuses, avant d'apercevoir au loin de hautes silhouettes blanches : les dunes de Viana. 
    Une fois arrivé aux portes du désert, le paysage est tout simplement grandiose : des dunes de sable chaud, éblouissantes, façonnées au fil des années par des vents venus d'Afrique, et qui s'étendent à perte de vue. Surnommé par les locaux, "la miette du Sahara", on se croirait en effet perdu au cœur d'un vaste désert, alors que celui de Viana reste relativement petit : seulement 1 km de large sur 5 km de long.

    * La Poterie de Rabil :
    Juste derrière l'aéroport, se trouve le petit village de Rabil. Où que vous alliez à Boa Vista, Rabil est le point de passage obligé, un peu le carrefour où passent toutes les routes de l'île.
    S'il n'y a pas énormément de choses à faire, on s'y arrête toutefois pour sa fabrique de poterie artisanale.
    On peut y voir l'atelier où sont confectionnées les poteries à la main, puis la boutique, où trouver quelques souvenirs typiques, à ramener dans ses valises.

    * Les Grotte Varandinha :
    Dans le prolongement de la plage de Santa Monica, la plage de Varandinha, dans le Sud-Ouest de l'île, abrite de belles grottes naturelles et roches escarpées.
    En marchant le long de la plage, on pénètre dans ce qui ressemble à une caverne abritée du vent.
    Ici, toutes les histoires sont possibles : on imagine un équipage venu ici mouiller sur les côtes de Boa Vista, en train de se réchauffer autour d’un feu...
    Si vous êtes équipés de bonnes baskets, partez escalader les falaises pour admirer la vue sur la mer et la longue plage de sable.
    Grandiose !

    * Povoação Velha :
    Au Sud-Ouest de Boa Vista, à quelques kilomètres seulement de la plage de Santa Monica, se trouve le plus vieux village de l'île : Povoaçao Velha.
    L'endroit mérite qu'on s'y arrête quelques instants pour flâner dans ses ruelles pavées, jonchées de petits restaurants typiques, et de magasins de souvenirs, dont la devanture est estampillée de la devise nationale : No stress.
    Et ici, du stress, il n'y en a effectivement pas.
    On prend le temps de se balader, de dire bonjour, d'entrer dans les échoppes de souvenirs... On peut également aller visiter l'école primaire du village où les enseignantes et les enfants en uniforme vous accueillent avec leurs plus beaux sourires. 
    Pour terminer le tour du village, on grimpe la petite côte menant jusqu'à la chapelle blanc et bleu qui domine les habitations.
    De là-haut, vous pourrez apprécier un joli panorama sur les maisons colorées du village.

    * Le Cabo Sant Maria  :
    Au Nord de l’île, sur la plage d'Atalanta, se trouve l'une des curiosités de Boa Vista : une mystérieuse épave d'un cargo espagnol, échoué sur les côtes cap-verdiennes le 1er Septembre 1968.
    Le bateau en partance d'Espagne, devait traverser l'Atlantique jusqu'au Brésil, il n'y arrivera malheureusement jamais.
    Si l'épave n'est plus aujourd'hui qu'une vieille carcasse rouillée sans cesse battue par les vagues, on a l'étrange sensation de se trouver face à un fantôme hantant la plage depuis des décennies...

    * Sal Rei  :
    Au Nord-Ouest, se trouve le chef-lieu de Boa Vista : Sal Rei, dont le nom provient de l'ancienne exploitation du sel "royal", issu des marais salants de l'île.
    Si la ville n'est pas très grande, elle mérite qu'on s'y arrête une journée, pour s'imprégner de la culture locale, de l'ambiance "no stress", et pour partir à la rencontre des locaux.
    Sur la place centrale de l'île, on trouve diverses échoppes de souvenirs, mais aussi l'église catholique, et le bureau de poste.
    Inutile de suivre un itinéraire précis.
    On déambule en se perdant dans les ruelles pavées, et en flânant le long des maisons aux couleurs pastel et à l'architecture coloniale.
    À voir également le matin, le petit port et le marché aux poissons.
    Ici, les hommes partent à la pêche, et les femmes vendent les prises fraîchement pêchées.
    Accessible facilement par la route, on peut également se rendre à Sal Rei à pied en longeant la Praia de Chaves.

    La Rochelle - 2 Jours
    dès 149 
    La Rochelle - 2 Jours

    * L'Aquarium de La Rochelle :
    Au centre de la ville, face au Vieux Port, découvrez l'un des plus grands aquariums privés européens. 
    Durant 2 heures, visitez le cœur des océans et voyagez à la rencontre de plus de 12 000 animaux marins, pour Rêver et Comprendre la Mer. 
    Depuis 2017, plongez dans un nouvel univers, pour un voyage magique vers les grandes profondeurs...
    Retenez votre souffle, gardez vos sens en éveil, l'immersion dans la galerie des lumières va vous émerveiller. 

    * Fort Boyard :
    Le "Vaisseau de pierre"... le Fort Boyard est souvent surnommé ainsi car sa ressemblance avec un navire de guerre démâté à trois ponts est frappante.
    Un navire ancré à jamais sur la Longe de Boyard (un long banc de sable) entre les îles d'Aix et d'Oléron.

    * Le Vieux Port de La Rochelle :
    Depuis le Vieux Port, on ne peut qu'admirer les majestueuses tours, gardiennes de la cité.
    Dressées face à l'Atlantique, elles témoignent de la puissance et de la richesse de La Rochelle à travers les siècles.
    Ces fortifications maritimes, édifiées au Moyen-Âge et aujourd'hui classées Monuments Historiques, sont une évidence lorsque l'on visite La Rochelle, que l'on soit de passage pour un jour, un weekend, une semaine ou plus encore.
    Ce sont de chaque côté de l'entrée du Port, la Tour Saint-Nicolas, la plus haute et la Tour de la Chaîne, puis plus loin, reliée à cette dernière par une courtine ou muraille, la Tour de la Lanterne, à la fois phare et prison.

    * L'Île de Ré :
    L'île de Ré (en poitevin Ile de Rét) est une île française située dans l'océan Atlantique, au large des côtes aunisiennes et vendéennes.
    Faisant partie de l'archipel charentais, elle est la quatrième plus grande île de France métropolitaine, derrière la Corse, l'île d'Oléron et Belle-Île.

    * L'Île d'Aix :
    L'Ile d'Aix mérite une halte d'une journée pour les plus pressés, le temps d'un week-end pour souffler et plus longtemps encore pour les amoureux d'un retour à l'essentiel.
    Ce petit croissant de terre de 129 hectares est situé à quelques encablures des côtes d'Aunis, au coeur de l'archipel charentais...
    Elle offre un panorama à 360° avec une vue imprenable sur le fort Boyard à l'Ouest, avec en arrière plan l'Ile d'Oléron ; l'Ile de Ré est au Nord, l'Ile Madame au Sud. 

    * Le Marais Poitevin et sa Venise Verte :
    Le Marais mouillé, zone humide unique et si pittoresque, s’étend sur dix-huit mille hectares environ.
    Le décor verdoyant : des frênes, des saules et des aulnes qui s'épanouissent le long des voies d'eau.
    Pâturages et cultures locales prospèrent au-delà. Tout naturellement, dans ce paysage apprivoisé par l'homme au fil des siècles, la vie a conquis tous ses droits.

    Costa Rica - 9 Jours
    dès 1349 
    Costa Rica - 9 Jours

    * San Jose :

  • C’est sûrement ici que votre voyage débutera.
    Nous parlons de l’aéroport international Juan Santamaría, code SJO.
    Il est situé à 17 Km à l’Ouest de San José, la capitale du Costa Rica.
    Maintenant, une fois la douane passée, vos options sont les suivantes.
    Si vous devez vous rendre à San José, parce que votre hôtel s’y trouve, vous pouvez prendre le bus municipal ; ce n’est pas dispendieux du tout. Par contre avec des valises et le fait que vous devrez prendre un taxi de toute façon une fois arrivé au terminus Coca Cola... c’est à bien réfléchir.

    * Le Parc de Tortuguero :
    Il se trouve sur la côte Caraïbes du Costa Rica à 158km au Nord-Est de San Jose.
    Première chose à retenir, il n’y a pas de route qui le relie au reste du pays, donc il y a l’avion et la combinaison de l’autobus jusqu’à Limon et ensuite le bateau jusqu’au Parc. Vous vouliez vivre l’aventure avec un grand A, vous allez être servi.
    Le parc est parcouru par les Canales de Tortuguero, ces derniers ont été construits en 1974 pour permettre de relier Limon aux villages côtiers, le but étant d’utiliser des embarcations plus solides et volumineuses que les pirogues.

    * La région de Monteverde :
    Située dans le Nord du Costa Rica, elle se compose de grandes étendues forestières, couvrant de luxuriantes montagnes dont l’altitude varie de 800 à 1800 mètres. Donc pas étonnant qu’elle porte le nom de Forêt de nuages de Monteverde.
    Cette étendue de forêt vierge d’une superficie de 105 km², doit en grande partie son état de conservation à des Quakers.

    * Le parc National Manuel Antonio : 
    Il est situé sur la côte Ouest du Costa Rica à 165 Km de San José. C’est le plus petit, mais aussi le parc le plus visité du Costa Rica et malgré cela, tous ceux qui y sont allés sont unanimes pour dire que l’endroit est fantastique.
    Vous avez des plages comme on les voit au cinéma. Des capucins (les singes, pas les moines) passent à toute allure sur la plage.
    Vous verrez des pélicans plonger dans des eaux cristallines pour attraper du poisson.
    Pour des raisons de conservation la direction du parc a décidé de réduire le nombre de visiteurs à 600/jour en semaine et 800/jour les week-ends.
    Dans le parc vous trouverez des singes hurleurs, singes écureuils, les singes titís et des paresseux qui vous regarderont passer, accrochés ou couchés sur une branche. Lorsque vous serez sur la plage et peut-être même du balcon de votre chambre d’hôtel vous pourriez observer les dauphins à gros nez, les dauphins tachetés et les baleines à bosse.

    * Le volcan POAS :
    Le Parc National Poás est l’un des parcs les plus visités du Costa Rica, ceci est dû principalement au fait que le volcan Poás offre un spectacle splendide et qu’il est situé à 37 km au Nord-Ouest de San José.
    Qu’est ce qui le rend intéressant ? C’est entre autre qu’il atteint 2 708 m d'altitude et qu'il est encore très actif.
    L’autre élément est que Costa Rica étant petit il est possible par temps clair d’apercevoir à partir du belvédère, la mer des Antilles, ainsi que l'océan Pacifique et le volcan Arenal.
    Il y a des visites guidées qui vous mènent jusqu’au sommet du volcan.
    C’est à cet endroit que vous découvrirez trois cratères alignés Nord-Sud, dont deux possèdent des lacs.
    Dans le parc vous aurez accès à trois sentiers intéressants à parcourir.
    Si vous empruntez le sentier Lagune Botos, votre balade vous prendra environ 30 minutes. Vous serez entourés d’arbres couverts de lichens et de mousses en parcourant une boucle parsemée de nuages.
    Le clou de la promenade est une superbe vue du Laguna Botos, un lac d’eau froide, mais très acide.

    * Le Guanascate :
    Cette province du Costa Rica se trouve sur la côte du Pacifique dans le Nord du pays.
    Le climat est beaucoup moins humide que sur la côte des Caraïbes et on ne parle même pas des cordillères enveloppées de bandes de nuages.
    Ici on trouve des plaines arides, avec ses cavaliers et ses rodéos. La province du Guanacaste comporte de très nombreuses haciendas.
    C’est également ici que vous trouverez les volcans Tenorio, Orosí, Miravalles et Rincón de la Vieja.
    La côte abrite quelques-unes des plus belles plages du pays. Les amateurs de plongée voudront voir Playa del Coco, les amateurs de pêche sportive préfèreront Playa Flamingo.

    * Cartago :
    Elle fut la capitale du Costa Rica jusqu’en 1823, date à laquelle le transfert de titre est passé à la ville de San José.
    On y trouve le temple d’Orosí qui date de 1743.
    Nous sommes loin des côtes, ici il y a deux cordillères, la cordillère Centrale, où se trouvent les volcans Irazú et Turrialba, ainsi que la cordillère de Talamanca, avec l’imposant Chirripó, le point le plus élevé du Costa Rica avec ses 3 820 mètres d’élévation.

  • next

    demande de devis, voyage en groupe

    * Obligatoire