Recrutement

Dernière modification le 10-09-2018

En pleine croissance, Mystères de l'Ouest recrute !

Mystères de l’Ouest est un voyagiste spécialisé dans les voyages en groupe pour des journées et des séjours touristiques au départ de votre région sur la France, l'Europe, les Evènements sportifs & culturels, les Villes du Monde.

Attaché commercial

 

Forfaitiste

Votre rigueur, votre sens de l’organisation et votre enthousiasme vous aideront à travailler de façon autonome au sein de notre équipe.
Expérience souhaitée de 2 ans dans le secteur de la vente des groupes.
 Formation BTS Tourisme. Expérience significative souhaitée d’au moins 2 ans. Maîtrise d’un GDS souhaité.
Bonnes connaissances techniques, bonne culture générale.
Sens commercial, sens du contact, travail en équipe.
Dynamisme, rigueur.
   

Postes ouverts

 

Stage

BTS, Licence, Master... 

Tourisme, Négociation et Digitalisation de la Relation Client (anciennement NRC), Gestion PME-PMI...

Quelle que soit votre formation, votre profil peut nous intéresser.
 Nous prenons régulièrement des stagiaires issus de différentes formations. Contactez-nous !
   


Merci d’envoyer vos CV + Photos + LM à : contact@mysteresdelouest.fr

Ou par courrier à :

Mystères de l'Ouest - Service Recrutement
11 rue de la Tonnelle
86360 Montamisé

Nos idées de voyages

previous
Afrique du Sud - 13 Jours
dès 3399 
Afrique du Sud - 13 Jours

* COTE SAUVAGE (WILD COAST) :
Le littoral de l’ancien Transkei est plus connu sous le nom de Côte Sauvage (Wild Coast).
Longue d'environ 300 km, attirante mais inhospitalière, cette côte concentre des images d’une nature vierge.
Aucune ville à l’horizon sur la Côte Sauvage, seulement quelques petits ports et lieux-dits, des petites huttes rondes et colorées coiffées de chaume, modestement habitées depuis la nuit des temps par le peuple xhosa.

* DRAKENSBERG :
Succession harmonieuse de sommets déchiquetés, de crêtes enneigées et de vallées encaissées, le Drakensberg forme une couronne de montagnes qui enserre la frontière Est du petit royaume du Lesotho, enclave haut perchée au cœur de l’Afrique du Sud.
Ses versants aux couleurs changeantes passent de l’ocre au roux, du brun au vert acidulé.

* CAPE TOWN (LE CAP) :
Cape Town (Le Cap) cherche à développer l’idée d’un cosmopolitisme paisible.
Elle incarne une Afrique créée par des Blancs.
Elle mêle le business et le tourisme, la nature et ce qu’en a fait l’homme.
Cape Town renferme la quintessence de l’histoire du pays.
Derrière l’indéniable sentiment d’harmonie, elle charrie son lot de contradictions et de désespérance.

* CAP DE BONNE ESPERANCE :
Bartholomé Diaz baptisa le Cap de Bonne-Espérance lors de son passage en 1488.
Cette péninsule devenue réserve naturelle ouvrait en effet la route de l’Asie.
Le Cap de Bonne-Espérance est caressé par les flots des océans Atlantique et Indien et se trouve à la jonction de courants maritimes contraires de nature à créer des tempêtes.
Le Cap de Bonne-Espérance n'est pas le point le plus méridional de l'Afrique.

* ROBBEN ISLAND :
Un lieu incontournable d'un point de vue historique et émotionnel : Robben Island fut l'île-prison de Nelson Mandela où il passa près de 19 ans sur les 27 années de son emprisonnement.
L'île cessa d'être une prison peu après l'abolition de l'apartheid et fut ouverte à la visite en 1999 après avoir été déclarée World Heritage Site.
D'anciens détenus vous feront visiter cette prison.

* TABLE MOUNTAIN :
Le Table Mountain National Park s'étend sur environ 60 km, de Signal Hill à Cape Point.
Trois sommets permettent au touriste de ne pas s'égarer : Table Mountain (plus de 1 000 m), Signal Hill (colline de 350 m d'altitude) et Lion's Head qui culmine à 670 m.
La Table Mountain est un paradis des randonneurs : vues époustouflantes mais également présence de nombreuses variétés de fynbos.

* JOHANNESBURG :
Capitale financière de l’Afrique du Sud, Johannesburg est également la capitale des superlatifs : la ville la plus riche d’Afrique, les plus hauts bâtiments, les plus grandes disparités sociales, l’un des taux de criminalité les plus élevés au monde, mais aussi l’une des plus belles atmosphères paranoïaques jamais rencontrées. Johannesburg est par ailleurs riche de son passé de lutte contre l’apartheid et d’une vie culturelle intense.

* SOWETO :
On rencontre au célèbre Soweto (diminutif de SOuth WEstern TOwnship) situé à 15 km au Sud-Ouest de Johannesburg, l’essence de l’Afrique du Sud.
C’est ici que s’est construite, au fil d’héroïques années, la victoire contre l’apartheid.
Émouvante est la visite des hauts lieux du combat pour l’émancipation du peuple noir.
Soweto est un patchwork de petits et grands quartiers traversés par endroits de voies rapides.

* PARC NATIONAL KRUGER :
Le Parc National Kruger est l’un des parcs les plus célèbres, les plus anciens et les plus étendus au monde.
C’est une occasion exceptionnelle d’observer la flore mais aussi des centaines de variétés d’oiseaux, de reptiles et de mammifères.
Cadre sauvage intact et pistes en parfait état garantissent le confort.
Il ne reste plus qu’à rouler doucement et à être attentif aux bruissements des feuilles.
Des réserves privées sont situées à l'Ouest du Kruger et d'autres sont isolées du parc, au milieu des champs et cultures traditionnelles.

* SANTA LUICA :
Santa Lucia est une petite ville posée sur une sorte de colline allongée, quadrillée par des rues bien tracées.
Du temps de l’apartheid, elle était bel et bien une cité exclusivement « blanche », mais les choses ont changé.
Les maisons et les villas de Santa Lucia sont entourées de jardins tropicaux à la végétation luxuriante.

Italie - Venise - 3 Jours
dès 349 
Italie - Venise - 3 Jours

* La place Saint-Marc :
La place Saint Marc est le cœur de la ville, lieu de convergence des visiteurs et bien entendu un passage obligé à Venise !

* Le Quartier Juif :
Le ghetto de Venise est situé dans le quartier du Cannaregio.
Cet ensemble ne possède pas de grands monuments, mais reste intéressant à découvrir pour comprendre l'histoire des Juifs de Venise.

* Le Grand Canal :
Le Grand Canal de Venise est incontestablement la plus belle avenue du monde.
Ce sont ici plus d’une centaine de splendides palais et églises qui bordent ses rives et qui témoignent du passé glorieux de la république de Venise.

* Sestiere Castello :
Venise rappelle vaguement la forme d’un poisson, dont la queue est représentée par le quartier de Castello.
Situé dans la partie la plus à l’est de la ville, c’est le plus grand et le plus varié des 6 Sestieri et notamment le lieu où se trouve l’Arsenal, ancien chantier naval, fortification de la ville cachée derrière ses hautes tours.

* Sestiere Cannaregio :
Le ghetto de Venise a vécu comme une île jusqu'à la fin du XVIIIe siècle.
Logé contre le Grand Canal, le quartier de Cannaregio est depuis devenu l'épicentre de la vie vénitienne.
Mêlez-vous aux amateurs d'aquarelles, peintres de rues et photographes qui circulent de clochers croulants en ponts et balcons, admirent gondoles qui fendent les eaux, courent d'artisan glacier en boutique de souvenirs et tentent de capter l'atmosphère d'un sublime quartier.

* Le Palazzo Grassi / La Fondation Pinault :
Le palais Grassi est la propriété de l’homme d’affaire François Pinault, fondateur du groupe Pinault-Printemps-Redoute (aujourd’hui groupe Kering) qui l’a dédié à l’art contemporain.
Le palais abrite ainsi des expositions temporaires basées pour tout ou partie sur la collection d’art de la fondation Pinault. 

* Le café Florian :
Le Café Florian est le plus célèbre des cafés vénitiens, symbole du luxe et du raffinement du XVIIIe siècle.
 Riche histoire de ce café qui accueillait tous les plus grands notables de Venise et qui est désormais un lieu incontournable lors de votre visite de Venise.
La décoration est somptueuse, son célèbre chocolat est un délice mais les prix sont assez élevés !

* San Giorgio Maggiore :
Située sur l’île du même nom, la basilique de San Giorgio Maggiore est célèbre pour sa beauté mais aussi pour son Campanile en haut duquel on peut admirer Venise et sa lagune.
L’après-midi est le meilleur moment pour visiter l’île, la basilique et le monastère car Venise, en face de vous, sera alors baignée par la lumière du soleil offrant une vue inoubliable.

* Le Musée Gugghenheim :
La collection Guggenheim est située sur le Grand Canal, dans le quartier du Dorsoduro, où elle occupe le palais Venier dei Leoni.
Vous pouvez accéder à la fondation à pied, elle est située entre le pont de l’Accademia et l’église Santa Maria della Salute.

* La galerie dell'Academia :
Le musée abrite la plus grande collection de peintures vénitiennes et vénitienne du XIVe siècle, du style gothique et byzantin aux artistes de la Renaissance, comme par exemple Bellini, Carpaccio, Giorgione, Véronèse, Titien et Tintoret jusqu’à Giambattista Tiepolo et aux artistes “vedutisti” du XVIIIe siècle : Canaletto, Guardi, Bellotto et Longhi.
Les artistes qui ont marqué toute l’histoire de la peinture européenne.

* Le Palais des Doges :
Le palais des Doges est situé sur la place Saint Marc.
Il était le siège du pouvoir à Venise, lieu de résidence des Doges.
Le palais existait dès le IXe siècle, mais celui que l'on connaît aujourd'hui a été construit pour l'essentiel entre le XIVe et le XVIe siècle.

* Le Pont des Soupirs :
Le pont des Soupirs est l'un des ponts les plus célèbres de Venise.
Construit au XVIe siècle il relie le palais des Doges aux prisons.
En effet, les accusés étaient jugés dans le Palais avant d'être enfermés dans les prisons.
Le pont doit son nom aux soupirs poussés par les condamnés qui voyaient Venise pour la dernière fois …

* La Basilique Saint-Marc :
Venise, à la recherche de prestige, souhaitait accueillir une relique digne de ses prétentions.
C'est ainsi qu'en l'année 826, deux marins Vénitiens dérobent le corps de l'évangéliste Marc à Alexandrie pour le ramener à Venise.
Le corps a été caché sous des carcasses de porc pour éviter les fouilles des Sarrasins !
Une première basilique est alors construite pour abriter le corps de Saint Marc mais l'édifice actuel est celui construit au XIème siècle, les deux précédents ayant été détruits.

* Le Ca'd'Oro :
Le Palais Ca’ d’Oro est l’un des plus beaux palais de Venise. Construit au XVe siècle et initialement recouvert de feuille d’or, il est l’un des symboles du style gothique flamboyant.
Il accueille désormais la Galerie Franchetti qui regroupe des œuvres d’art collectés par le baron.

* Le Pont du Rialto :
Le pont du Rialto est sans aucun doute l'un des symboles les plus forts de Venise avec le Palais des Doges et la Basilique Saint-Marc.
La forme en accent circonflexe du pont du Rialto a fait le tour du monde, on retrouve ce pont sur quasiment toutes les publicités touristiques offrant des séjours à Venise.

* L'église Santa Maria Della Salute :
L'église Santa Maria della Salute est située dans le quartier du Dorsoduro, le long du Grand Canal et presque à la pointe de l'île.
Sa masse blanche, imposante, est visible de loin et en fait un point de repère de la ville.
L'église Santa Maria della Salute a été construite suite à un vœu du Sénat qui avait promis la construction d'une église si la Vierge mettait fin à la terrible épidémie de peste qui sévissait en 1629.
L'épidémie ayant reculé, c'est le projet de Baldassare Longhena qui est retenu.

* Le Théâtre La Fenice :
Lors de votre séjour, n’hésitez pas à découvrir le célèbre Théâtre de la Fenice Venise. 
Le bâtiment et sa décoration luxueuse valent le détour.
Je vous conseille de le visiter mais aussi d’assister à un opéra.

* Les canaux :
Les canali (canaux) et rii (pluriel de rio) donnent à Venise son cachet particulier et tiennent lieu de rues pour mettre en communication entre elles les îles nombreuses formant la ville; ils s'élèvent à près de 150.
Les principaux parmi eux sont le Grand Canal, le canal de Cannaregio et celui de la Giudecca.

* La Strada nuova :
La Strada Nuova fut tracée entre plusieurs maisons en 1872 et vous permet de vous rendre directement à la gare de Santa Lucia.
Il ne faut point chercher l'aspect artistique dans cette rue car elle accueille des magasins variés de vêtements, chaussures, de nourriture et aussi des cafés.
C'est un très bon endroit pour acheter des produits artisanaux et des souvenirs.
Vous l'aurez compris, cette rue piétonne est particulièrement appréciée des Vénitiens qui y font leurs courses ainsi que leur promenade quotidienne.

* Eglise Santa Maria Del Giglio :
L'église Sainte-Marie du Giglio (chiesa Santa Maria del Giglio ou Santa Maria Zobenigo) est située dans le quartier de Saint-Marc, à Venise.
C'est une église mère, l'une des villes, et remonte au Xe siècle (reconstruite de 1680 à 1683 par Giuseppe Sardi aux frais d'une famille aristocrate de Venise, la famille Barbaro). 

* Burano :
L'île de Burano abrite un village de pêcheurs qui est connu pour sa dentelle à l'aiguille, pratiquée depuis le XVIe siècle.
Aujourd'hui, la dentelle de Burano est devenue un produit de luxe.
N'hésitez pas à vous balader dans l'île pour admirer ses maisons bigarrées dont les façades composent un patchwork de couleurs absolument magnifique !

* Murano :
Murano est l'une des plus grandes îles de la lagune de Venise.
Elle est célèbre pour son industrie verrière qui remonte au XIe siècle.
Les verres de Murano ont servi à décorer la basilique Saint-Marc.
Aujourd'hui, la verrerie est une industrie plutôt touristique. Certains objets sont très beaux mais aussi très chers.
L'île de Murano mérite le détour pour admirer le travail des artisans verriers et déambuler dans ses ruelles, surtout le soir quand elle retrouve son calme.

* Excursions privées pour temps libres :
- Tour en gondole sur les canaux
- Visite libre du musée dell'Académia
- Îles de Burano et Murano
- Plage du Lido
- Visite du quartier Juif
- Découverte des spécialités Vénitiennes
- Visite d'une fabrique de masques vénitiens

Italie - Florence - 4 Jours
dès 279 
Italie - Florence - 4 Jours

* Dumuo, Campanile et Baptistère :
Véritable emblème de Florence, le Duomo est un passage obligé.
Par contre, il ne faut pas avoir peur de monter quelques marches, ne pas craindre les espaces un peu confinés ou encore avoir le vertige, car en haut du Duomo vous serez à près de 91 mètres au dessus de la ville.
Mais c'est un de nos coups de cœur à Florence!
Ne manquez pas non plus la visite du baptistère et l'ascension du campanile de Giotto.

* La Piazza Della Signoria et la Loggia :
C'est une des principales et plus vaste place de Florence. Elle est bordée par le Palazzo Vecchio, avec sa silhouette imposante.
C'est un lieu de passage important, entre le Duomo et les Offices, et donc la place est souvent très peuplée.
Mais elle nous a offert une très agréable pause musicale et artistique, grâce à la loggia de la Piazza della Signoria.
La loggia offre plusieurs atouts : elle est couverte, donc quand il pleut, elle peut vous offrir un abri appréciable.
Elle est entourée de bancs de pierre en gradins : idéal pour reposer un peu les jambes fatiguées.
Et atout non négligeable : elle abrite une collection de sculptures en marbre du Musée des Offices accessible gratuitement de jour (de nuit, on ne peut pas entrer dans la loggia).

* Coucher de Soleil à Michelangelo :
Qui n'est pas adepte d'un beau coucher de soleil ?
A Florence, notre plus beau coucher de soleil, nous l'avons admiré depuis le parking de la Piazzale Michelangleo.
On y accède très facilement par des escaliers au pied d'une des tours de fortification de la ville, située au bord de l'Arno du côté du Quartier San Niccolo.
Ce site est très fréquenté toute la journée par les visiteurs et les photographes.
Arrivez de bonne heure pour pouvoir choisir un emplacement qui vous plaît, car sinon, au moment fatidique, il y a fort à parier que vous ne serez pas aux premières loges.
Prévoyez aussi une petite laine, car à rester sans bouger pendant une heure, on a vite froid, surtout si vous êtes à Florence en dehors de la très haute saison et qu'il y a du vent.
On a aussi essayé un coucher de soleil sur les bords de l'Arno, sur le Ponte Vecchio, un autre symbole de Florence. Il faut vous placer entre le Ponte Vecchio et le Musée des Office.
Très beau aussi, mais moins romantique et plus fréquenté : il y a beaucoup de monde qui emprunte les quais de l'Arno à toute heure du jour et de la nuit.

* Le Quartier de l'Oltrarno :
C'est notre quartier préféré de Florence, le plus jeune, le plus authentique et le plus vivant.
On y trouve beaucoup de restaurants, de bars, mais aussi des boutiques d'artisans : tapissiers, créateurs, antiquaires, fabricants de papier florentin dont les ateliers donnent directement sur la boutique.
C'est beau et souvent pas trop cher pour le savoir-faire que cela demande.
La Piazza Santo Spirito est notre place préférée à Florence. Bordée par une église et de belles façades ocres aux volets verts, elle est agrémentée d'arbres et d'une charmante fontaine centrale.

Perou - 10 jours
dès 1899 
Perou - 10 jours

* MACHU PICCHU :
Fantastique citadelle, "perdue" jusqu’à sa redécouverte au début du XXe siècle, Machu Picchu est le site archéologique Inca par excellence.
Fort de ses cultures en terrasse vert émeraude s’étageant devant de vertigineux sommets, avec pour horizon des crêtes andines, il offre un spectacle d’une beauté époustouflante.
Cette merveille d’ingénierie a résisté à six siècles de séismes, d’invasions étrangères et de violentes intempéries.
À flâner parmi les temples de pierre, vous prendrez la mesure du Wayna Picchu, la montagne voisine.
La façon la plus époustouflante de se rendre au Machu Picchu est par le trek du chemin de l'Inca. 

* LAC TITICACA :
Tenant davantage d’une mer d’altitude que d’un lac, le Titicaca donne à voir des sites superbes, parmi lesquels se distinguent les fameuses îles flottantes fabriquées de main d’homme au moyen de roseaux légers appelés totora. Il y a des siècles, les Uros ont construit les Islas Uros afin d’échapper aux agressions des peuples indiens du continent, notamment les Incas.
Les roseaux servent aussi à fabriquer des maisons, des bateaux, et même des porches voûtés et autres balançoires pour enfants.
Découvrez ces merveilles par vous-même en optant pour un séjour chez l’habitant.

* LA CORDILLERA BLANCA :
Les imposantes sentinelles de granit que sont les sommets de la Cordillera Blanca dominent Huaraz et la région environnante.
Ce massif est le plus haut du monde après l’Himalaya : 16 de ses pics avoisinent les 6 000 m, et l’ensemble représente le défi le plus difficile à relever du continent pour les alpinistes.
Lacs glaciaires, énormes puya raimondii et pics rocheux s’élançant vers le ciel vous attendent dans le Parque Nacional Huascarán, où le trek de Santa Cruz offre une belle récompense aux plus ambitieux.

* AREQUIPA, CITE COLONIALE :
La deuxième ville du Pérou jette un pont historique entre les splendeurs incas de Cuzco et la bruyante modernité de Lima.
Émaillée d’étincelants édifices de style baroque mestizo taillés dans le sillar, pierre locale de couleur blanche, Arequipa est une cité coloniale espagnole demeurée fidèle à ses origines.
Sise au cœur de paysages naturels de rêve, entre volcans endormis et pampa d’altitude, elle compte un monastère vieux de 400 ans, une immense cathédrale et des picanterías (petits restaurants) traditionnelles servant une originale cuisine péruvienne fusion. 

* CUZCO :
Anciennes rues pavées, grandioses églises baroques et vestiges de temples incas aux sculptures vieilles de plusieurs siècles : nulle cité n’est plus ancrée dans l’histoire andine que Cuzco, habitée en continu depuis l’époque précolombienne.
Jadis capitale de l’Empire inca, cette ville très touristique est aussi le point d’accès à Machu Picchu.
Avec son ambiance bigarrée mariant dans un joyeux chaos le mysticisme et le mercantilisme, cette ville unique en son genre, théâtre de la vie nocturne la plus endiablée des Andes, n’en finit pas de charmer. 

* VALLEE SACREE :
Villages andins à l’architecture disparate, avant-postes militaires incas en ruine et cultures en terrasse utilisées depuis des temps immémoriaux sont reliés par le cours sinueux du Río Urubamba qui traverse la Vallée Sacrée. Située entre Cuzco et Machu Picchu, cette destination pittoresque est une base idéale pour partir à la découverte de la région.
L’hébergement va de l’accueillante auberge au complexe hôtelier haut de gamme.
Côté activités, des randonnées équestres, du rafting et des treks vous conduiront à de lointains villages de tisserands et de cultivateurs.

Camargue - 3 Jours
dès 349 
Camargue - 3 Jours

* L’étang de Vaccarès :
C’est le plus vaste étang de Camargue, l’un des plus emblématiques également : on y observe des flamands roses, ainsi qu’un paysage tout à fait typique de la région. Espace protégé, c’est un paradis pour les promeneurs, à pied, à vélo, et pour l’observation des oiseaux.

* Les Saintes-Maries de la Mer :
Cette jolie ville rassemble chaque année un impressionnant pèlerinage religieux attirant des Gitans de toute l’Europe… Musique et fête guaranties.
Les Saintes sont également recherchées pour leurs jolies plages de sable et un accès facile à la mer.

* Le Parc ornithologique du Pont de Gau :
Cet agréable parc ornithologique a pour but de faire découvrir à ses visiteurs les nombreuses espèces d’oiseaux vivant en Camargue : flamands roses, hérons et cigognes, canards, échassiers et autres rapaces… sur un parcours de 7 kilomètres.

* Les remparts d’Aigues-Mortes :
Ils se dressent de manière incongrue au beau milieu des paysages plats de marais et salins de la Petite Camargue. Des remparts médiévaux en parfait état de conservation, d’où s’offre une belle vue sur la région.

  • * Manades et gardians :
    Il ne s’agit pas tellement d’un site, mais des bases de la culture camarguaise : visiter une manade, un élevage de taureaux et chevaux camarguais, est incontournable pour comprendre l’histoire humaine de la région.
    Il est même possible de louer une maison de gardian pour la nuit !

    * Arles :
    Une étape par Arles semble inévitable, et tant mieux : on y découvre le patrimoine architectural de la ville, ses musées et son grand marché provençal, sur lequel on retrouve toute la gamme des produits du terroir camarguais.

    * La plage de Beauduc :
    Parmi les plus belles plages de Camargue, la plage de Beauduc compte ses nombreux adeptes qui s’y retrouvent chaque année, quitte à camper directement sur le sable. Aux allures encore sauvages, Beauduc s’apprécie d’autant plus en décalage de la haute saison.

    * La Maison du Parc naturel régional de Camargue :
    En plein cœur des paysages de Camargue, la Maison du Parc vise à découvrir de manière pédagogique le fonctionnement complexe de cette région à travers films, maquettes, photographies.

    * Les salins d’Aigues Mortes :
    Paysage peu commun, les salins d’Aigues Mortes composent un territoire plat, à la végétation rase, dont les seuls reliefs sont les cammelles, véritables collines de sel pouvant atteindre 10 à 15 mètres de haut !

    * Les requins de Seaquarium :
    Dans la station balnéaire du Grau du Roi, le Seaquarium marque les esprits grâce à sa ribambelle de squales, regroupés dans le Requinarium.
    Effet garanti.
    On ne manquera pas non plus le spectacle des otaries et des phoques prenant leur déjeuner tout en pirouettes.

  • Bulgarie - Sofia - 4 Jours
    dès 259 
    Bulgarie - Sofia - 4 Jours

    * LES EXCURSIONS VITOSHA, BOYANA ET RILA :
    Sofia est la seule capitale européenne entourée de montagnes.
    La plus fréquentée est celle de Vitosha, à moins de 15km mais à 2290 mètres d'altitude.
    Autant dire qu'il y a un bon dénivelé. C’est accessible en vélo et à pied. Vos efforts seront récompensés par une vue imprenable sur la ville. Au coucher du soleil, ce serait le top.
    Toujours à proximité de Sofia, vous pouvez aller voir le lac, les cascades et l’église de Boyana.
    Cette dernière est classée au patrimoine historique de l'UNESCO.
    Là encore, des bonnes chaussures de marches ou un VTT seront vos meilleurs alliés pour y accéder.
    Et comme ce n'est pas loin du mont Vitosha, ce que nous vous conseillons, c'est d'opter pour le Free Hike Tour.
    Plus loin maintenant, le monastère de Rila.
    Il est aussi classé au patrimoine mondial, et l'endroit est remarquable.
    En plein milieu de la forêt, à 1147 mètres d'altitude, se dresse ce monastère vieux de plus d'un millénaire et il est encore aujourd'hui en activité.
    Idéal pour un grand bol d'air frais. 

    * PARCS DANS LA VILLE :
    Sofia est une ville très verte.
    Un bout de nature n'est jamais très loin ici.
    Le plus vaste est le parc Yuzhen qui lie la ville à la montagne. C'est l'endroit idéal pour ne rien faire.
    Le National Park est à l'entrée du centre-ville, il loge en son sein le Palais National de la Culture qui a nécessité autant de métal pour sa construction que la Tour Eiffel.
    Disséminés un peu partout dans la ville, on peut aussi citer le parc Loven qui abrite le zoo, le parc Borisova Gradina, le parc Zapaden.

    * LES LIEUX DE CULTES DANS LA VILLE :
    Beaucoup de monuments de Sofia sont des lieux de cultes.
    Alors si vous êtes fans d'églises, de mosquées ou de synagogues, bienvenu à Sofia. Comment ne pas citer en exemple le square de la tolérance où 4 religions cohabitent à quelques mètres les unes des autres (orthodoxes, catholiques, musulmans et juifs).
    Beau symbole dans ce pays très majoritairement de confession orthodoxe.
    L'église la plus ancienne est celle de Sainte Sophie qui a donné son nom à la ville en 1376. L’édifice religieux date du VIème siècle.
    Mais la cathédrale Alexander Nevski emporte le prix du « lieu de culte le plus imposant de la ville », il a fallu 20 ans pour la bâtir. Avec ses coupoles dorées, elle est très facile à repérer mais peut vous aveugler selon l'angle du soleil.

    * LA CATHEDRALE ALEXANDER NEVSKY :
    Que faire à Sofia si l'on aime les magnifiques pièces architecturales ?
    La cathédrale Alexandre-Nevski, bien sûr !
    L'une des plus grandes cathédrales orthodoxes du monde vous accueille en plein centre de Sofia.
    Il aura fallu 30 ans pour construire ce monument néo-byzantin mais le résultat est là.
    Les dômes dorés de cette cathédrale sont tout simplement splendides.
    Si vous souhaitez visiter l'intérieur de la cathédrale de Sofia, vous pourrez admirer une très belle collection d'icônes orthodoxes.

    * LE MUSEE NATIONAL D'HISTOIRE NATURELLE :
    Votre visite de Sofia vous mènera certainement vers ce musée incontournable de la ville.
    Fondé en 1889, c'est le plus ancien musée de Bulgarie.
    16 salles sur 4 niveaux vous présentent des collections exceptionnelles de minéraux, d'oiseaux, d'amphibiens, de fossiles ou de poissons.
    On retrouve également un espace consacré aux mammifères dans ce musée national d'Histoire Naturelle. Parmi les plus beaux modèles, vous serez impressionné par l'ours de Rila de 2m de haut.

    * LE LAC DE PANCHAREVO :
    Votre visite de Sofia vous mène cette fois loin de la culture, dans un espace naturel, le lac de Pancharevo.
    C'est au Sud de la ville que ce lac artificiel situé au cœur des montagnes vous accueille.
    Ici, on peut se baigner, pêcher, pratiquer des sports nautiques, etc.
    Tandis que certains choisiront de se détendre et de pique-niquer dans cet espace de charme, d'autres partiront pour une belle balade sur un sentier qui fait le tour du lac Pancharevo.

    * LES THERMES DE SOFIA :
    Si vous n'avez plus envie de visiter Sofia, nous vous suggérons de vous rendre dans les thermes de la ville.
    Les sources thermales sont nombreuses en Bulgarie, les bulgares ont ainsi l'habitude d'aller se détendre dans les bains publics.
    Après une journée de balade au cœur de Sofia, vous allez adorer ce moment hors du temps.

    Vietnam - 12 Jours
    dès 2499 
    Vietnam - 12 Jours

    * Hanoi :
    Hanoi, la plus ancienne capitale d’Asie, est une ville au charme fou.
    Flânez dans son quartier français conçu dans la tradition haussmanienne avec ses larges avenues ombragées et ses villas Belle Époque , visitez son opéra construit sur le modèle du palais Garnier ou dégustez tranquillement un thé vert au bord de son légendaire lac Hoan Kiem.
    Vous allez adorer !

    * Baie d'Halong :
    Souvent décrite comme la huitième merveille du monde, la baie d’Halong est l’attraction phare du Vietnam, inscrite au Patrimoine mondial par l’Unesco.
    On y admire quelque 1 969 îles et îlots rocheux jaillissant d'une mer émeraude.
    Ses paysages féeriques et ses grottes en font un chef-d'œuvre de la nature.
    Une croisière sur la baie d'Halong est un must.

    * Sa Pa et ses environs :
    Située au Nord du Vietnam près de la frontière chinoise, la région de Sa Pa abonde de paysages à couper le souffle : rizières en terrasses, ponts suspendus, petits sentiers traversant les cultures de cardamome...
    C'est la destination idéale pour les photographes, les amoureux de randonnées en montagne et ceux qui désirent partir à la rencontre des minorités ethniques, telles que les Hmong et les Dao.

    * Hué :
    En déambulant dans la citadelle et la cité impériale d'Hué, l'ancienne capitale du Vietnam, laissez-vous envahir par son doux parfum d'éternité.
    Ses monuments et ses palais raffinés, inscrits au Patrimoine mondial par l'Unesco, témoignent de la grandeur intemporelle des anciennes dynasties vietnamiennes, et plus particulièrement de celle des Nguyên.

    * Hoi An :
    Le charme et le calme qui émanent de cette petite ville en font une destination à ne pas manquer.
    Son centre historique, inscrit au Patrimoine mondial par l'Unesco, comprend 844 bâtiments répertoriés pour leur intérêt architectural et historique.
    Magnifiquement conservée, Hoi An semble à l'abri des outrages du temps.

    * My Son :
    Inscrit au Patrimoine mondial par l'Unesco, My Son, le « Angkor vietnamien », est le site archéologique le plus important du pays.
    Cet ensemble de tours-sanctuaires à l'architecture remarquable est l'un des derniers vestiges de la capitale du royaume du Champa, qui occupa entre le IIIe et XVe siècles une partie du littoral vietnamien.

    * Nha Trang et ses îles :
    Faisant partie du très fermé « Club des plus belles baies du monde », la baie de Nha Trang réunit plusieurs îles paradisiaques qui raviront les amateurs de plages de sable fin, d'eaux translucides et de coraux multicolores.
    Le microclimat qui y règne (il n'y a pas de saison des pluies) en fait une destination idéale tout au long de l'année.

    * Dalat :
    Située à 1 500 m d'altitude au cœur d'un cadre enchanteur composé de collines verdoyantes et de romantiques petites chutes d'eau, Dalat bénéficie d'un climat tempéré qui fait d'elle la « ville des amoureux » ou celle du « printemps éternel ».
    Une destination à part, où l'air est pur et le ciel souvent d'un bleu limpide !

    * Ho Chi Minh Ville :
    L'ancienne Saïgon est l'une des capitales économiques et culturelles de l'Asie du Sud-Est.
    Mégalopole moderne, passionnante, gigantesque et métissée, tournée vers l'avenir sans pour autant renier son passé : c'est ici que les vestiges de l'époque coloniale sont les plus visibles et mis en valeur, dans l'architecture comme dans la décoration.
    Dans le paysage urbain, les témoignages de ce passé pas si lointain, où la ville s'appelait « la perle de l'Extrême-Orient », sont nombreux !

    * Delta du Mékong :
    Dans le delta du Mékong, la vie est un long fleuve tranquille et tout se déroule au fil de l'eau.
    Se rendre au petit matin sur un des nombreux marchés flottants, tels ceux de Cai Be ou Cai Rang, est un spectacle merveilleux en soi.
    Des centaines de gros bateaux, sampans ou autres plus frêles embarcations, chargés de diverses marchandises aux couleurs bigarrées, s'y retrouvent dans une ambiance très animée !

    Argentine - 12 Jours
    dès 3349 
    Argentine - 12 Jours

    * Buenos Aires :
    En arrivant à Buenos Aires, c’est l’activité bourdonnante qui captive le plus.
    La Avenida 9 de Julio porte plusieurs symboles du pays tout entier : l’emblématique Obélisque, le portrait d’Evita Perón et une perspective vers la Casa Rosada (la Maison rose), palais présidentiel.
    La ville renferme une multitude d’endroits dissimulés des grandes artères comme autant de petits voyages pleins de charme. On appelle cela les "puertas cerradas" et il peut s’agir des meilleurs restaurants, café-théâtres et milongas.
    Passez une porte tout à fait ordinaire et découvrez un univers insoupçonné au décor toujours plus atypique.
    A seulement quelques kilomètres de la capitale, faites un saut à Tigre, située sur le delta du fleuve Paraná. Cette ville d'un vert luxuriant est parcourue de canaux. La ville de Tigre est le point de départ pour de nombreuses excursions fluviales.
    Ce delta est l’un des plus grands au monde avec ses 17500 km² et abrite un labyrinthe incroyable de canaux. 

    * Les chutes Iguazû :
    Rendez-vous à la croisée des frontières entre l’Argentine, le Paraguay et le Brésil pour la découverte d’une des 7 merveilles naturelles du monde.
    Dans cette région de Misiones, laissez-vous charmer par les nuances de couleurs prononcées entre la terre pourpre et la végétation très verte.
    Sur le fleuve Iguazú, une frange de 275 cascades forme les célèbres chutes sur 2700 m de gorges, qui déversent en moyenne plus de 1800 m3 d’eau à la seconde.
    Le climat humide et le soleil qui abonde dans cette région semblent s’accorder dans la composition d’arcs-en-ciel splendides, quel que soit votre point de vue sur le tableau. A quelques heures de route au Sud d’Iguazú se trouvent les Esteros del Iberá. Ce vaste territoire marécageux s’étend sur près de 13000 km2 et regorge d’une faune particulièrement riche et diversifiée. Vous pourriez y rencontrer anacondas, caïmans, loutres, singes, cerfs et fourmiliers géants.

    * El Calafate :
    En poursuivant votre route vers le Sud, vous entrez plus loin encore dans la Patagonie pour découvrir la région des steppes autour de la ville d’El Calafate.
    Devant vous s’étend une plaine rehaussée de collines et de lacs à l’eau laiteuse des glaciers, sous un ciel qui semble plus vaste que nulle part ailleurs.
    Partez en excursion pour voir l’imposant glacier Perito Moreno, avec ses 80 m de hauteur, ses craquements et les chutes impressionnantes de ses glaces.
    Naviguez parmi des icebergs aux couleurs et aux formes improbables et mesurez-vous à la plus belle force de la nature que vous n’ayez jamais vue.
    Continuez autour du Parc national Los Glaciares en vous dirigeant vers le village d’El Chaltén.
    Là, isolés du reste du monde, vous êtes en tête-à-tête avec les sommets granitiques des monts Fitz Roy et Poincenot.

    * Ushuaia :
    Un voyage au bout du monde !
    Au-delà de la Patagonie des glaciers, bien plus au Sud encore, on arrive à Ushuaia, capitale de la Terre de Feu.
    La ville la plus australe du monde est baignée d’une atmosphère résolument unique, pétrie de l’histoire de ses premiers habitants, les indiens Yámanas.
    Avancez vers l’emblématique Canal de Beagle et visitez le Parc National de la Terre de Feu qui s’étend sur 63000 hectares de forêt et de lacs.
    Ushuaia est également la dernière étape avant le voyage ultime, l’Antarctique...

    * La péninsule Valdés :
    Le sanctuaire des baleines.
    Cette région de la Patagonie atlantique est l’un des plus importants sanctuaires de faune marine au monde.
    Il s’agit notamment de la plus grande pouponnière de baleines franches australes.
    La région est aussi un impressionnant centre de rassemblement de manchots ou de lions de mer... 
    Certains jours, on peut même apercevoir des orques.
    La faune marine de la région de la péninsule de Valdés est d’une richesse rare et permet des excursions d’observation de spécimens inoubliables.

    Lyon Ville Lumières - 3 Jours
    dès 299 
    Lyon Ville Lumières - 3 Jours

    * Le Vieux Lyon :
    Ce site est un modeste fil conducteur dédié à tous ceux qui veulent découvrir ce beau quartier Renaissance qu'est le Vieux Lyon et préparer leur visite. 
    La connaissance n'a pas d'utilité si elle ne valorise que ceux qui la détiennent : le savoir n'a de vraie valeur que s’il est mémorisé, partagé entre tous et transmis aux générations futures.

    * Les Traboules de Lyon :
    A Lyon, une traboule est un passage traditionnel qui permet de passer d'un immeuble à un autre.
    Les traboules sont fréquentes dans le vieux Lyon mais beaucoup sont peu visibles ou fermées au public. Sur LyonTraboules, vous trouverez tout ce qu'il faut pour trabouler, et surtout découvrir un autre Lyon plus ancien à deux pas du centre-ville.

    * Fête des Lumières :
    En route pour 4 nuits étincelantes !
    4 nuits où l'innovation technologique fait bon ménage avec la tradition populaire pour l'un des plus grands événements de Lyon.
    Lyon, haut-lieu de la création, accueille chaque année de jeunes concepteurs lumière qui créent leurs œuvres à Lyon, puis les exportent dans le monde entier.
    Immergez-vous dans cette fête gratuite et ouverte à tous.Chaque année, Lyon s'embrase pendant quatre nuits consécutives !

    * La presque-île :
    Quartier central de Lyon, il s'étend entre Rhône et Saône, depuis la place des Terreaux au Nord jusqu'au nouveau quartier du Confluent au Sud.
    Quartier commerçant, il abrite de beaux immeubles du 19ème siècle et d'importants monuments.

    * De Fourvière au Vieux Lyon :
    Cette visite guidée insolite passe par la basilique de Fourvière, le paisible jardin du Rosaire perché sur les pentes de la colline et les traboules du Vieux-Lyon.
    Votre guide-comédien vous embarquera pour un véritable voyage : retracez 2 000 ans d’histoire lyonnaise grâce à des anecdotes humoristiques et émouvantes et des quizz décalés.
    Lors de cette balade, vous dégusterez des coussins lyonnais, des pralines et une planche de rosette et de saint-marcellin à partager.

    * Les coulisses de l’Opéra :
    En septembre 2017, ce sont plus de 7000 personnes qui sont venues découvrir les coulisses du Ballet.
    En mai 2018, l'Opéra ouvrira à nouveau ses portes autour des métiers de la musique.
    Les artistes d’un jour pourront ainsi découvrir l’envers du décor par des visites des coulisses, échanger avec les artistes et techniciens qui font vivre l’institution au quotidien.

    * Gerland, Stade de l’Olympique Lyonnais :
    Des gradins Est et Ouest surélevés, un public plus proche du terrain avec une meilleure vue, des loges agrandies, deux salons de 800 mètres carrés, une meilleure prestation en événementiel : tout sera prêt pour que l'édifice ”présente les caractéristiques d’un stade contemporain”, assure l'architecte Albert Constantin.
    De nouveaux centres de formation et d'entraînement complèteront cet ensemble repensé.

    * Les Berges du Rhône en vélo :
    Le groupe enfourche ses vélos ou vélo'v et part en balade avec un guide, pour une découverte originale de la ville, côté nature, en toute quiétude.
    A Vélo, loin du trafic des voitures, la promenade des Berges du Rhône les emmène de Bellecour au Pont de l'Université, en passant par le Parc de la Tête d'Or et la Cité Internationale.

    * Escapade en Pays Beaujolais :
    Au nord de Lyon, cette région viticole connue du monde entier est belle avec ses paysages vallonnés parsemés de villages en pierre dorée.
    Partez en excursion pendant une journée à travers le Beaujolais, ses crus, et ses charmants paysages...

    * Visite des murs peints :
    Les murs peints de Lyon sont connus pour leur diversité et leur beauté.
    Créés par la coopérative Cité Création, ils font désormais partie du patrimoine de la ville.
    Quatre sont en bord de Saône, dont l’immense mur des Lyonnais célèbres.

    * Visite générale UNESCO :
    Le site historique de Lyon est inscrit au Patrimoine mondial de l'Humanité de l’Unesco depuis décembre 1998.
    Le circuit vous invite à explorer 2000 ans d'histoire de la ville. 
    De la colline de Fourvière au Vieux-Lyon, puis à la Presqu'île pour finir à la Croix-Rousse.
    Une formule idéale pour voir les grands édifices emblématiques de Lyon et parcourir son histoire de l'Antiquité à nos jours.
    Ce circuit en car inclut des haltes pédestres, notamment dans le Vieux-Lyon, indispensable pour visiter ses traboules et ruelles piétonnes.

    * La cité internationale de Lyon :
    La Cité Internationale de Lyon est un quartier récent au nord de Lyon, situé entre une boucle du Rhône et le Parc de la Tête d'Or.
    Il occupe l'espace de l'ancienne Foire de Lyon avant son transfert à Eurexpo.

    * Basilique de Fourvière :
    Depuis l’Antiquité, la colline de Fourvière est un haut lieu de l’identité de la ville de Lyon et de sa richesse spirituelle et culturelle.
    C’est le centre officiel de Lugdunum, capitale des Gaules, où s’installe la première communauté chrétienne du Pays, un grand sanctuaire marial.
    Premier site touristique du département du Rhône, ourvière participe largement à la renommée internationale de Lyon.

    Dans la région :
    * Saint-Etienne :
    Cité du Design, Musée d’Art de l’Industrie, Atelier Musée du Chapeau, Les Gorges de la Loire, Villages pittoresques, le Planétarium, Musée d’Arts Modernes.

    * Grenoble :
    Musée de Grenoble, la Casamaures, Ancien palais du Parlement, Place Saint André, Place Grenette

    * Valence :
    Cathédrale Saint Apollinaire, Champ de Mars, Parc Jouvet

    * Chambéry :
    Châteaux des Ducs de Savoie, Fontaine des Marmousets, Museum d’Histoire Naturelle, visite du centre historique et passage des Ducs de Savoie.

    Pairi Daiza - 1 Jour
    dès 59 
    Pairi Daiza - 1 Jour

    * Les Pandas Géants : Pairi DAIZA est devenu l’un des dix-sept zoos dans le monde à accueillir l’une des espèces les plus adorables du monde : le Panda géant. Vous aurez la chance de pouvoir observer ce magnifique nounours noir et blanc. Ne manquez pas l’adorable Tian Bao, le petit mâle né le 02 Juin 2016 à PAIRI DAIZA. Du haut de ses deux ans et demi, il regorge d’énergie, son journal en témoigne !

    * Les Koalas : Carina, Coc et Zelda résident dans le monde australien du Jardin, dans un environnement de plus de 500 m² (dont plus de 350 m² en extérieur), complètement en bois et entouré de ficus et de d’eucalyptus de premier choix pour ces pensionnaires discrets et délicats.

    * Les Tigres blancs : Deux tigres blancs à PAIRI DAIZA, Mumbai et Sanka qui ont intégré en 2015 leur nouveau lieu de séjour, le Temple des Tigres, un tout nouveau bâtiment qui est un hommage au Cambodge et qui contient plus de 10.000 m² de pierres sculptées à la main.

    * Le bain des Eléphants : Le spectacle des éléphants qui se prélassent dans l'eau fraiche lors de leur baignade à Pairi Daiza et aspergent malicieusement leurs visiteurs reste ... UN MUST !

    * Le belvédère des Girafes : Voir d’en haut celles qu’on voit toujours d’en bas. Elles sont évidemment un des emblèmes de l’Afrique et un des animaux préférés des visiteurs, en particulier depuis qu’a été créé un belvédère tout en bois depuis lequel vous tutoyez maintenant le plus grand des animaux (jusqu’à 5.80 m de haut) les yeux dans les yeux.

    * Les Aras de Spix : L’Ara de Spix a disparu de la Nature depuis près de 20 ans. Avec le gouvernement brésilien et nos collègues allemands du centre d’élevage ACTP, Pairi Daiza protège ses magnifiques oiseaux, les reproduit et va les relâcher dans quelques mois dans des réserves naturelles au Brésil ! Une première mondiale !

    Week-end Ski Pyrénées - 3 Jours
    dès 229 
    Week-end Ski Pyrénées - 3 Jours

    * Font Romeu :
    Située à 1800 m d'altitude, au cœur des Pyrénées Catalanes, entre la France et l'Espagne, sur le vaste plateau de la Cerdagne, la station de ski de Font-Romeu Pyrénées 2000 est la plus ensoleillée de France.

    * Cauterets :
    Située dans le département des Hautes-Pyrénées, en bordure du Parc National des Pyrénées, Cauterets est à la fois une petite ville thermale et une station de sports d’hiver.

    * Gourette :
    Implantée à 1400 mètres d’altitude, en fond de la Vallée d’Ossau (dans le département des Pyrénées Atlantiques). La station de ski de Gourette fait face à un cirque dominé par le Pêne Medaa (2520m) et le Pic de Ger (2613m).

    * Super Bagnères de Luchon :
    Le domaine skiable de Luchon Superbagnères, véritable balcon naturel, offre grâce à ses 4 versants, une vue panoramique incomparable sur la vallée de Luchon, les pics mythiques de la Maladeta et le toit des Pyrénées : l'Aneto.

    * Saint Lary Soulan :
    Saint-Lary-Soulan est un village français situé dans le massif des Pyrénées. Principalement connu pour sa station de ski, il propose des pistes vertes à noires, des pistes de luge et un parc à neige.

  • * La Mongie :
    Au pied du Pic du Midi de Bigorre .  
    La Mongie et Barèges forment le Domaine du Grand Tourmalet-Pic du Midi, le plus grand domaine skiable des Pyrénées françaises.

    * Peyragudes :
    Au cœur de la chaîne des Pyrénées, surplombés par des sommets de 3000 mètres, les villages de Peyresourde et des Agudes forment une bulle d'air pur et de bien-Être. 

    * Bagnères de Luchon :
    Située au cœur des Pyrénées, au pied des plus hauts sommets de cette chaîne authentique, la station de ski de Luchon Superbagnères bénéficie d'une situation géographique remarquable et d'une concentration exceptionnelle de sommets de plus de 3 000 mètres.

    * Val d'Aran (Espagne) :
    Située dans les Pyrénées de Lérida, dans le Val d’Aran, elle est composée de trois grandes zones : Baqueira, Beret et Bonaigua.
    Toutes trois possèdent un domaine skiable avec des pistes pour tous les niveaux : depuis le Tuc de Dossau, à Berte, jusqu’au Tuc de la Llança, dans la zone de Bonaigua.

    * Formigal (Espagne) :
    Nichée à proximité du col du Pourtalet, à 7 km de la frontière française, la station de ski de Formigal propose le 3ème plus grand domaine de ski alpin du massif des Pyrénées.

    * Pas de la Case, Andorre :
    Composé de 210 km de pistes, Grandvalira est le plus grand domaine skiable des Pyrénées.
    Fondée en 2003 à l'issue de la fusion des plus anciennes stations des Pyrénées.

  •  

  • next

    demande de devis, voyage en groupe

    * Obligatoire