Nos engagements

Dernière modification le 30-04-2018

CHARTE QUALITE

MYSTERES DE L’OUEST

Parce que le voyage en autocar du client doit conjuguer CONFORT et SÉCURITÉ, Mystères de l’Ouest s'engage à assurer tous ses déplacements avec des autocars de tourisme et grand tourisme, dont la moyenne d'âge est inférieure à 8 ans, respectueux de l'environnement et conçus pour permettre de vivre une expérience agréable au client.

 Charte Qualite

picto éco

Conscient de l’impact du transport sur l’environnement, mais aussi des difficultés économiques actuelles, l’autocar semble être l'une des meilleures solutions. D’autant plus, qu’il est un des moyens de transport le plus sûr du marché.


Notre politique dans ce domaine se base sur trois axes :

La mise en place d’actions environnementales.

L’utilisation de produits recyclables, tels que :
- Les cartouches d’encre : en partenariat avec l’entreprise qui gère notre matériel d’édition et de copie, nous utilisons uniquement des cartouches d’encres reconditionnées.
- Le papier : une 1ère édition sur du neuf, puis réutilisation du verso pour les éditions des documents internes, tels que les fax, les mails, etc. Puis une fois le papier utilisé recto et verso, nous le collectons et le mettons en libre-service pour un usage « brouillon ».
Le rajeunissement permanent des autocars et autres véhicules du parc, en privilégiant l’achat d’autocars équipés des dernières normes anti-pollution comme : normes Euro 5, AdBlue, etc.
La réalisation du Bilan Carbone (actuellement en cours)
L’établissement d’un plan d’action pour réduire les émissions (actuellement en attente du résultat du bilan carbone)
La compensation des émissions dites « Irréductibles », avec une gestion de la consommation de l’eau en installant des robinets à détections des mains avec temporisateur, et de la même façon pour l’électricité avec des détecteurs de mouvement.

La meilleure solution de transport au prix le plus juste.

Nos conducteurs sont régulièrement formés pour assurer votre voyage dans le meilleur confort possible avec une excellente gestion de la consommation et une faible usure de l’autocar :
- Formations obligatoires tous les 5 ans avec des rappels sur la réglementation et de plus en plus sur l’éco-conduite.
- Formations complémentaires effectuées en interne accès principalement sur la sécurité et l’éco-conduite (travail sur la diminution des consommations de carburant, de pneumatiques et d’usure générale du véhicule).
Nos autocars affichent des consommations en carburant toujours plus faible, d’années en années et une meilleure gestion globale
Meilleure réactivité vis à vis de nos clients et réduction des coûts de fonctionnement de l’entreprise.

Le respect de la réglementation en vigueur.

Parce que la sécurité est ce que nous privilégions avant tout, nous portons une très grande attention à ce qu’elle soit respectée dans tous les cas de figures.
- Les principales exigences portent sur les temps de conduites, les temps de repos et aussi sur les consommations d’eau, de déchet, d’air et des installations classées pour la protection de l’environnement.

Nous nous engageons ainsi à respecter la réglementation, former régulièrement le personnel et maitriser notre impact sur l’environnement.

Nos idées de voyages

previous
Paris - 2 Jours
dès 149 
Paris - 2 Jours

* La Tour Eiffel :
Symbole et monument incontournable de la capitale, la Tour Eiffel culmine à 325 m de hauteur pour un poids total de 10 100 tonnes, dont 7 300 tonnes pour la charpente métallique.
Réalisée en 2 ans, 2 mois et 5 jours, elle fut érigée à l'occasion de l'Exposition Universelle de 1889.

* Le Sacré Cœur :
La basilique du Sacré-Cœur, consacrée en 1919, est l'un des monuments emblématiques de Paris.
Située au sommet de la butte Montmartre, elle offre une des plus belles vues panoramiques de la capitale, à 130 mètres d'altitude.

* Montmartre :
Sortez des sentiers battus et ouvrez les portes d'un autre Montmartre, celui des petites rues chargées d'Histoire et d'artistes.

* Notre-Dame :
La cathédrale Notre-Dame de Paris, chef d'œuvre de l'architecture gothique, est le monument le plus visité de France.
Elle est située dans le centre historique de Paris, à l'extrémité de l'île de la Cité.

* Le Musée du Louvre :
Chaque passage dans la capitale mérite une visite du Louvre, tant le plus grand musée de Paris recèle de trésors.
De salle en salle, l'ancien palais royal dévoile ses chefs-d'œuvre : la Joconde, Le Radeau de la Méduse, la Vénus de Milo, La Victoire de Samothrace...

* Les Champs Elysées :
Située à deux pas de la majestueuse tour de Gustave Eiffel, l'avenue des Champs-Elysées confirme chaque année davantage son statut de plus belle avenue du monde.
Entre l'Arc de triomphe et la Place de la Concorde se côtoient les enseignes de luxe, les restaurants les plus en vue, les palaces, les lieux de sortie prestigieux (Lido, Queen, Théâtre des Champs-Elysées...), les musées et monuments les plus visités (Arc de triomphe, Grand Palais...).

* L'Arc de Triomphe :
Situé sur la place de l'Étoile, en haut de l'avenue des Champs-Élysées, l'Arc de triomphe est le plus grand arc du monde.
Sa construction date de 1806, à la demande de Napoléon, pour célébrer la victoire de l'empereur à Austerlitz.
Les architectes Chalgrin, Joust et Blouet ont réalisé le monument.

* Le Musée Grévin :
Rencontrez plus de 200 célébrités dans des décors à couper le souffle !
Envie d'un tête-à-tête avec Louis XIV, Mozart ou Jean Reno ? Fan de Kenji Girac ? Sous le charme de Ryan Gosling ou fasciné par la pétillante Katy Perry ?
Rencontrez toutes ces personnalités lors d'une visite pleine de surprises au milieu de décors thématiques extraordinaires ! 

Portugal - Porto - 3 Jours
dès 299 
Portugal - Porto - 3 Jours

* Le Quartier de la Ribeira :
Ce quartier offre une magnifique plongée dans l’histoire de la ville.
Le long de la rivière, les barcos rabelos (embarcations traditionnelles servant au transport du vin) tanguent à l’ombre du pont Dom Luís I.
Malgré l’affluence touristique, Ribeira reste authentique et ne s’est pas embourgeoisé.

* Le Douro :
Le Douro est le grand fleuve du Nord du Portugal car il traverse le pays d'Est en Ouest sur près de 240 km pour déboucher sur l'océan Atlantique à Porto.
En partant du "quai da Ribeira" ou de Gaia, la visite vous laissera le temps de contempler des édifices emblématiques.

* SÉ (Cathédrale de Porto) :
Érigée au XIIe siècle, elle fut reconstruite un siècle plus tard et profondément remaniée au XVIIIe siècle.
On discerne encore le périmètre de l’édifice roman
À l’intérieur subsistent de hautes arches de pierre, un cloître gothique du XIVe siècle, de lourdes boiseries au plafond et des reliefs sculptés couverts de feuilles d’or.
Administrativement indépendante, Vila Nova de Gaia s’étend de l’autre côté du Douro, en face de Porto, à laquelle elle est reliée par toute une série de ponts et par son histoire de port vinicole.
Depuis le milieu du XVIIIe siècle, embouteilleurs et exportateurs y possèdent leurs chais.
Aujourd’hui, une soixantaine de chais s’étagent sur la rive escarpée.

* Marché du Bolhão (Mercado do Bolhão) :
Construit en 1914 pour accueillir les commerçants portugais jusqu’alors éparpillés à plusieurs endroits de la ville, le Mercado do Bolhão reste un endroit incontournable à visiter, même si l’édifice est dans un état de délabrement avancé.
Vous trouverez beaucoup de produits frais, poisson, viande, fruits et légumes et même des fleuristes.

* Palais de la Bourse (Palácio da Bolsa) :
Construit en 1862 dans un style néoclassique et inspiré du style mauresque, il était destiné à être le siège de l’Association Commercial de Porto.
Lors de votre visite il faut absolument visiter le Patio das Nações et le magnifique Salon (Salão) Árabe.

Panama - 9 Jours
dès 1349 
Panama - 9 Jours

* PANAMA :
Centre économique du pays, la capitale panaméenne s'étire sur 10 km le long de la côte Pacifique, entre Panamá La Vieja, à l'Est, et le canal de Panama, à l'Ouest.
Le vieux quartier de San Felipe (ou Casco Viejo) surplombe la mer dans la partie Sud-Ouest de la ville.
Ses beaux bâtiments décrépis, agrémentés d'élégants balcons, évoquent la splendeur passée de l'époque coloniale.
L'endroit recèle en outre un certain nombre d'églises anciennes et de musées (musée du Canal de Panama, musée d'Histoire). Vous pourrez vous promener le long du Paseo de la Bavedas, au sommet de la digue construite par les Espagnols il y a quatre siècles.
Avec ses gratte-ciel d'un modernisme agressif, le quartier financier de Via España se situe à l'opposé de ce charme suranné.
À la périphérie se dressent les ruines de Panamá La Vieja, la vieille ville fondée par le conquistador espagnol Pedro Arias de Avila en 1519.
Si le spectacle de la nature vous séduit davantage que les vieilles pierres, ne manquez pas de visiter le parc national de Sobreranía et ses 265 ha de forêt vierge, le parc naturel Metropolitano, le jardin botanique et le zoo.

* LE CANAL DE PANAMA :
Merveille d'ingénierie, le canal de Panama constitue l'un des plus importants du genre.
Il s'étend sur 80 km entre la capitale, sur la côte Pacifique, et Colón, sur l'Atlantique.
Plus de 12 000 bateaux l'empruntent chaque année.
Les énormes bâtiments qui naviguent dans cette voie d'eau étroite, encadrée de chaque côté par la forêt vierge, créent un spectacle inoubliable.
À l'écluse de Miraflores, à la lisière Nord-Est de la capitale, une plate-forme permet aux visiteurs de découvrir ce site étonnant et ses activités.
Un musée présente des maquettes et un film sur le canal. Des bateaux partent de Balboa, une banlieue Ouest de Panama, pour une excursion de 5h à travers les écluses jusqu'au lac de Miraflores.

* L'ILE DE TABOGA :
Cette île charmante, à 20 km au Sud de Panama, possède une plage agréable et de splendides étendues de forêt vierge protégées.
Elle abrite l'une des plus importantes colonies de pélicans d'Amérique latine.
On la surnomme l’île des fleurs car à certaines périodes de l'année, l'air embaume du parfum des espèces végétales. La colonisation de Taboga remonte au XVIe siècle, avant même celle du Panama, comme en témoigne sa petite église construite en 1550.
C'est de Taboga que Pizarro embarqua en 1524 pour le Pérou.
La fête locale qui a lieu le 16 juillet comprend des processions et des célébrations nautiques.
L'île se trouve à 1h de bateau de Balboa.

* BOQUETE :
Réputée pour la douceur de son climat et son cadre naturel préservé, la petite ville de Boquete se niche au cœur d'une vallée escarpée, à 35 km au Nord de David.
Elle se prête parfaitement à la randonnée pédestre ou à cheval et à l'observation des oiseaux.
Elle offre par ailleurs une fraîcheur appréciable comparée à la plaine.
On y cultive des fleurs, du café et des agrumes célébrés lors de la Feria de las Flores y del Café, au mois de janvier. Boquete constitue une excellente base pour entreprendre l'ascension du volcan Barú (3 475 m), à 15 km à l'Ouest, ou visiter les 14 300 ha du parc national qui l'entoure.

* L'ARCHIPEL DE SAN BLAS :
Les 378 îles de l'archipel de San Blas s'éparpillent le long de la côte caribéenne, du golfe de San Blas pratiquement jusqu'à la frontière colombienne.
Elles forment une province autonome gérée par ses habitants, les Indiens Kuna.
Ces derniers ont conservé leur système économique, leur langue et leurs coutumes propres.
L'archipel vit du commerce des noix de coco, de la pêche et du tourisme.
On peut y pratiquer la baignade et la plongée avec ou sans bouteille (la période d'avril à juin offre les meilleures conditions). 
Achutupu, Kagantupu et Coco Blanco sont les îles les plus intéressantes.
Il existe des liaisons aériennes depuis la capitale et les bateaux des marchands Kuna prennent des passagers au départ de Colón.

Grèce - Crète - 8 Jours
dès 599 
Grèce - Crète - 8 Jours

* Knossos :
Le premier palais minoen découvert en Crète et le site archéologique le plus visité de l’île.
Bien que critiqué pour sa restauration trop retouchée, il offre un joli aperçu de ce qu’était la Crète à l’époque palatiale.

* Heraklion :
La capitale crétoise s’apprécie principalement pour son ambiance, notamment dans les ruelles piétonnes autour de la fontaine Morosini, et son musée archéologique.
Ce dernier, complètement rénové en 2014, expose une très vaste collection des objets retrouvés dans les différentes fouilles de l’île et retrace fidèlement son histoire antique.

* La Canée (Hania) :
Son vieux port et ses arsenaux, ses ruelles étroites, ses quartiers vénitien et ottoman font de La Canée l’une des plus belles villes de Crète.
Une étape de charme sans aucun doute.

* La Baie de Mirabello et la Panagia Kera :
La baie de Mirabello est considérée comme l’un des panoramas les plus envoûtants de Crète.
De la presqu’île d’Elounda jusqu’à l’île de Spinalonga, elle offre aux voyageurs des points de vue enchanteurs.
Dans l’arrière-pays, les fresques de l’église byzantine Panagia Kera sont parmi les mieux conservées de l’île.

* Les Gorges de Samaria :
Dix-huit kilomètres de chemin caillouteux qui, du plateau d’Omalos, traversent le parc national éponyme jusqu’au village d’Agia Roumeli, sur la côte Sud.
Un paysage de gorges taillées dans les montagnes Blanches considéré parmi les plus suggestifs en Europe.

* Plage Elafonissi :
À la pointe Sud-Ouest, cette plage a des allures de lagon. Dans une région aux paysages caillouteux, Elafonissi révèle une étendue de sable fin qui s’étire jusqu’à la petite île du même nom.
Le site, bien connu, est particulièrement fréquenté l’été.

* Moni Toplou :
Ce monastère du XIIIe siècle a vu le jour dans une région aride, au Nord-Est de l’île.
Aujourd’hui, on est frappé par l’élégance de ses formes et de ses mosaïques qui recouvrent le sol.
À ne pas manquer : l’église abrite une peinture exceptionnelle de Kornaros.

Tunisie - 7 Jours
dès 399 
Tunisie - 7 Jours

* Carthage :
Grands ennemis des Grecs et des Romains, les Carthaginois ont un passé glorieux et douloureux.
La ville, rasée puis reconstruite par l'Empire Romain, a été exhumée en 1857 par des chercheurs et des archéologues. Aujourd'hui, on trouve dans cette banlieue huppée de Tunis des vestiges d'objets puniques et romains mais surtout un site splendide et très bien conservé.
Rendez-vous au sommet de la colline de Byrsa pour contempler toute la splendeur de ces ruines classées au patrimoine mondial de l'Unesco.

* Tunis :
Tunis est le coeur de la Tunisie.
Ville moderne et dynamique, elle a tout de même su rester fidèle aux traditions.
Pour découvrir l'âme de Tunis, c'est à la médina qu'il faut se rendre : ses ruelles, ses souks, ses patios et son architecture arabo-musulmane vous feront tout de suite entrer dans la culture tunisienne.
Pour découvrir un autre pan de l'histoire du pays, n'hésitez pas à visiter le musée du Bardo et la plus grande collection de mosaïques romaines du monde.  

* Tozeur :
L'oasis de Tozeur est réputée pour être l'une des plus belles d'Afrique.
Des milliers de palmiers sont implantés sur ce territoire. L'Eden Palm est un musée situé dans la palmeraie de Tozeur qui permet de découvrir de précieuses informations sur le palmier dattier.

* Sidi Bou Saïd :
Sidi Bou Saïd domine la baie de Tunis.
Avec ses maisons aux façades blanches et aux portes et volets bleus, il n'est pas sans rappeler la Grèce.
Pourtant, ici tout respire l'Afrique du Nord : les rosiers, les amandiers, les bougainvilliers dans les patios ainsi que les fameux moucharabiehs qui préservent la tranquillité des habitants.
Cerise sur le gâteau, la marina est splendide.
Et bien sur le café des délices .

* Kairouan :
C'est la 4ème Ville Sainte et la capitale de l'Islam au Maghreb.
Kairouan dispose d'une grande mosquée qui a été construite au 7ème siècle : Sidi Okba.
Le mausolée du Saint Homme Abu Zemaa el Balaoui, le bassin des Aghladites et la médina sont aussi des lieux intéressants à découvrir lors d'un séjour à Kairouan.

* Tataouine :
Les fans de Star Wars seront ravis de retrouver les célèbres décors de la trilogie.
Oui, c'est bien de cette ville que Georges Lucas s'est inspiré pour la fameuse Tatooine, même si aucune scène n'y a été véritablement tournée.
Ce sont les alentours de Tataouine, beaucoup plus pittoresques, qui ont servi de décor.
Vous pourrez y voir les ksars, habitations troglodytes et quartier des esclaves dans l'épisode 1.  

* Le désert :
C'est au niveau du Grand Erg oriental, à proximité de la frontière avec l'Algérie, que vous pourrez vous rendre dans le Sahara.
Un lieu idyllique pour les passionnées de marche et de balades à dos de dromadaire qui souhaiteraient s'aventurer dans les dunes du Sahara.

* Hammamet :
Depuis les années 1960, Hammamet est l'une des destinations préférées des voyageurs en Tunisie.
Il faut dire qu'avec ses plages de rêve et son climat méditerranéen, cette petite ville au Sud du cap Bon a tout pour inspirer au farniente.
Se promener dans la médina bien conservée, aux maisons blanches et aux portes colorées, est un véritable plaisir. Mais si on se rend à Hammamet, c'est surtout pour sa vie nocturne endiablée !
On y trouve la plus grande concentration de bars, discothèques et cafés du pays.  

* Djerba :
Avec son charme insulaire, Djerba a su conquérir le coeur de nombreux voyageurs...
Un peu trop peut-être, au vu des nombreux clubs de vacances et hôtels de luxe présents sur son littoral. Pourtant, Djerba vaut bel et bien le détour !
L'idéal est de la découvrir hors saison lorsque les plages sont moins peuplées et que les habitants sont prêts à vous raconter l'histoire de leur terre où, selon Ulysse qui y séjourna durant son Odyssée, on verrait pousser des fleurs de lotus au goût de miel.
Djerba la mystérieuse nous réserve donc de jolies surprises...

Malte - 8 Jours
dès 549 
Malte - 8 Jours

* La Capitale "La Valette" :
En flânant dans les rues et ruelles, vous croiserez entre autres calèches, petits commerces, monuments historiques... et découvrirez son ambiance si particulière, offrant à cette ville un charme sans égal.
En effet, La Valette a une histoire incroyable, et entre ses Palais (comme le Palais Falzon), ses innombrables églises (comme la co-cathédrale Saint-Jean ou l’église Sainte-Augustine pour ne citer qu’elles), ses remparts, ses places... vous aurez du mal à quitter La Valette tant il y a de merveilles à y découvrir !

* Les impressionnants hypogées de Hal Saflieni :
Près de La Valette, partez à la découverte des mystérieux hypogées de Hal Saflieni !
Mais un hypogée c’est quoi au juste ? Tout simplement une nécropole souterraine, constituée de nombreuses salles et chambres. Construit sous terre, vers 2500 avant J.C, ce site préhistorique unique est absolument incroyable, et vous plongera jusqu’à plusieurs dizaines de mètres sous terre ! Découvert en 1902, le site est aujourd’hui classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

* Les petits villages de pécheurs à Marsaaxlokk et Marsaskala :
Ils sont parmi les plus célèbres de la Méditerranée !
Situés au Sud-Est de l’île de Malte, vous remarquerez immédiatement les magnifiques maisons, mais surtout les bateaux et les jolies barques colorées (« Luzzus » en maltais) de ces charmants villages de pêcheurs.
Et pour l’anecdote, regardez bien, ils ont la particularité d’avoir un œil dessiné sur la proue du bateau.
Certains disent que ce serait pour porter chance aux marins.

* La superbe cité de Mdina :
Petite ville à l’architecture arabe, la ville n’a pas changé depuis plusieurs centaines d’années.
Ses fortifications, ses ruelles médiévales donnent un charme fou à cette ville surnommée la « Cité du silence ».
Et pour les amoureux de séries US, sachez que de nombreuses scènes de « Game of Thrones » (GOT pour les intimes) y ont été tournées...

* La grotte Saint Paul :
Dénommées catacombes de Saint-Paul, le lieu est situé sous terre, dans la petite ville de Rabat.
Cependant, vous devrez d’abord pénétrer dans la superbe église Saint-Paul édifiée au XVIème siècle au-dessus des grottes.
Une fois arrivé sous terre, vous pourrez voir les sépultures de premiers chrétiens enterrés sur l’île.

  • * L’ile de Gozo :
    Située à une quinzaine de minutes en ferry, une fois sur place, croyez moi, vous oublierez tout !
    L’île de Gozo est totalement différente de celle de Malte... Si vous souhaitez vous détendre, il y a davantage de plages (et de super spots de plongée), si vous voulez un séjour plus sportif, vous pourrez même y faire du golf, de la randonnée ou encore de l’équitation !

    * La grotte de Calypso :
    Toujours située sur l’île de Gozo, et d’après la Mythologie, ce serait dans cette grotte qu’Ulysse dans l’Odyssée aurait fait une halte !
    L’endroit est magnifique et a été parfaitement conservé. C’est une des plus belles curiosités naturelles de cette petite île de l’archipel !

    * Les célèbres temples en ruines de Ggantija :
    Prononcez « jigantia ». Tout comme les hypogées de Hal Saflieni, Ggantija (sur l’île de Gozo) est classé au patrimoine de l’UNESCO.
    Ces temples mégalithiques, vous impressionneront en quelques instants !
    Ils ont été édifiés il y a plus de 5000 ans, par des civilisations... dont on ignore encore tout !

    * L’inoubliable Lagon Bleu :
    Situé entre les ilots de Comino et Cominotto, le lagon est une particularité de la nature à découvrir sans plus attendre !
    Ses eaux cristallines sont absolument splendides, et il est tout à fait possible d’y faire de la plongée, ou un tour en bateau !

  • Mexique - 11 jours
    dès 1899 
    Mexique - 11 jours

    * GUANAJUATO :
    Située à quelques 300 km au Nord-Ouest de Mexico , Guanajuato est inscrite au Patrimoine Mondial de l'Humanité depuis 1988.
    Ville coloniale fascinante mais aussi berceau de l'indépendance du pays, Guanajuato a une alchimie unique. Visiter Guanajuato, c'est découvrir le cœur du Mexique avec son lot de traditions et spécialités locales.
    Tous les ans s'y tient le Festival International Cervantino, consacrant les arts de la scène, sorte de festival d'Avignon mexicain.
    Guanajuato, c'est aussi une vallée pittoresque où des milliers de maisons colorées ont été construites à flanc de la montagne, la vue depuis le monument du Pípila est juste époustouflante !

    * YELAPA :
    Sur la côte Pacifique, très proche de la célèbre station balnéaire mexicaine de Puerto Vallarta, se trouve la paisible Yelapa, une petite communauté de pêcheurs qui vit au paradis!
    À Yelapa, on se déplace encore à dos de cheval, on est loin de la frénésie du monde moderne.
    Ici on vit au rythme de la mer et de la jungle.
    Bien connue des touristes Canadiens, Yelapa est un eldorado pour tous ceux qui rèvent de se ressourcer au plus proche de la nature. De quoi vous faire déconnecter.

    * CHOLULA ET SON EGLISE :
    Le Mexique, c’est la garantie de voir des chefs d’oeuvre de la religion chrétienne avec toutes les magnifiques églises et cathédrales construites après la Conquète espagnole du XVIe siècle.
    L'église de Cholula est une des plus impressionantes, située dans l'État de Puebla, à 2 heures de la ville de Mexico. Entourée de volcans de plus de 5000 mètres d'altitude, l'église de Cholula est perchée sur des pyramides Maya, aujourd'hui recouvertes de végétation.
    C'est dans les années 1930, que des fouilles archéologiques poussées ont révélé ce qui se cachait réellement sous les fondations de l'Église Notre Dame du Bon Secours: six pyramides construites au fil des siècles par les différentes civilisations ayant peuplé la cité sacrée, incroyable!

    * XOCHIMILCO :
    Xochimilco, à moins d'une heure du centre de Mexico, est une excuse parfaite pour passer une journée relax au fil de l'eau.
    Ici, c’est un peu la Venise du Mexique, vous vous laissez conduire dans des embarcations hautes en couleur et sans moteur, pour plus de tranquilité.
    Partager le bateau avec plusieurs amis et goûter aux spécialités locales qui vous seront apportées en cours de route par les commerçants flottants.
    Très folklorique, vous ne manquerez pas non plus les chansons des mariachis.
    On boit, on mange, on rit et on passe un bon moment.

    * TULUM POUR SES PLAGES :
    La Riviera Maya peut décourager plus d'un voyageur en quête d'authenticité...
    Si Cancún et Playa del Carmen sont à éviter, Tulum a su garder son côté traditionnel et échapper au tourisme de masse.
    Tulum, c'est à la base un petit village de pêcheurs, dont les plages paradisiaques font sa renommée internationale aujourd'hui.
    Tulum, c'est aussi et surtout une ancienne cité Maya superbement nichée en bord de mer des Caraïbes.
    Un point stratégique pour le commerce péninsulaire avant la colonisation espagnole.
    Grandiose.

    * LA RESERVE DE SIAN KA'AN :
    Certains pourraient penser qu’il n’y a que des grandes villes extrêmement peuplées au Mexique, cependant la nature y est incroyable et très sauvage par endroit.
    La réserve de biosphère de Sian Ka'an en est un très bon exemple.
    Troisième plus grande réserve naturelle protégée du Mexique, c'est un paradis pour les amoureux de la nature. Située à quelques kilomètres seulement de Tulum, Sian Ka'an est un autre site classé par l'Unesco pour sa biodiversité unique.
    Important sanctuaire pour des centaines d'espèces animales, c'est un site qui se visite à bord d'un petit bateau, de canal en canal et au chant des oiseaux tropicaux.
    Magique.

    * BACALAR :
    Peu de touristes prennent la peine d'aller à Bacalar, plus éloignée des grandes stations balnéraires de la côte Caraibe mexicaine (4h de voiture, 6h de bus de Cancún).
    Ils ont tort !
    Loin de la masse et des grands resorts hôteliers, Bacalar est un lieu idyllique dans un cadre naturel luxuriant.
    L'attrait majeur de la petite ville ?
    Sa lagune aux sept couleurs qui décline toute une palette de tons bleus et turquoises.
    L'eau est transparente, chaude et peu profonde.
    Que demander de plus ?

    * CALAKMUL :
    Le Mexique regorge de vestiges archéologiques, témoins de civilisations millénaires.
    Calakmul, à la frontière du Guatemala, était l'une des plus importantes cités mayas à l'époque.
    S'y rendre, c'est comme jouer à Indiana Jones.
    Encore peu de touristes la visitent et l'on se retrouve souvent seul, en haut de pyramides encerclées par la jungle, les singes hurleurs et le très discret jaguar.
    La nature à l’état pur !

    * CENOTE NOH MOZON :
    Le Yucatán est une région mexicaine exceptionnelle, notamment grâce à ses cénotes.
    Phénomène géologique unique, les cénotes sont des puits d'eau douce qui se sont naturellement creusés dans les cavités calcaires de la plaine yucatèque.
    Aujourd'hui ils offrent des opportunités de baignade rafraichissante et magique.
    Ce n'est pas tous les jours que l'on peut nager dans un trou bleu, à 15 mètres sous terre, profond de 50 mètres !
    Il y aurait plus de 10 000 cénotes dans le Yucatán, tous n'ont pas encore été découverts, beaucoup sont cachés et peu accessibles.
    Le cénote Noh Mozón est spectaculaire et c'est encore un petit coin secret.

    * CELESTUN :
    De la nature et encore de la nature !
    Cap à l'Ouest du Golf du Mexique, à 1 heure de route de Mérida.
    La réserve de biosphère de Celestún est un site magnifique qui compte la plus importante colonie de flamants roses américains (une des six espèces de flamants).
    Des bateaux vont emmèneront observer ces oiseaux fascinants et vous feront aussi découvrir une forêt pétrifiée. Vous pourrez nager dans de l'eau douce bordée de mangrove, véritable poumon des littoraux tropicaux.

    Espagne - Ibiza - 3 Jours
    dès 299 
    Espagne - Ibiza - 3 Jours

    * Salada et Cala Saladeta, le paradis :
    Près de la ville de San Antonio, sur l'Ouest de l'île, les criques Cala Salada et Cala Saladeta vont vous en mettre plein la vue !
    Un bleu aussi puissant que limpide, du sable fin, des rochers, des pins… Ici la nature a réuni ses plus beaux atouts.
    Quel bonheur de se baigner dans ces eaux chaudes et transparentes dans un cadre aussi paradisiaque.
    La route pour accéder à ce petit coin enchanteur est assez sinueuse et pentue, mais une fois arrivés, vous ne voudrez plus le quitter.
    Attention, bien que difficile d'accès, ce lieu est très prisé des touristes.
    Mieux vaut arriver tôt ou bien y aller hors saison pour en profiter au maximum.

    * Dalt Vila :
    S'il y a bien une partie d'Ibiza que l'on ne doit pas oublier lors d'un passage dans la capitale de l'île, ce sont bien ses hauteurs.
    Appelé "Dalt Vila", le quartier le plus haut d'Ibiza fait notamment partie du Patrimoine Mondial de l'Unesco sous le libellé Ibiza, biodiversité et culture avec ses remparts et sa vue imprenable.
    On peut entre autres y voir les murailles de la ville, construites au XVIème siècle sous Charles Quint pour la protéger des attaques des Turcs, ou la cathédrale de Santa Maria, d'architectures gothique et baroque, dont la construction a débuté au XIIIème siècle.
    La vieille ville est très jolie avec ses façades blanches et ses ruelles escarpées qui lui confèrent un charme fou.

    * Le mythique rocher de Es Vedra :
    A la pointe Sud-Ouest de l'île, en face de la superbe Cala d'Hort, se dresse un étonnant rocher : Es Vedra.
    Ce promontoire rocheux de 380m interpelle à chaque fois les touristes d'Ibiza par sa beauté et son côté énigmatique. De nombreux mythes circulent d'ailleurs à son sujet.
    On dit de lui que sa force magnétique et son champ énergétique sont exceptionnels, qu'il constituerait un morceau du continent disparu, l'Atlantide, que ses pierres auraient servi à la construction des pyramides d'Égypte ou encore qu'Ulysse aurait succombé au chant des sirènes se trouvant sur le rocher.
    Es Vedra ne laisse personne insensible, y assister à un coucher de soleil est un moment unique.

    * Le parc naturel de Ses Salines :
    Un peu au Sud-Ouest d’Ibiza, non loin de l’aéroport, se trouve l’un des trésors naturels d’Ibiza : le parc naturel de Ses Salines, qui rassemble des paysages de dunes, de plages, de marais côtiers, de falaises mais aussi les anciens bassins des marais salants qui ont longtemps fait la réputation d’Ibiza.
    Tout cet écosystème est aujourd’hui protégé malgré la pression immobilière.
    C’est un superbe lieu de promenade à pied les véhicules y sont interdits pour admirer notamment sa population de flamants roses.

    * L'île de Formentera :
    Si vous avez envie d’échapper un peu à Ibiza, il vous reste encore la possibilité de vous offrir une escapade sur l’île voisine de Formentera.
    Des ferries la relient régulièrement depuis le port d’Ibiza ou de Santa Eulària.
    N’étant accessible que par bateau, elle n’a pas développé de tourisme effréné comme Ibiza.
    C’est donc une île plutôt reposante et préservée qui s’offre à vous.

    Chypre - 8 Jours
    dès 869 
    Chypre - 8 Jours

    * Nicosie :
    Depuis 1974, la capitale de Chypre est coupée en deux : grecque au Sud, turque au Nord.
    Aujourd'hui, le passage entre les deux zones se fait sans difficulté, et pourtant un gouffre sépare les deux côtés de la ligne de démarcation : active cité grecque à l'européenne au Sud, bourgade turque de province au Nord.

    * Larcana :
    Porte d'entrée de Chypre avec son aéroport, la ville mérite mieux qu'une rapide escale.
    D'abord pour sa longue plage en pleine ville, bordée d'une promenade plantée de palmiers, mais aussi pour son côté oriental, avec l'ancien quartier turc de Piale Pasha et ses tavernes de poisson.
    Côté culture, la collection Piéridès conserve des merveilles venues du fond des âges.

    * Girne (Kirénia) :
    Un petit port cerné de belles maisons de capitaines, des terrasses qui forment une alléchante guirlande sur les quais, la silhouette d'un château médiéval...
    Les ruelles en retrait du port ne manquent pas non plus de charme : étroites et pavées, elles sont bordées de maisons à balcons de bois et de minarets tendus vers le ciel.
    L'étape coup de cœur du Nord de Chypre.

    * Belapais :
    Sous les palmiers, les dentelles gothiques !
    Voici le legs le plus poétique des Francs à Chypre : une abbaye de pierres blondes, son cloître, son réfectoire, sa chapelle, au milieu de collines fleuries de vergers qui dévalent jusqu'à la mer.
    Ne manquez pas de flâner dans les ruelles de la partie haute du village, avec ses maisons chaulées.

    * Mosaique de Paphos :
    La grande station balnéaire était la capitale de Chypre à l'époque romaine.
    En retrait du port, les archéologues ont mis au jour les vestiges du palais du gouverneur et des villas alentour.
    De somptueux tapis de mosaïques en ornaient le sol : un ensemble unique à Chypre.

    Turquie - Istanbul - 3 Jours
    dès 299 
    Turquie - Istanbul - 3 Jours

    * La Mosquée Bleue : 
    L'entrée est gratuite, mais très stricte, car vous entrez dans un lieu de culte et il faut respecter certaines conditions. 
    L'intérieur est juste unique, vraiment allez-y dès l'ouverture, car les touristes affluent en masse.
    La petite cour extérieure est vraiment belle aussi !
    La Mosquée Bleue est sans aucun doute la mosquée la plus connue d'Istanbul.
    Située juste en face de Sainte Sophie, c'est l'un des plus beaux endroits d'Istanbul.
    Un symbole de la ville avec ce mélange omniprésent d'Occident et d'Orient...
    Visiter la Mosquée Bleue d'Istanbul est l'un des moments forts d'un séjour à Istanbul. La Mosquée Bleue est magnifique de l'extérieur, mais aussi de l'intérieur.

    * La Basilique Sainte Sophie :
    La Basilique Sainte-Sophie convertie en mosquée est l'un des monuments à ne pas manquer à Istanbul.
    Malgré les travaux (2014), l'intérieur est impressionnant et magnifique.
    Vous pouvez monter à l'étage pour avoir une vue complète et admirer le mihrab, dirigé vers La Mecque, accompagné des deux chandeliers colossaux de Soliman le Magnifique.

    * Le Palais de Topkapi :
    Ce monument est rempli d'histoire, il a été la résidence principale et officielle du sultan Ottoman.
    La visite peut prendre plusieurs heures car vous avez énormément à voir : les cuisines, les bijoux, les appartements, les jardins, etc...
    C'est très intéressant. Il est conseillé de prendre une visite guidée pour tout comprendre..

    * Le Grand Bazar :
    Cela fait beaucoup penser aux souks au Maroc, vous trouvez de tout... surtout de l'or ! 
    C'est l'endroit idéal pour faire quelques achats avant votre départ, il faut absolument y aller !

    * Le Palais Englouti :
    Une visite intéressante, sombre et humide. Il s'agit d'une ancienne citerne d'eau souterraine qui alimentait en eau le palais Topkapi !
    Très peu de lumière, une fois à l'intérieur, des ombres apparaissent entre ces 366 colonnes.
    Au fond sur une colonne, une tête de méduse…
    À visiter !

    Indonésie - Bali - 10 jours
    dès 1599 
    Indonésie - Bali - 10 jours

    * LE TEMPLE D'ULUWATU :
    Imaginez une grande falaise sur laquelle est perché un temple, et ajoutez à cela une vue splendide...
    Le temple est situé sur la péninsule de Bukit, à l'extrême Sud de Bali, où l'on trouve également quelques belles plages comme celle de Balangan et de nombreux excellents spots de surf.
    La construction de ce temple majestueux d'Uluwatu a débuté au XIème siècle au bord d'une falaise, 70 mètres au-dessus de l'Océan Indien.
    Sa visite procure de belles vues sur l'océan, mais il faudra faire attention à vos affaires car le temple est habité par de nombreux singes voleurs.

    * LE TEMPLE TANAH LOT :
    Voici une autre formation rocheuse au bord de l'eau qui sert en quelque sorte de fondation à ce lieu de pèlerinage très populaire.
    Il est le plus célèbre des temples de Bali pour la sérénité qu'il dégage et son importance culturelle car il est associé à la mythologie balinaise en tant que l'un des sept temples qui forment un anneau dans le Sud-Ouest de Bali.
    L'idéal est d'y aller pendant la marée basse de sorte que vous pourrez le découvrir à pied.
    Dommage qu'il soit victime de son succès, le site étant très fréquenté, avec l'obligation de passer dans une allée de petits vendeurs.

    * LES RIZIERES :
    Il n'y a pas que les plages et les temples qui font la réputation de Bali.
    Vous verrez également beaucoup de rizières, en terrasses ou non, au cours de votre voyage dans les terres balinaises. Voici les plus remarquables : Tegalalang, Antosari, Busungbiu, Karangasem, Jatiluwih et Pupuan.

    * LES DAUPHINS A LOVINA BEACH :
    Lovina Beach est tout simplement l'un des meilleurs endroits au monde pour l'observation des dauphins en bateau.
    Soyez prévenus, vous ne serez pas les seuls à partir à l'aube en bateau (surtout en haute saison) mais l'excursion vaut encore aujourd'hui le détour, et vous vous en rendrez compte une fois que les dauphins sauteront hors de l'eau devant vous !
    Lovina est pourtant bien moins fréquentée que le Sud de Bali et on y trouve de nombreux coins sympas pour se reposer et prendre son temps.

    * UBUD :
    Le village d'Ubud est le centre culturel et spirituel de Bali, loin du tumulte de Dempasar et Kuta.
    Vous pourriez comme tout le monde y venir pour sa forêt des singes (Monkey Forest), mais il y a bien mieux à faire à Ubud.
    Une excellente façon de découvrir les villages environnants et les paysages des alentours est d'enfourcher un vélo et de se promener tranquillement.
    Allez à la rencontre des locaux et si vous avez de la chance vous pourrez vous joindre à une cérémonie.
    N'hésitez pas à séjourner dans l'une des guesthouses très luxueuses du coin, pour profiter d'un spa et d'un massage, avec une chambre donnant sur les rizières en terrasse.

    * LE VOLCAN BATUR :
    Dans une région montagneuse de l'Est de Bali, se trouve la caldeira du mont Batur à Kintamani.
    Un trek au sommet des 1700 mètres de ce volcan actif est une belle expérience pour tous les voyageurs avides de nouvelles sensations.
    Le moment parfait pour faire la randonnée est au lever du soleil : en partant dès 4h du matin, vous arriverez à temps pour les premières lueurs du jour (à 6h).
    Cette randonnée est relativement facile et les sentiers sont assez bien marqués. De là-haut, vous aurez une vue panoramique sur toute la région, un moment magique.

    * DANSE KECAK :
    Le Kecak est une danse ou une chorégraphie traditionnelle de Bali que l'on peut voir notamment au temple Pura Dalem Taman Kaja à Ubud.
    C'est une sorte de rituel dans lequel un chœur d'une centaine d'hommes raconte l'épisode où les singes aident le prince Rāma à battre le démon Ravana pour récupérer sa femme Sītā kidnappée par Ravana.
    Impressionnant !

    next

    demande de devis, voyage en groupe

    * Obligatoire