Nos engagements

Dernière modification le 30-04-2018

CHARTE QUALITE

MYSTERES DE L’OUEST

Parce que le voyage en autocar du client doit conjuguer CONFORT et SÉCURITÉ, Mystères de l’Ouest s'engage à assurer tous ses déplacements avec des autocars de tourisme et grand tourisme, dont la moyenne d'âge est inférieure à 8 ans, respectueux de l'environnement et conçus pour permettre de vivre une expérience agréable au client.

 Charte Qualite

picto éco

Conscient de l’impact du transport sur l’environnement, mais aussi des difficultés économiques actuelles, l’autocar semble être l'une des meilleures solutions. D’autant plus, qu’il est un des moyens de transport le plus sûr du marché.


Notre politique dans ce domaine se base sur trois axes :

La mise en place d’actions environnementales.

L’utilisation de produits recyclables, tels que :
- Les cartouches d’encre : en partenariat avec l’entreprise qui gère notre matériel d’édition et de copie, nous utilisons uniquement des cartouches d’encres reconditionnées.
- Le papier : une 1ère édition sur du neuf, puis réutilisation du verso pour les éditions des documents internes, tels que les fax, les mails, etc. Puis une fois le papier utilisé recto et verso, nous le collectons et le mettons en libre-service pour un usage « brouillon ».
Le rajeunissement permanent des autocars et autres véhicules du parc, en privilégiant l’achat d’autocars équipés des dernières normes anti-pollution comme : normes Euro 5, AdBlue, etc.
La réalisation du Bilan Carbone (actuellement en cours)
L’établissement d’un plan d’action pour réduire les émissions (actuellement en attente du résultat du bilan carbone)
La compensation des émissions dites « Irréductibles », avec une gestion de la consommation de l’eau en installant des robinets à détections des mains avec temporisateur, et de la même façon pour l’électricité avec des détecteurs de mouvement.

La meilleure solution de transport au prix le plus juste.

Nos conducteurs sont régulièrement formés pour assurer votre voyage dans le meilleur confort possible avec une excellente gestion de la consommation et une faible usure de l’autocar :
- Formations obligatoires tous les 5 ans avec des rappels sur la réglementation et de plus en plus sur l’éco-conduite.
- Formations complémentaires effectuées en interne accès principalement sur la sécurité et l’éco-conduite (travail sur la diminution des consommations de carburant, de pneumatiques et d’usure générale du véhicule).
Nos autocars affichent des consommations en carburant toujours plus faible, d’années en années et une meilleure gestion globale
Meilleure réactivité vis à vis de nos clients et réduction des coûts de fonctionnement de l’entreprise.

Le respect de la réglementation en vigueur.

Parce que la sécurité est ce que nous privilégions avant tout, nous portons une très grande attention à ce qu’elle soit respectée dans tous les cas de figures.
- Les principales exigences portent sur les temps de conduites, les temps de repos et aussi sur les consommations d’eau, de déchet, d’air et des installations classées pour la protection de l’environnement.

Nous nous engageons ainsi à respecter la réglementation, former régulièrement le personnel et maitriser notre impact sur l’environnement.

Nos idées de voyages

previous
Suède - Stockholm - 4 Jours
dès 349 
Suède - Stockholm - 4 Jours

* Château de Drottningholm (résidence de la famille royale) :
Datant du 7ème siècle, Le Château de Drottningholm et son domaine figurent au patrimoine mondial de l’UNESCO.
Magnifiquement situé dans la banlieue verdoyante de Stockholm et posé sur les rives du Lac Mälaren c’est le port d’attache de la famille royale.

* Skansen
Le Skansen, créé en 1891, est le plus vieux musée en plein air du monde.
Un musée ethnographique vivant, composé d’édifices traditionnels et qui abrite des artisans travaillant selon des méthodes anciennes.

* Le cimetière Skogskyrkogården :
Classé par l’UNESCO au patrimoine mondial.
Skogskyrkogården, situé au sud du centre de Stockholm, en Suède, est un remarquable cimetière du début du XXe siècle.

* Kungliga Slottet (Château royal) : 
Situé au nord de Gamla Stan, le palais royal (Kungliga Slottet) est la résidence officielle de la famille royale à Stockholm.
Il fut construit après l'incendie du château de Tre Kronor (Trois Couronnes) le 7 mai 1697.

* Excursions en bateau :
Montez à bord d'un bateau de plaisance pour une croisière d'une heure autour de Stockholm et admirez ses nombreux cours d'eau et ses îles.
Découvrez les sites et les ponts de la «Venise du Nord».

* Musée Vasa :
Ce musée expose le seul navire du XVIIe siècle conservé à 98%, et est le plus visité du pays.
À l'intérieur, outre l'immense navire visible de tous les endroits du musée, des squelettes de marins morts durant le naufrage, des films sur l'histoire du vaisseau royal, des centaines d'objets retrouvés dans l'épave...

* Gamla Stan (La « Vieille-Ville » en Suédois) :
Est l’un des plus vieux quartiers de Stockholm.
Gamla Stan, c’est la cité médiévale.
La vieille ville est pourvue de rues sinueuses ponctuées de jolies petites places et de vieilles maisons colorées à pignons.

* Södermalm : 
Impossible de visiter Stockholm sans s’arrêter sur l’île de Södermalm !
Ancienne banlieue ouvrière, c’est aujourd’hui un incontournable de la ville.
Quartier hipster de Stockholm puisqu'il regorge de cafés, de boutiques, de restos,...

* Le musée ABBA : 
Un temple dédié à la musique suédoise en général et à ABBA en particulier sur l’ile de Djurgården dans le centre de Stockholm.
Un écrin de 1 300 mètres carrés, dans lequel ABBA the Museum et le Swedish Music Hall of Fame mettent en perspective l’histoire de la musique du pays depuis 100 ans.

Seychelles - 9 Jours
dès 1599 
Seychelles - 9 Jours

* VICTORIA :
Elle s'étend le long d'une baie au pied du Morne Seychelles, le point culminant de l'île.
Cette petite ville de 30 000 âmes est l'unique port de l'île. En déambulant dans les rues bordées de magnifiques maisons créoles et autres édifices multicolores, vous aurez déjà un bel aperçu de la culture et de l'esprit de l'île. En effet, toutes les cultures qui sont passées par les Seychelles y ont laissé leur empreinte.
Des traces d'Europe, d'Afrique ou d'Asie sont disséminées dans la capitale.
Le Grand Bazar et son marché typique de Selwyn Clarke, vous permettront de goûter aux produits locaux. N'oubliez pas de passer voir la Clock Tower, la fameuse horloge située sur une petite tour dans le centre-ville.
Non loin de là, vous pourrez acheter des souvenirs dans les boutiques créoles et galeries artisanales.

* L'ANSE BEAU VALLON :
Mahé dispose d'un littoral particulier.
Il est très facile de faire le tour de l'île avec votre voiture de location puisque des routes existent tout le long de la côte. Vous pouvez ainsi vous arrêter pour contempler sa soixantaine de plages de sable fin, réparties autour de l'île. Cocotiers, lataniers et roches de granit en font un décor de rêve.
Parmi celles-ci, la plage de Beau Vallon est à ne pas manquer.
Située à quelques minutes de Victoria, elle présente un décor de carte postale.
L'abondance d'activité à faire sur place a forgé sa réputation : plongée sous-marine, ski nautique, pêche... Vous pouvez aussi y choisir des excursions en bateau à fond panoramique ou en catamaran, pour découvrir les environs.

* ROUTE DE LA FORET NOIRE :
Idéale pour découvrir des paysages de la côte Ouest, cette route traverse le Parc National du Morne Seychellois. Bordée d'une végétation abondante et variée, elle permet d'aller de Port Glaud à Victoria, l'occasion de vous arrêter à la Tea Factory.
Là, vous saurez tout de la culture de la feuille de thé, introduite sur l'archipel par un colon anglais en 1962.
Lors de ce circuit, faites un nouvel arrêt, cette fois à Mission Lodge.
Vous y découvrirez les vestiges de la Mission, qui a servi à recueillir les enfants d'esclaves noirs libérés par les britanniques en 1975.
Le belvédère aménagé sur le site offre des vues spectaculaires sur la côte Ouest.

* COPOLIA TRAIL :
Abordable par tous, la randonnée de Copolia n'est longue que d'un kilomètre.
Mais le dénivelé de 160m en fait une promenade sportive. Ce chemin permet d'atteindre l'un des plus hauts sommets de l'île.
Il rejoint le village de Sans Souci, en traversant une dense zone de jungle équatoriale.
A l'arrivée, une magnifique vue sur Victoria et sur les montagnes du Morne Seychellois.
En prime, n'oubliez pas d'observer les plantes carnivores au sommet du Copolia.

* L'ILE DE LA DIGUE :
Elle est réputée pour ses plages, comme Anse Source d'Argent, parsemée de rochers de granite, sur la côte Ouest.
Au Sud, la plage isolée Anse Bonnet Carré et ses eaux calmes peu profondes sont accessibles seulement à pied, tout comme Anse Cocos, située dans une baie protégée sur la côte Est.
On peut observer la faune et la flore variées de La Digue à la réserve de la Veuve.

* VALLEE DE MAI
La Vallée de Mai, selon la légende serait le premier Jardin d’Eden… Elle abrite le fameux Coco de Mer plus connu sous le nom de « Coco fesse », dans son environnement naturel.
Les sentiers de découverte dans la Vallée de Mai sont protégés par une canopée de feuilles de palme, qui protègent du soleil. Le seul bruit audible dans cet environnement est le cri du Perroquet Noir, un des oiseaux les plus rares au monde.
Vous découvrirez aussi des chauves-souris, des pigeons bleus, des bulbuls (variété d’oiseaux) et des lézards. Les homards et les crabes peuplent les ruisseaux d’eau douce dans la Vallée de Mai. Après la marche en forêt, faites une pause-détente à Anse Lazio, réputée pour ses eaux transparentes et son sable blanc qui ressemble à de la farine. C’est le paradis sur terre !

* TORTUES GEANTES DE L'ILE CURIEUSE :
L’île Curieuse est un îlot de 3 kilomètres de long sur 1,5 kilomètre de large et un Parc National Marin destiné à la protection des tortues d’Aldabra en particulier.
Curieuse abrite ainsi 300 tortues d’Aldabra. Les touristes peuvent donc découvrir les tortues géantes vivant en liberté sous la protection des gardes, en se promenant sur un sentier sur pilotis au milieu de la mangrove et des palétuviers. Les petits sont réunis dans une sorte de nurserie pour les protéger des prédateurs.

Zoo de la Flèche - 1 Jour
dès 59 
Zoo de la Flèche - 1 Jour

* Les Rhinocéros Indiens :
Au cœur d’une plaine arborée de 2 hectares, découvrez la majesté des rhinocéros indiens.
Ce rhinocéros unicorne, présent en Asie, fait partie des plus grands herbivores terrestres du monde.

*  La volière des Perroquets Arc-en-Ciel :
le nouvel espace dédié la faune asiatique accueille une immense volière dans laquelle le visiteur peut entrer, et nourrir les loris arc-en-ciel.

* Les Siamangs :
Membre des singes anthropoïdes (nos plus proches cousins), le siamang est le plus grand des gibbons.
Très menacé dans son milieu naturel, 50% de sa population a disparu ces 40 dernières années, principalement à cause de l’activité humaine et de la culture de palmiers à huile.

* L'ocelot :
Ce magnifique petit félin était jadis pourchassé pour sa fourrure, considérée comme l’une des plus belles au monde.
Entre les années 1960 et 1970, plus de 200 000 peaux se vendaient par an, alimentant alors un commerce florissant. Aujourd’hui, bien que strictement protégé dans la majeure partie de son aire de répartition, c’est la destruction de son habitat qui le menace d’extinction dans certaines régions.

* Le jaguarondi :
Surnommé chat-loutre du fait de son allure fuselée de mustélidé, le jaguarondi est un petit chat sauvage d’Amérique du sud.
Peu farouche et facilement apprivoisable, il était utilisé comme chat domestique par les populations précolombiennes.
A l’instar du lion, le jaguarondi serait l’une des seules espèces sociales de félins.

* Les tigres de Sumatra en vision sous-marine :
Dans un nouvel espace vallonné de 2600 m2, le couple de tigres de Sumatra Jalur et Wanita bénéficiera d’un nouvel environnement recréant la forêt indonésienne. Séparés des visiteurs par d’immenses vitres offrant 12 mètres de vue sous-marine, les tigres pourront se rafraîchir dans un bassin spécialement imaginé pour eux. Avec pas moins de 100 m3 et tout un écosystème imaginé autour, celui-ci a été créé afin de leur assurer des bains aussi nombreux qu’agréables.

Sri Lanka - 11 jours
dès 1249 
Sri Lanka - 11 jours

* PLAGE DE MERISSA :
Ses longues étendues de sable sont l'un des atouts phare du Sri Lanka.
Grâce aux différences de climat dans les diverses parties de l'île, il existe à tout moment de l'année un coin propice au farniente.
Reste à trouver lequel : atmosphère nonchalante dans l'idyllique Mirissa (où l'on peut désormais observer les baleines), festive à Hikkaduwa, robinsonnade à Uppuveli.
Il y a fort à parier qu'à votre retour, à chaque fois que vous serez bloqué dans les embouteillages par un matin froid et pluvieux, une image de palmiers et d'eau bleu azur vous viendra à l'esprit !

* VOYAGE EN TRAIN :
Pittoresque et brinquebalant, le train pour Ella se faufile à faible allure à travers les plantations de thé.
Il est parfois impossible de trouver une place assise mais le plus important n'est-il pas de regarder défiler le paysage ? Dehors, le spectacle est permanent : les saris colorés des cueilleuses de thé tamoules ressortent dans un océan de vert, des enfants jouent au cricket dans leur strict uniforme d'écoliers, des familles se baignent dans les rivières.
À l'intérieur, le trajet est rythmé par les allées et venues des marchands ambulants montant à bord pour proposer de petits en-cas pimentés.

* PARC NATIONAL D'UDA WALAWE :
Cette immense savane est ce qui rapproche le plus le Sri Lanka du Kenya ou de la Tanzanie.
On peut y observer des troupeaux de buffles (certains sont domestiqués !) et de sambars, des crocodiles, des quantités d'oiseaux et des éléphants par centaines.
De l'avis de beaucoup d'amateurs de safaris, Uda Walawe égale, voire surpasse, beaucoup de parcs nationaux d'Afrique de l'Est en matière de pachydermes.

* ANURADHAPURA :
S'étalant sur 3 km², le site antique d'Anuradhapura fut le siège du pouvoir cinghalais pendant près d’un millénaire.
La meilleure façon de l'explorer est de louer un vélo et de pédaler entre les monastères en ruine et les immenses dagobas (stupas).
En son centre se trouve le plus vieil arbre du monde, le Sri Maha Bodhi, planté voici plus de 2 000 ans, à partir d'un rameau de l'arbre sous lequel le Bouddha atteignit l'Éveil.

* ROCHER DE SIGIRIYA :
Les Jardins Royaux au pied de Sigiriya sont une attraction à eux seuls.
Des bassins et des ruisselets artificiels les irriguent, offrant une vision idyllique au milieu de la campagne.
En regardant vers le haut, un rocher de 370m surgit du paysage.
L'ascension débute entre les pattes d'un lion taillé dans la roche.
Elle fait ensuite escale dans une galerie abritant de fascinantes fresques.
En arrivant au sommet, recouvert par les ruines d'une forteresse, on peut profiter d'une vue portant à plusieurs kilomètres.

* PARC NATIONAL BUNDALA :
Si le parc national de Yala, son voisin, aimante les foules et lui fait de l'ombre, il serait dommage de passer à côté de Bundala, une réserve naturelle protégée par la Convention de Ramsar sur les zones humides.
Avec ses immenses étendues d'eau scintillantes animées par les chants de milliers d'oiseaux, Bundala possède un charme que bien des parcs lui envient.
Destination de prédilection pour les amoureux des volatiles, on peut aussi y observer des crocodiles ou des hardes d'éléphants.

* PELERINAGE D'ADAM'S PEAK :
Depuis plus d'un millénaire, des pèlerins gravissent la nuit cette montagne sacrée (Sri Pada), haute de 2 200 mètres, où, selon les croyances, le Bouddha, Shiva ou Adam auraient laissé leur empreinte.
Bien qu'exténuante, l'ascension peut être entrecoupée de courtes haltes dans les maisons de thé qui jalonnent le parcours.
Les milliers de lumières scintillant dans l'obscurité, les chants des pèlerins et l'odeur du gingembre, créent une atmosphère féerique.
En atteignant le sommet de l'Adam's Peak à l'aube, vous contemplerez le lever du soleil illuminer les montagnes alentour.

* KANDY :
Capitale culturelle de l'île, Kandy abrite la relique du temple de la Dent, censée contenir une dent du Bouddha. Considérée comme un lieu saint pour les Cinghalais, Kandy présente bien d'autres agréments.
Sa vieille ville que jouxte un grand lac central offre l'occasion d'une agréable promenade, éventuellement ponctuée par la visite d'un musée.
Dans les alentours, ne manquez pas la visite des jardins botaniques qui embaument d'essences exotiques.
Faire la route des temples de  la région de Kandy est enfin un bon moyen de découvrir la région montagneuse.

* FORT DE GALLE :
Chef-d'œuvre architectural de l'époque hollandaise, le fort de Galle consiste en un magnifique ensemble de rues pavées et de bâtiments coloniaux.
Par la suite, les Sri Lankais ont ajouté de la couleur, et la nature s'est occupée de recouvrir l'ensemble d'une couche de végétation tropicale, d'humidité et d'air marin. 
Le résultat est une vieille ville enchanteresse dynamisée par l'ouverture récente de dizaines de galeries, de boutiques en tous genres, de cafés et de pensions.
De fait, Galle est la ville qu'il faut visiter au Sri Lanka.

* MEDECINE AYURVEDIQUE :
L’ayurvéda est une pratique ancestrale fortement influencée par la médecine indienne.
Selon ses disciples, les cinq éléments, en liaison avec les cinq sens, façonnent la nature de chaque constitution individuelle, c'est-à-dire les dosha ou force de vie.
Herbes, épices, huiles et autres sont utilisées pour rétablir l'équilibre des dosha.
Si la plupart des visiteurs se contentent d'un après-midi dans un spa de luxe, il est aussi possible de faire des cures de plusieurs semaines dans des cliniques spécialisées.

* PLAGES INEXPLOREES :
La guerre civile a trop longtemps contrecarré le développement de la côte Est, paradis tropical resté hors des radars touristiques.
La paix étant revenue, il est temps de poser votre serviette sur ces superbes rubans de sable avant l'arrivée du tourisme de masse.
Avec un peu de chance, vous aurez la plage rien que pour vous.
Quelques zones à explorer : Navalady, Vakarai, les îles au large de Batticaloa Lighthouse, la bande de plage s’étendant d’Uppuveli à Nilaveli.

* MARCHE DE COLOMBO :
Aventurez-vous dans un grand marché sri lankais, comme celui de Colombo, et vous serez surpris par la variété des produits de cette île fertile.
Un cuisinier sri lankais moyen passe plusieurs heures par jour à torréfier et moudre ses épices, tout en éminçant, tranchant et coupant en dés toutes sortes d'aliments frais. Un simple riz au curry peut se décliner en dizaines de plats méticuleusement préparés, savoureux et bien souvent très épicés !

* HORTON PLAINS ET WORLD'S END :
Les paysages rudes des Horton Plains étonnent dans ce pays de bleus et de verts tropicaux.
Randonner dans cette lande permet de découvrir une étonnante diversité de plantes et d'animaux.
En partant à l'aube, chaudement vêtu (les gelées matinales ne sont pas rares), vous aurez peut être la chance de voir la "fin du monde", un escarpement offrant une vue très étendue quand la brume n'est pas de la partie.

* PLANTATIONS DE THE :
Les plantations de thé de la région montagneuse sont un vestige de l'époque coloniale britannique.
Lorsqu'ils firent main basse sur l’île, les sujets de sa Majesté furent séduits par la fraîcheur du climat des collines de l'intérieur.
Ne leur manquait qu'une bonne tasse de thé…
La maladie décimant les caféiers tomba à point nommé pour développer la théiculture.
Les immenses plantations ont fait du Sri Lanka le second producteur de thé.
On peut aujourd'hui visiter certaines fabriques notamment à Nuwara Eliya.

* JAFFNA ET LE NORD :
À Jaffna, les contrastes culturels entre le Nord et le reste du pays sautent aux yeux.
Les différences sont profondes, de la langue (le rapide staccato du tamoul se distingue du cinghalais chantant), à la cuisine particulièrement épicée, agrémentée en saison de mangues.
Même la lumière diffère ; elle se reflète dans le vert profond des jardins de la périphérie de Jaffna.
Régalez-vous de la singularité de Jaffna, des imposants temples hindous richement ornés aux saris colorés drapant les femmes à vélo.

* POLONNARUWA :
Disposés comme des pièces d'échecs géantes dans une vaste cour herbeuse, les temples et les sculptures du quadrilatère de Polonnaruwa correspondent au centre du royaume cinghalais il y a environ mille ans.
C'est en poursuivant vers le Nord du site que l'on découvre les ruines les plus impressionnantes, tel le Gal Vihara et ses immenses bouddhas merveilleusement sculptés.
Au lever et au coucher du soleil, les monuments baignent dans une sublime lumière rosée.

Chypre - 8 Jours
dès 869 
Chypre - 8 Jours

* Nicosie :
Depuis 1974, la capitale de Chypre est coupée en deux : grecque au Sud, turque au Nord.
Aujourd'hui, le passage entre les deux zones se fait sans difficulté, et pourtant un gouffre sépare les deux côtés de la ligne de démarcation : active cité grecque à l'européenne au Sud, bourgade turque de province au Nord.

* Larcana :
Porte d'entrée de Chypre avec son aéroport, la ville mérite mieux qu'une rapide escale.
D'abord pour sa longue plage en pleine ville, bordée d'une promenade plantée de palmiers, mais aussi pour son côté oriental, avec l'ancien quartier turc de Piale Pasha et ses tavernes de poisson.
Côté culture, la collection Piéridès conserve des merveilles venues du fond des âges.

* Girne (Kirénia) :
Un petit port cerné de belles maisons de capitaines, des terrasses qui forment une alléchante guirlande sur les quais, la silhouette d'un château médiéval...
Les ruelles en retrait du port ne manquent pas non plus de charme : étroites et pavées, elles sont bordées de maisons à balcons de bois et de minarets tendus vers le ciel.
L'étape coup de cœur du Nord de Chypre.

* Belapais :
Sous les palmiers, les dentelles gothiques !
Voici le legs le plus poétique des Francs à Chypre : une abbaye de pierres blondes, son cloître, son réfectoire, sa chapelle, au milieu de collines fleuries de vergers qui dévalent jusqu'à la mer.
Ne manquez pas de flâner dans les ruelles de la partie haute du village, avec ses maisons chaulées.

* Mosaique de Paphos :
La grande station balnéaire était la capitale de Chypre à l'époque romaine.
En retrait du port, les archéologues ont mis au jour les vestiges du palais du gouverneur et des villas alentour.
De somptueux tapis de mosaïques en ornaient le sol : un ensemble unique à Chypre.

Cap-Vert - 8 Jours
dès 1039 
Cap-Vert - 8 Jours

* Praia Santa Monica  :
Située dans la partie Sud de Boa Vista, la plage de Santa Monica (Praia en portugais), est réputée comme étant la plus belle plage de l'île.
Avec ses 18 km de sable blanc longeant une eau bleue turquoise, on ne peut que s'émerveiller devant la beauté du lieu.
Cachée derrière des dunes de sable, la plage est simplement immense, et cerise sur le gâteau, encore très sauvage.
Il n'est pas difficile de se retrouver seul sur cette grande étendue de sable.
Les amoureux de farniente ne trouveront pas de meilleur endroit pour étendre leur serviette et bronzer à loisir, mais attention aux coups de soleil !

* Le Désert de Viana :
De bon matin, alors que la chaleur n'est pas encore écrasante, départ pour découvrir l'une des sept merveilles naturelles du Cap-Vert : le désert de Viana. Depuis Sal Rei, la capitale, direction le Nord de l'île.
Le chemin passe notamment par le village de Rabil, ainsi que par des étendues rocailleuses et poussiéreuses, avant d'apercevoir au loin de hautes silhouettes blanches : les dunes de Viana. 
Une fois arrivé aux portes du désert, le paysage est tout simplement grandiose : des dunes de sable chaud, éblouissantes, façonnées au fil des années par des vents venus d'Afrique, et qui s'étendent à perte de vue. Surnommé par les locaux, "la miette du Sahara", on se croirait en effet perdu au cœur d'un vaste désert, alors que celui de Viana reste relativement petit : seulement 1 km de large sur 5 km de long.

* La Poterie de Rabil :
Juste derrière l'aéroport, se trouve le petit village de Rabil. Où que vous alliez à Boa Vista, Rabil est le point de passage obligé, un peu le carrefour où passent toutes les routes de l'île.
S'il n'y a pas énormément de choses à faire, on s'y arrête toutefois pour sa fabrique de poterie artisanale.
On peut y voir l'atelier où sont confectionnées les poteries à la main, puis la boutique, où trouver quelques souvenirs typiques, à ramener dans ses valises.

* Les Grotte Varandinha :
Dans le prolongement de la plage de Santa Monica, la plage de Varandinha, dans le Sud-Ouest de l'île, abrite de belles grottes naturelles et roches escarpées.
En marchant le long de la plage, on pénètre dans ce qui ressemble à une caverne abritée du vent.
Ici, toutes les histoires sont possibles : on imagine un équipage venu ici mouiller sur les côtes de Boa Vista, en train de se réchauffer autour d’un feu...
Si vous êtes équipés de bonnes baskets, partez escalader les falaises pour admirer la vue sur la mer et la longue plage de sable.
Grandiose !

* Povoação Velha :
Au Sud-Ouest de Boa Vista, à quelques kilomètres seulement de la plage de Santa Monica, se trouve le plus vieux village de l'île : Povoaçao Velha.
L'endroit mérite qu'on s'y arrête quelques instants pour flâner dans ses ruelles pavées, jonchées de petits restaurants typiques, et de magasins de souvenirs, dont la devanture est estampillée de la devise nationale : No stress.
Et ici, du stress, il n'y en a effectivement pas.
On prend le temps de se balader, de dire bonjour, d'entrer dans les échoppes de souvenirs... On peut également aller visiter l'école primaire du village où les enseignantes et les enfants en uniforme vous accueillent avec leurs plus beaux sourires. 
Pour terminer le tour du village, on grimpe la petite côte menant jusqu'à la chapelle blanc et bleu qui domine les habitations.
De là-haut, vous pourrez apprécier un joli panorama sur les maisons colorées du village.

* Le Cabo Sant Maria  :
Au Nord de l’île, sur la plage d'Atalanta, se trouve l'une des curiosités de Boa Vista : une mystérieuse épave d'un cargo espagnol, échoué sur les côtes cap-verdiennes le 1er Septembre 1968.
Le bateau en partance d'Espagne, devait traverser l'Atlantique jusqu'au Brésil, il n'y arrivera malheureusement jamais.
Si l'épave n'est plus aujourd'hui qu'une vieille carcasse rouillée sans cesse battue par les vagues, on a l'étrange sensation de se trouver face à un fantôme hantant la plage depuis des décennies...

* Sal Rei  :
Au Nord-Ouest, se trouve le chef-lieu de Boa Vista : Sal Rei, dont le nom provient de l'ancienne exploitation du sel "royal", issu des marais salants de l'île.
Si la ville n'est pas très grande, elle mérite qu'on s'y arrête une journée, pour s'imprégner de la culture locale, de l'ambiance "no stress", et pour partir à la rencontre des locaux.
Sur la place centrale de l'île, on trouve diverses échoppes de souvenirs, mais aussi l'église catholique, et le bureau de poste.
Inutile de suivre un itinéraire précis.
On déambule en se perdant dans les ruelles pavées, et en flânant le long des maisons aux couleurs pastel et à l'architecture coloniale.
À voir également le matin, le petit port et le marché aux poissons.
Ici, les hommes partent à la pêche, et les femmes vendent les prises fraîchement pêchées.
Accessible facilement par la route, on peut également se rendre à Sal Rei à pied en longeant la Praia de Chaves.

Belgique - Bruxelles - 3 Jours
dès 299 
Belgique - Bruxelles - 3 Jours

* Le Manneken Pis :
Est depuis le XVIIème siècle l’enfant chéri des Bruxellois.
Dès cette époque, l’habitude est prise de l’habiller lors de grands événements.
Cette étrange tradition s’est perpétuée au fil des siècles et même intensifiée.

* Le Centre Belge de la Bande Dessinée :
Attraction incontournable située au cœur de Bruxelles, le musée de la BD met à l'honneur depuis plus de 25 ans auteurs et héros du 9ème Art.

* Le Musée du Chocolat et du Cacao :
Choco-Story Brussels vous invite à voyager dans l'univers du chocolat depuis ses origines jusqu'au produit fini.
Vous plongerez dans l'histoire des Aztèques et des Mayas qui cultivaient les cacaoyers il y a des milliers d'années. Vous apprendrez également comment le cacao est arrivé en Europe.

* La Grand' Place :
La Grand' Place de Bruxelles est un ensemble remarquablement homogène de bâtiments publics et privés, datant principalement de la fin du XVIIème siècle, dont l’architecture résume et illustre de manière vivace la qualité sociale et culturelle de cet important centre politique et commercial.

* La Place des Martyrs :
C'est une très belle place toute blanche, dans le style classique du XVIIIème siècle.
Sur cette place trône un grand monument aux Martyrs de la Révolution belge de 1830, cimetière patriotique sous lequel sont enterrés 445 citoyens morts pour l'indépendance au cours des journées de septembre 1830.
Autrefois Place Saint Michel, construite à la place d'une ancienne blanchisserie, l'ensemble est uni et sobre dans sa décoration, dans un style dorique.
Les pavillons qui la composent sont relativement semblables, avec des façades bien équilibrées et symétriques, et rappellent l'architecture de la Place Royale.

* Le Quartier de l'Îlot Sacré :
Situé au Nord-Ouest de la Grand' Place, le quartier de l'Îlot Sacré est un quartier extrêmement animé du centre historique de Bruxelles.
Inscrit au Patrimoine Mondial, il est constitué de petites ruelles commerçantes et piétonnières portant des noms de métiers.
Le quartier est très fréquenté par les touristes.

* Visite de Bruges :
Vieilles ruelles pavées, maisons de briques gothiques et néogothiques, canaux et ponts, placettes pleines de charme.
Le décor de la Venise du Nord est si parfait qu'on se croirait parfois dans un tableau des primitifs flamands.
La ville, musée en plein air, est investie par les touristes qui, comme une déferlante, s'abattent par cars entiers de 9 heures à 19 heures.
D'où l'intérêt de se perdre dans les quartiers périphériques.

* Visite de Gand :
Rues larges, monuments imposants, canaux bordés de maisons flamandes à pignons ouvragés, éclectisme architectural, grandes places : la ville est très aérée.
Centre universitaire, on y trouve beaucoup de jeunes et autant de théâtres ou de cinémas, cernés par tous les cafés branchés de la Klein Turkije.

* Visite de Liege :
Première ville touristique de Wallonie, Liège recèle d’innombrables richesses à découvrir.
La Meuse, qui la traverse du Sud au Nord, les collines abruptes et boisées qui l’entourent ainsi que son relief marqué, multipliant les perspectives originales et les quartiers typés, lui confèrent un charme étonnant.

Port Aventura - 3 Jours
dès 289 
Port Aventura - 3 Jours

* Street Mission :
Cette année, la saison démarre avec l’arrivée de Street Mission, la première dark ride de PortAventura World et la seule en Europe consacrée à Sesame Street®. La nouvelle attraction est une aventure interactive pour tous les âges dans laquelle les visiteurs doivent aider le Détective Grover, personnage principal, à résoudre une mission secrète

* Le Shambhala
:
Depuis 2013, le parc s’est doté de la montagne russe de type « Hypercoaster », la plus grande et la plus rapide d’Europe.
Situé dans la zone China, PortAventura Shambhala fait référence aux sommets de l’Himalaya (plus de 1.65km de long, 76m de haut, 134km/h vitesse max).

* Le Dragon Khan :
L’attraction est composée d'une impressionnante chute et de 8 loopings
Tout aussi incroyable est l’aspect du PortAventura Dragon Khan qui fait clairement référence à l'architecture asiatique
Si vous êtes suffisamment courageux, vous pourrez lutter contre cette bête et monter sur son dos pendant 69 interminables secondes à la vitesse affolante de 110km/h.

* Le Furius Baco :
Incroyable catapulte horizontale qui vous lancera de façon spectaculaire dans une navette qui accélère de 0 à135 km/h en trois secondes.
Pour la rendre encore plus excitante, vous frôlerez l’eau du lac de la Méditerranée!
Accrochez-vous bien, car la plus rapide montagne russe d’Europe, PortAventura Furius Baco est de l’adrénaline pure. 

* Aves del Paraíso (Oiseaux du Paradis) :
Laissez voler votre imagination dans ce spectacle coloré, où se produisent ces magnifiques et curieux spécimens provenant des 4 coins du monde.
Vous découvrirez l'un des spectacles les plus drôles, avec des perroquets qui parlent, qui chantent et dansent sur la scène du Makamanu Show.
Applaudissez, applaudissez très fort pour les encourager et pour leur faire savoir que vous aimez leur spectacle.

* Le Templo del fuego (Temple du Feu) :
Accompagnez le plus courageux des aventuriers de PortAventura dans cette aventure étonnante où vous l’aiderez à déchiffrer les codes cachés dans les murs du temple de PortAventura, pour vous permettre d’entrer et de commencer l'aventure.
Soyez attentifs à toutes les recommandations afin de pouvoir vivre cet authentique spectacle de feu en direct.

Espagne - Ibiza - 3 Jours
dès 299 
Espagne - Ibiza - 3 Jours

* Salada et Cala Saladeta, le paradis :
Près de la ville de San Antonio, sur l'Ouest de l'île, les criques Cala Salada et Cala Saladeta vont vous en mettre plein la vue !
Un bleu aussi puissant que limpide, du sable fin, des rochers, des pins… Ici la nature a réuni ses plus beaux atouts.
Quel bonheur de se baigner dans ces eaux chaudes et transparentes dans un cadre aussi paradisiaque.
La route pour accéder à ce petit coin enchanteur est assez sinueuse et pentue, mais une fois arrivés, vous ne voudrez plus le quitter.
Attention, bien que difficile d'accès, ce lieu est très prisé des touristes.
Mieux vaut arriver tôt ou bien y aller hors saison pour en profiter au maximum.

* Dalt Vila :
S'il y a bien une partie d'Ibiza que l'on ne doit pas oublier lors d'un passage dans la capitale de l'île, ce sont bien ses hauteurs.
Appelé "Dalt Vila", le quartier le plus haut d'Ibiza fait notamment partie du Patrimoine Mondial de l'Unesco sous le libellé Ibiza, biodiversité et culture avec ses remparts et sa vue imprenable.
On peut entre autres y voir les murailles de la ville, construites au XVIème siècle sous Charles Quint pour la protéger des attaques des Turcs, ou la cathédrale de Santa Maria, d'architectures gothique et baroque, dont la construction a débuté au XIIIème siècle.
La vieille ville est très jolie avec ses façades blanches et ses ruelles escarpées qui lui confèrent un charme fou.

* Le mythique rocher de Es Vedra :
A la pointe Sud-Ouest de l'île, en face de la superbe Cala d'Hort, se dresse un étonnant rocher : Es Vedra.
Ce promontoire rocheux de 380m interpelle à chaque fois les touristes d'Ibiza par sa beauté et son côté énigmatique. De nombreux mythes circulent d'ailleurs à son sujet.
On dit de lui que sa force magnétique et son champ énergétique sont exceptionnels, qu'il constituerait un morceau du continent disparu, l'Atlantide, que ses pierres auraient servi à la construction des pyramides d'Égypte ou encore qu'Ulysse aurait succombé au chant des sirènes se trouvant sur le rocher.
Es Vedra ne laisse personne insensible, y assister à un coucher de soleil est un moment unique.

* Le parc naturel de Ses Salines :
Un peu au Sud-Ouest d’Ibiza, non loin de l’aéroport, se trouve l’un des trésors naturels d’Ibiza : le parc naturel de Ses Salines, qui rassemble des paysages de dunes, de plages, de marais côtiers, de falaises mais aussi les anciens bassins des marais salants qui ont longtemps fait la réputation d’Ibiza.
Tout cet écosystème est aujourd’hui protégé malgré la pression immobilière.
C’est un superbe lieu de promenade à pied les véhicules y sont interdits pour admirer notamment sa population de flamants roses.

* L'île de Formentera :
Si vous avez envie d’échapper un peu à Ibiza, il vous reste encore la possibilité de vous offrir une escapade sur l’île voisine de Formentera.
Des ferries la relient régulièrement depuis le port d’Ibiza ou de Santa Eulària.
N’étant accessible que par bateau, elle n’a pas développé de tourisme effréné comme Ibiza.
C’est donc une île plutôt reposante et préservée qui s’offre à vous.

Montpellier - 2 Jours
dès 149 
Montpellier - 2 Jours

* Le Pont du Gard :
Le Pont du Gard est un pont-aqueduc construit par les Romains au 1er siècle de notre ère.
Il est exceptionnel par ses dimensions puisqu’avec ses 49 mètres de hauteur, c’est le pont-aqueduc romain le plus haut du monde. Il est composé de 3 rangées d’arches superposées (6 arches au premier niveau, 11 arches au second niveau et 47 arceaux à l'origine), ce qui constitue également une réalisation rarissime pour l’époque.

* Le Canal du Midi :
Colbert autorise le début des travaux par un édit royal d'Octobre 1666.
Supervisé par Pierre-Paul Riquet, le chantier dure de 1666 à 1681, sous le règne de Louis XIV. Le canal du Midi est l'un des plus anciens canaux d'Europe toujours en fonctionnement.

* L'Arc de Triomphe :
Dessiné par l’architecte François D’Orbay, élève de Mansart, l'Arc de Triomphe de Montpellier fut construit en 1692 à la place de l’une des portes de l’ancien rempart.
Il est un passage obligé pour rentrer dans Montpellier depuis le parc du Peyrou. 
Découvrez les médaillons, les bas-relief et l’attique (le sommet) teints en ocre et jaune, ainsi qu’un blason royal qui a retrouvé sa couleur bleu de France...
Et en exclusivité, partez en visite guidée avec l’Office de Tourisme et offrez-vous l’ascension de l’Arc de Triomphe (quelques 88 marches à gravir…) : vous y découvrirez un point de vue des plus saisissants de Montpellier et de ses environs.

* La Place de la Comédie :
La Place de la Comédie est un lieu de passage obligé quand on vient à Montpellier !
Également appelée place de l'œuf pour sa forme ovale, elle constitue l’un des plus vastes espaces piétonniers d’Europe, dominé par l’Opéra Comédie.
Rencontrez la fontaine des Trois Grâces, déesses emblématiques de Montpellier,
Admirez l'architecture des bâtiments XIXème bordant la place.
Avez-vous vu le "scaphandrier" du cinéma Gaumont ?
La nuit, la place revêt de belles couleurs avec les éclairages.
La place de la Comédie est le point de départ idéal pour une visite du centre historique, pour les amateurs de shopping et de vieilles pierres !

* La Grotte de Clamouse :
La Grotte de Clamouse, site classé par le Ministère de l’Écologie est un lieu incontournable du tourisme en Occitanie, au cœur des Gorges de l’Hérault.
Une diversité de paysages souterrains unique en Europe ! Mondialement connue pour la richesse de ses concrétions la Clamouse constitue un voyage féérique hors du temps.

* Le Château de Flaugerges :
Construite à la fin du XVIIe siècle, Flaugergues est l'une de ces demeures appelées "folies" édifiées dans la campagne montpelliéraine.
Les "Maisons dans les feuillages" : elles sont le fait d'une nouvelle aristocratie enrichie au service du roi.
Situées au milieu du domaine rural, elles sont entourées de magnifiques jardins.
Elles deviennent ainsi les résidences d'été des notables de Montpellier au XVIIIe siècle.

* Et aussi :
- Le Centre Historique
- Le Pont du Gard
- Le Canal du Midi
- L'Arc de Triomphe
- La Place de la Comédie

Turquie - Istanbul - 3 Jours
dès 299 
Turquie - Istanbul - 3 Jours

* La Mosquée Bleue : 
L'entrée est gratuite, mais très stricte, car vous entrez dans un lieu de culte et il faut respecter certaines conditions. 
L'intérieur est juste unique, vraiment allez-y dès l'ouverture, car les touristes affluent en masse.
La petite cour extérieure est vraiment belle aussi !
La Mosquée Bleue est sans aucun doute la mosquée la plus connue d'Istanbul.
Située juste en face de Sainte Sophie, c'est l'un des plus beaux endroits d'Istanbul.
Un symbole de la ville avec ce mélange omniprésent d'Occident et d'Orient...
Visiter la Mosquée Bleue d'Istanbul est l'un des moments forts d'un séjour à Istanbul. La Mosquée Bleue est magnifique de l'extérieur, mais aussi de l'intérieur.

* La Basilique Sainte Sophie :
La Basilique Sainte-Sophie convertie en mosquée est l'un des monuments à ne pas manquer à Istanbul.
Malgré les travaux (2014), l'intérieur est impressionnant et magnifique.
Vous pouvez monter à l'étage pour avoir une vue complète et admirer le mihrab, dirigé vers La Mecque, accompagné des deux chandeliers colossaux de Soliman le Magnifique.

* Le Palais de Topkapi :
Ce monument est rempli d'histoire, il a été la résidence principale et officielle du sultan Ottoman.
La visite peut prendre plusieurs heures car vous avez énormément à voir : les cuisines, les bijoux, les appartements, les jardins, etc...
C'est très intéressant. Il est conseillé de prendre une visite guidée pour tout comprendre..

* Le Grand Bazar :
Cela fait beaucoup penser aux souks au Maroc, vous trouvez de tout... surtout de l'or ! 
C'est l'endroit idéal pour faire quelques achats avant votre départ, il faut absolument y aller !

* Le Palais Englouti :
Une visite intéressante, sombre et humide. Il s'agit d'une ancienne citerne d'eau souterraine qui alimentait en eau le palais Topkapi !
Très peu de lumière, une fois à l'intérieur, des ombres apparaissent entre ces 366 colonnes.
Au fond sur une colonne, une tête de méduse…
À visiter !

Saint Malo - 2 Jours
dès 149 
Saint Malo - 2 Jours

* Le Mont Saint-Michel :
La Merveille de l’Occident
vous ouvre ses portes le temps d’une visite classique ou thématique de ses différentes salles et de son intime cloître.
Ce chef d’œuvre de l’architecture médiévale est un emblème reconnu du savoir-faire des bâtisseurs du XIIIe siècle qui ont su construire deux corps de bâtiments de trois étages sur ce rocher granitique.

* Le Cap Fréhel :
Le Cap Fréhel présente sur le littoral, des falaises de grès rose majestueuses qui dominent la mer à plus de 70 mètres de haut et vous offrent un magnifique panorama.

* La Côte d'Emeraude :
Des paysages sans cesse renouvelés par de grandes marées spectaculaires, une nature généreuse, un patrimoine d'une richesse exceptionnelle : venez découvrir la Côte d'Emeraude.
Saint-Malo, cité des marins et des grands navigateurs, et Dinard, L'Elégante.

* L'Île Jersey :
Quatorze kilomètres sur huit kilomètres. Voilà la taille de Jersey.
Ça a l'air petit, comme ça. Et pourtant ! L'île est un mélange de réserve anglaise et de savoir-faire français qui abrite un port cosmopolite et de secrètes vallées.

* La Tour Solidor :
Située à l’embouchure de la Rance et dans le quartier de Saint-Servan, La Tour Solidor, construite au XIVe siècle pour contrôler la ville de St-Malo a ensuite été transformée en prison.
Cette tour abrite aujourd’hui le musée international du Long Cours et Cap Horniers en l’honneur des voyages à la voile des long-courriers.
Vous pourrez visiter la Tour et profiter de la vue magnifique qu’offre le chemin de ronde extérieur.

next

demande de devis, voyage en groupe

* Obligatoire