Voyage en groupe Puy du Fou

Dernière modification le 16-10-2017
Voyage en groupe Puy du Fou

Difficile de le nier : partir en voyage en groupe Puy du Fou constitue un classique indémodable pour tous les établissements scolaires, associations ou comités d’entreprise situés dans le grand quart Sud-Ouest de la France. Ce parc thématique à l’ambiance médiévale n’a pas son pareil pour offrir un dépaysement garanti ! Mieux vaut toutefois confier l’organisation du séjour à une agence spécialisée comme Mystères de l’Ouest.

Comment organiser un voyage en groupe Puy du Fou ?

Vous souhaitez réserver un voyage en groupe Puy du Fou dans les meilleures conditions et au tarif le plus compétitif ? Un voyagiste comme Mystères de l’Ouest peut mobiliser des moyens dont votre organisme ne dispose pas, et faire jouer par exemple ses partenariats privilégiés avec le célèbre parc de loisirs ou les sociétés de transports pour vous obtenir un séjour sur mesure, dans le plus strict respect du budget dont vous disposez. Un devis rédigé sous 48 heures par nos soins vous permettra de faire votre choix sans perdre de temps.

Pourquoi choisir notre agence voyage en groupe Puy du Fou ?

Mystères de l’Ouest, fondée en 1998, se spécialise avec succès depuis près de vingt ans dans les voyages en groupe. Si vous souhaitez planifier un voyage en groupe Puy du Fou, nous sommes en capacité de vous offrir plusieurs moyens de locomotion (bus, train…) au départ de nombreuses villes de l’Ouest comme Poitiers, Nantes, Bordeaux ou La Rochelle. Dans tous les cas, l’agence assure un accompagnement intégral du début à la fin de la prestation.

Nos idées de voyages

previous
Vietnam - 12 Jours
dès 2499 
Vietnam - 12 Jours

* Hanoi :
Hanoi, la plus ancienne capitale d’Asie, est une ville au charme fou.
Flânez dans son quartier français conçu dans la tradition haussmanienne avec ses larges avenues ombragées et ses villas Belle Époque , visitez son opéra construit sur le modèle du palais Garnier ou dégustez tranquillement un thé vert au bord de son légendaire lac Hoan Kiem.
Vous allez adorer !

* Baie d'Halong :
Souvent décrite comme la huitième merveille du monde, la baie d’Halong est l’attraction phare du Vietnam, inscrite au Patrimoine mondial par l’Unesco.
On y admire quelque 1 969 îles et îlots rocheux jaillissant d'une mer émeraude.
Ses paysages féeriques et ses grottes en font un chef-d'œuvre de la nature.
Une croisière sur la baie d'Halong est un must.

* Sa Pa et ses environs :
Située au Nord du Vietnam près de la frontière chinoise, la région de Sa Pa abonde de paysages à couper le souffle : rizières en terrasses, ponts suspendus, petits sentiers traversant les cultures de cardamome...
C'est la destination idéale pour les photographes, les amoureux de randonnées en montagne et ceux qui désirent partir à la rencontre des minorités ethniques, telles que les Hmong et les Dao.

* Hué :
En déambulant dans la citadelle et la cité impériale d'Hué, l'ancienne capitale du Vietnam, laissez-vous envahir par son doux parfum d'éternité.
Ses monuments et ses palais raffinés, inscrits au Patrimoine mondial par l'Unesco, témoignent de la grandeur intemporelle des anciennes dynasties vietnamiennes, et plus particulièrement de celle des Nguyên.

* Hoi An :
Le charme et le calme qui émanent de cette petite ville en font une destination à ne pas manquer.
Son centre historique, inscrit au Patrimoine mondial par l'Unesco, comprend 844 bâtiments répertoriés pour leur intérêt architectural et historique.
Magnifiquement conservée, Hoi An semble à l'abri des outrages du temps.

* My Son :
Inscrit au Patrimoine mondial par l'Unesco, My Son, le « Angkor vietnamien », est le site archéologique le plus important du pays.
Cet ensemble de tours-sanctuaires à l'architecture remarquable est l'un des derniers vestiges de la capitale du royaume du Champa, qui occupa entre le IIIe et XVe siècles une partie du littoral vietnamien.

* Nha Trang et ses îles :
Faisant partie du très fermé « Club des plus belles baies du monde », la baie de Nha Trang réunit plusieurs îles paradisiaques qui raviront les amateurs de plages de sable fin, d'eaux translucides et de coraux multicolores.
Le microclimat qui y règne (il n'y a pas de saison des pluies) en fait une destination idéale tout au long de l'année.

* Dalat :
Située à 1 500 m d'altitude au cœur d'un cadre enchanteur composé de collines verdoyantes et de romantiques petites chutes d'eau, Dalat bénéficie d'un climat tempéré qui fait d'elle la « ville des amoureux » ou celle du « printemps éternel ».
Une destination à part, où l'air est pur et le ciel souvent d'un bleu limpide !

* Ho Chi Minh Ville :
L'ancienne Saïgon est l'une des capitales économiques et culturelles de l'Asie du Sud-Est.
Mégalopole moderne, passionnante, gigantesque et métissée, tournée vers l'avenir sans pour autant renier son passé : c'est ici que les vestiges de l'époque coloniale sont les plus visibles et mis en valeur, dans l'architecture comme dans la décoration.
Dans le paysage urbain, les témoignages de ce passé pas si lointain, où la ville s'appelait « la perle de l'Extrême-Orient », sont nombreux !

* Delta du Mékong :
Dans le delta du Mékong, la vie est un long fleuve tranquille et tout se déroule au fil de l'eau.
Se rendre au petit matin sur un des nombreux marchés flottants, tels ceux de Cai Be ou Cai Rang, est un spectacle merveilleux en soi.
Des centaines de gros bateaux, sampans ou autres plus frêles embarcations, chargés de diverses marchandises aux couleurs bigarrées, s'y retrouvent dans une ambiance très animée !

Perou - 10 jours
dès 1899 
Perou - 10 jours

* MACHU PICCHU :
Fantastique citadelle, "perdue" jusqu’à sa redécouverte au début du XXe siècle, Machu Picchu est le site archéologique Inca par excellence.
Fort de ses cultures en terrasse vert émeraude s’étageant devant de vertigineux sommets, avec pour horizon des crêtes andines, il offre un spectacle d’une beauté époustouflante.
Cette merveille d’ingénierie a résisté à six siècles de séismes, d’invasions étrangères et de violentes intempéries.
À flâner parmi les temples de pierre, vous prendrez la mesure du Wayna Picchu, la montagne voisine.
La façon la plus époustouflante de se rendre au Machu Picchu est par le trek du chemin de l'Inca. 

* LAC TITICACA :
Tenant davantage d’une mer d’altitude que d’un lac, le Titicaca donne à voir des sites superbes, parmi lesquels se distinguent les fameuses îles flottantes fabriquées de main d’homme au moyen de roseaux légers appelés totora. Il y a des siècles, les Uros ont construit les Islas Uros afin d’échapper aux agressions des peuples indiens du continent, notamment les Incas.
Les roseaux servent aussi à fabriquer des maisons, des bateaux, et même des porches voûtés et autres balançoires pour enfants.
Découvrez ces merveilles par vous-même en optant pour un séjour chez l’habitant.

* LA CORDILLERA BLANCA :
Les imposantes sentinelles de granit que sont les sommets de la Cordillera Blanca dominent Huaraz et la région environnante.
Ce massif est le plus haut du monde après l’Himalaya : 16 de ses pics avoisinent les 6 000 m, et l’ensemble représente le défi le plus difficile à relever du continent pour les alpinistes.
Lacs glaciaires, énormes puya raimondii et pics rocheux s’élançant vers le ciel vous attendent dans le Parque Nacional Huascarán, où le trek de Santa Cruz offre une belle récompense aux plus ambitieux.

* AREQUIPA, CITE COLONIALE :
La deuxième ville du Pérou jette un pont historique entre les splendeurs incas de Cuzco et la bruyante modernité de Lima.
Émaillée d’étincelants édifices de style baroque mestizo taillés dans le sillar, pierre locale de couleur blanche, Arequipa est une cité coloniale espagnole demeurée fidèle à ses origines.
Sise au cœur de paysages naturels de rêve, entre volcans endormis et pampa d’altitude, elle compte un monastère vieux de 400 ans, une immense cathédrale et des picanterías (petits restaurants) traditionnelles servant une originale cuisine péruvienne fusion. 

* CUZCO :
Anciennes rues pavées, grandioses églises baroques et vestiges de temples incas aux sculptures vieilles de plusieurs siècles : nulle cité n’est plus ancrée dans l’histoire andine que Cuzco, habitée en continu depuis l’époque précolombienne.
Jadis capitale de l’Empire inca, cette ville très touristique est aussi le point d’accès à Machu Picchu.
Avec son ambiance bigarrée mariant dans un joyeux chaos le mysticisme et le mercantilisme, cette ville unique en son genre, théâtre de la vie nocturne la plus endiablée des Andes, n’en finit pas de charmer. 

* VALLEE SACREE :
Villages andins à l’architecture disparate, avant-postes militaires incas en ruine et cultures en terrasse utilisées depuis des temps immémoriaux sont reliés par le cours sinueux du Río Urubamba qui traverse la Vallée Sacrée. Située entre Cuzco et Machu Picchu, cette destination pittoresque est une base idéale pour partir à la découverte de la région.
L’hébergement va de l’accueillante auberge au complexe hôtelier haut de gamme.
Côté activités, des randonnées équestres, du rafting et des treks vous conduiront à de lointains villages de tisserands et de cultivateurs.

* LIGNES DE NAZCA :
Auraient-elles été tracées par des extraterrestres ?
Par des aéronautes de la Préhistoire ?
S’agissait-il d’un gigantesque calendrier astronomique ? Impossible de s’accorder sur la signification des lignes de Nazca, ces immenses géoglyphes du Sud du Pérou.
Leur mystère attire les étrangers depuis les années 1940, époque à partir de laquelle l’archéologue allemande Maria Reiche consacra sa vie à les étudier.
Pourtant, ni Maria Reiche ni les archéologues qui lui ont succédé n’ont réussi à percer l’énigme de ces lignes, lesquelles, aujourd’hui encore, suscitent autant l’émerveillement que l’incompréhension.

Cap d'Agde - 5 Jours
dès 499 
Cap d'Agde - 5 Jours

* Se promener sur la plage de la Grande Conque :
Les amoureux des balades vont être rapidement conquis par la vue spectaculaire sur le haut de la Grande Conque.
Sable noir, eau translucide et falaise atypique née des coulées de lave de l’ancien volcan du Mont-Saint-Loup, cette plage est l’un des spots à ne pas manquer lors de votre visite au Cap d’Agde.

* Découvrir le musée de l’Ephèbe :
Au cœur d’un écrin de verdure, le musée de l’Ephèbe présente les riches Agathois au fil des époques ainsi qu’une belle collection d’archéologie sous-marine.
A la suite de cinquante ans de recherches dans le fleuve Hérault, l’étang de Thau, mais aussi en Méditerranée, les merveilles ne manquent pas.
Vaisselles, armements, et œuvres d’art, dont la statue de l’Alexandre d’Agde en bronze hellénistique, sont à contempler.
Ouvert à tout public, ce musée constitue une excellente sortie familiale.

* Explorer le fort Brescou :
Situé sur une île volcanique, à 2 km au large du Cap d’Agde, le fort Brescou fait partie des attractions incontournables de la ville.
Le fort, au fil des siècles, s’est enrichi historiquement. Détruit sous l’ordre de Louis XIII, puis reconstruit dans les années 1680, le fort Brescou a par la suite servi de prison d’Etat au XVIIIème siècle.
Avant 1989, le phare exigeait même la présence d’un gardien.
Aujourd’hui, des visites guidées ont lieu chaque année de juin à septembre, et à partir d’avril pour les groupes. En août, les touristes peuvent enfin apprécier un feu d’artifice tiré sur les remparts du fort.

* Faire du vélo au pied du Mont-Saint-Loup :
Préservé de la circulation automobile, le mont Saint-Loup est l’attraction idéale pour les marcheurs et les cyclistes.
Au sommet, le panorama sur le littoral et l’arrière-pays agathois est immanquable.
A pied ou en vélo, suivez la piste ou le chemin forestier appelé « sentier d’Emilie » pour découvrir un environnement naturel, en pleine garrigue, surplombé de pinèdes, maquis de chênes verts et amandiers.
La faune sauvage y est aussi présente avec un habitat naturel qui accueille écureuils, cigales, oiseaux et papillons.

* Explorer la faune aquatique à l’aquarium du Cap d’Agde :
Lieu incontournable pour les familles, l’aquarium du Cap d’Agde regorge de merveilles aquatiques.
De nombreuses diversités et espèces y sont présentées, tout en bénéficiant d’explications pratiques et ludiques. Ouvert toute l’année, l’aquarium du Cap d’Agde est à visiter sans hésitation.

* Flâner dans le centre-ville :
En pleine saison estivale, le centre-ville regorge de boutiques et de restaurants ouverts tous les soirs.
De quoi passer un agréable moment en famille ou entre amis.
Si vous avez une voiture, n’hésitez pas à vous rendre sur l’île des loisirs, où le parc d’attraction Luna Park ainsi que des bars et des boîtes de nuit vous attendent.
Se faire plaisir aux marchés de la ville
De nombreux marchés sont présents au Cap d’Agde.
Entre celui de la place des Mûriers, sur La place du Jeu de Ballon, sur La Promenade, ou encore le marché alimentaire du Vieux-Port, vous n’aurez pas du mal à trouver votre bonheur.
En été, profitez également du marché nocturne sur le front de mer, et découvrez les produits artisanaux.

* Tester le village naturiste :
Doté d’une réputation européenne, le village naturiste du Cap d’Adge attire des milliers de touristes chaque année.
Le village naturiste s’étend sur 2 km de plages de sable fin, aménagées et surveillées, où de nombreuses activités de loisirs et nautiques sont proposées.
De nombreux campings, résidences et chambres d’hôtes sont aussi disponibles pour les séjours naturistes.
A savoir que l’entrée au village naturiste est réglementée, avec des formulaires et une carte d’accès, et l’interdiction de filmer ou de photographier les visiteurs.

* L'étang de Thau est le plus grand étang du Languedoc :
D'une superficie voisine de 7500 hectares, la longueur maximale entre BALARUC-LE-VIEUX et LES ONGLOUS atteint plus de 19km.
On le sépare traditionnellement en deux zones : l'Etang des Eaux Blanches, près de SETE et BALARUC-LES-BAINS, et le Grand Etang (partie centrale et occidentale).
Dans le bassin de Thau, quelques fonds de 10 m existent. Au large de BALARUC-LES-BAINS, un entonnoir de 100m de diamètre environ, le gouffre de la Bise (ou de la Vise) montre une profondeur de 30m.
L'étang de Thau fait partie du domaine public maritime.

* Le canal du Midi :
C'est un canal qui relie Toulouse à la mer Méditerranée depuis le xviisiècle.
D'abord nommé « canal royal en Languedoc », les révolutionnaires le rebaptisent en 1789 « canal du Midi ».
À partir du xixe siècle, le canal de Garonne, qui double la Garonne de Bordeaux à Toulouse, prolonge le canal du Midi pour fournir une voie navigable de l'océan Atlantique à la mer Méditerranée : l’ensemble des deux canaux est dénommé « canal des Deux-Mers ».
Ouvrage d'art exceptionnel, considéré par ses contemporains comme le plus grand chantier du 17e siècle le canal du Midi révolutionne le transport fluvial et la circulation dans le Midi de la France de l'Ancien Régime.
Le défi, relevé par Pierre-Paul Riquet, son concepteur, fut d'acheminer l'eau de la montagne Noire jusqu'au seuil de Naurouze, le point le plus élevé du canal. 
Colbert autorise le début des travaux par un édit royal d'octobre 1666. Supervisé par Pierre-Paul Riquet, le chantier dure de 1666 à 1681, sous le règne de Louis XIV.
Le canal du Midi est l'un des plus anciens canaux d'Europe toujours en fonctionnement.
Depuis 1996, il est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Canada - Québec Montréal - 7 Jours
dès 999 
Canada - Québec Montréal - 7 Jours

* Le Lac Saint Jean : 
Une nature vierge et majestueuse, un horizon à perte de vue et, surtout, un peuple de caractère, ont forgé l'âme de la région.
Né d’une fonte glaciaire il y a 12 000 ans, le Lac Saint-Jean, un gigantesque plan d'eau de 225 km de circonférence, le troisième plus grand lac naturel du Québec.

* Tadoussac : 
Situé au confluent de la rivière Saguenay et du Saint-Laurent, Tadoussac est réputé pour les touristes aimant observer les baleines.
Les lieux abritèrent le premier comptoir à fourrures de la vallée du Saint-Laurent, au XVIe siècle.

* Musée Canadien de l'Histoire :
Fondé en 1856, le Musée canadien de l’histoire est l’un des plus anciens au Canada.
C’est aussi le plus fréquenté, avec 1,2 million de visiteurs par année.
Mais pourquoi attire-t-il les foules?
Les quatre millions d’objets du musée gatinois retracent l’histoire au Canada et dans le monde en remontant jusqu’à 20 000 ans dans le temps.
En parcourant la Grande Galerie, découvrez l’histoire, la culture et les croyances des Premières Nations canadiennes du Pacifique, dans un superbe décor avec vue sur la rivière des Outaouais et la Colline du Parlement.
Admirez les spectaculaires totems s’élançant vers le ciel devant les maisons autochtones, avant de visiter la salle des Premiers Peuples pour en apprendre davantage sur les racines aborigènes du Canada.

* Le Quartier Petit-Champlain :
Les gens qui visitent Québec parlent toujours de son charme européen.
Ce charme atteint son point culminant dans le quartier Petit‑Champlain, l’un des plus anciens quartiers d’Amérique du Nord.
Promenez-vous dans les rues pavées étroites et entrez dans la pléthore de boutiques et de magasins pour y dénicher un souvenir à la mode.
Laissez votre nez vous guider vers l’un des nombreux restaurants et bistros, et succombez aux friandises de sirop d’érable local à La Petite Cabane à sucre.

* Monts-Tremblant :
Dans les pittoresques Laurentides, Mont-Tremblant est l’une des principales destinations ski de la province.
L’abondance de neige naturelle et l’un des meilleurs systèmes de fabrication de neige au monde assurent aux skieurs et planchistes de tous les niveaux une saison longue et fabuleuse.
Vous n'avez pas tellement la bosse du ski ?
Qu'a cela ne tienne, à longueur d’année, le secteur propose une foule d’autres activités qui valent amplement le déplacement.
Pendant la saison froide, enfilez votre bonnet de laine (ou votre tuque, comme on dit ici) pour aller faire du patin sur glace, de la motoneige, de la raquette ou du traîneau à chiens.
Et pendant la saison chaude, partez faire une randonnée à pied ou à vélo sur les pistes, savourez la vue depuis la télécabine ou détendez-vous grâce à une partie de golf sur l’un des plus beaux terrains publics du Québec.

Vieux-Montréal :
Vieux-Montréal est le plus ancien quartier de la ville, et là même où elle fût fondée en 1642.
Son dédale de rues pavées, que les voyageurs et les habitants explorent à pied ou à vélo, rappelle l’Europe.
En dépit de son âge bien avancé, ce quartier rime avec jeunesse d’esprit et dynamisme.
Les boutiques de mode et les cafés toujours animés y sont nombreux ; le jour, on vient y faire une balade, du vélo ou du bateau dans le décor enchanteur des quais du Vieux-Port, et le soir, pour manger ou prendre un verre dans l’un des nombreux restaurants branchés.
Et l’animation ne se limite pas à l’été : en janvier, des milliers de personnes emmitouflées envahissent le port à l’occasion de l’Igloofest, un festival de musique électronique à ciel ouvert.
Le Vieux-Montréal est un joyeux mariage d’ancien et de contemporain qu’il vous faudra voir absolument.

* L'hôtel de Glace :
Seul établissement du genre en Amérique du Nord, l’Hôtel de Glace trône non loin de Québec.
Le gîte digne d’un conte de fées héberge les visiteurs depuis 15 ans, et chaque hiver, il innove avec des éléments différents et des idées toutes fraîches.
Réchauffez-vous en allant prendre un verre ou deux au Bar de Glace, passez l’heure suivante dans les spas et le sauna extérieurs, puis regagnez votre chambre où tout est de glace, les murs, le plafond… même le lit!
Vous devrez bien vous emmitoufler pour rester au chaud, mais si vous n’avez pas froid aux yeux, vous vivrez une expérience incomparable.
et mars, venez visiter cette œuvre d’art ou, encore mieux, passez-y la nuit.

* Parc de la Chute - Montmorency :
Nombreux sont les visiteurs qui sont surpris d'apprendre qu’une chute une fois et demie plus haute que les chutes du Niagara se trouve à seulement quelques minutes de Québec.
A 83 mètres, la chute Montmorency en met plein la vue, tant depuis la ville que sur place, au parc de la Chute-Montmorency.
Promenez-vous au pied de l’avalanche d’eau pour sentir la bruine asperger votre visage, ou bien montez dans la télécabine et admirez de spectaculaires panoramas au sommet.
Soif d’aventure ?
Alors vous pourriez escalader l’un des trois parcours de via ferrata, en prenant aux points d’observation des clichés qui feront rougir tout Instagram.
A moins que vous ne préfériez filer en tyrolienne devant la chute ?
Evidemment, une fois que vous aurez atteint le sommet, vous pourrez vous reposer tout en dégustant un succulent repas à l’élégant Manoir Montmorency.

* Vieux-Québec :
Le Vieux-Québec est certes une attraction, mais il serait plus juste de parler d’un ensemble d’attractions spectaculaires, réunies dans un quartier historique.
Ce trésor du patrimoine mondial de l’UNESCO vous promet une superbe excursion d’une journée : en quelques heures à peine, vous pouvez admirer des constructions séculaires comme les murs entourant la plus grande ville fortifiée au Nord du Mexique, ainsi que des églises et des chapelles étonnantes qui témoignent de l’histoire religieuse de la province.
L'histoire ne vous passionne pas ?
Pas de soucis ! Le quartier propose bien entendu une myriade d’activités, allant des arts à la musique en passant par le lèche-vitrine et les sorties au restaurant.
Bref, le Vieux-Québec est assurément l’un des incontournables de la capitale.

Bordeaux Saint Emilion Arcachon - 2 Jours
dès 249 
Bordeaux Saint Emilion Arcachon - 2 Jours

* La Garonne :
C'est dans les Pyrénées Espagnoles que la Garonne trouve sa source.
Pour sa partie Française, la Garonne s'étire sur 520 kilomètres.
Avant de parvenir en Gironde, la Garonne traverse plusieurs départements du Sud-Ouest (Ariège, Haute Garonne, Tarn et Garonne, Lot et Garonne).

* Visite sur la thématique du vin de Bordeaux :
Les excursions dans le vignoble bordelais, par le biais des visites guidées, sont le meilleur moyen de découvrir les lieux de création des vins de Bordeaux.
Laissez-vous conduire à travers le patrimoine viticole et architectural de la région !
Au cours des excursions, les guides vous feront découvrir des lieux et les secrets de l’élaboration des vins de Bordeaux.

* Saint Emilion :
Inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, Sainte Emilion est à l’origine une cité médiéval construit sur un monastère du VIIème siècle.
Riche d’histoire elle est passée tour à tour aux mains des anglais puis des français.
Dès l’entrée de cette petite ville, vous tomberez sur d’ancienne ruine d’un ancien couvent dominicain, de grandes murailles haut de 19 mètres ainsi que d’imposantes tours de guets.

* Arcachon :
Arcachon offre aux amoureux de la mer plus de 7km de plage de sable fin.
Découvrez le plaisir de flâner le long du front de mer, de faire du shopping dans le cœur de ville et dans les rues piétonnes, prendre un verre le soir en terrasse face au coucher du soleil sur le bassin d’Arcachon.
Pour les amateurs de patrimoine et de vieilles pierres.

* Médoc : 
Au grès de vos déambulations, vous traverserez les prestigieuses appellations Médoc, Haut Médoc, Margaux, Pauillac, St Estèphe, St Julien, Moulis, Listrac et vous ne croiserez pas moins 60 Grands Crus Classés en 1855, quelques centaines de crus Bourgeois, des dizaines de crus Artisans, des caves coopératives pour le plus grand plaisir de vos yeux et de vos papilles.

* Entre-deux-Mers :
L’Entre-deux-Mers est un océan de vignes où toute la gamme des vins de Bordeaux est représentée.
Cités anciennes, bastides, châteaux, moulins, lieux de visites et musées font la richesse de notre région.

* Les Jardins Botaniques du Quai Rive Gauche :
Le jardin botanique a pour vocation de donner une représentation des espèces présentes en Aquitaine ; il est composé au sud de six jardins représentatifs des paysages de la rive gauche et de cinq jardins au Nord pour la rive droite. 

* Le Musée d'Aquitaine :
Le musée d'Aquitaine présente l'histoire de Bordeaux et de sa région, depuis la préhistoire jusqu'à nos jours, à travers ses collections d'archéologie, d'histoire et d'ethnographie régionale et extra-européenne. 
"Musée de civilisation", il présente chaque année des expositions temporaires explorant des thèmes sur l'histoire et les cultures du monde.

Sri Lanka - 11 jours
dès 1249 
Sri Lanka - 11 jours

* PLAGE DE MERISSA :
Ses longues étendues de sable sont l'un des atouts phare du Sri Lanka.
Grâce aux différences de climat dans les diverses parties de l'île, il existe à tout moment de l'année un coin propice au farniente.
Reste à trouver lequel : atmosphère nonchalante dans l'idyllique Mirissa (où l'on peut désormais observer les baleines), festive à Hikkaduwa, robinsonnade à Uppuveli.
Il y a fort à parier qu'à votre retour, à chaque fois que vous serez bloqué dans les embouteillages par un matin froid et pluvieux, une image de palmiers et d'eau bleu azur vous viendra à l'esprit !

* VOYAGE EN TRAIN :
Pittoresque et brinquebalant, le train pour Ella se faufile à faible allure à travers les plantations de thé.
Il est parfois impossible de trouver une place assise mais le plus important n'est-il pas de regarder défiler le paysage ? Dehors, le spectacle est permanent : les saris colorés des cueilleuses de thé tamoules ressortent dans un océan de vert, des enfants jouent au cricket dans leur strict uniforme d'écoliers, des familles se baignent dans les rivières.
À l'intérieur, le trajet est rythmé par les allées et venues des marchands ambulants montant à bord pour proposer de petits en-cas pimentés.

* PARC NATIONAL D'UDA WALAWE :
Cette immense savane est ce qui rapproche le plus le Sri Lanka du Kenya ou de la Tanzanie.
On peut y observer des troupeaux de buffles (certains sont domestiqués !) et de sambars, des crocodiles, des quantités d'oiseaux et des éléphants par centaines.
De l'avis de beaucoup d'amateurs de safaris, Uda Walawe égale, voire surpasse, beaucoup de parcs nationaux d'Afrique de l'Est en matière de pachydermes.

* ANURADHAPURA :
S'étalant sur 3 km², le site antique d'Anuradhapura fut le siège du pouvoir cinghalais pendant près d’un millénaire.
La meilleure façon de l'explorer est de louer un vélo et de pédaler entre les monastères en ruine et les immenses dagobas (stupas).
En son centre se trouve le plus vieil arbre du monde, le Sri Maha Bodhi, planté voici plus de 2 000 ans, à partir d'un rameau de l'arbre sous lequel le Bouddha atteignit l'Éveil.

* ROCHER DE SIGIRIYA :
Les Jardins Royaux au pied de Sigiriya sont une attraction à eux seuls.
Des bassins et des ruisselets artificiels les irriguent, offrant une vision idyllique au milieu de la campagne.
En regardant vers le haut, un rocher de 370m surgit du paysage.
L'ascension débute entre les pattes d'un lion taillé dans la roche.
Elle fait ensuite escale dans une galerie abritant de fascinantes fresques.
En arrivant au sommet, recouvert par les ruines d'une forteresse, on peut profiter d'une vue portant à plusieurs kilomètres.

* PARC NATIONAL BUNDALA :
Si le parc national de Yala, son voisin, aimante les foules et lui fait de l'ombre, il serait dommage de passer à côté de Bundala, une réserve naturelle protégée par la Convention de Ramsar sur les zones humides.
Avec ses immenses étendues d'eau scintillantes animées par les chants de milliers d'oiseaux, Bundala possède un charme que bien des parcs lui envient.
Destination de prédilection pour les amoureux des volatiles, on peut aussi y observer des crocodiles ou des hardes d'éléphants.

* PELERINAGE D'ADAM'S PEAK :
Depuis plus d'un millénaire, des pèlerins gravissent la nuit cette montagne sacrée (Sri Pada), haute de 2 200 mètres, où, selon les croyances, le Bouddha, Shiva ou Adam auraient laissé leur empreinte.
Bien qu'exténuante, l'ascension peut être entrecoupée de courtes haltes dans les maisons de thé qui jalonnent le parcours.
Les milliers de lumières scintillant dans l'obscurité, les chants des pèlerins et l'odeur du gingembre, créent une atmosphère féerique.
En atteignant le sommet de l'Adam's Peak à l'aube, vous contemplerez le lever du soleil illuminer les montagnes alentour.

* KANDY :
Capitale culturelle de l'île, Kandy abrite la relique du temple de la Dent, censée contenir une dent du Bouddha. Considérée comme un lieu saint pour les Cinghalais, Kandy présente bien d'autres agréments.
Sa vieille ville que jouxte un grand lac central offre l'occasion d'une agréable promenade, éventuellement ponctuée par la visite d'un musée.
Dans les alentours, ne manquez pas la visite des jardins botaniques qui embaument d'essences exotiques.
Faire la route des temples de  la région de Kandy est enfin un bon moyen de découvrir la région montagneuse.

* FORT DE GALLE :
Chef-d'œuvre architectural de l'époque hollandaise, le fort de Galle consiste en un magnifique ensemble de rues pavées et de bâtiments coloniaux.
Par la suite, les Sri Lankais ont ajouté de la couleur, et la nature s'est occupée de recouvrir l'ensemble d'une couche de végétation tropicale, d'humidité et d'air marin. 
Le résultat est une vieille ville enchanteresse dynamisée par l'ouverture récente de dizaines de galeries, de boutiques en tous genres, de cafés et de pensions.
De fait, Galle est la ville qu'il faut visiter au Sri Lanka.

* MEDECINE AYURVEDIQUE :
L’ayurvéda est une pratique ancestrale fortement influencée par la médecine indienne.
Selon ses disciples, les cinq éléments, en liaison avec les cinq sens, façonnent la nature de chaque constitution individuelle, c'est-à-dire les dosha ou force de vie.
Herbes, épices, huiles et autres sont utilisées pour rétablir l'équilibre des dosha.
Si la plupart des visiteurs se contentent d'un après-midi dans un spa de luxe, il est aussi possible de faire des cures de plusieurs semaines dans des cliniques spécialisées.

* PLAGES INEXPLOREES :
La guerre civile a trop longtemps contrecarré le développement de la côte Est, paradis tropical resté hors des radars touristiques.
La paix étant revenue, il est temps de poser votre serviette sur ces superbes rubans de sable avant l'arrivée du tourisme de masse.
Avec un peu de chance, vous aurez la plage rien que pour vous.
Quelques zones à explorer : Navalady, Vakarai, les îles au large de Batticaloa Lighthouse, la bande de plage s’étendant d’Uppuveli à Nilaveli.

* MARCHE DE COLOMBO :
Aventurez-vous dans un grand marché sri lankais, comme celui de Colombo, et vous serez surpris par la variété des produits de cette île fertile.
Un cuisinier sri lankais moyen passe plusieurs heures par jour à torréfier et moudre ses épices, tout en éminçant, tranchant et coupant en dés toutes sortes d'aliments frais. Un simple riz au curry peut se décliner en dizaines de plats méticuleusement préparés, savoureux et bien souvent très épicés !

* HORTON PLAINS ET WORLD'S END :
Les paysages rudes des Horton Plains étonnent dans ce pays de bleus et de verts tropicaux.
Randonner dans cette lande permet de découvrir une étonnante diversité de plantes et d'animaux.
En partant à l'aube, chaudement vêtu (les gelées matinales ne sont pas rares), vous aurez peut être la chance de voir la "fin du monde", un escarpement offrant une vue très étendue quand la brume n'est pas de la partie.

* PLANTATIONS DE THE :
Les plantations de thé de la région montagneuse sont un vestige de l'époque coloniale britannique.
Lorsqu'ils firent main basse sur l’île, les sujets de sa Majesté furent séduits par la fraîcheur du climat des collines de l'intérieur.
Ne leur manquait qu'une bonne tasse de thé…
La maladie décimant les caféiers tomba à point nommé pour développer la théiculture.
Les immenses plantations ont fait du Sri Lanka le second producteur de thé.
On peut aujourd'hui visiter certaines fabriques notamment à Nuwara Eliya.

* JAFFNA ET LE NORD :
À Jaffna, les contrastes culturels entre le Nord et le reste du pays sautent aux yeux.
Les différences sont profondes, de la langue (le rapide staccato du tamoul se distingue du cinghalais chantant), à la cuisine particulièrement épicée, agrémentée en saison de mangues.
Même la lumière diffère ; elle se reflète dans le vert profond des jardins de la périphérie de Jaffna.
Régalez-vous de la singularité de Jaffna, des imposants temples hindous richement ornés aux saris colorés drapant les femmes à vélo.

* POLONNARUWA :
Disposés comme des pièces d'échecs géantes dans une vaste cour herbeuse, les temples et les sculptures du quadrilatère de Polonnaruwa correspondent au centre du royaume cinghalais il y a environ mille ans.
C'est en poursuivant vers le Nord du site que l'on découvre les ruines les plus impressionnantes, tel le Gal Vihara et ses immenses bouddhas merveilleusement sculptés.
Au lever et au coucher du soleil, les monuments baignent dans une sublime lumière rosée.

Norvège - Les Fjords - 8 Jours
dès 1299 
Norvège - Les Fjords - 8 Jours

* Oslo :
Parmi toutes les capitales scandinaves, Oslo est certainement la moins connue mais aussi la moins sympa à visiter comparé à Stockholm et à Copenhague.
Néanmoins, la ville sera probablement votre porte d’entrée dans le pays et une escale d’une journée sera suffisante pour en découvrir l’essentiel.
Parmi les incontournables à visiter à Oslo, on peut citer le Palais Royal, le quartier d’Akker Brygge, le parc Vigelansparken, les musées dédiés aux Vikings ou encore le tremplin à ski qui est impressionnant !

* Bergen, la ville Incontournable :
Si vous ne deviez visiter qu’une seule ville en Norvège, ce serait celle-ci !
Le quartier de Bryggen est classé au patrimoine mondial de l’Unesco et flair bon l’authenticité.
Ne manquez pas non plus le marché aux poissons de la ville qui vous permettra de découvrir quelques une des spécialités culinaires norvégiennes comme le saumon mariné (à tomber !).
Enfin, terminez pas la vue sur la ville et le Fjord depuis le sommet du funiculaire.

* Les Iles Lofoten :
Les îles Lofoten méritent un voyage à elles-seules !
Elles sont régulièrement classées parmi les 10 plus belles îles du monde.
Il faut dire que les paysages sont à couper le souffle.
C’est simple, c’est des montagnes les pieds dans l’eau et avec des plages de sables blancs et des eaux turquoise.
Il est vrai que le climat ne se prête pas trop à la baignade. C’est aussi ici que vous verrez ces maisons rouges typiques de la Norvège où les harengs sont pendus sur des étendoirs installés à côté des maisons.

* Les fjords norvégiens, les plus beaux au monde :
La Norvège semble se vanter d’avoir parmi les plus beaux fjords au monde.
Quand on se rend sur place et qu’on découvre cette nature incroyable, on ne peut que leur donner raison.
Le problème c’est qu’il y en a tellement à découvrir qu’on ne sait plus trop où donner de la tête.
Déjà, il faut savoir que la région des Fjords, se trouve dans le Sud-Ouest du pays. 
Le plus incontournable de tous est sans aucun doute le GeirangerFjord, qui est classé au patrimoine mondial de l’Unesco.
Le petit plus sont les cascades qui s’écoulent des montagnes et viennent se jeter dans le Fjord.
Tout aussi impressionnant, la randonnée qui mène au sommet du rocher de Preikestolen.
Cette falaise qui tombe à pic à plus de 604 mètres d’altitude offre des sensations fortes.
Cela en fait l’une des régions les plus touristiques du pays. Dans le même genre, il y a le rocher de Trolltunga mais la randonnée est plus difficile.
Toujours dans le LyseFjord, il y un rocher mythique.
Il s’appelle le Kjeragbolten.
C’est une rocher en forme de boule, qui est suspendu dans le vide car il est coincé entre deux masses rocheuses.
Montez sur ce rocher est très dangereux et il faudra avoir le cœur bien accroché car vous aurez plus de 1000 mètres sous vos pieds !
Non loin de là se trouve une des plus belles cascades du pays qu’il ne faut manquer sous aucun prétexte. C’est la cascade de Voringfossen.
Enfin, si vous voulez profiter de superbe vue sur des fjords, tout en profitant de la ville, on vous recommande de vous rendre à Alesund. C’est certainement l’un de nos endroit coup de cœur !

* Les Eglises en Bois :
La Norvège possède un grand nombre d’église en bois debout.
Au premier abord on n’y avait pas forcément prêté attention, voire même on les avait ignorées.
Jusqu’au jour où j’ai pénétré dans l’une d’entre-elles.
On était seul, ce qui rendit l’expérience encore plus forte. Je ne sais pas trop dire pourquoi mais les odeurs, l’architecture et l’atmosphère vous transportent véritablement.
Si vous devez en voir une seule, je vous recommande de pousser les portes de la plus belles d’entre elles, celle de Heddal ! Elle est impressionnante !

* Les Glaciers du parc Jostedalsbreen :
Lors de notre voyage en Islande, on a eu l’occasion de faire des randonnées sur les glaciers et on a adoré cette expérience !
C’est donc tout naturellement qu’on vous recommande de tester cette activité sur le plus grand glacier d’Europe Continentale, le Jostedalsbreen.
Rendez-vous dans ce parc national du même nom pour jouir de superbes randonnées.
Ne ratez surtout pas les parties les plus connue du glacier qui sont : Briksdalsbreen et Nigardsbreen.
Une beauté incroyable !
Si on vous recommande de venir sur ces glaciers, c’est pour leurs paysages mais aussi parce que cela tranche avec les fjords et cela permet de ne pas se lasser.

Bellewaerde - 2 Jours
dès 159 
Bellewaerde - 2 Jours

* DAWSON DUEL :
Une première européenne vous attend à Bellewaerde : le tout premier Duelling Alpine Coaster sur une pente non naturelle. Grimpez au sommet du Dawson Duel, à 25 m de hauteur, et profitez, en famille, d’une vue incroyable sur le parc.
Une fois que vous êtes au sommet, le duel peut commencer ! Prêts pour une course inouïe ?

* HURACAN :
Il y a longtemps, les Mayas ont enfermé Huracan, le dieu du vent, de la tempête et du feu, dans un temple caché.
Venez exceptionnellement le rencontrer.
Le serpent à deux têtes vous embarque sur une incroyable montagne russe pour échapper aux forces d'Huracan.

* BENGAL RAPID RIVER :
Dévalez ensemble cette rivière sauvage de montagne !
Sportives et sportifs, voici l'occasion de défier en famille les courants sauvages de ce fameux torrent.
Affrontez les rapides et les remous, alors que votre embarcation rebondit sur les berges, puis reprenez enfin votre souffle en longeant les rives couvertes de plantes exotiques.
Secoués ?
Vous ne croyez pas si bien dire !

* BOMMERANG :
D’abord en avant, et après... En arrière!
Embarqués dans sa double boucle, vous ne saurez plus où donner de la tête dans le Boomerang, l'un des plus extraordinaire roller coaster d'Europe !
Il culmine à 32 mètres et vous emmène à plus de 80 km/h dans des loopings avant… et arrière !

* RIVER SPLASH :
Dans les contrées sauvages du Far West, on dévale les rivières à bord de troncs de « séquoias géants » ; alors quand on arrive en haut d’une cascade de 12 mètres, on n’a plus qu’à bien se tenir !
Avis aux amateurs...

* SCREAMING EAGLE :
Cette attraction réussit l’exploit d’associer catapulte, chute libre et benji.
Vous serez d’abord projeté à 70 km/h jusqu'au sommet d'une tour haute de 50 mètres, dont vous tomberez ensuite en chute libre.
Frissons assurés, même pour les plus courageux !

* NIAGARA :
De gros bateaux emmènent leurs passagers en haut de la plus haute chute d’eau d’Europe.
Plus le choix : il ne reste qu’à la dévaler en retenant sa respiration ou en criant à pleins poumons, c’est comme vous voulez.
Une descente renversante et époustouflante qui s'achève par un gigantesque "splash"!

Bulgarie - Sofia - 4 Jours
dès 259 
Bulgarie - Sofia - 4 Jours

* LES EXCURSIONS VITOSHA, BOYANA ET RILA :
Sofia est la seule capitale européenne entourée de montagnes.
La plus fréquentée est celle de Vitosha, à moins de 15km mais à 2290 mètres d'altitude.
Autant dire qu'il y a un bon dénivelé. C’est accessible en vélo et à pied. Vos efforts seront récompensés par une vue imprenable sur la ville. Au coucher du soleil, ce serait le top.
Toujours à proximité de Sofia, vous pouvez aller voir le lac, les cascades et l’église de Boyana.
Cette dernière est classée au patrimoine historique de l'UNESCO.
Là encore, des bonnes chaussures de marches ou un VTT seront vos meilleurs alliés pour y accéder.
Et comme ce n'est pas loin du mont Vitosha, ce que nous vous conseillons, c'est d'opter pour le Free Hike Tour.
Plus loin maintenant, le monastère de Rila.
Il est aussi classé au patrimoine mondial, et l'endroit est remarquable.
En plein milieu de la forêt, à 1147 mètres d'altitude, se dresse ce monastère vieux de plus d'un millénaire et il est encore aujourd'hui en activité.
Idéal pour un grand bol d'air frais. 

* PARCS DANS LA VILLE :
Sofia est une ville très verte.
Un bout de nature n'est jamais très loin ici.
Le plus vaste est le parc Yuzhen qui lie la ville à la montagne. C'est l'endroit idéal pour ne rien faire.
Le National Park est à l'entrée du centre-ville, il loge en son sein le Palais National de la Culture qui a nécessité autant de métal pour sa construction que la Tour Eiffel.
Disséminés un peu partout dans la ville, on peut aussi citer le parc Loven qui abrite le zoo, le parc Borisova Gradina, le parc Zapaden.

* LES LIEUX DE CULTES DANS LA VILLE :
Beaucoup de monuments de Sofia sont des lieux de cultes.
Alors si vous êtes fans d'églises, de mosquées ou de synagogues, bienvenu à Sofia. Comment ne pas citer en exemple le square de la tolérance où 4 religions cohabitent à quelques mètres les unes des autres (orthodoxes, catholiques, musulmans et juifs).
Beau symbole dans ce pays très majoritairement de confession orthodoxe.
L'église la plus ancienne est celle de Sainte Sophie qui a donné son nom à la ville en 1376. L’édifice religieux date du VIème siècle.
Mais la cathédrale Alexander Nevski emporte le prix du « lieu de culte le plus imposant de la ville », il a fallu 20 ans pour la bâtir. Avec ses coupoles dorées, elle est très facile à repérer mais peut vous aveugler selon l'angle du soleil.

* LA CATHEDRALE ALEXANDER NEVSKY :
Que faire à Sofia si l'on aime les magnifiques pièces architecturales ?
La cathédrale Alexandre-Nevski, bien sûr !
L'une des plus grandes cathédrales orthodoxes du monde vous accueille en plein centre de Sofia.
Il aura fallu 30 ans pour construire ce monument néo-byzantin mais le résultat est là.
Les dômes dorés de cette cathédrale sont tout simplement splendides.
Si vous souhaitez visiter l'intérieur de la cathédrale de Sofia, vous pourrez admirer une très belle collection d'icônes orthodoxes.

* LE MUSEE NATIONAL D'HISTOIRE NATURELLE :
Votre visite de Sofia vous mènera certainement vers ce musée incontournable de la ville.
Fondé en 1889, c'est le plus ancien musée de Bulgarie.
16 salles sur 4 niveaux vous présentent des collections exceptionnelles de minéraux, d'oiseaux, d'amphibiens, de fossiles ou de poissons.
On retrouve également un espace consacré aux mammifères dans ce musée national d'Histoire Naturelle. Parmi les plus beaux modèles, vous serez impressionné par l'ours de Rila de 2m de haut.

* LE LAC DE PANCHAREVO :
Votre visite de Sofia vous mène cette fois loin de la culture, dans un espace naturel, le lac de Pancharevo.
C'est au Sud de la ville que ce lac artificiel situé au cœur des montagnes vous accueille.
Ici, on peut se baigner, pêcher, pratiquer des sports nautiques, etc.
Tandis que certains choisiront de se détendre et de pique-niquer dans cet espace de charme, d'autres partiront pour une belle balade sur un sentier qui fait le tour du lac Pancharevo.

* LES THERMES DE SOFIA :
Si vous n'avez plus envie de visiter Sofia, nous vous suggérons de vous rendre dans les thermes de la ville.
Les sources thermales sont nombreuses en Bulgarie, les bulgares ont ainsi l'habitude d'aller se détendre dans les bains publics.
Après une journée de balade au cœur de Sofia, vous allez adorer ce moment hors du temps.

Guatemala - 10 jours
dès 2019 
Guatemala - 10 jours

* GUATEMALA :
Guatemala est la capitale du Guatemala, en Amérique Centrale.
Elle est réputée pour son histoire maya, ses hautes altitudes et les volcans de ses environs.
Sur la Plaza Mayor dans le centre, également appelée Parque Central, la Cathédrale métropolitaine présente des peintures coloniales et des sculptures religieuses.
Le Palais national de la culture offre une vue sur la place depuis son balcon.
Dans le Sud de la ville, des sentiers de randonnée mènent au volcan actif Pacaya.

* ANTIGUA :
Antigua est une petite ville cernée de volcans au sud du Guatemala.
Elle est connue pour ses bâtiments coloniaux espagnols, dont la plupart ont été restaurés après le tremblement de terre de 1773, qui a mis fin à son statut bicentenaire de capitale coloniale du pays.
Parmi ses œuvres architecturales notoires, La Merced est une petite église baroque jaune et blanche.
Elle fait partie intégrante de la célèbre Semana Santa, une semaine sainte durant laquelle sont organisés défilés et rituels.

* SANTIAGO ATITLAN :
Santiago Atitlan est un village du Guatemala très intéressant à visiter notamment pour son lac éponyme.
Peuplé essentiellement d’indiens tzutuhil, Santiago Atitlan mérite d’être découvert.
A Santiago Atitlan, les gens continuent de porter des habits traditionnels qu’ils confectionnent eux même. Il faut dire que dans la tradition maya, le vêtement traduit l’indentité de celui ou celle qui le tisse : le lieu d’où il vient, la famille dont il est issu.
Les messieurs portent généralement un long bermuda blanc à rayures violettes, avec une chemise, une grosse ceinture et un chapeau de cow-boy.
Les femmes portent quand à elles en général une sorte de paréo maya avec un huipil, une sorte de corsage taillé dans un carré.
Et certaines villageoises portent un étrange couvre-chef. Du côté de ces messieurs, un long bermuda blanc à rayures violettes, brodé en son bas d’une frise multicolore de fleurs et d’oiseaux, sorte de large couronne en tissu rouge vissée autour de leur tête.

* MARCHE DE CHICHICASTENANGO :
Chichicastenango est un village de la région du Quiché au Guatemala.
Son marché très animé, pour lequel les habitants de la région viennent de loin, a lieu le jeudi et le dimanche.
Les quichés de la région descendent de leurs montagnes pour venir vendre du maïs, des haricots, acheter une poule ou un peu de viande.
Les huipiles, qui sont les habits typiques des femmes, demandent des semaines de travail, et se vendent entre 40 et 100 euros, voire plus si le tissage à la main est vraiment très fin.
Une femme guatémaltèque, même à l´aise financièrement, a rarement plus de 4 ou 5 huipiles.

* QUIRIGUA :
Le site maya de Quirigua est remarquable pour ses immenses stèles, pour la plupart, sculptées sur ses quatre faces. 
Les plus hautes stèles rencontrées dans la Mésoamérique se trouvent dans ce site.
La plus imposante mesure 10,67 m et pèse 65 tonnes.
La cité fut fondée à la fin du classique. 
La plus ancienne stèle date de 751 et la plus récente de 805 (une construction de stèle tous les 5 ans -hotun-).
Ces chefs-d’œuvre furent réalisés en pierre de grès. Imaginez la manière dont les Mayas ont transporté ces énormes blocs (sans roue et sans animaux).
Quirigua possède aussi les plus gros blocs monolithiques sculptés du monde maya appelés zoomorphes (car ils représentent des animaux).
Le plus imposant est le zoomorphe P daté de 795.
On érigea stèles, autels et zoomorphes pour fêter la fin de périodes de cinq ans La stèle E, datée de 771, va marquer le début du déclin de la cité (pour preuve : les stèles suivantes seront moins imposantes).

* RIO DULCE :
Après avoir visité Livingston et ses environs, vous n'avez pas d'autre choix que d'embarquer si vous voulez faire une balade le long du Rio Dulce. 
De nombreuses lanchas proposent des remontées plus ou moins rapides.
Si vous êtes seul, ou peu nombreux, vous pourrez facilement demander à votre pilote de ralentir ou de vous arrêter le temps de quelques photos.
Croyez-moi, le Rio Dulce se remonte doucement pour profiter de toute cette nature sauvage qu'il nous offre.
Dès les premiers virages, le décor change.
De hautes falaises calcaires forment un canyon. Nombreux sont les oiseaux qui nichent alentours.
Hérons cendrés, pélicans, aigrettes et bien d'autres que vous ne verrez peut-être pas.
Les lamantins sont fréquents dans le Rio.
La nature est exubérante au fur et à mesure que vous avancez.
C'est la jungle tropicale, avec ses bruits et ses odeurs. Puis le fleuve s'élargit de nouveau.
Vous croiserez des habitants, en pirogue, qui pêchent ou reviennent de la forêt, puis des huttes en bois et même une finca !
L'atmosphère est magique.
Le temps semble s'être arrêté.
C'est beau, c'est grand, c'est sauvage.

* SITE DE TIKAL :
Un sentier serpente en plein cœur de la jungle.
A la cime d’un ceiba vous observerez de beaux perroquets verts et des singes qui jouent.
Cette marche débouche sur la Grande Place. C’est ici l’endroit le plus majestueux de tout Tikal.
C’est là que vous trouverez les temples du Grand Jaguar et celui des Masques.
Le premier mesure 45 mètres. Il abritait la tombe du roi Ah Cacao. Le second, un peu plus petit avec ses 38 mètres, était un hommage à l’épouse du roi d’à côté.
Vous irez ensuite de l’Acropole au Groupe G. Vous reconnaitrez peut-être les décors de Star Wars et d’Indiana Jones.
Encore plus impressionnant, le temple V et ses 57 mètres de haut.  En escaladant à son sommet vous aurez une vue géniale sur la place mais également sur toute la jungle.
Sur la place des Sept Temples, une plate-forme soutient sept pyramides. Elles servaient d’instruments pour les mesures astronomiques.
El Mundo Perdido a des faux airs du Ta Phrom à Angkor. Autour de la pyramide de 40 mètres s’étendait la ville de Tikal.
Vous continuerez au temple III. La pyramide de 55 mètres est encore couverte de végétation.
Encore plus haut, le temple IV.  Près de 65 mètres. 
Le panorama à 360° est plus fabuleux que nulle part ailleurs.
Vous distinguerez au loin les autres pyramides sur lesquelles vous êtes montés précédemment.
Toujours cette impression de gigantisme et d’infini vert.

Royaume Uni - Londres - 3 Jours
dès 299 
Royaume Uni - Londres - 3 Jours

* Tour de Londres :
La plus belle forteresse médiévale de Grande Bretagne, construite à l’origine par Guillaume le Conquérant, et servit à la fois de palais royal, de prison et de places d’exécution.
Elle a aussi logé la ménagerie royale, des armures et abrite toujours les fameux Joyaux de la Couronne.

* Musée Madame Tussauds :
Portraits de cire des personnages célèbres et notoires du monde entier.
L’exposition “Spirit of London” vous fait découvrir l’histoire fascinante de la capitale dans un “taxi à remonter le temps”.

* Abbaye de Westminster :
Située en face de la maison du Parlement, l’abbaye date du 11eme siècle et est l’un des monuments les plus populaires de Londres avec des tombeaux de nombreux monarques et politiciens, le monument de Newton, les Cloîtres, la Chapter house et le coin des poètes.

* Tower Bridge :
Depuis les passerelles, perchées à 42 mètres au-dessus de la Tamise, le Tower Bridge impressionne avec ses 805 mètres de long.
Les visiteurs peuvent admirer un impressionnant panorama englobant des monuments de Londres tels que la Cathédrale de Saint-Paul.

* London Eye
Depuis son ouverture en mars 2000, la grande roue et symbole de Londres a transporté plus de 20 million de personnes et a voyagé plus de 17 600 km !
Plus de 30000 bouteilles de champagne y ont été bu et 172 mariages y ont pris place.
Le “London Eye” est un tour lent de 30 minutes qui vous permettra de découvrir une vue panoramique imprenable sur la capitale, à bord d’une capsule à 135 m de haut.
Le EDF Energy London Eye est la plus grande roue du monde et la 4eme plus haute structure de Londres.

* Les quartiers incontournables :
New Bond Street, Regent Street, Carnaby Street, Covent Garden, Knightsbridge, Notting Hill, Westfield London, Camden Town…

Pairi Daiza - 1 Jour
dès 59 
Pairi Daiza - 1 Jour

* Les Pandas Géants : Pairi DAIZA est devenu l’un des dix-sept zoos dans le monde à accueillir l’une des espèces les plus adorables du monde : le Panda géant. Vous aurez la chance de pouvoir observer ce magnifique nounours noir et blanc. Ne manquez pas l’adorable Tian Bao, le petit mâle né le 02 Juin 2016 à PAIRI DAIZA. Du haut de ses deux ans et demi, il regorge d’énergie, son journal en témoigne !

* Les Koalas : Carina, Coc et Zelda résident dans le monde australien du Jardin, dans un environnement de plus de 500 m² (dont plus de 350 m² en extérieur), complètement en bois et entouré de ficus et de d’eucalyptus de premier choix pour ces pensionnaires discrets et délicats.

* Les Tigres blancs : Deux tigres blancs à PAIRI DAIZA, Mumbai et Sanka qui ont intégré en 2015 leur nouveau lieu de séjour, le Temple des Tigres, un tout nouveau bâtiment qui est un hommage au Cambodge et qui contient plus de 10.000 m² de pierres sculptées à la main.

* Le bain des Eléphants : Le spectacle des éléphants qui se prélassent dans l'eau fraiche lors de leur baignade à Pairi Daiza et aspergent malicieusement leurs visiteurs reste ... UN MUST !

* Le belvédère des Girafes : Voir d’en haut celles qu’on voit toujours d’en bas. Elles sont évidemment un des emblèmes de l’Afrique et un des animaux préférés des visiteurs, en particulier depuis qu’a été créé un belvédère tout en bois depuis lequel vous tutoyez maintenant le plus grand des animaux (jusqu’à 5.80 m de haut) les yeux dans les yeux.

* Les Aras de Spix : L’Ara de Spix a disparu de la Nature depuis près de 20 ans. Avec le gouvernement brésilien et nos collègues allemands du centre d’élevage ACTP, Pairi Daiza protège ses magnifiques oiseaux, les reproduit et va les relâcher dans quelques mois dans des réserves naturelles au Brésil ! Une première mondiale !

next

demande de devis, voyage en groupe

* Obligatoire