Voyage d'entreprise

Dernière modification le 16-10-2017
Voyage d'entreprise

Les voyages d'entreprise sont un excellent moyen de ressouder ses équipes ou d'offrir un moment d'évasion à ses collaborateurs. Toutefois, leur organisation peut être délicate. Mystères de l'Ouest est une agence de voyage pour entreprises qui vous propose des séjours de groupes originaux.

Planifier un voyage d'entreprise

Partir en groupe nécessite un grand sens de l'organisation. Il faut à la fois réserver les trajets et les transferts, mais aussi l'hébergement. Sans oublier les repas et les à-côtés… Dans notre agence spécialisée, vous aurez le choix entre des formules et des voyages à la carte qui seront avantageux d'un point de vue financier. Avec Mystères de l'Ouest, vous pouvez réserver votre voyage d'entreprise et partir tranquille : nous nous chargeons de tout ! Grâce à notre large gamme de destinations, y compris dans les parcs d'attractions les plus prestigieux du monde, comme le Puy du Fou ou Disneyland Paris, vous êtes certain de faire plaisir à vos employés.

Partir en voyage d'entreprise

La préparation d'un séminaire ou d'un séjour de Team Building est qui ne doit pas être laissé au hasard. Lorsqu'il s'agit de mettre sur pieds un événement d'entreprise, tout doit être parfait ! Au-delà de l'organisation du voyage, comprenant le transport et l'hébergement, il est nécessaire de prévoir les activités qui rythmeront votre séjour en groupe : réunions, temps libre, animations, spectacles, loisirs de groupe, défis, etc. Quels que soient vos besoins, nous vous aiderons à organiser un voyage d'entreprise mémorable.

Nos idées de voyages

previous
Suisse - Genève - 3 Jours
dès 299 
Suisse - Genève - 3 Jours

* Le Jet d'eau de Geneve :
Le petit jet devient grand et atteint aujourd'hui une hauteur de 140 mètres.
Chaque seconde, 500 litres d'eau y sont expulsés à la vitesse de 200km/h... ainsi, ce sont près de sept tonnes d'eau qui forment cette majestueuse colonne que l'on aperçoit dès son entrée en ville.

* Symbole de la haute horlogerie :
L’appellation « suisse » jouit depuis longtemps d’un très grand prestige dans le monde entier en matière d’horlogerie.
Mais il a fallu attendre 1971 pour qu’un premier texte définisse ses conditions d’utilisation .
Il était alors prévu que toute montre équipée d’un mouvement assemblé en Suisse et emboîté en Suisse ou à l’étranger puisse arborer la dénomination « Swiss Made »

* Le Mur des Réformateurs, un hommage monumental :
Adossé aux anciennes murailles de la Cité, le Mur des Réformateurs ou Monument international de la Réformation  est composé d'un rempart de pierre gravé et orné de bas-reliefs, devant lequel sont dressées les statues des hommes d'Etat, pionniers ou protecteurs de la Réforme.

* La Vieille-Ville et ses trésors :
Une Vieille-Ville, mille trésors !
Plus grande cité historique de Suisse, la Vieille-Ville est dominée par la Cathédrale St-Pierre, haut lieu de la Réforme.
157 marches vous mènent en haut de sa tour pour un panorama unique de la ville.
Perdez-vous ensuite dans les charmantes ruelles alentours.
Chacune recèle un des nombreux trésors de l’histoire de Genève.

* musées uniques au monde :

  • Faites des découvertes que vous ne ferez nulle part ailleurs en visitant...
    le Musée international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.
    le Musée international de la Réforme.
    le Patek Philippe Museum.
    le Musée-bibliothèque de la Fondation Bodmer.

    * Carouge :
    Construite au XVIIIe siècle sur ordre du roi de Sardaigne pour concurrencer Genève, la Ville de Carouge est aujourd'hui une charmante cité où il fait bon vivre et offrant une multitude de services modernes, efficaces et accessibles pour toutes et tous.
    Découvrez l'actualité carougeoise au fil des pages de notre site.

    * Le Globe de la science et de l'innovation - CERN :
    Au Globe, les visiteurs peuvent à nouveau découvrir l’exposition permanente gratuite Univers de particules, qui les fera voyager dans le monde des particules, en remontant jusqu’au Big Bang.
    À ne pas manquer également, le tout nouvel espace d’exposition Microcosm, qui présente, grandeur nature, les monumentales expériences du CERN et leurs merveilles, sans compter le Large collisionneur de hadrons, et les personnes qui font le CERN.

    * Le Palais des Nations :
    L’Office des Nations Unies à Genève est le centre des Nations Unies le plus important après le siège de New York. Il est également le centre de conférences internationales le plus actif au monde.
    Ici siègent de nombreux organismes de gouvernance mondiale dans les domaines de la promotion du respect des droits de l’homme, de l’assistance humanitaire, du désarmement, de l’économie et du développement, de la science et technologie.
    Des visites commentées du palais sont organisées quotidiennement.

  •  

  • Espagne - Ibiza - 3 Jours
    dès 299 
    Espagne - Ibiza - 3 Jours

    * Salada et Cala Saladeta, le paradis :
    Prés de la ville de San Antonio, sur l'Ouest de l'île, les criques Cala Salada et Cala Saladeta vont vous en mettre plein la vue !
    Un bleu aussi puissant que limpide, du sable fin, des rochers, des pins… Ici la nature a réuni ses plus beaux atouts.
    Quel bonheur de se baigner dans ces eaux chaudes et transparentes dans un cadre aussi paradisiaque.
    La route pour accéder à ce petit coin enchanteur est assez sinueuse et pentue, mais une fois arrivés, vous ne voudrez plus le quitter.
    Attention, bien que difficile d'accès, ce lieu est très prisé des touristes.
    Mieux vaut arriver tôt ou bien y aller hors saison pour en profiter au maximum.

    * Dalt Vila :
    S'il y a bien une partie d'Ibiza que l'on ne doit pas oublier lors d'un passage dans la capitale de l'île, ce sont bien ses hauteurs.
    Appelé "Dalt Vila", le quartier le plus haut d'Ibiza fait notamment partie du Patrimoine Mondial de l'Unesco sous le libellé Ibiza, biodiversité et culture avec ses remparts et sa vue imprenable.
    On peut entre autres y voir les murailles de la ville, construites au XVIème siècle sous Charles Quint pour la protéger des attaques des Turcs, ou la cathédrale de Santa Maria, d'architectures gothique et baroque, dont la construction a débuté au XIIIème siècle.
    La vieille ville est très jolie avec ses façades blanches et ses ruelles escarpées qui lui confèrent un charme fou.

    * Le mythique rocher de Es Vedra :
    A la pointe Sud-Ouest de l'île, en face de la superbe Cala d'Hort, se dresse un étonnant rocher : Es Vedra.
    Ce promontoire rocheux de 380m interpelle à chaque fois les touristes d'Ibiza par sa beauté et son côté énigmatique. De nombreux mythes circulent d'ailleurs à son sujet.
    On dit de lui que sa force magnétique et son champ énergétique sont exceptionnels, qu'il constituerait un morceau du continent disparu, l'Atlantide, que ses pierres auraient servi à la construction des pyramides d'Égypte ou encore qu'Ulysse aurait succombé au chant des sirènes se trouvant sur le rocher.
    Es Vedra ne laisse personne insensible, y assister à un coucher de soleil est un moment unique.

    * Le parc naturel de ses salines :
    Un peu au Sud-Ouest d’Ibiza, non loin de l’aéroport, se trouve l’un des trésors naturels d’Ibiza : le parc naturel de Ses Salines, qui rassemble des paysages de dunes, de plages, de marais côtiers, de falaises mais aussi les anciens bassins des marais salants qui ont longtemps fait la réputation d’Ibiza.
    Tout cet écosystème est aujourd’hui protégé malgré la pression immobilière.
    C’est un superbe lieu de promenade à pied les véhicules y sont interdits pour admirer notamment sa population de flamants roses.

    * L'ile de formentera :
    Si vous avez envie d’échapper un peu à Ibiza, il vous reste encore la possibilité de vous offrir une escapade sur l’île voisine de Formentera.
    Des ferries la relient régulièrement depuis le port d’Ibiza ou de Santa Eulària.
    N’étant accessible que par bateau, elle n’a pas développé de tourisme effréné comme Ibiza.
    C’est donc une île plutôt reposante et préservée qui s’offre à vous.

    Espagne - Madrid - 4 Jours
    dès 349 
    Espagne - Madrid - 4 Jours

    * Madrid à pied :
    La Puerta del Sol, la Plaza Mayor, la Plaza de Cibeles, la Plaza Espana, etc.


    * Les Musées de Madrid : 
    Le Prado
    Le musée de Reina Sofia
    Le Thyssen Musée Bornemisza 
    Le musée Archéologique

    * Soirée Flamenco :
    Dîner dans un restaurant typique avec spectacle de Flamenco.

    * Musée du Prado :
    Le grand musée madrilène s’est agrandi de moitié et modernisé en 2007 grâce à une extension signée par l’architecte Rafael Moneo.
    Son cœur se trouve toujours dans un bel édifice du XVIIIe siècle, l’aile Villanueva.

    * Le CaixaForum :
    Est un centre culturel, gratuit qui plus est, tout neuf ! Nombreuses expositions d’art contemporain, conférences, etc
    Le bâtiment du CaixaForum étonne : une ancienne centrale électrique du XIXe siècle, toute de brique rouge, qui a été surélevée et posée sur des piliers habillés de revêtements métalliques, et coiffée en son sommet de panneaux d’acier oxydé, délicatement ajourés.

    * Palacio Real
    Le Palacio real fut construit à partir de 1738 sur le site où se tenait la forteresse musulmane de l’émirat Muhammad ben Abd al-Rahman.
    Le palais est de style néo-classique au charme assez austère.

    * Chinchon :
    Ce village est situé à environ 45 kilomètres au sud-est de Madrid et compte environ 4300 habitants.

    * Tolède : 
    Vieille ville impériale, capitale de l'empire Wisigoths, est un symbole de tolérance et de coexistence pacifique entre chrétiens, juifs et musulmans.

    Espagne - Iles Canaries - Fuerteventura - 8 jours
    dès 699 
    Espagne - Iles Canaries - Fuerteventura - 8 jours

    * CORRALEJO ET LE PARC NATUREL :
    Dominé par le volcan éventré Bayuyo d'une altitude de 271 mètres, Corralejo est la deuxième ville de l'île et est à l'origine un petit port de pêche.
    Aujourd'hui, c'est un haut-lieu touristique de Fuerteventura, où s'étendent sur son flanc les célèbres dunes du Parc Naturel de Corralejo (El Parque Natural de Corralejo) ainsi que l'île de Los Lobos.
    Ce site offre un paysage aride paradisiaque constitué de l'érosion de coquillages de mollusques et d'autres organismes marins : un petit Sahara où s'entremêlent grands espaces et tranquillité.
    Les dunes sont bordées par de sublimes plages de sable fin et blanc, terrain de prédilection des amateurs de planche à voile, de surf, de kitesurf et aussi des nudistes.
    S'y balader à pied le long des dix kilomètres de plages et de dune est un des immanquables pour visiter Fuerteventura.

    * L'ILE DE LOS LOBOS :
    Votre billet d'avion en poche, vous vous demandez sûrement que faire à Fuerteventura.
    On vous répond qu'il faut absolument aller visiter l'île de Los Lobos, au Nord de Corralejo. Vous y trouverez un véritable petit paradis sur terre : des plages paradisiaques, un paysage volcanique charmant et des eaux cristallines. On y accède en bateau, au départ du pittoresque port de Corralejo pour une courte traversée offrant de belles vues sur Fuerteventura, Los Lobos et Lanzarote.
    Ce petit îlot désertique abrite une faune et une flore très variées avec beaucoup d'oiseaux à observer. Profitez de belles balades dans les anciennes salines (Las Lagunitas), dans le seul village de l'île, El Puertito : des paysages uniques, lunaires et désertiques, comme on en trouve peu à seulement 3 heures d'avion de l'Europe.

    * EL COTILLO :
    On continue sur le Nord de l'île en passant sur la côte occidentale : on ne peut visiter Fuerteventura sans passer par l'ancien village de pêcheurs d'El Cotillo.
    Ce village est bordé par l'une des plus belles plages de l'île, avec du sable doré, où l'on peut se baigner en toute tranquillité dans les eaux cristallines.
    Il y a souvent beaucoup de vent mais le courant est faible. Dans les environs, de nombreuses piscines et lagunes naturelles parsèment le littoral, comme souvent aux Canaries.
    Au Nord du village, la Playa Marfolín prend des airs de plage tropicale d'Asie du Sud-Est : un "spot" idéal où bronzer en plein mois de novembre !
    Au Sud, la Playa del Castillo du nom du château del Tostón qui autrefois protégeait l'île des attaques corsaires  est un repaire pour les surfeurs qui viennent profiter des vagues de l'océan.
    Le vieux port et les nombreux restaurants du village achèveront de vous séduire.

    * LA OLIVA :
    En prenant la route vers le centre de l'île, faites une halte à La Oliva en passant par le parc Malpaís de la arena, un monument naturel formé par le volcan et ses laves, renfermant un paradis faunesque époustouflant.
    La Oliva est un petit village paisible juché au milieu du désert où il ne faut pas manquer de visiter la casa de los coroneles, la maison des colonels.
    Profitez-en pour visiter les centres culturels et musées du village – Cultural Raíz del Pueblo, Centro de Arte "Casa Mane" ou le Museo del grano "La Cilla".

    * PUERTO DEL ROSARIO :
    Capitale de Fuerteventura, Puerto del Rosario est l'une des portes d'entrée de l'île car la commune est située à quelques encablures au Nord de l'aéroport.
    C'est une petite ville de moins de 30 000 habitants, mouillée par les eaux turquoise et cristallines de l'océan Atlantique et construites avec de nombreuses maisons blanches qui font son charme pittoresque.
    La ville comprend par ailleurs de nombreux hôtels et des centres commerciaux en grande quantité : un point d'ancrage confortable pour commencer ses vacances et visiter Fuerteventura.

    * BETANCURIA ET SON PARC :
    Situé sur la côte Ouest de l’île, la ville de Betancuria et le Parque rural éponyme sont des immanquables pour quiconque se demande que faire à Fuerteventura.
    L’église de Betancuria  la iglesia Santa Maria de Betancuria, du nom de Jean de Béthencourt, un Normand qui colonisa l'île en 1404, le musée archéologique et la casa Museo de Betancuria figurent parmi les monuments du patrimoine à visiter dans ce village.
    Là encore, vous croiserez dans vos balades palmiers, figuiers de barbarie, montagnes et paysages désertiques.

    * JANDIA ET SON PARC NATUREL :
    En allant visiter Fuerteventura dans sa partie méridionale, vous trouverez le parc naturel de Jandía, une péninsule entourée de nombreuses plages de sable blanc en enfilade. Mais avant, ne manquez pas de passer à Pájara, un petit village haut en couleurs, riche en fleurs hibiscus, bougainvilliers et lauriers-roses où l'architecture prend des airs d'art aztèque.
    Plus au Sud, profitez-en pour vous prélasser sur la Playa Barca, une plage paradisiaque où l'eau, transparente, rappelle les lagons bleu-verts de Thaïlande.
    Dans cette zone, admirez le paysage accidenté de l'île de la Pared à Cofete, dédiez une demi-journée pour l'Oasis Park Fuerteventura, puis terminez votre visite par le village de Morro Jable ainsi que la pointe Sud et le phare, el faro de punta Jandía : on s'y sentira presque seul au monde !

    Costa Rica - 9 Jours
    dès 1349 
    Costa Rica - 9 Jours

    * San Jose :
    C’est sûrement ici que votre voyage débutera,
    nous parlons de l’aéroport international Juan Santamaría, code SJO.
    Il est situé à 17 Km à l’Ouest de San José, la capitale du Costa Rica.
    Maintenant, une fois la douane passée, nos options sont les suivantes.
    Si vous devez vous rendre à San José, parce que votre hôtel s’y trouve, vous pouvez prendre le bus municipal, ce n’est pas dispendieux du tout, par contre avec des valises et le fais que vous devrez prendre un taxi de toute façon une fois rendu au terminus Coca Cola... c’est à bien y penser.

    * Le Parc de Tortuguero :
    Il se trouve sur la côte Caraïbes du Costa Rica à 158km au Nord-Est de San Jose.
    Première chose à retenir, il n’y a pas de route qui le relie au reste du pays, donc il y a l’avion et la combinaison de l’autobus jusqu’à Limon et ensuite le bateau jusqu’au Parc. Vous vouliez vivre l’aventure avec un grand A, vous allez être servi.
    Le parc est parcouru par les Canales de Tortuguero, ces derniers ont été construits en 1974 pour permettre de relier Limon aux villages côtiers, le but étant d’utiliser des embarcations plus solides et volumineuses que les pirogues.

    * La région de Monteverde :
    Située dans le Nord du Costa Rica, elle se compose de grandes étendues forestières, couvrant de luxuriantes montagnes dont l’altitude varie de 800 à 1800 mètres. Donc pas étonnant qu’elle porte le nom de Forêt de nuages de Monteverde.
    Cette étendue de forêt vierge d’une superficie de 105 km², doit en grande partie son état de conservation à des Quakers.

    * Le parc National Manuel Antonio : 
    Il est situé sur la côte Ouest du Costa Rica à 165 Km de San José. C’est le plus petit, mais aussi le parc le plus visité du Costa Rica et malgré cela, tous ceux qui y sont allé sont unanimes pour dire que l’endroit est fantastique.
    Vous avez des plages comme on les voit au cinéma. Des capucins (les singes, pas les moines) passent à toute allure sur la plage.
    Vous verrez des pélicans plonger dans des eaux cristallines pour attraper du poisson.
    Pour des raisons de conservation la direction du parc a décidé de réduire le nombre de visiteurs à 600/jour en semaine et 800/jour les week-ends.
    Dans le parc vous trouverez des singes hurleurs, singes écureuils, les singes titís et des paresseux qui vous regarderont passer, accrochés ou couchés sur une branche. Lorsque vous serez sur la plage et peut-être même du balcon de votre chambre d’hôtel vous pourriez observer les dauphins à gros nez, les dauphins tachetés et les baleines à bosses.

    * Le volcan POAS :
    Le Parc National Poás est l’un des parcs les plus visités du Costa Rica, ceci est dû principalement au fait que le volcan Poás offre un spectacle splendide et qu’il est situé à 37 km au Nord-Ouest de San José.
    Qu’est ce qui le rend intéressant ? C’est entre autre qu’il atteint 2 708 m d'altitude et qu'il est encore très actif.
    L’autre élément est que Costa Rica étant petit il est possible par temps clair d’apercevoir à partir du belvédère, la mer des Antilles, ainsi que l'océan Pacifique et le volcan Arenal.
    Il y a des visites guidées qui vous mènent jusqu’au sommet du volcan.
    C’est à cet endroit que vous découvrirez trois cratères alignés Nord-Sud, dont deux possèdent des lacs.
    Dans le parc vous aurez accès à trois sentiers intéressants à parcourir.
    Si vous empruntez le sentier Lagune Botos, votre balade vous prendra environ 30 minutes. Vous serez entouré d’arbres couverts de lichens et de mousses en parcourant une boucle parsemée de nuages.
    Le clou de la promenade est une superbe vue du Laguna Botos, un lac d’eau froide, mais très acide.

    * Le Guanascate :
    Cette province du Costa Rica se trouve sur la côte du Pacifique dans le Nord du pays.
    Le climat est beaucoup moins humide que sur la côte des Caraïbes et on ne parle même pas des cordillères enveloppées de bandes de nuages.
    Ici on trouve des plaines arides, avec ses cavaliers et ses rodéos. La province du Guanacaste comporte de très nombreuses haciendas.
    C’est également ici que vous trouverez les volcans Tenorio, Orosí, Miravalles et Rincón de la Vieja.
    La côte abrite quelques-unes des plus belles plages du pays. Les amateurs de plongée voudront voir Playa del Coco, les amateurs de pêche sportive préfèreront Playa Flamingo.

    * Cartago :
    Elle fut la capitale du Costa Rica jusqu’en 1823, date à laquelle le transfert de titre est passé à la ville de San José.
    On y trouve le temple d’Orosí qui date de 1743.
    Nous sommes loin des côtes, ici il y a deux cordillères, la cordillère Centrale, où se trouvent les volcans Irazú et Turrialba, ainsi que la cordillère de Talamanca, avec l’imposant Chirripó, le point le plus élevé du Costa Rica avec ses 3 820 mètres d’élévation.

    Bordeaux Saint Emilion Arcachon - 2 Jours
    dès 249 
    Bordeaux Saint Emilion Arcachon - 2 Jours

    * La Garonne :
    C'est dans les Pyrénées Espagnoles que la Garonne trouve sa source.
    Pour sa partie française, la Garonne s'étire sur 520 kilomètres.
    Avant de parvenir en Gironde, la Garonne traverse plusieurs départements du Sud-Ouest (Ariège, Haute Garonne, Tarn et Garonne, Lot et Garonne).

    * Visite sur la thématique du vin de Bordeaux :
    Les excursions dans le vignoble bordelais, par le biais des visites guidées, sont le meilleur moyen de découvrir les lieux de création des vins de Bordeaux.
    Laissez-vous conduire à travers le patrimoine viticole et architectural de la région !
    Au cours des excursions, les guides vous feront découvrir des lieux et les secrets de l'élaboration des vins de Bordeaux.

    * Saint Emilion :
    Inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, Saint Emilion est à l’origine une cité médiéval construite sur un monastère du VIIème siècle.
    Riche d'histoire elle est passée tour à tour aux mains des anglais puis des français.
    Dès l'entrée de cette petite ville, vous tomberez sur d'anciennes ruines d'un ancien couvent dominicain, de grandes murailles haut de 19 mètres ainsi que d'imposantes tours de guets.

    * Arcachon :
    Arcachon offre aux amoureux de la mer plus de 7km de plage de sable fin.
    Découvrez le plaisir de flâner le long du front de mer, de faire du shopping dans le cœur de la ville et dans les rues piétonnes, prendre un verre le soir en terrasse face au coucher du soleil sur le bassin d'Arcachon.
    Pour les amateurs de patrimoine et de vieilles pierres.

    * Médoc : 
    Au grès de vos déambulations, vous traverserez les prestigieuses appellations Médoc, Haut Médoc, Margaux, Pauillac, St Estèphe, St Julien, Moulis, Listrac et vous ne croiserez pas moins 60 Grands Crus Classés en 1855, quelques centaines de crus Bourgeois, des dizaines de crus Artisans, des caves coopératives pour le plus grand plaisir de vos yeux et de vos papilles.

    * Entre-deux-Mers :
    L’Entre-deux-Mers est un océan de vignes où toute la gamme des vins de Bordeaux est représentée.
    Cités anciennes, bastides, châteaux, moulins, lieux de visites et musées font la richesse de cette région.

    * Les Jardins Botaniques du Quai Rive Gauche :
    Le Jardin Botanique a pour vocation de donner une représentation des espèces présentes en Aquitaine ; il est composé au Sud de six jardins représentatifs des paysages de la rive gauche et de cinq jardins au Nord pour la rive droite. 

    * Le Musée d'Aquitaine :
    Le musée d'Aquitaine présente l'histoire de Bordeaux et de sa région, depuis la préhistoire jusqu'à nos jours, à travers ses collections d'archéologie, d'histoire et d'ethnographie régionale et extra-européenne. 
    "Musée de civilisation", il présente chaque année des expositions temporaires explorant des thèmes sur l'histoire et les cultures du monde.

    Maroc - Marrakech - 4 Jours
    dès 449 
    Maroc - Marrakech - 4 Jours

    * La Médina
    Avec plus de 600 ha, la médina de Marrakech est la plus étendue du Maghreb, elle est classée sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.
    Coeur de Marrakech, la médina voit se côtoyer touristes et Marrakchis modestes.

    * La Place Jemaa-el-Fna : 
    Scène de théâtre permanente, la place Jemaa-el-Fna a de quoi fasciner, de jour comme de nuit
    Quartier le plus vivant de Marrakech, voisine des souks, elle en est le cœur touristique
    Toutes les promenades dans la médina débutent et finissent ici.
    Dès 17 h, l'animation commence et Jemaa-el-Fna devient noire de monde.
    Charmeurs de serpents, diseuses de bonne aventure, groupes de musique et, le soir, des dizaines de restaurants ambulants assurent le spectacle sous le regard médusé des badauds.

    * Le Minaret de la Koutoubia :
    Il date du XIIe siècle, a servi de modèle à la Giralda de Séville et à la tour Hassan de Rabat
    Après la prise de Marrakech par les Almohades en 1147, Abd-el-Moumen fit édifier la Koutoubia sur l'emplacement d'un palais almoravide.

    * Les souks :
    Entre la place Jemaa-el-Fna et la médersa Ben-Youssef, les souks sont l'une des attractions les plus fascinantes de Marrakech.
    Disposés par métiers et spécialités (teinturiers, vaniers, babouches...), ils regorgent d'objets de toutes sortes et leur agencement, apparemment chaotique, est particulièrement soigné et photogénique.

    * Le Jardin Marjorelle : 
    Magnifique jardin créé par le peintre Jacques Majorelle qui vécut à Marrakech à partir de 1924.
    Le jardin Majorelle fut racheté et restauré par Yves Saint Laurent et Pierre Bergé en 1980.
    Cactus, bougainvillées, bambouseraie et plantes venus des cinq continents
    Coloré et plein de fraîcheur, le jardin Majorelle regorge de poésie.

    Italie - Venise - 3 Jours
    dès 349 
    Italie - Venise - 3 Jours

    * La place Saint-Marc :
    La place Saint Marc est le cœur de la ville, lieu de convergence des visiteurs et bien entendu un passage obligé à Venise !

    * Le Quartier Juif :
    Le ghetto de Venise est situé dans le quartier du Cannaregio.
    Cet ensemble ne possède pas de grands monuments, mais reste intéressant à découvrir pour comprendre l'histoire des Juifs de Venise.

    * Le Grand Canal :
    Le Grand Canal de Venise est incontestablement la plus belle avenue du monde.
    Ce sont ici plus d’une centaine de splendides palais et églises qui bordent ses rives et qui témoignent du passé glorieux de la république de Venise.

    * Sestiere Castello :
    Venise rappelle vaguement la forme d’un poisson, dont la queue est représentée par le quartier de Castello.
    Situé dans la partie la plus à l’est de la ville, c’est le plus grand et le plus varié des 6 Sestieri et notamment le lieu où se trouve l’Arsenal, ancien chantier naval, fortification de la ville cachée derrière ses hautes tours.

    * Sestiere Cannaregio :
    Le ghetto de Venise a vécu comme une île jusqu'à la fin du XVIIIe siècle.
    Logé contre le Grand Canal, le quartier de Cannaregio est depuis devenu l'épicentre de la vie vénitienne.
    Mêlez-vous aux amateurs d'aquarelles, peintres de rues et photographes qui circulent de clochers croulants en ponts et balcons, admirent gondoles qui fendent les eaux, courent d'artisan glacier en boutique de souvenirs et tentent de capter l'atmosphère d'un sublime quartier.

    * Le Palazzo Grassi / La Fondation Pinault :
    Le palais Grassi est la propriété de l’homme d’affaire François Pinault, fondateur du groupe Pinault-Printemps-Redoute (aujourd’hui groupe Kering) qui l’a dédié à l’art contemporain.
    Le palais abrite ainsi des expositions temporaires basées pour tout ou partie sur la collection d’art de la fondation Pinault. 

    * Le café Florian :
    Le Café Florian est le plus célèbre des cafés vénitiens, symbole du luxe et du raffinement du XVIIIe siècle.
     Riche histoire de ce café qui accueillait tous les plus grands notables de Venise et qui est désormais un lieu incontournable lors de votre visite de Venise.
    La décoration est somptueuse, son célèbre chocolat est un délice mais les prix sont assez élevés !

    * San Giorgio Maggiore :
    Située sur l’île du même nom, la basilique de San Giorgio Maggiore est célèbre pour sa beauté mais aussi pour son Campanile en haut duquel on peut admirer Venise et sa lagune.
    L’après-midi est le meilleur moment pour visiter l’île, la basilique et le monastère car Venise, en face de vous, sera alors baignée par la lumière du soleil offrant une vue inoubliable.

    * Le Musée Gugghenheim :
    La collection Guggenheim est située sur le Grand Canal, dans le quartier du Dorsoduro, où elle occupe le palais Venier dei Leoni.
    Vous pouvez accéder à la fondation à pied, elle est située entre le pont de l’Accademia et l’église Santa Maria della Salute.

    * La galerie dell'Academia :
    Le musée abrite la plus grande collection de peintures vénitiennes et vénitienne du XIVe siècle, du style gothique et byzantin aux artistes de la Renaissance, comme par exemple Bellini, Carpaccio, Giorgione, Véronèse, Titien et Tintoret jusqu’à Giambattista Tiepolo et aux artistes “vedutisti” du XVIIIe siècle : Canaletto, Guardi, Bellotto et Longhi.
    Les artistes qui ont marqué toute l’histoire de la peinture européenne.

    * Le Palais des Doges :
    Le palais des Doges est situé sur la place Saint Marc.
    Il était le siège du pouvoir à Venise, lieu de résidence des Doges.
    Le palais existait dès le IXe siècle, mais celui que l'on connaît aujourd'hui a été construit pour l'essentiel entre le XIVe et le XVIe siècle.

    * Le Pont des Soupirs :
    Le pont des Soupirs est l'un des ponts les plus célèbres de Venise.
    Construit au XVIe siècle il relie le palais des Doges aux prisons.
    En effet, les accusés étaient jugés dans le Palais avant d'être enfermés dans les prisons.
    Le pont doit son nom aux soupirs poussés par les condamnés qui voyaient Venise pour la dernière fois …

    * La Basilique Saint-Marc :
    Venise, à la recherche de prestige, souhaitait accueillir une relique digne de ses prétentions.
    C'est ainsi qu'en l'année 826, deux marins Vénitiens dérobent le corps de l'évangéliste Marc à Alexandrie pour le ramener à Venise.
    Le corps a été caché sous des carcasses de porc pour éviter les fouilles des Sarrasins !
    Une première basilique est alors construite pour abriter le corps de Saint Marc mais l'édifice actuel est celui construit au XIème siècle, les deux précédents ayant été détruits.

    * Le Ca'd'Oro :
    Le Palais Ca’ d’Oro est l’un des plus beaux palais de Venise. Construit au XVe siècle et initialement recouvert de feuille d’or, il est l’un des symboles du style gothique flamboyant.
    Il accueille désormais la Galerie Franchetti qui regroupe des œuvres d’art collectés par le baron.

    * Le Pont du Rialto :
    Le pont du Rialto est sans aucun doute l'un des symboles les plus forts de Venise avec le Palais des Doges et la Basilique Saint-Marc.
    La forme en accent circonflexe du pont du Rialto a fait le tour du monde, on retrouve ce pont sur quasiment toutes les publicités touristiques offrant des séjours à Venise.

    * L'église Santa Maria Della Salute :
    L'église Santa Maria della Salute est située dans le quartier du Dorsoduro, le long du Grand Canal et presque à la pointe de l'île.
    Sa masse blanche, imposante, est visible de loin et en fait un point de repère de la ville.
    L'église Santa Maria della Salute a été construite suite à un vœu du Sénat qui avait promis la construction d'une église si la Vierge mettait fin à la terrible épidémie de peste qui sévissait en 1629.
    L'épidémie ayant reculé, c'est le projet de Baldassare Longhena qui est retenu.

    * Le Théâtre La Fenice :
    Lors de votre séjour, n’hésitez pas à découvrir le célèbre Théâtre de la Fenice Venise. 
    Le bâtiment et sa décoration luxueuse valent le détour.
    Je vous conseille de le visiter mais aussi d’assister à un opéra.

    * Les canaux :
    Les canali (canaux) et rii (pluriel de rio) donnent à Venise son cachet particulier et tiennent lieu de rues pour mettre en communication entre elles les îles nombreuses formant la ville; ils s'élèvent à près de 150.
    Les principaux parmi eux sont le Grand Canal, le canal de Cannaregio et celui de la Giudecca.

    * La Strada nuova :
    La Strada Nuova fut tracée entre plusieurs maisons en 1872 et vous permet de vous rendre directement à la gare de Santa Lucia.
    Il ne faut point chercher l'aspect artistique dans cette rue car elle accueille des magasins variés de vêtements, chaussures, de nourriture et aussi des cafés.
    C'est un très bon endroit pour acheter des produits artisanaux et des souvenirs.
    Vous l'aurez compris, cette rue piétonne est particulièrement appréciée des Vénitiens qui y font leurs courses ainsi que leur promenade quotidienne.

    * Eglise Santa Maria Del Giglio :
    L'église Sainte-Marie du Giglio (chiesa Santa Maria del Giglio ou Santa Maria Zobenigo) est située dans le quartier de Saint-Marc, à Venise.
    C'est une église mère, l'une des villes, et remonte au Xe siècle (reconstruite de 1680 à 1683 par Giuseppe Sardi aux frais d'une famille aristocrate de Venise, la famille Barbaro). 

    * Burano :
    L'île de Burano abrite un village de pêcheurs qui est connu pour sa dentelle à l'aiguille, pratiquée depuis le XVIe siècle.
    Aujourd'hui, la dentelle de Burano est devenue un produit de luxe.
    N'hésitez pas à vous balader dans l'île pour admirer ses maisons bigarrées dont les façades composent un patchwork de couleurs absolument magnifique !

    * Murano :
    Murano est l'une des plus grandes îles de la lagune de Venise.
    Elle est célèbre pour son industrie verrière qui remonte au XIe siècle.
    Les verres de Murano ont servi à décorer la basilique Saint-Marc.
    Aujourd'hui, la verrerie est une industrie plutôt touristique. Certains objets sont très beaux mais aussi très chers.
    L'île de Murano mérite le détour pour admirer le travail des artisans verriers et déambuler dans ses ruelles, surtout le soir quand elle retrouve son calme.

    * Excursions privées pour temps libres :
    - Tour en gondole sur les canaux
    - Visite libre du musée dell'Académia
    - Îles de Burano et Murano
    - Plage du Lido
    - Visite du quartier Juif
    - Découverte des spécialités Vénitiennes
    - Visite d'une fabrique de masques vénitiens

    Armada Rouen - 2 Jours
    Armada Rouen - 2 Jours

    * La cathédrale Notre-Dame :
    Remarquable par la juxtaposition de toutes les périodes du style gothique, notamment sur sa façade, cet édifice a entre autres la particularité, rare en France, d'avoir conservé son palais archi-épiscopal et les constructions annexes environnantes datant de la même époque.

    * Le Gros-Horloge :
    C'est l'un des sites les plus remarquables de la ville.
    Voyagez dans le temps en visitant le Gros Horloge de l'intérieur !

    * L'Eglise Sainte Jeanne d'Arc :
    Admirez ses vitraux du XVIème siècle.
    Achevé en 1979, l'édifice aux lignes très modernes est situé Place du Vieux-Marché.
    C'est sur cette même place que fut brûlée Jeanne d'Arc.

    * Tour Jeanne d'Arc :
    C'est dans ce château que se déroula le procès de Jeanne d'Arc.

    * L’Historial Jeanne d’Arc (ouvert depuis 2015) :
    Les technologies les plus modernes se mettent au service du parcours scénographique.
    L’Historial Jeanne d’Arc est actuellement le plus grand lieu dédié à la mémoire de ce personnage historique.

    * Le Panorama XXL :
    Le Panorama XXL est le seul lieu culturel à exposer en France des fresques en 360° de l'artiste allemand Yadegar Asisi.
    Des oeuvres de 31 mètres de hauteur et 32 mètres de diamètre, d'un réalisme saisissant.

    * La Maison Sublime :
    Le plus ancien monument juif de France.
    En 1976, une découverte archéologique exceptionnelle est faite sous la cour du palais de justice de Rouen : un bel édifice hébraïque de style roman.
    Cet édifice en pierre, formé à l'origine de trois ou quatre étages, est le plus ancien monument juif de France.
    Il serait l'unique exemple de "yeshiva" (école rabbinique) médiévale conservée au monde. Le nom de « Maison sublime » vient de l'un des nombreux graffiti en hébreu que renferme l'édifice : "Que cette maison soit sublime".
    Des visites sont organisées par L'Office du Tourisme de Rouen.

    Grand Prix Formule 1 Barcelone - 2 Jours
    dès 649 
    Grand Prix Formule 1 Barcelone - 2 Jours

    * La Rambla et le Barri Gòtic :
    Certes, c’est l’endroit le plus touristique de la ville
    Mais il n’est pas envisageable de visiter Barcelone sans parcourir les 1,2 km de ce célèbre boulevard piétonnier descendant vers la mer.
    Tous vos sens seront mis en éveil par le spectacle qu’offrent les promeneurs assis aux terrasses de cafés en plein air, les kiosques à fleurs odorantes, la mosaïque (tristement négligée) de l’artiste Miró et les statues humaines pour le moins surréalistes.

  • * La Sagrada Família :
    Plus de 80 ans après la mort de son créateur Antoni Gaudí, les travaux de ce chef-d’œuvre moderniste emblématique de Barcelone se poursuivent.
    Inspiré par la nature, ce temple dont les accents gothiques peinent à tempérer une débordante extravagance s’élance vers le ciel avec majesté et espièglerie.

    * Le Camp Nou :
    “Camp Nou Experience” est un musée interactif proposant une visite du stade, des vestiaires au terrain, terre sacrée pour de nombreux Catalans.

  • * Le Marché de la Boqueria :
    Le plus grand marché de fruits et légumes d’Europe est une intarissable source de tentation.
    * Restaurants, chefs, cuistots amateurs, employés de bureau et touristes s’y mélangent parmi d’innombrables étals croulant sous les pyramides de fruits colorés, les poissons chatoyants, les jambons suspendus, les fromages odorants, les tonneaux d’olives et de poivrons marinés, les truffes au chocolat et autres délices sucrés.

    * Le musée Picasso :
    Abrite une collection des œuvres de jeunesse de l’artiste, probablement la plus complète au monde.
    Picasso vécut à Barcelone de 15 à 23 ans, et certains éléments de la ville ont indéniablement marqué son œuvre, des fresques spectaculaires du musée national d’Art catalan aux mosaïques trencadís (pré-cubistes, de l’avis de certains) de Gaudí.
    L’emplacement du musée – dans cinq bâtisses médiévales contiguës – ne fait qu’ajouter à son attrait.

  • * Le musée national d’Art catalan :
    Pour de nombreux Catalans, la Catalogne n’est pas une région d’Espagne mais un pays à part entière, doté d’une histoire propre et singulière.
    Le musée national d’Art catalan, abrité dans l’imposant Palais national à Montjuïc, en fait la démonstration avec son impressionnante collection explorant les richesses de 1000 ans d’art catalan.

    * La cathédrale de Barcelone :
    Véritable perle de l’architecture gothique catalane, la cathédrale de Barcelone est une étape incontournable de toute visite de la Ciutat Vella (vieille ville).
    Son intérieur sombre renferme une douzaine de chapelles dissimulées, une crypte étrange et un cloître singulier aux allures de jardin accueillant 13 oies (censées représenter l’âge de sainte Eulalie, patronne de Barcelone, lors de son martyre).

  • next

    demande de devis, voyage en groupe

    * Obligatoire