Voyage organisé

Dernière modification le 16-10-2017
Voyage organisé

Partir en groupe peut devenir un véritable défi, surtout lorsqu'il faut coordonner chaque étape et prendre en compte les goûts et les habitudes de tout le monde. Pour réserver un voyage organisé parfait du début jusqu'à la fin, vous pouvez compter sur Mystères de l'Ouest.

Partir en voyage organisé

Les occasions de voyager en groupe sont variées : séminaire, voyage scolaire, séjour associatif, réunion entre amis... Les organisateurs ne sont pas à l'abri des difficultés et des imprévus. C'est la raison d'être de notre agence de voyage organisé : vous permettre d'envisager sereinement votre séjour de groupe, quels que soient vos objectifs et vos attentes. Non seulement nous prendrons en charge tous les aspects matériels de votre voyage, tels que le transport et l'hébergement, mais nous pourrons également vous proposer une palette de services personnalisés : réservation d'une salle de séminaire ou d'une salle de réception, spectacles, animations en tous genre... Il vous suffit de nous faire parvenir une demande de devis.

Planifier un voyage organisé

Si vous n'avez pas le temps ou si vous vous sentez déjà découragé à l'idée d'organiser votre voyage organisé, vous pouvez vous reposer sur nos experts. Consultez notre catalogue en ligne pour découvrir le grand choix de destinations que nous vous proposons. Grâce à nos séjours thématiques, vous pourrez faire plaisir à tous les participants du voyage. Que vous souhaitiez mettre sur pieds un voyage culturel, sportif, nature ou ludique, vous trouverez facilement la formule qui vous conviendra.

Nos idées de voyages

previous
Espagne - Ibiza - 3 Jours
dès 299 
Espagne - Ibiza - 3 Jours

* Salada et Cala Saladeta, le paradis :
Prés de la ville de San Antonio, sur l'Ouest de l'île, les criques Cala Salada et Cala Saladeta vont vous en mettre plein la vue !
Un bleu aussi puissant que limpide, du sable fin, des rochers, des pins… Ici la nature a réuni ses plus beaux atouts.
Quel bonheur de se baigner dans ces eaux chaudes et transparentes dans un cadre aussi paradisiaque.
La route pour accéder à ce petit coin enchanteur est assez sinueuse et pentue, mais une fois arrivés, vous ne voudrez plus le quitter.
Attention, bien que difficile d'accès, ce lieu est très prisé des touristes.
Mieux vaut arriver tôt ou bien y aller hors saison pour en profiter au maximum.

* Dalt Vila :
S'il y a bien une partie d'Ibiza que l'on ne doit pas oublier lors d'un passage dans la capitale de l'île, ce sont bien ses hauteurs.
Appelé "Dalt Vila", le quartier le plus haut d'Ibiza fait notamment partie du Patrimoine Mondial de l'Unesco sous le libellé Ibiza, biodiversité et culture avec ses remparts et sa vue imprenable.
On peut entre autres y voir les murailles de la ville, construites au XVIème siècle sous Charles Quint pour la protéger des attaques des Turcs, ou la cathédrale de Santa Maria, d'architectures gothique et baroque, dont la construction a débuté au XIIIème siècle.
La vieille ville est très jolie avec ses façades blanches et ses ruelles escarpées qui lui confèrent un charme fou.

* Le mythique rocher de Es Vedra :
A la pointe Sud-Ouest de l'île, en face de la superbe Cala d'Hort, se dresse un étonnant rocher : Es Vedra.
Ce promontoire rocheux de 380m interpelle à chaque fois les touristes d'Ibiza par sa beauté et son côté énigmatique. De nombreux mythes circulent d'ailleurs à son sujet.
On dit de lui que sa force magnétique et son champ énergétique sont exceptionnels, qu'il constituerait un morceau du continent disparu, l'Atlantide, que ses pierres auraient servi à la construction des pyramides d'Égypte ou encore qu'Ulysse aurait succombé au chant des sirènes se trouvant sur le rocher.
Es Vedra ne laisse personne insensible, y assister à un coucher de soleil est un moment unique.

* Le parc naturel de ses salines :
Un peu au Sud-Ouest d’Ibiza, non loin de l’aéroport, se trouve l’un des trésors naturels d’Ibiza : le parc naturel de Ses Salines, qui rassemble des paysages de dunes, de plages, de marais côtiers, de falaises mais aussi les anciens bassins des marais salants qui ont longtemps fait la réputation d’Ibiza.
Tout cet écosystème est aujourd’hui protégé malgré la pression immobilière.
C’est un superbe lieu de promenade à pied les véhicules y sont interdits pour admirer notamment sa population de flamants roses.

* L'ile de formentera :
Si vous avez envie d’échapper un peu à Ibiza, il vous reste encore la possibilité de vous offrir une escapade sur l’île voisine de Formentera.
Des ferries la relient régulièrement depuis le port d’Ibiza ou de Santa Eulària.
N’étant accessible que par bateau, elle n’a pas développé de tourisme effréné comme Ibiza.
C’est donc une île plutôt reposante et préservée qui s’offre à vous.

Canada - Québec Montréal - 7 Jours
dès 999 
Canada - Québec Montréal - 7 Jours

* Le Lac Saint Jean : 
Une nature vierge et majestueuse, un horizon à perte de vue et, surtout, un peuple de caractère, ont forgé l'âme de la région.
Né d’une fonte glaciaire il y a 12 000 ans, le Lac Saint-Jean, un gigantesque plan d'eau de 225 km de circonférence, le troisième plus grand lac naturel du Québec.

* Tadoussac : 
Situé au confluent de la rivière Saguenay et du Saint-Laurent, Tadoussac est réputé pour les touristes aimant observer les baleines.
Les lieux abritèrent le premier comptoir à fourrures de la vallée du Saint-Laurent, au XVIe siècle.

* Musée Canadien de l'Histoire :
Fondé en 1856, le Musée canadien de l’histoire est l’un des plus anciens au Canada.
C’est aussi le plus fréquenté, avec 1,2 million de visiteurs par année.
Mais pourquoi attire-t-il les foules?
Les quatre millions d’objets du musée gatinois retracent l’histoire au Canada et dans le monde en remontant jusqu’à 20 000 ans dans le temps.
En parcourant la Grande Galerie, découvrez l’histoire, la culture et les croyances des Premières Nations canadiennes du Pacifique, dans un superbe décor avec vue sur la rivière des Outaouais et la Colline du Parlement.
Admirez les spectaculaires totems s’élançant vers le ciel devant les maisons autochtones, avant de visiter la salle des Premiers Peuples pour en apprendre davantage sur les racines aborigènes du Canada.

* Le Quartier Petit-Champlain :
Les gens qui visitent Québec parlent toujours de son charme européen.
Ce charme atteint son point culminant dans le quartier Petit‑Champlain, l’un des plus anciens quartiers d’Amérique du Nord.
Promenez-vous dans les rues pavées étroites et entrez dans la pléthore de boutiques et de magasins pour y dénicher un souvenir à la mode.
Laissez votre nez vous guider vers l’un des nombreux restaurants et bistros, et succombez aux friandises de sirop d’érable local à La Petite Cabane à sucre.

* Monts-Tremblant :
Dans les pittoresques Laurentides, Mont-Tremblant est l’une des principales destinations ski de la province.
L’abondance de neige naturelle et l’un des meilleurs systèmes de fabrication de neige au monde assurent aux skieurs et planchistes de tous les niveaux une saison longue et fabuleuse.
Vous n'avez pas tellement la bosse du ski ?
Qu'a cela ne tienne, à longueur d’année, le secteur propose une foule d’autres activités qui valent amplement le déplacement.
Pendant la saison froide, enfilez votre bonnet de laine (ou votre tuque, comme on dit ici) pour aller faire du patin sur glace, de la motoneige, de la raquette ou du traîneau à chiens.
Et pendant la saison chaude, partez faire une randonnée à pied ou à vélo sur les pistes, savourez la vue depuis la télécabine ou détendez-vous grâce à une partie de golf sur l’un des plus beaux terrains publics du Québec.

Vieux-Montréal :
Vieux-Montréal est le plus ancien quartier de la ville, et là même où elle fût fondée en 1642.
Son dédale de rues pavées, que les voyageurs et les habitants explorent à pied ou à vélo, rappelle l’Europe.
En dépit de son âge bien avancé, ce quartier rime avec jeunesse d’esprit et dynamisme.
Les boutiques de mode et les cafés toujours animés y sont nombreux ; le jour, on vient y faire une balade, du vélo ou du bateau dans le décor enchanteur des quais du Vieux-Port, et le soir, pour manger ou prendre un verre dans l’un des nombreux restaurants branchés.
Et l’animation ne se limite pas à l’été : en janvier, des milliers de personnes emmitouflées envahissent le port à l’occasion de l’Igloofest, un festival de musique électronique à ciel ouvert.
Le Vieux-Montréal est un joyeux mariage d’ancien et de contemporain qu’il vous faudra voir absolument.

* L'hôtel de Glace :
Seul établissement du genre en Amérique du Nord, l’Hôtel de Glace trône non loin de Québec.
Le gîte digne d’un conte de fées héberge les visiteurs depuis 15 ans, et chaque hiver, il innove avec des éléments différents et des idées toutes fraîches.
Réchauffez-vous en allant prendre un verre ou deux au Bar de Glace, passez l’heure suivante dans les spas et le sauna extérieurs, puis regagnez votre chambre où tout est de glace, les murs, le plafond… même le lit!
Vous devrez bien vous emmitoufler pour rester au chaud, mais si vous n’avez pas froid aux yeux, vous vivrez une expérience incomparable.
et mars, venez visiter cette œuvre d’art ou, encore mieux, passez-y la nuit.

* Parc de la Chute - Montmorency :
Nombreux sont les visiteurs qui sont surpris d'apprendre qu’une chute une fois et demie plus haute que les chutes du Niagara se trouve à seulement quelques minutes de Québec.
A 83 mètres, la chute Montmorency en met plein la vue, tant depuis la ville que sur place, au parc de la Chute-Montmorency.
Promenez-vous au pied de l’avalanche d’eau pour sentir la bruine asperger votre visage, ou bien montez dans la télécabine et admirez de spectaculaires panoramas au sommet.
Soif d’aventure ?
Alors vous pourriez escalader l’un des trois parcours de via ferrata, en prenant aux points d’observation des clichés qui feront rougir tout Instagram.
A moins que vous ne préfériez filer en tyrolienne devant la chute ?
Evidemment, une fois que vous aurez atteint le sommet, vous pourrez vous reposer tout en dégustant un succulent repas à l’élégant Manoir Montmorency.

* Vieux-Québec :
Le Vieux-Québec est certes une attraction, mais il serait plus juste de parler d’un ensemble d’attractions spectaculaires, réunies dans un quartier historique.
Ce trésor du patrimoine mondial de l’UNESCO vous promet une superbe excursion d’une journée : en quelques heures à peine, vous pouvez admirer des constructions séculaires comme les murs entourant la plus grande ville fortifiée au Nord du Mexique, ainsi que des églises et des chapelles étonnantes qui témoignent de l’histoire religieuse de la province.
L'histoire ne vous passionne pas ?
Pas de soucis ! Le quartier propose bien entendu une myriade d’activités, allant des arts à la musique en passant par le lèche-vitrine et les sorties au restaurant.
Bref, le Vieux-Québec est assurément l’un des incontournables de la capitale.

Malte - 8 Jours
dès 549 
Malte - 8 Jours

* La Capitale "La Valette" :
En flânant dans les rues et ruelles, vous croiserez entre autres calèches, petits commerces, monuments historiques... et découvrirez son ambiance si particulière, offrant à cette ville un charme sans égal.
En effet, La Valette a une histoire incroyable, et entre ses Palais (comme le Palais Falzon), ses innombrables églises (comme la co-cathédrale Saint-Jean ou l’église Sainte-Augustine pour ne citer qu’elles), ses remparts, ses places... vous aurez du mal à quitter La Valette tant il y a de merveilles à y découvrir !

* Les impressionnants hypogées de Hal Saflieni :
Près de La Valette, partez à la découverte des mystérieux hypogées de Hal Saflieni !
Mais un hypogée c’est quoi au juste ? Tout simplement une nécropole souterraine, constituée de nombreuses salles et chambres. Construit sous terre, vers 2500 avant J.C, ce site préhistorique unique est absolument incroyable, et vous plongera jusqu’à plusieurs dizaines de mètres sous terre ! Découvert en 1902, le site est aujourd’hui classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

* Les petits villages de pécheurs à Marsaaxlokk et Marsaskala :
Ils sont parmi les plus célèbres de la Méditerranée !
Situés au Sud-Est de l’île de Malte, vous remarquerez immédiatement les magnifiques maisons, mais surtout les bateaux et les jolies barques colorées (« Luzzus » en maltais) de ces charmants villages de pêcheurs.
Et pour l’anecdote, regardez bien, ils ont la particularité d’avoir un œil dessiné sur la proue du bateau.
Certains disent que ce serait pour porter chance aux marins.

* La superbe cité de Mdina :
Petite ville à l’architecture arabe, la ville n’a pas changé depuis plusieurs centaines d’années.
Ses fortifications, ses ruelles médiévales donnent un charme fou à cette ville surnommée la « Cité du silence ».
Et pour les amoureux de séries US, sachez que de nombreuses scènes de « Game of Thrones » (GOT pour les intimes) y ont été tournées...

* La grotte Saint Paul :
Dénommées catacombes de Saint-Paul, le lieu est situé sous terre, dans la petite ville de Rabat.
Cependant, vous devrez d’abord pénétrer dans la superbe église Saint-Paul édifiée au XVIème siècle au-dessus des grottes.
Une fois arrivé sous terre, vous pourrez voir les sépultures de premiers chrétiens enterrés sur l’île.

  • * L’ile de Gozo :
    Située à une quinzaine de minutes en ferry, une fois sur place, croyez moi, vous oublierez tout !
    L’île de Gozo est totalement différente de celle de Malte... Si vous souhaitez vous détendre, il y a davantage de plages (et de super spots de plongée), si vous voulez un séjour plus sportif, vous pourrez même y faire du golf, de la randonnée ou encore de l’équitation !

    * La grotte de Calypso :
    Toujours située sur l’île de Gozo, et d’après la Mythologie, ce serait dans cette grotte qu’Ulysse dans l’Odyssée aurait fait une halte !
    L’endroit est magnifique et a été parfaitement conservé. C’est une des plus belles curiosités naturelles de cette petite île de l’archipel !

    * Les célèbres temples en ruines de Ggantija :
    Prononcez « jigantia ». Tout comme les hypogées de Hal Saflieni, Ggantija (sur l’île de Gozo) est classé au patrimoine de l’UNESCO.
    Ces temples mégalithiques, vous impressionneront en quelques instants !
    Ils ont été édifiés il y a plus de 5000 ans, par des civilisations... dont on ignore encore tout !

    * L’inoubliable Lagon Bleu :
    Situé entre les ilots de Comino et Cominotto, le lagon est une particularité de la nature à découvrir sans plus attendre !
    Ses eaux cristallines sont absolument splendides, et il est tout à fait possible d’y faire de la plongée, ou un tour en bateau !

  • Bulgarie - Sofia - 4 Jours
    dès 259 
    Bulgarie - Sofia - 4 Jours

    * LES EXCURSIONS VITOSHA, BOYANA ET RILA :
    Sofia est la seule capitale européenne entourée de montagnes.
    La plus fréquentée est celle de Vitosha, à moins de 15km mais à 2290 mètres d'altitude.
    Autant dire qu'il y a un bon dénivelé. C’est accessible en vélo et à pied. Vos efforts seront récompensés par une vue imprenable sur la ville. Au coucher du soleil, ce serait le top.
    Toujours à proximité de Sofia, vous pouvez aller voir le lac, les cascades et l’église de Boyana.
    Cette dernière est classée au patrimoine historique de l'UNESCO.
    Là encore, des bonnes chaussures de marches ou un VTT seront vos meilleurs alliés pour y accéder.
    Et comme ce n'est pas loin du mont Vitosha, ce que nous vous conseillons, c'est d'opter pour le Free Hike Tour.
    Plus loin maintenant, le monastère de Rila.
    Il est aussi classé au patrimoine mondial, et l'endroit est remarquable.
    En plein milieu de la forêt, à 1147 mètres d'altitude, se dresse ce monastère vieux de plus d'un millénaire et il est encore aujourd'hui en activité.
    Idéal pour un grand bol d'air frais. 

    * PARCS DANS LA VILLE :
    Sofia est une ville très verte.
    Un bout de nature n'est jamais très loin ici.
    Le plus vaste est le parc Yuzhen qui lie la ville à la montagne. C'est l'endroit idéal pour ne rien faire.
    Le National Park est à l'entrée du centre-ville, il loge en son sein le Palais National de la Culture qui a nécessité autant de métal pour sa construction que la Tour Eiffel.
    Disséminés un peu partout dans la ville, on peut aussi citer le parc Loven qui abrite le zoo, le parc Borisova Gradina, le parc Zapaden.

    * LES LIEUX DE CULTES DANS LA VILLE :
    Beaucoup de monuments de Sofia sont des lieux de cultes.
    Alors si vous êtes fans d'églises, de mosquées ou de synagogues, bienvenu à Sofia. Comment ne pas citer en exemple le square de la tolérance où 4 religions cohabitent à quelques mètres les unes des autres (orthodoxes, catholiques, musulmans et juifs).
    Beau symbole dans ce pays très majoritairement de confession orthodoxe.
    L'église la plus ancienne est celle de Sainte Sophie qui a donné son nom à la ville en 1376. L’édifice religieux date du VIème siècle.
    Mais la cathédrale Alexander Nevski emporte le prix du « lieu de culte le plus imposant de la ville », il a fallu 20 ans pour la bâtir. Avec ses coupoles dorées, elle est très facile à repérer mais peut vous aveugler selon l'angle du soleil.

    * LA CATHEDRALE ALEXANDER NEVSKY :
    Que faire à Sofia si l'on aime les magnifiques pièces architecturales ?
    La cathédrale Alexandre-Nevski, bien sûr !
    L'une des plus grandes cathédrales orthodoxes du monde vous accueille en plein centre de Sofia.
    Il aura fallu 30 ans pour construire ce monument néo-byzantin mais le résultat est là.
    Les dômes dorés de cette cathédrale sont tout simplement splendides.
    Si vous souhaitez visiter l'intérieur de la cathédrale de Sofia, vous pourrez admirer une très belle collection d'icônes orthodoxes.

    * LE MUSEE NATIONAL D'HISTOIRE NATURELLE :
    Votre visite de Sofia vous mènera certainement vers ce musée incontournable de la ville.
    Fondé en 1889, c'est le plus ancien musée de Bulgarie.
    16 salles sur 4 niveaux vous présentent des collections exceptionnelles de minéraux, d'oiseaux, d'amphibiens, de fossiles ou de poissons.
    On retrouve également un espace consacré aux mammifères dans ce musée national d'Histoire Naturelle. Parmi les plus beaux modèles, vous serez impressionné par l'ours de Rila de 2m de haut.

    * LE LAC DE PANCHAREVO :
    Votre visite de Sofia vous mène cette fois loin de la culture, dans un espace naturel, le lac de Pancharevo.
    C'est au Sud de la ville que ce lac artificiel situé au cœur des montagnes vous accueille.
    Ici, on peut se baigner, pêcher, pratiquer des sports nautiques, etc.
    Tandis que certains choisiront de se détendre et de pique-niquer dans cet espace de charme, d'autres partiront pour une belle balade sur un sentier qui fait le tour du lac Pancharevo.

    * LES THERMES DE SOFIA :
    Si vous n'avez plus envie de visiter Sofia, nous vous suggérons de vous rendre dans les thermes de la ville.
    Les sources thermales sont nombreuses en Bulgarie, les bulgares ont ainsi l'habitude d'aller se détendre dans les bains publics.
    Après une journée de balade au cœur de Sofia, vous allez adorer ce moment hors du temps.

    Carnaval de Rio - Brésil - 8 jours
    dès 1999 
    Carnaval de Rio - Brésil - 8 jours

    * LE CHRIST REDEMPTEUR :
    Depuis 1931, une statue du Christ, les bras ouverts, veille sur la ville du haut du Corcovado, sommet de 710 mètres. On grimpe la montagne jusqu’aux pieds du sauveur pour apprécier le panorama fascinant, alliant forêt tropicale, plages, îles, océan, baie et monts verdoyants.

    * LE CARNAVAL DE RIO :
    Qui dit Rio dit carnaval !
    Durant les quatre jours précédant le mercredi des Cendres en février, les rues de la ville sont inondées de danseurs aux costumes flamboyants.
    La samba y est à l’honneur depuis 1917 et les écoles de la ville s’affrontent dans une compétition endiablée.
    Vous en aurez à coup sûr plein la vue !

    * LE PAIN DE SUCRE :
    Que vous le gravissiez vaillamment à pied ou que vous empruntiez l’impressionnant téléphérique de verre, l’important, c’est d’apprécier sans faute la vue imprenable de Rio que vous aurez du haut du Pão de Açúcar, une formation rocheuse insolite !

    * LA PLAGE DE COPACABANA :
    Un large croissant de sable de 4 km entouré par les monts verdoyants de Rio, du soleil à ne plus savoir qu’en faire, des kiosques où se procurer de quoi se désaltérer, une vue saisissante impossible à oublier.
    Copacabana, c’est tout le charme de Rio en un seul endroit!

    * LE STADE DE MARACANA :
    Maracaña n’est rien de moins qu’un lieu sacré pour les Brésiliens !
    Il a vu tant le triomphe (le 1000e but de Pelé) et la catastrophe (la défaite contre l’Uruguay lors de la finale de la Coupe du monde 1950).
    Les matchs y sont absolument spectaculaires ; ne manquez pas l’occasion d’assister à une rencontre dans cette arène historique !

    * LE QUARTIER SANTA TERESA :
    Surplombant le centre-ville de Rio, le quartier Santa Teresa a des airs de village.
    Ici, les habitants vivent dans des maisons et non dans des tours, de vieux hôtels particuliers se dressent toujours, fiers, un peu partout, et l’ambiance bohème donne un charme fou à ce presque village bien-aimé de ses habitants. 

  •  

  • Cap d'Agde - 5 Jours
    dès 499 
    Cap d'Agde - 5 Jours

    * Se promener sur la plage de la Grande Conque :
    Les amoureux des balades vont être rapidement conquis par la vue spectaculaire sur le haut de la Grande Conque.
    Sable noir, eau translucide et falaise atypique née des coulées de lave de l’ancien volcan du Mont-Saint-Loup, cette plage est l’un des spots à ne pas manquer lors de votre visite au Cap d’Agde.

    * Découvrir le musée de l’Ephèbe :
    Au cœur d’un écrin de verdure, le musée de l’Ephèbe présente les riches Agathois au fil des époques ainsi qu’une belle collection d’archéologie sous-marine.
    A la suite de cinquante ans de recherches dans le fleuve Hérault, l’étang de Thau, mais aussi en Méditerranée, les merveilles ne manquent pas.
    Vaisselles, armements, et œuvres d’art, dont la statue de l’Alexandre d’Agde en bronze hellénistique, sont à contempler.
    Ouvert à tout public, ce musée constitue une excellente sortie familiale.

    * Explorer le fort Brescou :
    Situé sur une île volcanique, à 2 km au large du Cap d’Agde, le fort Brescou fait partie des attractions incontournables de la ville.
    Le fort, au fil des siècles, s’est enrichi historiquement. Détruit sous l’ordre de Louis XIII, puis reconstruit dans les années 1680, le fort Brescou a par la suite servi de prison d’Etat au XVIIIème siècle.
    Avant 1989, le phare exigeait même la présence d’un gardien.
    Aujourd’hui, des visites guidées ont lieu chaque année de juin à septembre, et à partir d’avril pour les groupes. En août, les touristes peuvent apprécier un feu d’artifice tiré sur les remparts du fort.

    * Faire du vélo au pied du Mont-Saint-Loup :
    Préservé de la circulation automobile, le mont Saint-Loup est l’attraction idéale pour les marcheurs et les cyclistes.
    Au sommet, le panorama sur le littoral et l’arrière-pays agathois est immanquable.
    A pied ou en vélo, suivez la piste ou le chemin forestier appelé "sentier d’Emilie" pour découvrir un environnement naturel, en pleine garrigue, surplombé de pinèdes, maquis de chênes verts et amandiers.
    La faune sauvage y est aussi présente avec un habitat naturel qui accueille écureuils, cigales, oiseaux et papillons.

    * Explorer la faune aquatique à l’aquarium du Cap d’Agde :
    Lieu incontournable pour les familles, l’aquarium du Cap d’Agde regorge de merveilles aquatiques.
    De nombreuses diversités et espèces y sont présentées, tout en bénéficiant d’explications pratiques et ludiques. Ouvert toute l’année, l’aquarium du Cap d’Agde est à visiter sans hésitation.

    * Flâner dans le centre-ville :
    En pleine saison estivale, le centre-ville regorge de boutiques et de restaurants ouverts tous les soirs.
    De quoi passer un agréable moment en famille ou entre amis.
    Si vous avez une voiture, n’hésitez pas à vous rendre sur l’île des loisirs, où le parc d’attraction Luna Park ainsi que des bars et des boîtes de nuit vous attendent.
    Faites-vous plaisir aux marchés de la ville.
    De nombreux marchés sont présents au Cap d’Agde.
    Entre celui de la place des Mûriers, sur La place du Jeu de Ballon, sur La Promenade, ou encore le marché alimentaire du Vieux-Port, vous n’aurez pas de mal à trouver votre bonheur.
    En été, profitez également du marché nocturne sur le front de mer, et découvrez les produits artisanaux.

    * Tester le village naturiste :
    Doté d’une réputation européenne, le village naturiste du Cap d’Adge attire des milliers de touristes chaque année.
    Le village naturiste s’étend sur 2 km de plages de sable fin, aménagées et surveillées, où de nombreuses activités de loisirs et nautiques sont proposées.
    De nombreux campings, résidences et chambres d’hôtes sont aussi disponibles pour les séjours naturistes.
    A savoir que l’entrée au village naturiste est réglementée, avec des formulaires et une carte d’accès, et l’interdiction de filmer ou de photographier les visiteurs.

    * L'étang de Thau, le plus grand étang du Languedoc :
    D'une superficie voisine de 7500 hectares, la longueur maximale entre BALARUC-LE-VIEUX et LES ONGLOUS atteint plus de 19km.
    On le sépare traditionnellement en deux zones : l'Etang des Eaux Blanches, près de SETE et BALARUC-LES-BAINS, et le Grand Etang, partie centrale et occidentale.
    Dans le bassin de Thau, quelques fonds de 10m existent. Au large de BALARUC-LES-BAINS, un entonnoir de 100m de diamètre environ, le gouffre de la Bise (ou de la Vise) montre une profondeur de 30m.
    L'étang de Thau fait partie du domaine public maritime.

    * Le canal du Midi :
    C'est un canal qui relie Toulouse à la mer Méditerranée depuis le XVIIème siècle.
    D'abord nommé "canal royal en Languedoc", les révolutionnaires le rebaptisent en 1789 "canal du Midi".
    À partir du XIXème siècle, le canal de Garonne, qui double la Garonne de Bordeaux à Toulouse, prolonge le canal du Midi pour fournir une voie navigable de l'océan Atlantique à la mer Méditerranée : l’ensemble des deux canaux est dénommé "canal des Deux-Mers".
    Ouvrage d'art exceptionnel, considéré par ses contemporains comme le plus grand chantier du XVIIème siècle le canal du Midi révolutionne le transport fluvial et la circulation dans le Midi de la France de l'Ancien Régime.
    Le défi, relevé par Pierre-Paul Riquet, son concepteur, fut d'acheminer l'eau de la montagne Noire jusqu'au seuil de Naurouze, le point le plus élevé du canal. 
    Colbert autorise le début des travaux par un édit royal d'octobre 1666. Supervisé par Pierre-Paul Riquet, le chantier dure de 1666 à 1681, sous le règne de Louis XIV.
    Le canal du Midi est l'un des plus anciens canaux d'Europe toujours en fonctionnement.
    Depuis 1996, il est inscrit au Patrimoine Mondial de l'UNESCO.

    Saint Malo - 2 Jours
    dès 149 
    Saint Malo - 2 Jours

    * Le Mont Saint-Michel :
    La Merveille de l’Occident
    vous ouvre ses portes le temps d’une visite classique ou thématique de ses différentes salles et de son intime cloître.
    Ce chef d’œuvre de l’architecture médiévale est un emblème reconnu du savoir-faire des bâtisseurs du XIIIe siècle qui ont su construire deux corps de bâtiments de trois étages sur ce rocher granitique.

    * Le Cap Fréhel :
    Le Cap Fréhel présente sur le littoral, des falaises de grès rose majestueuses qui dominent la mer à plus de 70 mètres de haut et vous offrent un magnifique panorama.

    * La Côte d'Emeraude :
    Des paysages sans cesse renouvelés par de grandes marées spectaculaires, une nature généreuse, un patrimoine d'une richesse exceptionnelle : venez découvrir la Côte d'Emeraude.
    Saint-Malo, cité des marins et des grands navigateurs, et Dinard, L'Elégante.

    * L'Île Jersey :
    Quatorze kilomètres sur huit kilomètres. Voilà la taille de Jersey.
    Ça a l'air petit, comme ça. Et pourtant ! L'île est un mélange de réserve anglaise et de savoir-faire français qui abrite un port cosmopolite et de secrètes vallées.

    * La Tour Solidor :
    Située à l’embouchure de la Rance et dans le quartier de Saint-Servan, La Tour Solidor, construite au XIVe siècle pour contrôler la ville de St-Malo a ensuite été transformée en prison.
    Cette tour abrite aujourd’hui le musée international du Long Cours et Cap Horniers en l’honneur des voyages à la voile des long-courriers.
    Vous pourrez visiter la Tour et profiter de la vue magnifique qu’offre le chemin de ronde extérieur.

    Château de Chantilly - 1 Jour
    dès 99 
    Château de Chantilly - 1 Jour

    * Les Grandes Ecuries :
    Chef-d'œuvre architectural du XVIIIème siècle, les Grandes Écuries construites par l'architecte Jean Aubert pour Louis-Henri de Bourbon, 7ème prince de Condé, font figure de véritables palais pour chevaux.
    Le bâtiment abrite le musée du Cheval qui présente la relation entre l'homme et le cheval depuis le début des civilisations.
    Les Grandes Écuries proposent toute l'année des spectacles équestres consacrés à l'art du dressage de haute-école qui contribuent à la renommée internationale de Chantilly, depuis plus de 30 ans.

    * Le Potager des Princes :
    Le Potager des Princes offre au promeneur comme au botaniste une véritable symphonie de jardins : jardin potager en terrasses comme à l'époque du prince mais aussi jardin japonais, labyrinthe de bambous, jardin exotique, jeu d'échec en buis taillés.

    * Compiegne :
    Compiègne, ville royale qui ronronne.
    Province à l'état pur à quelques encablures de Paris, Compiègne c'est aussi son château rempli d'histoire, dont le dernier fait d'armes de Jeanne d’Arc et de fastueux mariages royaux et impériaux.
    Vous y trouverez également l'un des plus riches et émouvants mémoriaux aux victimes du nazisme que l'on connaisse.

    * Ermenonville :
    Célèbre pour sa forêt autant que pour son parc, le village d'Ermenonville reste l'un des lieux de prédilection des romantiques.
    Rien de tel pour fuir le stress parisien que de marcher dans les pas de Jean-Jacques Rousseau ou de Gérard de Nerval.

    * Foret de Compiegne :
    La forêt domaniale de Compiègne est l'une des plus grandes de France.
    D'un relief varié, elle est bordée d'une série de collines appelées "monts".
    L'intérêt de cette forêt réside dans la diversité des essences que l'on y croise : hêtres gigantesques, chênes, charmes et pins.

    * Beauvais :
    Beauvais, ville martyre de la Seconde Guerre Mondiale, est la plus importante ville de l'Oise.
    Sa cathédrale et ses colombages sont les signes de sa grandeur et rappellent également la proximité avec la Normandie.

    Monténégro - 8 Jours
    dès 629 
    Monténégro - 8 Jours

    * Bouches de Kotor :
    Vaste baie à l’image d’un fjord méditerranéen, aux formes dentelées, bordé de montagnes.

    * Herceg Novi :
    Ses églises, son monastère orthodoxe et sa forteresse ottomane, mimosa, volées d'escaliers et places ensoleillées.

    * Perast :
    Ville à l'architecture baroque classée à l'Unesco, ses deux îles au large, dont l'Île aux Morts avec le monastère Saint-Georges, du XIIe siècle.

    * Kotor :
    Derrière les remparts, une vieille ville au lacis de ruelles hors du temps.

    * Budva :
    Ville vénitienne et station balnéaire très animée en été ; sa vieille ville sur une presqu’île ceinte de remparts du XVe siècle.

    * Lac Skadat :
    Le plus grand lac des Balkans, dans un parc national aviaire recelant plus de 270 espèces d'oiseaux.

    * Monastère d'Ostrog :
    Monastère orthodoxe du XVIIe siècle encastré dans la roche, une prouesse architecturale.

    * Parc du Durmitor :
    Parc inscrit à l’Unesco avec le canyon de Tara, 2ème plus grand du monde, ses grottes et sommets, ses 18 lacs glaciaires et son lac Noir.

    * Parc National Dulovcen :
    64 000 ha d’une faune et flore uniques, l'imposant mausolée de Petar II, perché à 1 600 m d’altitude : un panorama exceptionnel sur les Bouches du Kotor.

    * Sveti Stefan :
    Vieux village de pêcheurs du XVe siècle transformé en hôtel de luxe dans les années 1960, sur une presqu’île reliée au continent par une digue.

  • * notre-dame du rocher :
    Située à une centaine de mètres de sa voisine des Gorges de Kotor, l'île de l'Abbaye de Saint-Georges, Notre-Dame du Rocher (Gospa od Skrpjela) est en fait une île artificielle, construite par les habitants de Perast à partir du XVe.
    La légende raconte qu'un Perastien avait guéri miraculeusement après avoir trouvé une icône de la Vierge sur le rocher qui servit de base au reste de l'île.

  • Maroc - Marrakech - 4 Jours
    dès 449 
    Maroc - Marrakech - 4 Jours

    * La Médina
    Avec plus de 600 ha, la médina de Marrakech est la plus étendue du Maghreb, elle est classée sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.
    Coeur de Marrakech, la médina voit se côtoyer touristes et Marrakchis modestes.

    * La Place Jemaa-el-Fna : 
    Scène de théâtre permanente, la place Jemaa-el-Fna a de quoi fasciner, de jour comme de nuit
    Quartier le plus vivant de Marrakech, voisine des souks, elle en est le cœur touristique
    Toutes les promenades dans la médina débutent et finissent ici.
    Dès 17 h, l'animation commence et Jemaa-el-Fna devient noire de monde.
    Charmeurs de serpents, diseuses de bonne aventure, groupes de musique et, le soir, des dizaines de restaurants ambulants assurent le spectacle sous le regard médusé des badauds.

    * Le Minaret de la Koutoubia :
    Il date du XIIe siècle, a servi de modèle à la Giralda de Séville et à la tour Hassan de Rabat
    Après la prise de Marrakech par les Almohades en 1147, Abd-el-Moumen fit édifier la Koutoubia sur l'emplacement d'un palais almoravide.

    * Les souks :
    Entre la place Jemaa-el-Fna et la médersa Ben-Youssef, les souks sont l'une des attractions les plus fascinantes de Marrakech.
    Disposés par métiers et spécialités (teinturiers, vaniers, babouches...), ils regorgent d'objets de toutes sortes et leur agencement, apparemment chaotique, est particulièrement soigné et photogénique.

    * Le Jardin Marjorelle : 
    Magnifique jardin créé par le peintre Jacques Majorelle qui vécut à Marrakech à partir de 1924.
    Le jardin Majorelle fut racheté et restauré par Yves Saint Laurent et Pierre Bergé en 1980.
    Cactus, bougainvillées, bambouseraie et plantes venus des cinq continents
    Coloré et plein de fraîcheur, le jardin Majorelle regorge de poésie.

    Pays Basque - 2 Jours
    dès 249 
    Pays Basque - 2 Jours

    * Les plages et les côtes :
    De Biarritz à Getxo, les quelques 150 km du littoral basque se caractérisent par une succession de falaises entrecoupées de criques et de baies.
    Plages de sable fin (comme ici, dans les environs d'Elantxobe, en Biscaye), spots de surf, restaurants de fruits de mer : tous les ingrédients sont réunis pour profiter des plaisirs de l'océan!

    * San Sebastian :
    La belle Basque a tout pour séduire : le paseo de la Concha, superbe promenade s'étirant entre l'hôtel de ville et le palais de Miramar, deux sublimes plages au cœur de la ville, des quartiers anciens de caractère, une concentration de bars à pintxos.

    * Pintxos :
    Nom basque donné aux assortiments de petites entrées variées servies à l'apéritif. 

    * Bilbao :
    Vous y verrez de prestigieuses créations architecturales comme le Guggenheim, mais c'est en flânant dans les quartiers aussi différents que le Casco Viejo ou l'Ensanche, que l'histoire de la ville se lit sur les façades.

    * Biarritz :
    Station balnéaire la plus en vue de la Côte Basque, Biarritz l'élégante a réussi l'amalgame entre passé aristocratique et culture surf.
    Hors saison, une balade sur le front de mer prend immanquablement des accents romantiques.

    * Bayonne :
    Les curieux viennent se promener dans ses quartiers anciens et visiter sa cathédrale tandis que les gourmands s'y arrêtent pour le chocolat et le jambon, ses deux spécialités. 
    Mais pour beaucoup, Bayonne est indissociable de ses fêtes.

    next

    demande de devis, voyage en groupe

    * Obligatoire