Puy du Fou en groupe

Dernière modification le 23-07-2018
Puy du Fou en groupe

Un voyage au Puy du Fou en groupe vous permet de vivre des émotions fortes et constitue une parenthèse magique pour les salariés d’une entreprise, les membres d’une amicale ou encore les élèves d’une classe d’école. Pour vous assurer un voyage sans souci et une expérience inoubliable, confiez sans plus attendre la réalisation de votre projet aux Mystères de l’Ouest !

Reserver Puy du Fou groupe

Le saviez-vous ? Il est certes possible de réaliser d’intéressantes économies pour votre séjour au Puy du Fou en sollicitant des tarifs de groupe, mais vous pourrez bénéficier de conditions encore plus avantageuses en passant par l’intermédiaire d’une agence séjour Puy du Fou groupe. Mystères de l’Ouest, en effet, prend en charge non seulement la réservation des entrées au parc mais aussi toutes les questions de logistique, dont le transport et un éventuel hébergement. Vous constaterez que notre devis global, envoyé sous 48 heures, est particulièrement compétitif sur ces différents points.

Partir au Puy du Fou en groupe

Difficile de le nier : organiser le Puy du Fou en groupe ne s’improvise pas ! Entre les délais de route plus ou moins longs, la question des chambres d’hôtels et la signature du contrat avec une compagnie de bus, la moindre erreur peut coûter cher et gâcher le plaisir du séjour. Pour admirer en toute sérénité les différents spectacles à la gloire de la Vendée médiévale, mieux vaut plutôt accorder votre confiance aux Mystères de l’Ouest, qui se chargeront de planifier le Puy du Fou en groupe avec un professionnalisme très largement reconnu.

Nos idées de voyages

previous
Paris - 2 Jours
dès 149 
Paris - 2 Jours

* La Tour Eiffel :
Symbole et monument incontournable de la capitale, la Tour Eiffel culmine à 325 m de hauteur pour un poids total de 10 100 tonnes, dont 7 300 tonnes pour la charpente métallique.
Réalisée en 2 ans, 2 mois et 5 jours, elle fut érigée à l'occasion de l'Exposition Universelle de 1889.

* Le Sacré Cœur :
La basilique du Sacré-Cœur, consacrée en 1919, est l'un des monuments emblématiques de Paris.
Située au sommet de la butte Montmartre, elle offre une des plus belles vues panoramiques de la capitale, à 130 mètres d'altitude.

* Montmartre :
Sortez des sentiers battus et ouvrez les portes d'un autre Montmartre, celui des petites rues chargées d'Histoire et d'artistes.

* Notre-Dame :
La cathédrale Notre-Dame de Paris, chef d'œuvre de l'architecture gothique, est le monument le plus visité de France.
Elle est située dans le centre historique de Paris, à l'extrémité de l'île de la Cité.

* Le Musée du Louvre :
Chaque passage dans la capitale mérite une visite du Louvre, tant le plus grand musée de Paris recèle de trésors.
De salle en salle, l'ancien palais royal dévoile ses chefs-d'œuvre : la Joconde, Le Radeau de la Méduse, la Vénus de Milo, La Victoire de Samothrace...

* Les Champs Elysées :
Située à deux pas de la majestueuse tour de Gustave Eiffel, l'avenue des Champs-Elysées confirme chaque année davantage son statut de plus belle avenue du monde.
Entre l'Arc de triomphe et la Place de la Concorde se côtoient les enseignes de luxe, les restaurants les plus en vue, les palaces, les lieux de sortie prestigieux (Lido, Queen, Théâtre des Champs-Elysées...), les musées et monuments les plus visités (Arc de triomphe, Grand Palais...).

* L'Arc de Triomphe :
Situé sur la place de l'Étoile, en haut de l'avenue des Champs-Élysées, l'Arc de triomphe est le plus grand arc du monde.
Sa construction date de 1806, à la demande de Napoléon, pour célébrer la victoire de l'empereur à Austerlitz.
Les architectes Chalgrin, Joust et Blouet ont réalisé le monument.

* Le Musée Grévin :
Rencontrez plus de 200 célébrités dans des décors à couper le souffle !
Envie d'un tête-à-tête avec Louis XIV, Mozart ou Jean Reno ? Fan de Kenji Girac ? Sous le charme de Ryan Gosling ou fasciné par la pétillante Katy Perry ?
Rencontrez toutes ces personnalités lors d'une visite pleine de surprises au milieu de décors thématiques extraordinaires ! 

Espagne - Barcelone - 3 Jours
dès 299 
Espagne - Barcelone - 3 Jours

* La Rambla et le Barri Gòtic :
Certes, c’est l’endroit le plus touristique de la ville
Mais il n’est pas envisageable de visiter Barcelone sans parcourir les 1,2 km de ce célèbre boulevard piétonnier descendant vers la mer.
Tous vos sens seront mis en éveil par le spectacle qu’offrent les promeneurs assis aux terrasses de cafés en plein air, les kiosques à fleurs odorantes, la mosaïque (tristement négligée) de l’artiste Miró et les statues humaines pour le moins surréalistes.

* La Sagrada Família :
Plus de 80 ans après la mort de son créateur Antoni Gaudí, les travaux de ce chef-d’œuvre moderniste emblématique de Barcelone se poursuivent.
Inspiré par la nature, ce temple dont les accents gothiques peinent à tempérer une débordante extravagance s’élance vers le ciel avec majesté et espièglerie.

* Le Camp Nou : 
“Camp Nou Experience” est un musée interactif proposant une visite du stade, des vestiaires au terrain, terre sacrée pour de nombreux Catalans.

* Le Marché de la Boqueria :
Le plus grand marché de fruits et légumes d’Europe est une intarissable source de tentation.
Restaurants, chefs, cuistots amateurs, employés de bureau et touristes s’y mélangent parmi d’innombrables étals croulant sous les pyramides de fruits colorés, les poissons chatoyants, les jambons suspendus, les fromages odorants, les tonneaux d’olives et de poivrons marinés, les truffes au chocolat et autres délices sucrés.

* La Pedrera :
L’un des chefs-d’œuvre de Gaudí, La Pedrera, borde le prestigieux Passeig de Gràcia.
On y retrouve les ornements caractéristiques de l’architecte : une façade ondulante, d’imposants balcons en fer forgé et des arcs paraboliques aux allures de cavernes.
Sur le toit (où des concerts sont parfois donnés l’été) vous pourrez déambuler parmi ses cheminées s’élevant telles des sentinelles au-dessus du paysage urbain barcelonais.

* Le musée Picasso :
Abrite une collection des œuvres de jeunesse de l’artiste, probablement la plus complète au monde.
Picasso vécut à Barcelone de 15 à 23 ans, et certains éléments de la ville ont indéniablement marqué son œuvre, des fresques spectaculaires du musée national d’Art catalan aux mosaïques trencadís (pré-cubistes, de l’avis de certains) de Gaudí.
L’emplacement du musée – dans cinq bâtisses médiévales contiguës – ne fait qu’ajouter à son attrait.

* L’església de Santa Maria del Mar :
Consacrée en 1384, l’església de Santa Maria del Mar est un modèle d’architecture gothique catalane, caractérisée par de grands espaces et l’absence d’ornements observés dans les églises gothiques d’autres régions.

* Le musée national d’Art catalan :
Pour de nombreux Catalans, la Catalogne n’est pas une région d’Espagne mais un pays à part entière, doté d’une histoire propre et singulière.
Le musée national d’Art catalan, abrité dans l’imposant Palais national à Montjuïc, en fait la démonstration avec son impressionnante collection explorant les richesses de 1000 ans d’art catalan.

* La cathédrale de Barcelone :
Véritable perle de l’architecture gothique catalane, la cathédrale de Barcelone est une étape incontournable de toute visite de la Ciutat Vella (vieille ville).
Son intérieur sombre renferme une douzaine de chapelles dissimulées, une crypte étrange et un cloître singulier aux allures de jardin accueillant 13 oies (censées représenter l’âge de sainte Eulalie, patronne de Barcelone, lors de son martyre).

  • * Et aussi :
    - Le Quartier Gothique et les Rambles
    - La Sagrada Familia
    - Le Parc Guëll
    - Les soirées Flamenco
    - La Casa Mila

  • Grèce - Rhodes - 8 Jours
    dès 599 
    Grèce - Rhodes - 8 Jours

    * La Vielle Ville de Rhodes :
    La ville de Rhodes est la capitale de l'île éponyme, fondée en 408 avant J-C. Sa vieille ville médiévale, enfermée dans l'enceinte de hauts remparts construits du temps des Chevaliers de Rhodes, est classée sur la liste des monuments du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1988. Elle est considérée comme la plus grande ville fortifiée d'Europe, et la mieux conservée.
    Érigée entre 1309 et 1523, c'est une vieille cité byzantine entièrement piétonne, où vous pourrez contempler un mariage singulier de styles d'architectures historiques : influences gothiques dans la haute-ville et style ottoman en basse-ville.
    C'est l'incontournable d'un séjour pour visiter Rhodes.
    Son état de préservation est stupéfiant : voyage au cours du temps, on s'imaginerait presque au Moyen-Âge, tant les rues pavées et les tours gothiques ont conservé leur authenticité d'antan. 
    Rhodes est aussi connue pour avoir accueilli le célèbre Colosse, la sixième des Sept Merveilles du Monde Antique, construite vers 292 avant notre ère.
    Ne le cherchez pas, il n'en reste aujourd'hui aucune trace puisqu'il fut complètement détruit lors d'un séisme au 6ème siècle.
    Dans la vieille ville, déambulez dans la rue principale, du Palais du Grand Maître au Musée archéologique de Rhodes, incroyablement bien conservée. Le musée archéologique renferme la plupart des vestiges antiques majeurs excavés du sol ou de la mer des îles du Dodécanèse.
    Le bâti du musée, construit au 15ème siècle pour servir d'hospice, abrite des statues, des poteries, des urnes, des épitaphes, des autels et des sarcophages d'une inestimable valeur.
    Enfin, montez les escaliers de la tour de l'horloge pour prendre de la hauteur et admirer la ville vue d'en haut, un fabuleux panorama depuis l'Acropole et le Mont Smith. 

    * Tsambika :
    Sur la route entre Rhodes-ville et Lindos, découvrez l'un des joyaux de la côte orientale de l'île : la plage de Tsambika.
    Que faire à Rhodes en effet si l'on ne va pas se mouiller dans les eaux cristallines et chaudes de la mer Méditerranée ?
    La plage de Tsambika possède l'avantage non négligeable d'être recouverte de sable, ce qui est assez rare sur l'île de Rhodes.
    Cure de soleil, natation, activités nautiques et randonnée dans le parc Panagia Tsampika Psili Dimou Archagkelou : voilà tout ce que vous pourrez faire à Tsambika Beach. Après avoir gravi 350 marches à flanc de colline, vous tomberez nez-à-nez avec le monastère de Tsambika, une église byzantine édifiée sur un piton rocheux à 300 mètres de hauteur.
    Le site offre un point de vue majestueux sur la côte, notamment Kolymbia, la plage de Tsambika et même Lindos.
    La plage, en contrebas, est enclavée entre deux promontoires rocheux le long d'une bande de sable fin : au programme, transat et parasol pour buller paisiblement !

    * Le Village de Lindos :
    Situé à 55 kilomètres au Sud de Rhodes-ville sur la côte Est, Lindos est un immanquable si vous vous demandez que faire sur l'île de Rhodes. 
    Reconnaissable à ses maisons blanches, il est considéré comme l'unique village à avoir conservé le charme authentique grec.
    A ce titre, il est classé sur la liste des monuments historiques.
    Lindos aurait été fondée au 10ème siècle avant J-C par les Doriens : autant dire que son sous-sol, vieux de 3 000 ans, a vu bien des choses !
    Juché sur une colline, il offre une vue splendide sur la baie de Saint-Paul, au Sud du village. Chose insolite : le centre-ville est piétonnier, mais est aussi réservé aux ânes ! Attention, les tarifs peuvent être plus élevés qu'ailleurs, le village attirant les classes aisées de Rhodes, majoritairement artistes.
    Visitez l'Acropole surplombant le village, avec ses ruines antiques et imaginez la vie quotidienne au temps de la Grèce antique.
    Les fouilles archéologiques menées sur la colline attestent d'une occupation humaine au Néolithique (4ème millénaire avant notre ère).
    A Lindos, visitez les ruines du Temple d'Athéna pour ponctuer votre excursion pour visiter Rhodes.

    * Pefkos et sa plage :
    Si Lindos est la deuxième attraction des visiteurs qui viennent visiter Rhodes, un joyau de l'île de Rhodes se trouve à quelques kilomètres au Sud de Lindos : la plage de Pefkos.
    Celle-ci est nettement plus calme que les autres.
    C'est un ancien village de pêcheurs, plus reposant mais non moins prisé, justement, des touristes en quête de quiétude. 

    * Kamiros :
    Le site antique de Kamiros se trouve au Nord-Ouest de l'île de Rhodes.
    Ce site archéologique permet à son visiteur de se plonger en immersion dans l'Histoire de la Grèce antique : la cité fut fondée par les Doriens, occupée par les Perses, puis par Athènes et la Ligue de Délos, par les guerriers de Sparte. Kamiros était une cité prospère et la vie culturelle y était très développée.
    Les vestiges mettent au grand jour une construction sur trois niveaux, le plus élevé étant l'Acropole et la Stoa, au sommet d'une colline.
    Deux séismes aux 3ème et 2ème siècles av. J-C réduisirent la ville en ruines.
    Le site antique de Kamiros ou Camiros est un des immanquables à voir en allant visiter Rhodes.

    Saint Malo - 2 Jours
    dès 149 
    Saint Malo - 2 Jours

    * Le Mont Saint-Michel :
    La Merveille de l’Occident
    vous ouvre ses portes le temps d’une visite classique ou thématique de ses différentes salles et de son intime cloître.
    Ce chef d’œuvre de l’architecture médiévale est un emblème reconnu du savoir-faire des bâtisseurs du XIIIe siècle qui ont su construire deux corps de bâtiments de trois étages sur ce rocher granitique.

    * Le Cap Fréhel :
    Le Cap Fréhel présente sur le littoral, des falaises de grès rose majestueuses qui dominent la mer à plus de 70 mètres de haut et vous offrent un magnifique panorama.

    * La Côte d'Emeraude :
    Des paysages sans cesse renouvelés par de grandes marées spectaculaires, une nature généreuse, un patrimoine d'une richesse exceptionnelle : venez découvrir la Côte d'Emeraude.
    Saint-Malo, cité des marins et des grands navigateurs, et Dinard, L'Elégante.

    * L'Île Jersey :
    Quatorze kilomètres sur huit kilomètres. Voilà la taille de Jersey.
    Ça a l'air petit, comme ça. Et pourtant ! L'île est un mélange de réserve anglaise et de savoir-faire français qui abrite un port cosmopolite et de secrètes vallées.

    * La Tour Solidor :
    Située à l’embouchure de la Rance et dans le quartier de Saint-Servan, La Tour Solidor, construite au XIVe siècle pour contrôler la ville de St-Malo a ensuite été transformée en prison.
    Cette tour abrite aujourd’hui le musée international du Long Cours et Cap Horniers en l’honneur des voyages à la voile des long-courriers.
    Vous pourrez visiter la Tour et profiter de la vue magnifique qu’offre le chemin de ronde extérieur.

    Carnaval de Rio - Brésil - 8 jours
    dès 1999 
    Carnaval de Rio - Brésil - 8 jours

    * LE CHRIST REDEMPTEUR :
    Depuis 1931, une statue du Christ, les bras ouverts, veille sur la ville du haut du Corcovado, sommet de 710 mètres. On grimpe la montagne jusqu’aux pieds du sauveur pour apprécier le panorama fascinant, alliant forêt tropicale, plages, îles, océan, baie et monts verdoyants.

    * LE CARNAVAL DE RIO :
    Qui dit Rio dit carnaval !
    Durant les quatre jours précédant le mercredi des Cendres en février, les rues de la ville sont inondées de danseurs aux costumes flamboyants.
    La samba y est à l’honneur depuis 1917 et les écoles de la ville s’affrontent dans une compétition endiablée.
    Vous en aurez à coup sûr plein la vue !

    * LE PAIN DE SUCRE :
    Que vous le gravissiez vaillamment à pied ou que vous empruntiez l’impressionnant téléphérique de verre, l’important, c’est d’apprécier sans faute la vue imprenable de Rio que vous aurez du haut du Pão de Açúcar, une formation rocheuse insolite !

    * LA PLAGE DE COPACABANA :
    Un large croissant de sable de 4 km entouré par les monts verdoyants de Rio, du soleil à ne plus savoir qu’en faire, des kiosques où se procurer de quoi se désaltérer, une vue saisissante impossible à oublier.
    Copacabana, c’est tout le charme de Rio en un seul endroit!

    * LE STADE DE MARACANA :
    Maracaña n’est rien de moins qu’un lieu sacré pour les Brésiliens !
    Il a vu tant le triomphe (le 1000e but de Pelé) et la catastrophe (la défaite contre l’Uruguay lors de la finale de la Coupe du monde 1950).
    Les matchs y sont absolument spectaculaires ; ne manquez pas l’occasion d’assister à une rencontre dans cette arène historique !

    * LE QUARTIER SANTA TERESA :
    Surplombant le centre-ville de Rio, le quartier Santa Teresa a des airs de village.
    Ici, les habitants vivent dans des maisons et non dans des tours, de vieux hôtels particuliers se dressent toujours, fiers, un peu partout, et l’ambiance bohème donne un charme fou à ce presque village bien-aimé de ses habitants.

    Camargue - 3 Jours
    dès 349 
    Camargue - 3 Jours

    * L’étang de Vaccarès :
    C’est le plus vaste étang de Camargue, l’un des plus emblématiques également : on y observe des flamands roses, ainsi qu’un paysage tout à fait typique de la région. Espace protégé, c’est un paradis pour les promeneurs, à pied, à vélo, et pour l’observation des oiseaux.

    * Les Saintes-Maries de la Mer :
    Cette jolie ville rassemble chaque année un impressionnant pèlerinage religieux attirant des Gitans de toute l’Europe… Musique et fête guaranties.
    Les Saintes sont également recherchées pour leurs jolies plages de sable et un accès facile à la mer.

    * Le Parc ornithologique du Pont de Gau :
    Cet agréable parc ornithologique a pour but de faire découvrir à ses visiteurs les nombreuses espèces d’oiseaux vivant en Camargue : flamands roses, hérons et cigognes, canards, échassiers et autres rapaces… sur un parcours de 7 kilomètres.

    * Les remparts d’Aigues-Mortes :
    Ils se dressent de manière incongrue au beau milieu des paysages plats de marais et salins de la Petite Camargue. Des remparts médiévaux en parfait état de conservation, d’où s’offre une belle vue sur la région.

  • * Manades et gardians :
    Il ne s’agit pas tellement d’un site, mais des bases de la culture camarguaise : visiter une manade, un élevage de taureaux et chevaux camarguais, est incontournable pour comprendre l’histoire humaine de la région.
    Il est même possible de louer une maison de gardian pour la nuit !

    * Arles :
    Une étape par Arles semble inévitable, et tant mieux : on y découvre le patrimoine architectural de la ville, ses musées et son grand marché provençal, sur lequel on retrouve toute la gamme des produits du terroir camarguais.

    * La plage de Beauduc :
    Parmi les plus belles plages de Camargue, la plage de Beauduc compte ses nombreux adeptes qui s’y retrouvent chaque année, quitte à camper directement sur le sable. Aux allures encore sauvages, Beauduc s’apprécie d’autant plus en décalage de la haute saison.

    * La Maison du Parc naturel régional de Camargue :
    En plein cœur des paysages de Camargue, la Maison du Parc vise à découvrir de manière pédagogique le fonctionnement complexe de cette région à travers films, maquettes, photographies.

    * Les salins d’Aigues Mortes :
    Paysage peu commun, les salins d’Aigues Mortes composent un territoire plat, à la végétation rase, dont les seuls reliefs sont les cammelles, véritables collines de sel pouvant atteindre 10 à 15 mètres de haut !

    * Les requins de Seaquarium :
    Dans la station balnéaire du Grau du Roi, le Seaquarium marque les esprits grâce à sa ribambelle de squales, regroupés dans le Requinarium.
    Effet garanti.
    On ne manquera pas non plus le spectacle des otaries et des phoques prenant leur déjeuner tout en pirouettes.

  • Grèce - Corfou - 8 Jours
    dès 599 
    Grèce - Corfou - 8 Jours

    * La Vielle Ville de Corfou :
    Capitale de l'île, Corfou est superbe à visiter alors n'hésitez pas à vous perdre dans les ruelles sinueuses de la ville, où il règne une douce atmosphère de dolce vita.
    On prend le temps d'admirer les bâtiments d'influence vénitienne dont la façade tout en sobriété contraste avec un intérieur au décor chargé.
    On n'oublie pas non plus de passer devant la Spianada, une place centrale où tous les Corfiotes se donnent rendez-vous ou encore le Palais Saint Michel, un bâtiment néoclassique qui fut la demeure des gouverneurs britanniques.
    Enfin, une expérience typique à faire à Corfou : prendre un café en terrasse sur les petites places ou sur les arcades de Liston, une belle façon de commencer la journée.

    * Chiller sur les Plages :
    Que seraient vos vacances à Corfou sans une session de farniente à la plage ?
    Et sur Corfou, ce ne sont pas les plages qui manquent. Pour ceux qui préfèrent un endroit calme pour faire la sieste, privilégiez la plage de Paleokastritsa avec ses petites criques de sable fin et son eau translucide et la plage de Mirtiotissa.
    Pour les amoureux de la plongée, cap sur la plage de Nissaki.
    Pour les jeunes qui préfèrent l'animation, rendez-vous sur la plage de Kavas ou de Sidari.
    Et si vous êtes à la recherche d'un spot parfait pour observer un coucher de soleil, il faut vous rendre sur la plage de Pelekas, qui offre un décor sublime bordé de rochers.

    * Goûter les Spécialités locales :
    Visiter Corfou ne serait pas complet si vous ne vous attardiez pas sur les spécialités locales.
    La cuisine de Corfou s'apparente à la cuisine italienne, avec des légumes du soleil, des viandes grillées et des poissons frais, le tout généreusement arrosé d'huile d'olive.
    Pour les plats, ne quittez pas l'île sans avoir goutté le sofrito, de fines tranches de bœuf relevées dans une sauce à l'ail, le bourdéto, un poisson avec une sauce tomate relevée et le pastitsada, des gros macaronis avec de la viande de veau à la sauce tomate.
    Pour les amateurs de fruits, (re)découvrez le kumquat, la star de l'île.
    Il se déguste aussi bien frais, en liqueur, en glace ou en confit.
    Et pour aller plus loin, faites un tour à Paleokastritsa pour découvrir la distillerie de kumquats et tout savoir de ce petit fruit jaune.

    * Prendre de la Hauteur :
    Très fréquentée en été, visiter Corfou peut s'avérer épuisant avec le tourisme de masse.
    Heureusement, vous pourrez prendre de la hauteur et sortir des sentiers battus en allant explorer le Nord-Est de l'île, plus vert et montagneux avec le Mont Pantokrator, le plus haut sommet de Corfou à 906m.
    Dans cette partie, on trouve de nombreux champs d'oliviers multi centenaires, des figuiers, des vignes, et des petits villages où le temps semble s'être mis sur pause.
    Et pour les amateurs de randonnées, il existe un sentier qui traverse toute l'île du Nord au Sud sur plus de 200 km.

    * Traverser le Canal d'Amour :
    À deux pas de Sidari, charmant village situé au Nord de Corfou, on trouve le Canal d'Amour, une plage qui a fait la réputation de l'île.
    Sublime création de Dame Nature, le Canal d'Amour offre calme et détente à tous ceux qui veulent profiter du sable chaud et de l'eau turquoise.
    Et pour les amoureux, le Canal d'Amour est absolument à faire à Corfou : selon la légende, les couples qui arrivent à le traverser à la nage vivront un amour éternel.
    Et pour les fans d'adrénaline et d'aventure, vous pourrez nager entre les grottes et les tunnels marins pour faire le plein de sensations fortes.

    Pays Basque - 2 Jours
    dès 249 
    Pays Basque - 2 Jours

    * Les plages et les côtes :
    De Biarritz à Getxo, les quelques 150 km du littoral basque se caractérisent par une succession de falaises entrecoupées de criques et de baies.
    Plages de sable fin (comme ici, dans les environs d'Elantxobe, en Biscaye), spots de surf, restaurants de fruits de mer : tous les ingrédients sont réunis pour profiter des plaisirs de l'océan!

    * San Sebastian :
    La belle Basque a tout pour séduire : le paseo de la Concha, superbe promenade s'étirant entre l'hôtel de ville et le palais de Miramar, deux sublimes plages au cœur de la ville, des quartiers anciens de caractère, une concentration de bars à pintxos.

    * Pintxos :
    Nom basque donné aux assortiments de petites entrées variées servies à l'apéritif. 

    * Bilbao :
    Vous y verrez de prestigieuses créations architecturales comme le Guggenheim, mais c'est en flânant dans les quartiers aussi différents que le Casco Viejo ou l'Ensanche, que l'histoire de la ville se lit sur les façades.

    * Biarritz :
    Station balnéaire la plus en vue de la Côte Basque, Biarritz l'élégante a réussi l'amalgame entre passé aristocratique et culture surf.
    Hors saison, une balade sur le front de mer prend immanquablement des accents romantiques.

    * Bayonne :
    Les curieux viennent se promener dans ses quartiers anciens et visiter sa cathédrale tandis que les gourmands s'y arrêtent pour le chocolat et le jambon, ses deux spécialités. 
    Mais pour beaucoup, Bayonne est indissociable de ses fêtes.

    Monténégro - 8 Jours
    dès 629 
    Monténégro - 8 Jours

    * Bouches de Kotor :
    Vaste baie à l’image d’un fjord méditerranéen, aux formes dentelées, bordé de montagnes.

    * Herceg Novi :
    Ses églises, son monastère orthodoxe et sa forteresse ottomane, mimosa, volées d'escaliers et places ensoleillées.

    * Perast :
    Ville à l'architecture baroque classée à l'Unesco, ses deux îles au large, dont l'Île aux Morts avec le monastère Saint-Georges, du XIIe siècle.

    * Kotor :
    Derrière les remparts, une vieille ville au lacis de ruelles hors du temps.

    * Budva :
    Ville vénitienne et station balnéaire très animée en été ; sa vieille ville sur une presqu’île ceinte de remparts du XVe siècle.

    * Lac Skadat :
    Le plus grand lac des Balkans, dans un parc national aviaire recelant plus de 270 espèces d'oiseaux.

    * Monastère d'Ostrog :
    Monastère orthodoxe du XVIIe siècle encastré dans la roche, une prouesse architecturale.

    * Parc du Durmitor :
    Parc inscrit à l’Unesco avec le canyon de Tara, 2ème plus grand du monde, ses grottes et sommets, ses 18 lacs glaciaires et son lac Noir.

    * Parc National Dulovcen :
    64 000 ha d’une faune et flore uniques, l'imposant mausolée de Petar II, perché à 1 600 m d’altitude : un panorama exceptionnel sur les Bouches du Kotor.

    * Sveti Stefan :
    Vieux village de pêcheurs du XVe siècle transformé en hôtel de luxe dans les années 1960, sur une presqu’île reliée au continent par une digue.

  • * notre-dame du rocher :
    Située à une centaine de mètres de sa voisine des Gorges de Kotor, l'île de l'Abbaye de Saint-Georges, Notre-Dame du Rocher (Gospa od Skrpjela) est en fait une île artificielle, construite par les habitants de Perast à partir du XVe.
    La légende raconte qu'un Perastien avait guéri miraculeusement après avoir trouvé une icône de la Vierge sur le rocher qui servit de base au reste de l'île.

  • Panama - 9 Jours
    dès 1349 
    Panama - 9 Jours

    * PANAMA :
    Centre économique du pays, la capitale panaméenne s'étire sur 10 km le long de la côte Pacifique, entre Panamá La Vieja, à l'Est, et le canal de Panama, à l'Ouest.
    Le vieux quartier de San Felipe (ou Casco Viejo) surplombe la mer dans la partie Sud-Ouest de la ville.
    Ses beaux bâtiments décrépis, agrémentés d'élégants balcons, évoquent la splendeur passée de l'époque coloniale.
    L'endroit recèle en outre un certain nombre d'églises anciennes et de musées (musée du Canal de Panama, musée d'Histoire). Vous pourrez vous promener le long du Paseo de la Bavedas, au sommet de la digue construite par les Espagnols il y a quatre siècles.
    Avec ses gratte-ciel d'un modernisme agressif, le quartier financier de Via España se situe à l'opposé de ce charme suranné.
    À la périphérie se dressent les ruines de Panamá La Vieja, la vieille ville fondée par le conquistador espagnol Pedro Arias de Avila en 1519.
    Si le spectacle de la nature vous séduit davantage que les vieilles pierres, ne manquez pas de visiter le parc national de Sobreranía et ses 265 ha de forêt vierge, le parc naturel Metropolitano, le jardin botanique et le zoo.

    * LE CANAL DE PANAMA :
    Merveille d'ingénierie, le canal de Panama constitue l'un des plus importants du genre.
    Il s'étend sur 80 km entre la capitale, sur la côte Pacifique, et Colón, sur l'Atlantique.
    Plus de 12 000 bateaux l'empruntent chaque année.
    Les énormes bâtiments qui naviguent dans cette voie d'eau étroite, encadrée de chaque côté par la forêt vierge, créent un spectacle inoubliable.
    À l'écluse de Miraflores, à la lisière Nord-Est de la capitale, une plate-forme permet aux visiteurs de découvrir ce site étonnant et ses activités.
    Un musée présente des maquettes et un film sur le canal. Des bateaux partent de Balboa, une banlieue Ouest de Panama, pour une excursion de 5h à travers les écluses jusqu'au lac de Miraflores.

    * L'ILE DE TABOGA :
    Cette île charmante, à 20 km au Sud de Panama, possède une plage agréable et de splendides étendues de forêt vierge protégées.
    Elle abrite l'une des plus importantes colonies de pélicans d'Amérique latine.
    On la surnomme l’île des fleurs car à certaines périodes de l'année, l'air embaume du parfum des espèces végétales. La colonisation de Taboga remonte au XVIe siècle, avant même celle du Panama, comme en témoigne sa petite église construite en 1550.
    C'est de Taboga que Pizarro embarqua en 1524 pour le Pérou.
    La fête locale qui a lieu le 16 juillet comprend des processions et des célébrations nautiques.
    L'île se trouve à 1h de bateau de Balboa.

    * BOQUETE :
    Réputée pour la douceur de son climat et son cadre naturel préservé, la petite ville de Boquete se niche au cœur d'une vallée escarpée, à 35 km au Nord de David.
    Elle se prête parfaitement à la randonnée pédestre ou à cheval et à l'observation des oiseaux.
    Elle offre par ailleurs une fraîcheur appréciable comparée à la plaine.
    On y cultive des fleurs, du café et des agrumes célébrés lors de la Feria de las Flores y del Café, au mois de janvier. Boquete constitue une excellente base pour entreprendre l'ascension du volcan Barú (3 475 m), à 15 km à l'Ouest, ou visiter les 14 300 ha du parc national qui l'entoure.

    * L'ARCHIPEL DE SAN BLAS :
    Les 378 îles de l'archipel de San Blas s'éparpillent le long de la côte caribéenne, du golfe de San Blas pratiquement jusqu'à la frontière colombienne.
    Elles forment une province autonome gérée par ses habitants, les Indiens Kuna.
    Ces derniers ont conservé leur système économique, leur langue et leurs coutumes propres.
    L'archipel vit du commerce des noix de coco, de la pêche et du tourisme.
    On peut y pratiquer la baignade et la plongée avec ou sans bouteille (la période d'avril à juin offre les meilleures conditions). 
    Achutupu, Kagantupu et Coco Blanco sont les îles les plus intéressantes.
    Il existe des liaisons aériennes depuis la capitale et les bateaux des marchands Kuna prennent des passagers au départ de Colón.

    next

    demande de devis, voyage en groupe

    * Obligatoire